AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Happy Mother's Day + Elkins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Simon ElkinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 20/03/2017
Pages lues : 51
Crédits : Krieger
Avatar : Cody Christian
Pseudo : Mekhaï
Âge : 22 ans
MY SOUL

MessageSujet: Happy Mother's Day + Elkins   Dim 21 Mai - 11:53

Une fumée se dégageait assez intensément dans ma cuisine, embrumant la pièce et manquant presque de déclencher le détecteur de fumée si je n’avais pas ouvert les fenêtres pour tenté de la dégager. Je retournais vers ma gazinière l’air dépité en voyant mes cordons bleus totalement noirci ayant au passage faire rendre l’âme à ma poêle qui avait sans doute fusionné avec le cordon bleu tant tout avait cramé. Je n’avais décidemment pas l’âme d’un grand chef cuisinier, au contraire je ruinais tout ce que je fais. Mais comme c’était la fête des mères je m’étais dit que je pourrais inviter ma mère à manger et que je pourrais faire l’erreur de cuisiner. Grave erreur, j’étais une véritable calamité et j’allais sans doute commander italien pour qu’on puisse manger quelques choses de consistant. Parce que le pauvre paquets de chips et les pillons de poulets à chauffer au micro-onde, c’était moyen pour une grande occasion. Et puis pour une fois, je voulais faire des efforts. Pas de conneries, pas de prises de tête et dans l’idéal ça aurait été pas de catastrophe mais je crois que ce point était totalement raté. Le pire était sans doute que ma mère devait débarquer d’une minute à l’autre parce que dans mon esprit très optimiste, le repas devait être fini et parfait. En connaissant mes talents culinaires, j’aurais du m’en douté mais bon, je m’étais dit qu’il fallait bien réessayer, je pensais qu’on ne pouvait pas être nul en cuisine toute une vie mais je crois bien que c’était ma destinée. Je soupirais, grattant le fond de ma casserole dont le contenue semblait totalement immangeable pour le jeter à la poubelle et mettre ma casserole sous l’eau. Celle là si j’arrivais à la récupérer, j’étais fort mais à mon avis, Jade allait surtout me tuer pour avoir encore ruiné quelque chose. Quand elle dit que je casse tout ce que je touche, je crois bien qu’elle n’avait pas tord. Enfin, c’est une autre histoire. Je m’essuyais ensuite les mains avec un torchon que je posais ensuite sur mon épaule pour partir à la recherche de mon téléphone. Je le retrouvais sur la table de la cuisine et je partais ensuite à la recherche de la carte de visite du restaurant italien pour pouvoir me faire livrer. Je n’étais définitivement pas économique pour moi-même mais la cuisine, c’est un talent je crois. Je composais le numéro, laissait sonner et me retrouvait même en attente. Au même moment, j’entendais frapper à la porte de l’appartement, c’était surement ma mère qui était arrivé. Je coinçais donc mon téléphone entre ma tête et mon épaule pour lui ouvrir et la saluer, lui faisant signe d’entrer. C’est au même moment qu’on prit mon appel. Mauvais timing quand tu nous tiens. Je passais donc ma commande et releva la tête en direction de ma mère. « Bon bah tant que je t’ai sous la main, tu veux manger quoi ? » Je croyais inutile de préciser pourquoi je me retrouvais à commander étant donné l’odeur de cramé qui parfumait tout mon appartement  et la fumée qui s’y trouvait encore. Une fois la commande fini je raccrochais et jetais mon téléphone sur le canapé avant de sourire en sa direction. « Bonne fête des mères ! » J’ouvrais grand mes bras pour la serrer contre moi. J’étais pas forcément le plus tactile des enfants avec sa maman mais c’était un événement annuel important quand même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
H. Rayna ElkinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 22/03/2017
Pages lues : 81
Crédits : angie
Avatar : zoey hot deschanel
Pseudo : LKD
Âge : 42 années
MY SOUL

MessageSujet: Re: Happy Mother's Day + Elkins   Sam 27 Mai - 1:08

happy mother's day

Elkins ²Je fus réveillée d’une manière plutôt agréable : Devin m’ayant fait le petit déjeuné au lit. J’avais fait l’erreur de lâcher : « Heureusement que mon amant n’était pas là … imagine ce que tu aurais pu voir ! » L’erreur fatale pour l’entendre râler de bon matin. Non, que je fasse ma vie, ça ne l’a gênait pas mais que je lui parle de mes relations avec les hommes ou même les femmes ça elle pouvait amplement s’en passer. Elle était pudique, il faut dire. Moi j’avais aucune honte ou envie de me cacher. Ma journée de fête des mères allaient être éparpillé, je n’étais pas sûre d’avoir des nouvelles de Jonas, sans doute trop occupé avec son boulot, je ne pouvais pas me plaindre l’ayant envoyé là-bas avec son père. Enfin. J’avais donc petit déjeuné avec Devin, qui avait une compétition de danse, elle avait compris que Simon m’avait invité à manger et comprenait que je ne vienne pas, enfin après tout, je n’étais pas le genre de mère a toujours pouvoir être là, mais je me renseignais toujours, sachant tout ce qui se passait dans la vie de mes enfants et parfois j’y allais en mode intrusif les forçant à parler, le défaut professionnel sans nul doute. Une fois ma fille déposé à sa compétition, j’avais fini par filé rapidement au bureau, histoire de prendre connaissance de certaines chose pour une mission pour laquelle je décollerais demain matin à la première heure, cette fois sans Aislan, autant dire que cela m’arrangeait dans le fond, j’avais eu du mal à résister à la dernière mission. Alors qu’il est clair qu’il m’en veut, enfin c’est bien compliqué, bref une fois tout cela mis en ordre, je me retournais chez moi pour aller me changer et me faire un peu prés potable pour mon fils. Simon c’était l’enfant terrible, mais attachant alors il se faisait pardonner, malgré son dur caractère, tout comme moi plus jeune, je n’avais jamais laissé personne me dicter ma conduite, même pas mes parents, ils avaient longuement galère avec le fait de me faire rentrer dans l’ordre, celui qu’il désirait. Prête à partir, je me mis en route, je n’avais pas beaucoup à traverser pour y aller, alors j’avais décidé de profiter du léger soleil que nous offrait le ciel pour marcher jusqu’à chez Simon. Aucune idée de ce qu’il me réserve, mais je connais mon fils et la cuisine ce n’est clairement pas la chose qu’il aime le plus ! Mais je lui fais confiance. Comme prévu je n’avais pas mis longtemps avant de cogner la porte de mon fils, j’attendais que ce dernier vienne m’ouvrir, souriant à pleine dent quand la porte s’ouvrit. L’accueil fût un Simon au téléphone, une odeur très désagréable de brûlé venant me solliciter l’odorat, peu plaisant, mais autant dire que ça m’amusait qu’il se soit essayé pour moi de faire à manger. « Des sushis ? » Que je répondais, je ne savais pas avec qui il était au téléphone chinois, japonais, italien … alors forcément je disais la première chose me venant en tête. Espérant que j’avais visé juste ! Je m’avançais dans l’appartement de Simon ouvrant la fenêtre pour faire partir la fumée qui était encore présente dans ce dernier, alors que je regardais mon fils. Le téléphone raccroché après avoir dit que c’était l’italien, je prenais mon fils dans mes bras pour le remercier de ce repas et de me souhaiter cette journée. « Merci mon chéri ! » Je venais embrasser sa joue en souriant. « Alors qu’as-tu essayé de cuisiner avant d’appeler le traiteur ? » Demandais-je par curiosité.

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Simon ElkinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 20/03/2017
Pages lues : 51
Crédits : Krieger
Avatar : Cody Christian
Pseudo : Mekhaï
Âge : 22 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Happy Mother's Day + Elkins   Jeu 22 Juin - 19:48

J’étais  décidemment le roi des catastrophes, incapable de faire convenablement quelque chose de mes dix doigts autre que pour pratiquer un sport. Je voulais pourtant réellement faire un effort en ce jour si spécial qui mettait toutes les mamans à l’honneur mais il faut croire que la pratique de la cuisine ne se fait pas uniquement à l’aide la bonne volonté. Heureusement que le bon dieu nous a gentiment offert le téléphone et la restauration à domicile. Merci bon dieu pour ces deux merveilleuses choses qui rendent service aux calamités comme moi. Mais je voulais que tout soit parfait pour ma mère même si je sentais bien que je n’aurais plus le temps de commander. L’année prochaine, je pense que je n’essaierais même pas de mettre le moindre aliment sur le feu et je commanderais directement. Sauf si Jade est là et accepte de m’aider à cuisiner, si déjà elle aura survécu plus d’un an avec moi sans me tuer ou encore plier bagage.  Il faut dire que mon amie d’enfance avait de la patience avec moi et ça n’allait pas être ma mère qui dirait le contraire. J’avais alors allumé mon téléphone pour pouvoir passer mon coup de fil quand j’entendis quelqu’un frapper à la porte. Je ne doutais pas de la personne derrière la porte et si j’aurais pu lui hurler d’entrer, je me décidais d’aller lui ouvrir en la saluant du regard. Elle allait sans doute comprendre immédiatement mais je ne pensais pas qu’elle serait étonnée. J’en avais profité pour lui demander ce qu’elle souhaitait diner sans même lui dire que j’étais au téléphone avec le restaurant italien. Ce n’était pas la première fois que j’oubliais la moitié des informations, Sheri avait tendance à me le reprocher avec amusement assez régulièrement. Riant lorsqu’elle me proposait des sushi, j’éloignais le téléphone de mon visage pour poser ma paume dessus en m’adressant à ma mère. « Et un peu plus italien et moins asiatique ? » J’attendais toujours une réponse amusé de la situation, il fallait vraiment que je tente de faire des efforts sur…. Environ tout de la vie. Une fois la commande passée, j’avais raccroché au téléphone pour enfin pouvoir me concentrer sur ma mère qui s’était chargée d’ouvrir les fenêtres dans le but de faire disparaitre cette fumée persistante et cette odeur de brulé qui aurait lui-même brulé. Une fois face à face, je la prenais dans mes bras en lui souhaitant une bonne fête, la laissant embrasser ma joue en souriant. Rien d’étonnant, j’avais toujours été assez proche de ma mère malgré mon caractère assez explosif que je tenais justement d’elle. Elle savait me comprendre et même si elle devait parfois avoir du mal à me suivre moi et mes lubies étranges. Lorsqu’elle me demander ce que j’avais essayé de cuisiné, j’avais levé les yeux au ciel en soupirant légèrement. « Oh tu sais… J’ai voulu essayé une grande recette tu sais un truc de fou. » J’haussais les épaules  face à son regard septique avant d’ajouter. « Bon d’accord, des cordons bleus. » Rien de vraiment fou mais on s’adapte et on fait avec comme on dit. « Comment tu vas ? » C’était son jour de l’année, avec son anniversaire évidemment alors j’étais soucieux de savoir comment elle allait. « Devin et Jonas ont pensé à toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
H. Rayna ElkinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 22/03/2017
Pages lues : 81
Crédits : angie
Avatar : zoey hot deschanel
Pseudo : LKD
Âge : 42 années
MY SOUL

MessageSujet: Re: Happy Mother's Day + Elkins   Sam 29 Juil - 18:38

happy mother's day

Elkins ²En rentrant dans l’appartement de Simon je ne m’attendais pas à une telle odeur. Quoi que lui derrière les fourneaux devraient sans doute rimer avec odeur nauséabonde de brûler. Mais comme on dit c’est l’intention qui compte. Fort heureusement, il n’avait pas l’air de vouloir m’empoissonner vu qu’il avait fini par vouloir commander, mais j’étais sans doute en avance ou alors en retard ? Aucune idée. Un choix, le hasard, le premier qui me vient en tête : sushis. Je rigole à sa remarque levant un peu les yeux au ciel. Les enfants. Les questions parfois rhétoriques où la réponse est déjà attendue et presque précise dans leur tête. Sauf que pour nous pauvre parent on ne sait pas tout. Pourtant on le devrait, tout savoir. Mais ce n’est pas le cas. Non. Je le regarde et pince ma lèvre. « Alors Italien ça sera. » Lâchais-je en rigolant. « Je te fais confiance, mon fils ! » Lançais-je un peu moqueuse, alors que je faisais le tour de l’appartement, tout en ouvrant l’une des fenêtres pour laisser de l’air passer et surtout faire fuir avec rapidité l’odeur de plus cuit qui trainait dans la maison. Ce n’est un secret pour aucun de mes trois enfants, je suis du style complétement intrusive dans leur vie, parfois un peu trop à leur goût, alors que je trouve que je suis plutôt moins chieuse que ma propre mère, qui limite aurait été capable de rentrer dans mon lit avec leur père pour être sûr que je faisais tout correctement avec ce dernier. Déjà qu’à son grand damne je travaillais et en plus pour le fbi, alors autant dire que ma place de mère au foyer ne lui con venait pas, vu que je n’étais pas toujours dans mon foyer. Mais ça nous correspondait à nous la nouvelle génération, comme mes enfants me prouvent qu’ils évoluent bien plus que nous encore. Et c’est formidable à mon sens que tout change et qu’on le fait nous aussi avec le monde .Enfin, moi je le fais avec mes enfants. Ils ont tous des conneries à faire et ils les font, mais je sais que si besoin ils viendront me voir, ou alors leur père. Je l’écoute me répondre et j’ai comme un doute, non en vrai j’ai juste un doute. Une grande recette ? Je le connais le loustik, il peut faire les choses, mais des grandes surtout en cuisine. Nah. J’appuie mon regard et sans que j’aie un mot à dire, il se rétracte en souriant. « Dommage pour les cordons bleu, j’adore ça ! » Je le taquine et je souris un peu plus. « Bien, heureuse de manger avec toi ce midi ! » Lançais-je en souriant. « Et toi mon grand ? » Lui retournais-je la question, alors que je m’installais sur le canapé. « J’ai petit déjeuner avec ta petite sœur et ton frère je n’ai pas encore de nouvelle … mais qui sait il aura peut-être un petit moment pour. » Je l’espérais, mais je savais aussi que je n’allais pas lui en vouloir pour si peu, à quoi bon ? Je savais les raisons du pourquoi il était là-bas, alors ça m’allait c’était très bien même. « Qu’as-tu à me raconter de nouveau dans ta vie ? » Le questionnais-je alors que j’observais son appartement et de temps à autre mon regard se déposait dans le sien.

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Happy Mother's Day + Elkins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Happy Mother's Day + Elkins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (F) Lena Headey ▬ Happy Mother's Day
» 04. Happy Birthday, Cat.
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Happy B-day tooooooo youuuuuuuuuuuu! ^^
» POURQUI ET POURQUOI DES DRAGES AUX COCHONS???HAPPY FATHER S DAY !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: home-
Sauter vers: