AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans la vie y'a deux types de personnes, ceux qu'ont le pistolet chargé et ceux qui creusent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Gabriel A. WinchesterGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 24/04/2017
Pages lues : 305
Crédits : TAG
Avatar : Jake Gyllenhaal
Pseudo : TAG
Schizophrénie : Le seksy beau brun masseur et sereal baiseur alias Jared feat Ian Somerhalder & La barmaid au caractère bien trempé alias Megara feat Phoebe Tonkin
Disponibilités : COMPLET - IsaiahSujetCommunLexie
Âge : 32 ans
MY SOUL

MessageSujet: Dans la vie y'a deux types de personnes, ceux qu'ont le pistolet chargé et ceux qui creusent   Lun 24 Avr - 20:51

GABRIEL A. WINCHESTER
Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices !

Prénom : Gabriel Aaron. En réalité je suis assez rarement appelé par mon prénom entier, plus souvent Gaby ou Gab voir encore Ronron à cause de mon deuxième prénom. Nom de famille : Winchester, il m'arrive aussi d'être appelé par mon nom de famille d'ailleurs mais c'est plus souvent au boulot Date & lieu de naissance : 13 janvier 1985 à Los Angeles Chef ! Âge : Attend je calcul, 2017 moins 1986 ou plutôt nan on va faire dans ce sens 1985 plus 10 ça fait 95 plus encore 10 ça fait 2005 plus encore 10 ça fait 2015 et plus 2 ! Donc 10 plus 10 plus 10 plus 2 égale 32 ans, voilà j'ai eu 32 ans cette année ! Mais mes cheveux blancs sont sexy d'abord ! Métier : Comme vous l'aurez deviné je n'ai pas fait carrière dans les mathématiques ! En fait j'ai même arrêté les études très tôt, à seize ans pour me consacrer à un boysband qui me rend très honteux aujourd'hui. Plus tard, après la dislocation du groupe je me suis engagé et depuis je suis flic. Ça n'est pas vraiment le métier de mes rêve, à la base ils ne demandaient pas de diplômes donc je me suis lancée mais je ne dirais pas non plus que je déteste ce boulot. Les contraventions clairement ça me pète les couilles mais parfois je me dis que j'ai été utile en aidant certaines personnes. Puis je suis monté en grade après un certain temps. Mais je ne fait pas seulement ce boulot la, j'ai un autre boulot que je pratique certains soirs et qui est strip-teaseur, si si vous avez bien lu ! Ouai je sais ce ne sont pas vraiment deux boulots qu'on voit souvent associés mais ma fois, j'aime pas la logique je crois. Orientation sexuelle : Pour avoir essayé les deux (et plusieurs fois histoire d'être sûr) je suis hétéro Statut civil : Célibataire aux dernières nouvelles Statut financier : Avec ce qu'il me reste des économies que j'ai faite dans les dernières années du boysband plus mes deux boulots disons que je m'en sors pas trop mal ! Caractère : Je pense que je vais un peu tout balancer en vrac au fur et à mesure que ça me passe par la tête donc il n'y aura peut-être pas toujours de fils conducteur mais allons y ! Sérieux dans mon travail, étant flic si je ne le suis pas je perd toute crédibilité face aux gens mais pendant les pauses avec les collègues c'est tout autre chose par contre ! Protecteur ça va aussi avec le boulot vous me direz et c'est d'ailleurs en entrant dans la police que ce côté de ma personnalité s'est développé. Bon public je ris très facilement et peu partir aussi très rapidement en fou rire si on est deux à rire. A moins d'être de mauvaise humeur et dans ces cas la ça se voit direct puisque je perd tout sens de l'humour et garde un visage très fermé. Impatient ce qui fait que je dois souvent prendre sur moi, je déteste attendre, j'aime quand je peux avoir ce que je veux rapidement. Curieux, j'aime tout savoir sur tout faut bien l'avouer, je n'aime pas les secrets, ça fou toujours la merde. Pas peur du ridicule de toute façon si c'était le cas avant, ça a été réduit en poussière par le boysband, je crois qu'après ça y'a plus grand chose qui me fait peur niveau ridicule, pas même un tutu rose ! Ouvert d'esprit et peu être un peu contradictoire aussi la dessus parce que je suis quelqu'un d'assez terre à terre et rationnel mais malgré tout je ne vous répondrais peut-être pas non si vous me demandiez si les extra-terrestres existent. Sportif je fais en sorte de garder une bonne forme physique, ça c'est utile pour mes deux jobs pour le coup ! Tenace je ne lâche pas le morceau tant que j'ai pas le fin mot de l'histoire en général, on pourrait aussi traduire ça comme buté d'ailleurs. Rancunier, sans que ça ne soit dans l’excès pour autant, je suis capable de pardonner si c'est dans la limite du raisonnable. Blagueur ouai j'aime les farces, les ptits trucs à la con qui font rire les gamins, mais je dois être resté un peu gamin dans ma tête quelque part faut dire. Déteste l'injuste j'ai plus qu'à acheter le costume de batman ou bien zorro, je suis sûr qu'il y en a à qui ça plairait pour un strip-tease ! Plus sérieusement ouai j'ai toujours détesté l'injustice, je faisais une crise à mes parents si ma sœur avait plus de riz que moi dans son assiette !
Parti politique : La politique je déteste en parler, ça part toujours en cacahuète. Après je vais voter quand même, ne serais-ce que pour empêcher les plus dangereux/cons d'arriver au pouvoir. C'est malheureusement un échec cette fois ci Groupe : honey, i'm good Avatar : Jake Gyllenhaal
Combien de livres lis-tu par mois ? Quels sont tes préférés ?
En fait j'ai rarement le temps de lire ou quand j'ai le temps ben je le passe à faire autre chose donc je peux pas vraiment donner un nombre de livre par mois puisque certains mois je n'en lis pas du tout. Sinon mes préférés sont sans aucune hésitation les Harry Potter. Et non ! Pas de roman policiers ! Je les déteste autant que les séries policières ! Si, sinon je lis les revues dans les salles d'attente, ouai comme les femmes ! Je m'amuse même à faire les test à la fin parfois, c'est comme ça que j'ai appris que j'étais clitoridienne

Pour toi, l'amitié c'est...
Ça va ça vient. Quelques unes réussissent à perdurer depuis l'enfance mais c'est assez rare quand même. Généralement j'ai des groupes d'amis qui changent en grandissant, même si à partir d'un certain âge mes amis ont commencé à rester les mêmes. L'amitié c'est important ceci dit je ne dis pas le contraire, je dis juste que c'est rarement éternel, ça évolue quoi, même s'il y a toujours des exceptions. Puis bon parfois c'est même sans le vouloir, on déménage, on garde contacte au début puis finalement on se perd de vue.

Quelle est la chose la plus folle qu'on a raconté sur toi ?
Oh ben alors des rumeurs y'en a eu un paquet à l'époque du boysband déjà ! Forcément la rumeur type du mec gay et amoureux d'un de ses compagnons d'aventure. Bon même si j'ai testé les mecs la pour le coup non c'était totalement faux je n'ai jamais craqué sur eux. Je crois que la plus originale que j'ai entendu était que j'étais né fille et que j'avais subis un changement de sexe ! Faut avouer qu'elle était pas mal celle la. En réalité ça m'a toujours plus amusé que vexé. En tant que strip-teaseur les rumeurs gay arrivent facilement aussi on reste dans le classique. Et pourtant je suis certain d'être hétéro maintenant !
Joue de l'harmonica • A fait partit d'un boysband et par conséquent sait chanter et danser • Fume mais plus que du tabac • Devient gâteux devant les chiens, en particulier les chiots • Adore la pêche même si c'est pour les vieux • Aime les belles voitures • Déteste la bouffe chinoise • Peut ne dormir que trois ou quatre heures par nuit pendant une semaine • Ne regarde pas beaucoup la télé, ou plutôt les émissions de télé, en revanche les films oui • Bière addict,  sauf pendant le service bien sûr • Utilise pas mal les réseaux sociaux • Se démerde plutôt bien en cuisine • Boit beaucoup de café
Prénom : Meg Pseudo sur le net : Tag Âge : 666 ans Pays : du père noel Comment as-tu découvert le forum ? J'y suis depuis le premier jour xD Quelles sont tes premières impressions ? C'était à peu prêt:        Crédits : Blondie & tumblr Un petit mot pour la fin ? Fesse string

Code:
<pris>JAKE GYLLENHAAL</pris> ► Gabriel A. Winchester


Dernière édition par Gabriel A. Winchester le Jeu 27 Avr - 1:07, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
avatar
Gabriel A. WinchesterGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 24/04/2017
Pages lues : 305
Crédits : TAG
Avatar : Jake Gyllenhaal
Pseudo : TAG
Schizophrénie : Le seksy beau brun masseur et sereal baiseur alias Jared feat Ian Somerhalder & La barmaid au caractère bien trempé alias Megara feat Phoebe Tonkin
Disponibilités : COMPLET - IsaiahSujetCommunLexie
Âge : 32 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Dans la vie y'a deux types de personnes, ceux qu'ont le pistolet chargé et ceux qui creusent   Lun 24 Avr - 20:51

You want to make a memory
Mes joies\Mes emmerdes

"Gabriel, je te présente tes nouveaux parents" C'était à peu prêt tout ce que j'avais retenu. Toute l'explication qui s'en était suivit sur comment ça allait se passer je l'avais zappé. En même temps quand on est haut comme trois pommes et qu'on a que sa peluche lamas comme famille qu'est que vous voulez qu'on comprenne aux mots "papa stérile" et "adoption" non, on ne connait pas ça. Et même en voulant utiliser des mots plus simples et enfantins en voyant que je ne comprenais pas à ma tête de poisson hors de l'eau tout ce que je retenais c'est qu'on m'avait dit que ces deux personnes allaient être mes parents. Je ne connaissais pas mes parents biologique ou peut-être que si mais je ne me rappelais pas d'eux. Je ne connaissais que cet endroit où se trouvait d'autres enfants comme moi. Et d'un seul coup j'allais le quitter. Je ne savais pas vraiment ce qui m'attendait. J'avais peut-être un peu peur et était peut-être un peu triste de quitter cet endroit mais content d'avoir une nouvelle famille ? En réalité je n'étais pas très expressif comme garçon. Je restais agrippé à mon lamas en peluche à regarder ce qu'il se passait avec de grands yeux sans rien dire. Et finalement je me suis très vite adapté à ma nouvelle maison, aux gens qui m'entouraient, contre toute attente je n'ai eu aucun problème d'adaptation au changement d'environnement. Dès que je fus en âge de comprendre, mes parents m'expliquèrent que ça n'était pas ma mère qui m'avait mis au monde mais qu'ils m'avaient tous les deux adopté ensuite et que j'étais bel et bien leur fils malgré tout. Ça ne m'a jamais posé problème. J'ai finis par comprendre aussi que mon père ne pouvait pas avoir d'enfant. C'est d'ailleurs alors que je venais d'avoir mes six ans que cette certitude fut ébranlée. Un soir où j'ai entendu mes parents s'engueuler sévèrement. Mon père a finit par sortir en claquant violemment la porte et quand j'ai entendu les pleurs de ma mère je l'ai tout de suite rejoins dans sa chambre. "Maman, qu'est ce qu'il y a ?" elle me fit signe d'approcher et quand je fus assis à côté d'elle elle me prit dans ses bras et me serra fort contre elle "Mamaaan tu m'écrases" elle eu un ptit sourire amusé au milieu de ses larmes et me relâcha "C'est une bonne nouvelle mon chéri, tu vas avoir une petite sœur ou un petit frère" Mais... Je n'ai pas posé de question à ce moment la mais je ne comprenais plus rien. Je croyais que mon père ne pouvait pas faire d'enfant, et quand il réussissait enfin il était en colère ? Mais pourquoi ? Mon père a finit par revenir et alors la par contre lui je l'ai tanné pour avoir des réponses et quand j'ai enfin compris la vérité... Mon père n'était pas celui qui avait mis enceinte ma mère. Elle avait couché avec quelqu'un d'autre. Il fallait s'y attendre, peu de temps après ça a été la séparation et procédure de divorce pour Monsieur et Madame Winchester. Quand il me l'ont dit j'ai piqué ma crise, il fallait bien que ça arrive. Comme quoi un heureux événement peut en entraîner un pas du tout heureux. Encore un changement dans ma vie et des repères bouleversés. Mais il faut croire que j'ai une capacité à m'adapter plus rapide que la normale, en tout cas c'est ce que le psy a dit. Et puis les neuf mois d'attente passé elle est arrivée. Ma petite sœur est venue agrandir la famille. On m'avait toujours dit que les filles avaient plus de cheveux que les garçons, elle me prouvait le contraire. C'était un ptit machin tout frippé et riquiqui qui ne savait pas parler mais qui par contre savait pleurer toute les nuits. Je lui en ai beaucoup voulu pour m'empêcher de dormir mais je m'en suis aussi beaucoup occupé. Et puis ma mère n'arrêtait pas de me donner le titre d'homme de la maison pour m'encourager à faire le nécessaire pour l'aider.

"Amelia est une collègue de travail, elle va manger avec nous ce soir" Je fis un grand sourire à la collègue "Salut !" je ne savais pas si elle était réellement une collègue de travail mais ce dont j'étais sûr c'est qu'elle ne venait pas ici juste en amie. Ouai j'étais un de ses ados emmerdeurs qui se plaisent à fouiner parce qu'ils sont trop curieux. Et cette femme je l'avais vu plusieurs fois sortir de la chambre de ma mère le plus discrètement possible. Je n'avais plus six ans, j'en avais plus du double et je savais très bien ce que ça voulait dire. J'avais vu juste, quelques mois plus tard ma mère nous apprit qu'Amelia allait devenir notre deuxième Maman. Du coup avec tout ça je me suis posé des questions sur ma propre sexualité. J'avais quinze ans et j'avais couché avec deux filles, depuis cette année d'ailleurs, mais jamais avec des mecs. Alors si ma mère pouvait apprécier de coucher avec des femmes peut-être que je pouvais aussi apprécier avec les mecs. J'avais envie d'essayer, par curiosité et aussi pour savoir à quoi m'en tenir. Savoir si j'étais bi ou non, parce que oui les filles j'aimais ça. Lors de mes vacances d'été je suis partis à New-York et lors d'une soirée typique d'étudiant je me suis dis que c'était le bon moment pour tenter le coup. Bon j'ai quand même bu quelques verres avant de me lancer. Je cherchais un mec que je trouvais mignon et j'ai finalement réussis à en trouver un. Je devais paraître con à le regarder en souriant, j'ai un sourire con parfois alors après quelques verres ça devait sûrement être le cas. Mais peut-être qu'il avait bu lui aussi et qu'il n'y ferait pas trop gaffe. Bon j'ai arrêté de le regarder de loin en voyant qu'il m'avait vu et j'ai finalement décidé de le rejoindre. Etant déjà du genre tactile en temps habituel, là étant un peu alcoolisé je n'avais aucun problème à passer mon bras sur ses épaules tout en tapant la causette. Comment on était censé draguer un mec ? J'ai fais un peu comme ça venait en fait, ça n'avait pas l'air de le gêner. Enfin vu son temps de réaction parfois il avait forcément bu, même plus que moi je pense. Au final en voyant que le contacte passait bien j'ai décidé de l'entraîner avec moi dans une chambre à l'étage. Après tout mes intentions étaient claires donc s'il ne voulait pas il pouvait très bien le faire comprendre. Mais il souriait donc c'est que ça ne devait pas lui déplaire ! Une fois dans la chambre en fait ça n'a pas pu aller bien loin, on était même pas entièrement déshabiller et on avait encore rien fait d'autre que s'embrasser quand un adulte furax ouvrit la porte. Je compris rapidement qu'il s'agissait du père du mec avec qui j'étais. Faut dire que le « ERIC LEON ASHFORD !! » qu'il avait gueulé m'avait aidé à deviner. Pour ma part je me redressais directe, sérieusement il faisait peur, sur le coup j'ai vraiment crus qu'il allait me foutre un pain pour avoir touché à son fiston ! Mais non, ouf ! Par contre je plain Eric du coup, qui lui s'est bien fait afficher devant tout le monde. J’espérais quand même que ça ne lui avait pas causé trop d'ennuis une fois chez lui quand même parce que l'homme avait vraiment l'air très en colère. Enfin voilà première expérience avec un mec, un peu ratée ! Ce qui ne m'a pas empêché de réessayer plusieurs fois. La première fois où il y vraiment eu relation sexuelle je me suis dis que si c'était ça je préférais largement avec les filles. Mais je me suis dis que si ça se trouve c'était juste un mauvais coup donc je ne me suis pas arrêté juste à cette expérience. Résultat, je suis bel et bien hétéro.

J'ai arrêté l'école à seize ans au grand damn de mes mères. "Je veux être un hippie, avoir les cheveux longs, vivre tout nu sur une plage en fumant" ma sœur éclata de rire et je lui fis un clin d’œil alors que ma première mère adoptive n'avait pas du tout l'air de trouver ça drôle "Tu crois que tu vas vivre chez Maman et Maman toute ta vie ? Faudra bien que tu te payes un loyer un de ses quatre et pour ça faut un boulot, tu crois qu'il va tomber du ciel sans diplôme ?" J'haussais les épaules, ne prenant visiblement pas ça très au sérieux "Je finirais bien par trouver, je sais jouer de l'harmonica" elle semblait désespérée la "Ecoute Gab que tu ais des passions d'artistes dans ta vie c'est très bien, mais en vivre c'est extrêmement difficile alors faut d'abord trouver un boulot qui te permettra de payer un loyer et de quoi bouffer, ensuite si tu veux tu fais ça à côté et si ça marche la tu pourras quitter ton autre boulot mais ça marche uniquement dans ce sens la, okay ?" Je grimaçais légèrement. Je n'avais vraiment aucune envie de trouver un boulot que je n'aimerais pas "Maintenant va enfiler un pantalon, t'as plus cinq ans" ça ça restait à voir encore ! J'ai passé un an à glander. Au lieu de chercher du travail je faisais juste semblant et je passais mon temps à squatter chez un pote puis chez un autre. Je fumais de la beuh, buvais aussi mais j'étais plus sur la fumette que l'alcool. Et j'avais arrêté de couper mes cheveux aussi, au final j'étais pas si loin du délire hippie dont j'avais parlé à ma mère ! Vous auriez vu ma gueule ! "Mec tu sais pas quoi ?" allongé sur le canapé, une jambe en l'air appuyée sur le haut du dossier je penchais ma tête en arrière pour réussir à voir mon ami "Quoi ?" "J'ai trouvé ton futur job !" je ris en m'étouffant à moitié avec ma clope "Dis moi tout Franki" "Star !" cette fois ci mon éclat de rire se transforma même en toussotements, quel con de rigoler avec la tête en arrière. Je basculais sur le côté pour me rasseoir normalement "Je ferais un malheur au côté de Brithney Spears !" Je me reçu une boulette de papier dans la tête "Nan mais je suis sérieux ! Y'a un casting pour un boysband, tu sais chanter, tu te débrouilles pour danser" "Quand je danse on dirait un bébé asticot" "Ta gueule tu sais danser, donc vas y tente ta chance !" Je me suis levé pour aller voir l'annonce. J'ai tenté le coup, sans vraiment y croire en toute honnêteté mais je me suis dit que ça pourrait être marrant. J'aurais jamais crus être prit, et pourtant ! Au moins ma mère était contente que j'ai trouvé quelque chose même si je ne l'avais pas écouté pour ce qui était de faire l'artistique en second. J'imagine que le fait qu'on soit prit en charge par un manager devait au moins la rassurer un peu. J'ai fais connaissance avec les quatre autres membres du groupe, on était tous plus ou moins dans la même tranche d'âge. On nous a relooké. Bon sang plus jamais ! Peut-être qu'en voyant que j'aimais bien blaguer ils m'avaient eux aussi fait une grosse blague ? Mais non mes cheveux, maintenant plus long que la moyenne, redressés en pétard avec une casquette de croupier verte c'était sérieux apparemment. Vive la dégaine ! En rejoignant les autres membres qui étaient prêt, autrement dit trois sur quatre je voyais qu'ils avaient eux aussi eu droit à un joli traitement. Mais le pire c'est quand j'ai vu Derrick arriver. Je ne pu m'empêcher de rire. "Okay, j'allais me plaindre de mon look mais en fait tu viens de me convaincre de me raviser" le pauvre, blond platine ! Je n'aurais pas voulu être à sa place ! N'empêche malgré nos touche j'étais super motivé, certaine fois on aurait pu croire que je bouffais des cachet vitaminés. Faut dire que mes cheveux en pétard me donnaient aussi vraiment un air de savant fou et peu trop surexcité. Le groupe a fonctionné, un succès fou ! La meilleure des surprises quoi ! Six ans, ça a fonctionné du tonnerre pendant six ans, on avait les filles, la gloire, l'argent, les fiesta, tout ce qui faisait rêver quoi ! Bon était plus que quatre, Declan avait quitté le navire mais ça fonctionnait toujours bien jusqu'à ce que des tensions aux sein du groupe se fassent ressentir. Il y eu même quelques embrouilles, certaines dont je faisais partit et d'autres non. D'ailleurs pour les autres j'avais envie d'intervenir en disant Peace and Love mais j'avais l'impression que ça serait assez mal venu. Le groupe prit fin avec le départ de Levi. Je ne savais pas à quoi il était dû mais quand il a annoncé son départ il eu une autre embrouille avec Dede puis au final se retrouvant plus que trois on s'est dit qu'il valait mieux que l'aventure se termine ici.

Avec l'argent qu'il me restait après cette aventure vu notre succès j'avais le loisir de faire pas mal de choses. J'ai décidé de voyager durant quelques mois. J'ai été sur différents continents, dans différents pays. J'ai un peu été coupé de tout ce qui était réseaux sociaux, voir toute connexion internet, j'ai appris à connaître différentes cultures. J'ai appris à faire comprendre ce que je voulais avec des gestes étant particulièrement nul pour apprendre rapidement des langues. Je dois connaitre des mots dans pas mal de langue et pourtant je ne suis pas sûr d'être foutu de faire deux phrases dans l'une d'elle. J'étais à Londres et j'avais décidé de me faire un ptit camping sauvage en installant une tente au bord de la Tamise. Parce qu'après tout ça n'est pas parce qu'on a de l'argent qu'on doit toujours vivre dans des chambres de luxes, j'aimais bien ça le camping moi. En ouvrant ma tente au petit matin mes yeux se posèrent sur une jeune fille qui avait les pieds sur le rebord des pavés prête à se laisser tomber dans le fleuve. Je me levais et m'approchais d'elle en essayant de ne pas arriver brusquement pour ne pas lui faire peur "Hey Wowo tu sais que si tu sautes la je vais avoir les pompiers devant ma tente toute la journée ? C'est pas très cool" La jeune femme tourna la tête vers moi, elle devait avoir à peine seize ans "En plus de ça mourir d'une façon aussi douloureuse... Écoute tu veux pas qu'on en discute je t'assure que je connais des coins beaucoup plus jolis si tu veux faire une baignade" j'avais tout de même réussis à lui arracher un petit sourire, triste mais ça restait tout de même un sourire. "Je voudrais pas vous faire perdre votre temps" je secouais la tête "Du temps j'en ai à donner, et puis un peu de compagnie me ferait le plus grand bien" Je lui tendis la main qu'elle finit par prendre après une légère hésitation. Je m'asseyais avec elle devant ma tente ou plutôt en face d'elle après lui avoir passé ma couverture et une boite de gâteaux "Alors dis moi, comment tu t'appelles ?" la jeune fille essuya les larmes qui avaient coulé sur sa joue "Eleanor, et vous ?" je souris "Arrête de me vouvoyer, j'ai l'impression d'être vieux, je m'appelle Gabriel. Tu t'imagines bien que je vais te demander pourquoi t'avais envie de sauter non ?" Elle hocha la tête et pris timidement un des gâteaux de la boite "Tu peux y aller je les ai acheté hier" non vivre dans une tente une semaine ne faisait pas de moi quelqu'un qui mangeait des trucs périmés. J'avais de quoi acheter de la bouffe et tout ce qu'il fallait."Et bien j'ai toujours rêvé de devenir danseuse et..." Et resserra un peu plus la couverture autour d'elle "Depuis la mort de ma mère mon père refuse d'en entendre parler. Seulement c'est la seule chose que je veux faire, je refuse de faire autre chose et ce matin il m'a foutu à la porte" J'hochais la tête. "Si tu veux mon avis mettre fin à ta vie est une décision un peu trop rapide" elle haussa les épaules et se frotta les yeux "Je sais bien mais qu'est ce que je peux faire d'autre, je pourrais jamais payer mes études j'ai pas d'argent" L'argent était très souvent au cœur des problèmes malheureusement. Être riche ça avait ses avantages tout de même, en tout cas ça enlevait une épine du pied. "Écoute moi, si tu acceptes de me faire confiance même si tu me connais pas je peux peut-être te sortir de la" elle me regarda visiblement troublée par ce que je venais de lui dire. Faut dire qu'à vivre dans une tente je ne paraissais pas vraiment en position de l'aider. "Je veux bien, il faut savoir se jeter à l'eau parfois" malgré les larmes qui coulaient encore un peu sur ses joues son jeu de mot intentionnel la fit rire et au final on fut deux à en rire. J'ai pris la petite Eleanor sous mon aile et lui ai payé une chambre d'hôtel jusqu'à ce qu'elle puisse intégré l'école de danse qui lui faisait temps envie. A partir de la elle avait un logement étudiante sur le campus. Je suis retourné en Amérique mais je n'ai pas perdu contacte avec elle. Je me suis installé à Washington. Finit les voyages cette fois ci je me posais à nouveau et j'allais chercher un boulot parce que je ne pourrais pas tout faire avec les économies qu'il me restait du succès du boysband.

On en revenait au point de départ, trouver du boulot sans diplôme. Mais contrairement à la fois précédente cette fois ci j'étais déterminé à en trouver, il était hors de question pour moi de rester sans rien faire. J'aurais pu me servir du boysband pour trouver quelque chose en rapport mais je n'avais pas envie de retourner dans cet univers. Cette pause voyage que j'avais fait de presque un an m'avait fait évoluer. Je n'avais plus les mêmes attentes, les mêmes envies. Je suis entré dans la police. Je me suis dit qu'aider les personnes dans le besoin et coffrer les enfoirés c'était forcément quelque chose de bien. Dire que quelques années auparavant je fumais des joints à longueur de journée. Je fumais toujours d'ailleurs mais plus que du tabac. Vingt-quatre ans, tout jeune flic. Au départ autant dire que ça n'était pas très passionnant. On commence forcément au bas de l'échelle, contravention, circulation etc vous voyez le genre. Et c'était à horaires fixes du coup j'ai cherché un boulot à faire en extra le soir. Qui aurait crus que j'aurais finit par accepter un job de strip-teaseur ? Dire que ma mère s'était toujours battu pour que je mette un pantalon quand je me trimbalais à la maison. Voilà que j'allais l'enlever devant plein de pervers ! J'étais sûr qu'elle serait ravi. De cette façon elle allait avoir peur pour moi le jour et honte pour moi la nuit. J'étais vraiment un fils horrible mine de rien. Mais j'y pouvais rien j'aimais bien, je trouvais ça marrant de danser en me déshabillant oui. Pis je m'y connaissais déjà un peu pour ce qui était de faire le show. Mais rassurez vous on ne voit jamais mon sexe, ça ne va pas jusque la, y'a au moins un chapeau devant à la fin. Pis j'ai tout de suite eu la cote que ça soit avec les clients du club ou avec le personnel. Mais que ça soit clair, je fais du strip-tease, pas la pute. C'est d'ailleurs un métier qu'on voit rarement associé à celui de flic. C'est aussi un métier que j'ai commencé à faire cinq soir par semaine puis moins souvent quand je suis monté en grade dans la police. Je me suis retrouvé avec un coéquipier à devoir m'occuper d'enquêtes, ce qui exigeait parfois de déborder sur des heures de nuit et pour moi ce boulot la avait la priorité sur l'autre. Est ce qu'il m'est déjà arrivé de tirer sur des gens dans l'exercice de mes fonctions ? Oui. La plus part du temps je vise les jambes pour éviter de les tuer. Est ce qu'il m'est arrivé de devoir en tuer par légitime défense ? Oui. Très rarement mais ça m'est arrivé et autant dire que y'a de quoi vous faire faire des cauchemars la nuit. Je crois que si chacune des fois où c'est arrivé m'a marqué la première était probablement la pire. Je m'en souviens, j'étais à l'hôpital, à attendre des nouvelles de l'homme inconscient sur qui j'avais tiré. Je ne tenais pas en place, le temps me semblait interminable. Une fois assis puis juste après debout à marcher en rond, assis à nouveau puis... Enfin bref vous avez compris. Quand un médecin vint me retrouver ce fut pour me dire qu'il ne s'en était pas sortit. Je me rappelle avoir fermé les yeux puis m'être retourné pour donner un grand coup de point dans le mur avant de sortir de l'hôpital. N'ayant pas le choix que de vivre avec je m'y suis fait. Je reste d'un bon vivant et le plus étonnant dans tout ça c'est que pendant un temps à la suite de cet incident mes soirées à bosser dans le club m'empêchèrent de sombrer. Tout était plus léger, je veux dire sans parler des vêtements, je retrouvais mon humour et pensais à autre chose. Mon coéquipier m'a aussi beaucoup aidé. A ne pas culpabiliser. Je n'avais pas eu le choix et j'avais empêché une série de meurtres de se prolonger en tirant alors il n'y avait pas que du mauvais à sortir de cette affaire. Aujourd'hui j'ai largement eu le temps de me faire un boulot et on peut dire que ma vie se déroule plutôt bien ! "Excusez moi monsieur mais.. Vous n'êtes pas Gaby des Z Guyeezz ? J'étais une grande fan !" enfin sauf à certains moments...


Dernière édition par Gabriel A. Winchester le Jeu 27 Avr - 0:58, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
InvitéInvité
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Dans la vie y'a deux types de personnes, ceux qu'ont le pistolet chargé et ceux qui creusent   Lun 24 Avr - 20:54

Jake!!!! Je l'aime tellement cet homme.
Re-bienvenue. pink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Declan GardnerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/09/2016
Pages lues : 452
Crédits : shelhead.|avatar+crackship ◈ tumblr|gifs
Avatar : sebastian stan
Pseudo : shellhead.
Schizophrénie : Trent (hammer) Nash (evans) Neil (downey) Rhys (pine) Avri (vikander)
Disponibilités : open derrick; carter; eric; lennon; carter (II); alec
Âge : 32 ans ◈ 12 novembre 1984
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Dans la vie y'a deux types de personnes, ceux qu'ont le pistolet chargé et ceux qui creusent   Lun 24 Avr - 20:56

JAKE, god bless

(re)bienvenue

_________________

I always marvel at the humans’ ability to keep going. They always manage to stagger on even with tears streaming down their faces

♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Juliet MckeyGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 09/04/2017
Pages lues : 140
Crédits : .Cranberry (Avatar); Pauline (Gif)
Avatar : Katharine Mcphee
Pseudo : Lydia
Schizophrénie : Jade (Katherine Mcnamara), Julian (Steven Mcqueen), Isobel (Melissa Benoist), Chelsea (Hailee Steinfeld) & Luis (Matthew Doddario)
Disponibilités : (4/3) INDISPONIBLE

Baby | Jay | Savannah | Jay
Âge : 33 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Dans la vie y'a deux types de personnes, ceux qu'ont le pistolet chargé et ceux qui creusent   Lun 24 Avr - 20:58

Taguette !!! Jay est sexy Re-bienvenue

_________________
We do not always have what we want.
©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Dans la vie y'a deux types de personnes, ceux qu'ont le pistolet chargé et ceux qui creusent   Lun 24 Avr - 21:03

Re bienvenue et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Levi AbberlineGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 1062
Crédits : (c) Ilyria & Tumblr
Avatar : Tyler Hoechlin
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Baby #JHoughWinnie #HPanettiereLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #DBonetaNoah #DO’Brien
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux réserver ta place.

#EnCours Andy + Derrick + Diego + Haley + Haley & Savannah + Savannah + Trixie
#Alternatifs&Groupe B-Day + Haley
#EnAttente

Âge : Trente-et-un ans. (31.08.1986)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Dans la vie y'a deux types de personnes, ceux qu'ont le pistolet chargé et ceux qui creusent   Lun 24 Avr - 21:06

Nous faudra un lien toi et moi

Rebienvenue, et bonne chance pour la suite de ta fiche ! pink

_________________

Elle était mon rêve. Elle a fait de moi ce que je suis, et la tenir dans mes bras était plus naturel pour moi que d'entendre battre mon coeur.  - Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eric L. AshfordGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 24/03/2017
Pages lues : 380
Crédits : Cranberry (vava), Tumblr/Elina (gifs)
Avatar : Michael Fassbender
Pseudo : Elina
Schizophrénie : Ryan Campbell, l'ex taulard (Jensen Ackles)
Disponibilités : Jay ~ Solora ~ Isaiah ~ Declan ~ Maximilian#2 ~ Maximilian#3 ~ Jay#2 ~ Gabriel#2
Âge : 35 ans (15 aout 1982)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Dans la vie y'a deux types de personnes, ceux qu'ont le pistolet chargé et ceux qui creusent   Lun 24 Avr - 21:08

L'appel de la schizophrénie est plus fort que tout

Inutile de dire qu'il nous faudra un lien ma louloute

Et re bienvenuuuuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Derrick HolloranGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 2936
Crédits : #avatar : class whore ≡ #crackship : mon ananas (.truelove) & chounette ≡ #gif : tumblr
Avatar : Chris Shipshape Wood
Pseudo : monocle. (alice)
Schizophrénie : Rhett #GGustin ≡ Andy #ATveit ≡ Chip #THolland ≡ Carter #AKendrick ≡ Solora #CBennet ≡ Lowen #DStevens ≡ Devon #ZKravitz
Disponibilités : really closed declan ; isobel ; levi ; haley ; isobel ; savannah ; meg ; jessie ; jade ; shane (uc.) ; trixie
waiting list ≡ alaska
old memories ≡ shaz ; meg ; freya ; "jazz" ; levi ; savannah ; sheri
Âge : Trente-et-un ans ≡ 31 août 1986
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Dans la vie y'a deux types de personnes, ceux qu'ont le pistolet chargé et ceux qui creusent   Lun 24 Avr - 21:13



Tu as bien fait de prendre ce pré-lien, encore un boysmate sexy Et puis Jake

Rebienvenue parmi nous Bon courage pour ta fichette !!
Et tu sais où me trouver si tu as des questions

_________________

Nobody can predict the future. You just have to give your all to the relationship you're in and do your best to take care of your partner, communicate and give them every last drop of love you have. I think one of the most important things in a relationship is caring for your significant other through good times and bad.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joyce SandbergGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 913
Crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
Avatar : Kara Killmer.
Pseudo : Odyssea.
Schizophrénie : Johan Rieder.
Disponibilités : RPs (2/3 - Disponible)

Tommy × Alaska ×
Âge : 26 ans (14 Juin).
MY SOUL

MessageSujet: Re: Dans la vie y'a deux types de personnes, ceux qu'ont le pistolet chargé et ceux qui creusent   Lun 24 Avr - 21:15

Rebienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Dans la vie y'a deux types de personnes, ceux qu'ont le pistolet chargé et ceux qui creusent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la vie y'a deux types de personnes, ceux qu'ont le pistolet chargé et ceux qui creusent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
» Il y a deux types d'hommes : celui qui tient le blaster et celui qui creuse ... toi ... tu creuses. [ FB Kyrayc / Nyssa / Jilano ]
» « Dans la vie tu as deux choix le matin : soit tu te recouches pour continuer à rêver, soit tu te lèves pour réaliser tes rêves »|| COLOMBE.
» Deux types louches dans un coins mal famé [PV Méphisto.W Van Ludwig][CLOS]
» Deux Sociopathes peuvent-elles s'entendre? PV Amaryllis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Vos papiers, s'il vous plait :: Mon autobiographie :: Bienvenue à Washington-
Sauter vers: