AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Problème technique [Feat. Lennon P. Daugherty]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Joyce SandbergGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 723
Crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
Avatar : Kara Killmer.
Pseudo : Odyssea.
Âge : 26 ans (14 Juin).
MY SOUL

MessageSujet: Re: Problème technique [Feat. Lennon P. Daugherty]   Lun 17 Juil - 21:23

Joyce n'avait jamais été très à l'aise lorsqu'il s'agissait de tenir une conversation avec quelqu'un, de nature timide, elle avait tendance à plutôt laisser mener la discussion et l'orienter selon des sujets qu'elle maîtrisait pour éviter de se retrouver décontenancée par la suite. Mais avec cet homme qui partageait désormais la cabine de l'ascenseur en panne, ça avait été plus fort qu'elle, elle avait été forcé de laisser parler sa colère.

Elle se doutait que tout le monde ne pouvait pas avoir le même avis qu'elle sur divers sujets. Il est vrai qu'elle râlait souvent quand elle devait faire la queue pendant de longues minutes au supermarché, mais, de toute façon, est-ce qu'un jugement quelconque pourrait changer le monde et notamment le comportement des gens ? Non, il était clair que c'était impossible. C'est la raison pour laquelle elle lui demanda de continuer ses propos, autant aller jusqu'au bout quand on commence quelque chose, mais il semblait buté et refusait de continuer sur sa lancée.

Exaspérée, la blonde avait décidé de ne pas insister plus longtemps, il était inutile de le faire en voyant le comportement enfantin de cet homme, mais au fond elle pouvait le comprendre, elle était semblable à lui. La foule ne la mettait pas à l'aise et le fait d'être enfermée ici encore moins.

" - Je suis désolée d'avoir réagi comme ça.. Sous la colère j'ai tendance à dire des choses idiotes et le stress d'être enfermé dans cette cabine ne m'aide pas à avoir les idées claires.."

Joyce n'était pas du genre à prendre les gens de haut, elle savait reconnaître quand elle avait tord, quand elle faisait une erreur, mais d'autres étaient du genre borné et de mauvaise foi, espérons que ce ne soit pas le cas du jeune homme.

" - Je m'appelle Joyce.. Vous avez dit que vous veniez de terminer votre service, vous travaillez dans quoi ?"

Quitte à rester bloquer, autant essayer de rendre le moment plus agréable si on pouvait le dire ainsi. Et pour détendre l'atmosphère, quoi de mieux que de faire connaissance ? Ils ne se reverront probablement jamais une fois que l'incident sera clos, et puis, il n'avait pas l'air méchant au fond.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
avatar
Lennon P. DaughertyGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 25/12/2016
Pages lues : 92
Crédits : (c) Shiya & Tumblr
Avatar : Eddie Redmayne
Pseudo : Mayiie
Âge : Trente-et-un ans (10 décembre)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Problème technique [Feat. Lennon P. Daugherty]   Mer 2 Aoû - 3:21

Joyce & Lennon
Problème technique

Alors que je commençais à être persuadé que nous étions dans une situation irréconciliable, idiote et sans issue, la jeune femme me prit de court, en venant à s’excuser de sa réaction, mettant cela sur le compte du stress, de la colère qu’elle avait pu ressentir par rapport à mes propos. Inutile de mentionner que je m’en montrai particulièrement étonné, mais je ne pus la repousser ou le lui reprocher de quelconque façon, sachant que cela me soulageait de savoir que je n’aurais pas à subir son regard désapprobateur et son ton haineux envers ma personne pendant tout le temps que nous allions être enfermés en ces lieux. Bien sûr, dans le cas contraire, j’aurais fait avec, ce n’était pas comme si je n’avais pas l’habitude que les gens me considèrent étrangement, me repoussent en raison de mon comportement un peu particulier. C’était à un tel point que je m’étonnais quand, au contraire, ils étaient un peu plus amicaux. Mais là, sachant que je n’avais pas à craindre plus longtemps la conversation, toutefois pas totalement confortable n on plus, ce fut de façon maladroite que je lui dis:  « C’est… Ce n’est pas grave, je sais que je ne suis pas clair… » Je ne me permis même pas d’ajouter que je n’étais pas clair qu’à l’occasion, je savais que c’était presque souvent, la majorité du temps. Et puis, le temps que je trouve comment ajouter ces explications, la jeune femme eut le temps de prendre la parole, en venant à se présenter, puis en venant à me demander quel était mon métier. Soudainement, je me sentis un peu plus confortable, parce que s’il y avait un endroit où je me sentais bien, en contrôle de ce que je faisais et tout ce qui venait avec, c’était quand j’exerçais mon boulot. De ce fait, lorsque j’en parlais, c’était un peu la même chose. Et ce fut certainement pour cela que je n’attendis pas pour répondre:  « Je suis infirmier, sur une base militaire. » Fier d’avoir pu tenir cette phrase avec un certain contrôle de moi-même, ce sentiment ne dura pas bien longtemps, puisque je me rendis compte que dans mon enthousiasme, je m’étais avéré totalement malpoli. Confus, j’écarquillai les yeux, et reprenant mon ton peu convaincu, je tentai de me rattraper en ajoutant:  « Oh je suis désolée je… Enchanté, Joyce… Je m’appelle Lennon. » Et sans aucun tact, j’eus de nouveau un rire nerveux, en venant à me gratter la nuque, me trouvant ridicule de ne pas être capable de relever le niveau de ma conversation alors que Joyce venait de me donner une nouvelle chance de rendre ce moment un peu moins désagréable. Allait-elle m’en vouloir de nouveau ? J’espérais que non, même si je ne pouvais pas le garantir, bien malgré moi.

_________________

Je voulais que tu comprennes ce qu'est le vrai courage, au lieu de t'imaginer que c'est un homme avec un fusil à la main. Le vrai courage, c'est de savoir que tu pars battu, mais d'agir quand même sans s'arrêter. - Guillaume Musso
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joyce SandbergGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 723
Crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
Avatar : Kara Killmer.
Pseudo : Odyssea.
Âge : 26 ans (14 Juin).
MY SOUL

MessageSujet: Re: Problème technique [Feat. Lennon P. Daugherty]   Ven 4 Aoû - 15:04

Dans un ascenseur, enfermée et sans issue possible pour le moment, il n'était pas étonnant que la jeune femme ne soit pas très à l'aise. Qui l'aurait été ? Peut-être un couple ou bien des membres d'une famille, mais cet homme n'était ni l'un ni l'autre, c'était un parfait inconnu qui semblait être aussi inconfortable qu'elle, à l'idée de rester enfermée avec elle dans cette boîte métallique. Et pourtant, ils n'avaient pas décidé de se retrouver bloqués mais le hasard faisait parfois des choses qu'on ne pouvait expliquer. Alors même si Joyce n'avait pas réellement apprécié les propos venant de l'inconnu, parce qu'elle se sentait concernée par son discours, elle s'était excusée. Ce n'était nullement le moment de se prendre la tête pour des broutilles, mais elle avait laissé ses émotions prendre le dessus et ainsi montrer une facette d'elle qui n'était pas vraiment sienne.

Elle s'était excusée auprès de cet homme qui finalement, pour son plus grand soulagement, accepta ses excuses sans pour autant paraître plus confortable. Que pouvait-elle faire de plus ? Essayer de faire la conversation ? En temps normal, elle n'est pas la plus douée dans ce gente de tâches, mais elle essaya quand même, peut-être qu'en étant bloquée dans un ascenseur ça allait l'aider ? Elle le questionna sur son métier, et presque instantanément, elle sentit le jeune homme se détendre et même prendre un certain plaisir à lui répondre.

Son métier semblait être quelque chose qui lui permettait d'être lui-même, de se sentir à l'aise parce qu'il aimait ce qu'il faisait et qu'il était doué là-dedans. Joyce ne pouvait pas vraiment dire la même chose concernant son poste. Bien sûr qu'elle était heureuse d'avoir trouvé un emploi, mais ce n'est pas forcément un boulot qu'elle rêvait lorsqu'elle était petite, bien qu'avec Tommy, elle se sentait plus à l'aise, il ne l'avait pas jugé sur une apparence ou autre.

" - Wahou.. Vous devez en voir tous les jours.."

Dans sa voix, il y avait un brin d'admiration pour cet homme. Tous les jours il devait soigner des personnes, peut-être parfois simplement légèrement blessé, peut-être parfois à l'article de la mort. Ce ne devait pas être facile, surtout que les blessures de guerre n'étaient que rarement jolies à voir.

" - Enchanté Lennon, ça fait longtemps que vous êtes infirmier ?"

Elle avait évité de laisser s'installer un blanc, voyant bien que dès lors qu'il s'agissait de tenir une conversation "basique" il n'était pas nécessairement à l'aise, alors, voyant que son métier permettait de le mettre à l'aise, elle continua la conversation sur ce sujet là, en espérant qu'elle n'était pas à le faire pendant encore plusieurs heures. Non pas qu'elle n'aimait pas sa compagnie, mais elle se sentirait mieux une fois rentrée.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Problème technique [Feat. Lennon P. Daugherty]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Problème technique [Feat. Lennon P. Daugherty]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» jaguar's buff = problème technique?
» Mission d'assassina = petit problème technique dans l'organisation [PV Lisbeth]
» Problème technique pour geek
» La LHVQ règle présentement un problème technique
» problème technique du simulateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Capitol Hill :: Rues commerçantes-
Sauter vers: