AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Kenaria#1] Tu es quelqu'un d'étonnant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Kentin N. WilliamsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 01/10/2016
Pages lues : 522
Crédits : Avat' Miki ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr & GekkuNeko
Avatar : Lee Jong Suk, ce type tellement parfait...
Pseudo : GekkuNeko
Âge : 25 ans, j'avance dans l'âge petit à petit...
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: [Kenaria#1] Tu es quelqu'un d'étonnant   Mer 26 Avr - 11:28


Maria & Kentin
Tu es quelqu'un d'étonnant
Il y a des personnes sur cette Terre qui souffrent beaucoup plus que d'autres c'est malheureux mais c'est l'entière vérité. Certains sont malades physiquement ou même mentalement ou encore les deux pour les moins chanceux. Ce sont justement ces personnes, ceux qui sont malades que je plains plus que tout au monde. Être malade ça n'a rien d'amusant ou encore de joyeux, être malade signifie les hôpitaux et divers soins pour avoir une santé plus ou moins convenable. Si beaucoup de monde n'en a rien a foutre de ces personnes malades moi ce n'est pas mon cas, je sais reconnaître ma chance d'être en parfaite santé alors que je suis un fumeur addictif. Je sais également reconnaître que je suis un imbécile, un grand con aveugle parce que je ruine ma santé en fumant comme pas permis néanmoins les dépendances ça ne se contrôle pas vraiment, moi je vois les choses comme ça en tout cas. Alors, lorsque la merveilleuse blonde m'annonce qu'elle a eu des soucis de santé qui l'ont empêché de pouvoir exercer son métier comme il se doit j'affiche une petite grimace sur mes lèvres, vraiment navré pour elle. « Et bien j'espère que ça va mieux pour toi désormais. » Dis-je simplement tout en posant ma main sur elle comme pour lui faire comprendre que je la comprends parfaitement pour ses soucis. Bien souvent les gens malades se font juger ou rejeter justement parce qu'ils sont malades, moi je ne suis pas comme ça. Je vois les choses autrement, je me dis qu'une personne qu'elle soit malade ou non reste un être humain a découvrir et je suis comme ça, j'ai envie de découvrir de nouvelles personnalités, de nouvelles personnes, de nouvelles façons de penser ou de vivre. De ce fait, pour moi Maria n'est pas une personne a éviter juste parce qu'elle est malade, au contraire, le fait est qu'elle soit malade me donne encore plus envie de la connaître. Alors, j'acquiesce tandis qu'elle me fait un commentaire sur ma mère dont le prénom lui dit vaguement quelque chose puis j'acquiesce à nouveau comme pour lui signifier que j'ai bien accusé réception de son commentaire. Puis la blonde et moi parlons des branleurs en général qui sont de plus en plus nombreux à travers le monde quand elle ouvre la bouche pour me donner son opinion j'acquiesce totalement d'accord avec elle. « Je ne sais pas en quoi ça les amuse, je pense que c'est peut-être bien un style de vie qui leur plaît tout simplement. Ils se sont habitués à ce qu'on leur donne tout ce qu'ils souhaitent sur un plateau d'argent du coup ils sont confortables dans cette vie et ne veulent pas en sortir. Mais bosser selon moi c'est génial, enfin, lorsqu'on aime son métier naturellement. On bosse dur pour gagner notre argent c'est fantastique. Mais certains ne savent pas dans quel domaine se tourner pour un boulot, c'est malheureux mais c'est pourtant bien vrai. » Répondis-je à la blonde tout en haussant des épaules comme pour montrer que tout ceci me lasse et que je ne peux rien faire de plus ni même dire de plus. En bref je fais rapidement comprendre que le sujet est clos pour moi. La blonde me parle ensuite des animaux qu'elle vraisemblablement ce qui me fait sourire, je la scrute longuement et acquiesce donc. « Tu possèdes des animaux toi aussi alors ? » Demandais-je curieux de savoir si elle a fait comme moi et donc a adopté un jeune animal pour une meilleure vie ou non. Après tout certains ont l'espace nécessaire pour prendre un animal et d'autres n'ont pas cette chance, mais vu qu'elle est actrice et mannequin ce serait étonnant qu'elle vive dans un tout petit studio et donc ne puisse pas prendre un animal de compagnie. Mais pour l'heure peu importe, la blonde se lève soudainement lorsqu'une nouvelle musique retentit et me propose d'aller danser j'acquiesce bien que pas forcément sûr de mon coup et la suis sur la piste de danse. « Par contre je te préviens.. Je suis pas doué en danse... » Annonçais-je à la blonde afin qu'elle soit prévenue sur le fait est que je suis un danseur pathétique...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria TudorsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 01/12/2016
Pages lues : 238
Crédits : TAG
Avatar : Amber Heard
Pseudo : Little Wolf
Âge : 28
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: [Kenaria#1] Tu es quelqu'un d'étonnant   Mer 26 Avr - 18:37


Maria & Kentin
Tu es quelqu'un d'étonnant
Les personnes malades n’étaient pas les plus a plaindre, parce que celle-ci savaient à quel point la vie était précieuse. On ne pouvait pas se plaindre de chose inutile c’était simplement impossible et clairement je n’avais pas envie de voir quelques choses d’autres de plus. Je savais que ma vie était précieuse, et je savais profiter de ma vie sans en faire des caisses parce que de toute manière beaucoup de monde s’en ficherait bien royalement alors forcément je prenais ma vie comme elle venait. J’avais passé ma vie dans les hôpitaux et je connaissais bien le système alors je profitais toujours de mes sorties, parce que même maintenant je savais très bien que je n’étais pas complètement sauvé et que je pouvais toujours faire un rejet de ma greffe alors forcément j’allais pas me plaindre de ma vie parfaite et de mes sorties répétées. J’aimais ça, je ne pouvais dire autre chose, sentir l’air sur ma peau et je n’avais pas dit que j’étais malade pour qu’il me plaigne non je n’étais pas ce genre de fille. J’avais une sainte horreur qu’on puisse plaindre une personne ou qu’on la regarde d’un air désolé simplement parce qu’elle avait eu des problèmes de santé. Enfin les miens étaient graves mais je n’allais pas le dire sur tous les toits de toute manière tu faisais des recherches et tu savais que j’étais malade sans le moindre problème je ne pouvais pas cacher tout ça. « Je devrais être sortie d’affaire mais on ne peut jamais savoir. » Ça je parlais bien de ma greffe, ce n’était pas facile et nous pouvions jamais savoir comment le corps allait réagir face à la vie ou bien à la pression. C’était comme ça que je prenais la vie, si je devais faire un rejet et bien je ferais un rejet mais j’aurais profité de ma vie et puis j’avais toujours une alarme pour me dire que j’allais devoir prendre mes médicaments. Je ne voulais pas manquer aucune prise et puis cette alarme était bien particulière et ainsi je savais que l’heure de mes médicaments était là. Mais sinon j’étais une femme comme les autres, je n’étais pas prise de tête et puis je buvais et je fumais autant que je voulais... Enfin moins pour le fait que je fume simplement parce que si je fumais trop j’allais endommager mes nouveaux poumons qui étaient déjà assez fragile comme ça pour que je fasse plus. Enfin ma santé n’était pas vraiment le sujet de discussion le plus intéressant bien sûr, s’il faisait le curieux j’allais lui dire la vérité de toute manière mentir n’était pas dans mon vocabulaire j’avais la sainte horreur de faire ça. Vraiment je ne supportais pas qu’on puisse mentir surtout des choses aussi importante. Enfin après avoir bien parler de la mère de celui-ci, nous parlions de ses abrutis qui ne savaient pas quoi faire de leurs deux mains. Je ne disais pas d’avoir un gros boulot pour les fils et filles à papa mais au moins bosser quelques heures par semaines... Que ça soit dans un refuge pour animaux ou bien dans un hôpital gratuitement, il n’y avait rien de plus bénéfique non ?
« Surtout que pour les fils et filles à papa, ils ne sont peut-être pas obligés de bosser mais au moins ils pourraient venir en aide à des personnes comme des associations ? Ou bien un refuge tient, que ça soit que quelques heures par semaines mais au moins ils feraient quelques choses de leurs mains. En tout cas je le ferais si c’était mon cas, pourtant je suis une fille à papa et maman mais je bosse tout de même malgré la grosse sommes d’argents qui m’arrivent sur mon compte tous les mois. Au moins tu te sens un minimum utile, et puis ce n’est jamais mal de faire des aides. Il y a toujours besoin qu’on les aide ou bien simplement tenir compagnies à de vieilles personnes c’est pas plus mal n’est-ce pas ? » Enfin il fallait mieux qu’on stoppe ce sujet parce que j’avais tendance à partir très loin quand on le mettait sur la table. Quand je parlais d’animaux, j’avais beaucoup d’animaux enfin ma famille en avait beaucoup, moi je n’avais que deux chiens et une jument chez moi. Effectivement je ne vivais pas dans un appartement mais dans une magnifique villa et je n’allais pas me plaindre pour ça, je gagnais ma vie sans que mes parents me payent le loyer alors j’avais le droit a faire mes folies. « J’ai deux chiens et une jument de dix ans chez moi. C’est ma petite princesse et toi ? » J’avais ma jument depuis qu’elle était née, la confiance qu’on avait entre nous deux étaient immense mais bien sur ce n’était jamais simple parce qu’un cheval était un être imprévisible alors forcément… Je restais tout de même sur mes gardes quand je partais en balade parce qu’elle me faisait entièrement confiance, et je me devais de la guidée et que rien ne lui arrive. Quand je savais qu’elle allait avoir peur, je lui parlais et ainsi elle ne bronchait pas trop ce qui était pas plus mal. Enfin elle n’avait pas peur de mon chien et de sa femelle qui partaient toujours avec nous et qui se trouvaient toujours dans ses pattes. Ce n’était pas rares que je les vois entrain de dormir dans son box ce qui me faisait toujours rire. Mais on pouvait sentir à quel point ma jument était tout pour moi et à quel point j’étais attachée à cette dernière, jeune c’était mon moyen de me détendre et ne plus pensé que je pouvais mourir à tout moment. Quand il me prévient qu’il n’était pas bon danseur, je souris et hausse les épaules. « Et alors ? On est la pour s’amusé par pour faire de concours. » Dis-je en gloussant et le tira avec moi sur la piste de danse ou je me mis aussitôt à danser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kentin N. WilliamsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 01/10/2016
Pages lues : 522
Crédits : Avat' Miki ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr & GekkuNeko
Avatar : Lee Jong Suk, ce type tellement parfait...
Pseudo : GekkuNeko
Âge : 25 ans, j'avance dans l'âge petit à petit...
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: [Kenaria#1] Tu es quelqu'un d'étonnant   Sam 6 Mai - 21:29


Maria & Kentin
Tu es quelqu'un d'étonnant
On dit de moi que je suis une personne très humaine, j'ai un cœur pour toute chose et je considère que toute personne sur cette Terre a droit au bonheur, sauf les fous furieux eux je ne leur souhaite que du malheur. Mais par exemple quand je croise des gens malades comme c'est le cas de Maria j'ai tendance à être triste pour eux parce qu'ils ne peuvent pas forcément vivre comme tout le monde, entre les allers et retours dans divers hôpitaux, les médicaments qu'ils doivent prendre et j'en passe c'est sûr moi je n'appelle pas ça une vie. Après je ne connais rien des problèmes de santé de la blonde mais je ne peux m'empêcher de me sentir mal pour elle. Pas mal dans le sens ou j'ai de la compassion pour elle, non clairement pas, la compassion pour moi c'est pire que la pitié donc non je n'en suis pas là mais je suis juste triste qu'une belle jeune femme comme elle puisse avoir des soucis de santé d'une quelconque manière. Je lui demande assez rapidement si elle va mieux maintenant et quand j'entends sa réponse j'acquiesce et la scrute longuement tout en déposant ma main sur la sienne dans un geste que je veux être doux et tendre plutôt que provocateur. « J'espère sincèrement que ça ira mieux pour toi. » Répondis-je simplement tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres, après quoi je relâche sa main et nous discutons des bouffons qui ne foutent rien de leurs journées, je fixe la blonde longuement tout en acquiesçant en entendant ses mots. « Je suis du même avis que toi... Personnellement rester pendant des jours sans rien faire ça me rend malade, j'ai besoin d'être en activité, je suis comme ça sinon je pète un gros câble. Donc je suis du même avis que toi je pourrais pas rester scotché devant ma télé a attendre que l'argent ou divers biens tombent sous mes yeux, c'est pas mon truc. » Avouais-je à la blonde tout en soupirant de lassitude comme pour montrer à quel point ce genre de personnes me répugnent au plus haut point, mais je n'en dis plus rien pour le moment estimant qu'il ne sert à rien de faire toute une éloge sur ces personnes pitoyables. Après quoi la blonde et moi changeons de sujet et parlons des animaux que nous possédons. « Moi j'ai ma jolie Evoli. C'est une berger allemand qui est adorable et tout comme toi avec ta jument elle est un peu tout mon monde. » Dis-je à la jolie Maria tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres. C'est vrai mon chien c'est toute ma vie et clairement j'ai besoin d'elle, par exemple c'est peut-être ridicule mais toutes les nuits elle dort avec moi dans le lit et quand elle quitte la chambre ou qu'elle ne veut pas dormir avec moi un soir et bien je n'arrive pas à m'endormir, j'ai besoin d'elle tout simplement. Mais bon je décide de garder pour moi ce genre de détails histoire de ne pas passer pour le mec qui ne s'envoie pas assez en l'air, c'est le cas, ou le mec un peu ringard, c'est également le cas je pense. A la place lorsque la blondinette me propose d'aller danser je lui fais comprendre bien vite que je suis un danseur pitoyable mais ça ne semble pas déranger la blonde je la suis donc jusque sur la piste de danse et la serre dans mes bras vu que la musique qui tourne est une musique douce même une musique de couple si on peut dire, une chanson d'amour quoi. Je place mes mains sur sa taille et je tourne avec elle parmi la foule déjà présente sur la piste de danse et je ne me soucie de rien, je me contente juste de profiter de ce moment avec elle tout en essayant de ne pas lui marcher sur les pieds et donc de lui faire mal et par la même occasion de passer pour un boulet...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria TudorsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 01/12/2016
Pages lues : 238
Crédits : TAG
Avatar : Amber Heard
Pseudo : Little Wolf
Âge : 28
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: [Kenaria#1] Tu es quelqu'un d'étonnant   Dim 7 Mai - 17:30


Maria & Kentin
Tu es quelqu'un d'étonnant
Etre malade pour moi n’était pas réellement une formalité, parce que je savais que la vie était courte. Et qu’il fallait en profiter parce que ce n’était pas réellement ce que je voulais, m’empêcher de vivre ça ne servait pas à grand-chose. En même temps pour moi c’était toujours quelques choses que j’appréciais énormément c’était que les personnes ne puisse ne pas me prendre en pitié, quand je leur disait que j’étais malade. Oui j’étais malade, mais j’étais bien vivante et heureuse surement plus qu’eux de toute manière. Oui j’étais pleinement heureuse, ma vie était parfaite. Je souris en voyant sa main sur la mienne, ce n’était pas plus mal et je ne prenais pas ça pour de la compassion ou de la pitié bien au contraire justement. « Je vais mieux, enfin pour le moment en tout cas. » Fis-je simplement en regardant le jeune homme, je lui souris alors légèrement puis je soupirais parce que parler de ses personnes avaient tendance à légèrement à m’énerver, plissant doucement les yeux en regardant le brun et hausse les épaules. « Oui enfin bref, il faudrait mieux arrêter de parler de ses personnes la parce que ça risque de nous énerver. »
Enfin après je disais ça, mais en même temps pour moi c’était toujours plus simple, je n’étais pas la pire dans ce monde. Quand nous parlions de nos animaux, je souris bêtement parce que Rosalina était toute ma vie. C’était réellement ma princesse, mon bébé à moi et l’amour de ma vie. J’étais tellement contente de le voir que je ne voulais pas me plaindre de tout ce qui pouvait se passer.
« C’est sûr mais Rosalina ne peut pas être chez moi, enfin dans ma villa elle pourrait rentrer mais vivre avec une jument je suis pas sûr que ça soit possible chez soi. Les animaux sont tellement géniaux et si tendre et ils nous donnent tellement. » Je souris doucement parce que pour moi les animaux étaient des êtres si purs et si tendre avec nous les humains qui les adoptons et certains ne donnant pas réellement une bonne situation pour ce pauvre animal. Puis quand il me confia ne pas savoir très bien danser, je m’en fichais un peu parce que je savais pertinemment que tout le monde ne savait pas forcément danser mais je n’allais surement pas juger les personnes pour ça. C’était une très belle musique qui me rendait souvent nostalgique. Je souris au jeune homme glissant mes bras autour de son cou, collant doucement mon corps contre le sien et dansant au rythme de la musique bien que j’avais tendance à me faire un peu trop sensuel pour ce genre de musique mais tout ça l’air de rien. Je ne savais pas comment le brun allait réagir, mais l’envie m’était venu comme ça.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kentin N. WilliamsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 01/10/2016
Pages lues : 522
Crédits : Avat' Miki ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr & GekkuNeko
Avatar : Lee Jong Suk, ce type tellement parfait...
Pseudo : GekkuNeko
Âge : 25 ans, j'avance dans l'âge petit à petit...
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: [Kenaria#1] Tu es quelqu'un d'étonnant   Mer 24 Mai - 13:38


Maria & Kentin
Tu es quelqu'un d'étonnant
Prendre en pitié des personnes sous prétexte qu'elles sont malades ou qu'elles ont des difficultés quelconques dans leurs vies de tous les jours clairement ce n'est pas dans mes habitudes ou projets futurs. Avoir de la peine pour eux et espérer que ça s'arrange ça oui, mais les prendre en pitié franchement non ce n'est pas mon genre. Je suis quelqu'un qui a le cœur sur la main, je tente toujours d'aider les autres parce que je juge que c'est important de venir en aide à son prochain lorsqu'on le peut mais de là à prendre en pitié ou ressentir de la compassion pour eux ça franchement non ce n'est pas dans mes habitudes. Mais après c'est sûr que lorsque je rencontre des gens malades comme Maria semble l'être si j'en crois ses mots c'est sûr que ça me donne juste envie de me dire que moi j'ai de la chance, mon cœur bat bien, mes organes fonctionnent bien également, je suis en bonne santé, je suis bien quoi... J'ai pas de problèmes quelconques de santé donc tout va bien de mon côté. Maintenant c'est sûr que ça ne plaît pas forcément qu'on puisse penser comme ça mais moi en tout cas je pense ainsi parce que je suis comme ça, je me soucie des autres avant de me soucier de moi-même, c'est comme ça. La seule fois où j'ai paniqué et pensé à moi avant de penser aux autres c'est quand j'ai lâché Rosie alors qu'elle était enceinte et attendait du coup notre petite fille. C'est la seule fois où j'ai agis comme un parfait enfoiré, les autres fois j'ai été un type plutôt bien maintenant c'est vrai on fait tous des erreurs dans nos vies mais il n'en reste pas moins que de temps en temps je peux commettre des erreurs et malheureusement mes erreurs à moi elles demeurent toujours plus ou moins graves comme celle que j'ai commise avec Rosie et notre petite Luna. Cependant pour l'heure aucune importance, je me concentre sur Maria et la questionne au sujet de son état de santé, elle me rassure assez vite, je souris et serre sa main. « Si j'étais croyant je ferais une prière pour vous afin que vous soyez en pleine forme. Mais étant athée je vais simplement me contenter de croiser les doigts pour vous. » Dis-je à la blonde tandis que j'affiche un grand sourire sur mes lèvres en prononçant ces quelques mots. Oui pour moi c'est important de dire ce que je viens de lui dire, ça lui montrera que je la soutiens même si je viens à peine de la rencontrer.... Quand on est malade je suppose qu'on a besoin d'avoir de la compagnie, des personnes sur qui compter donc avec mes mots elle comprendra qu'elle peut compter sur moi. Après quoi nous avons une longue conversation au sujet des personnes pathétiques qui profitent un peu trop de l'argent qu'on veut bien leur donner, quand j'entends ses mots je ne cherche pas plus loin et acquiesce simplement comme pour lui montrer que je suis précisément du même avis qu'elle et que donc le sujet peut s'arrête comme ça, je ne réponds pas de toute façon prouvant bien que ça m'a suffit de parler d'eux. Peu après nous parlons de nos animaux que nous semblons aimer autant l'un que l'autre. Quand je l'entends me parler de sa Rosalina je souris et la scrute longuement comprenant sans pour autant être un génie a quel point cette jument compte pour elle. « Je trouve ça beau cette façon dont tu as de parler de ta jument. C'est juste magnifique l'amour qui se dégage dans ta voix ou encore dans ton regard quand tu parles d'elle... On dirait moi quand je parle de Evoli qui est clairement toute ma vie... » Dis-je à la blonde que je scrute longuement de mes yeux sombres tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres. Après quoi je file sur la piste de danse avec elle et place mes mains sur sa taille tout en dansant avec elle avec tout un tas de personnes autour de nous... Oh, le fait est qu'elle se rapproche de moi et danse un peu sensuellement avec moi ne me dérange pas, pas du tout même, disons que j'apprécie ça...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria TudorsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 01/12/2016
Pages lues : 238
Crédits : TAG
Avatar : Amber Heard
Pseudo : Little Wolf
Âge : 28
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: [Kenaria#1] Tu es quelqu'un d'étonnant   Mer 24 Mai - 13:58


Maria & Kentin
Tu es quelqu'un d'étonnant
Pour ma part j’avais pas ce problème avec ce genre de gens, bien sûr je ne m’en fichais pas mais je n’y faisais clairement pas attention de toute manière ça ne servais pas à grand-chose de le faire. Je trouvais ça complètement stupide de prendre en pitié les malades, parce qu’au fond les personnes comme moi étaient beaucoup plus heureuse que les simples gens qui n’avaient pas de problèmes. Moi j’étais paré a tout dans ma vie, je savais aussi très bien que je pouvais mourir à n’importe quel moment, que ma greffe pouvait ne plus vouloir de moi mais pourtant j’étais toujours là. J’étais plus forte que n’importe qui de ses personnes qui se pensent beaucoup plus intelligent que d’autres, moi je n’avais pas cette prétention là mais j’étais heureuse dans ma vie, je n’avais pas à me plaindre sincèrement et j’aimais tout ça. Pour moi c’était parfait, je n’avais clairement pas à me plaindre parce que mon type de vie beaucoup de monde voudraient l’avoir. J’étais malade oui, enfin je l’avais été et maintenant je devais prendre des médicaments à vie, mais j’avais une vie saine et heureuse avec de vrai amis et pas des abrutis et ça c’était simplement parfait pour moi. « Je ne suis pas plus croyante que toi ne t’en fais pas pour ça. Ça devrait aller, sauf si je fais un rejet bien entendu ! » Dis-je simplement en regardant le jeune homme, j’hausse les épaules en le regardant parce que pour moi c’était tout simplement normal et je n’avais pas grand-chose à faire d’autre. Simplement prendre un médicament, et puis celui-ci pouvait très bien savoir de quoi j’étais atteinte, je n’avais jamais menti sur ce que j’avais donc je n’avais jamais ce problème, je n’aimais pas mentir et puis j’étais comme ça c’était tout. Enfin après la conversation, sur ses abruties pas fini qui ne savaient rien faire de leurs dix doigts, nous passions à une conversation bien plus utiles et bien plus agréable pour moi. « Ma jument m’a toujours aidé quand ça n’allait pas, elle est tout pour moi. La perdre reviendrait à me briser complètement, mais elle se fait vielle donc il va falloir que je m’y résigne. Nos animaux sont toutes nos vies, c’est chou je trouve. »
Rosalina pour moi était toute ma vie, elle m’avait aidé à passer les moments les plus durs de ma vie. Je l’avais eu toute petite, enfin quand j’avais eu le niveau pour monter une pouliche et depuis notre relation est devenue très forte. Je ne m’imagine pas sans elle, mais je sais qu’elle n’est pas éternelle malheureusement pour moi, j’aimerais sincèrement. Je souris en coin en laissant la musique m’emporter, qu’il me marche dessus ou pas, ça n’avait clairement pas d’importance pour moi de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kentin N. WilliamsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 01/10/2016
Pages lues : 522
Crédits : Avat' Miki ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr & GekkuNeko
Avatar : Lee Jong Suk, ce type tellement parfait...
Pseudo : GekkuNeko
Âge : 25 ans, j'avance dans l'âge petit à petit...
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: [Kenaria#1] Tu es quelqu'un d'étonnant   Mer 7 Juin - 12:15


Maria & Kentin
Tu es quelqu'un d'étonnant
Les gens en général peuvent être cons lorsqu'il s'agit de la maladie en général. Ils pensent que sous prétexte qu'un rhume ou une gastro c'est contagieux et bien n'importe quelle maladie est contagieuse par conséquent les gens malades comme elle sont rejetés tout simplement parce qu'ils sont malades. Me concernant je trouve ça honteux et méprisable d'abandonner une personne ou de la rejeter juste pour ça. Bon évidemment je ne suis pas mieux, moi j'ai abandonné ma copine de l'époque quand elle attendait un bébé de moi et aujourd'hui j'en paye les frais. Rosie me hait de toutes ses forces, et elle a ses raisons je ne la juge pas, mais elle m'a laissé la chance de connaître Luna notre petite fille que nous avons eu ensemble de cette façon je suis comblé et conquis parce qu'en fin de compte je découvre ma fille, je suis papa et pour moi c'est tout ce qui compte. Alors, lorsque je vins à entendre les mots de Maria au sujet de sa maladie je grimace et acquiesce. « Quel est votre diagnostic ? » Demandais-je curieux de savoir ce qu'elle a exactement même si je sais très bien que c'est indiscret de poser une telle question mais j'ai envie de savoir parce que pour la première fois depuis des années une femme me plaît autant par son physique que par la personne qu'elle est et que je veux simplement la connaître encore plus et accepter sa maladie pour moi c'est important. Au bout du compte nous parlons de tout un tas de sujets, le courant passe à merveille entre nous je trouve et ça me fait plaisir parce que je n'aurais jamais pensé que je m'entendrais aussi bien avec elle moi qui suis en général assez intimidé face aux belles femmes, pourtant là non elle parvient à me mettre très à l'aise donc tant mieux. Elle me parle alors de sa jument et je suis touché par ses paroles et par la tendresse qu'elle a dans ses yeux et dans sa voix à l'égard de son animal. « Oui c'est adorable c'est certain. Moi j'aime les animaux, je les aime vivants, en vie et en bonne santé. Pour faire simple je n'aime pas trop manger des animaux, je mange du poisson mais ça s'arrête là de la viande franchement c'est très rare que j'en consomme. » Dis-je à la blonde tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres en prononçant ces quelques mots. Après quoi je file sur la piste de danse avec Maria et entame une petite danse avec elle tout en essayant de ne pas lui marcher sur les pieds et donc de passer pour un imbécile. Oui je ne suis pas bon en danse mais je me laisse guider par elle et porter par la musique me déhanchant contre elle appréciant ce petit moment en sa compagnie...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria TudorsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 01/12/2016
Pages lues : 238
Crédits : TAG
Avatar : Amber Heard
Pseudo : Little Wolf
Âge : 28
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: [Kenaria#1] Tu es quelqu'un d'étonnant   Mer 7 Juin - 14:22


Maria & Kentin
Tu es quelqu'un d'étonnant
Je ne comprenais pas les gens quand ils étaient comme ça, je ne comprenais pas vraiment pourquoi on prenait les gens de haut comme ça. Je me mordis doucement la lèvre et remue doucement son nez et pencha sa tête. Je ne voulais pas qu’on me prenne pour une femme faible alors que je ne l’étais pas, je remue doucement mon nez je ne pouvais pas faire grand-chose de plus. Après je comprenais que Rosie ne pouvait pas réellement apprécié qu’il parte, mais après si c’était pas forcément ce qu’il y avait de mieux. Je soupirais en regardant le jeune homme, je me mordillais doucement la lèvre en regardant le jeune homme qui était mignon enfin après c’était mon cœur qui parlait. Je souris un peu en regardant le brun avec un grand sourire. « J’avais la mucoviscidose, du moins j’ai eu ma greffe mais si je fais un rejet. » Dis-je en regardant le brun, je penchais doucement la tête. Quand je parlais de ma jument c’était réellement mon bébé, cette jument c’était l’amour de ma vie. Cette jument était cette personne qui comptait le plus pour moi, c’était comme ma meilleure maie ma princesse ma vie mais c’était comme ça que j’étais. Pour moi un animal n’était pas un animal, mais une personne qui se trouvait devant moi. Je la respectais tellement que je ne pouvais pas me plaindre de ma relation que j’avais avec ma jument, nous étions si fusionnelles que nous ne pouvions pas être mieux que maintenant. Ma jument vivait dans mon jardin, elle était heureuse et je la sortais tous les jours. « Je suis végétarienne pour ma part donc forcément je suis contente que tu penses la même chose de moi. Pour moi les animaux sont des personnes, surement mieux que nous d’ailleurs. » Je souris ensuite parce qu’il avait accepté de venir danser avec moi, je souris avec un petit sourire. Je dansais avec lui, bien que je laissais mon corps se coller à son corps, sans la moindre crainte j’aimais ça clairement. J’aimais bien le provoquer un peu, je voulais voir comment il allait bien pouvoir réagir à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: [Kenaria#1] Tu es quelqu'un d'étonnant   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Kenaria#1] Tu es quelqu'un d'étonnant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Apparition (LIBRE mais quelqu'un pitié ^^")
» Une renommé qui fait noyer quelqu'un
» [PV] Cherche quelqu'un pour s'excuser [PV]
» Un nouveau depart [avec Ryu Shingen, si quelqu'un veut nous rejoindre il peut]
» Présentation de quelqu'un pas tres adroit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: Boite de nuit-
Sauter vers: