AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une chasse à l'oeuf... ♠ Juliet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Jay MaxwellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 19/03/2017
Pages lues : 105
Crédits : Avatar : emy. ; Signature : which witch; Gifs : tumblr
Avatar : Jesse Lee Soffer
Pseudo : Trucpau
Âge : 33 ans - 14 Avril 1982
MY SOUL

MessageSujet: Re: Une chasse à l'oeuf... ♠ Juliet   Jeu 11 Mai - 21:27

Juliet & Jay
Une chasse à l'oeuf...

Je faisais comme si je n’avais rien entendu, c’était mieux ainsi. Je ne pouvais pas aller à l’encontre de ma volonté de la protéger à chaque fois. Tout comme elle ne pouvait pas s’empêcher de le faire, ce qui me faisait rire. J’adorais tellement quand elle faisait ça, elle me ressemblait. « Je crois ? J’en sais rien. » Je haussais les épaules en ponctuant ma phrase en arquant un sourcil. Je n’en savais vraiment rien, ce que je savais, c’est que je ne devais pas l’inquiéter plus que ça et qu’elle ne méritait pas de se faire du sang d’encre. « T’en fais pas, j’ai ça sous contrôle. » Je lui fais un clin d’œil et j’en profite pour passer à autre chose. Ce n’est pas contre elle mais sinon, elle ne va faire que ça et elle allait se gâcher l’après-midi et je ne voulais pas ça. Alors je passais à autre chose et notamment à une guerre sans merci de chatouilles. De quoi me faire rire et me faire tordre dans tous les sens. Cette brunette peut être tellement diabolique quand elle veut, mais cette proximité m’a tellement rendu off pendant l’espace de quelques secondes. Ces quelques secondes où je me suis dit que c’était possible, que je pouvais toucher ses lèvres et son sourire avec les miennes. Le charme est rompu mais c’est pour mieux voir le sourire de la petite Molly. Diablesse comme sa mère, elle a rompu cet instant. D’ailleurs, je remets tout de suite les points sur les « i » en l’aidant à se remettre assise et regardant la petite qui souriait, gardant ses chocolats entre ses mains. Je la décoiffais en rigolant puis regardais Juliet en posant ma main sur sa joue. « Je m’ennuierai plus que tu ne le crois. » Je m’attarde quelques secondes puis laisse ma main retomber contre mon corps avant de regarder au loin et de regarder la mère et la fille du coin de l’œil. Ces deux-là sont vraiment le soleil de ma vie et pour rien au monde je voudrais les enlever. Pour rien au monde je voudrais revenir en arrière enfin… presque. En fait je ne savais pas. Je soupire avant de m’approcher des deux filles et de les prendre dans mes bras pour immortaliser ce moment rien qu’à nous. « Tu me l’enverras, je pense que j’en ferais un agrandissement pour l’accrocher à la maison. » Durant ces trois dernières années, j’avais beaucoup fait de photos pour ne rien oublier, pour ne pas gâcher ces instants de ma vie. Mon appartement en avait énormément mais j’appréciais les regarder quand ça n’allait pas ou en emmener quelques unes pour quand je partais à l’étranger pour mon métier. A jamais elles me suivaient et jamais je ne les oubliais. Je rigole avant de poser mon doigt sur le chocolat sur sa joue. « Je te trouve super sexy comme ça. » Je mangeais le chocolat avant de rire et de me lever, tendant les bras pour attraper la jolie petite Molly et la soulever comme une plume. « Toi aussi tu es très belle, mais je préfère quand tes babines sont dégagées quand même. » Rigolant, je l’essuie du mieux que je peux avec mon bras, puis j’attrape Juliet par le bras pour l’entraîner avec nous. « Aller, allons nous débarbouiller les plus belles. » Je suis heureux et ça se voit, j’ai le sourire aux lèvres, je pourrais même chanter –faux cela dit- tellement le bonheur que je ressens est immense. « Alors Molly tu as passé une bonne après-midi ? » Je pose mon regard sur elle et souris le temps qu’elle me parle de ce qu’elle a aimé faire. Je vois ses yeux se fermer au fur et à mesure puis je regarde la jolie brune à mes côtés, faisant les gros yeux. « Mère indigne, tu lui as fait sauter la sieste ! » Je ne reste pas sérieux longtemps, je sais que Juliet est de loin la mère la plus parfaite que je connaisse pour Molly. Cette petite a de la chance de l’avoir et moi aussi d’ailleurs. Sans elle, pas sûre que j’aurais réussi à remonter la pente lorsque ma femme est décédée. « Je t’aime Juliet, même si tu le sais. » C’est ma meilleure amie, et je me dois de lui dire à quel point ce que je ressens pour elle est symbolique et fort. Très fort.

_________________
La frontière entre l'amitié et l'amour est si fine qu'on peut parfois s'y tromper... ✻ “Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Juliet MckeyGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 09/04/2017
Pages lues : 108
Crédits : Shiya (Avatar)
Avatar : Katharine Mcphee
Pseudo : Lydia
Âge : 32 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Une chasse à l'oeuf... ♠ Juliet   Ven 26 Mai - 19:54

Jay & Juliet
Une chasse à l'oeuf...

Honnêtement, son histoire n’est pas si convaincante. Je ne suis pas certaine qu’il ait réellement les choses en mains. Et je ne suis pas non plus sûr que ça aille réellement pour lui. Et comment puis-je ne pas être inquiète pour lui ? Ce n’est pas possible. Cependant, je décide de faire comme si c’était passé et que j’acceptais simplement la situation comme elle est. Je chasse cette nouvelle de ma tête, j’aurai le temps d’y penser à un autre moment. Pour le moment, je ne peux qu’être interrompue par le moment qui est en train de se passer. Les chatouilles, les rires et ce moment. Ce sont des images qui restent toujours en moi, peu importe le temps qui passent. J’adore ces moments, ça me rend tellement heureuse. Je suis bien dans cette famille, si je peux dire ainsi. D’ailleurs, je souris aux mots du brun, sachant parfaitement que ça ne serait pas la même chose si nous n’étions pas tous les trois ensembles en ce jour. Il a rendu cette chasse encore mieux en étant là. Je ne sais pas s’il s’en rend compte, mais moi oui, et je pense que Molly aussi. Elle l’aime tellement. Pour être certaine que ce moment soit réellement immortalisé, je me permets de prendre une photo, qui restera sans doute toujours présente. « - Avec plaisir. » Je ne vais pas le lui refuser. Je pense qu’elle me servira de fond d’écran. Enfin, je veux l’avoir en visuel en tout cas. Même si ça ne sera certainement pas la dernière. Je secoue la tête en le voyant faire ça avant de rire. « - C’est ton avis personnel, je suis certaine que ça ne plairait pas aux hommes. » Dis-je directement. Bien sûr, je m’en fiche pas mal des autres hommes. Mais ça, il ne semble pas réellement le savoir pour le moment, donc je me permets quand même de le dire. Je me relève calmement, passant les mains sur mon bas instinctivement. Puis je me laisse entraîner par le bras, les suivants. « - Je vous suis. » Dis-je en gardant le sourire aux lèvres. Et puis ça nous fera du bien d’être propre. Du moins j’imagine. Je tenais légèrement le bras du mon meilleur ami, regardant devant moi. J’écoute en même temps ce que dit la petite content qu’elle ait aimé la journée. C’est surtout pour elle que nous l’avons faite. J’entends Jay et lève les yeux au ciel avant de me mettre à rire. « - Rhoo… N’importe quoi. Et puis, elle a passé une bonne journée. Alors tu ne peux pas me le reprocher. » Je sais bien qu’il plaisante. Moi aussi d’ailleurs. J’essaie de respecter au mieux le rythme de Molly. De faire en sorte qu’elle soit heureuse et en forme. En tout cas, elle va pouvoir se reposer une fois à l’appartement. Surprise, je relève la tête vers lui, le fixant quelques minutes. Puis me reprends pour pouvoir lui répondre. « - Moi aussi je t’aime. » Sans doute que ça n’a pas la même signification mais peu importe. Il sait que je l’aime. Peu importe comment il le voit. D’ailleurs, comment dois-je prendre son je t’aime à lui au juste ? Pour le moment, je le prends juste comme de la super amitié. Comme toujours. « - Et non, je ne doute pas de ton amour. » Dis-je en lui adressant un plus grand sourire. Il est toujours là quand il faut. Et même si j’ai des problèmes de jalousie, je sais qu’il sera toujours là. Si nous nous sommes éloignés une fois, c’est parce que je l’ai voulu simplement. Ce n’est pas de sa faute. Peu de temps après, nous arrivons à l’appartement, en même temps ce n’est pas loin. J’ouvre la porte, montant directement vers le salon. « - Tu peux la coucher si tu veux ? Et essayer de la débarbouiller un peu. A moins que tu veux que je le fasse ? Après tout, je t’ai retenu bien assez j’imagine. » Dis-je en haussant les épaules. Je regarde l’heure un instant. Je ne sais pas s’il a d’autre chose prévue, je ne le retiendrai pas si c’est le cas, chacun sa vie. Pour le moment.

_________________
We do not always have what we want.
© okinnel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jay MaxwellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 19/03/2017
Pages lues : 105
Crédits : Avatar : emy. ; Signature : which witch; Gifs : tumblr
Avatar : Jesse Lee Soffer
Pseudo : Trucpau
Âge : 33 ans - 14 Avril 1982
MY SOUL

MessageSujet: Re: Une chasse à l'oeuf... ♠ Juliet   Dim 25 Juin - 16:46

Juliet & Jay
Une chasse à l'oeuf...

Cette après-midi prenait fin mais j’avais passé un agréable moment et au fond, je ne voulais pas que ça se termine. Je voulais encore profiter de ma meilleure amie, de Molly et des instants de joies que nous venions de passer. D’ailleurs, Juliet eut la bonne idée de mémoriser ce moment en prenant une photo. Une de plus mais je ne me lassais jamais de les regarder et de repenser à la journée que nous avions passé. Je me promis même de passer encore plus de temps avec les deux femmes de ma vie. Trois en comptant Zoe. Il fallait vraiment que je profite de ces instants et que je mette de temps en temps mon boulot de côté pour pouvoir passer du temps avec elles. Secouant la tête face à sa reflexion, je soupire avant de lui tapoter la tête avec mon index. « Juliet McPhee arrêtez de vous sous-estimer. » Décidément, il allait falloir que je fasse de la psychologie avec cette femme. Elle était belle, radieuse et intelligente, tout pour plaire. Rien qu’à y penser, je sentis comme une sorte d’émotion bizarre à l’intérieur de moi mais je la chassais en prenant les affaires de la petite Molly pour les ranger. Gardant la main de Molly dans la mienne, je finis par la soulever et la mettre sur mes épaules pour qu’elle puisse admirer la vue du parc et surtout entendre ses petits rires de joies que j’aime tant. Je garde la main de Juliet sur mon bras et rigole en la voyant s’offusquer et de hausser les épaules, feignant mon innocence. « Non, vraiment pas. Je suis même content que tu es accepté de faire ça et de lui couper sa sieste. » Je souris tout en passant ma main dans ses cheveux en rigolant et avançant vers le magasin de la jeune femme. Je ne voulais pas que cette journée se termine mais je sentais bien la fin arriver. Malheureusement. Puis, sans que je contrôle vraiment mes paroles, je laissais échapper ces quelques petits mots qui réconfortaient toujours mais que je disais rarement. J’appréciais lui dire de temps en temps, lui rappeler que je suis là et toujours là pour elle à présent, que je ne m’en irais plus et que jamais je ne l’abandonnerai comme j’ai pu le faire quelques années auparavant. Je tournais le visage vers elle en souriant quand j’entendis sa réponse et je soupirais d’aise. Journée parfaite, vraiment, sans heurts et ce sont ce genre de moment que j’aime énormément avec elle. Arrivée devant la boutique, je descends Molly de mes épaules et garde sa main dans la mienne le temps que Juliet ouvre et nous laisse entrer. Je laisse la petite partir pour aller dans sa chambre et je me tourne vers la brune en souriant. « Bien, je suis content de le savoir ! » Mon amour pour elle est si grand que parfois je me demande si c’est de l’amitié ou autre chose mais quand je me mets à penser à ce genre de chose, je me ramène à la réalité en me donnant une claque. Ce n’est tout bonnement pas possible. « Oh non, je ne veux pas que ça se termine. Je la couche et on passe la soirée ensemble, comme au bon vieux temps ? » Je m’avance vers la chambre de Molly qui m’appelle et je fais un signe de la main à Juliet pour dire que je reviens dans la minute, le temps de coucher la petite et ensuite de passer le reste de la soirée avec ma meilleure amie. Coucher Molly est ce que j’aime le plus, j’aime lui faire son bisou d’avant de dormir, de la border et de lui raconter une histoire si elle le souhaite. Je sais aussi que c’est un rôle que je prends trop à cœur parfois et dans lequel je m’impose peut être trop. Cependant, jamais Juliet ne m’en a fait le reproche. Retournant dans le salon, je rejoins la brunette sur le canapé et attrape le saladier de chips, la serrant contre moi et profitant de la télé ainsi que de Juliet. Soirée parfaite à l’horizon aussi.

FIN

_________________
La frontière entre l'amitié et l'amour est si fine qu'on peut parfois s'y tromper... ✻ “Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !”
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Une chasse à l'oeuf... ♠ Juliet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une chasse à l'oeuf... ♠ Juliet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3
» Comment faire rentrer un oeuf dur dans une bouteille sans le toucher ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Capitol Hill :: Rues commerçantes-
Sauter vers: