AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En guise de remerciement ♠ Isobel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jay MaxwellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 19/03/2017
Pages lues : 107
Crédits : Avatar : emy. ; Signature : which witch; Gifs : tumblr
Avatar : Jesse Lee Soffer
Pseudo : Trucpau
Âge : 33 ans - 14 Avril 1982
MY SOUL

MessageSujet: En guise de remerciement ♠ Isobel   Mar 21 Mar - 21:28

Isobel & Jay
En guise de remerciement !

Je venais de fermer mon dossier, voilà c’était bouclé, je pouvais passer à autre chose. Classant ce dossier dans le sujet des femmes mariées mais trompées, je soupirais et m’époussetais les cuisses. Maintenant, il fallait que j’aille remercier cette fille en particulier, cette blonde qui était toujours en forme. C’est grâce à elle que j’avais pu obtenir la pièce manquante de mon dossier car cet homme n’avait pas été de tout repos et grâce à Isobel, j’avais pu le faire tomber. J’adorais quand on me rendait service, mais ce que j’appréciais encore plus c’était pouvoir remercier les personnes qui le faisaient. Je lui envoyais un sms, lui demandant si ça la tentait de venir au bar du coin pour la remercier. Pendant le temps de sa réponse, je rejoignis ma sœur dans le salon, elle était rentrée pour la semaine, n’ayant pas cours, ça faisait vraiment bizarre de la voir ici alors que j’étais seul d’habitude ou bien avec Juliet et la petite Molly. Sentant mon portable vibrer et voyant la réponse de la jeune femme, je souris et pars me préparer embêtant ma sœur au passage. J’enfilais un pull, un jean foncé puis sortis de la chambre pour enfiler des baskets fin prêt à sortir. C’était rare que je fasse ce genre de choses, je m’étonnais moi-même en fait. Ce n’était pas dans ma nature de rencontrer du monde et d’aller discuter avec eux après pour du boulot ou autre. Non j’étais du genre renfermé et pour ça fallait vraiment me sortir les vers du nez pour que je parle, sauf si c’était moi qui décidait de parler pour le coup ça changeait la donne. Bref, tout ça pour dire que ça me faisait bizarre tout d’un coup de revoir cette blondinette du FBI, et si en fait, je n’arrivais pas à décrocher un mot pendant qu’on se voit ? La honte ! D’habitude, Juliet me dit que ça va aller et tout, mais là… Elle n’est pas là. Je me secoue mentalement, je n’ai plus douze ans et ça va bien se passer. Je quittais l’appartement en sifflotant, prenant ma voiture pour rejoindre le bar qui résidait près de son boulot, ça serait plus simple pour elle. Je jetais un coup d’œil à ma montre, j’étais légèrement en avance mais ce n’était pas un souci, je préférais l’attendre plutôt que de me faire attendre. J’avais appris ça de mon père, toujours arrivé en premier à un rendez-vous quel qu’il soit, ça faisait toujours bien aux yeux des personnes que l’on rencontrait. Et c’était vrai. Un pincement au cœur se fit sentir en repensant à ce dernier. Je sortis de la voiture et l’air frais me fit aussitôt du bien, voilà j’étais requinqué. J’entrais dans le bar et allais m’asseoir sur un tabouret pour commander une bière en attendant la jeune femme. Ca ne faisait pas de mal de se désaltérer. Buvant une première gorgée, je sentis l’effet immédiat des bienfaits de ce breuvage magique. Sérieusement, je ne savais pas qui avait pu penser à cette idée, mais sans ça, l’homme était perdu. Entendant la clochette du bar prévenant la sortie ou la rentrée de quelqu’un, je tournais la tête pour voir la jeune blondinette approcher. Un sourire s’afficha sur mon visage et je levais la main pour signaler ma présence. « Hey ! Salut. » Je me levais pour … pour faire quoi au juste ? En fait je n’étais tellement pas habitué  à ces effusions de joie que je ne me contentai de rien en fait. J’étais totalement bête et je me sentis idiot pour le coup. Alors je décidais de me rasseoir. « Tu vas bien ? Le boulot est terminé pour aujourd’hui ? » Je fis un signe au serveur pour nous rajouter deux verres et laissais mon breuvage précédant de côté. Cette fille était une boule d’énergie et de positivité ça se voyait sur son visage et du coup ça m’aidait à me décompresser également, car franchement, j’avais été nul pendant les deux premières minutes de notre entrevue. Poussant son verre vers elle, je pris le mien et souriais avant d’ajouter. « Merci pour ton aide, sans toi, j’aurais jamais su trouver le petit détail de ma bataille gagnée. » Je tenais à lui dire, c’était important, pour elle comme pour moi. Ce genre de petit truc ça aide beaucoup pour la suite dans le travail, ça motive et ça prouve qu’on n’est pas si pourri que ça au final. Donc oui, j’étais heureux de pouvoir le lui dire, même si elle savait qu’elle était loin d’être mauvaise.

_________________
La frontière entre l'amitié et l'amour est si fine qu'on peut parfois s'y tromper... ✻ “Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Isobel HoganGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 23/10/2016
Pages lues : 437
Crédits : Charney
Avatar : Melissa Benoist
Pseudo : Lydia
Âge : 28 ans déjà
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: En guise de remerciement ♠ Isobel   Sam 15 Avr - 10:00

Isobel & Jay
En guise de remerciement !

Perdue dans mes recherches pour l’enquête en cours, je fus surprise par la sonnerie de mon téléphone. C’est après un sursaut et une main sur le cœur, que je pris ce dernier dans les mains. Un message de Jay, le jeune homme à qui j’ai rendu service, qui m’invite à boire un verre pour me remercier. C’est aimable de sa part, et ça me fait sourire. Sans perdre de temps, j’accepte son invitation. En espérant ne pas être retenue trop longtemps au boulot. Je reprends d’ailleurs très vite celui-ci. Il n’y a pas une minute à perdre dans ce genre de boulot, c’est important. Et puis j’aide les collègues qui sont sur le terrain et qui ont grand besoin de moi. La journée passe naturellement, comme n’importe quelle journée. Enfin non, elles ne se ressemblent jamais mais bon. Quand le patron nous donne congé, je soupir de soulagement. J’éteins avec précaution tous mes appareils, avant de me lever pour reprendre mes affaires. Je fais le tour saluant mes collègues, avant de me rendre vers l’ascenseur qui est là directement pour une fois. Je monte dedans puis jette un coup d’œil sur ma montre. Je suis un petit peu en retard, heureusement que c’est proche, j’aurais été mal à l’aise sinon. Ce n’est pas dans mes habitudes d’être en retard quelques parts. Au rez-de-chaussée, j’avance, sortant du grand bâtiment. Veste au bras, je ne prends pas la peine de la mettre, je sais que je n’ai pas beaucoup à marcher. Je me lance directement dans la direction du bar et y fait mon entrée quelques minutes plus tard. Je n’ai pas de mal à distinguer Jay finalement, puisqu’il me fait de grand signe. Je souris suite à son attitude que je trouve plutôt marrante. Mais sans mauvaise pensée. Je me dirige vers lui rapidement, d’un pas assuré. « - Coucou ! » Dis-je en posant un baiser sur sa joue dans attendre. Je me pose ensuite à ses côtés posant mes affaires non loin de moi. On n’est jamais à l’abri de voleur, même dans les bars habituels. « - Je vais toujours bien, enfin j’essaie en tout cas. Et le boulot est bien terminé pour aujourd’hui. Désolée pour les minutes de retards d’ailleurs. En plus, je n’ai même pas eu le temps de me changer… Pffff c’est ridicule. » Dis-je en secouant la tête. Bon, je ne porte pas cet habituel costume des agents du FBI non plus, je m’habille souvent en civil, mais ça n’est pas le genre de tenue que je porte quand je me rends à un rendez-vous. Mais bon, je n’ai pas eu le choix. Je n’allais pas le faire attendre encore plus longtemps. « - Et toi ? Comment tu vas ? » Lui demandais-je de manière enthousiaste. Je suis toujours naturel. Je laisse mon regard vers lui, puis attrape le verre qu’il a gentiment pris pour moi. Ca va faire du bien de se détendre de cette manière. « - Ohhhh ! Je suis trop contente que tu ais réussi ! Et puis de rien, c’était avec plaisir. C’est tellement facile pour moi de trouver des informations. Puis j’adore faire ça. Il suffit juste que mes patrons ne l’apprennent pas. Mais ça.. Je gère. » Dis-je en approuvant en même temps. Je suis ravie d’avoir pu aider au moins une fois. « - Et maintenant, je pourrais parler de toi si jamais quelqu’un a besoin d’un détective. » La pub, ça ne peut jamais faire de mal. Puis ce genre de boulot, c’est un peu comme une drogue quand on s’y met. Je le sais de source sure. Je regarde mon verre quelques minutes, puis le prend dans la main, le soulevant pour pouvoir faire un toast. « - A ton enquête résolue et à la mienne, presque résolue. » Dis-je avant de trinquer avec le brun. Je porte ensuite le verre à ma bouche, buvant quelques gorgées avant de le poser à nouveau sur le comptoir. Pas de doute ça fait un bien fou. « - Bon par contre, je ne bois pas souvent. Enfin des fois… Mais pas souvent. Mais t’inquiète pas, je gère aussi. Enfin je crois. » Je remonte mes lunettes et hausse les épaules. Je n’ai pas envie de finir comme une épave devant le jeune homme, qu’est-ce qu’il pensera de moi. Il faut que je garde une bonne image, du moins au début quoi. On sait tous que le naturel revient plus vite qu’on ne le croit !

_________________


Pendant que certaines t'imagine auprès d'elle dans leur rêve, toi tu réalises le mien en étant auprès de moi réellement. C'est ça qui fait la différence.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jay MaxwellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 19/03/2017
Pages lues : 107
Crédits : Avatar : emy. ; Signature : which witch; Gifs : tumblr
Avatar : Jesse Lee Soffer
Pseudo : Trucpau
Âge : 33 ans - 14 Avril 1982
MY SOUL

MessageSujet: Re: En guise de remerciement ♠ Isobel   Dim 23 Avr - 17:21

Isobel & Jay
En guise de remerciement !

Bon d’accord, j’étais hyper stressé de rencontrer cette fille, ce n’était pas dans mes habitudes. Si je voulais coucher avec une fille, il me suffisait juste d’aller à un tel endroit pour un tel moment mais là, discuter et faire comme si c’était normal, c’était dur pour moi. Je travaillais encore sur mon manque de relationnel avec les gens, mais parfois j’avais plutôt l’impression de nager dans le fond de l’eau plutôt qu’à la surface. Et faire comme si le bisou pour me dire bonjour était naturel pour moi, c’était mal me connaître. Je restais légèrement coincé pendant dix secondes avant de secouer la tête et de me concentrer sur la belle blonde qui se trouvait maintenant à mes côtés. Pourquoi est-ce que pour certain, agir de cette façon était normale alors que pour moi ça remontait à de l’insurmontable sauf avec Juliet. Mais elle semblait tellement naturelle et pleine de vie qu’elle me détendait tout de suite, me sentant un brin plus à l’aise et souriant aussi. Je rigole légèrement, elle parle beaucoup, ça me plait, sa façon d’être me plait ! « Ne t’inquiète pas pour ta tenue, si tu ne me l’avais pas dit, je n’aurais même pas pensé que tu sortais du travail. » Cette fille ne doit surement pas se plaindre niveau ami. Enfin je veux dire, elle a se franc parler et ce sourire qui font qu’on ne peut pas lui faire la gueule ou ne pas lui parler. Même moi, elle réussit à me faire parler alors qu’il faut avoir une sacré force pour me sortir les vers du nez. « Hé bien ça va plutôt pas mal. Merci, je suis content de me retrouver avec toi pour boire un verre. Ca me change un peu de mes journées monotone au boulot. » Je hausse les épaules et passe la commande tout en jetant un œil à Isobel. Elle ne cesse jamais de sourire, c’est incroyable. J’espère au moins qu’elle ne va pas avoir mal aux joues à force ! « Sans ton aide, j’y serais jamais arrivé. Et merci, je n’hésiterai vraiment pas à faire appel à toi si j’ai besoin, de nouveau, de ton aide. En tout cas, tu seras dans mes favoris de ce côté-là. » Je rigole avant de hocher la tête avant de tendre la main vers elle, comme si c’était un pacte. En tout cas, pour ma part, je tiendrai ma promesse de l’appeler si jamais j’ai besoin d’elle. « Entendu, faisons comme ça. Ca me fait plaisir ce que tu me dis là. » C’était toujours bon à savoir et à avoir sous le coude ce genre de personne, si ça pouvait m’amener une nouvelle clientèle et d’autre mission alors je n’étais vraiment pas contre. Puis ça partait d’une bonne intention alors je n’allais certainement pas dire non à la jeune femme. Je n’étais pas là pour lui faire de la peine ou briser sa joie pour m’aider dans ce sens-là. Levant mon verre contre le sien, je le reposais pour ensuite boire une gorgée et répondre en souriant, décontracté à présent d’être en sa présence. « A ton aide si précieuse aussi, ne l’oublions pas ! » Jamais je ne profitais des personnes sans leur rendre la pareille, ni sans les remercier, alors c’était une évidence de mettre aussi son action en avant. Je rigole à ce qu’elle vient de dire et balaye sa phrase de la main. « Je ne te jugerai pas si tu finis cette bière et en commence une autre. Parfois on en a juste besoin et puis je ne te connais pas mais je promets de ne pas te laisser ici à la merci de personne indésirable ! » Je souris avant de boire encore une gorgée de ma boisson avant de reprendre la parole. « Alors, si tu m’en disais un peu plus pour toi ? Enfin je veux dire à par le fait que tu te nommes Isobel, que tu es du FBI et que tu m’ais aidé dans une affaire, je ne sais rien de toi. » C’était une question anodine, j’apprécierai de la découvrir et de la connaître un peu plus. Après tout, elle a un visage sympathique, elle sourit tout le temps et ne peut être qu’une femme agréable. Alors oui, je suis curieux d’en connaître un peu plus sur elle après tout, c’est également pour ça que je l’ai invité, pour boire et apprendre à se connaître en toute amitié bien sûr. Pas sûr que Juliet apprécie que j’ai une autre relation sérieuse avec quelqu’un depuis mon ex-femme.

_________________
La frontière entre l'amitié et l'amour est si fine qu'on peut parfois s'y tromper... ✻ “Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Isobel HoganGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 23/10/2016
Pages lues : 437
Crédits : Charney
Avatar : Melissa Benoist
Pseudo : Lydia
Âge : 28 ans déjà
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: En guise de remerciement ♠ Isobel   Ven 5 Mai - 21:52

Isobel & Jay
En guise de remerciement !

Sans attendre, je baisse les yeux sur ma tenue une fois la réponse du brun. Je me mords la lèvre avant de secouer doucement la tête. « - Il ne faudra pas dire ça à mon patron. Normalement, je suis censé être en smoking, tu vois le genre ? Je ne peux absolument pas porter ça tous les jours… Ca me vieilli en plus. Et ce n’est pas comme si j’allais sur le terrain. Je préfère être moi. » Je lève les deux mains en l’air puis les remet correctement ensuite. Je garde un sourire amusé sur les lèvres. Non mais c’est vrai quoi, c’est horrible de voir du noir partout comme ça. Après, ça ne leur va pas si mal mais bon ce n’est pas à mon goût, comme on peut parfaitement le deviner. Je plisse les yeux, le fixant quelques secondes. « - Ne me dis pas que tu es un de ces hommes qui passent plus de temps au boulot qu’à la maison ? Enfin des femmes le font aussi mais dans mon entourage, c’est plus des hommes, surtout un. » Dis-je en levant les yeux au ciel. C’est toujours le même de toute façon. Mais si quelqu’un reste autant de temps ailleurs que chez lui, c’est quand même qu’il y a une raison. Et qu’elle n’est pas bonne du tout. Encore faut-il que je la connaisse. Mais c’est une autre histoire. Je ne vais pas m’attarder sur du négatif. « - Mais je suis heureuse de passer un moment avec toi. Tu es vraiment agréable. Ca fait du bien. Puis je commençais à me lasser de voir toujours les mêmes têtes. Faire de nouvelles connaissances c’est super. » Maintenant je ne sais pas ce qu’il en pense de son côté. Je ne le connais pas encore assez. Nous sommes donc là pour en apprendre un peu plus l’un sur l’autre en plus de boire un verre. Cette fois, j’essaie de ne pas être trop imposante et trop curieux. J’ai peur qu’il s’énerve sur moi et qu’il finisse par partir. J’essaie d’apprendre de mes erreurs. Mais je sais aussi, que je ne reste jamais longtemps ainsi. Ca revient toujours. C’est tellement quelque chose de naturel chez-moi. Je hausse finalement les épaules. « - Mais si, je suis certaine que tu aurais finis par trouver une solution. » Il y en a toujours, et s’il est bon détective, comme je le pense, ça ne fait aucun doute. Il aurait sans doute creusé un peu plus, mais il aurait quand même réussi. Mais je suis heureuse pour lui. Je sais très bien ce que ça fait de réussir quelque chose. Ca te rend tellement heureux. Enfin moi j’en suis toute folle à chaque fois. Surtout qu’on obtient justice pour les victimes même si ça ne ramène jamais les morts. Jay est adorable comme garçon. Je suis persuadé que nous deviendrons des amis tous les deux. Enfin, j’espère que ça sera le cas. Je termine de trinquer avec lui avant de rire. « - Exacte. » Je bois ensuite quelques gorgées du verre que je tiens avant de le poser sur la table. Je crois que la dernière fois que j’ai bu ça date du mois de décembre. Je ne le fais pas si souvent que ça. Juste quand j’en ai envie ou qu’un ami m’offre un verre. Enfin, à l’occasion comme on dit. « - Mhhh, je savais que tu n’étais pas un lâche. » Dis-je avant de rire directement. J’oublie souvent que des personnes sont capables de laisser leur soit disant ami dans un état pas possible seul. Enfin, personne ne sait ce qui peut arriver quoi. C’est tellement irresponsable comme action. « - Mhhh. Je me disais justement la même chose de toi tu sais. » Je réfléchis ensuite à ce que je pourrai lui dire sur moi, fixant quelques secondes derrière Jay. « - Alors, comme tu l’as remarqué, je suis une femme un peu folle. Enfin, je parle, je parle. Ca ennuie des gens, donc si tu pars en courant je comprendrai parfaitement. Je suis très curieuse habituellement, je pose des questions. Et je me mêle de ce qui ne me regarde pas. Je sais que je ne dois pas le faire mais je le fais. » Je plisse le nez, remontant mes lunettes en même temps. « - Mais tu sais, si je n’étais pas si curieuse. Je pense qu’entre mon meilleur ami et moi ça n’irait pas. Il est tellement… Renfermé ? Enfin il ne dit pas grand-chose. Je creuse et je déduis moi-même les choses. Comme je peux du moins. Enfin je le comprends à ma manière. Si j’étais identique à lui, on ne se serait jamais parlé. » Et ça serait bien triste une vie sans Rhett, même si on a envie de le secouer de temps en temps quoi. « - Sinon, j’aime les jeux. En ce moment je joue sur une plateforme multijoueur, enfin tu as un personnage et tu le fais vivre comme une personne réelle, et d’autres personnes font la même chose. Ca permet des rencontres. » Après tout, j’aime bien avoir plusieurs choses, plusieurs communautés. C’est amusant. « - D’autres choses ? Sinon je veux bien en savoir plus moi aussi. »

_________________


Pendant que certaines t'imagine auprès d'elle dans leur rêve, toi tu réalises le mien en étant auprès de moi réellement. C'est ça qui fait la différence.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jay MaxwellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 19/03/2017
Pages lues : 107
Crédits : Avatar : emy. ; Signature : which witch; Gifs : tumblr
Avatar : Jesse Lee Soffer
Pseudo : Trucpau
Âge : 33 ans - 14 Avril 1982
MY SOUL

MessageSujet: Re: En guise de remerciement ♠ Isobel   Sam 3 Juin - 15:14

Isobel & Jay
En guise de remerciement !

Je rigole en la regardant et je hausse les épaules avant de la détailler du regard gentiment, sans rien de méchant dans mes yeux. « Je suis sûr que ça te va bien ! La prochaine fois qu’on se verra peut être que tu devrais me montrer à quoi tu ressembles dans ton smoking ? J’aurais une idée bien à moi comme ça. Mais tu as raison, il faut toujours rester soi quelques soient les circonstances. » Alors que je bois une gorgée de ma boisson je faillis m’étouffer en l’entendant parler. Cette femme avait un franc-parler qui me plaisait énormément. Si bien que je la regardais en arquant un sourcil. Je l’aimais bien ! « Je suis de ce genre-là parfois. Pas tout le temps car je dois remplir un rôle de meilleur ami et de parrain à la lettre. Donc non, il m’arrive parfois de laisser le travail de côté, mais il m’arrive aussi de plancher sur mon boulot quand c’est important. » Et j’étais sûr qu’Isobel pouvait comprendre ce que je voulais dire par là. Elle aussi elle était certainement une bourreau du travail quand il le fallait, mais elle avait l’air aussi de prendre du temps pour elle. En tout cas, ça avait l’air d’être une femme remarquable et je n’étais pas déçu de passer du temps avec elle. Souriant à nouveau, je hoche la tête pour confirmer ses dires. « Je suis tout heureux que toi, franchement, ça fait du bien d’avoir de nouvelles têtes comme tu dis. Même si mon travail est solitaire, je suis toujours content de tomber sur des personnes comme toi. Je ne suis pas de nature très bavarde habituellement, du coup, je pense que le courant passe bien entre nous. » J’étais sincère et j’espérais vraiment qu’Isobel deviendrait plus tard comme une amie proche ou quelque chose comme ça. Je me rendais compte parfois que mon cercle d’amis était si restreint que j’avais peu de personnes sur qui compter quand ça allait mal. Puis je me mis à la remercier encore de son aide, vraiment. Je lui étais redevable. « Peut-être, mais je suis heureux que ce soit toi ! » J’étais certain que ça allait être une bonne partenaire si jamais j’avais besoin de faire appel à elle à nouveau, sans en abuser bien entendu. J’apprécie sa présence et du coup le temps passe agréablement bien et je commande même une autre tournée de bières, pas pour la saouler mais surtout pour ne pas terminer la fin de journée maintenant, ça serait dommage surtout qu’on pouvait en profiter pour apprendre à se connaître. « Jamais ! Puis laisser une demoiselle en détresse, non, ce n’est pas mon genre. » Dis-je en faisant un grand « o » avec ma bouche pour montrer que j’étais choqué mais amusé aussi par ce petit bout de femme blonde. Je rigole à sa phrase et l’écoute attentivement, tout en sirotant ma bière de temps à autre. Je riais de temps à autre en l’entendant parler, en effet, cette fille ne cessait de parler mais j’aimais bien en tout cas j’apprenais des choses sur elle et ça me satisfaisait. Puis c’était plaisant de parler avec une femme comme Iso. La conversation du meilleur ami me plait bien, même si je crois que parfois Juliet doit faire la même chose pour que je lui dise ce qui ne va pas. Et moi aussi d’ailleurs, cette femme peut tout cacher et très bien que parfois, je n’arrive même pas à voir qu’elle me cache quelque chose. Puis elle termine de parler et je hoche la tête avant de boire à nouveau et de rigoler pour prendre la parole de mon côté. « Je pense que tu es une femme sacrément forte, Isobel et tu as un tempérament qui me plait ! Et tu as fait le tour, quoi que je suis toujours avide d’en savoir plus, mais ça viendra sûrement au fur et à mesure. » Souriant, je prends une inspiration avant de parler à mon tour, de moi, Juliet serait fière de moi de me voir agir ainsi avec une personne que je connais à peine. « De mon côté, je suis quelqu’un de plutôt introverti à la base, j’ai dû mal à parler à des personnes. A croire que tu es une exception, donc autant dire que je suis ton contraire concernant le fait que tu parles tout le temps et que tu es folle. Il m’arrive d’avoir ce genre de comportement quand je suis avec ma meilleure amie et ma filleule, là, c’est la follatitude assurée. » Je rigole en me souvenant des moments passés avec elles deux et souris avant de reprendre. « Ensuite, j’ai un rituel avec ma sœur où l’on sort tous les vendredis soirs pour manger ensemble, je l’adore et j’ai exactement dix ans pile poil de différence avec elle. Un super cadeau d’anniversaire, autant te dire que je la chérie. Je ferais tout pour elle, je suis plutôt quelqu’un de parole et prêt à remplir un job que l’on m’a confié quitte à y perdre la vie. » Dis-je en haussant les épaules. Pour ma famille, je ferais n’importe quoi. « Et récemment, j’ai acheté un chien pour ma sœur, un huskies mais c’est plus souvent moi qui m’en occupe vu qu’elle n’étudie pas là. Puis je suis un fan incontesté de Disney … » Avouais-je un peu plus bas en souriant et relevant la tête pour boire la dernière gorgée de ma boisson. Avec ça, je pense qu’elle avait de quoi monter un dossier ! Mais j’étais content de partager ce moment avec la jolie blonde, c’était sympa et je me sentais bien.

_________________
La frontière entre l'amitié et l'amour est si fine qu'on peut parfois s'y tromper... ✻ “Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Isobel HoganGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 23/10/2016
Pages lues : 437
Crédits : Charney
Avatar : Melissa Benoist
Pseudo : Lydia
Âge : 28 ans déjà
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: En guise de remerciement ♠ Isobel   Mar 18 Juil - 11:28

Isobel & Jay
En guise de remerciement !

Est-ce qu’il est sérieux dans sa demande ? Moi avec un costume ? Je ne suis pas certaine que ça soit très joli à voir. Ca fera très sérieux comme tenue, la parfaite secrétaire. Ce que je ne suis pas. Enfin… Peut-être un peu parfois mais je ne vois pas les choses de cette manière de mon côté. Je fais la moue, les mains posées sur mon visage quelques secondes avant de hausser les épaules. « - Allais, une fois seulement, ça ne peut pas me faire de mal, ça sera comme une sorte de déguisement. Du moins, c’est comme ça que je vais le voir. » Je ne sais pas encore quand nous nous reverrons, mais j’essaierai de ne pas oublier ce détail. Peut-être que j’aurai une surprise moi-même. En attendant, je ne compte pas me mettre en tenue pour le bureau. Je préfère avoir mes propres vêtements. J’ai pris l’habitude depuis le temps, on ne m’a jamais rien dit. Mes collègues savent comment je suis en même temps, tant que je fais un boulot correct, il n’y a aucune raison de m’en vouloir. « - Ouais. Je vois, quand c’est important uniquement. » Pour Rhett, ça doit être toute l’année important dans ce cas. Je n’y crois pas une seule seconde. Il est juste trop obséder par son boulot. Ca devient un problème d’ailleurs. Il ne peut pas continuer ainsi, il va finir par se chopper quelque chose. Ou perdre ses proches. Je ne compte pas l’abandonné, car je l’aime, mais son rythme de vie me dérange. Mais je crois Jay quand il me dit prendre du temps pour être avec ses proches. Un homme n’est pas l’autre après tout. Bien qu’on aime dire qu’ils sont tous pareils, moi la première. « - Bien sûre que le courant passe bien entre nous. Et tu peux t’exprimer librement avec moi. Je ne te jugerai pas. » Enfin, sans doute que j’aurai mon opinion mais ça c’est autre chose. Je n’aime pas juger les autres sans raison. Si j’ai jugé Levi, c’est qu’il y avait une raison. Un homme aussi désagréable ne peut pas être dans mon cœur. Peut-être qu’il a ses raisons aussi d’être ainsi, mais ça ne m’a pas plu. En tout cas, c’est une bonne chose de rencontrer ce détective. Il me semble être quelqu’un de confiance. Il me le confirme en quelques sortes. D’un coup, je me sens beaucoup mieux. Je ne suis pas certaine que ma présentation soit complète, mais j’ai dit les premières paroles qui me venaient dans la tête. On aura tout le temps d’en découvrir plus l’un sur l’autre dans les temps à venir. Je l’écoute à mon tour attentivement, prenant de temps en temps une gorgée de mon verre. Il est là, autant le boire. Bien que j’y vais doucement. Un sourire se forme sur mon visage. « - Un homme proche de sa famille. C’est ce que je comprends dans ce que tu me dis. Je trouve ça idéale. Franchement, je ne mens pas. Je voudrais avoir le même à la maison. Puis parfois être introvertis n’est pas une mauvaise chose. Tant que tu te sens bien dans ta vie, le reste n’a pas d’importance. Encore moins ce que pense les gens. Mais je suis tout de même heureuse que tu oses me parler, ça serait dommage sinon. » Ca ne serait en tout cas pas la même chose. Il a donc une sœur, une meilleure amie, une filleule. Ca en fait des filles autour de lui. Il me semble protecteur en plus. Pour le moment, je ne lui vois pas de défaut, c’est bizarre. Tout le monde en a des défauts pourtant. Je respire doucement, l’observant quelques minutes. Je me trouve devant un jeune homme que je connais à peine, qui est totalement neutre, peut-être que je pourrai lui poser une ou deux questions qui pourraient m’aider dans ma vie personnelle. Je ne peux pas parler de ça avec Sheri, elle est mal à cause de Rhett et je n’ai pas envie d’enfoncer le couteau dans la plaie. En parler avec Rhett, ça serait comme parler avec un mur. Du coup, il me reste plus beaucoup de possibilités. « - J’ai rencontré, il y a quelques temps. Mon idole de toujours. Un truc incroyable. Je ne m’y attendais pas vraiment. Enfin, je connaissais déjà sa famille. Je ne pense pas qu’il le sait d’ailleurs. Mais tu vois… Il y a ce truc… On va partit tous les deux loin d’ici. Il m’a invité. Mais il faut absolument que j’arrête de le voir comme la star et que je le vois comme un homme. Car il me plait beaucoup mais j’ai du mal à réaliser qu’il soit réel. Tu vois ce que je veux dire ? » Il doit probablement se demander pourquoi je lui parle de ça, mais c’est devenue une nécessité. Alors, je me suis lancée sans crainte pour une fois.

_________________


Pendant que certaines t'imagine auprès d'elle dans leur rêve, toi tu réalises le mien en étant auprès de moi réellement. C'est ça qui fait la différence.  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: En guise de remerciement ♠ Isobel   

Revenir en haut Aller en bas
 
En guise de remerciement ♠ Isobel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le familistère de Guise
» En guise de réponse à Monsieur Daniel-Gérard Rouzier.
» Remerciement à nôtre président
» remerciement
» Guise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Anacostia :: Coles caffee-
Sauter vers: