AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Appelez moi Maman D. Ca ira.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Amaryllis DanversGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 109
Crédits : Avatar : valtersen ; Signature : neon demon; Gifs : MISSGOLIGHTLY & tumblr
Avatar : Naomi Watts
Pseudo : Trucpau
Schizophrénie : Sheri Brackenreid #lcollins
Kelvin Forrest #tjames
Savannah Miles #lpipes
Jay Maxwell #jlsoffer
Elizabeth Pollard #bheathcote
Lexie White #lliberato
Disponibilités : CLOSED:

NeilChipAustinFamily & AustinAustin#2Skye
Âge : 45 ans - 15/09/1972
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Appelez moi Maman D. Ca ira.    Sam 28 Jan - 16:15

Amaryllis Jane Danvers
Il n'y a pas de charme égal à la tendresse du cœur.

Prénom : Amaryllis Jane. Mes parents s’occupaient d’un petit commerce. Ce commerce, c’était une fleuristerie. J’ai donc eu l’honneur d’avoir un prénom de fleur, mais je dois dire que ça me plaît, ce n’est pas commun !  Nom de famille : Mon nom de jeune fille est Brooks, maintenant que je suis mariée à l’homme le plus formidable du monde, c’est Danvers. Date & lieu de naissance : Je suis née le 15 septembre 1972 à Washington. Âge : Je suis âgée de quarante cinq ans.  Métier : Au début, j’étais une simple fleuriste qui aidait ses parents pour se faire de l'argent de poche, puis tout a grandi, l'entreprise, les clients. Ca s'est développé et me voilà à la tête d'un magasin à Washington. Puis, de plus, j'ai l'honneur d'être celle qui s'occupe des jardins et des fleurs du président des Etats-Unis. Tandis que de leur côté mes parents s'occupent toujours des autres implantations. Orientation sexuelle : Hétérosexuelle. Je n’ai jamais pensé à aller voir de l’autre côté, puis maintenant je ne pense même pas vouloir le visiter. Statut civil : Mariée et comblée de bonheur depuis maintenant un petit moment. Statut financier : Rien à dire là-dessus. Caractère : Douce, je ne lève jamais la voix s’il ne le faut pas, je suis quelqu’un de juste et qui sait savoir dire quelque chose quand il le faut. Je sais m’affirmer et me faire une place dans un monde où règne encore le pouvoir masculin. Souriante, je crois qu’il m’en faut beaucoup pour me voir faire la tête ou bien d’être de mauvaise humeur, je préfère cacher les apparences pour ma famille quand ça ne va pas. Je possède une joie de vivre énorme, je ne passe pas une journée sans rigoler ou bien faire des blagues avec mes enfants ou bien à mon boulot, c’est important dans la vie de posséder cette joie de vivre. Je ferais tout et n’importe quoi pour ma famille, autant dire que je suis dévouée que ce soit pour eux ou même mon boulot. Je pourrais me donner corps et âme pour chacune des personnes qui sont près de moi et qui m’apporte mon bonheur. Maman poule, il n’est pas question qu’on fasse du mal à mes petits, que ce soit verbalement ou physiquement, je serais capable de devenir un vrai dragon.  Parti politique : Démocrate, cela va de soit même si maintenant ça va être beaucoup plus compliqué pour mon boulot mais ça ne changera en rien mes idéaux politiques.  Groupe : Drink with me. Avatar : Naomi Watts
Combien de livres lis-tu par mois ? Quels sont tes préférés ?
Beaucoup, dès que j’ai du temps et que je peux m’asseoir dans mon fauteuil je lis. Je lis de tout mais j’adore la littérature du dix-neuvième siècle, je trouve que l’écriture est magnifique et bien tournée. J’en ai une bibliothèque rempli et il n’est pas question qu’on touche à mes livres sans qu’on me le demande. Sauf Neil, mais ça après c’est normal. Mon livre préféré ? Je pense que c’est nul autre qu’Orgueil et Préjugé. J’adore ce bouquin pour son écriture, son monde, ce qu’Elizabeth peut ressentir face à ce garçon arrogant et séduisant. Bref, c’est vraiment le livre que je ne cesse de relire quand j’ai un coup de cafard ou pour le plaisir.

Pour toi, l'amitié c'est...
Quelque chose qu’on ne doit pas mettre de côté. Je sais ce que ça fait quand on nous appelle pour vous dire que vos amis les plus proches sont morts… Que vous devez à présent vous occupez d’une petite alors que vous avez quitté les couches depuis longtemps. Donc oui, les amis c’est important pour moi, c’est comme une famille et on ne peut pas passer à côté. Ceux qui n’en ont que faire des amis ne savent pas ce qu’il perde. On ne peut pas faire abstraction de ces personnes qui complètent notre famille. Sans eux, c’est comme s’il manquait quelque chose dans notre vie.

Quelle est la chose la plus folle qu'on a raconté sur toi ?
Le truc le plus dingue… Raconter sur les réseaux sociaux, enfin dans ce blog que je sortais avec un mec déjà fiancé. Le truc c’est que je le savais déjà et qu’au fond… je m’en fichais. Ce n’était qu’un détail, je l’aimais et il m’aimait… Il n’aimait plus son ancienne femme et voilà… C’est bête, surtout vu notre différence d’âge mais le fait que ce soit révéler sur ce blog a fait avancer les choses. Bref, sinon, je regarde surtout pour savoir si mes enfants sont visés, sinon ce n’est pas important pour moi à présent. Mais il ne faut pas que ça touche ma famille.div>
J’adore les dimanches en famille, c’est une tradition chez nous et il n’est pas question qu’on la brise. ♦️ Femme coquette, je ne sors jamais sans avoir mis une goutte de parfum et un peu de maquillage. ♦️Je passe la plupart de mon temps libre à lire ou à faire des petits gâteaux pour la famille, ils adorent ça et n’hésitent pas à m’en demander. ♦️ Plus jeune, j’adorais dansé, suite à une blessure au genou gauche, j’ai dû arrêter ma carrière, voilà pourquoi je voulais tellement que Chip et Skye fassent de la danse classique. ♦️ Avoir des jumeaux m’a toujours fait peur, j’ai toujours eu l’impression de ne pas pouvoir m’en sortir au final je suis fière de ma famille. ♦️ Neil est mon âme sœur, j’ai su en le regardant la première fois et je ne crois pas lui avoir dit. ♦️ Je suis extrêmement famille, il ne passe pas une semaine où je ne prends pas de nouvelles de mes parents. ♦️ Mes parents n’ont pas tout de suite accepté ma relation avec Neil sachant qu’il avant cinq ans de plus que moi mais au final, me voyant heureuse ils l’ont accepté. ♦️ Quand je suis nerveuse, j’enroule toujours une mèche de cheveux autour de mon doigt ou bien quand j’essaie de garder ma colère, je deviens rouge comme une pivoine. ♦️ L’arrivée de Daisy dans la famille a particulièrement chamboulé les jumeaux et plus précisément Chip, je trouve. ♦️ Avoir une fille dans la famille me fait plaisir même si je dois dire que me remettre aux devoirs ainsi qu'à l'autorité, ça me fait bizarre. ♦️ Je déteste quand il y a une dispute entre Neil et moi, j’ai l’impression de perdre une partie de moi quand ça ne va pas entre nous. ♦️ Je ne mange pas de brocolis, l’odeur et le goût me rendent malade. ♦️ Je suis sujette aux migraines même si j’ai un traitement de fond, j’évite d’en prendre de trop pour ne pas devenir accro. ♦️ J’avais un frère étant plus jeune, celui-ci est décédé quelques mois après sa naissance à cause d’une malformation cardiaque. ♦️ Ma maison est remplit de fleurs et j’adore changer les compositions au moins une fois toute les deux semaines. ♦️ J’adore voyager et passer du temps avec ma famille loin de Washington, j’attends ces moments avec temps d’impatience parfois que je suis pire qu’une enfant. ♦️ Je suis plutôt thé que café, mais je prends toujours mon bol de café le matin. ♦️ Je ne suis pas de nature jalouse mais je ne supporte pas l’infidélité. ♦️ Depuis peu, je me suis mise au yoga, avec la nouvelle venue, j’en ai besoin et ça me permet d’accepter au mieux le décès de mes amis. ♦️
Prénom : Pauline Pseudo sur le net : Trucpau.  Âge : Mon dieu, 22 dans peu de temps !. Pays : France. Comment as-tu découvert le forum ? j’ai déjà quelques persos ici Quelles sont tes premières impressions ? Je dirais hyper méga super chouette !  Veux-tu t'inscrire à la newsletter d'intégration ? Ca ira, merci (a).  Crédits : tumblr, bazzart. Un petit mot pour la fin ? Love you ♥️

Code:
<pris>NAOMI WATTS</pris> ► Amaryllis Danvers


Dernière édition par Amaryllis Danvers le Sam 28 Jan - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amaryllis DanversGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 109
Crédits : Avatar : valtersen ; Signature : neon demon; Gifs : MISSGOLIGHTLY & tumblr
Avatar : Naomi Watts
Pseudo : Trucpau
Schizophrénie : Sheri Brackenreid #lcollins
Kelvin Forrest #tjames
Savannah Miles #lpipes
Jay Maxwell #jlsoffer
Elizabeth Pollard #bheathcote
Lexie White #lliberato
Disponibilités : CLOSED:

NeilChipAustinFamily & AustinAustin#2Skye
Âge : 45 ans - 15/09/1972
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Appelez moi Maman D. Ca ira.    Sam 28 Jan - 16:16

You want to make a memory
Citation qui représente ton personnage ici

Vous croyez au grand amour, vous savez celui avec un grand A. Moi oui, enfin non, en fait je n’y croyais pas jusqu’à ce que je le croise, lui, cet homme si séduisant avec son sourire et ses lunettes. En croisant son regard quand il les enleva, je compris tout de suite que c’était lui, mon âme sœur et avec qui je finirais. Ne me demander pas comment j’ai pu prédire l’avenir, je l’ai su au plus profond de mon être. Il y avait du monde ce jour-là, je m’en souviendrai toute ma vie, on approchait de la saint-valentin autant dire que les commandes de bouquets et de composition pleuvaient. Et il est venu, demander qu’on livre à tel date ce bouquet. Je suis heureuse d’avoir pu m’occuper de sa commande, et d’avoir compris que cet homme était déjà promis. Mais j’étais loin de m’imaginer qu’il reviendrait et que j’avais attendu ce moment avec impatience, j’avais travaillé chaque jour à la boutique évitant de faire les livraisons pour le recroiser et ce qui arriva, arriva. Il revint. Je découvris son prénom, Neil Danvers. Classe pour cet homme, tout lui allait. Oh oui, j’étais tombée sous le charme littéralement et ça se voyait. Mes parents m’en avaient fait la remarque car mon travail s’en faisait ressentir mais que faire quand on est épris d’un homme beaucoup plus mûr et inaccessible ? Ils avaient vite compris que j’étais entichée et que je ne pourrais m’en défaire. J’étais comme une enfant à noël quand il m’invita la première fois et que j’en appris encore plus sur lui. C’était un homme remarquable mais ce qui m’empêchait d’aller plus loin, c’était sa fiancée potentielle. Comment réussir à charmer un homme comme lui ? Cette femme devait être beaucoup plus séduisante et avoir des atouts que je ne possédais pas. J’étais loin de m’imaginer qu’il me choisirait moi, Amaryllis Jane Brooks. J’étais jeune, dans la vingtaine, c’était un jeune homme –qui approchait de la trentaine- mais plus âgé mais nous savions déjà que notre futur serait lié à jamais. Oh bien sûr, ça n’a pas été de tout repos entre la fin de mes études pour devenir spécialiste dans la botanique et son travail, mais on avait réussi. Nous étions tellement heureux, que j’étais loin de me douter que j’allais tomber enceinte à mes vingt quatre ans. Mais j’étais heureuse, j’allais devenir maman. Je ne pouvais attendre de l’annoncer à Neil, je me pointais à son bureau, le sourire remonter jusqu’aux yeux et pris place en face de lui. Bon, j’eus une façon bien à moi de lui dire que j’étais enceinte, je sortis mon test de grossesse –qui était soigneusement emballé dans un sachet plastique- sur son bureau et tapotais mes doigts dessus. « Regarde, aller ! » Je trépignais d’impatience de voir son visage s’éclairer et ça ne perdit pas de temps, j’étais folle de joie, vraiment. Je passais de l’autre côté du bureau pour l’embrasser et surtout pour le laisser travailler. « A ce soir ! » Voilà, notre couple allait s’agrandir. Et surtout, afin de confirmer que ce n’était pas une connerie, je pris rendez-vous chez le médecin pour la première échographie après les premières semaines. J’étais stressée à tenir la main de Neil comme une forcenée. Je ne voulais pas qu’il y ait de problèmes, je crains toujours de cette maladie qui a emporté mon frère peu de temps après sa naissance. Je scrutais le visage de la sage-femme minutieusement, il ne fallait pas qu’elle trahisse ses émotions. Mais si ! Elle le fit. « Qu’est-ce qui se passe, vous avez fait une drôle de tête ! » Je sentis la pression de Neil dans ma main et quand elle tourna son visage vers nous, elle avait un grand sourire. « Félicitation, vous allez avoir des jumeaux. » J’ouvris grand la bouche et respirais normalement à présent, des jumeaux. Si j’avais été à la place de Neil, je me serais évanouie de suite mais il était debout et je croisais son regard, des étoiles pouvaient se voir à la place de sa pupille et dans les miens c’était la même chose. J’étais comblée de bonheur, deux pour le prix d’un. Ce qui nous pris aussi du temps pour choisir les couleurs des chambres et surtout le choix des habits. D’accord c’était des jumeaux mais il fallait aussi les différencier. Neuf mois c’était long mais ça arriva plus vite que prévu au final, surtout quand je sentis que la poche des eaux s’était rompue et que les premières contractions étaient là. « Mais dépêche-toi bordel ! Tu veux pas que j’accouche dans ta superbe voiture flambant neuve ? » J’avais les mains posées contre le mur en train de respirer comme un petit chien. Ce que j’avais appris aux cours prénataux. Et je le voyais prendre le nécessaire, ce qui m’arracha un sourire avant de crier une nouvelle fois. « Merde, ça fait un mal de chien. » J’avais des sueurs dans le dos et sur le front, je sentais le remue-ménage à l’intérieur de moi et c’était franchement très vivant ! Mais c’était pour la bonne cause, car quelques heures après je pouvais tenir dans mes bras mes petits jumeaux, posant ma tête contre le torse de mon cher mari. Chip et Skye étaient enfin parmi nous. Le début d’une nouvelle vie venait de commencer et j’étais sûre qu’elle n’allait pas être de tout repos.

***

Qui aurait cru qu’être maman allait vous donner des cheveux blancs ? Pas moi, je n’arrêtais pas de courir derrière Chip pendant que Skye était en train de rire. « Skye, au lieu de rire, aide moi en t’habillant pour ton cours ! » C’était l’heure d’aller à la danse et apparemment Chip n’était pas décidé à y aller. Découvert hyperactif, je ne pensais pas qu’il en  jouait aussi. Il ne voulait tout simplement ne pas y aller. Je m’arrêtais et me mis dans l’autre sens pour l’attraper au vol. « Je te tiens Chippy ! Non mais dis donc, si tu te dépenses de trop maintenant tu ne pourras rien donner à la danse. » Je soupirais en le laissant redescendre, le retenant par le col de son t-shirt en souriant, je voyais bien qu’il voulait s’échapper. Je vis Skye redescendre, habillé, et mon sourire se fit encore plus grand. Magnifique. Ces deux enfants étaient parfaits et j’en étais fière à chaque fois que je posais mon regard sur eux. Je tendis les affaires à Chip pour qu’il puisse se changer le temps pour moi d’ajuster ceux de Skye. Me relevant je leur montre la voiture pour ne pas perdre une seconde. J’adorais les regarder faire et c’était pour moi revivre ce que je n’avais pas pu terminer. Alors aller à leurs cours de danse était une bénédiction pour moi et voir la moue sur le visage de mon tendre Chip me faisait rire alors que Skye faisait si sérieux. Deux opposés mais tellement complémentaires. Une fois assise sur ma chaise, je me plonge dans la musique et la danse, leur mouvement ne me donne pas le tournis mais me donne envie de m’envoler dans les airs et de montrer à quel point danser peut aider à s’échapper dans un autre monde. Je secoue la tête en voyant la main de Skye s’agiter avec un grand sourire, je lui fais également un signe avant de le voir repartir dans ses pas. Mon regard fend la foule de petits êtres en train de danser quand je vois que Chip est dans son coin. Arquant un sourcil, je me dirige vers lui pour m’asseoir à ses côtés, ramenant mes jambes sous mon menton. « Un soucis Chip-Chippy ? » Mon regard va vers lui et je croise son regard. « J’ai pas envie qu’on se moque de moi. » J’ouvre la bouche et regarde les enfants, c’est sûr qu’il y a beaucoup de filles, beaucoup plus que de garçons. « Tu ne veux plus en faire, c’est ça ? » Je ne lui en voulais pas, moi c’était ma vie et lui, ce n’était pas la sienne et je ne pouvais pas le lui imposer. « Dans ce cas, tu choisiras ce que tu veux faire l’année prochaine. Mais… tu ne vas pas gaspiller ton année quand même ? » je lui souris, lui ébouriffe les cheveux et me lève pour reprendre ma place initiale. Le moment était venu de leur donner plus de liberté, plus de choix, d’être eux-mêmes et de leur donner la possibilité de choisir ce qu’il voulait devenir. Pour plus tard, c’était important. Alors je les observais pour la dernière fois sûrement, avec un grand sourire, même s’il restait une année et demie pour les cours, je savais que ça ne serait pas la même chose. J’allais aussi le dire à Skye, c’était le seul qui cachait plutôt bien ses dégoûts et il n’y avait pas de raisons pour que Skye ne puisse pas arrêter également la danse. Alors mes yeux dansaient avec eux et je fus transportée encore une fois par cette magie qu’était le ballet. J’aurais tellement voulu devenir une ballerine mais en y réfléchissant, jamais je n’aurais pu avoir ce que j’ai aussi. Que ce soit mes enfants et même mon mari. Alors au final, si j’avais eu cette blessure au genou qui m’arrêtait pour de bon pour le sport, c’était pour me donner un futur plus heureux et joyeux. Quittant la salle, je pris la direction de leur restaurant préféré, c’était comme une tradition de faire ça après le cours de sport. J’adorais ce moment où je pouvais voir leur sourire et entendre leur rire. Ces moments, je sais qu’ils resteront à jamais graver dans ma mémoire et aussi dans les albums photos que je remplis à chaque occasion !

***

Un dîner voilà qui allait pouvoir nous réconcilier, et pas avec n’importe qui, non avec ma meilleure amie et son mari. Maintenant que tout est redevenue à la normale à la maison entre Neil et moi, j’ai compris à quel point il était important dans ma vie et que je l’avais épousé pour le meilleur et pour le pire. Le pire était passé et j’avais besoin de réunir ceux sur qui je comptais. Alors oui, ça avait été long de se retrouver et à passer des moments ensembles, mais maintenant, c’était derrière nous tout ça. Et pour passer le cap, j’avais décidé d’inviter le couple d’amis avec qui on était assez proche. Nos meilleurs amis. Coleen avait su être là pendant que j’étais séparée, pendant trois longues semaines, de Neil et je me devais de l’inviter elle et son mari pour la remercie mais aussi pour passer un bon moment. J’avais pu discuter avec elle et ça avait été une vraie amie, voilà pourquoi elle comptait énormément pour moi. Qu’est-ce que je ferais sans elle ? Bref, je m’affairais dans la cuisine pour préparer un repas digne de ce nom, j’y étais depuis l’après-midi et j’avais eu le coup de patte de mes enfants, l’un après l’autre selon leur disponibilité. Maintenant, je m’attaquais au dessert, j’avais prévu des petits choux à la crème vanille, chocolat et pistache. Je venais de terminer la ganache quand je sentis les mains de Neil autour de ma taille, un sentiment de bien-être m’envahit dans la seconde, me faisant presque rater mon fourrage. Ressentir ces petits papillons dans le ventre que je n’avais pas senti depuis un moment, ça faisait un bien fou. « Tu m’as tellement manqué Neil. » Je me tourne pour l’embrasser et mettre mes bras autour de son cou. « Je t’aime, tu le sais ça. » Déposant un baiser sur ses lèvres, je souris en plongeant mon regard dans le sien avant de retourner à mes petits choux. Je veux bien me laisser distraire mais je ne peux pas succomber sans avoir terminé ce que je suis en train de faire. Je l’entends partir et je continue de sourire pour le reste de la journée, tellement aux anges de ce que je revis actuellement. Finalement prête, je regarde ma table avec un sourire en coin avant de monter me préparer pour la soirée, j’observe mon mari avant de lui nouer son nœud de cravate et de le serrer contre moi. J’ai tellement besoin de ce contact avec lui après ces jours sans lui parler ni même le sentir à mes côtés. Je me détache de lui pour aller chercher ma robe et surtout me préparer avant leur arrivée. Une fois prête, j’attache mon collier et mes boucles d’oreilles puis je descends entendant déjà les invités présents. « Coleen, je suis tellement contente de te voir. » Je l’embrasse avant de faire de même avec son mari. « Avancez, je vous en prie. » Je leur montre le salon avant de les suivre, remarquant un détail, peut être minime,  qui est le regard de Coleen vers moi. Je ne saurais le déchiffrer mais pour ne pas m’embêter avec ça, je passe à autre chose et demande aux garçons de bien vouloir aller chercher le champagne à la cave histoire de prendre l’apéro. Mais je sens cette légère tension qu’il y a et je ne sais pas si elle vient de moi et de mon imagination ou des personnes qui m’entourent. Mon instinct de femme ne me trahit jamais et il est encore plus affuté depuis la séparation avec Neil. Passant au repas, j’étais en train de servir quand Colleen demanda notre attention, je tournais ma tête vers elle et j’attendis, tout comme Neil. « Mike et moi allons avoir un bébé. » Mon sourire s’agrandit et je rigolais de joie pour ma meilleure amie, c’était un tel bonheur pour eux que je ne savais l’exprimer autrement qu’en allant les embrasser et les serrer dans mes bras. C’était tellement fantastique ce qui leur arrivait. « Et ce n’est pas tout. Amarillys, j’aimerai que tu sois la marraine de notre enfant. » Ma bouche s’ouvrit en grand et je rigolais avant d’accepter sans pouvoir parler, c’était inouï comme nouvelle mais ça me touchait tellement cette annonce. Effectivement cette soirée était belle et magnifique, pleine de joies et d’amour aussi, ça pouvait se ressentir. Une fois les invités partis, je me tournais vers Neil qui débarrassait et parlais avec émerveillement. « Je vais être marraine ! » J’étais comme une enfant à noël avant d’ouvrir ses cadeaux, j’étais heureuse.

***

Aujourd’hui, c’était le jour où j’allais travailler à la maison blanche pour refaire les bouquets de fleurs et voir les jardins. Histoire de savoir ce qu’il y a à refaire ou pas. Habillée classe, comme à chaque fois que je vais là-bas je jette un regard à mon reflet dans le premier miroir. C’est bon, je suis au top. Je faisais claquer mes talons en entrant dans le grand couloir pour aller me présenter. Ils savaient qui j’étais mais il fallait toujours passer par cette case avant de pouvoir continuer à vagabonder dans ces quartiers. J’adorais venir ici, c’était tellement beau et reposant. Allant dans mon endroit pour travailler, je souris aux personnels avant de prendre mon calepin et mon crayon pour faire le bon de commande. Je tourne la tête vers l’ancien bon et le rempli de nouvelles fleurs qui pourraient être à la place des anciennes. Alors que je m’apprête à aller dans les jardins pour contrôler, je sens mon portable vibrer dans ma poche, le sortant j’arque un sourcil en voyant le numéro. Bizarre. « Amaryllis Danvers. » Cependant, je suis loin de m’attendre à cette nouvelle, en fait je n’y crois pas du tout. Mon cœur loupe un battement, je me recule contre le mur et me laisse glisser au sol pendant que le médecin me parle. Puis je me lève, je reprends mes affaires et pars en courant gardant le téléphone contre mon oreille. Il me reste du temps, très peu de temps mais il m’en reste. Je quitte le quartier présidentiel et je vais tout droit à l’hôpital, continuant d’avoir quelqu’un au bout du fil. Je n’ai pas le choix, je dois être là. Je sens les larmes me monter aux yeux, mes joues devenir humides et le chaud monter en moi. Je me gare devant les portes des urgences et entre en trombe. Je tourne la tête pour découvrir Daisy tout aussi fragile que moi en ce moment, je courre pour la prendre dans mes bras et la serre tout en la berçant. Levant mon regard, je croise celui du médecin et en voyant son signe de tête, je sais que je n’ai pas été assez rapide, que c’était trop tard. Je me laisse tomber par terre, lâchant Daisy et je pleure, laissant toutes mes larmes sortir. C’était impossible. Pourquoi eux ? C’est injuste ! Je sens une main sur mon visage pour voir celle de Daisy, je pose la mienne sur la sienne et je souris. Ca ira, je le sais, en voyant son visage, ses yeux et sa bouche ainsi que son nez, je sens que ça ira du moins au fur et à mesure. Je me relève, attrapant sa petite main mais maintenant il me reste une chose douloureuse à faire, appeler Neil. Me posant dans le couloir le temps que Daisy dise au revoir à ses parents, je l’appelle à son bureau frottant mon front avec ma main de libre. Ce n’est pas facile, je l’entends dans sa voix, pour nous deux et je craque à nouveau. C’est quelque chose de terrible. Une fois raccroché, je vais voir Daisy puis regarde le couple d’ami avant de fermer les yeux. Un médecin arrive à mes côtés pour me tapoter l’épaule, je tourne la tête vers lui et arque un sourcil par rapport à ce qu’il vient de me dire. « Vous êtes sérieux ? Ce n’est pas possible, elle n’a pas eu le temps ! » Je secoue la tête, c’est impossible ! Pourtant si, je regarde le papier et puis Daisy. Non ! Non ! Pourquoi ? Comment j’allais faire pour regarder ce visage d’enfant qui allait me rappeler ses parents. D’accord j’étais la marraine mais je n’étais pas la seule de sa famille et elle m’avait choisi moi, en tant que marraine pour garder et avoir la garde de son enfant s’ils leur arrivaient malheur. C’était un coup dur, je n’étais pas préparée à ça, à rien du tout en fait. Ni à leur mort, ni à l’arrivée de Daisy à la maison. Je vis son regard dans le mien, son sourire si triste à cet instant, quelque chose se brisa à l’intérieur de moi et je ne saurais dire quoi. Comment l’annoncer à Neil ? A Skye et à Chip ? Comment allaient-ils prendre la nouvelle ? On n’avait pas le choix. Je n’en avais pas le choix. Je devais au moins respecter le vœu de ma défunte meilleure amie. Et je savais déjà que ça n’allait pas être quelque chose des plus simples.


Dernière édition par Amaryllis Danvers le Sam 28 Jan - 23:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chip DanversGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 04/12/2016
Pages lues : 777
Crédits : #avatar : Lempika. #gif : tumblr
Avatar : Tom amazing Holland
Pseudo : monocle. #alice
Schizophrénie : Derrick #CWood Rhett #GGustin Andy #ATveit Carter #AKendrick Solora #CBennet Lowen #DStevens Devon #ZKravitz
Disponibilités : closed neil ; winnie ; baby ; austin&neil ; austin ; noäm ; yasmin ; amaryllis ; isaiah ; cherry blossom ; winnie ; skye (uc.)
waiting list nothing
old memories nothing
Âge : Dix-neuf ans, dude ! #1nov98
MY SOUL

MessageSujet: Re: Appelez moi Maman D. Ca ira.    Sam 28 Jan - 16:27

Mommy

Trop content de te voir Rebienvenue puce !!!!


_________________
Team friendship Guys care about sports teams. I'm not talking about simply rooting; I'm talking about a relationship that guys develop, a commitment to a sport team that guys take way more seriously than, for example, wedding vows.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neil DanversGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/12/2016
Pages lues : 156
Crédits : shellhead.|avatar ◈ tumblr|gifs
Avatar : RDJ
Pseudo : shellhead.
Schizophrénie : Declan (stan) Nash (evans) Trent (hammer) Rhys (pine) Avri (vikander)
Disponibilités : open chip; chip/austin; cherry blossom; amaryllis
Âge : 50 ans ◈ 26 juin 1966
MY SOUL

MessageSujet: Re: Appelez moi Maman D. Ca ira.    Sam 28 Jan - 16:31


THAT'S MY WIFE

(re)Bienvenue
Trop contente que tu sois là La famille Danvers au complet Cool
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Megara A. HawpkinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 11/09/2016
Pages lues : 1372
Crédits : Niagara
Avatar : Phoebe Tonkin
Pseudo : TAG
Schizophrénie : Le seksy beau brun masseur et sereal baiseur alias Jared feat Ian Somerhalder & Le flic strip-teaseur ex membre d'un boysband alias Gabriel feat Jake Gyllenhaal
Disponibilités : COMPLET - RyanDedeSasha
Âge : 28 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Appelez moi Maman D. Ca ira.    Sam 28 Jan - 17:08

REBIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE !!! string

Excellent choooooix

Bonne chance pour cette nouvelle fichette !
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
avatar
Maximilian HaleGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 21/01/2017
Pages lues : 243
Crédits : shiranui, tumblr, teddystaleva & elina, tumblr, teddystaleva & elina
Avatar : James McAvoy
Pseudo : Marie
Schizophrénie : Rien à déclarer.
Disponibilités : 6/4 - Busy # (mais le planning reste ouvert, parce que je suis faible ♥️)

ONCarter (3) ◊ Maëlys (5) ◊ Noäm (6) ◊ Jay (8.) ◊ Eric (9) ◊ Eric (10).
SCHEDULED → Andy ◊ Trent&co ◊ Rhett ◊ Sheri&co.
OFFEric (former)Noäm (1) ◊ Rohan -X- (2) ◊ Eric (4) ◊ Loreleï -X- (7).
Âge : Trente-trois ans ◊ 8 juillet 1984.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Appelez moi Maman D. Ca ira.    Sam 28 Jan - 17:22

Rebienvenue miss, la famille Danvers au complet vend du rêve Vous adoptez ? /porte/


Bon courage pour la fin de ta fiche ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maëlys WalkerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 22/09/2016
Pages lues : 453
Crédits : lilousilver (avatar) crack in time (sign) lazare (icon de sign)
Avatar : Sara Sampaio
Pseudo : smoking cat
Schizophrénie : Sarah, princesse russe
Disponibilités : Plus disponible pour l'instant (4/4)
Louis
Zach
Max
Lowen
Âge : Vingt cinq ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Appelez moi Maman D. Ca ira.    Sam 28 Jan - 21:46

Re-bienvenue parmi nous maman
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amaryllis DanversGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 109
Crédits : Avatar : valtersen ; Signature : neon demon; Gifs : MISSGOLIGHTLY & tumblr
Avatar : Naomi Watts
Pseudo : Trucpau
Schizophrénie : Sheri Brackenreid #lcollins
Kelvin Forrest #tjames
Savannah Miles #lpipes
Jay Maxwell #jlsoffer
Elizabeth Pollard #bheathcote
Lexie White #lliberato
Disponibilités : CLOSED:

NeilChipAustinFamily & AustinAustin#2Skye
Âge : 45 ans - 15/09/1972
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Appelez moi Maman D. Ca ira.    Sam 28 Jan - 23:05

@Chip Danvers : Mon petit loulou . Merci

@Neil Danvers : My Husband ! Viens vite on va fêter mon arriver . Trop hâte de pouvoir enfin faire partie, réellement, de la famille xD

@Maximilian Hale : Merci . On peut négocier avec Neil .

@Maëlys Walker : Merci choupette

_________________



Notre plus grande gloire n'est point de tomber, mais de savoir nous relever chaque fois que nous tombons. — Confucius.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Derrick HolloranGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 2939
Crédits : #avatar : class whore ≡ #crackship : mon ananas (.truelove) & chounette ≡ #gif : tumblr
Avatar : Chris Shipshape Wood
Pseudo : monocle. (alice)
Schizophrénie : Rhett #GGustin ≡ Andy #ATveit ≡ Chip #THolland ≡ Carter #AKendrick ≡ Solora #CBennet ≡ Lowen #DStevens ≡ Devon #ZKravitz
Disponibilités : really closed declan ; isobel ; levi ; haley ; isobel ; savannah ; meg ; jessie ; jade ; shane (uc.) ; trixie
waiting list ≡ alaska
old memories ≡ shaz ; meg ; freya ; "jazz" ; levi ; savannah ; sheri
Âge : Trente-et-un ans ≡ 31 août 1986
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Appelez moi Maman D. Ca ira.    Sam 28 Jan - 23:27

BIENVENUE
Félicitation, tu es des nôtres


Yeah j'ai trop hâte de voir l'évolution de tout cela, je sens qu'on va bien s'amuser

Bravo ! Tu fais maintenant partir de notre famille et nous en sommes très heureuses. Nous espérons que tu te feras rapidement une place parmi nous mais en tout cas tu en as déjà une grande pour nous. Et oui chaque personne est importante sur ce forum puisque les autres tout comme toi le font vivre.

Pour que ton personnage ne termine pas seul à distribuer des bouts de pain aux pigeons, bien qu’il puisse le faire si tu en as envie, je t’invite à te créer une fiche de lien mais aussi à venir sur celles des autres tu y trouveras peut-être ton bonheur. Mais les amis, ce n’est pas tout ! Je suis certaine seront très enthousiastes à l’idée de t’héberger chez eux mais avoir un toit pour sois ou avec plusieurs personnes de manière officielle c’est quand même mieux. Viens faire un tour à l’agence immobilière et installe toi où ça te plaît. Et au cas où tu as un métier, pour être certain de pouvoir payer le loyer de ce logement, viens nous le dire à l’office de l’emploi. Si ton personnage est une de tes doubles personnalités n’oublie pas de le signaler ici. Oh et si tu n’as pas envie d’attendre et prévoir une rencontre avec un ami ou un inconnu rends toi sur meeting, tu trouveras ton bonheur. Enfin, tu peux également venir contrôler si j’ai bien fait mon boulot en ajoutant ton personnage dans le bottin des avatars, mais laisse-moi un petit laps de temps tout de même.

_________________

Nobody can predict the future. You just have to give your all to the relationship you're in and do your best to take care of your partner, communicate and give them every last drop of love you have. I think one of the most important things in a relationship is caring for your significant other through good times and bad.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria TudorsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 01/12/2016
Pages lues : 243
Crédits : TAG
Avatar : Amber Heard
Pseudo : Little Wolf
Schizophrénie : Yasmin Sanders
Luna Howden
Disponibilités : Disponible venez à moi
Âge : 28
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Appelez moi Maman D. Ca ira.    Dim 29 Jan - 16:02

Re bienvenue à toi
Nous sommes obligée d'avoir un lien avec ma petite Yasmin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Appelez moi Maman D. Ca ira.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Appelez moi Maman D. Ca ira.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Décès de la maman de papa Brixhe
» [Mission] Maman, ya un monstre sous mon lit !
» [Mission de rang D] Viens voir Maman !
» CC maman pour la 2eme fois... le 07/06
» [Mission C.] — Petit, petit diamant, viens voir maman ! ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Vos papiers, s'il vous plait :: Mon autobiographie :: Bienvenue à Washington-
Sauter vers: