AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Jimon#1] (Maison#70) Un jour tu m'appartiendras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jacob G. SimmonsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 727
Crédits : Avat' avengedinchains ; Sign' Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Tyler Garcia Posey
Pseudo : GekkuNeko
Âge : 28 ans, mais faut pas en parler.
MY SOUL

MessageSujet: [Jimon#1] (Maison#70) Un jour tu m'appartiendras   Mar 16 Mai - 18:46

Un jour tu m'appartiendras
Hier il y a eu une énorme soirée chez moi avec tout un groupe d'amis dont Simon, autant dire que tout s'est très bien passé. J'ai pu profiter au maximum de ma soirée en compagnie de lui et de nos amis et évidemment, comme toujours, j'ai essayé de le chauffer mais bizarrement je n'ai toujours pas eu ce que je voulais : lui et son cul. Autant dire que ça me frustre au plus haut point qu'il me repousse, qu'il ne soit pas intéressé par moi et ça me vexe aussi moi qui suis une perfection je n'ai pas pour habitue qu'on me résiste comme il le fait. Mais je sais qu'un jour il finira par se laisser bercer par mes douces paroles et que je réussirais enfin à obtenir ce que je veux soit lui avec moi le temps d'une nuit. J'ai toujours été quelqu'un d'extrêmement sûr de moi et c'est sûr quand je veux quelque chose je l'obtiens toujours d'une manière ou d'une autre. Cependant voilà alors que je me réveille ce matin je remarque assez rapidement que je suis complètement à poil dans ma chambre, dans mon lit sous mes draps, je grimace tout en m'étirant puis je me rallonge dans mon lit tout en remarquant qu'il y a quelqu'un à ma gauche, je scrute la personne il s'agit d'un mec il est dos à moi, à poil lui aussi et je ne peux pas voir son visage. Je souris satisfait de voir que j'ai pu quand même tirer mon coup hier puis je me colle contre le mec en ronronnant. « Salut... » Lançais-je au mec qui ronfle encore comme pas permis, ça manque de classe mais ce n'est pas grave avec le beau cul qu'il a je le pardonne avec grand plaisir. Je me demande quand même qui c'est ce gars et j'ose pas le réveiller pour voir sa gueule parce que s'il est du genre bougon comme moi dès le matin bah voilà j'ai pas envie de me faire envoyer chier quoi... Du coup au lieu de réveiller ce jeune homme au bon boule je me colle davantage contre lui frottant mon érection matinale contre ses fesses tout en ronronnant. Oh je me demande bien qui c'est celui-là mais franchement il me plaît déjà beaucoup sans même que j'ai pu apercevoir son visage... En tout cas la nuit a dû être bien agitée je remarque qu'il y a tout un tas de fringues sur le sol de ma chambre et ça me fait rire...
Simon & Jacob
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Simon ElkinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 20/03/2017
Pages lues : 48
Crédits : Krieger
Avatar : Cody Christian
Pseudo : Mekhaï
Âge : 22 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: [Jimon#1] (Maison#70) Un jour tu m'appartiendras   Mar 13 Juin - 18:45

Comme bien souvent j’étais allé faire la fête avec quelques amis, cette fois-ci nous avions été chez Jacob et le moins que l’on puisse dire c’est que tout c’était bien passé. Je m’étais totalement éclaté comme j’en avais l’habitude. J’avais bu sans en compter les verres et sans voir vraiment ce que je buvais, mélangeant un peu de tout. J’avais senti la limite du raisonnable arrivé et je l’avais franchi. J’avais fait les différents jeux d’alcool et les différents cul-secs s’étaient enchainé. J’avais vu certains amis partir vomir, certains rentrer chez eux en taxi ou à pieds, ou avec notre SAM local. Moi j’étais resté, je finirais sans doute par me réveiller le lendemain sur le canapé ou par terre. Je n’y avais même plus pensé, je ne me souvenais plus de grand-chose de ma fin de soirée. Je n’y pensais même pas forcément. Je dormais, recouvert d’un drap, assez paisiblement. J’avais franchement bien dormi et la lumière filtrait dans la chambre réchauffant mon dos nu. Je devais sans doute avoir décidé de dormir avec un de mes potes, ça arrivait souvent et je n’y voyais pas de mal. Pas de doute que je n’avais pas fini la nuit avec une fille, on était en appartement et le peu de fille qu’il y avait eu à la soirée, je les connaissais déjà. Dans tous les cas, je ne me tracassais pas, je n’avais semble t’il pas mal au crâne alors autant profité de ma matinée dans tranquillement au lit. Je somnolais encore dans ce lit confortable, à demi-conscient. Je ne savais pas encore que j’étais nu, je pensais même endormi en boxer comme d’habitude loin de me douter que je dormais avec celui qui rêvait de moi depuis un moment. J’avais senti mon colocataire de lit venir contre moi, je ne disais rien en me disant qu’il devait s’agir de l’un de mes amis qui s’amusait à jouer les faux amoureux. Ce genre de délire qu’on a qu’avec de vrais amis. Je ne m’en formalisais donc pas restant endormi pour tenté de finir ma grasse matinée. C’est alors que je sentis quelque chose qui me fit ouvrir les yeux subitement me faisant réalisé que je n’étais absolument pas vêtu. Ce n’était quand même pas ce que je pensais qui se frottait contre mes fesses. Ca ne pouvait pas être ça, je n’osais pas vraiment bouger craignant le pire. Je ne me trouvais quand même pas nu dans un lit avec un autre homme, c’était impossible. Je prenais le risque de me retourner pour voir qui j’avais derrière moi et lorsque j’aperçus le visage de Jacob, je sursautais lâchant un cri en me jetant presque du lit tout en tirant la totalité du drap avec moi. J’atterrissais par terre, en me redressant pour voir Jacob nu en intégralité et visiblement déjà bien en forme si j’ose dire. « Mais qu’est ce que tu fais là ? » Mes yeux ne pouvaient s’empêcher d’alterner entre son visage et son anatomie qui s’était précédemment frotté contre moi. « Pourquoi tu te frottais à moi ? » On n’avait rien fait, c’était impossible que même bourré je fasse ça, mais pourtant on était là ? Surement un délire de mecs ivres morts ? Peut-être mais pourquoi il venait de se frotter à moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jacob G. SimmonsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 727
Crédits : Avat' avengedinchains ; Sign' Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Tyler Garcia Posey
Pseudo : GekkuNeko
Âge : 28 ans, mais faut pas en parler.
MY SOUL

MessageSujet: Re: [Jimon#1] (Maison#70) Un jour tu m'appartiendras   Lun 3 Juil - 11:45

Un jour tu m'appartiendras
En général, les soirées avec mes amis se passent toujours plutôt bien dans le sens où je fais attention à ce qu'il n'y ai pas la moindre bagarre, j'évite les drogues en général donc il y a juste de l'alcool chez moi. Même les joins j'évite, les joins ça peut exciter, rendre euphorique les gens et pour le coup je n'ai pas trop envie qu'il se passe des conneries sans fin chez moi. Donc quand on part de chez moi après une fête on est juste bourré et certainement pas shooté ça c'est un point important a mentionner. Mais cette soirée franchement je ne sais pas ce qu'il s'y est passé et pour tout dire je m'en fou un peu parce que me réveiller aux côtés d'un mec à poil ça ne me dérange pas particulièrement, au contraire j'apprécie même ça, surtout lorsque le mec en question a un boule comme celui du mec qui est paisiblement endormit à côté de moi. Son boule est tellement tentant, oh je le toucherais volontiers, je lui ferais bien des choses à son boule mais j'ai des principes et je ne touche pas une personne quand elle dort ou quoi, c'est pas mon truc. Après s'il avait été allongé sur le dos je l'aurais réveillé par une fellation je suppose que ça lui aurait bien plu, se faire réveillé de cette façon en général ça peut plaire aux mecs, moi en tout cas j'adore être réveillé comme ça. Mais là malheureusement il est sur le côté dos à moi et je ne sais même pas qui est la personne avec qui j'ai dormis et sans doute baisé durant la nuit. Autant dire simplement que ça me dérange de ne pas savoir à qui j'ai affaire donc je tente par un peu tous les moyens de le réveiller d'abord en le saluant mais ça ne marche pas vraiment, le mec ne répond pas. Je passe alors mon engin contre son boule me frottant sensuellement à lui et là ça marche, il se réveille se retourne et bonheur... Simon... Je savais qu'un jour je réussirais à le faire craquer pour moi et mon merveilleux physique, j'en étais sûr qu'il ne pouvait pas être totalement hétéro, il ne pouvait pas être rendu a être quelqu'un d'ordinaire alors qu'il a un physique extraordinaire. Je suis donc fier de moi jusqu'à ce que le beau gosse se mette à hurler comme une pucelle puis tombe par terre comme un con tout en tirant le draps pour que je ne vois pas son engin, oh, comme si j'en avais pas vu d'autres avant lui... Je grimace particulièrement embêté qu'il puisse me refuser un petit câlin matinal puis je le scrute longuement alors qu'il me demande ce que je fou là. « Ben... On est dans ma chambre mon chéri. Donc je suis dans ma chambre, avec toi... A poil.. » Dis-je sensuellement au beau mec tandis que je me mets sur le bord du lit fixant bien Simon de mes yeux sombres tandis que son regard se pose à plusieurs reprises sur mon engin, je souris particulièrement ravi qu'il me mate de la sorte. « Je me frottais à toi parce que tu as un cul du tonnerre et que je t'aurais bien pris une nouvelle fois vu que je pense que je t'ai baisé hier soir... Mais voilà la nécrophilie ce n'est pas mon truc donc j'ai préféré te réveiller avant. » Répondis-je simplement d'une voix douce tandis que je descends du lit venant me coller près de lui sur le drap tandis que je passe ma main sur son bras. « Bah alors... On me matte Simon ? Je savais que tu finirais par craquer à un moment donné... » Lançais-je au creux de son oreille tandis que je désigne d'un mouvement de tête mon érection bien dressée juste pour lui tandis que je le scrute longuement... Oh c'est sûr que le voir là tout mal à l'aise ça m'excite encore plus, bien plus qu'il ne peut l'imaginer...
Simon & Jacob
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: [Jimon#1] (Maison#70) Un jour tu m'appartiendras   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Jimon#1] (Maison#70) Un jour tu m'appartiendras
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maison de Nara
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Cathedral Heights :: home-
Sauter vers: