AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alby + Congratulations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Alec J. MillerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 28/12/2016
Pages lues : 86
Crédits : Alles
Avatar : Francisco Lachowski
Pseudo : Mekhaï
Âge : 24 ans
MY SOUL

MessageSujet: Alby + Congratulations   Mar 28 Fév - 10:18

Une nouvelle fois, je m’étais retrouvé à devoir m’occuper du service de gynécologie-obstétrique du docteur Braxton. Il faisait cela à chaque fois qu’il avait une opération importante, c’était plutôt rare étant donné les neuf mois de grossesse. Et comme il avait jugé que j’avais fait du bon travail la dernière fois, malgré des retrouvailles imprévue avec l’un des fantômes de mon passé, il m’avait demandé d’y repasser une journée. Cela ne me plaisait pas forcément, pour être honnête, ce n’était pas mon service préféré et je n’avais pas lutté pendant toutes ces années pour entré dans le programme de chirurgie pour faire des échographies. D’autant plus que je savais d’or et déjà que l’obstétrique ne serait pas ma spécialisation. Mais une journée, ça ne tuait personne et ça me permettrait de rentrer un peu plus tôt que d’habitude. Ca fera sans doute plaisir à Phoenix ou bien ça me permettra d’aller boire un verre. Je ne savais pas, toujours est-il que j’avais bien entamé ma journée et j’avais déjà passé plusieurs rendez-vous. C’était assez monotone, le seul cas particulier fut une grosse extra-utérine, nécessitant une hospitalisation et une opération à laquelle j’espérais pouvoir participer, normalement le lendemain. C’était mon cas chirurgicale de la journée, même si je ne me réjouissais pas pour la pauvre femme qui s’attendait à être enceinte et pas de cette façon. Après avoir rempli les formulaires d’admission de l’hôpital pour cette pauvre dame, je reprenais mes consultations, loin d’être fini. Washington était une grande ville et le Docteur Braxton l’un des plus réputés alors forcément, j’pense quand même qu’il devrait recruter quelqu’un pour l’accompagner et le secondé. J’avais attrapé le dossier suivant, lisant le cas, suspicion de grossesse, une certaine Baby Coleman. Je m’étonnais à sourire à la lecture de ce prénom, qu’on ne voyait pas souvent. Au moins elle, j’étais sûr de ne pas la connaitre, mais quand même, on trouve de plus en plus de prénom original. Quoi qu’Alec, quand j’étais petit, ce n’était pas tellement répandu non plus. « Madame Coleman ? » J’attendais jusqu’à voir une blonde se lever, je lui souriais attendant qu’elle ne me rejoigne avant de lui serrer la main, le sourire toujours aux lèvres pour rester aimable. « Installez-vous » Je lui présentais la chaise en face de mon bureau, enfin de celui de mon supérieur que j’occupais pour la journée, m’installant justement juste en face d’elle. « Je suis le docteur Miller, assistant du docteur Braxton, je le remplace de temps en temps. » Il était nécessaire de me présenter pour ne pas qu’elle soit réellement étonné la prochaine fois qu’elle verra son véritable docteur. Bien entendu, j’avais la possibilité de la suivre si elle le souhaitait et je le ferais. Elle était ma véritable première début de grossesse donc ma première patiente n’ayant encore jamais rencontré le docteur avant le début de sa grossesse, si elle s’avérait positif. « Avez-vous les résultats de la prise de sang que l’on vous a demandé de faire avant le rendez-vous ? » Je souriais attendant sa réponse, si elle ne l’avait pas nous pourrions toujours faire l’échographie directement qui de toute façon allait être faite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Baby ColemanGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 04/09/2016
Pages lues : 374
Crédits : Mayiie & Tumblr
Avatar : Julianne Hough.
Pseudo : Mayiie
Âge : Trente ans. J'ai pourtant l'impression d'avoir cet âge depuis longtemps maintenant.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Alby + Congratulations   Mer 1 Mar - 23:42

Alec & Baby
Congratulations

Sitôt que j’avais vu que le test de grossesse que je m’étais décidée de passer était positif, j’avais tenté tant bien que mal de me remémorer les procédures à suivre pour les rendez-vous chez le médecin. Je savais bien que j’étais passée par tout cela une fois, mais cette première fois datait de plus de douze ans, alors clairement, ce n’était pas frais dans ma tête. Heureusement pour moi, je m’étais souvenue d’une chose bien importante, soit le nom de mon médecin à l’époque. Ce fut avec soulagement que j’appris qu’il travaillait toujours à l’hôpital, et qu’il était prêt à me prendre comme patiente de nouveau, dans le cas où j’étais bel et bien enceinte, parce que pour les docteurs, un peu d’urine sur un bout de bâton n’était pas suffisant pour le confirmer, ce qui était, sommes toutes, tout à fait normal. Au téléphone, j’avais prévu un rendez-vous qui avait lieu aujourd’hui, en début de journée. Somme toutes, c’était parfait, puisque n’ayant pas de cours avant le début de l’après-midi, je n’aurais pas besoin de prendre congé pour m’y rendre. Plus encore, je pus me permettre d’aller déposer Wesley à l’école avant de finalement me rendre à l’hôpital. Cependant, une fois que j’y fus, je n’abusai pas du temps libre qui m’avait été imparti et dès que je me fus garée, je n’attendis pas plus longtemps pour me rendre au département de gynécologie et obstétrique. À l’entrée, je m’enregistrai, puis on me signifia d’attendre un petit moment pour que le médecin vienne à ma rencontre. Un petit moment, au bout du compte, s’avéra quelques minutes, quelques minutes pendant lesquelles je n’eus pas le temps de faire quoi que ce soit que quelqu’un appela mon nom. Sans me poser de questions, je me levai, mais ce fut plutôt intriguée que je suivis un jeune médecin qui n’avait rien à voir avec celui avec lequel j’étais habituée, et même si mes souvenirs étaient lointains, il n’en demeurait pas moins qu’il était impossible que ce soit lui, puisqu’autrement, il n’aurait été qu’un jouvenceau la première fois… Malgré tout, je ne posai pas de questions et je suivis l’individu jusqu’au bureau, m’installai sur une chaise quand il m’invita à le faire et au final, j’en vins même à me congratuler de n’avoir rien dit, puisque peu de temps après, j’eus réponse à mes interrogations silencieuses., soit au moment où le jeune homme se présenta comme étant l’assistant, et dans le cas présent, le remplaçant du médecin. Hochant la tête, je ne m’osai pas à l’interroger sur ses compétences, sa spécialité ou quoi que ce soit du genre. Si je me souvenais bien, j’avais un médecin plus que compétent, et s’il lui laissait des patients, c’était qu’il devait lui faire confiance, non ? Et si jamais ça n’allait pas, dans le pire des cas, ce ne serait que pour un seul rendez-vous. Choisissant donc de ne pas stresser avec cela, je me concentrai plutôt sur la première question qu’il vint à me poser, celle à laquelle je me permis de répondre:  « Oui je les ai. » Sans attendre plus longtemps, je pris les papiers que j’avais pris soin de mettre dans mon sac avant de partir, les tendant au jeune homme en ajoutant un simple:  « Les voici. » Je ne m’étais pas osée à les regarder, sachant très bien que je n’y comprendrais probablement pas grand-chose, mais j’étais d’avis que ce n’était probablement pas ça qui m’importait le plus. Ce qui comptait, c’était confirmer que j’étais enceinte, et s’assurer que tout allait bien, puisque cette annonce avait bouleversé tant de choses que je ne savais pas trop comment je réagirais si rien de tout cela n’était réel.

_________________

We'll build this love from the ground up + For worse or for better + And I will be all you need + Beside you I'll stand through the good and the bad + We'll give all that we have - And we'll build this love from the ground up
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alec J. MillerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 28/12/2016
Pages lues : 86
Crédits : Alles
Avatar : Francisco Lachowski
Pseudo : Mekhaï
Âge : 24 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Alby + Congratulations   Jeu 30 Mar - 23:03

Clairement l’obstétrique n’était pas mais alors pas mon secteur de l’hôpital préféré. Au contraire, je préférais nettement être au bloc plutôt que de devoir faire des échographies toute la journée. Mais je faisais exception à la règle et je prenais sur moi parce que c’était le docteur Braxton qui me l’avait demandé et que c’était pour moi un grand honneur. Toutefois, même si je ne faisais pas ce que je préférais le plus, je faisais bien mon travail et je me montrais bienveillant envers mes patientes qui n’avait pas forcément demandé à m’avoir. Je tentais d’être le plus professionnel possible. Sans compter que je n’allais le remplacer que sur la courte durée de quelques heures, le temps d’une opération avant de retourner vaquer à mes occupations de chirurgien. Très sérieux, j’avais pointilleusement complété le dossier de ma précédente patiente avant d’appeler madame Coleman à me rejoindre. Je lisais dans son dossier qu’elle avait déjà été une patiente de mon supérieur et je me doutais qu’elle allait sans doute s’interroger sur la raison de ma présence. Je lui avais alors poliment proposé de s’installer avant de me présenter comme il se devait. Elle avait du se demander qui j’étais, surtout en connaissant déjà son docteur. Dans tous les cas, je le faisais pour tous le monde, qu’elles sachent à qui s’attendre. Certaines préféraient parfois repasser lorsque leur obstétricien était disponible mais la plupart acceptait de passer l’échographie avec moi, qui était tout aussi qualifié que n’importe quel professionnel de médecine de cet hôpital pour le faire. Une de mes patiente m’avait même demandé de la suivre étant donné qu’elle débutait sa grossesse ce qui n’avait pas posé problème à mon supérieur qui ne souffrirait pas d’une patiente en moins et qui était même satisfait de l’intérêt que je portais à mes patients. Je constatais que la jeune trentenaire ne posait pas tellement de question, ce qui semblait donc vouloir dire que ça ne la dérangeait pas. Je prenais toutefois la peine de lui demander. « J’espère que cela ne vous pose pas de problème, vous pouvez toujours prendre rendez-vous ultérieurement si vous préférez, mais sachez que je possède les qualifications requises, c’est totalement vous qui voyez, une grossesse ce n’est pas rien. » Je souriais, tentant toujours d’être le plus bienveillant possible et proposant toutes les options à mon interlocutrice. Lorsque j’eux confirmation qu’elle acceptait que je la prenne en charge, je lui avais donc demandé si elle avait ses résultats sanguins avec elle pour que je puisse y jeter un œil. Et décidément, cette patiente semblait parfaite, elle les avait avec elle et me les tendait. « Merci. » Je sortais donc son bilan sanguin que je lisais avant de le reposer sur le bureau. « Votre taux de HCG semble supérieur à la normal, ce qui confirme bien la suspicion de grossesse, félicitation. » Je souriais, c’était toujours plaisant d’annoncer ce genre de nouvelles, bien plus que d’annoncer à quelqu’un le décès de l’un de ses proches. Tu lui laissais le temps d’interpréter la nouvelle avant de reprendre la parole. « Je vous propose donc de faire une échographie afin de jeter un petit coup d’œil à votre fœtus afin de voir si tout vas bien pour lui ? » Je me relevais de mon bureau pour me rendre à la table d’auscultation sur laquelle je dépliais du papier avant de lui proposer de s’installer. « Je peux vous demander de relever votre haut ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Baby ColemanGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 04/09/2016
Pages lues : 374
Crédits : Mayiie & Tumblr
Avatar : Julianne Hough.
Pseudo : Mayiie
Âge : Trente ans. J'ai pourtant l'impression d'avoir cet âge depuis longtemps maintenant.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Alby + Congratulations   Mer 5 Avr - 23:56

Alec & Baby
Congratulations

 « Non, ne vous en faites pas, ça va aller. » Voici ce que je répondis au jeune médecin lorsqu’il en vint à me proposer de prendre un rendez-vous plus tard afin de m’assurer que j’aurais affaire à mon médecin habituel. Franchement, je ne voyais clairement pas pourquoi je refuserais que ce soit lui qui s’occupe de moi. Premièrement, je me disais que si jamais le docteur Braxton lui faisait confiance, c’était qu’il devait être compétent, ensuite, il devait être certainement être formé si on lui confiait ces rendez-vous et finalement, même si effectivement, une grossesse, ce n’était pas rien, il n’en demeurait pas moins que c’était le premier rendez-vous, celui où je saurais si j’étais bel et bien enceinte et si je l’étais, depuis combien de semaines, même si ça, il n’était pas difficile pour moi de le calculer, puisqu’il n’y avait qu’une possibilité concernant le moment où le bébé avait été conçu. Si cela avait été le moment de mon accouchement, peut-être aurais-je été plus réticente, mais j’avais encore du temps de m’ajuster d’ici-là. N’ayant aucune raison de quitter la salle donc, je n’attendis pas plus longtemps pour tendre au jeune homme les papiers dont il aurait besoin, n’ajoutant rien d’autre pour lui laisser le loisir de les consulter sans prendre le risque de le déranger. Au bout de quelques instants, me faisant comprendre que clairement, lire de tels documents n’était pas compliqué pour lui, il en vint à me confirmer que mes tests sanguins montraient que j’étais enceinte, comme ce test de grossesse me l’avait montré quelque temps auparavant. Soulagée de ne pas avoir mal interprété la nouvelle, au vu de tout ce que cela avait changé dans ma vie depuis que j’avais fait ce fameux test, je souris doucement, et je lâchai un timide :  « Merci. » à l’adresse du docteur Miller, ne voyant pas vraiment ce que j’aurais pu lui répondre d’autre pour le coup. Ce fait crucial étant maintenant chose réglée, je ne vis aucun problème à l’idée de procéder à l’échographie. Bien sûr, cela me rendait quelque peu nerveuse, mais je jugeais que c’était chose normale, chose que j’avais ressentie précédemment, de la même façon, lors de mon premier suivi de grossesse après avoir appris que j’étais enceinte de Wesley. C’était il y a longtemps, mais la sensation me donnait l’impression que ça s’était passé hier, alors que cela faisait douze ans désormais. Mais ne figeant pas pour autant, je m’installai sur la table d’examen lorsque le jeune médecin me l’indiqua, et une fois que je fus allongée, je relevai mon haut suffisamment pour laisser mon ventre à découvert, comme je me devais de le faire, je supposais. Puis, patiemment, j’attendis que le jeune homme soit prêt à procéder à l’examen, ou du moins, ce fut l’intention que j’eus, jusqu’au moment où, par réflexe, j’avais considéré l’écran où les images apparaitraient certainement, et que je repense à un détail, détail que je crus bon de m’en informer maintenant plutôt que d’attendre et l’oublier, ou le faire trop tard. De ce fait, je pris la parole en demandant:  « Est-ce qu’il sera possible d’avoir des clichés de l’échographie ? » Non, je n’étais pas une fanatique de mon utérus, rien de tout cela, mais disons que s’il était possible de voir le bébé ne serait-ce qu’un peu, j’aimerais bien en avoir au moins une image ou deux, dans le but principal de montrer ceux-ci à Andy. Peut-être que ceux-ci ne lui diraient pas grand-chose, mais au moins, je ne prenais pas le risque qu’il soit blessé parce qu’il n’avait pas sa place dans tout ce processus, et je voulais que malgré les circonstances, il soit capable de l’avoir, autant que possible.

_________________

We'll build this love from the ground up + For worse or for better + And I will be all you need + Beside you I'll stand through the good and the bad + We'll give all that we have - And we'll build this love from the ground up
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alec J. MillerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 28/12/2016
Pages lues : 86
Crédits : Alles
Avatar : Francisco Lachowski
Pseudo : Mekhaï
Âge : 24 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Alby + Congratulations   Mar 13 Juin - 18:35

Je savais que les grossesses et encore plus les rendez-vous pour les échographies étaient quelque chose de stressant pour les femmes enceintes. Pas forcément pour nous les médecins car c’était une première chose que l’on apprenait et une base à avoir pour pouvoir prétendre au métier de chirurgien mais pour ces futurs mères, c’était souvent des étapes pénibles à passer. Souvent heureuse de voir leur futur enfant, c’est aussi à ces moments là que l’on peut leur apprendre tout problème, toute anomalie, futur handicap et tant d’autres choses qui feraient angoissé toutes ces femmes submergé par les hormones de la grossesse. C’est pour cela que je ne voulais pas leur en remettre une couche et que je proposais à chacune des clientes le désirant, de prendre un rendez-vous dans les plus brefs délais si elle souhaitait tout de même attendre le docteur Braxton. Heureusement pour moi, Baby était d’accord pour se contenter de moi pour le moment. Il faut dire qu’à ce stade, il n’y avait rien de bien important ni difficile à faire. Lire des bilans sanguins et faire la première échographie. Bon en réalité, le destin de cette femme allait se jouer ici, si elle décidait de garder l’enfant s’il y en avait du moins. Une fois toute les formalités réglés, je m’étais donc permis de demander les résultats des prises de sang que la jeune femme avait sans doute dû faire en amont pour pouvoir déjà lui donner une réponse, simplement en lisant ce bout de papier sur lequel était écrit un nombre incalculable de nombre. J’avais assez rapidement vu que son nombre de HCG était plus élevé et c’était ça qui me confirmait bien que la blonde assise en face de moi avait maintenant un petit fœtus dans son utérus. Je la félicitais au passage prenant un risque, ne sachant pas vraiment si elle considérait ce futur enfant comme une bonne nouvelle ou un fardeau dont elle prévoyait de se débarrasser. Dans tous les cas, il fallait bien un peu de courtoisie pour que je ne me transforme pas en robot dénué de sentiments simplement bon à lire des documents. Lorsqu’elle me remercia, je me disais finalement que ce n’était pas une si mauvaise nouvelle pour elle. J’aurais dû m’en douté au fond, elle avait déjà un enfant et en général un second n’est jamais vraiment un problème mais ne sait-on jamais ce qu’il se passe dans la vie des gens. Je lui proposais donc de procéder à une échographie, même si à ce stade de la grossesse qui ne datait que de trois semaines environs pas plus d’un mois, on ne verrait pas grand-chose d’autre qu’un petit fœtus en formation. Je lui préparais donc la table d’auscultation, un papier neuf pour le recouvrir avant de l’inviter à s’installer. Je lui avais ensuite demandé de relever son haut pas encore marqué par la présence du bébé pour pouvoir procéder à l’examen. « Je vais vous appliquer une sorte de gel, ça vous donnera une sensation de froid » Je lui souriais, elle ne devait pas en être à son premier examen mais je préférais tout de même donner toutes les étapes. Certains patients préfèrent être prévenus avant d’être touché et c’est tout à fait dans leur droit. C’est alors que lorsque j’allais poser la sonde pour afficher quelque chose sur cette écran pour le moment noir qu’elle me demanda si elle pourrait avoir des clichés. « Bien-sûr, on vous donne automatiquement des clichés, vous en voudrez peut-être des doubles ? » Tout en parlant, je lui posais la sonde sur le ventre, faisant apparaitre presque au même moment une image sur l’écran. Faisant glisser l’échographe, je cherchais une bonne vision du petit, jonglant avec mon ordinateur et la sonde pour prendre différent cliché. « Donc votre bébé se trouve ici, il est encore petit il n’a que quatre semaines, ici vous pouvez déjà voir ce qui sera la tête, ses bras seront ici et ses jambes là. Pour le moment les membres ne sont pas encore formés. » J’essayais de tout lui expliquer car je sais que les gens ne comprennent souvent pas grand-chose à tout cela. «  C’est encore un peu tôt pour entendre les battements du cœur, son système cardiaque est en formation. » Je bougeais encore un peu la sonde pour lui montrer différent angles du fœtus que j’enregistrais ensuite. Après quelques temps, je retirais la sonde et lui essuyait le ventre. « Voilà c’est déjà fini. D’ici le prochain rendez-vous, vous pourrez déjà constaté de grands changements. » Je souriais, la laissant se redresser et retournant à mon bureau pour consulter les clichés et les lancé à l’impression. « On se donne rendez-vous dans quatre semaines ? Vous pourrez normalement demander à voir le docteur Braxton mais je reste à votre disposition si vous souhaiter avoir le même médecin tout au long de votre grossesses. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Baby ColemanGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 04/09/2016
Pages lues : 374
Crédits : Mayiie & Tumblr
Avatar : Julianne Hough.
Pseudo : Mayiie
Âge : Trente ans. J'ai pourtant l'impression d'avoir cet âge depuis longtemps maintenant.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Alby + Congratulations   Dim 25 Juin - 21:10

Alec & Baby
Congratulations

N’en étant pas à ma première échographie, j’étais au courant de l’utilisation du petit gel qui provoquait un certain froid sur la peau, mais qui n’était pas insupportable pour autant. Par contre, compte tenu du fait que c’était la première fois depuis un bon moment que j’en subissais une, j’avais oublié cette fameuse sensation, faisant en sorte que malgré moi, j’eus un léger mouvement surpris au moment où je sentis le gel se poser sur mon ventre. Rien de bien grave, un petit frémissement qui ne donnait pas de quoi paniquer, mais quand même. Et bien rapidement, je finis par oublier cette sensation quand il fut question des clichés de l’échographie, plus exactement quand j’eus réponse positive à ma question. Ce simple fait aurait été suffisant pour me rassurer pour le coup, mais au final, j’eus encore plus que ce que j’aurais pu demander, à savoir une proposition pour avoir des doubles. Sans trop hésiter, je répondis alors:  « J’aimerais bien, oui. », me disant que peut-être ce ne serait pas de trop. Peut-être que j’allais me retrouver avec le double des clichés à la maison, je ne le niais pas, mais dans le cas où Andy voudrait bien les garder avec lui pendant son séjour au centre de désintoxication, ainsi, je ne serais pas en reste. Mais n’étant pas convaincue de cela encore, parce que j’avais encore parfois du mal à cerner comment il se sentait à l’idée de devenir père - pour la seconde fois - avec tout ce qui se passait dans sa vie, je me disais qu’au moins, je prévenais plutôt que de guérir, et franchement, ce n’était pas plus mal. Sachant toutefois que je ne pourrais pas régler cette question ici et maintenant, je me concentrai plutôt sur les images qui commencèrent à apparaître sur l’écran, tout en écoutant les indications du médecin, tentant de voir ce qu’il était en train de me décrire. Aux premiers abords, on aurait pu croire qu’il serait particulièrement difficile de faire la distinction entre tête, bras et jambes, au vu de sa minuscule taille, mais étrangement, j’étais quand même capable de plus ou moins l’imaginer, ce qui m’arracha même un petit sourire. Je choisis de ne pas trop m’emballer toutefois, sachant que c’était là que le premier rendez-vous, et que certainement, les prochains seraient pas mal plus touchants. Ce que j’espérais, c’était qu’Andy pourrait y participer, et s’il le pouvait, qu’il accepterait de m’accompagner. Après tout, je ne pouvais pas l’y forcer, je ne pouvais pas l’obliger à croire que ces rendez-vous étaient importants parce que moi, je le croyais, et pour des raisons outres que médicales. Une chose était certaine, c’était que ça faisait beaucoup de choses desquelles lui parler, des éléments à lui montrer, et tout ça suite à un rendez-vous qui était passé à la vitesse de l’éclair. En effet, Alec vint à annoncer que celui-ci était terminé alors que je pensais qu’il venait tout juste de commencer. Je me rappelais bien que les échographies étaient plutôt brèves, mais jamais à ce point. Clairement, moi aussi, j’avais pas mal de rattrapage à faire. Et plus encore, il me faudrait me convaincre que cette fois-ci, ce n’était pas pareil que la première fois. J’espérais premièrement que j’aurais droit à un peu plus de soutien de la part d’Andy, même si pour le moment, je n’avais rien à dire de ce côté, malgré le fait que ce n’était pas toujours simple, pour lui comme pour moi. Aussi, il fallait admettre que j’avais envie de prendre cette grossesse comme un nouveau départ, pas juste un déjà-vu que je ne ferais que comparer à ce qui se passait aujourd’hui. Était-ce pour cela que soudainement, peu de temps après que je me sois replacée en position assise sur la table d’examen, au moment où le jeune médecin m’annonça que je pourrais revenir à mon médecin habituel, j’eus un moment d’hésitation de ce côté ? Non pas que je doutais des capacités du docteur Braxton, je le connaissais plutôt bien, il avait été parfait lorsque j’étais enceinte de Wesley, mais je devais admettre que je n’avais pas été déçue de ce rendez-vous. Je savais que cette première rencontre n’avait pas été bien longue pour que je termine de me forger une idée sur le jeune spécialiste que j’avais devant moi, mais la première impression que j’avais eu le temps de me faire était plutôt satisfaisante. Et puis, ce n’était pas comme s’il n’était pas familier avec les techniques de son mentor; n’était-il pas son assistant ? Finalement, je ne pensais pas être un cas bien difficile, et consciente qu’il fallait toujours aider son prochain, donner une chance, je décidai, au bout du compte, après avoir acquiescé pour le rendez-vous dans environ un mois, de lui dire:  « Et bien, si vous le souhaitez, évidemment, j’aimerais bien être votre patiente pour la durée de ma grossesse. » Un petit sourire timide apparut sur mes lèvres, puis j’ajoutai:  « Bien sûr, la décision finale vous revient, mais moi, ça ne me gênerait pas du tout, bien au contraire. » Et sur ce, je me tus, attendant de voir ce qu’il me dirait. Après, si jamais il me l’avait proposé, je me doutais bien qu’il y avait présence d’une certaine volonté, mais si c’était que par politesse, alors je n’allais pas insister davantage et provoquer un malaise non plus.

_________________

We'll build this love from the ground up + For worse or for better + And I will be all you need + Beside you I'll stand through the good and the bad + We'll give all that we have - And we'll build this love from the ground up
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Alby + Congratulations   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alby + Congratulations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clinton: Still no congratulations for Obama
» Congratulations : Tous pour un et un pour tous c'est ça la Wonderland Family
» Alby!
» WE ARE THE CHAMPIONS !!! CONGRATULATIONS TO THE MONTREAL CANADIENS
» Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: MedStar Georgtown University Hospital-
Sauter vers: