AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Jacaya#2] Tiens donc ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Jacob G. SimmonsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 678
Crédits : Avat' avengedinchains ; Sign' Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Tyler Garcia Posey
Pseudo : GekkuNeko
Âge : 28 ans, mais faut pas en parler.
MY SOUL

MessageSujet: [Jacaya#2] Tiens donc ...   Lun 13 Mar - 11:21

Tiens donc...
Mon voyage a Tokyo s'est formidablement bien passé on peut même dire qu'il a limite été inutile parce qu'en fin de compte je me suis déplacé pour rien. Mon employée s'est visiblement occupée de tout pendant tout le long du voyage qui n'aura pas duré bien longtemps et quand je suis arrivé là-bas le contrat avait déjà été conclu ce qui aura été très rapidement en fin de compte. J'ai pris l'avion du coup une heure ou deux après mon arrivée à Tokyo et je me suis retrouvé assis à côté d'une brune pour le moins étonnante que je soupçonne être mon employée. Depuis je pense sans cesse à cette fille me demandant constamment si c'était effectivement elle ou non. Au début j'ai décidé de faire profil bas et de ne pas demander à rencontrer mon employée, je m'étais dis que si la brune qui était assise à côté de moi était bel et bien mon employée et bien j'aurais eu largement l'occasion de la voir mais finalement je ne l'ai pas revue une seule fois ni dans l'entreprise ni même ailleurs. Depuis tout ce temps je réfléchis me demandant si j'ai mal réfléchis ou non et finalement après un certain temps je demande à ma secrétaire de venir me rejoindre dans mon bureau. Une fois qu'elle fût devant moi je la scrute longuement. « J'aimerais voir mon employée qui a été à Tokyo en Décembre, je n'ai pas eu l'occasion de la voir du coup j'aimerais discuter avec elle. » Dis-je simplement à ma secrétaire qui acquiesce et me demande si c'est tout j'acquiesce simplement comme pour lui faire comprendre qu'elle peut débarrasser le planché et me laisser à mes occupations puis elle se barre et part sans doute me chercher l'employée en question. Intérieurement autant dire simplement que je croise les doigts pour que l'employée en question soit l'asiatique que j'avais à mes côtés...
Amaya & Jacob
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amaya NakamuraGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 91
Crédits : Shiya
Avatar : Arden Cho
Pseudo : SB, Jade
Âge : 26 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: [Jacaya#2] Tiens donc ...   Mar 14 Mar - 10:19



       
       Amaya et Jacob
       Tiens donc ...

   
L
es trois derniers mois sont passés vites, mais pas suffisamment vite pour me permettre de ne pas enragé après mon patron. En effet, même si mon cours séjours à Tokyo a été un franc succès puisque j’ai réussis à conclure ce contrat qu’il espérait, il ne m’a pas remerciée et pire encore, je ne suis toujours qu’une stupide petite assistante de bas étage. Je mérite tellement plus. J’ai suivie des études de communication et de marketing dans le seul but de pouvoir être chef de projet et au final, je ne fais que leur apporté le café et classer des dossiers. J’en ai vraiment marre. Je suis justement en train de classer des dossiers quand le téléphone de mon poste de travail sonne. A coup sûr, ils vont encore me réclamer du café, j’ai bien envie de les envoyer se faire foutre. Mais je sais très bien que je n’en ferais rien. Je suis trop gentille pour faire ça. La seule personne que je n’ai jamais envoyé bouler de ma vie, c’est ce type dans l’avion en décembre, mais je ne l’ai jamais recroisé. Tant mieux, dans un sens. Je décroche donc le combiné téléphonique et je suis surprise d’entendre la voix de Claire, la secrétaire du grand manitou, j’ai nommé, mon patron. Il sait donc que j’existe. Et il demande à me voir et aussitôt, je panique, qu’est-ce que j’ai fait bordel ? J’ai sûrement fait une grosse connerie. Je ne vois pas d’autres solutions, sinon, pourquoi voudrait-il me voir ? A cause de Tokyo ? Si c’est le cas, il y a prescription, c’était en décembre ! Ou alors, autre possibilité, mon chef de service lui a dit que je savais faire le café et il veut que je lui en face. Ça ne me surprendrait même pas, à croire que sur mon descriptif de poste, il est écrit : faire et servir le café à toute la boîte. Je n’ai pas fait des études pour ça moi, sinon, je serais devenue barista. Enfin, puisqu’il le faut, il le faut. Je laisse donc tombée mes dossiers, j’indique à la fille qui partage le bureau avec moi que le grand chez veut me voir et la boule au ventre, je prends l’ascenseur pour me rendre à son étage. Je me sens stupide. Je porte un jean bleu, une paire de basket et sweat-shirt avec écrit I Love NY ! Plus ridicule, tu meures. Si j’avais su qu’il voudrait me voir, j’aurais au moins mit une jupe. Enfin bref, bien trop vite à mon goût j’arrive à sa porte et je frappe, juste avant d’entrer.
WILDBIRD
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jacob G. SimmonsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 678
Crédits : Avat' avengedinchains ; Sign' Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Tyler Garcia Posey
Pseudo : GekkuNeko
Âge : 28 ans, mais faut pas en parler.
MY SOUL

MessageSujet: Re: [Jacaya#2] Tiens donc ...   Jeu 16 Mar - 9:23

Tiens donc...
Depuis ce fameux voyage que j'aurais pu considéré être inutile je pense sans cesse à elle, cette brune un peu gaffeuse et amusante, je pense à elle et je me demande si j'ai fais fausse route en me disant qu'elle pouvait être mon employée ou non. C'est rare qu'une nana reste dans mon crâne comme ça, en général les femmes elles ne restent pas dans mon crâne à ce point, elles finissent par se barrer une fois que j'ai obtenu ce que je veux. Pourtant avec la brune je n'ai pas obtenu du tout ce que je voulais, à la limite c'est même tout l'inverse, non seulement elle m'a prit pour un fou pervers, arrogant et prétentieux, tout ce que je suis en fin de compte. Mais en plus de ça elle n'a même pas voulu passer un petit moment érotique avec moi, depuis je pense à elle ainsi qu'à toutes les révélations qu'elle avait pu me faire pendant qu'elle était effrayée durant le vol. Elle aurait cassé une machine à café dans l'entreprise dans laquelle bosse -la mienne je l'espère-, embrassé une fille, couché avec un mec dans un bain le soir de Noël dans un bain, raconté des conneries à une fille juste pour pouvoir se faire son mec. Enfin elle n'est pas aussi timide que je l'imaginais quand je l'ai connue dans l'avion et ça me plaît depuis elle est dans mon crâne et malgré un nombre incalculable de filles et de mecs avec qui j'ai couché pour me la sortir du crâne je n'ai pas réussi. A chaque fois que je m'envoie en l'air avec des parfaits inconnus j'imagine que c'est elle, je l'imagine en sous-vêtements sexy, se mettant à genoux pour me faire du bien, je l'imagine me dire des choses cochonnes. Déjà là alors que je pense à elle dans mon bureau je me sens chaud, chaud comme la braise et je me sens bien à l'étroit dans mon pantalon, je finis par soupirer et j'appelle Claire ma secrétaire avec qui je couche de temps en temps et sans même lui accorder le moindre sourire je lui demande simplement de m'envoyer la nana qui s'est occupée de ma nouvelle boutique sur Tokyo, elle acquiesce et quitte mon bureau après un petit sourire enjôleur que je ne lui rends pas, elle ne m'excite pas en ce moment donc aucune importance pour moi cette fille. Rapidement on tape à ma porte et mon cœur se met à battre, est-ce que ce sera elle, est-ce que ce sera cette brune qui m'a tellement tenté et hanté, je l'espère. « Entrez. » Prononçais-je simplement tandis que la porte s'ouvre et pour mon plus grand bonheur il s'agit de la brunette asiatique qu'il y avait dans l'avion à côté de moi, le hasard a bien fait les choses, je la scrute longuement sans chercher à cacher ma joie puis je lui désigne le siège en face de moi. « Je vous l'avais dis qu'on se reverrait, Mademoiselle Nakamura. » Dis-je avec un petit sourire jonché sur mes lèvres, effectivement on m'avait donné son prénom et nom et j'ai rapidement compris que c'était une asiatique mais il existe beaucoup d'asiatiques à Washington et je ne serais pas étonné de découvrir qu'il y en a quelques dans mon entreprise ici. Quoi qu'il en soit je m'estime ravi de l'avoir en face de moi...
Amaya & Jacob
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amaya NakamuraGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 91
Crédits : Shiya
Avatar : Arden Cho
Pseudo : SB, Jade
Âge : 26 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: [Jacaya#2] Tiens donc ...   Sam 18 Mar - 10:52



       
       Amaya et Jacob
       Tiens donc ...

   
J
’ouvres la porte du bureau lorsque j’entends la voix de mon patron. Une voix jeune. Puis j’entre à l’intérieur, persuadée que ma dernière heure est arrivée. Et je n’ai pas tort. Lorsque je vois le type assis à son bureau, me sourire de toutes ses dents, j’ai envie de m’enterrée la tête dans la terre, comme le fond les autruches. Je deviens rapidement toute rouge, je suis passé en quelques secondes, d’un blanc pâle à toutes les nuances de rouges. Six cent soixante mille. Nous sommes environs six cent soixante mille habitants à Washington, j’avais donc qu’une chance, une seule chance sur six cent soixante mille, de tombée sur lui en ville, autrement dit, une chance proche de zéro. Et pourtant, il est là bordel ! Au fond, je le sais, j’ai une poisse monumentale, la preuve, je l’ai sous les yeux. Qu’ai-je donc fait au bon dieu pour mériter une chose pareille ? Je voudrais pouvoir faire demi-tour et retourner aussitôt dans mon bureau. En plus, pourquoi il me sourit comme ça ? Pourquoi ? Il me revient une phrase qu’il a dit, juste avant de sortir de l’avion, comme quoi, je parlerais beaucoup lorsque j’ai peur. Putain, je me demande bien ce que j’ai pu lui dire ! Seigneur … A coup sûr, j’ai parlé de la boîte et je ne s’y suis pas aller de main morte. Mais dans ce cas, pourquoi ne pas m’avoir parlé avant ? Mon cours séjour au Japon, c’était en décembre tout de même, ça fait trois mois maintenant, alors pourquoi maintenant ? Je me souviens qu’il m’a dragué et ça me dégoute. Ce type est mon patron, il devait déjà le savoir à ce moment-là et ça ne l’en a pas empêché, je suis horrifiée. Une chance, je n’ai pas cédé à ses avances, une chance que les mecs dans son genre ne soient pas du tout mon genre, sinon, je serais vraiment dans la merde. Ceci dit, si je me trouve dans son bureau aujourd’hui, c’est que je suis dans la merde. « Malheureusement ! » dis-je, sans lui rendre son sourire. Sourire qui me met vraiment mal à l’aise. « Je suppose que vous saviez qui j’étais lorsque vous m’avez fait votre numéro dans l’avion ? » je lui demande aussitôt, sans prendre place sur la chaise devant-moi. Que me veux-il bon sang ? « Je suppose que vous allez me viré ? » je demande, finalement. Je suis abattue. Je me suis cassé les fesses à aller au Japon pour lui permettre d’agrandir sa boîte et au final, je me fais virée. Ce n’est pas du tout ce que j’imaginais. Moi, je voulais simplement devenir chef de projet, je voyais ce séjour comme un défis a relevé, avec à la clé, ce que je souhaitais …
WILDBIRD
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jacob G. SimmonsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 678
Crédits : Avat' avengedinchains ; Sign' Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Tyler Garcia Posey
Pseudo : GekkuNeko
Âge : 28 ans, mais faut pas en parler.
MY SOUL

MessageSujet: Re: [Jacaya#2] Tiens donc ...   Lun 20 Mar - 9:24

Tiens donc...
Pour mettre une femme dans mon pieu je suis définitivement prêt à tout, absolument à tout, quand une femme me plaît j'ai énormément de mal à me commander et je ne sais jamais comment ça va se passer. Soit la femme va me tomber dans les bras parce que j'aurais fais précisément ce qu'il faut pour qu'elle veut bien passer un petit moment intime avec moi soit elle va vouloir se barrer en courant et me mettre son poing en pleine tronche et là j'aurais l'air d'un con. Dans un cas comme dans l'autre parfois ça arrive et parfois ça n'arrive pas, d'une façon ou d'une autre j'ai toujours l'air détendu dans ce genre de situation. Et là, pour l'heure ma cible c'est ma petite employée en face de moi qui semble profondément choquée que je sois son patron. Si ça peut la rassurer je suis aussi surpris qu'elle mais moi je suis agréablement surpris, très agréablement surpris, je ne m'attendais définitivement pas à ce que ce soit elle et pas une autre qui soit mon employée. Bien évidemment je l'ai longuement espéré que ce soit elle mais je n'étais sûr de rien. Elle par contre elle semble plus dérangé qu'autre chose et ça m'amuse, de toute évidence je lui ai fais très mauvaise impression dans l'avion. Il va falloir que je rectifie le tir pour réussir à la mettre dans mon lit je suis sûr que ce sera un grand moment quand elle sera collée contre moi toute excitée en me suppliant de continuer de torturer sa poitrine ou une autre partie de son corps. Quoi qu'il en soit pour l'heure je suis plus emballé qu'autre chose par le fait est que Amaya, elle s'appelle comme ça doux prénom pour une femme tellement belle, est mon employée. Je lui indique une nouvelle fois de s'asseoir alors qu'elle me demande à sa manière si je savais qu'elle était mon employée pendant que nous étions dans l'avion. « Vous supposez très mal, Amaya. Je n'étais absolument pas au courant que vous étiez mon employée. Il faut croire que soit le Destin a décidé de nous mettre l'un à côté de l'autre soit l'aéroport savait que nous étions patron et employé et ils nous ont installés l'un à côté de l'autre. Je ne vous cache pas que pendant le vol j'avais quand même eu quelques doutes à votre sujet mais je n'étais sûr de rien. » Expliquais-je à la brune tout en la scrutant longuement tout en haussant des épaules. Après quoi lorsqu'elle vint à me demander si je vais la virer je la fixe longuement profondément choqué qu'elle puisse me dire une telle chose, je désigne une nouvelle fois le siège en face du miens d'un signe de tête comme pour lui demander de s'asseoir. « Vous virez ? Pourquoi je ferais ça ? » Demandais-je profondément choqué qu'elle ai pu ne serait-ce qu'envisager cette éventualité. « Il n'en est pas question un seul instant. » Assurais-je tout en affichant un grand sourire jonché sur mes lèvres pendant que je scrute l'asiatique. « A vrai dire, je voulais non seulement vous remerciez pour votre excellent travail à Tokyo, je n'ai pas eu l'occasion de le faire auparavant j'attends de voir si mes doutes quant à votre identité allaient se confirmer ou pas. Et je voulais également vous proposez un poste. » Contais-je à la brune aux jolis seins ronds tandis que je la fixe longuement tout en essayant de ne pas fixer sa poitrine tellement tentante. « Effectivement Claire quitte le programme elle va déménager le mois prochain et j'ai besoin d'une remplaçante de toute urgence. Alors, je m'étais dis que vous pourriez prendre sa place et donc devenir ma secrétaire personnelle. Bien évidemment ça ne vous fera monter que de quelques crans au-dessus de ce vous êtes actuellement mais le salaire est beaucoup plus intéressant. » Avouais-je à la brune tout en la fixant dans les yeux sans détourner le regard un seul instant...
Amaya & Jacob
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amaya NakamuraGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 91
Crédits : Shiya
Avatar : Arden Cho
Pseudo : SB, Jade
Âge : 26 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: [Jacaya#2] Tiens donc ...   Mer 22 Mar - 8:35



       
       Amaya et Jacob
       Tiens donc ...

   
L
orsqu’il me demande de prendre place sur la chaise, face à lui, je reste debout sans bouger, prête à faire demi-tour en courant en cas de besoin. Je ne sais pas ce que je ressens exactement en ce moment précis. D’un côté, j’ai été flattée qu’il me drague dans l’avion, même si je ne me suis pas montrer réceptive du tout, parce que je déteste ça. Et quelque part, je suppose qu’une petite partie de moi avait envie de le croiser par hasard. Mais, maintenant qu’il est devant moi, maintenant que j’ai découvert qu’il est mon patron, j’ai envie de hurler et de m’enfuir en courant. Simplement parce que je me rappelle combien son attitude m’a énervée dans l’avion. Et puis, qu’il sourit de la sorte comme si tout se déroulait selon ses vœux, ça m’insupporte. Je ne voulais rien avoir à faire avec lui lorsque j’étais dans l’avion et c’est encore le cas maintenant que je suis plus dans l’avion. Je me demande bien ce que j’ai fait pu faire aux Dieux pour me retrouver dans une telle situation. Ce n’est pas comme si on me punissait parce que j’avais mal agit. Je ne suis pas une mauvaise personne, je suis quelqu’un de bien et j’entends bien le rester. Je commence donc par lui demander, presque en l’accusant, s’il savait qui j’étais dans l’avion et sa réponse ne me rassure en rien du tout. Je croise les bras sur ma poitrine, j’ai bien du mal à le croire, et je commence à me dire que j’ai eu bien raison de me fagoter de la sorte. Une mini-jupe, non mais vraiment ! Je suis bien plus à l’aise avec mon t-shirt I love NY, qui veut tout simplement lui dire, garde tes mains dans tes poches ! « Si vous aviez des doutes, vous auriez dû me le dire ! Ça m’aurait évité de m’endormir sur votre épaule ! » lui dis-je. Si encore il n’y avait que ça … mais voilà, je ne sais rien de ce que j’ai dit pendant ce vol catastrophique. Je sais simplement que j’ai dû dire des choses compromettants, vu sa phrase énigmatique lorsqu’il est descendu. Je lui demande ensuite s’il a l’intention de me virer, ce qui semble le choquer. Il me répond que non, avant de me dire qu’il m’a fait venir pour me remercier de mon travail au Japon, j’ai envie de dire, mieux vaut tard que jamais, mais comme s’il lisait dans mes pensées, il m’explique, ne pas en avoir eu le temps, ce que je peux comprendre étant donné que nous avons eu beaucoup de travail depuis décembre. Puis, il ajoute également vouloir me confier un nouveau poste. Sur le moment, mon visage s’illumine, je vais peut-être enfin avoir le poste que je convoite depuis mon entrée dans cette entreprise, sauf que ce n’est pas ce que j‘attends. Être son assistante ? Après avoir refusé de m’assoir encore une fois, je suis bien obligée de le faire, parce que je suis sonné par ses paroles. « Mais j’suis déjà secrétaire ! » fis-je, surprise. Je manque d’air. Je veux une proportion c’est vrai, mais je ne veux pas être son assistante personnelle. Je veux être chef de projet. Je ne lui ai pas dit ce détail ? Moi qui est pourtant beaucoup trop parlé pendant ce vol ?
WILDBIRD
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jacob G. SimmonsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 678
Crédits : Avat' avengedinchains ; Sign' Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Tyler Garcia Posey
Pseudo : GekkuNeko
Âge : 28 ans, mais faut pas en parler.
MY SOUL

MessageSujet: Re: [Jacaya#2] Tiens donc ...   Ven 24 Mar - 9:01

Tiens donc...
C'est vrai, j'admets volontiers que je suis bien content de l'avoir devant moi aujourd'hui parce qu'en fin de compte je découvre bien rapidement que la brunette bosse pour moi et ça, clairement, ça me fait extrêmement plaisir. Alors oui c'est une grande joie pour moi de découvrir que mon inconnue de l'avion est en réalité mon employée et j'en suis bien content. Moi qui n'a plus personne avec qui coucher dans la boîte vu que Claire s'en va je suis bien heureux d'avoir cette Demoiselle qui me plaît énormément qui pourrait éventuellement devenir par la suite ma jeune secrétaire personnelle et par la suite pourquoi pas grimper parmi les échelons de la boîte. Il y a de nombreuses choses qu'elle peut faire ça j'en suis convaincu, a vrai dire j'en suis convaincu depuis que je sais que mon employée a réussit à élargir mon entreprise, sans que je daigne bouger le petit doigt, sur Tokyo. Alors oui pour l'heure je m'estime très heureux de l'avoir en face de moi non seulement parce que cette fille me plaît énormément mais également voir même surtout parce que cette jeune femme a beaucoup de talent au sein de l'entreprise. Voilà pourquoi je veux lui offrir le poste de Claire, dans l'avion elle disait être mal payée, avec le poste de Claire son salaire serait doublé ce qui lui enlèverait un poids d'au-dessus de ses épaules. Elle aurait davantage de sous et elle partirait ici et là à travers le monde quand j'aurais besoin d'elle. Donc elle voyagerait et de ce que j'en sais elle aime beaucoup ça. Alors, lorsque je vins à entendre ses mots à propos de l'avion j'acquiesce. « C'est vrai j'aurais pu le faire, j'aurais pu vous dire que j'avais des doutes mais vous étiez suffisamment paniqué comme ça face à l'avion pour que je vous dise en plus que j'ai des doutes à votre sujet quant à votre place dans l'entreprise. J'ai donc préféré attendre d'être sûr de moi. » Répondis-je simplement à la jeune brune sans chercher plus loin, de toute façon c'est bien vrai après tout et je n'ai rien a cacher maintenant libre à elle de prendre les choses comme elle le souhaite je n'en ai rien à foutre aujourd'hui. Finalement je parle à la brune lui précisant que Claire va quitter l'entreprise et je lui propose son poste ce qui semble étonner au plus haut point l'asiatique qui me répond assez rapidement qu'elle est déjà secrétaire ce qui me fait sourire. « Certes. Mais vous êtes la secrétaire, de la secrétaire, de la secrétaire et j'en passe. Là vous aurez un poste beaucoup plus officiel, un poste qui vous permettrait non seulement d'avoir une paye beaucoup plus conséquente et dans l'avion vous sembliez dire que vous manquiez cruellement d'argent donc ça vous ôterait ce poids d'au-dessus des épaules parce que le salaire que vous avez actuellement il serait doublé donc ça fait une belle paye tous les mois. Et en prime vous pourriez voyager, avec moi naturellement, quand j'aurais besoin de soutient dans les affaires vous m'accompagneriez lors des voyages d'affaire. Donc vous auriez deux de vos objectifs en un seul, plus d'argent et voyager. » Expliquais-je à la jolie asiatique tout en m'efforçant de la regarder dans les yeux plutôt que de mater ses beaux seins parfaitement dessinés sur son beau petit t-shirt. « Bien évidemment je sais que ce n'est pas votre poste de prédilection vous m'en avez parlé durant le vol. Néanmoins il faut gravir les échelons avant de devenir haut gradé, vous voyez ce que je veux dire ? Et, en vue de votre talent pour le moins important que vous avez eu pendant le voyage à Tokyo je considère que vous feriez une bonne secrétaire personnelle. Je vous propose donc tout ceci. » Contais-je à la brune tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres quand je prononce ces quelques mots. « Qu'en dites vous alors ? » Demandais-je à la brune tout en croisant les bras en attendant d'avoir sa réponse à ma proposition ...
Amaya & Jacob
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amaya NakamuraGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 91
Crédits : Shiya
Avatar : Arden Cho
Pseudo : SB, Jade
Âge : 26 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: [Jacaya#2] Tiens donc ...   Lun 27 Mar - 10:42



       
       Amaya et Jacob
       Tiens donc ...

   
J
’étais encore sous le choc d’avoir découvert que l’homme qui m’avait dragué quelque mois plus tôt dans l‘avion, était en réalité mon patron. Si ça ne m’avait pas plu à l’époque, là, je trouvais ça vraiment déplacé de sa part. Encore plus déplacé, si je puis dire. D’autant plus, qu’il avait eu des doutes quant à mon identité. Lorsque je lui demande pour quelles raisons il ne m’en a pas parlé dans l’avion, de ses doutes, je veux dire, il m’explique qu’il ne l’a pas fait, parce que j’étais suffisamment paniqué comme ça, et qu’il ne voulait pas me rajouter un stress supplémentaire. Une voix dans ma tête me dit que c’est gentil de sa part, mais une autre ajoute qu’il a voulue en profiter, justement, parce que j’étais paniqué. Je me souviens qu’il m’a dit, juste avant de descendre de l’avion, que je parlais beaucoup quand j’avais peur et je me demande à nouveau, ce que j’ai bien pu lui raconter. Vu comme il s’amuse en ce moment même, je me doute que ça ne devait pas être du joli. Je ne réponds pas, car je ne sais tout simplement pas quoi répondre à ses paroles. A dire vrai, je ne sais pas du tout comment je dois me comporter avec cet homme. Il m’attire et il me rebute à la fois, c’est trop bizarre. Finalement, il me parle du pourquoi de ma présence dans son bureau. Une possible promotion. Je suis d’abord contente, je me dis qu’enfin, je vais être récompensée pour mon travail, sauf que ce n’est pas du tout ce que j’attends. J’écoute les explications qu’il me donne et la première pensée qui me vient à l’esprit est de courir ! De courir vite ! Sa secrétaire personnelle ? Pourquoi moi ? certes, je suis qualifiée pour le faire, mais je ne me sens pas capable de le faire. Pas que je ne sois pas à la hauteur, disons que c’est plus fort que moi, je me rappelle de son attitude dans l’avion et je ne me vois pas travailler avec lui, encore moins voyager avec lui. Certes, le salaire est tentant et je me dis que je suis capable de passer outre, après tout, je fais le café tous les matins à des gens qui sont capables de se démerder tout seuls avec la cafetière. Ça ne me plait pas, mais je le fais, parce que mon travail consiste à assister ces personnes. Oui, je serais capable de le faire, d’ailleurs, si ce n’était pas lui mon patron, j’aurais sans doute dit oui sans prendre le temps de réfléchir et cela, même si je souhaite devenir chef de projet. J’ai bien conscience de devoir gravir les échelons d’abord, ce qu’il me précise, justement. Je m’agite sur ma chaise, hésitante. J’essaye de faire la liste des pour et des contres, dans tout ça. Il y a plus de contres que de pour, je dois dire, mais le salaire, les voyages, c’est tentant. Alors que je m’apprête à dire oui, je le surprends à lorgner sur ma poitrine. « Non mais je ne vous permets pas ! » lui dis-je, soudain furieuse. « Je m’apprêtais à accepter votre proposition, mais maintenant, que je saisie clairement le sous-entendu, et c’est hors de question ! » dis-je, en regrettant de ne pas avoir emporter un gilet ou une doudoune ou n’importe quel truc pour cacher mes minuscules nibards. J’aurais du me douté que sa proposition de devenir sa secrétaire personnelle avait un sens caché, je n’en reviens pas d’avoir été à un cheveux de tombée dans le piège.
WILDBIRD
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jacob G. SimmonsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 678
Crédits : Avat' avengedinchains ; Sign' Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Tyler Garcia Posey
Pseudo : GekkuNeko
Âge : 28 ans, mais faut pas en parler.
MY SOUL

MessageSujet: Re: [Jacaya#2] Tiens donc ...   Mer 29 Mar - 8:31

Tiens donc...
Elle est très belle comme jeune femme et je trouve ça très agréable de me retrouver dans mon bureau avec une femme aussi belle. Déjà dans l'avion j'avais remarqué à quel point elle pouvait être jolie mais je ne m'étais pas rendu compte à quel point. Naturellement la brunette est un peu coincée du cul mais à la limite ce genre de personnes ça se décoince sans trop de soucis, moi en tout cas je n'ai jamais eu de réels soucis à ce sujet. Puis je dois bien admettre qu'en prime d'être douée dans son domaine elle est en plus tout à fait désirable en tant que personne. En effet Amaya est précisément le genre de filles avec qui j'aime passer du temps le temps d'une soirée ou d'une nuit toute entière. C'est sûr j'ai de grands projets pour elle, très grands, non seulement je la veux, et je l'aurais, comme secrétaire personnelle mais en prime je la mettrais dans mon lit d'une façon ou d'une autre, je suis sûr de moi elle finira par se détendre et elle acceptera de coucher avec moi un jour ou l'autre pour moi ça n'en fait aucun doute. Alors, tandis que je souris à cette pensée je la détaille longuement alors qu'elle reste sans voix quant au fait que je lui ai avoué que je la connaissais mais que, vu sa panique dans l'avion j'ai préféré me taire. Elle ne répond rien du tout, visiblement ça la choque ou alors elle est simplement touchée, je pense surtout qu'elle est sur le choc de m'avoir en face d'elle en cet instant précis alors qu'elle ne s'attendait absolument pas à me revoir un jour et pourtant si on se revoit et pire encore dans mon entreprise on peut donc dire que je suis extrêmement chanceux. Finalement je lui fais part de mon idée pour qu'elle bosse pour moi dans les détails et si l'idée la séduit et bien elle le cache plutôt bien. Pourtant elle ne répond rien à côté de ça elle se met à me gueuler dessus en me disant qu'elle ne me permet pas tout en continuant sur sa lancée en me disant qu'elle envisageait d'accepter mais qu'elle a soit disant comprit mes intentions, je la fixe longuement un peu surpris. « Pardon ? » Lançais-je simplement un peu étonné qu'elle me sorte ça comme ça, y a deux possibilités soit elle est vraiment cinglée soit elle est parano au point de penser qu'en lui proposant un poste de secrétaire personnelle je m'attends à ce qu'elle écarte les jambes tout de suite. En vérité je n'ai pas besoin de ce poste pour qu'elle écarte les jambes, elle le fera d'elle-même quand elle réalisera combien je suis irrésistible. « Et on peut savoir à quoi je pense en ce moment pour que vous dites de telles choses ? » Demandais-je curieux de savoir ce qu'elle a dans le crâne en cet instant précis. En général j'aurais été stupéfait et un peu blasé qu'une bonne femme me tape une telle crise mais là je suis plus amusé qu'autre chose par la situation...
Amaya & Jacob
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amaya NakamuraGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 91
Crédits : Shiya
Avatar : Arden Cho
Pseudo : SB, Jade
Âge : 26 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: [Jacaya#2] Tiens donc ...   Lun 3 Avr - 18:46



       
       Amaya et Jacob
       Tiens donc ...

   
L
a vie est vraiment injuste, je trouve. Pourquoi les hommes séduisants sont-ils tous, rayer la mention inutile, cons ou infidèles ou pervers ou dragueurs ou méchants, et j’en passe ? C’était le cas du type de l’avion, type sui se trouve être aussi mon patron et j’ai bien du mal à l’intégrer. Oh, il n’est pas méchant, c’est certain, du moins, il n’en a pas l’air, il ne semble pas être con, de ce que j’ai compris, il a monté son entreprise tout seul sans l’aide de personne, en revanche, il est dragueur et complètement obsédé. Je le sais, je l’ai compris dans l’avion, à la façon qu’il avait de me parler. Il est le genre d’homme à croire qu’il lui suffit de claqué des doigts pour avoir ce qu’il veut, et clairement, moi, ça ne me plait pas. Pas du tout même. Je ne rajoute rien par rapport au fait qu’il ne m’est rien dit de son identité dans l’avion, du moins, je ne dis rien pour l’instant. Me connaissant, ça ressortira un moment ou à un autre. Néanmoins, quand il m’explique avoir un poste mieux rémunéré à me proposer, j’admets être intéressée. Certes, ce n’est pas le poste que j’espérais, mais c’est toujours mieux que celui que j’occupe actuellement. Et je suis sur le point d’accepté la proposition, quand je le remarque lorgner sur ma micro poitrine et là, je pars au quart de tour, je me mets aussitôt à lui gueuler dessus. Je ne vous permets pas que je lui dis. Il semble étonné, mais je ne suis pas dupe. « Je ne suis pas aveugle, vous savez ! » dis-je, les points sur les points sur les hanches. « Je vous ai bien vu regarder Candice et Lily ! » J’ajoute, avant de me plaquer une main sur la bouche. Trop tard. Je viens vraiment de dire à mon patron, un dragueur dont le cerveau se situe en dessus de la ceinture, que j’appelais mes nichons Candice et Lily. La honte ! La vérité, je ne sais pas ce qu’il pense, mais je ne suis pas complètement stupide, je sais à qui j’ai affaire depuis le voyage en avion, je sais qu’il a toujours les mêmes idées salaces derrière la tête et c’est sans moi. Quand il me pose la question, je reste muette. Inutile de lui dire ce que je pense il attend que ça ! Néanmoins, il est évident que je préfère rester à ma place, c’est-à-dire une petite assistante, même si ça ne me plait pas vraiment. Je préfère resté à ma place, parce que je sais parfaitement ce qu’il attend de moi et je ne sais pas pourquoi il s’imagine qu’il aura ce qu’il veut. N’ai-je pas été claire lorsque je lui ai dit que les dragueurs obsédés, ça n’était pas mon truc ? Soit il a mal compris, soit il le fait exprès, mais dans tous les cas, ça ne me fera pas changer d’avis. Si je dois travailler pour lui, il est de question qu’il s’approche de moi comme il l’a fait dans l’avion.
WILDBIRD
   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: [Jacaya#2] Tiens donc ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Jacaya#2] Tiens donc ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tiens ça m'aurait étonnée !
» Chrétiens évangéliques atake vodouizant ak kout roch nan Cite Soley
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP ouvert] Insomnie quand tu nous tiens!
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Downtown-
Sauter vers: