AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jazzena + You are a piece of me, an important part

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jazz H. MackintoshGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 22/10/2016
Pages lues : 90
Crédits : tumblr
Avatar : GIGI BEAUTY HADID
Pseudo : LKD
Âge : 21 ans (20 JUIN 1995)
MY SOUL

MessageSujet: Jazzena + You are a piece of me, an important part   Sam 11 Mar - 19:55


You are a piece of me, an important part.
Jenna & Jazz  
Une journée remplie. J’avais beaucoup couru entre les amphithéâtres qui se tenaient souvent à l’autre bout l’un de l’autre … je commençais même à croire que c’était pour que les étudiants fasses leur sport par la même occasion.  J’avais bossé durement certains cours de méthodologie tout en surveillant l’heure, je ne voulais pas être en retard pour aller bosser.  Mes journées étaient complète et souvent routinière sauf quand j’étais au contact avec les animaux.  J’adorais mon métier de soigneuse au zoo, même si je rêvais de pouvoir devenir vétérinaire, je savais que ce métier était à ma portée, même si je me laissais souvent et par obligation distraire. Pour certain j’étais dingue d’avoir un travail à côté de mes études d’ores et déjà bien prenante. Mais cela me paraissait normal de devoir aider ma famille, même si je ne comptais pas retrouver cette dernière à Washington de base.  Je voulais les laisser derrière moi, comme une égoïste, j’aurais voulu pouvoir faire comme Alix partir et ne laisser qu’un mot sans aucune explication. Je lui en voulais encore, j’étais inquiète à la fois, pourtant dans cette famille je n’étais pas ma mère, je n’étais pas une mère non plus, mais avec Karly on se rapprochait des mères des quatre plus jeunes. Ils n’avaient que nous et notre mère pour le coup, ne pouvait rien y faire, vu que Dolce Mackintosh était désormais coincée dans un endroit où les souvenirs étaient morts où elle n’avait clairement pas le droit de se rappeler, de s’excuser du mal qu’elle avait pu nous faire. J’étais la seule de ses enfants à n’avoir jamais connu son père, maintenant que cela était possible, j’hésitais, je n’arrivais pas à me dévoiler. Comment la famille de ce père qui n’avait été qu’un coup de foudre pour ma mère et pour lui un simple coup d’un soir  allait prendre cette nouvelle. Je caressais ce rêve de connaître mon père du bout des doigts, je le touchais, je le voyais, mais mes pensées m’enlevaient souvent de cette idée, car j’avais peur, je tremblais d’avance de briser une famille. Ce n’était pas mon droit, quoi que si sans doute. J’étais perdue et je n’osais pas en parler avec Karly, qui avait toujours très mal prit mon idée de débarquer dans cette ville en les laissant derrière. Elle était peut-être trop dans son rôle de maman ? Ou alors déçu qu’Alix comme moi tournons les talons si facilement à notre famille ? Je ne saurais le dire, mais peu importe. Ce soir, mon boulot était fini, mais je devais encore passer à l’appartement pour aider Karly avec les petits, elle était usée, je le comprenais, mais moi non plus je n’avais pas signé pour cette vie, ma vie était pathétique, elle avait ressemblé à quelques choses quand Jonas avait été dedans, il m’avait aidé à vivre, à être jeune et non pas juste l’ombre d’une jeune. J’avais des responsabilités depuis que j’avais dix ans et au plus les années passés que j’avais l’impression de me  noyer sous les choses que je devais gérer. Je prenais mon téléphone pour envoyer un texto à ma meilleure amie avec qui je vivais depuis un peu plus d’un an.  Je lui avais proposé de prendre au traiteur chinois un assortiment de chose et de passer la soirée ensemble, comme la plupart du temps quand j’allais me cacher dans les méandres des petites ruelles pour faire les courses de rue et gagner toujours plus d’argent pour mes études, pour ma famille. Enfin, j’avais finalement quitté le restaurant chinois où j’avais récupérer notre repas à Jenna et moi. Arrivant à notre immeuble, je laissais ma moto dans le garage mis à notre disposition et  je gravissais rapidement  les marches pour atteindre l’avant dernière étage de la tour pour ouvrir la porte de notre appartement.  Les mains chargés, je pouvais déjà voir Princesse me courir dessus et en jappant folle de joie de me voir. Déposant tous les sacs sur le bar, je caressais la chienne, laissant par la suite les chats venir me voir. «   Tu es où Jen’ ? » Demandais-je tout en continuant à cajoler nos animaux, j’avais eu Princesse dès mon arrivée à Washington et mon chat avec Jonas … il était parti en nous abandonnant tous deux. Puis Jenna était arrivée avec son propre chat, mais heureusement ce petit monde s’entendait plutôt bien, même parfois trop au vu des partis de folies qu’ils pouvaient se faire à trois.

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenna HawpkinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 18/02/2017
Pages lues : 125
Crédits : Schizophrenic
Avatar : s. gomez
Pseudo : unbroken.
Âge : vingt et un ans mais ça gêne personne de se comporter avec moi comme si j'en avais dix. C'est les inconvénients d'être la petite de la famille.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Jazzena + You are a piece of me, an important part   Dim 26 Mar - 19:44

you're a piece of me, an important part
Jenna & Jazz


Tu passée ta journée à travailler: c'est ton jour de repos. Mais tu devais réviser les partiels qui arrivait et de plus on t'a noté pour être en binôme avec un chirurgien dans la semaine donc tu es bien stressée. Tu fais beaucoup de recherche, tu prends des notes. Tu es complètement absorbée par ton boulot que tu en oublies de manger. Tu as passé des heures à réviser tout le corps humain et plus particulièrement le cœur. Tu as un énorme partiel la semaine prochaine et il est hors de question de le raté. Tu devais te reposer et aller à la répétition ce soir mais tu ne t'es pas reposée et ce n'est pas sur que t'ailles à la répétition ce soir. Ton entraîneur vas te tuer mais tu dois absolument connaître sur le bout des doigts ton cour sur l'anatomie. Tu es prête à tout pour réellement réussir. Tu as passé la journée perdue dans des bouquins, des stabilos ainsi que tes cours. Tout ça pour t'endormir sur ton livrer d'anatomie vers les coups de trois heures de l'après-midi, complètement épuisée. Tu sursautes en entendant la voix de Jazz, tu te précipites à ranger tes affaires: tu lui as promit que tu allais te reposer pour ton jours de repos. Je suis dans ma chambre. En courant tu ranges rapidement tout tes livres et cours qui traîné que tu en tombes par terre. Aïe. Tu soupires et masses délicatement ton genou qui s'est cognée contre le sol. Tu secoues la tête et regardes l'heure. Il te reste encore une heure et demi avant d'aller à la répétition: mais tu n'es absolument pas motivée pour y aller. Donc tu restes bêtement par terre à réfléchir du reste de journée que tu allais faire quand Nutella vient sur tes jambes. Tu souris doucement et la caresse.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jazz H. MackintoshGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 22/10/2016
Pages lues : 90
Crédits : tumblr
Avatar : GIGI BEAUTY HADID
Pseudo : LKD
Âge : 21 ans (20 JUIN 1995)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Jazzena + You are a piece of me, an important part   Mer 3 Mai - 22:55


You are a piece of me, an important part.
Jenna & Jazz  
Les journées sont parfois trop chargée, j’aimerais avoir des jours pour me poser, flâner à ne rien faire. Mais ça c’était pour les gens riches, pas de travail, pas de famille à gérer. La belle vie en somme. Bref, je ne voulais pas trop regarder la vie des uns et des autres, après tout, on avait qu’une vie et peu importe les embuches de cette vie qu’on a on devait assumer. Même si ma mère était coincée dans un monde dans souvenir, je ne pouvais pas lâcher ma famille et encore moins Karly qui sacrifiait sa vie pour nous tous, vu qu’Alix nous avais abandonné. Enfin la maison, retrouver Princesse, Nutella, enfin bref toute la petite famille. Je suis loin d’être sure que Jenna soit bel et bien à l’appartement, mais je demande comme pour être sûre, alors que j’entends sa voix émaner de l’endroit où elle me dit être : sa chambre. Je finissais de retirer mes chaussures, alors que j’entendais un cri de douleur venant de la chambre, fronçant un peu les sourcils, je regardais le chat glisser entre mes jambes pour aller dans la chambre de sa maitresse. « Ça va ? » demandais-je en cognant à sa porte, qui s’ouvrit sous ce dernier. « Tu fous quoi au sol ? » Demandais-je en rigolant un peu, me doutant que finalement ma meilleure amie c’était pris un beau plat sur le sol de sa chambre. Rire c’était comme ça entre des meilleures amis, enfin moi quand je tombais elle rigolait et voyait si ça allait, c’était ainsi et ça prouvait aussi notre amour dans le fond. « Tu as passé une bonne journée ? » Que je demandais en lui tendant la main pour qu’elle se relève.

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenna HawpkinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 18/02/2017
Pages lues : 125
Crédits : Schizophrenic
Avatar : s. gomez
Pseudo : unbroken.
Âge : vingt et un ans mais ça gêne personne de se comporter avec moi comme si j'en avais dix. C'est les inconvénients d'être la petite de la famille.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Jazzena + You are a piece of me, an important part   Ven 5 Mai - 23:48

you're a piece of me, an important part
Jenna & Jazz


La poisse. Tu as la poisse. Après avoir passé la journée à réviser et t'être littéralement endormie dans tes cours, tu te retrouves à terre après avoir trébuchée comme un gros tas. Tu inspires profondément: plus de peur que de mal, tu n'as rien de cassée. Peut-être ta dignité? Une chute, seule, sans l'aide de personne c'est toujours humiliant. Heureusement que t'es seule dans ta chambre surtout. Nutella accourt à ton aide ce qui te fait complètement craquée. Elle vient contre toi et tu l'as caresse tendrement, en souriant. Tu réfléchis donc à comment tu allais organiser ta journée surchargée que tu allais certainement devoir allégé histoire de pouvoir tout faire correctement. Quand la porte s'ouvre tu regardes ta meilleure amie dépitée; tu es encore au sol à caresser Nutella. Tu exploses de rire avec elle. La situation est si ridicule que tu ne pouvais qu'en rigoler. Il faut dire qu'un plat toute seule, faut vraiment y aller pour les faire. Tu la regardes en grimaçant pour te lever avec son aide ayant une petite crampe. Oui ça va et toi? Tu frottes tes affaires pour retirer les poils de Nutella de ton pantalon noir. Tu relèves ta tête pour faire face à ta meilleure amie qui semblait très amusée par la situation, il faut dire que lorsque c'est elle: tu te marres bien! Et puis après tout, c'est ça le vrai amour. Des rires, de la joie et de la bonne humeur. C'est ce que tu aimes dans ton chez toi. Être avec Jazz c'est simplement parfait pour toi.. Tu apprécies sa présence et vous savez vivre toutes les deux en colocation donc c'est l'idéal! Tu fais une grimace pour prouver ton dégoût face à sa question. Tu parles, j'ai fais que de réviser à m'en dormir. J'en ai marre des cours et des putains d'exam. Ils peuvent pas nous ficher la paix et juger nos connaissances sur le terrain franchement? Tu te plains comme à ton habitude. Mademoisselle Hawpkins n'a jamais eu la langue dans sa poche: c'est tout ce qui fait ton charme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jazz H. MackintoshGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 22/10/2016
Pages lues : 90
Crédits : tumblr
Avatar : GIGI BEAUTY HADID
Pseudo : LKD
Âge : 21 ans (20 JUIN 1995)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Jazzena + You are a piece of me, an important part   Mer 24 Mai - 15:56


You are a piece of me, an important part.
Jenna & Jazz  
J’ai un peu mes habitudes quand je rentres chez moi, je caresses mes bébés et celui de Jenna, forcément, faut pas faire de jaloux, je retires mes chaussures et compagnie, parfois je vais au toilette ou encore je me précipite vers le frigo ou alors dans le placard pour attraper le Nutella. Parfois en disant que je mange du Nutella, je pense au chat de Jenna, heureusement, je ne suis pas du style à manger du chat, et je ne connais personne dans ce cas de figure, fort heureusement. Et puis parfois je vais voir Jenna, vérifier qu’elle est là ou non, mais cette fois avec le bruit sourd que j’avais entendu c’était même sûr qu’elle était dans sa chambre. La porte s’ouvre sur une Jenna complétement au sol, collé contre Nutella, je ne peux pas me retenir de rire, mais ce n’est pas ça qui va vexer mon amie, je le sais on se connait et se moquer de l’autre c’est comme innée vaut mieux ça que devoir tirer la tronche à longueur de temps. « Ça va bien … merci pour ce petit fou rire ! » Je lui réponds tout en commençant à arrêter de rigoler, ce n’est pas facile à ne pas faire, mais j’y parviens. Je l’écoute me répondre et j’ai un petit sourire en coin, alors que je glisse ma main dans mes cheveux. « Ça serait mieux, je serais doublement noté avec mon travail … » Que je lui dis alors que je finissais par croiser mes bras sous ma poitrine. « Tu viens on va manger un truc se poser et s’éloigner du travail, des études … on pourrait limite un peu bronzer avec les petits rayons de soleil sur le balcon ! » Oui, là je délire, vu le soleil, autant dire qu’on va finir blanchâtre plus qu’autre chose. « Nutella et pain ! » Que j’annonce à mon amie tout en faisant une petite moue, même si la faire sortir toutes les idées que j’’avais en tête pour nous amuser était une bonne chose. j’avais des idées et hâte du coup de les proposer à Mademoiselle Hawpkins.

LUCKYRED
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenna HawpkinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 18/02/2017
Pages lues : 125
Crédits : Schizophrenic
Avatar : s. gomez
Pseudo : unbroken.
Âge : vingt et un ans mais ça gêne personne de se comporter avec moi comme si j'en avais dix. C'est les inconvénients d'être la petite de la famille.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Jazzena + You are a piece of me, an important part   Mar 6 Juin - 18:59

you're a piece of me, an important part
Jenna & Jazz


Il faut dire que depuis que tu as emménagée avec ta meilleure amie, Jazz, tu as prit tes aises. Tu ne te sens obligée de rien et tu adores ça! Après, il y a des tâches à partager mais tu les fait avec plaisir. Tu as choisis ce mode de vie. Rester vivre dans ton ancienne maison, là où tu as découvert le corps de ta mère te semblait impossible. Très souvent, tu fais comme si ce moment était déjà loin. Mais il t'arrive souvent de rêver encore de ces images. Ces images qui t'ont énormément marquée. Tu as beau te dire que ta mère n'était qu'une connasse et qu'elle n'a pas pu t'élever: elle était malgré tout celle qui t'a porté neuf mois et t'as mis au monde sans aucun soutient masculin comme toute femme devrait obtenir. Tu es remplie de haine et de rage en repensant à ton père. Mais tu es sûre d'une chose: tu ne veux pas qu'il fasse partie de ta vie. C'est clair dans ta tête. Il est partit sachant que tu allais pointer ton bout du nez et il s'est barrée. C'est pas maintenant que le plus gros travail est fait qu'il reviendra comme une fleur. Tout ça accumuler par les examens et les compétitions, dans ta tête c'est le feu. La bonne chute t'as remit les idées en clair, faut croire que passer ton après midi à réviser ça n'a pas du tout aérer ton esprit. Tu ris légèrement avec ta meilleure amie avec son petit commentaire. Comme à ton habitude: tu te pleins des exam et des cours: sauf que tu as voulue tout ça. Mais comme tu adores te plaindre, tu le fais ouvertement. Tu souris au coin des lèvres, ta petite manie quand tu as une connerie derrière la tête. C'est justement pour ça qu'ils ne le font pas. Sinon, on serait sur-qualifiée! Ils ont peur que les élèves surpassent le maître. Evidement! Pourquoi j'y ai pas pensée plus tôt? Un ton sérieux, pensant ton idée complètement intelligente et sensée. Tu te redresses afin d'être à nouveau debout. Tu l'écoutes et approuve d'un geste de la tête. Je te suie! Tu remet tes cheveux correctement en allant vers la cuisine pour suivre les bonnes idées de Jazz.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jazz H. MackintoshGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 22/10/2016
Pages lues : 90
Crédits : tumblr
Avatar : GIGI BEAUTY HADID
Pseudo : LKD
Âge : 21 ans (20 JUIN 1995)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Jazzena + You are a piece of me, an important part   Ven 9 Juin - 18:49


You are a piece of me, an important part.
Jenna & Jazz  
C’était plaisant de rentrer du travail pour voir sa meilleure amie étalée au sol et du coup de nous faire un bon petit fou rire. Ça fait un bien dingue de rire, de laisse échapper la frustration des jours qui passent et se ressemblent souvent. Beaucoup trop à vrai dire. Bosser ses cours, bossé au travail, dormir. En vrai les journées se ressemblaient et les fêtes qu’on pouvait nous promettre dans certains film, nous passait sous le nez. Fallait préciser que ce genre de fête était plus pour les riches ou autre. J’en avais fait des fêtes, mais forcément pas autant qu’on pourrait le croire. Enfin, bref, travailler et les cours n’étaient pas fait pour rimer avec la détente, mais parfois ça faisait du bien de relâcher, car là je devrais sans doute revisser mes derniers cours, mais impossible. Pas envie. « Ouai, on les surpasserais très vite en plus … » beaucoup d’étudiant avaient l’air plus motivée que certains professeurs qui ne se donnait pas à cent pour cent pour leurs élèves. « Enfin, laisse tomber … on les dépassera même s’ils pensent qu’on est des bons à rien ! » Quand je voyais la plupart des étudiants, tous trimaient à mort pour tenter de s’en sortir et de réussir. Enfin, y avait les bosseurs, mais aussi les fêtards qui réussissaient sans se donner à fond. La chance ou le talent ? Aucune idée. Bref, ce que Jenna avait pu dire sur le sujet des professeurs étaient peut être une boutade, mais dans le fond, c’était totalement réalisable. « OKi ! » Je sors le pain, le nutella. Ça va faire du bien de manger de toute façon. « On fait quoi ce soir ? » Que je demande en lançant un œil sur ma meilleure amie, savoir si elle avait une idée de ce qu’elle voulait faire ? Ou si elle avait prévu quoi que ce soit pour nous.

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenna HawpkinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 18/02/2017
Pages lues : 125
Crédits : Schizophrenic
Avatar : s. gomez
Pseudo : unbroken.
Âge : vingt et un ans mais ça gêne personne de se comporter avec moi comme si j'en avais dix. C'est les inconvénients d'être la petite de la famille.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Jazzena + You are a piece of me, an important part   Lun 3 Juil - 22:31

you're a piece of me, an important part
Jenna & Jazz



Après tout, les étudiants bossent bien plus que les prof. Tu es certaine que tu les surpasseras un jour bien que ton rêve serait de devenir une excellente chirurgienne, mais c'est encore trop loin pour toi ce qui est bien dommage. Tu mets toutes les chances de ton côté mais tu ne veux pas non plus gâcher ta vie et tes passions à côté. Tu as tellement envie de réussir qu'il t'arrive d'oublier des choses, comme aujourd'hui tu as oubliée la danse. C'est pas possible c'est vrai, mais c'est comme ça. Tu ris légèrement avec ta meilleure amie. J'en doute pas. Tu la regardes sortir le pain et le nutella, inspirant légèrement. Tu regardes autour de toi et voit ton chat et tu souris légèrement. Tu secoues la tête assez rapidement pour regarder à nouveau ce que fait ta meilleure amie. Tu réfléchis à la question qu'ele t'a posée. Tu n'as pas du tout à penser quoi faire pour ce soir. Il y avait beaucoup d'option: sortir boire un verre, aller en boîte? Mais ce serait pas très raisonnable. Mais il est vrai que ça fait un bon moment que tu n'es pas sortit. Tu devrais t'amuser un peu plus. Depuis le début des examens tu es focalisée sur tes livres et ne relève plus le bout de ton nez sauf pour grignoter. Pas très sain: ni pour ta ligne, ni pour ton épanouisement social. Alors tu prends une mine de vicieuse en regardant ta meilleure amie. Et si on allait au bar ce soir? Cela fait un bail qu'on a pas fait la fête. Tu lui souris pleinement comme pour lui supplier de dire oui. Tu sais qu'elle aussi est dans ses exams et que ce n'est ABSOLUMENT pas raisonnable de sortir en ce moment. Mais il faut bien profiter de la vie. Avec toutes les galères que tu as en ce moment dans ta vie, entre les mecs qui t'agressent, ton policer qui te retrouve dans la rue et ton père qui est de retour. Tu as très certainement besoin de sortir te vider un peu la tête.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Jazzena + You are a piece of me, an important part   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jazzena + You are a piece of me, an important part
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 457 One piece
» One piece 598
» One Piece 573
» Votre Opening One Piece préféré !
» One Piece 584

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: home-
Sauter vers: