AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Elena BraxtonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 168
Crédits : Unknown
Avatar : Ashley Benson
Pseudo : SB/Jade
Schizophrénie : Amaya Nakamura et Violet Abernathy
Disponibilités : Libre 0/5 : Jade, Rhett, Sebastian, Micah et Yohann
Âge : 22 ans, bientôt 23 (17 février 1995)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Dim 3 Déc - 10:48

J’admet que je me mettais très souvent ; pour ne pas dire tout le temps ; sur un piédestal, parce que je me pensais parfaite. Voilà qui est dit. Et c’est aussi pour cette raison que je le prends mal lorsque je me fais rembarrer, mais l’incident étant clos, là n’est plus le problème. Disons que malgré mon tempérament chevilles qui enflent, je n’aimais pas du tout que l’on me vouvoie. Ça me rappelle l’école privée ou j’ai fait mes études secondaires, ce n’est pas que j’en garde un mauvais souvenir, mais disons que je n’ai jamais aimer qu’un adulte me donne du Vous ou du Mademoiselle, ça me dérange. Et même maintenant, parce que je suis encore jeune, d’ailleurs, je pense que je resterais toujours très jeune dans ma tête. Du coup, oui, même encore aujourd’hui, je n’aime pas qu’on me dise vous et je préfère passer tout de suite au tu, je trouve ça plus convivial. Je suis donc soulagée qu’il me le propose et je ris à sa remarque, dont je comprends très bien le sens. Comme quoi, malgré un démarrage plutôt difficile, on pourrait peut-être devenir ami lui et moi. Puis, je décide de lancer la conversation vers un sujet normal et je le questionne sur la musique. Moi, elle me dérange pas, mais je sais que ça ne peut pas plaire à tout le monde. Après, il faut dire que mes gouts en matière de musique ne sont pas forcément aussi actuels que ceux en matière de mode. Car, pour être franche, je préfère les vieux tubes aux tubes actuels, donc forcément, même si je tolère, je ne suis pas non plus super fan. « Oh et tu bosse dans quoi ? » je demande, alors, curieuse. S’il entend ce genre de musique tout le temps sur son lieu de travail, c’est qu’il ne travaille certainement pas dans un bureau. Un magasin peut-être ? Quoique si c’était le cas, je m’en serais sans doute souvenu, puisque je suis tout le temps dans les magasins. « Et bien, j’aime mais sans plus. Je préfère les vieux tubes, mais dans un endroit comme celui-là, ça ne me dérange pas ! Ce qui compte, c’est que je puisse danser dessus ! » répondis-je, quand il me questionne à mon tour sur la musique. « Par exemple, celle qui passe actuellement, j’aime bien, mais celle d’avant, j’ai détesté ! » je termine. Il faut dire aussi que cette chanson, ils nous l’ont passé en boucle pendant des semaines, alors à la longue, ça devient saoulant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Micah Landry-PalmerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/04/2017
Pages lues : 108
Crédits : cranberry (avatar) ;; tumblr (gifs)
Avatar : Nick Jonas
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughWinnie #HPanettiereLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonNoah #DO’Brien
Disponibilités : Disponible pour deux RP's, tu peux demander !

#EnCours Chelsea ; Elena ; Elizabeth ; Jazz ; Kayla ; West


Âge : Vingt-six ans (18 décembre)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Lun 11 Déc - 1:45

Elena & Micah
Comment rater une drague en dix leçons

 « Je travaille au zoo, donc il y a de la musique d’ambiance qui joue en permanence et ce, sur tout le site. » Voici ce que je répondis à la question de la jeune femme, comment je vins justifier mes propos précédents. Volontairement, je n’étais pas entré dans les détails, ne venant pas à dire ce que je faisais exactement, même si cela aurait pu apporter plus de décisions quant au fait que de la musique populaire, j’en entendais probablement encore plus que les autres, puisque pour attirer les touristes, il fallait mettre de la musique entraînante, connue de tous. N’en voyant pas la nécessité pour le moment, je prenais aussi pour acquis que si jamais la jeune femme avait de plus amples questions, elle pourrait toujours mes les poser, surtout qu’elle ne semblait pas manquer de locution et que la curiosité n’était pas quelque chose qui semblait vraiment l’arrêter. Et puis, ce n’était pas comme si c’était un sujet délicat ou quelque chose dans le genre, alors franchement, je ne pouvais pas m’en plaindre. Après, il était hors de question que je parle que de ma personne, d’où le fait que rapidement, je décidai de lui rendre la question, ayant droit à une réponse un peu plus développée que la mienne - ce qui n’était sommes toutes pas étonnant, puisque je me savais peu enclin et apte à faire des monologues - mais qui ne manquait pas d’intérêt pour autant. Enfin, ce n’était pas de quoi lancer une théorie sur la musique, les gens et tout ce qui venait avec, mais ce ne fut pas avec ennui ou indifférence que j’accusai réception de l’information, me contentant juste d’un hochement de tête malgré tout, jugeant que c’était suffisant. Ne demeurant pas de glace non plus, je me permis un petit sourire quand elle vint à donner un exemple concret de ses propos, parlant de la musique qui jouait en ces lieux. Cependant, il n’y avait toujours pas de quoi continuer sur cette lancée pour moi, compte tenu du fait qu’en toute franchise, au vu du moment inconfortable que nous avions vécu, je n’avais pas tant fait attention à la musique. Mais comme pour ne pas le laisser paraître, et surtout pour ne pas mettre un temps mort inutile et inconfortable dans la conversation, je décidai de lui demander par la suite:  « Et toi, tu bosses dans quoi ? » Je me savais trop peu innovateur dans mes interrogations, mais en même temps, je me disais que c’était une question sommes toutes simple, peu indiscrète, à moins qu’elle ne veuille vraiment pas que je sache ce qu’elle pratiquait comme métier. Le cas échéant, il était évident que j’allais m’ajuster, même si pour le coup, je ne voyais pas tant ce que cette question pourrait avoir de gênant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elena BraxtonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 168
Crédits : Unknown
Avatar : Ashley Benson
Pseudo : SB/Jade
Schizophrénie : Amaya Nakamura et Violet Abernathy
Disponibilités : Libre 0/5 : Jade, Rhett, Sebastian, Micah et Yohann
Âge : 22 ans, bientôt 23 (17 février 1995)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Jeu 21 Déc - 14:04

Il est que, avec ou sans indiscrétion, lorsque je voulais savoir quelque chose, je posais la question, sans chercher à savoir si ça pouvait embarrasser mon interlocuteur. C’est que j’étais comme ça, spontanée. C’était plutôt rare que je réfléchisse avant d’ouvrir la bouche. Enfin, pour le coup, ma question n’avait rien de vraiment indiscret, c’est plutôt le genre de question que l’on pose lorsque l’on fait connaissance avec quelqu’un. Il m’expliqua qu’l travaillait dans un zoo. « Oh, c’est chouette ça ! Tu es soigneur ? » je demande, aussitôt, curieuse, car il n’était pas entré dans les détails. Moi, j’étais plutôt bavarde, alors, dès qu’on me posait une question, je commençais à entrer dans les détails, je pouvais vite devenir soulante, selon les dire de mon frère, mais peu importe. Je savais aussi m’arrêter quand il le fallait. Enfin, je crois. Oui ? Non ? Je ne sais pas. Il faudrait demander à mes ex petits-amis ou aux membres de ma famille, ils vous renseigneraient sans doute bien mieux que moi à ce sujet. Enfin, j’en viens à parler de mes goûts en matière de musique, mais il se contenta d’acquiescer sans s’attardé sur le sujet, tant et si bien que je ne savais pas si je devais continuer ou non sur ma lancée. Si je continuais et que je le mettais mal à l’aise encore une fois, nul doute que recommencer à zéro ne servira à rien cette fois, car j’avais déjà usé mon joker pour aujourd’hui. Finalement, il me questionna sur ce que je faisais dans la vie. Ah merde. La question piège. « Rien ! » fais-je alors. « Enfin, rien qui soit rémunérer, je veux dire. » poursuivis-je. C’était sans doute mieux que d’admettre que je me la coulais douce, même si c’était vrai. « Je tiens un blog et une chaîne YouTube. » finis-je par préciser. C’était sans doute le genre de chose à des années lumières de lui, mais il avait déjà compris que j’étais différente. Toutefois, je n’entrais pas dans les détails pour le moment, préférant le laisser assimiler, qu’en effet, je me la coulais douce, puisque je ne bossais pas. Mais j’assumais parfaitement mon choix, je n’avais pas besoin de travailler, alors pourquoi le ferais-je ? Et puis, s’il fallait être franche, je n’en avais pas du tout envie. Rester enfermer dans un bureau à recevoir des gens dont je me fichais royalement, très peu pour moi. Je ne voulais pas travailler avec mon père ; pas plus que mon frère puisqu’il avait fait le choix de devenir policier ; et si je n’avais pas le choix et que demain je devais prendre un travail, alors je choisirais de travailler dans un magasin. Après tout, la mode, c’est ce que je préfère.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Micah Landry-PalmerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/04/2017
Pages lues : 108
Crédits : cranberry (avatar) ;; tumblr (gifs)
Avatar : Nick Jonas
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughWinnie #HPanettiereLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonNoah #DO’Brien
Disponibilités : Disponible pour deux RP's, tu peux demander !

#EnCours Chelsea ; Elena ; Elizabeth ; Jazz ; Kayla ; West


Âge : Vingt-six ans (18 décembre)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Ven 29 Déc - 22:01

Elena & Micah
Comment rater une drague en dix leçons

Hochant d’abord positivement de la tête pour signifier que oui, j’étais soigneur, puisque c’était là ma formation, je me dis qu’il ne me ferait pas de mal d’apporter quelques précisions à tout cela. De plus, c’était signe que j’étais de plus en plus confortable et franchement, je ne pouvais pas m’en plaindre, encore moins après ce qui s’était passé précédemment. De ce fait, j’ajoutai:  « En fait, je suis dresseur de dauphins. Mais il faut une formation de soigneur animalier pour pratiquer ce métier. » Ce que je voulais préciser par là surtout, c’était que je ne soignais pas les animaux à proprement parler, comme un vétérinaire pourrait le faire de façon plus élaborée. Évidemment, je savais administrer les premiers soins, reconnaître les signes quand il y avait un souci ou quelque chose dans le genre, mais mon boulot principalement, c’était de m’occuper des dauphins, leur apprendre des tours, préparer des numéros pour les touristes et les faire participer quand ils le souhaitaient. Voilà ce en quoi consistait mon travail en ce moment. J’aurais pu ça aussi l’énumérer, mais pour le moment, je décidai de le garder pour moi, refusant de m’éterniser, surtout si Elena n’était pas tant intéressée à connaître les détails, ou bien qu’elle savait déjà en quoi cela consistait, surtout que, comme je l’avais remarqué, bien des gens qui avaient vu ne serait-ce qu’une fois un spectacle avec des dauphins savait de quoi il s’agissait. À la place, je préférai en venir à lui parler davantage de son métier à elle, apprenant par la même occasion qu’elle ne travaillait pas à proprement parler, mais qu’elle s’occupait quand même d’une façon plutôt moderne, mais qui était quand même intéressante, d’où le fait que ce fut sans hypocrisie que je m’exclamai:  « C’est cool ! Et ça porte sur quoi exactement ? » Était-ce ainsi que je me devais de poser la question ? Je ne savais pas trop, je devais avouer que bien souvent, parce que je manquais de temps, je n’adhérais pas tant à tout cela, me contentant de chercher ce dont j’avais besoin quand j’allumais l’ordinateur, me perdant parfois sur Youtube, mais surtout sur des vidéos impliquant du dressage de dauphins, bien souvent pour me donner de l’inspiration pour de nouveaux tours. J’espérais juste que dans le cas présent, mon manque de connaissance n’allait pas jouer contre moi et que malgré tout, je serais en mesure de comprendre ce dont Elena était susceptible de me parler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elena BraxtonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 168
Crédits : Unknown
Avatar : Ashley Benson
Pseudo : SB/Jade
Schizophrénie : Amaya Nakamura et Violet Abernathy
Disponibilités : Libre 0/5 : Jade, Rhett, Sebastian, Micah et Yohann
Âge : 22 ans, bientôt 23 (17 février 1995)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Dim 7 Jan - 9:35

Je n’ai pas tenue à faire des études, parce que je n’aimais pas tellement l’école, mais je crois que si j’avais été assez intelligente, j’aurais sûrement choisi de travailler avec les animaux. C’est vrai, je ne cache pas que je pense à moi avant de penser aux autres et que je suis très superficielle ; j’ai un jour refuser d’aller au bowling en famille parce que je venais de me faire les ongles ; mais les animaux, ça me plait. Tout simplement parce qu’ils sont les seuls êtres vivants de notre bonne vieille terre à ne pas émettre de jugements sur les gens. Oui, vous avez bien compris, moi qui me permet de juger tout et n’importe quoi, je préfère les animaux parce qu’ils ne me jugent pas, moi. C’est bien connu, fait ce que je te dis, mais ne fais pas ce que je fais. Bref, je suis comme ça et après, je m’étonne que mon frangin ne m’apprécie pas à ma juste valeur. Avec le recul, je me rends bien compte qu’Ethan à raison. Il m’explique alors qu’il est soigneur de dauphin et je comprends bien vite de quoi il retourne. Je ne suis pas très intelligente, c’est vrai, mais je ne suis pas non plus complètement conne. Je sais des choses quoi ! « Oh, c’est chouette ! Je ne suis jamais aller dans un parc animalier, ni même dans un zoo. Mon père n’apprécie pas tellement de savoir les animaux sauvages en captivité, mais j’aimerais beaucoup voir un spectacle de dauphin, je les trouve fascinants ! » répondis-je. J’appréciais aussi les singes ; plus spécialement les gorilles ; les félins, les loups et surtout les renards. Oh et j’avais aussi un faible pour les pingouins et les canards. Ensuite, comme il me demandait ce que moi je faisais dans la vie, j’expliquais être à la fois bloggeuse et youtubeuse. Généralement, ça faisait plutôt sourire les gens, d’autres paressaient tout simplement outrés que je ne fasse pas quelque chose de plus intéressant. Entendez par là, quelque chose de « payé ». A croire qu’il n’y a que le pognon qui intéresse les gens. Attendez une seconde, oui, il n’y a que le pognon qui intéresse les gens, moi la première. Nul doute que si mon père ne m’avait pas ouvert un compte avec pas mal de dollars dessus, je bosserais dur pour me payer mes fringues. « Et bien, sur ma chaine, je poste essentiellement des tutoriels beauté et coiffure. Sur le blog, je propose des tenues et des bons plants à mes lecteurs ! » expliquais-je brièvement, pour ne pas le saouler. La plupart des hommes, tous ces trucs de fille, ça les gonfle assez vite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Micah Landry-PalmerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/04/2017
Pages lues : 108
Crédits : cranberry (avatar) ;; tumblr (gifs)
Avatar : Nick Jonas
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughWinnie #HPanettiereLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonNoah #DO’Brien
Disponibilités : Disponible pour deux RP's, tu peux demander !

#EnCours Chelsea ; Elena ; Elizabeth ; Jazz ; Kayla ; West


Âge : Vingt-six ans (18 décembre)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   Mar 16 Jan - 1:11

Elena & Micah
Comment rater une drague en dix leçons

Au vu du caractère particulier de mon métier, qui était associé plus à des vacances qu’autre chose, même si au quotidien, ce n’était pas toujours facile, j’avais l’habitude que les gens réagissent plus vivement que si je leur disais que j’étais commis dans une boutique ou quelque chose dans le genre - non pas que c’était dégradant, mais plus commun. Dans un premier temps, ça m’avait perturbé, si bien que j’en avais été limite gêné de parler de mon boulot pendant un temps, même si je n’avais nullement honte de celui-ci, bien au contraire. Maintenant, j’en avais l’habitude, même si je ne savais pas trop si je devais m’en délecter ou quoi que ce soit, parce que dans ma tête, je ne pensais pas être à la source de mon boulot. J’étais formé pour être soigneur animalier, et je travaillais au zoo avant d’avoir mon diplôme. En gros, j’aurais pu être assigné environ n’importe où. Ce que je considérais, c’était que j’avais de la chance plutôt que du talent, même si je supposais que je ne faisais pas mon boulot trop mal, si on me laissait en place et on continuait de complimenter mon travail. De ce fait, dans ces situations-là, je ne savais vraiment faire mieux que de sourire un peu timidement, même si je ne pouvais pas cacher mon enthousiasme concernant mon métier. Et encore mieux, Elena m’avait ouvert la porte pour répondre quelque chose, me faisant sentir un peu moins coupable de ne rien dire, puisque je pus prendre la parole pour lui dire, dans un haussement d’épaules:  « Il y en a à presque tous les jours au zoo. » Étais-je en train de l’inviter ? Oui, en quelques sortes. Je pourrais aussi passer pour celui qui tentait de lui vendre mon lieu de travail, mais ce n’était pas mon genre, et je n’étais pas suffisamment charismatique pour faire une telle chose. De plus, je trouvais que c’était quelque peu hypocrite, dans le sens où je ne voulais forcer qui que ce soit à passer au zoo, surtout si pour certaines gens, ce n’était pas l’idéal, au vu de leurs opinions concernant les animaux en captivité. Je pouvais les comprendre, même si je savais très bien que ceux qui se trouvaient sur mon lieu de travail étaient bien traités, et que même les responsables avaient favorisé le fait d’avoir moins d’animaux pour leur laisser davantage d’espace, adaptant les lieux de sorte à ce que cela ressemble à leur habitat naturel, tout ça pour leur bonheur, qui passait outre celui des visiteurs. Était-ce mal ? Pas du tout à mon avis, bien au contraire. Après, je ne me voyais pas tant lancer un débat sur la question, préférant de loin en venir à en savoir davantage sur son métier, sur quoi portait ses publications entre autres. C’est là que j’appris qu’en fait, en tant qu’homme, je ne manquais peut-être pas grand-chose, compte tenu qu’elle semblait poster des choses destinés aux filles, aux femmes. Cependant, cela ne voulait pas dire pour autant que je devais complètement m’en désintéresser, mais pour le coup, je ne pensais pas vraiment que je pouvais dire autre chose que:  « Ça semble chouette. » avec un sourire poli, n’étant pas vraiment en mesure de me prononcer, à défaut d’en avoir vu un, sans toutefois que je me sente complètement à l’Ouest, même si, me connaissant, je serais bien capable d’aller jeter un oeil, par politesse, et par curiosité, non pas parce que je voulais un truc pour faire en sorte que mes cils soient plus longs.

_________________

I wanna follow where she goes, I think about her and she knows it, I wanna let her take control. 'Cause everytime that she gets close, she pulls me in enough to keep me guessing and maybe I should stop and start confessing - There's nothing holding me back
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment raté une drague en dix leçons ? (Micah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Où on drague une jolie blonde !
» Comment contrer un mumak?
» comment peindre des orientaux
» Annabuses, ou comment réussir son exam... , de A. Lasornette
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: Boite de nuit-
Sauter vers: