AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ça devient une habitude [Feat. Adela J. Garcia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Joyce SandbergGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 798
Crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
Avatar : Kara Killmer.
Pseudo : Odyssea.
Âge : 26 ans (14 Juin).
MY SOUL

MessageSujet: Ça devient une habitude [Feat. Adela J. Garcia]   Mer 5 Juil - 12:57

Joyce avait fait face à Eliott il y a de ça quelques jours, mais ne souhaitant pas inquiéter Tommy, elle ne lui avait rien dit malgré ce qu'il lui avait dit plus tôt le concernant. Elle avait essayé de lui faire comprendre que désormais il ne faisait plus partie de sa vie et qu'elle était heureuse avec son nouveau petit ami, mais l'homme ne l'entendait pas de la sorte, il était entré dans une colère noire frappant Joyce. Elle avait prétexté un acte de maladresse en se prenant une porte. Fort heureusement pour elle, Tommy l'avait cru.

De retour au travail, la jolie blonde avait terminé sa journée un peu avant que Tommy ne termine la sienne, ils avaient donc convenu qu'ils se retrouvaient à la maison. C'est sur le chemin du retour que les images reviennent à l'esprit de la blonde, l'angoisse qu'il soit là quelque part dans la rue à l'observer, à l'attendre, à la traquer. Elle n'était donc pas en sécurité et ce n'est qu'en passant dans cette fameuse ruelle où elle passe pour rejoindre son bus qu'elle commence à se sentir mal, ses jambes ne la soutiennent plus, son souffle devient saccadé et elle a de plus en plus de mal à respirer correctement. Un passant qui venait de la voir appela immédiatement une ambulance qui arriva quelques minutes plus tard. Joyce était toujours en détresse respiratoire et extrêmement faible, à la limite du malaise.

C'est donc après avoir été mise dans l'ambulance qu'elle fut emmené à l'hôpital, comme bien trop souvent, elle commençait presque à connaître le personnel là-bas tellement elle fréquentait ce lieu. Durant le trajet, la blonde n'avait toujours pas retrouvé son rythme normal voilà pourquoi les ambulanciers l'avaient plongé dans un sommeil afin qu'elle récupère ses fonctions lentement. C'est donc dans une des nombreuses chambres qu'elle fut placé à son arrivée à l'hôpital. Encore endormie à ce moment là, elle n'avait pas vraiment conscience de tout ce qui venait de se passer, mais elle n'allait pas tarder à le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
avatar
Adela J. GarciaGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 23/03/2017
Pages lues : 402
Crédits : Vava .nephilim ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Miranda May Kerr
Pseudo : GekkuNeko
Âge : Trente-cinq ans, je ne les fais pas mais bon..
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ça devient une habitude [Feat. Adela J. Garcia]   Ven 14 Juil - 12:04

   
Joyce & Adela
Ça devient une habitude !

   
Mon travail a l'hôpital me permet de décompresser et de penser à toute autre chose qu'à la vie merdique que j'ai lorsque je suis avec Diego, mon époux. En effet depuis plusieurs années maintenant il est devenu dangereux et vraiment inquiétant, il me bat, il me force sexuellement, il me hante, il me maltraite sur tous les points. C'est oppressant de vivre comme ça depuis toutes ces années avec un homme qui nous détruit de l'intérieur et nous fait plus de mal que de bien mais je tente de faire avec, je tente de me dire que peut-être un jour ça ira mieux pour moi. Qu'il finira par s'arrêter et redevenir cet homme bon et tendre que j'aimais auparavant. Naturellement c'est délicat là comme ça parce que même s'il redevenait une bien meilleure personne il n'en reste pas moins que le mal est fait, il a porté la main sur moi à plusieurs reprises et m'a violé tellement de fois que je ne saurais plus les compter. Par conséquent pardonner et oublier tout ça c'est juste impossible. Mais pour l'heure aucune importance, je suis à l'hôpital pour une garde de nuit et pour le moment tout se passe plutôt bien. Une jeune fille d'une vingtaine d'années a été admise après une crise d'angoisse, je pense. Ils l'ont mise sous perfusion afin qu'elle se calme et puisse dormir un petit peu du coup j'attends bien patiemment qu'elle se réveille. Je guette sa chambre plus que régulièrement genre toutes les dix minutes juste pour m'assurer que la blonde va bien. Pour le moment tout va bien elle dort paisiblement sauf que voilà aux alentours de deux heures du matin alors que je viens voir si elle dort toujours je remarque qu'elle a les yeux grands ouverts et me scrute longuement. « Bonjour Madame. » Dis-je d'une voix douce tandis que je scrute la jeune femme longuement de mes yeux bleus puis j'allume la lumière afin que l'on puisse se voir comme il se doit toutes les deux. « Comment vous sentez vous ? » Demandais-je d'une voix douce tandis que je scrute longuement la jeune fille. « Je suis infirmière c'est moi qui me suis occupé de vous à votre arrivée ici. » Informais-je la blonde histoire qu'elle puisse comprendre pourquoi je m'adresse à elle de la sorte. Après je décide de ne plus rien dire préférant lui laisser le temps de rassembler ses pensées et peut-être bien de se rappeler ce qu'il s'est passé pour qu'elle fasse une pareille crise d'angoisse...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joyce SandbergGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 798
Crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
Avatar : Kara Killmer.
Pseudo : Odyssea.
Âge : 26 ans (14 Juin).
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ça devient une habitude [Feat. Adela J. Garcia]   Sam 15 Juil - 2:04

Avant d'arriver à Washington, Joyce n'avait pas eu une vie facile. D'abord sa rencontre avec Eliott, elle pensait qu'elle pourrait enfin se lancer dans une longue carrière, mais son rêve a rapidement été une désillusion quand elle a débuté sa relation avec son patron. Au début, ce n'était pas compliqué, puis finalement, il lui a appris qu'il était marié et lorsque Joyce avait voulu y mettre un terme, il lui avait annoncé qu'il allait quitter sa femme. Des belles paroles, encore et toujours. Il n'en avait jamais rien fait. Jusqu'au jour où, leur relation a permis à Joyce de devenir maman. Malheureusement, ça n'aura été que de courte durée, puisqu'il décède deux ans plus tard.

Quand elle était arrivée là, Joyce était une jeune femme fragile, naïve, brisée et ne croyant absolument plus au bonheur, ni même à l'amour, même si au fond, elle voulait le vivre comme tout le monde. Et puis, elle avait rencontré Tommy. Cet homme avait changé sa vie, elle lui avait donné l'espoir d'un monde plus serein, plus beau. Mais c'était sans compter que tôt ou tard, la jolie blonde allait devoir affronter de nouveau son ex compagnon. Il ignorait qu'il avait eu un enfant et que celui-ci avait perdu la vie, et au fond, Joyce se demandait si elle devait vraiment le lui dire.

Il l'avait harcelé, il lui avait même rendu plusieurs visites lorsqu'elle habitait encore dans son ancien appartement. Puis du jour au lendemain, silence radio. Jusqu'à aujourd'hui. Il était revenu, plus déterminé que jamais. Lui qui n'avait jamais levé la main sur elle pendant leur relation, il l'avait fait aujourd'hui, Joyce en avait été choqué mais elle n'avait pas vraiment eu le temps de réaliser quoique ce soit, puisqu'avant qu'elle n'est pu se rendre compte de quoique ce soit, elle s'était réveillée dans un lit d'hôpital.

Une femme était debout, devant elle avec ses grands yeux bleus. Elle aurait voulu lui demander ce qui s'était passé, pourquoi elle était là, mais au fond d'elle, elle avait déjà plus ou moins la réponse. Une perfusion dans le bras, ses yeux lourds, Joyce n'était pas au top de sa forme c'est le moins qu'on puisse dire.

" - Je.. Je me sens fatiguée.. Je.. Ça fait longtemps que je suis ici ?"

Elle se fichait pas mal de savoir si elle allait bien ou non, elle ne voulait pas inquiéter Tommy. S'il apprenait qu'elle était à l'hôpital et encore plus, à cause des coups que lui avait mis Eliott, alors, elle était certaine qui ne lui ferait plus confiance à l'avenir.

" - Je dois partir.. Il faut que je m'en aille maintenant.."

Joyce avait dans sa voix peu rassurée, elle avait non seulement peur que Tommy ne sache qu'elle était ici, mais également qu'Eliott ne soit ici et n'attende que sa sortie. Elle devait lui parler au plus rapidement et lui dire que désormais elle avait sa vie et était heureuse. Est-ce qu'elle était blessée ? Elle ne s'en était même pas préoccupée à vrai dire, seul Tommy l'inquiétait. Ce n'était pas sa première crise d'angoisse, et ce ne serait probablement pas la dernière, dès lors qu'il s'agissait de son passé, Joyce était hors de contrôle et totalement effrayée, encore plus quand elle se retrouvait face à Eliott, seule.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
avatar
Adela J. GarciaGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 23/03/2017
Pages lues : 402
Crédits : Vava .nephilim ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Miranda May Kerr
Pseudo : GekkuNeko
Âge : Trente-cinq ans, je ne les fais pas mais bon..
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ça devient une habitude [Feat. Adela J. Garcia]   Sam 29 Juil - 18:12

Joyce & Adela
Ça devient une habitude !

Il y a des gens, malheureusement, ils n'ont jamais de chance au cours de leurs vies, ils paniquent en tout temps parce qu'effrayés par les horreurs qu'ils ont pu vivre précédemment par le passé. J'ignore si c'est ça qui a causé la crise d'angoisse de cette jeune femme blonde mais quand elle fût admise ici elle été blanche, oui blanche comme un cul, vraiment pas en forme, en même temps après la crise d'angoisse qu'elle a fait elle s'est évanouie et elle fût emmenée à l'hôpital. Pour l'heure je ne sais rien d'elle et je compte bien m'occuper d'elle et la faire parler une fois qu'elle sera réveillée. C'est important de parler quand ça ne va pas et peut-être que cette femme, justement, elle n'a personne a qui parler dans sa vie, peut-être est elle seule, sans personne, abandonnée. Malheureusement il y a aussi des personnes comme ça qui sont seules dans leurs vies, qui n'ont personne ni famille, ni amis, ni un conjoint quelconque. De temps en temps j'ai l'impression d'être comme ça moi aussi, parfois il m'arrive de me dire qu'ici à Washington je n'ai rien d'autre que le malheur de vivre prisonnière d'un mariage qui me ronge de l'intérieur et c'est dur, très très dur. J'acquiesce alors à cette pensée tandis que la blonde se réveille, je discute brièvement avec elle jusqu'à ce qu'elle me demande si elle est là depuis longtemps. « Quelques heures seulement. Vous avez eu une crise d'angoisse dans la rue et avez fait un malaise. Je vous ai fais plusieurs tests afin de m'assurer que vous n'avez rien et la seule chose qu'il y a, pour l'heure, c'est que vous souffrez de déshydratation, ce n'est pas tellement grave mais il faut que vous buviez beaucoup plus que vous ne le faites. » Informais-je la blonde tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres. « Entre la crise d'angoisse ainsi que votre déshydratation c'est ça qui a causé le malaise que vous avez pu faire. » Ajoutais-je doucement à la Demoiselle que je scrute longuement tout en écoutant son cœur à l'aide de mon stéthoscope puis j'acquiesce en constatant que tout se passe bien au niveau de son organe. Elle m'annonce alors qu'elle doit partir, je place l'une de mes mains sur ses épaules tout en la scrutant longuement. « Il faut que vous restiez au minimum jusqu'à demain matin. C'est important votre déshydratation doit être contrôlée. Vous souhaitez que l'on contacte quelqu'un pour vous, peut-être ? » Répondis-je à la jeune blonde tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres, c'est important qu'elle se sente en confiance, qu'elle puisse me parler de ce qui va et de ce qui ne va pas...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joyce SandbergGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 798
Crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
Avatar : Kara Killmer.
Pseudo : Odyssea.
Âge : 26 ans (14 Juin).
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ça devient une habitude [Feat. Adela J. Garcia]   Lun 31 Juil - 0:18

Ce n'était pas la première fois que Joyce faisait une crise d'angoisse, et ce ne serait probablement pas la dernière non plus. Elle était fragile, elle l'avait toujours été, et au vu de son passé, il y avait de quoi l'être. Mais elle pensait que maintenant qu'elle était avec Tommy, tout cela n'était qu'une page de son passé, elle se sentait mieux et ses crises d'angoisse avaient quasiment disparu. Tout du moins, jusqu'à aujourd'hui. Jusqu'à ce qu'Eliott pointe le bout de son nez pour venir foutre une nouvelle fois la vie de la suédoise en l'air. Que devait-elle faire pour qu'il s'éloigne d'elle une bonne fois pour toute ? Elle n'avait pas eu le temps d'y penser puisqu'elle avait attendit aux urgences sans même réellement savoir ce qui s'était passé pour qu'elle soit ici.

Immédiatement lorsqu'elle s'était réveillée, la seule chose qui lui importait, c'était de savoir depuis quand elle était là. Est-ce que Tommy avait été prévenu ? Si oui, comment allait-il réagir si elle lui disait la vérité ? Si elle lui disait qu'Eliott l'attendait à la sortie du travail ? La suite était encore floue dans son esprit, peut-être que l'infirmière pourrait l'aiguiller sur ce qui s'était vraiment passé. Et finalement, en répondant à sa première question, elle répondit également à celle que la blonde se posait intérieurement.

En apprenant le diagnostic qu'avait réalisé la jeune femme, Joyce commençait à s'inquiéter. Comment avait-elle pu être déshydratée alors qu'elle buvait tout de même suffisamment ? Sans doute parce qu'elle ne mangeait quasiment plus depuis ces derniers jours, il faut croire que son corps n'avait pas supporté et c'était sa manière de le lui faire savoir.

La demoiselle en blouse blanche prend ensuite un de ses instruments et le pose sur sa poitrine afin d'écouter les battements de coeur de la blonde. Le sourire qu'elle avait aux lèvres devait signifier qu'au moins, lui il fonctionnait correctement. Bien dans ces cas-là elle pouvait partir pour rentrer à la maison. Elle devait rentrer avant que son petit ami ne s'inquiète et surtout qu'il apprenne la vérité. Toujours secouée par tout cela, la suédoise était bien décidé à ne pas passer la nuit ici. Qui rêvait de passer sa nuit dans un lit d'hôpital en même temps ? Personne.

Quand elle essaya de se lever, elle sentit les mains de l'infirmière sur ses épaules, la forçant à rester allongée pour se reposer. Elle ne cherchait pas à trop se débattre, ses yeux étaient ronds, elle était terrifiée à l'idée de rester ici.

" - Non.. Je ne peux vraiment pas rester ici.. Je.. Il ne faut pas qu'il soit au courant.." dit-elle la peur au ventre.

Elle devait absolument quitter l'hôpital, c'était presque une question de vie ou de mort, passer la nuit ici impliquait beaucoup de choses pour elle, et en l'occurrence, que des ennuis.

" - Non, ne l'appelez pas.. Ils ne doivent pas savoir que je suis ici.."

Elle avait peur tout simplement et pour le moment, rien n'aidait à ce qu'elle puisse se détendre, elle était plutôt en panique et risquait de faire une deuxième crise d'angoisse avec sa respiration qui s'accélérait.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
avatar
Adela J. GarciaGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 23/03/2017
Pages lues : 402
Crédits : Vava .nephilim ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Miranda May Kerr
Pseudo : GekkuNeko
Âge : Trente-cinq ans, je ne les fais pas mais bon..
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ça devient une habitude [Feat. Adela J. Garcia]   Dim 13 Aoû - 11:35

Joyce & Adela
Ça devient une habitude !

Je peux parfaitement comprendre que l'on soit angoissé pour X ou Y raisons après tout ça nous arrive tous à un moment donné. Moi-même je suis angoissé à chaque fois que je sais que je vais devoir rentrer chez moi, enfin chez moi si on veut, plutôt dans ma prison, c'est ça le terme exact. En général quand je sais que je vais devoir rentrer j'ai besoin de prendre une poussée d'oxygène afin de me donner du courage et pour ne pas me taper une crise d'angoisse en plein milieu de l'hôpital là où mes collègues ou des patients pourraient me trouver dans un état pitoyable. Après quoi, une fois que je fus sûre que je suis calmé je rentre le cœur en miettes face à l'idée de retrouver cet homme que j'ai épousé, un monstre. Mais là cette jeune femme je n'ai pas l'impression que ça aille vraiment bien pour elle et pour compte elle panique quand je lui dis qu'elle doit rester ici jusqu'à demain matin, enfin quand même, ce n'est que quelques heures ... Mais voilà lorsqu'elle me dit qu'il ne faut pas que IL soit au courant je fronce les sourcils me demandant ce qu'il se passe. « De qui parlez vous Mademoiselle ? » Demandais-je tout en continuant de la stabiliser sur le lit alors que je la scrute longuement de mes yeux bleus. « Faites moi confiance. Vous êtes en sécurité ici et il ne vous arrivera rien de mal. » Assurais-je à la jeune femme que je scrute longuement tout en affichant un sourire réconfortant sur mes lèvres juste pour qu'elle comprenne qu'elle ne doit pas s'inquiéter de la sorte. Puis finalement je lui propose d'appeler quelqu'un mais elle refuse prétextant que ILS ne doivent pas savoir qu'elle est ici une nouvelle fois je fronce les sourcils ne comprenant pas un mot de la jeune femme. « De qui parlez vous ? » Demandais-je à nouveau tout en la scrutant longuement alors que je lui fais un massage des épaules histoire de la calmer un petit peu. « Vous pouvez me parler, me dire ce qu'il se passe je suis là pour vous aidez... » Proposais-je à la jeune femme tandis que je continue de masser les épaules de la jeune femme en me disant que ça la détendra peut-être un petit peu...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joyce SandbergGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 798
Crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
Avatar : Kara Killmer.
Pseudo : Odyssea.
Âge : 26 ans (14 Juin).
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ça devient une habitude [Feat. Adela J. Garcia]   Dim 13 Aoû - 15:03

Joyce avait toujours été quelqu'un de très angoissé, et son passé ne devait rien arranger c'était certain. Elle avait essayer plusieurs techniques pour se relaxer mais aucune d'entre elle n'avait jamais fonctionné. Tout comme le yoga par exemple. Rien n'y faisait, alors elle essayait au maximum de ne pas s'angoisser pour rien, mais il faut croire qu'elle serait toujours sur ses gardes. Tout comme les personnes peureuses ou bien celles qui ont tendance à s'énerver pour un rien. Joyce était pareille en quelque sorte.

Être enfermée dans cette chambre d'hôpital impersonnelle et blanche à souhait ne l'aidait pas à garder son calme, tandis que l'annonce de l'infirmière ne fit qu'augmenter sa panique. Elle essaya tant bien que mal de la calmer en la rallongeant sur le lit, tandis que Joyce continuait de se débattre.

Si Tommy apprenait qu'elle était ici, il allait s'inquiéter pour rien et elle ne le souhaitait pas, c'était déjà assez compliqué de lui mentir concernant Eliott qui continuait à venir la voir et à chercher à la récupérer. S'il l'apprenait, c'était la fin de son couple à coup sûr. Encore plus s'il apprend que c'est suite à une rencontre agitée avec Elliot qu'elle est arrivée ici.

" - Laissez-moi rentrer chez moi, je vous en supplie."

C'était comme si elle n'avait même pas entendu les propos de la femme en blouse blanche qui lui assurait qu'ici elle était en sécurité. Eliott était prêt à tout pour pourrir la vie de la jolie blonde, ce n'est en aucun cas un hôpital qui va l'en empêcher au vu de tout ce qu'il a déjà fait avant.

" - Je.. Non.. Ils ne doivent pas venir.."

La conclusion était que Joyce était totalement en train de délirer. Angoissée au plus haut point, son coeur était en train de s'emballer pour rien et son souffle devenait de plus en plus court.

" - Ne laissez pas entrer Eliott Hung, s'il me trouve ici, il va continuer.."

Joyce ignorait si à l'entrée de l'hôpital ils avaient un quelconque processus pour empêcher telle ou telle personne d'entrer, mais si c'était le cas, ils ne devaient pas laisser entrer Eliott.

" - Est-ce que vous pouvez appeler mon petit ami.. ? Tommy Grayson. Ne lui dites surtout pas que j'ai fais une crise d'angoisse.. Simplement que je souffre de déshydratation.."

De toute manière, il avait sans doute déjà l'appeler des dizaines de fois sur son téléphone puisqu'elle n'était toujours pas rentrée.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
avatar
Adela J. GarciaGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 23/03/2017
Pages lues : 402
Crédits : Vava .nephilim ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Miranda May Kerr
Pseudo : GekkuNeko
Âge : Trente-cinq ans, je ne les fais pas mais bon..
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ça devient une habitude [Feat. Adela J. Garcia]   Jeu 31 Aoû - 13:21

Joyce & Adela
Ça devient une habitude !

De temps en temps je tombe sur des patients plus ou moins stressants et là justement c'est le cas, cette jeune femme me stresse au plus haut point par ses nombreuses inquiétudes à propos de je ne sais quoi vu qu'elle ne me parle pas, elle ne se livre pas... Elle m'inquiète beaucoup aussi donc je me demande ce que je peux bien faire pour lui venir en aide surtout qu'elle ne semble pas vouloir rester à l'hôpital là où elle est parfaitement en sécurité. « Mademoiselle détendez vous. Ça va aller, vous êtes en sécurité ici. » Dis-je lorsqu'elle me demande de la laisser rentrer chez elle ce que je ne peux pas faire pour le moment. Elle se met ensuite à délirer me disant qu'ils ne doivent pas venir je la fixe longuement pas mal stressé pour le coup tandis que je passe ma main sur son front que je masse tendrement. « Détendez vous, personne ne va venir. » Assurais-je à la jeune blonde que je scrute longuement de mes yeux clairs tout en affichant un sourire rassurant sur mes lèvres. Finalement elle ouvre la bouche me disant qu'un certain Eliott ne doit pas venir ici et j'acquiesce alors. « Je vais prévenir la sécurité qu'ils ne doivent pas le laisser rentrer ne vous en faites pas. » Répondis-je à la jeune femme tandis que j'attrape mon téléphone jusqu'à ce que la jeune femme me dise qu'elle aimerait qu'on joigne son petit-ami j'acquiesce alors. « Je reviens tout de suite Mademoiselle, je vais contacter la sécurité et faire appeler votre petit-ami, pouvez vous me donner son numéro s'il vous plaît ? » Lançais-je à la blonde tout en attendant qu'elle me donne le numéro de son Tommy puis une fois que ce fût fait je quitte la chambre d'hôpital en lui assurant que je reviens vite. Après quoi je me mets dans le couloir, j'appelle la sécurité en prévenant qu'ils ne doivent pas laisser rentrer ce type et je contacte son amoureux mais je n'arrive pas à l'avoir et lui laisse un message sur son répondeur en précisant qu'elle a eu une crise de déshydratation, je fais exprès de ne pas parler de la crise d'angoisse comme elle me l'a gentiment demandé...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joyce SandbergGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 798
Crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
Avatar : Kara Killmer.
Pseudo : Odyssea.
Âge : 26 ans (14 Juin).
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ça devient une habitude [Feat. Adela J. Garcia]   Ven 1 Sep - 12:54

Joyce avait toujours été du genre paniquée, peu importe la raison, elle perdait facilement ses moyens et restait rarement calme très longtemps. Il faut dire qu'elle avait tellement souffert avec Eliott, qu'aujourd'hui, elle avait encore peur de lui faire face. Après tout, c'est tout de même de sa faute si la jeune femme est désormais dans cette chambre d'hôpital. Forcément, la blonde commence à paniquer en se disant qu'il va la retrouver et malgré les paroles rassurantes de l'infirmière, il est impossible pour la suédoise de réussir à se calmer. La seule solution serait très certainement de lui administrer un calmant, qu'elle puisse se reposer et avoir les idées plus claires à son réveil.

Joyce finit par céder et se confier à la jolie infirmière, elle ne devait pas laisser entrer Eliott. Elle lui fit la commission que la sécurité ne le laisseront pas rentrer. Le soucis, c'est qu'elle savait son ancien amant capable de tout pour entrer tout de même dans l'établissement hospitalier. Il savait parfaitement manier les mots pour convaincre les personnes, c'est ce qu'il avait fait avec elle, et naïve qu'elle était, elle est tombée dans le panneau comme une idiote.

Puis, lentement, elle se dit que finalement Tommy devait être prévenu, elle ne voulait pas qu'il s'inquiète, et s'il ne la voyait pas rentrer, il allait à coup sûr se faire un sang d'encre. Alors elle demanda à l'infirmière de le contacter. Elle acquiesa. Joyce transmit le numéro puis la jeune femme s'éloigna pour quitter la chambre, prévenir la sécurité et prévenir Tommy qu'elle était ici pour une simple déshydratation, en espérant qu'elle ne trahisse pas Joyce.

" - Merci." articula-t-elle difficilement.

Avec toutes ces émotions fortes, quand Joyce se retrouva seule dans sa chambre, elle se mit à pleurer, mais rapidement, son extrême fatigue avait pris le dessus sur tout ce qu'elle gardait enfermé en elle. Elle s'endormit après avoir été aussi agitée. Ça ne pouvait être qu'un bien, elle allait sans doute se reposer un peu et être en meilleur état à son réveil, si elle n'était pas réveillée par ses cauchemars nocturnes, comme bien souvent.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
avatar
Adela J. GarciaGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 23/03/2017
Pages lues : 402
Crédits : Vava .nephilim ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Miranda May Kerr
Pseudo : GekkuNeko
Âge : Trente-cinq ans, je ne les fais pas mais bon..
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ça devient une habitude [Feat. Adela J. Garcia]   Lun 18 Sep - 9:07

Joyce & Adela
Ça devient une habitude !

Une fois que je fus sortie de la chambre d'hôpital où repose cette jeune femme j'appelle la sécurité ainsi que son petit-ami. Autant la sécurité a répondu tout de suite en m'assurant qu'ils ne le laisseront pas rentrer et je demeure confiante, la sécurité sait qui elle doit ou ne pas doit laisser rentrer ici. Par conséquent vu que je leur ai dis de se méfier de ce mec ils ne se laisseront pas berner avec un billet ou des paroles un peu trop chaleureuses. Nous avons ici une équipe plus que compétente donc je ne m'inquiète pas du tout. Cependant lorsque j'essaie de contacter le petit-ami de cette jeune femme je me retrouve face à un répondeur et ce n'est qu'au bout d'un long moment que je finis par recevoir un appel, je réponds au premier coup de fil et il s'avère que c'est le petit-ami de ma patiente qui semble profondément inquiet, je le rassure aussi vite que possible lui disant qu'elle va bien, qu'elle a juste une crise de déshydratation et qu'elle se doit de se reposer. Il promet de venir la voir dès demain le matin et qu'il attendra le temps qu'il faut pour qu'il sorte, je le rassure assez vite en lui disant qu'elle pourra sortir de l'hôpital demain après-midi et il semble en effet rassuré, je souris alors que je conclus l'appel puis je raccroche. Néanmoins lorsque j'arrive dans la chambre je trouve la jeune fille toute endormie, je souris et acquiesce et m'installe sur la chaise en veillant à ne faire aucun bruit pour que la blonde puisse continuer à se reposer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ça devient une habitude [Feat. Adela J. Garcia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ça devient une habitude [Feat. Adela J. Garcia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MON AMOUR DE CANICHE DEVIENT AVEUGLE
» Où le vent devient bourrasque
» Sith devient Jedi?
» Quand le plan du métro devient superflu ...
» « Un amour impossible Qui devient possible, C'est tout un monde qui s'écroule. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: MedStar Georgtown University Hospital-
Sauter vers: