AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sheri & Joe » What have you been up to ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Joe A. HolbrookGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 22/04/2017
Pages lues : 78
Crédits : unknown (av) .plùm (sign)
Avatar : emma stone
Pseudo : .plùm
Âge : Vingt-sept ans, elle n'aime pas tellement savoir que la trentaine approche à grand pas. (24.03.1990)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Sheri & Joe » What have you been up to ?   Dim 21 Mai - 15:04





What have you been up to ?
Sheri & Joe
Le réveil était toujours aussi difficile. Ca faisait pourtant deux mois qu’elle était là, dans cet appartement, dans cette chambre, plus petite que la sienne, mais elle n’arrivait pas à s’habituer. Ce n’était pas chez elle, pas réellement, et elle le savait bien. Chaque matin, ses pensées se dirigeaient vers lui, est-ce qu’il allait bien, est-ce qu’il l’aimait encore, est-ce qu’il lui pardonnerait… Etaient-ils toujours fiancés ? Elle gardait sa bague au doigt, incapable de la retirer, toujours bercée entre la liberté et l’engagement. Elle s’en voulait terriblement, et ne se sentait pas tellement capable de l’affronter, de peur qu’il la rejette totalement, comme elle l’avait rejeté. C’était cruel, et terriblement égoïste, cette façon dont elle avait fait demi-tour devant l’autel, alors que Noe l’attendait dehors. Elle savait que bon nombre des invités s’étaient imaginé une liaison, et elle ne serait pas surprise que son fiancé l’ait également pensé, et ça lui faisait mal au cœur.
Elle s’était levée ce matin d’une humeur maussade, à se maudire intérieurement de ce qu’elle avait fait, sans le regretter pour autant. Elle avait fui un mariage qui l’aurait enfermée, elle, indépendante qu’elle était, elle ne pouvait pas s’y résoudre, et Charlie comme Noe lui donnaient raison. Elle n’était pas sûre, en revanche, que son fiancé le prenne aussi bien.

Elle qui avait pris la fâcheuse habitude de se rendre au Starbucks ce jour de la semaine, elle avait été obligée de changer de café pour éviter de croiser son fiancé, quelqu’un de sa famille, ou quelqu’un qui saurait qu’elle se trouverait précisément là ce jour-là. Alors, depuis deux mois, elle se rendait dans un petit café-librairie, qu’elle n’avait jamais vu auparavant, comme quoi, même en vivant dans cette ville depuis son enfance, il y avait des choses auxquelles elle n’avait jamais fait attention. Si elle avait connu ce lieu adolescente, elle savait qu’il serait devenu leur repère, à Noe, Charlie et elle. C’était un endroit charmant, où les livres avaient évidemment une place particulière, et rendaient le café plus convivial, plus cosy. Une fois rentrée, elle s’installa à une table, dans un coin de la salle, entourée de livres, en prit un au hasard sur un étagère, et commença à le lire avant qu’un serveur ne l’interrompe et qu’elle ne commande un bon thé. Il n’y avait rien de mieux pour se détendre.

Son regard traversa négligemment la salle alors que le serveur repartait, et fut rapidement dirigé vers un visage familier, celui de Sheri. Il y avait un moment qu’elle ne l’avait pas vu, des mois entiers. Elle l’avait invitée à son mariage, mais elle n’était pas venue, et n’avait donné aucune nouvelle. Si ça l’avait inquiétée, il fallait bien reconnaître qu’elle n’avait pas fait plus d’efforts que ça pour la recontacter. Au moins une qui ne savait pas qu’elle avait fui son mariage ! A moins que ce soit aussi parvenu jusqu’à ses oreilles et à ce moment-là, elle était fichue. Elle reposa ses yeux sur son bouquin, sa commande arriva, et elle jeta quelques coups d’œil à son amie, qui ne semblait pas l’avoir remarquée. Elle hésita encore quelques minutes, puis prit son thé avec elle et s’installa face à Sheri. « Je peux ? » Elle s’était déjà assise avant même d’attendre sa réponse, petit sourire aux lèvres. « Ca fait longtemps qu’on ne s’est pas vues ! Où est-ce que tu avais disparue ? » D’ordinaire, c’était elle qui disparaissait sans prévenir, du jour au lendemain, parce qu’une mission l’appelait. Elle prenait alors ses affaires et ne prévenait que les plus importants : Noe, Charlie, et, bien sûr, son fiancé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sheri BrackenreidGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 644
Crédits : avatar : Swan ; signature : sosoland ; gifs : tumblr&Monocle♥&trucpau
Avatar : Lily Cuteness Collins
Pseudo : Trucpau
Âge : Née le 14/03/1990 - 27 ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Sheri & Joe » What have you been up to ?   Jeu 8 Juin - 16:52

Joe & Sheri
What have you been up to ?

Je venais de fermer mon classeur pour soupirer et me reculer du bureau. Franchement, parfois, j’aimerai tellement partir pour ne plus penser à rien et oublier tout ça. Depuis que j’avais revu Rhett, je ne savais pas quoi penser, je savais une chose il faisait toujours battre mon cœur et de l’autre, j’étais toujours avec Simon. Rien que d’y penser, je savais que je briserai le cœur de ce dernier. J’étais vouée, ou plutôt mon âme et mon cœur étaient voués à Rhett que je le veuille ou non, ce crétin de brun me possédait. J’essayais de résister mais le voir m’avait fait craquer une nouvelle fois. Je devais rester forte et pour cela, j’avais aussi besoin de prendre du recul et de m’absenter du bureau. Je n’arrivais même plus à travailler tellement mes pensées étaient bousculées par ces deux hommes. Puis je manquais terriblement de sommeil, j’avais même toutes les peines du monde à cacher mes cernes ce qui m’énervait énormément car je ne voulais pas paraître pour une avocate négligée qui ne prend pas soin d’elle. J’allais donc faire cela aujourd’hui, mettant en standby mes projets professionnels. Je passais la tête dans l’encadrement de la porte de mon père et le prévins avant de partir et d’aller voir la secrétaire pour annuler mes rendez-vous du jour me prétextant malade. Je n’en avais rien à faire que cela soit vrai ou faux, j’avais besoin de respirer, de prendre l’air et de me vider la tête. De m’accorder du temps à moi et rien qu’à moi. Une fois dehors je soupirais d’aise passant ma veste sur l’épaule, je pris ma voiture et me rendis dans le seul endroit qui me faisait me sentir bien, le café-librairie qui se trouvait à quelques rues de là. J’adorais m’y retrouver, passer du temps à lire ne serait-ce qu’une bande dessiné ou bien un polar ou encore un livre léger et sans prise de tête, tout cela en prenant un bon café ou encore un thé selon mon envie. Rien que d’y penser, je souriais déjà de me retrouver dans ce cocon que j’appréciais énormément. J’avais arrêté de lire depuis que je connaissais le code civil par cœur mais j’appréciais tout autant des moments comme ça où je me retrouvais et retrouvais mon âme d’adulte encore jeune. Bref, tout était parfait en fait ! Une fois sur place, je me dirigeais vers les rayons pour attraper un thriller, un nouveau qui venait de paraître et dont le résumé me faisait envie. Je me dirigeais vers une table libre au fond de la pièce puis commandais un thé noir simple avec un muffin. Je posais le livre sur la table, le tenant d’une main pendant que l’autre soupesait ma tête tandis  que je me plongeais dans l’univers noir de l’écrivain. Ca commençait fortement bien, si bien que quand le serveur m’apporta ma boisson je sursautais en rigolant, m’excusant de ma réaction. C’était toujours comme ça quand je me plongeais dans un bouquin, un rien pouvait me surprendre et j’étais tellement absorbée que je ne me rendais pas forcément compte de mon environnement. Buvant une gorgée de mon thé tout en continuant ma lecture, je relevais la tête en croisant le regard de Joe. Mon sourire fut immédiat et ma joie pouvait se lire sur mon visage, j’étais tellement heureuse de la voir ici ! Ca faisait si longtemps et je crois bien que même durant mon amnésie, je ne me souvenais pas d’elle, heureusement que j’avais retrouvé la mémoire d’une façon ou d’une autre… « Bien sûr, installe-toi ! » Dis-je en fermant mon livre et faisant de la place sur la table afin qu’elle puisse poser ses affaires si elle en avait besoin. Mon sourire était toujours plaqué sur mes lèvres et revoir des visages connus qu’on n’a pas vu depuis longtemps me faisait du bien. J’avais besoin de ce genre de chose et je m’en rendais compte maintenant. « J’avais en quelque sorte disparu oui. Et toi, je pourrais en dire autant ! » Je rigolais légèrement. Je savais que ça pouvait faire bizarre ce que je venais de dire, mais avec mon accident et le fait que je n’arrive pas à me souvenir de quoi que ce soit sauf d’il y a cinq ans, c’était presque ça, j’avais disparu. « Plus sérieusement, comment tu vas ? Je suis contente de te revoir si tu savais. » Je parlais franchement et la sincérité se lisait sur mes traits. J’avais toujours apprécié Joe et le fait de la savoir encore présente aujourd’hui me rassurait. Peut être que j’avais loupé des éléments importants de sa vie durant ces derniers mois mais j’étais prête à me rattraper maintenant qu’elle se trouvait face à moi.

_________________
It's always about you.
I know the feeling like you'll never win. Your heart's in the washer, your head's in the spin. You try and you try, but you can't catch a break. But sometimes believing is all that it takes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joe A. HolbrookGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 22/04/2017
Pages lues : 78
Crédits : unknown (av) .plùm (sign)
Avatar : emma stone
Pseudo : .plùm
Âge : Vingt-sept ans, elle n'aime pas tellement savoir que la trentaine approche à grand pas. (24.03.1990)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Sheri & Joe » What have you been up to ?   Mer 12 Juil - 19:17





What have you been up to ?
Sheri & Joe
Il y avait longtemps qu’elles ne s’étaient pas vues toutes les deux. Autrefois proches, elles s’étaient lentement perdues de vue, les multiples voyages de Joe n’aidant pas à garder le contact. Elles avaient pourtant maintenant quelques correspondances, de temps à autre, et elle l’avait même invitée au mariage, mais n’avait obtenu aucune réponse. Au vu de leurs relations, elle n’avait pas plus insisté, mais son absence l’avait néanmoins tourmentée. Etait-il arrivé quelque chose ? Avait-elle fait quelque chose de mal sans s’en rendre compte ? Elle n’en savait rien, et n’avait eu aucune nouvelle depuis. Elle s’était alors simplement que, peut-être, leur amitié déjà fragilisée avait fini par s’essouffler, que, peut-être, les absences répétées de la jeune femme avaient fini par lasser son amie, elle n’avait pas cherché plus loin, et peut-être aurait-elle dû. En apercevant Sheri au café, elle vit là l’occasion de s’expliquer, de lui demander directement s’il y avait un souci avec elle, ou si le problème venait d’ailleurs. Sheri ne semblait pas fermée à la discussion, au contraire, elle avait l’air aussi ravie qu’elle de la revoir, et l’invitait volontiers à s’asseoir avec elle, ce qu’elle fit sans hésiter, pas du genre à tergiverser très longtemps.

Elle ne fut pas longue à lui demander où elle était passé tout ce temps, désireuse de rattraper le temps perdu, de comprendre. Elle avait manqué tant de choses, à commencer par son mariage raté, et sans doute que Joe avait aussi manqué des choses dans sa vie. Il était temps de mettre les choses à plats et discuter, simplement, de tout ce qui était arrivé. La réponse de Sheri la surprit, elle fronça légèrement les sourcils sans comprendre. Disparue, donc ? Mais où, comment, et pourquoi ? La reporter curieuse qu’elle était ne pouvait s’empêcher de former mille et une questions dans sa tête, mille et une hypothèses plus tordues les unes que les autres, pour expliquer cette réponse. « Tu… Tu n’as pas eu mon invitation ? Le mariage… ? » Joe n’avait jamais compris pourquoi elle n’avait pas eu de réponse. Plus que son absence, son silence restait un mystère. Son amie redirigea bien vite la conversation en lui demandant comment elle allait, affirmant qu’elle était heureuse de la voir, et le plaisir était partagé. Elle commençait à se poser des questions sur sa propre vie, sa façon de la mener. Le simple fait d’avoir refusé d’épouser Alex remettait beaucoup en question, et retrouver une vieille amie avec qui discuter ne pourrait que lui faire du bien. Elle esquissa un sourire et attrapa gentiment la main de Sheri, comme pour lui montrer qu’elle était réellement sincère. « Je suis contente de te revoir aussi ! Tout va bien… C’est un peu chaotique ces temps-ci, mais je m’en sortirai. » Un petit rire accompagna sa réponse. Elle n’était pas si certaine de se tirer si facilement d’une telle situation, mais elle préférait le croire.

« Et toi ! Comment vas-tu ? » Elle avait bien du mal à se sortir de la tête les tas de questions qu’elle se posait déjà, et avec le mystère qu’elle avait soulevé avec sa réponse, Joe ne put s’empêcher de rajouter : « Il s’est passé quelque chose, Sheri ? » Il n’y avait pas à dire, elle était curieuse, mais également inquiète. Et s’il était arrivé quelque chose de grave, tout ce temps, et qu’elle n’avait même pas pris de nouvelles ? Elle avait raison, elle aussi avait disparu, comme à son habitude, et égoïste qu’elle était, ou en tout cas comme elle se voyait, elle oubliait tout son entourage lorsqu’elle partait quelque part, ne prévenait qu’à peine, et il en était de même avec l’échec de son mariage. Et elle avait honte, aujourd’hui. Elle se rendait soudain compte de l’égoïsme dont elle pouvait parfois faire preuve, de cette manie de laisser derrière tout ce qu’elle pouvait avoir pour poursuivre ses propres rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Sheri & Joe » What have you been up to ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sheri & Joe » What have you been up to ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» with due respect, mrs manigat, you are a sore loser......
» Sheri, parce que c'est supposé signifier "amour" tu en as ri, quand tu l'as appris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Capitol Hill :: Rues commerçantes :: Café librairie-
Sauter vers: