AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maelys • Quand le sort s'acharne..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Zachary WalkerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 09/09/2016
Pages lues : 321
Crédits : (ava : smokingcat aka mae/sarah. ♥).
Avatar : Mariano Di Vaio.
Pseudo : Emilie.
Âge : trente ans.
MY SOUL

MessageSujet: Maelys • Quand le sort s'acharne..    Mar 25 Avr - 10:00


Minuit. Sonnerie stridente qui retentit dans ta chambre. Tu grognes en remettant ton oreiller sur ta tête. La sonnerie ne s'arrête pas, elle continue de plus belle. Tu grognes de nouveau. Tu ouvres les yeux et attrapes le smartphone. Tu te figes. L'hôpital.. c'est l'hôpital qui t'appelle. Qu'est-ce qu'il se passe ? Maelys ? Ta mère ? Oh mon dieu ! Tu décroches à la dernière sonnerie. Un peu fébrile, tu essais de ne pas flancher. "Allo !! Quoi ?!! J'arrive tout de suite !!" Le coup de grâce. Décidément, le sort semble s'acharner sur toi. Tout d'abord, la fin officielle de ton mariage. Puis, le départ imprévu de Roxanne. Et maintenant, c'est ta mère qui a eue un accident de voiture. Apparemment, elle ne semble pas être en torts. Tant mieux. Ta mère est un exemple sur la route. Elle a toujours tous ces points et marques à merveille chaque panneau de signalisation routière. Pas comme toi. Tu ne comptes plus le nombre de feux rouges que tu as pu griller. Mais comme on dit "pas vu, pas pris". Bref. Tu te lèves précipitamment de ton lit. Tu envoies un message à Maelys pour la prévenir que votre mère est à l'hôpital. Que ça soit pour toi ou pour ta soeur, votre mère représente tout. Vous avez perdus votre père dans le passé. Tu refuses de perdre ta mère. Ou pas maintenant du moins. C'est trop tôt. Tu enfiles un jean, un pull et une simple paire de baskets. Pas de passage dans la salle de bain. T'as pas le temps. Un rapide coup de peigne. Enfin, tu passes simplement ta main dans tes cheveux. Ça fera très bien l'affaire. Tu vas pas à un défilé de mode. Tu vas juste voir ta mère à l'hôpital. Elle t'as déjà vu mal coiffée. Ça ne risque pas de la choqué. Tu attrapes ton smartphone et tes clés de voiture avant de partir de chez toi.

Comme convenu, tu passes prendre Maelys chez elle. C'est triste quand même... C'est triste de voir sa petite soeur dans un moment si dramatique. Pas si dramatique que cela tout de même. Elle n'est pas morte. Et heureusement.. Vous arrivez à l'hôpital. Vu l'heure tardive, le parking est désert. Tant mieux, tu arrives à te garer pas trop loin de l'entrée. D'un pas rapide et décidé, tu rejoins l'accueil où l'on t'indique le numéro de la chambre de ta mère. Maelys te suit. Tu lui prends la main pour ne pas la perdre. Tu toques à la porte et entre. Ton coeur se serre légèrement en voyant ta mère allongé dans le lit d'hôpital. "Maman.. Tu vas bien ..?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maëlys WalkerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 22/09/2016
Pages lues : 410
Crédits : MØRPHINE. (avatar) bat'phanie (sign) smoking cat (crackship)
Avatar : Bridget Satterlee
Pseudo : smoking cat
Âge : Vingt cinq ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Maelys • Quand le sort s'acharne..    Sam 6 Mai - 17:46

ZACH
&
MAËLYS

Quand le sort s'acharne...
Le téléphone qui sonne. Tu galères déjà à dormir suite aux derniers événements avec Klaus et le gala de fin d’année qui approche mais il faut que l’on te réveille tard dans la nuit. Tu grognes alors que tu constates qu’il s’agit de ton frangin, un simple sms pour te prévenir que ta mère se trouve en ce moment-même à l’hopital. D’un coup, c’est la panique, tu sors rapidement du lit, essayant de trouver une tenue convenable pour rejoindre ton grand frère. Il va venir te chercher et ensuite vous irez voir votre mère s’il est plus de minuit. Tu vas trop vite et manques de casser un vase. Tu enfiles un jogging et gardes ton haut de pyjama, avec un sweat en plus – chopé chez Klaus.
Tu sors rapidement de ton appartement, vérifiant que tu n’as pas oublié ton téléphone à l’intérieur. Puis tu cours dans les escaliers. Heureusement que tu n’as que deux étages à descendre et tu sors dehors, regardant à droite à gauche si ton frère est arrivé. Lui aussi doit stressé, ta mère qui vient d’avoir un accident de la route, c’est quelque chose d’horrible pour vous deux. Heureusement qu’elle n’est pas décédée sur le coup, tu ne sais pas comment tu aurais réagis à cette nouvelle. Ta mère, c’est ton tout. Une femme forte que tu admires tant malgré un début de relation assez compliqué. Tu grimpes dans la voiture de Zach, une fois qu’il est arrivé devant chez toi et vous roulez jusqu’à l’hôpital. Silence radio dans la voiture, tu ne sais pas trio quoi dire et surement que ton frère non plus. La situation n’aide pas, il faut dire. Tu pourrais lui demander comme il va, surtout que cela ne doit pas être simple avec son histoire de divorce mais tu ne préfères pas l’embêter avec ça pour l’instant. Vous en parlerez à un autre moment.
La chambre dans laquelle se trouve ta mère est bien trop blanche à ton gout, bien trop monotone. Et le son des machines. Tu t’approches de ta génitrice et lui prends la main alors que ton grand frère lui demande comment elle se sent. Son visage a des contusions, quelques bleus. La collision a dû être forte pour elle. "Ca va…" qu’elle murmure difficilement. Tu caresses doucement la main de ta maman et souffles "Qu’est ce qui s’est passé.. ?" Envie de comprendre pourquoi ta mère s’est retrouvée dans cet accident. Est-ce qu’elle est en tords ? Est-ce qu’on a cherché à la tuer ? Non, certainement pas… Personne ne chercherait à nuire ta mère. Elle est bien trop gentille pour cela.
CODAGE PAR AMIANTE AVATAR PAR smoking cat
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zachary WalkerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 09/09/2016
Pages lues : 321
Crédits : (ava : smokingcat aka mae/sarah. ♥).
Avatar : Mariano Di Vaio.
Pseudo : Emilie.
Âge : trente ans.
MY SOUL

MessageSujet: Re: Maelys • Quand le sort s'acharne..    Mer 10 Mai - 14:51


Arrivée en trombe devant l'immeuble de ta soeur. Maelys grimpe à l'intérieur de ton véhicule. Tu redémarres. Cette fois, direction l'hôpital. Tu fais tout de même attention à la signalisation routière. Il est tard. La plupart des gens dorment encore. T'es donc quasiment seul sur la route. Pas un mot dans la voiture. Pas de musique non plus. Silence radio. Ça fait un petit moment que tu n'as pas vu ta soeur. Avec ton divorce, tu n'as pas eu le coeur à sortir ou à voir du monde. Mis à part la belle Luna. Mais ça, personne ne le sait encore. Quand Sasha est venue te voir l'autre jour à l'appartement pour te faire signer les papiers du divorce, ça t'as mis un coup au moral. T'aurais pu appeller ta soeur ou venir la voir. Mais non. Tu ne voulais pas la déranger. Bref. Arrivé devant l'hôpital. Tu gares ta voiture pas très loin de la porte d'entrée. Tu attrapes la main de ta soeur et la conduit vers l'accueil. Une dame t'indique l'étage et le numéro de la chambre de ta mère. Tu grimpes les deux étages et rejoint ta mère dans sa chambre. Ouf, elle va bien. Tant mieux. Tu ne supporte pas la voir ici, dans cette chambre aux murs blancs. De plus, l'odeur qui se dégage de l'hôpital te donne envie de vomir. Tu ne supporte pas cette odeur. Pourtant, tu devrais t'y habitué vu qu'en étant pompier tu viens assez régulièrement ici.

"Maman !" Soupires-tu en venant lui prendre ta main. T'as envie de pleurer en la voyant ici. Là, allongé dans ce lit d'hôpital. Son visage a des marques, des bleus. Ton coeur se serre. Tu prends la main de ta soeur et la pose par dessus la tienne qui se trouve être sur la main de ta mère. Maelys lui demande ce qu'il s'est passé. "Oh.. c'est un accident bête. L'homme a grillé un feu rouge, il roulait un peu trop vite en plus à ce qu'il parait. Mais je vais bien mes enfants, ne vous en faites pas !" Plus facile à dire qu'à faire. Tu as déjà perdu ton père. Tu ne veux pas perdre ta mère en plus de ça. Un jour, cela va arriver c'est certain. Mais le plus tard sera le mieux. Elle ne peux pas mourir maintenant. Elle a encore de belles années devant elle à vivre. Et puis, elle doit voir naitre et grandir ses petits enfants. Enfin bon, elle a le temps de toute manière. "Bien sur qu'on s'inquiète pour toi maman !" Réponds-tu en te laissant tomber dans le fauteuil derrière toi. Tu passes tes mains sur ton visage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maëlys WalkerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 22/09/2016
Pages lues : 410
Crédits : MØRPHINE. (avatar) bat'phanie (sign) smoking cat (crackship)
Avatar : Bridget Satterlee
Pseudo : smoking cat
Âge : Vingt cinq ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Maelys • Quand le sort s'acharne..    Ven 26 Mai - 2:31

ZACH
&
MAËLYS

Quand le sort s'acharne...
Ta mère qui se retrouve dans une chambre d’hôpital te rend morte d’inquiétude. D’après ton frangin, elle a eu un accident et ça ne te rassure pas du tout. Entre cette mauvaise nouvelle et le mal que peut vivre ton frère, tu ne sais pas trop comment réagir. Mais une chose est sûre : tu es inquiète pour ton frère et ta mère. Tu aimerais pouvoir prendre le mal être de ton grand frère et chercher à lui redonner le sourire. Tu aimerais pouvoir être celle qui est allongée sur ce lit d’hôpital et que cela soit ta mère qui te regarde et te tient la main. Mais non, ce n’est pas toi qui as eu cet accident. C’est elle, c’est ta maman.
Après avoir été récupéré par Zach à ton appartement et avoir longé les couloirs, vous vous retrouvez dans la chambre de ta mère. Tu n’as jamais été à l’aise dans des lieux comme l’hôpital. Ca sent mauvais, il y fait trop chaud et la mort passe avec sa faux. Heureusement pour ta mère, elle n’en est pas encore là et malgré les branchements et nombreux pansements, elle vous accueille avec le sourire. Tu t’empresses de te mettre à son chevet comme pour capter sa douleur et lui donner tes quelques restes de bonheur. Elle essaie de vous rassurer mais tu as bien du mal à faire ce qu’elle demande. Ta maman doit très certainement lire la panique dans tes yeux tout comme elle doit ressentir l’inquiétude chez ton frère. Ce dernier lui prend la main et tu esquisses un sourire alors que tu embrasses le front de ta maman. Tu ne l’as jamais vu autant mal en point et tu espères qu’elle se remettra vite sur pied.
Tu fronces les sourcils en écoutant son explication, tu espères que le mec qui a faillit tuer ta mère aura des remords toute sa vie. Tu perdrais ton sang froid, tu irais faire justice toi-même. "Maman… Comment on ne pourrait pas s’inquiéter alors que ça aurait pu te tuer…" Tu jettes un coup d’œil à ton grand frère, qui vient de s’affaler sur le fauteuil, tu t’occuperas de le rassurer ensuite. "Le gars, qui a fait ça, s’est arrêté j’espère.. ?" Ta mère hausse les épaules et murmures "Je ne saurais te dire ma fille… Le coup était violent, je ne me souviens pas de grand-chose…" C’est maintenant à ton tour de soupirer. Tu aimerais pouvoir retrouver le gars et sa fameuse voiture et lui dire le fond de ta pensée. Peut-être que c’est un gars bien, qu’il n’a pas fait attention mais en attendant, tu es en colère contre lui. Ta mère pose sa main sur ta joue "Parlez-moi de choses belles… Comment ça se passe avec le chorégraphe ?" Il est plus de minuit, ta mère est enroulée de bandages mais elle ne souhaite qu’une chose, savoir si ses enfants vont bien. Tu déglutis un peu, tu n’as pas encore parlé à ton frère de ta relation changeante et tu flippes un peu à l’idée de répondre mais tu te lances "On se voit qu’à la danse, tu sais…" Réponse évasive mais ta mère se doute bien de quelque chose. Puis cette dernière se tourne vers ton frère et lui demande "Et toi, Zach chéri… Tu vois du monde ? Tu ne te morfonds pas dans ta tanière, j’espère ?"
CODAGE PAR AMIANTE AVATAR PAR smoking cat
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zachary WalkerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 09/09/2016
Pages lues : 321
Crédits : (ava : smokingcat aka mae/sarah. ♥).
Avatar : Mariano Di Vaio.
Pseudo : Emilie.
Âge : trente ans.
MY SOUL

MessageSujet: Re: Maelys • Quand le sort s'acharne..    Mar 30 Mai - 13:52


Horreur. Ta mère est à l'hôpital. Depuis le décès de ton père, tu as toujours refusé qu'il puisse arriver quoi que ce soit à ta mère. Elle est tout pour toi. Ta mère s'est toujours battue pour Maelys et toi. Pour vous offrir le meilleur. Tu ne veux pas qu'il lui arrive quelque. Maladie, accident. Décès. Non, elle ne peut pas mourir. Pas maintenant. Elle a encore de belles années devant elle. Elle doit voir naitre et grandir ses petits-enfants. Enfin, elle a encore le temps sur ce point-là. Voir ta mère allongée dans ce lit d'hôpital te glace le sang. Ça te met mal à l'aise. Ton coeur se serre. Tu as envie de pleurer mais tu te retiens. Pour elle, pour ta soeur aussi. Tu prends la main de Maelys dans la tienne et tu viens les poser sur celle de ta mère. Elle est en vie. Vivante mais bien amochée. Putain ! Si tu retrouves ce chauffard, tu vas lui faire sa fête. Il aurait pu tuer ta mère. Tu ne le tolères pas. On ne touche pas à ta famille. C'est interdit. Tu essais de ne pas t'énerver devant Maelys et ta mère. Cette dernière est vivante, et c'est tout ce qui compte. "Tu sais maman.. A la mort de papa, jme suis fait la promesse de te protéger. Toi et Maelys. Je m'inquiéterais toujours de savoir si vous allez bien ou que vous êtes heureuses." Avoues-tu à ta mère et à ta soeur par la même occasion. Maelys demande si le mec a été arrêté. Tu l'espères bien. Il ne manquerait plus qu'il s'en soit sortis tiens. "Penses pas à lui maman. C'est qu'un pauvre type !" Et voilà, tu viens de montrer ta colère à ta famille.

Ta mère semble vouloir changer de sujet. Elle demande à Maelys comment ça se passe avec son chorégraphe. Celui-là non plus tu lui fais pas confiance. Il tourne trop autour de ta soeur et ça ne te plait pas du tout. Néanmoins, tu fais confiance à ta soeur. Elle saura le remettre en place s'il devient trop collant. Ou, au pire des cas, tu lui diras le fond de ta pensée. Une chose te parait étrange : la réponse de ta soeur. "comment ça tu ne le vois qu'à la danse ? Il te plait .. ?" Demandes-tu en serrant les poings dans ta poche. Mais tu n'as pas le temps de répliquer. Ta mère te demande comment tu vas. Entre ton divorce et le départ de Roxanne, tu as connus des jours meilleurs. Néanmoins, tu tiens bon. Et c'est grâce à Luna. Mais ça, ta soeur et ta mère ne le savent pas. Personne ne le sait à vrai dire. "Bah non maman. Je ne morfonds pas dans ma tanière. Je sors, je vois du monde. Il le faut de toute façon. Tiens, pas plus tard que ce matin, je suis allé faire mes courses et j'ai vu pleins de gens là-bas." Réponds-tu sur le ton de la plaisanterie. Tu connais ta mère, elle va encore râler après toi. "Oh Zach .. Tu peux pas être sérieux deux minutes.." Tu soupires et viens t'asseoir près d'elle. "Je vais bien maman. Je t'assure que je vais bien !" Tu poses ta main sur la sienne et l'embrasses sur la joue. Ça te fait tellement du bien de passer du temps avec ta mère et ta soeur. Même si votre mère se trouve à l'hôpital, tu aimes tellement passer du temps avec ta famille. "J'ai même rencontré quelqu'un.." Avoues-tu à ta mère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maëlys WalkerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 22/09/2016
Pages lues : 410
Crédits : MØRPHINE. (avatar) bat'phanie (sign) smoking cat (crackship)
Avatar : Bridget Satterlee
Pseudo : smoking cat
Âge : Vingt cinq ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Maelys • Quand le sort s'acharne..    Mar 27 Juin - 13:51

ZACH
&
MAËLYS

Quand le sort s'acharne...
C’est beau ce que dit ton grand frère à ta mère mais aussi à toi. Il a toujours été comme ça, surement parce qu’il est maintenant le seul homme de la famille. Il veut à tout prix vous garder en bonne santé et tu le comprends, tu es un peu pareille. Tu n’aimerais pas qu’il lui arrive quelque chose de grave tout comme à ta mère. Tu vois d’ailleurs cette dernière prendre la main de Zach pour lui montrer qu’elle est touchée par ses mots et ça te fait sourire. Malgré les épreuves que vous avez vécues suite au décès de ton père, votre famille est toujours très soudée. Tu te renseignes alors sur le type qui a renversé votre mère et tu sens que ton grand frère bout de l’intérieur. Il y a de quoi. Il faut vraiment être con et aveugle pour reverser quelqu’un. Tu caresses un peu le bras de ton frangin pour tenter de le calmer un peu "Ca va aller Zach…" que tu murmures. Mais tu sais bien qu’il faudra du temps à ton frère pour faire redescendre la colère.
Vient alors un autre sujet de conversation, ta mère préfère parler des choses qui la fait sourire plutôt que celles qui la rendent tristes. Elle lance la discussion sur ton chorégraphe et tu aurais aimé parler d’un autre sujet. Tu n’as rien contre ta mère mais tu ne sais pas où tu en es avec le danseur pour être certaine d’en parler à ta famille. Alors tu restes évasive sur la question, espérant qu’elle s’intéressera aux histoires de cœur de ton frangin. Sauf que le garçon aimerait en savoir plus et tu déglutis un peu. Tu espères pouvoir parler de cela plus tard avec ton grand frère. Tu sais très bien qu’il y aura une discussion à ce sujet. Tu lui lances un petit sourire "Je sais pas trop, Zach… Je l’apprécie bien…" Zach est vraiment trop protecteur quand il s’agit des mecs qui te tournent autour mais tu ne peux pas lui en vouloir. Tu adores quand il est un peu jaloux et puis… Tu l’es aussi…
Ta mère se renseigne aussi auprès de ton ainé. Ces derniers temps, ce fut un petit compliqué pour lui mais tu vois bien que Zachary remonte doucement la pente. Deux séparations en peu de temps ça fait toujours très mal et on galère toujours à cicatriser. Tu esquisses un petit sourire à la réponse de ton grand frère. Ce dernier n’a pas très envie de parle, apparemment mais votre mère lui remonte un peu les bretelles et fait tout son possible pour lui sortir les vers du nez. Le jeune homme la rassure puis il lance la dernière nouvelle en date. Toi-même, tu n’étais pas au courant d’une telle chose. Il a rencontré quelqu’un. Une nouvelle meuf lui rode autour. Tu fronces un peu les sourcils et tu aurais aimé répliquer mais ta mère a un grand sourire sur le visage et réponds "Elle s’appelle comment la petite ? Elle ressemble à quoi ?" Et au fond, tu te fais déjà des films. Tu as peur de te retrouver face à une nouvelle Sasha.  
CODAGE PAR AMIANTE AVATAR PAR smoking cat
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zachary WalkerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 09/09/2016
Pages lues : 321
Crédits : (ava : smokingcat aka mae/sarah. ♥).
Avatar : Mariano Di Vaio.
Pseudo : Emilie.
Âge : trente ans.
MY SOUL

MessageSujet: Re: Maelys • Quand le sort s'acharne..    Sam 1 Juil - 21:19


Depuis le décès de ton père, tu es l'homme de famille. Tu t'es laissé prendre au jeu et tu as toujours pris soin de ta mère ainsi que de ta soeur. Quand ta mère devait aller travailler jour et nuit pour pouvoir vous offrir un toit et de quoi manger, c'est toi qui t'occupais de Maelys. Tu l'as pratiquement élevée. Avec ta soeur, ça a toujours été très fusionnel. Tu l'adores ta soeur. Tout comme tu aimes ta mère. Ta mère, c'est la première femme de ta vie. Celle pour qui tu donnerais tout. Elle t'as tellement donné depuis que tu es née... Elle mérite ce qu'il y a de mieux. Et un jour, tu pourras lui offrir ce dont elle rêve vraiment. Pour le moment, la voir dans ce lit d'hôpital ne te réjouis pas du tout. Ça t'effraie. Ça te fait peur. Le décès de ton père a été difficile à vivre, à surmonter. Mais vous vous en êtes sortis. Vous êtes très soudés tous les trois. La famille avant toute chose. Tu souris quand ta mère te prend la main. Puis, tu fais un bisou sur la joue de ta mère et un autre sur la joue de ta soeur. "Je sais que ça va aller.. C'est dur de te voir ici maman.." Tu n'es pas le genre de mec à montrer tes sentiments. C'est même tout le contraire. Que tu sois heureux, triste, en colère... Tu as tendance à tout garder pour toi. Jusqu'à ce que tu craques. Mais ça arrive rarement. Pour faire sortir tout cette colère, cette tristesse... tu te rends à la salle de sport. Ça permet de faire ressortir tout ce que tu ressens. Tout. Absolument tout.

Tu fronces les sourcils lorsque ta mère demande à Maelys comment ça se passe avec son chorégraphe. Tu n'aimes pas voir des mecs tourner autour de ta soeur. Ça te met hors de toi. Autrefois, tu as réussis à faire partir les mecs qui lui tournaient autour. Malheureusement, tu ne pourras pas tous les faire partir. Impossible, malheureusement. "D'accord.. Je vois.." Réponds-tu simplement. Tu restes assis dans le fauteuil près de ta mère. Tu ne la quittes pas des yeux. Imagines elle fait une attaque ou autres.. Décidément, tu regardes trop la télévision Zach ! Bref. Après avoir questionner ta cadette sur ses amours c'est à ton tour. C'est vrai que dernièrement ta vie amoureuse est très chaotique. C'est le moins que l'on puisse dire.. Un divorce prononcé. Le départ de Roxanne. Tu as du mal à tout accepter et à remonter. Amis aujourd'hui tu y arrives. Grâce à ta mère, à ta soeur. Et grâce à Luna aussi. Tu remarques que ta cadette fronces elle aussi les sourcils quand tu évoques un nouvel amour. Enfin rien est sûr encore. Vous n'en êtes qu'au début. Bref. Tu lances un clin d'oeil à ta soeur. "On est loin d'être amoureux tu sais maman. On ne s'est vu qu'une fois.. Elle s'appelle Luna. Assez grande, blonde." Et très sexy. Mais tu gardes ce détail pour toi. Un sourire apparait sur ton visage quand tu penses à Luna.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Maelys • Quand le sort s'acharne..    

Revenir en haut Aller en bas
 
Maelys • Quand le sort s'acharne..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le sort s'acharne...
» A Quand la version 4.0
» Quand la faim s'acharne sur votre ventre [Killian et Leia]
» Quand Vegas sort de son pré
» Quand le destin s'acharne contre moi ... || Solo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: MedStar Georgtown University Hospital-
Sauter vers: