AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amaya & Winnie + A Walk to remember

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Winnie K. BrackenreidGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 02/12/2016
Pages lues : 201
Crédits : (c) Mayiie & Tumblr
Avatar : Hayden Panettière
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #DBonetaNoah #DO’Brien
Disponibilités : Disponible pour un RP, tu peux réserver ta place.

#EnCours Amaya + Chip + Rhett + Sheri
#EnAttente

Âge : Vingt-quatre ans. (17.04.1993)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Amaya & Winnie + A Walk to remember   Mar 5 Sep - 2:33

Amaya & Winnie
A walk to remember

Si Amaya m’avait simplement dit qu’elle avait revu cet homme et rien de plus, peut-être que je n’aurais pas été aussi choquée, peut-être que je me serais contentée de me dire que le hasard faisait parfois bien, parfois mal les choses et voilà tout. Mais dans le cas présent, c’était pire que ça, comme mon amie ne tarda pas à me le mentionner, alors pour sûr, il était légitime, à mon avis, que je réagisse un peu plus vivement. Je ne créai pas un scandale non plus, non seulement parce que je ne voulais pas attirer les regards sur nous, et je ne voulais pas non plus réveiller Tinsley qui était parvenue à se calmer dans mes bras. Était-ce en raison de la conversation, d’une certaine façon, parce que je ne m’inquiétais pas pour elle, parce que je m’étais inévitablement calmée en voyant mon amie ? Je ne savais pas trop, mais une chose était certaine, c’était que je n’allais clairement pas me plaindre de voir ma fille paisible dans mes bras. De ce fait, je n’allais pas prendre le risque de l’agiter de nouveau, même si je ne pouvais rester indifférente à ce que mon amie dit. Ce que je fis, c’est que sans voix, je la regardai, les yeux écarquillés, puis la bouche entrouverte au moment où elle en vint à m’avouer qu’en plus, lorsqu’elle l’avait rencontré, il était au courant et ne lui avait rien dit. Plus encore, lorsque je retrouvai la parole, je commençai à dire:  « Mais quel… » pour me rendre compte que j’étais sur le point de dire quelque chose que j’étais susceptible de regretter, dans le sens où je ne vivrais pas nécessairement bien avec ma conscience si jamais je commençais à parler de quelqu’un que je ne connaissais pas, même si là, tout de suite, je ne pensais pas que cette personne méritait vraiment des compliments ou même un bénéfice du doute de ma part. Malgré tout, je voulais rester fidèle à mes principes, alors je me retins à ce moment, puis je pris un moment de réflexion pour trouver ce que j’allais dire par la suite. Pendant un instant, je voulus confirmer avec elle que c’était ce qui la rendait inconfortable, mais je me ravisai, le lien à faire étant trop évident pour cela. Ce que je lui demandai plus tôt, ce fut:  « Et du coup… Comment tu bosses avec lui ? Tu comptes faire quelque chose ? » Qui sait, peut-être pensait-elle à changer de boulot, aller autre part, ou bien apprenait-elle à vivre avec ? Ne sachant pas le dire, j’avais donc décidé de garder ma question plutôt vague, attendant de voir ce qu’elle allait me répondre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amaya NakamuraGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 126
Crédits : Shiya
Avatar : Arden Cho
Pseudo : SB, Jade
Schizophrénie : Elena Braxton et Violet Abernathy
Disponibilités : Libre 0/4 : Jacob, Winnie, Tommy et Sasha
Âge : 26 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Amaya & Winnie + A Walk to remember   Lun 18 Sep - 11:15

Je me sentais mieux d’avoir osé lâcher le morceau, même si ça me rendait triste de ne pas pouvoir faire ce genre de confidence à ma meilleure amie. C’est vrai, c’est à elle que j’aurais dû dire tout ça, mais depuis plusieurs mois, en fait depuis ce fameux voyage en avion, je me sentais beaucoup plus proche de Winnie que de mon amie de toujours. Enfin voilà, quand elle m’avait demandé comment j’allais, je m’étais décidée à tout lui dire, ou du moins à défaut de tout dire, dire l’essentiel. Et je me sentais mieux, comme libérée d’un poids. Sur le long terme, ça ne changerait sans doute pas grand-chose, mais au moins, je n’aurais plus à garder tout ça pour moi. Winnie commença par prendre la parole et ne termina pas sa phrase. J’eu un petit rire, en comprenant ou elle voulait en venir, j’ignore quel terme elle comptait employer pour le décrire, mais je crois qu’elle était bien en deçà de la vérité. Jacob Simmons n’était pas seulement un enfoiré prétentieux, c’était aussi un pervers. Mais son pire vice, c’était de me plaire malgré tout et ça, ça m’énervait au plus haut point. Pourquoi donc est-ce que ce mec me mettait dans un tel état ? Je passais de la colère aux papillons dans l’estomac en un rien de temps ! « Non, je suis toujours dans mon service et je ne compte pas partir, même s’il insiste. Je ne me sens pas de taille à bosser pour lui directement ! Là, il y a plusieurs échelons qui nous séparent et c’est très bien comme ça ! » avouais-je, ne réponse à sa question. Néanmoins, ne pas travailler directement avec lui, n’allait sans doute pas l’empêcher de débarquer dans mon bureau à n’importe quelle heure. Je ne pouvais pas m’en plaindre, il restait mon patron. Il n’avait pas des pensées très louables ; et encore le mot est faible ; mais je ne pouvais rien dire, rien faire, car il était mon patron. Quant à démissionner, l’idée ne m’avait même pas effleurée l’esprit. Je ne voulais pas perdre mon travail.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Winnie K. BrackenreidGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 02/12/2016
Pages lues : 201
Crédits : (c) Mayiie & Tumblr
Avatar : Hayden Panettière
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #DBonetaNoah #DO’Brien
Disponibilités : Disponible pour un RP, tu peux réserver ta place.

#EnCours Amaya + Chip + Rhett + Sheri
#EnAttente

Âge : Vingt-quatre ans. (17.04.1993)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Amaya & Winnie + A Walk to remember   Lun 25 Sep - 0:35

Amaya & Winnie
A walk to remember

J’étais contente de voir que même si l’éventualité de travailler avec cet homme qui ne semblait pas tant lui plaire, qu’elle semblait détester même, Amaya ne prenait pas peur et semblait déterminée à continuer son travail, à ne pas se laisser abattre. Évidemment, je ne commençai pas à crier de joie, lancer une manifestation ou un truc du genre, mais le sourire satisfait que je lui servis fut en mon sens suffisant pour lui faire comprendre que j’étais contente de la voir agir de cette façon. Après, peut-être que le fait qu’il n’était pas son patron direct venait aider les choses, ça, je ne m’osai pas tant à le lui demander pour le moment. Je pris l’information comme étant surtout un soulagement, soulagement comme quoi il n’était peut-être pas suffisamment proche pour lui faire du mal ou au minimum l’agacer. Et cette combinaison fit en sorte que je pus lui dire, à la fin de son propos:  « Tant mieux. » sur un ton qui se voulait plutôt neutre, qui ne semblait pas désintéressé ou quoi que ce soit du genre non plus. Je savais que certaines personnes étaient du genre à tenir ce mot simplement pour montrer qu’ils écoutaient un minimum la conversation, sans vraiment écouter non plus, mais me concernant, ce n’était pas cela, pas du tout même. Je souhaitais prendre des nouvelles de mon amie, ce n’était pas ainsi que j’allais arrêter, et ce n’était pas deux mots qui allaient changer mon idée première. D’ailleurs, comme si je souhaitais là le prouver, je finis par ajouter, après une petite pause pendant laquelle j’en avais profiter pour me caler un peu mieux avec Tinsley dans mes bras:  « J’espère pour toi que ça restera ainsi alors. Ce serait moche que toute ta vie au boulot soit gâchée pour un tel homme. » Et pour cela, voilà pourquoi je préférais être mon propre patron, mais je comprenais très bien que ce n’était pas donné à tout le monde, et je ne me voyais clairement pas encourager mon amie à remettre sa démission ou un truc dans le genre, surtout si son boulot, à l’extérieur de cette histoire, lui plaisait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amaya NakamuraGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 126
Crédits : Shiya
Avatar : Arden Cho
Pseudo : SB, Jade
Schizophrénie : Elena Braxton et Violet Abernathy
Disponibilités : Libre 0/4 : Jacob, Winnie, Tommy et Sasha
Âge : 26 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Amaya & Winnie + A Walk to remember   Mer 4 Oct - 8:35

Jacob n’était pas méchant, simplement tenace et dans le fond, je ne le détestais pas. Je détestais simplement sa manière de se comporter. Dans un sens, je me dis que c’était une bonne chose qu’il soit comme il était, car sans ça, je me serais laisser séduire, ce qui n’est pas la chose à faire, on en conviendra. Enfin, je savais aussi que je prenais mon travail à cœur et qu’à moins de me harceler ; car pour l’heure ce n’est pas ce que j’appellerais du harcèlement ; je n’avais aucune raison de vouloir démissionner. Je voulais juste qu’il comprenne que je n’étais pas réceptive à ses avances et qu’il ne servait à rien d’insister. Je ne suis pas une fille facile, moi, je rêve de bouquet de roses et de diner aux chandelles. Et lui, il m’a clairement fait comprendre que ça n’était pas son truc. Nous n’avons rien en commun alors pourquoi continu-t-il son petit numéro ? Winnie semblait satisfaite de ma réponse, mais elle semblait aussi vouloir ajouter quelque chose, mais elle hésitait. Je regardais le bébé, attendrie, si tout le monde pouvait être comme ça, ça serait le paradis. Sauf qu’entre les cons, les tueurs et les pervers, on était bien mal entouré. C’était désespérant. La jeune femme reprit la parole, cette fois pour me dire le fond de sa pensée, chose qu’elle hésitait depuis toute à l’heure. J’imagine que ça ne devait pas être des plus évident pour elle non plus, elle ne s’attendait sans doute pas à ce que je lui parle de ça. Moi non plus d’ailleurs. J’étais venue dans ce parc simplement pour sortir mon chien et voilà que je me laissais aller à faire des confidences. Des confidences que je ne faisais pas à ma meilleure amie, simplement parce qu’elle se serait rangée du côté de mon patron. Charmant. « Je l’espère aussi. De toute manière, je ne me laisserais pas faire et s’il insiste, il saura de quel bois je me chauffe ! » dis-je alors, sur de moi. J’étais maladroite et sans doute me qualifiais-t-il de coincé parce que je n’acceptais pas ses avances, mais je n’étais pas timide et si vraiment il devenait … euh … comment dire ? S’il ne se calmait pas, s’il continuait sur sa lancer mais en pire, je n’hésiterais pas à porter plainte. Puis sans doute que je démissionnerais, pour ne pas être l’objet des conversations de couloir. Enfin, nous n’en étions pas là et j’avais bon espoir qu’il comprenne ce que je voulais vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Winnie K. BrackenreidGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 02/12/2016
Pages lues : 201
Crédits : (c) Mayiie & Tumblr
Avatar : Hayden Panettière
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #DBonetaNoah #DO’Brien
Disponibilités : Disponible pour un RP, tu peux réserver ta place.

#EnCours Amaya + Chip + Rhett + Sheri
#EnAttente

Âge : Vingt-quatre ans. (17.04.1993)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Amaya & Winnie + A Walk to remember   Dim 15 Oct - 22:28

Amaya & Winnie
A walk to remember

Je souris doucement au moment où Amaya en vint à me convaincre qu’elle allait se défendre si jamais il se passait quelque chose avec son patron aux airs louches, si jamais il devenait un peu trop insistant ou quelque chose dans le genre. Je n’allais pas le nier, je trouvais ça bien de la voir dans un tel état d’esprit, plutôt que de la voir se morfondre, se tapir dans un coin et limite craindre d’aller au boulot. Ça prouvait qu’elle était une femme forte, et franchement, c’était beau à voir. Pour cette raison, je n’eus aucune gêne à lui dire:  « Je suis certaine que tu ne te laisseras pas faire. », ce qui était sommes toutes un propos bien banal, mais qui venait montrer que j’étais persuadée que mon amie avait le caractère pour faire ce qu’elle disait, et que je la soutenais dans cette idée et que je lui apportais mon soutien à distance. Après tout, qu’aurais-je pu dire d’autre ? Ce n’était pas comme si elle n’avait pas faite son idée quant au sujet, au contraire, elle me paraissait plus que déterminée. Laissée quelque peu en reste, je cherchai ce que je pourrais ajouter, mais avant que je puisse le faire, une troisième personne vint se manifester dans la conversation; ma fille, Tinsley. Non pas qu’elle avait son avis à dire, mais parce que soudainement, elle se mit à geindre un peu, m’obligeant à reporter mon attention sur elle. Je me rendis compte qu’il n’y avait rien de grave, simplement sa tétine qui était sortie de sa bouche. De ce fait, il ne me fallut que quelques secondes pour régler le souci et qu’elle se calme à nouveau, me permettant de me retourner une nouvelle fois vers mon amie, en venant soudainement à lui demander, comme si je venais d’y penser:  « Dis… Tu as envie de la prendre un peu ? » Je lui proposais tout banalement, sans la forcer à quoi que ce soit du coup. Je savais juste que certaines gens aimaient bien prendre les bébés, et Tinsley n’était pas le genre d’enfant à se plaindre de cela, alors pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amaya NakamuraGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 126
Crédits : Shiya
Avatar : Arden Cho
Pseudo : SB, Jade
Schizophrénie : Elena Braxton et Violet Abernathy
Disponibilités : Libre 0/4 : Jacob, Winnie, Tommy et Sasha
Âge : 26 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Amaya & Winnie + A Walk to remember   Mer 18 Oct - 13:33

Dans le fond, mon patron n’était pas quelqu’un de désagréable, il avait des qualités et des défauts, comme tout le monde, mais il avait un égo surdimensionner et ce croyait irrésistible. D’accord, il est très beau, mais qu’il ne le prenne pas pour acquis ! S’il avait été différent, possible que je me serais laisser séduire, mais là, il représente tout ce que je méprise et c’est dommage, je trouve. En tout cas, c’est certain que je ne me laisserais pas harceler. Enfin, ce n’est pas le cas, et lors de notre dernière conversation, il semblait avoir compris que je n’étais pas le genre de femme dont il avait l’habitude, donc je pense qu’à partir de maintenant, il s’et tiendra à une relation purement professionnelle. D’un côté, je ne sais pas si j’en suis soulagée ou déçue. Parce que voilà, malgré ce qu’il est, dans le fond, je l’apprécie. Bon sang, ce que s’est compliqué ! « J’me suis jamais laisser faire, c’est pas demain, que j’vais commencer ! » avouais-je, pour la rassurer. Non, je ne me laisserais pas faire, le problème, c’est qu’il était tenace et que j’ignorais encore si je tiendrais le coup longtemps. Vous comprenez que si du jour au lendemain, il se comporte bien, les choses seront totalement différentes … Oui, c’est compliqué. Mais j’ai toujours aimé les histoires compliquées et je n’ai jamais cru aux contes de fées. A ce stade, je ne pouvais rien dire de plus, seulement faire des suppositions et alors que j’allais ajouter quelque chose, l’adorable bébé de mon amie se mit à geindre, signe que quelque chose n’allait pas. Winnie lui remit sa tétine en place avant de me demander si je souhaitais la prendre dans mes bras. « Je n’osais pas te le demander ! » dis-je en regardant la petite fille, attendrie. C’est vrai que dès que je n‘avais vu, j’avais eu envie de la tenir dans mes bras, mais certaines mères n’aiment pas trop ça, alors, je n’avais pas demandé à Winnie, si je pouvais, mais puisqu’elle le demandait, ça changeait tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Winnie K. BrackenreidGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 02/12/2016
Pages lues : 201
Crédits : (c) Mayiie & Tumblr
Avatar : Hayden Panettière
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #DBonetaNoah #DO’Brien
Disponibilités : Disponible pour un RP, tu peux réserver ta place.

#EnCours Amaya + Chip + Rhett + Sheri
#EnAttente

Âge : Vingt-quatre ans. (17.04.1993)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Amaya & Winnie + A Walk to remember   Dim 29 Oct - 22:29

Amaya & Winnie
A walk to remember

Je dus admettre que je fus quelque peu surprise qu’Amaya en vienne à m’avouer qu’elle n’osait pas me demander la permission de prendre Tinsley dans ses bras. Non pas parce que je ne pensais pas que c’était dans sa nature de vouloir prendre des enfants, mais parce que je me rendis compte pour le coup que je n’avais pas eu le réflexe et que par conséquent, je l’avais en quelques sortes privée de le faire pendant de longues minutes. Enfin, ce n’était pas de longues minutes où nous étions restées sans rien dire, c’était déjà ça, mais quand même. Décidément, il me faudrait m’habituer à avoir le réflexe de proposer plus rapidement, sans toutefois balancer ma fille dans les bras de quiconque que je croisais comme si limite j’en avais marre et que je voulais m’en débarrasser, parce que ce n’était pas le cas. J’aimais ma fille, même si parfois, ce n’était pas simple, et ce l’était encore moins compte tenu du fait que je devais m’en occuper seule. C’était surtout parce que je savais que ça faisait plaisir aux gens, et pour moi, c’était tout simple, alors je ne voyais pas pourquoi je jouerais la possessive ou un truc du genre. Je choisis toutefois de ne pas m’attarder à tout cela pour le moment, me contentant d’acquiescer aux propos de mon amie, histoire de lui montrer que j’allais la lui tendre sans problème. Je m’assurai juste qu’elle était bien calme, et lorsque j’en fus persuadée, je me levai, afin de me rendre devant Amaya et me pencher sur elle pour la lui tendre. Je fis gaffe à ce qu’elle la prenne convenablement dans ses bras - non pas parce que je pensais qu’elle n’était pas capable, mais parce que je voulais éviter tout incident du à un manque d’attention - et lorsque je fus sûre de mon coup, je me redressai, puis je retournai m’asseoir à ma place d’origine en prenant le temps de mentionner à la jeune femme:  « Elle aime bien quand on la serre un peu plus contre soi. » En effet, j’avais bien rapidement constaté que ma fille aimait bien la chaleur humaine et les câlins. Je ne savais pas si c’était plus que la normale des bébés, puisque je ne m’étais pas informée, mais le sachant pour la seule personne qui comptait pour le moment, je me disais que le mentionner n’était pas de trop, surtout si cela pouvait rendre le moment plus agréable pour Amaya et pour Tinsley par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amaya NakamuraGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 126
Crédits : Shiya
Avatar : Arden Cho
Pseudo : SB, Jade
Schizophrénie : Elena Braxton et Violet Abernathy
Disponibilités : Libre 0/4 : Jacob, Winnie, Tommy et Sasha
Âge : 26 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Amaya & Winnie + A Walk to remember   Mar 14 Nov - 11:19

Je n’avais pas l’habitude des bébés. Il faut dire que toute ma famille vivait aux Etats-Unis, et que, même si j’avais des cousins, aucun n’était père. De plus, ma meilleure amie et colocataire, n’avait pas d’enfants. Il est même probable qu’elle n’en a jamais, car elle n’aimait pas les enfants, qu’elle jugeait tout simplement trop bruyant. Moi, je n’avais rien contre, comme beaucoup de gens, j’avais tendance à devenir gaga devant les bébés, et seule dans ma salle de bain, il m’était arrivé à plusieurs reprises de glisser un linge sous mes vêtements, juste pour voir de quoi j’aurais l’air en étend enceinte. Une fois, ma meilleure amie m’a surprise et elle s’est bien foutue de mois. Enfin bref, tout ça pour dire que je n’osais pas demander à mon amie si je pouvais tenir sa fille dans mes bras, mais que j’en serais ravie. Elle se lève, et me la tends, je la prends délicatement dans mes bras en veillant à bien retenir sa petite tête. Je n’ai pas l’habitude des bébés, mais je sais quand même certaine chose. J’ignore si un jour j’en aurai un à moi, je l’espère, mais comme je suis actuellement célibataire et qu’il faut être deux pour faire un enfant, je n’y pense pas vraiment. Pour être franche, je ne me suis jamais poser la question, car je n’ai jamais vraiment été amoureuse. J’ai eu plusieurs petits amis, mais pas des histoires suffisamment sérieuses pour que j’en vienne à me dire qu’il ferait un bon père. Et puis, actuellement, le seul à me tourner autour ; à défaut d’appeler ça autrement ; c’est mon patron et vu que je ne pense pas comme lui, il est évident qu’il ne sera pas le père de mes futurs enfants. Lui, ce qu’il veut, je le sais très bien, et je ne pense pas qu’il l’aura un jour. Ou alors, il faudra qu’il me prouve qu’il n’a rien à voir avec le type que je connais. Il faudra qu’il me prouve qu’il n’est pas un obsédé maniaque du contrôle et persuadé d’être la perfection incarnée. Car s’il y a bien de deux choses qui n’existent pas et qui sont des mythes depuis la nuit des temps, c’est le Père Noël et l’Homme Parfait. Tout le monde sait ça, non ? Winnie m’indique que la petite aime bien quand on la tienne contre soit, aussi, je m’exécute. « Comme ça ? » je demande, histoire de ne pas tout faire de travers. Je ne pense pas, sinon, la petite aurait chouiner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Winnie K. BrackenreidGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 02/12/2016
Pages lues : 201
Crédits : (c) Mayiie & Tumblr
Avatar : Hayden Panettière
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #DBonetaNoah #DO’Brien
Disponibilités : Disponible pour un RP, tu peux réserver ta place.

#EnCours Amaya + Chip + Rhett + Sheri
#EnAttente

Âge : Vingt-quatre ans. (17.04.1993)
MY SOUL

MessageSujet: Re: Amaya & Winnie + A Walk to remember   Aujourd'hui à 3:08

Amaya & Winnie
A walk to remember

En mentionnant à Amaya que ma fille aimait bien qu’on la serre un peu plus contre soi, ce n’était pas pour l’obliger à le faire de quelconque façon. Si jamais elle décidait de la prendre, tout simplement, tant et aussi longtemps qu’elle soutenait sa tête et qu’un de ses membres n’était pas mal placé de sorte à ce qu’elle soit inconfortable ou un truc du genre, Tinsley ne serait pas du genre à faire une crise non plus, pas alors qu’elle était aussi calme. Si elle avait faim ou que sa couche avait besoin d’être changée, ce serait une toute autre histoire, mais rien de tout cela l’embêtait pour le moment, alors je ne voyais pas pourquoi elle viendrait à geindre de quelconque façon. Après, il était certain que si elle la calait un peu plus contre elle, j’en serais persuadée. Mais au bout du compte, je n’eus même pas à rectifier le tir de quelconque façon, puisque de manière plutôt naturelle pour une femme qui n’avait pas d’enfant, Amaya la prit contre elle, la serrant un peu plus que la normale. Agréablement surprise, je ne lui en voulus même pas de me demander si elle le faisait convenablement, me contentant de simplement hocher la tête positivement avec un petit sourire, sourire qui devint encore plus évident quand je me rendis compte que le visage de ma fille, qui s’était quelque peu crispé dans le changement, était de nouveau apaisé, signe qu’elle allait très certainement continuer de dormir paisiblement dans les bras de mon amie. Sachant que je n’avais pas à changer quoi que ce soit, je finis de le lui confirmer avec un petit:  « Oui, comme ça. » Puis, me rendant compte que je n’avais plus à intervenir de quelconque façon à partir de maintenant, j’en profitai pour me rasseoir sur le banc à côté de mon amie, optant pour une place et position à proximité de mon amie et ma fille pour pouvoir intervenir en cas de besoin, en gardant toutefois une distance raisonnable qui ne donnerait pas l’impression à Amaya que je voulais entrer dans sa bulle personnelle ou bien que je ne lui faisais pas confiance. Si je pensais ainsi, je ne lui aurais même pas proposé de prendre Tinsley dans ses bras, mais là, je n’étais même pas inquiète, et je me congratulais de ne pas l’avoir été. Au contraire, j’étais même ravie de la voir ainsi, d’où le fait que je souris doucement, puis que je me permis de dire, de façon innocente, simplement enthousiaste:  « Vous êtes mignonnes à voir comme ça, toutes les deux. », adressant un nouveau sourire à mon amie au passage, avant de considérer pendant un instant ma fille, puis Amaya une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Amaya & Winnie + A Walk to remember   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amaya & Winnie + A Walk to remember
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» Un .gif animé de Winnie...
» Winnie l'Ourson... le nounours d'Aline...
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Cathedral Heights :: espaces verts-
Sauter vers: