AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Elena BraxtonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 143
Crédits : FAE
Avatar : Ashley Benson
Pseudo : SB/Jade
Âge : 21 ans
MY SOUL

MessageSujet: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Jeu 18 Mai - 11:22

Une fois n’est pas coutume, c’est en boite de nuit que j’ai décidée de passer la soirée. Cette fois, cependant, je ne suis pas seule car ma bande d’amis m’accompagne. Oh, je ne les considère pas comme mes meilleurs amis, car je n’en ai jamais eu, mais se sont mes amis, malgré tout. Comme à mon habitude, chaque fois que je visite ce genre d’endroit, je me suis habillée de façon très sexy. Je ne cherche pas à rencontrer un homme à tout prix car je suis encore très jeune et que j’ai envie de profiter de ma jeunesse. Une fois mariée et avec un gosse sur le dos, je ne pourrais plus faire tout ça. Alors c’est maintenant qu’il faut se lâcher, s’amuser, en profiter un maximum. Je ne sais pas quand je rencontrerais la bonne personne, ni même si je suis prête pour ça, alors en attendant, je m’amuse, je profite de ma jeunesse et des plaisirs que la vie peut m’offrir. Je profite car en ayant perdue ma mère très jeune, je sais combien la vie est courte, je sais que tout peut s’arrêter demain. Alors oui, je papillonne, je sis libertine et tant pis ça ne plait pas. Je suis célibataire et je n’ai de compte à rendre à personne. Ce soir-là, je porte une robe rouge vif très courte et des talons haut. Si haut que la jeune sœur de mon amie m’a demandé comment je faisais pour marcher. Comme si elle avait besoin de le savoir, pff. J’y arrive c’est tout. Marché avec des talons c’est tout un art, mais c’est aussi ce qui plait aux hommes. En jean et en basket, quand je vais faire les courses ou vidées la poubelle, je suis invisible, alors qu’en soirée, habillée et maquillée de frais, je suis belle et séduisante et c’est ça qui plait. Du moins, c’est ce qui plait pour ce que je fais avec les hommes. J’ai bien conscience que j’aguiche, que je joue les poupées, mais encore une fois, je ne cherche pas un homme pour la vie. Juste pour une nuit. Alors que je décide de faire une pause entre deux danses, je repère un homme près du bar, il est seul et franchement beau mec. Je lui fais un petit signe de la main, puis je décide d’aller le voir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Micah Landry-PalmerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/04/2017
Pages lues : 84
Crédits : (c) Mayiie & Tumblr
Avatar : Diego Boneta
Pseudo : Mayiie
Âge : Vingt-cinq ans (18 décembre)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Lun 22 Mai - 22:25

Elena & Micah
Comment rater une drague en dix leçons

Personnellement, quand venait le temps de souligner mon anniversaire, je n’en faisais pas tout un plat. Bien souvent, je me contentais de passer la soirée avec mes grands-parents, un ou deux amis, acceptant leur cadeau, en faisant un à moi-même, qui se trouvait bien souvent à être une pièce pour ma voiture, ou plutôt celle de mon père, comme si c’était ma façon de lui montrer que je pensais toujours à lui malgré toutes ces années. Évidemment, je payais une visite supplémentaire à ma mère, même si malheureusement, qu’importe le jour que nous étions, cela ne changeait plus grand-chose à son quotidien. Cela venait m’attrister plus qu’autre chose, mais je ne pouvais pas vraiment y faire quoi que ce soit, sauf attendre, et espérer. Cependant, je pouvais comprendre que certaines gens préféraient fêter leur anniversaire en grand, par une sortie spéciale ou quelque chose du genre. C’était le cas d’un de mes collègues de travail, avec qui je m’entendais bien, qui avait décidé de marquer cette journée particulière dans une boîte de nuit. Dans un premier temps, je n’étais pas convaincu de m’y rendre, mais de peur que cela puisse vexer le principal concerné, d’autant plus qu’il avait eu la bonté de m’inviter en personne, j’avais décidé d’y aller quand même, bien que les boîtes de nuit, c’était très, très loin d’être mon truc. Ce soir-là donc, après avoir retourné la question maintes fois à savoir comment j’allais me vêtir, parce que je ne savais pas du tout quoi porter dans ce genre d’endroit, je me rendis à la boîte de nuit de laquelle on m’avait donné l’adresse. Rapidement, je me rendis compte que j’étais arrivé peut-être un peu trop tôt, ou trop tard, parce que j’étais le premier. Fronçant les sourcils, tournant en rond pendant quelques minutes, je décidai de ne pas rester planté là, dans le chemin, là où tout le monde se bousculait. Profitant du fait qu’il y avait quelques tabourets libres au bar, je m’installai sur un d’entre eux, bien positionné pour voir ce qui se passait autour de moi, y compris vers la porte d’entrée. Ce à quoi je ne m’attendis pas toutefois, ce fut de voir apparaître dans mon champ de vision une jeune femme qui me regarda en m’envoyant un signe de la main. Perturbé, parce qu’elle ne me disait rien, je n’en fis rien, jusqu’à ce qu’elle vienne en ma direction pour s’asseoir à côté de moi. Me sentant soudainement coupable de ne pas la reconnaître, je lui demandai, maladroitement:  « Euh… On se connaît ? » , ce qui était là pour moi une question bien candide, sans penser que pour certains, ça pouvait être une technique de drague pourrie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elena BraxtonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 143
Crédits : FAE
Avatar : Ashley Benson
Pseudo : SB/Jade
Âge : 21 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Mar 30 Mai - 10:25

Célébrer Noël ou mon anniversaire, est quelque chose que j’apprécie beaucoup. Pas parce que l’on se réunis en famille autour d’un repas ; quoique j’aime être entourée de ma famille ; mais plutôt pour les cadeaux. J’aime que l’on m’offre des choses ; des vêtements surtout ; mais j’aime encore plus être le centre de l’attention, la star de la soirée, la reine de la fête. J’aime que toutes les têtes se tournent vers moi. Mais ce soir, je ne suis pas en boîte de nuit pour mon anniversaire, c’est juste une soirée entre potes, comme nous en avons souvent. Et après, m’être déchainée quelques minutes sur la piste de danse, j’avise un homme dans mon goût et je lui fais aussitôt un signe de la main … et qui n’y répondit pas. Je n’en fus pas offusqué, j’avais l’habitude, les hommes peuvent se montrer timides. Et oui, ce n’est pas une attitude propre à certaines femmes ! Moi, je suis loin d’être timide, alors, comme il ne me répond pas, je décide tout simplement d’aller le voir. Sa question me fait sourire. Non, on ne se connait pas. Je commence à croire qu’il pense me connaitre mais ne pas me reconnaitre ou quelque chose dans ce genre-là. Sauf qu’on ne s’est jamais vu. C’est la première fois que je le vois ici, pourtant, je viens très souvent et je suis assez physionomiste. « Pas encore ! » je lui réponds avec un grand sourire. Puis, sans attendre d’y être invité, je m’assois à côté de lui et je commande un verre. « C’est la première fois que tu viens ici ? » je lui demande. Sur la piste de danse, mes amis ne se sont pas aperçu de mon absence. De toute manière, ils savent comment je suis. Certains d’entre eux, je ne les connais pas depuis longtemps car j’ai récemment fait le tri parmi mes proches, j’écarte systématiquement ceux qui pourraient me faire du tort. Je n’aime pas être entourée des mauvaises personnes. Malheureusement, on a beau faire très attention, il y aura toujours des parasites, des indésirables, si vous préféré, dont le seul objectif est de vous pourrir la vie. Je ne suis pas méchante, juste franche, mais la plupart n’oseront pas me dire en face, que je leur fais peur, alors quand je l’apprends, je les vire. Aussi simple que ça. Mais revenons-en à ce beau mec. « Je m’appelle Elena. Et toi ? » je lui demande enfin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Micah Landry-PalmerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/04/2017
Pages lues : 84
Crédits : (c) Mayiie & Tumblr
Avatar : Diego Boneta
Pseudo : Mayiie
Âge : Vingt-cinq ans (18 décembre)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Dim 11 Juin - 15:35

Elena & Micah
Comment rater une drague en dix leçons

Le « pas encore » que la demoiselle me servit me fit quelque peu froncer les sourcils, même si je fis quand même mon possible pour ne pas le montrer, être discret, histoire de ne pas la vexer. En vérité, je ne comprenais pas vraiment ce qui se passait. J’étais persuadé qu’en fait, la demoiselle avait cru qu’on se connaissait, d’où le signe de main, et en voyant ma confusion, elle aurait su comprendre que c’était probablement une erreur et la conversation se serait terminée là. Mais non, apparemment, la demoiselle avait d’autres plans. Celui de m’interroger me concernant ? Était-elle un garde du corps déguisée en une jeune femme prête à faire la fête ? Étais-je en train d’être interrogé par les autorités ? Et si oui, pourquoi ? Ce n’était pas comme si j’avais fait quelque chose d’illégal, j’avais l’âge pour entrer dans un bar, j’avais simplement demandé une boisson qui n’avait rien d’illicite… Perdu, limite terrifié, ce fut trop peu convaincu que je répondis à la nouvelle question de la jeune femme avec un simple:  « Hum… Oui. » Et pourtant, ce n’était pas comme si la réponse était si difficile que ça à réfléchir et à formuler. Effectivement, je venais que trop peu dans ce genre d’endroit. Non pas que je n’aimais pas passer du temps avec mes amis, mais j’aimais le faire dans des endroits différents. Et ça, les quelques amis proches que je pouvais avoir étaient déjà au courant. Après, je ne pouvais pas non plus les forcer, à des occasions spéciales, de vouloir sortir autre part, comme je le prouvais en me pliant au souhait de mon collègue de travail, même si clairement, ça ne me mettait pas à l’aise et que là, tout de suite, je l’étais encore moins, puisque je n’avais aucune idée de ce qui était en train de se passer. C’était à un tel point que pas un seul instant, je crus bon de lui retourner la question. Dans ma tête, j’étais limite en train de passer un interrogatoire, ça ne se faisait pas quoi. Mais mon manque de locution ne sembla pas freiner la jeune femme dans la conversation, puisque peu de temps après, elle choisit alors de se présenter, me posant inévitablement la question en retour. Devrais-je lui répondre ? Et si non, que devrais-je dire à la place ? Lui donner un faux nom ? Pourquoi je ferais une chose pareille, sachant que c’était là parfaitement ridicule… Légèrement coincé, je choisis plutôt d’y aller franchement, et de lui dire:  « Micah… » Je m’efforçai d’avoir un sourire un peu maladroit, et sans trop réfléchir, j’ajoutai un:  « Enchanté. » si peu convaincu que rapidement, je me dis que j’aurais peut-être mieux fait de me taire pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elena BraxtonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 143
Crédits : FAE
Avatar : Ashley Benson
Pseudo : SB/Jade
Âge : 21 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Mar 20 Juin - 10:44

Il avait l’air du genre timide et je trouvais plutôt charmant. Non pas que ça soit quelque chose qui me plaise habituellement, car je préfère les hommes avec une forte personnalité, mais il était mignon et je n’avais pas envie de rentrer seule chez moi ce soir, donc, autant brisé la glace. Mais il ne m’aidait pas vraiment. Quand je lui demandais si c’était la première fois qu’il venait, il me répondit que non, d’un ton tout gêné. J’étais si impressionnante que ça ? Je ne pense pas. Si je venais à enlever mes escarpins à talons, je lui arriverais à l’épaule. « Je le savais ! Je me serais souvenue de ton visage ! » lui dis-je alors. Façon déguisée de lui faire un compliment et j’espérais qu’il comprendrait ou je voulais en venir. A dire vrai, ce n’était pas vrai, car je n’avais aucune mémoire des visages, je pouvais croiser la même personne tous les jours que je ne m’en souviendrais pas, mais ce beau mec n’était pas obligé de le savoir. Il faut savoir que je ne brille pas par mon intelligence, alors j’étais loin d’imaginer un seul instant qu’il aurait préféré être n’importe où sauf devant moi et qu’il ne comprenait pas que j’étais en train de la draguer. Il faut dire, d’habitude, ça se fait tout seul, je danse, je me frotte et l’affaire est dans le sac. Mais lui, il ne semblait pas vouloir décoller ses fesses du bar pour aller se mélanger aux autres danseurs. Mais dans un sens, c’était bien aussi, ça me permettait de réfléchir, ce qui était loin d’être une habitude chez moi. Je poursuivais donc sur ma lancée et lui demandais son prénom. Je ne remarquais pas le dilemme qui se jouait dans sa tête quand il me répondit. « C’est un beau prénom ! » fis-je, tout sourire, tandis qu’il ajoutait être enchanté. Comme à mon habitude, je ne remarquais pas qu’il ne pensait pas vraiment ce qu’il disait. « De même ! » je réponds.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Micah Landry-PalmerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/04/2017
Pages lues : 84
Crédits : (c) Mayiie & Tumblr
Avatar : Diego Boneta
Pseudo : Mayiie
Âge : Vingt-cinq ans (18 décembre)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Ven 7 Juil - 15:18

Elena & Micah
Comment rater une drague en dix leçons

Avait-elle fait un pari avec quelqu’un ? Tentait-elle de me mettre encore plus mal à l’aise que je ne l’étais en ce moment ? Ou bien au contraire, sans que cela ne marche vraiment ? Je ne savais pas du tout quoi penser de toute cette situation, mais une chose était certaine, c’était que cela ne me plaisait pas tant, et me rappelait pourquoi je n’aimais pas vraiment venir dans ce genre d’endroit, parce que je ne savais pas comment me comporter, je ne savais pas comment répondre à ce genre de propos, parce que ça me mettait inconfortable. Mais parce que j’étais poli, je n’en fis rien, tentant de rester assis à ma place, de faire comme si cela ne me donnait pas envie de m’enfuir ici et maintenant, passer le bonjour à mon collègue, prétendre une urgence et partir de cet endroit qui ne me ressemblait pas du tout. En revanche, cela m’obligeait également à poursuivre la discussion, puisque visiblement, la demoiselle ne semblait pas décidée à aller autre part. Serait-ce ainsi jusqu’à ce qu’elle aie son verre, ou encore plus long ? Combien de temps me faudrait-il rester ? Quel était le délai raisonnable avant de tirer sa révérence ? M’en voulant de ne pas m’être informé davantage, je fus obligé de suivre le courant, de faire avec ce que j’étais en train de vivre. De ce fait, quand Elena vint à se présenter à moi, je décidai de lui répondre de la façon la plus simple que je connaissais, à savoir en lui donnant mon propre prénom, qu’elle ne tarda pas de commenter. Je savais que je devais probablement m’en montrer flatté, même si clairement, ce n’était pas moi qui devait prendre le compliment pour le coup. Ce fut pour cette raison que je m’efforçai à lancer un petit:  « Me, merci… » en accompagnant un nouveau sourire timide, sans toutefois aller plus loin. Un silence vint à s’installer dans la conversation, un silence pesant, je n’allais pas le nier, mais un silence que je ne savais pas comment briser. Alors toujours aussi maladroitement, je me contentai de simplement considérer les environs, comme si limite j’évitais le regard de la jeune femme, ce que je faisais d’une certaine façon, puisqu’en toute franchise, je ne savais pas du tout qu’en penser.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elena BraxtonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 143
Crédits : FAE
Avatar : Ashley Benson
Pseudo : SB/Jade
Âge : 21 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Lun 17 Juil - 10:15

Je n’ai pas l’habitude de draguer. Généralement, les hommes viennent à moi sans que je n’aie besoin de faire tomber mon mouchoir ou de lever le petit doigt. Un sourire au bon moment est suffisant. Pourtant, là, j’ai beau sourire, le flatter, me montrer gentille ; ce qui n’est pas forcément dans mes habitudes ; il ne réagit pas. Pire encore, j’ai carrément l’impression de lui faire peur et qu’il n’a qu’une seule envie en tête, s’enfuir à toutes jambes ! Si j’étais du genre pessimiste, je penserais aussitôt que je ne lui plais pas ou qu’il me trouve moche. Mais, je suis le genre de fille qui plait à tout le monde, alors à moins qu’il préfère les mecs, il doit bien me trouver mignonne. Il doit plutôt être timide. Je ne vois pas d’autres possibilités quand j’y réfléchie ; et là encore, on sait que je ne réfléchis pas souvent, pour ne pas dire jamais. Je ne suis pas du genre à tourner ma langue sept fois dans ma bouche avant de parler. Si j’ai des choses à dire, je l’ai dit et puis voilà ! Bref, me voilà en train de le complimenté sur son prénom et il me remercie. Un remerciement hésitant. Ai-je le sentiment de l’ennuyer ? Pas du tout ! Car je n’ennui personne. Je suis le genre de fille dont on recherche la compagnie. Oui, ce garçon est sûrement timide. C’est dommage, c’était bien le seul de la salle à être attirant ce soir. Il ne cherche pas à relancer la conversation et j’avoue que pour le coup, j’en perd l’usage de la parole. Je n’ai pas l’habitude des garçons comme lui. bien sûr, ça change, c’est un défi et j’aime les défis, mais ça me perturbe un peu. Ou est passer le charme des Braxton lorsqu’on en a le plus besoin ? C’est que je n’ai pas la chevelure flamboyante de ma cousine ! Une nouvelle musique passe, une chanson que j’apprécie beaucoup, alors je saute sur l’occasion. « Tu veux danser ? » je lui demande alors. Même s’il est timide, ça devrait le décoincer un peu et puis, ça permettra de détendre l’atmosphère. Je ne vais pas le manger, je veux juste une danse … Pour l’instant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Micah Landry-PalmerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/04/2017
Pages lues : 84
Crédits : (c) Mayiie & Tumblr
Avatar : Diego Boneta
Pseudo : Mayiie
Âge : Vingt-cinq ans (18 décembre)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Mer 26 Juil - 15:31

Elena & Micah
Comment rater une drague en dix leçons

Peut-être était-ce quelque peu méchant de ma part, mais pendant un instant, j’avais eu pour espoir que le fait que je n’étais pas des plus loquaces, que je ne paraissais pas à l’aise, que je ne rendais jamais à la jeune femme de quoi poursuivre la conversation, aurait pour effet de l’éloigner et me permettre de retourner là où se trouvaient mes collègues de travail. Bon d’accord, peut-être je ne saurais toujours pas quoi dire, peut-être je resterais tapi dans un coin, à écouter les conversations, sourire quand je voulais réagir à quelque chose, des trucs dans le genre. Et pourtant, cela me rendrait certainement plus confortable que de devoir parler à une inconnue qui, pour l’instant, me mettait mal à l’aise par ses intentions et sa façon de se comporter. Que cherchait-elle en fait ? Pourquoi venait-elle me voir moi ? Tristement, je sortais si peu que jamais je n’avais été aux prises avec une telle situation, alors je n’avais aucune idée de ce que cela pouvait signifier, et je n’en voyais pas le but. Pire encore, ma confusion ne fut que plus grande au moment où elle en vint à me proposer d’aller danser. Fronçant les sourcils, mon premier réflexe fut de lui dire:  « Euh… Non merci. » Et entre la panique, mon sentiment de perte de mes moyens qui ne me plaisait pas du tout, je me doutais bien que mon ton n’avait probablement pas été des plus chaleureux. Et ça, je n’en étais pas très fier, parce que même si je n’y comprenais rien, il n’en demeurait pas moins qu’Elena n’avait rien fait de mal. Tentant de me rattraper un coup, j’inspirai profondément, puis j’ajoutai:  « Je suis désolé, mais je vais passer… » En mon sens, c’était quand même la chose la plus simple à faire. Après tout, même si elle s’était présentée, on ne se connaissait pas, j’ignorais comment elle dansait, et je ne savais pas trop si je me sentais à l’aise à l’idée de danser avec une inconnue. En fait, je n’étais pas celui qui était le plus à l’aise pour danser non plus, à la base. Non pas que je n’aimais pas cela, mais parce que bien souvent, cela me rappelait beaucoup trop les deux personnes qui m’avaient appris à danser, soit ma mère et mon père, et que je le veuille ou non, que j’avance avec ou sans, il n’en demeurait pas moins que ce n’était pas pareil sans eux, qu’importe les circonstances.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elena BraxtonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 143
Crédits : FAE
Avatar : Ashley Benson
Pseudo : SB/Jade
Âge : 21 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Sam 5 Aoû - 10:57

Il y a peu de temps, j’avais recroisé un ancien petit ami. Je ne pensais plus du tout à lui, mais à l’évidence il me tenait encore rancune de ce qui s’était passé entre nous, notre rupture et tout ça. Personnellement, ce n’est pas ce qui m’empêche de dormir la nuit, mais depuis le temps, vous savez comment je suis. Cependant, depuis que je l’avais revu, je n’arrivais plus à rien. Une de mes « amies » m’avait laissé tomber, un beau mec venu me draguer lors de l’anniversaire de l’ami d’un ami, m’avait soudain fait faut bon, à cause d’une urgence familiale et maintenant, ce garçon, qui ne comprenait pas que j’essayais de le draguer. Ça se voyait comme le nez au milieu de la figure, il voulait que je m’en aille. Sauf que je ne suis pas comme ça, je m’accroche, je voulais essayer de le décoincé, de lui faire passer une bonne soirée, car, à l’évidence, il était ici tout seul, ce qui n’était pas mon cas. Mais voilà, ça ne servait à rien. C’était comme chercher une aiguille dans une botte de foin, inutile. Je tentais une dernière chose, à savoir l’invité à dansé, et si ça ne marchait pas, je laisserais tomber. Inutile d’insisté, j’aurais tout tenté. Evidemment, ça ne fonctionna pas, il déclina ma proposition. « J’suis si repoussante que ça ? » lâchais-je, déçue. Je commençais à me dire que je fais d’avoir croisé Yohann dans le parc me portait la poisse, ou alors, il le connaissait, allez savoir. Je finis par me rassoir au bar, espérant que le verre que j’avais commandé allait vite m’être servie, ensuite, je m’éloignerais. J’étais vexée, c’était bien la première fois que je me faisais rembarrée de la sorte et ça ne me plaisait pas du tout. Je ne voyais pas pourquoi il avait refusé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Micah Landry-PalmerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/04/2017
Pages lues : 84
Crédits : (c) Mayiie & Tumblr
Avatar : Diego Boneta
Pseudo : Mayiie
Âge : Vingt-cinq ans (18 décembre)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Mer 23 Aoû - 21:37

Elena & Micah
Comment rater une drague en dix leçons

Le fait que j’avais refusé l’invitation de la jeune femme n’avait absolument rien à voir avec sa personne, c’était simplement parce que je ne me sentais pas à l’aise de danser, rien de plus. Si cette idée était venue de qui que ce soit d’autre dans cette salle, j’aurais certainement eu la même réponse, une réponse polie, mais qui voulait savoir que je n’avais pas nécessairement envie. Jamais je ne me serais permis de refuser de façon brusque ou quoi que ce soit du genre, déjà qu’à la base, ce n’était pas chose simple pour moi, de dire non. Et pour toutes ces raisons, je fus particulièrement choqué de voir la demoiselle qui me faisait la conversation depuis quelque temps prendre un air outré, limite triste, et me poser une question dont je ne compris pas le sens dans un premier temps. Non pas que je n’étais pas capable de mettre les mots ensemble et savoir ce que celle-ci signifiait, mais parce que je ne comprenais pas ce qu’elle venait faire dans cette conversation. Légèrement confus et paniqué, je secouai la tête, et je tentai de dire:  « Non, pas du tout, c’est que… » Commençant à ressentir ce sentiment quelque peu désagréable comme quoi j’étais en train de royalement me mettre les pieds dans les plats, je n’ajoutai pas quoi que ce soit, pas tant que je n’eus pas réfléchi mes propos. Le souci que j’eus toutefois, ce fut que je ne sus pas quoi dire, puisque justement, je ne comprenais pas tant ce qui se passait. En vérité, je ne comprenais pas du tout, en toute franchise. Fronçant les sourcils, je décidai finalement de demander:  « Mais… Je n’ai jamais dit rien de tel… Pourquoi avoir pensé ça ? » Bien sûr, j’avais fait gaffe à ce que mon ton de voix ne soit pas des plus brusques, que celui-ci reste poli, même si je n’étais pas tant convaincu que mes mots étaient convaincants. Bien évidemment, je le regrettais quelque peu, mais je décidai de ne pas revenir en arrière, espérant qu’y voir un peu plus clair dans cette situation m’aiderait à réagir plus adéquatement, même si me concernant, c’était loin d’être gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Où on drague une jolie blonde !
» Comment contrer un mumak?
» comment peindre des orientaux
» Annabuses, ou comment réussir son exam... , de A. Lasornette
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: Boite de nuit-
Sauter vers: