AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 nicaël + The water can refresh, but with you in the corner ..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Nicola M. CahillGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 04/07/2017
Pages lues : 48
Crédits : amantia
Avatar : Bella hotness thorne
Pseudo : LKD
Âge : 24 années
MY SOUL

MessageSujet: nicaël + The water can refresh, but with you in the corner ..   Mar 11 Juil - 16:44

Naël & Nicola
The water can refresh, but with you in the corner ..

L’école est finie depuis quelques jours maintenant. Ce n’est pas pour autant que le boulot des parents est terminé.  Non, justement on a décidé d’organiser une journée car wash. Oui, cela ne plaît pas forcément à toutes les mamans, mais tant pis, fallait aussi changer des ventes de cake. J’en ai assez mangé pour le coup, vendre c’est bien, mais ne pas craquer sur les bonnes petites tartelettes aux fraises de Betty est une autre histoire. Alors aujourd’hui tenue adaptée avec un short en jean ouvert  recouvrant mon maillot de bain une pièce échancré de couleur blanc dans le dos et au niveau de la poitrine. Rien de provocateur quand même. (clique (a) ) Heureusement, le soleil n’avait pas joué le chiant en ne venant pas. Puis ça m’occupe l’esprit. Car j’ai beau avoir envoyé légèrement, mais surement promené Naël, ça n’empêche pas que mon esprit soit souvent penché de son côté. Mais ma vie était trop compliqué, trop bordélique pour y laisser réellement cet homme pénétrer cette dernière. Autant dire que mon cœur en souffrait j’en souffrais. Il avait été comme une bouffée d’air fraiche dans ma vie ce jour où je me retrouvais assise à ses côtés dans le train fantôme. Je lui en voulais aussi, mais ça c’était comme effacé, sans doute, car notre dispute en plein centre commerciale avec ses deux enfants et mes pastèques avait fait en sorte que les non-dits soient lancés ainsi que le sujet de ma maladie. Peu de monde la connaissait, lui la connaissait, mais voilà, autant dire que c’était pour le mieux que de mettre fin à cette romance avant que mon fils ne s’attache. Moi c’était déjà une cause perdue, j’étais plus qu’attachée, mais que pouvais-je y faire ? J’avais l’habitude de subir ce genre de d’exception, heureusement pour une fois je n’étais pas celle blessée, j’avais blessé la personne, ce qui ne me faisait pas sortir indemne de la situation. «Nicola tu prends cette voiture qui arrive ?  »  Je secouais la tête sortant de mes pensées, laissant un sourire se dessiner sur mes lèvres. «  Oui, je n’en charge !  »  Lançais-je à Judith. Je me tournais vers la voiture qui commençait à arriver, elle se gara, mais avant de voir la personne présente dedans, je me mis en tête d’aller chercher de quoi la nettoyer. Éponge et sceau d’eau savonnée.  Je reviens vers la personne qui se tient de dos et je lui lance.   «  Bonjour !  »  Quand je me retrouve face à face avec lui, je sens mon cœur se mettre à battre, je crois que cet abruti d’organe central va s’arrêter sur le coup. Naël.  Voilà, je me trouve devant, lui alors que dans ma tête il était clair que le revoir était une mauvaise idée, une sorte de traumatise inutile pour lui comme pour moi. «  Tu fais quoi là ?  »  Que je demande, tout en commençant à laver la voiture. Je n’ose presque pas le regarder.   «  Puis ce n’est pas l’école de ton quartier ça !  »  Je fronce les sourcils et ça me met presque en rogne le fait qu’il soit là. «  C’est pas raisonnable que tu sois là, vraiment …  »  Que je rechigne tout en nettoyant.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nael K. WhiteGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 19/06/2017
Pages lues : 27
Crédits : Lydie
Avatar : Jonathan Whitesell
Pseudo : Danael
Âge : 25 ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: nicaël + The water can refresh, but with you in the corner ..   Mer 30 Aoû - 0:27

Les grandes vacances étaient tombées pour tous les enfants, préadolescent et adolescent de la ville et sans doute du pays, mais pas pour les parents qui passaient par conséquent plein temps avec le retour de leur marmaille à la maison vingt-quatre heures sur vingt-quatre. J’étais content pour ma part, avoir mes enfants à la maison était un véritable plaisir pour moi-même si dans le cas des jumeaux, ce n’était qu’une semaine sur deux. Heureusement pour moi, j’avais Milo constamment à la maison, mon filleul de dix ans devenu mon fils était mon petit rayon de soleil lorsque je rentrais le soir. Il semblait peu à peu avoir fait son deuil et il avait su reprendre le sourire pour mon plus grand plaisir, il était mon enfant et je voulais le voir heureux, le voir rire, grandir et s’épanouir. N’était-ce pas le souhait de tous les parents. Il y a presque six ans de ça, quand Naomi m’avait annoncé attendre des jumeaux, jamais je n’aurais pensé tenir le rôle de parent. Et voilà que quelques années plus tard, j’étais épanoui avec mes deux fils, à tel point que ma sœur mourante eut le plus confiance en moi pour la garde de son enfant. Mais trêve de souvenir douloureux, j’étais de toute façon préoccupé par d’autres choses que la façon tragique dont j’étais devenu père. La raison de mon tracas était une jeune femme à la chevelure flamboyante, était mère d’un adorable petit garçon et s’appelait Nicola. Tout était si bien parti et tout était partie en fumée après une dispute et surtout que Nicola ait décidé que notre histoire ne devrait pas avoir lieu. D’après elle, sa vie était trop compliquée pour moi et elle avait fait le choix de m’en écarter sans me demander mon avis. Je n’avais vraiment pas compris et malheureusement pour elle, je n’étais pas du genre à abandonner ce que je voulais, j’étais un battant et je me battrais pour elle et même contre elle s’il le fallait pour qu’elle ouvre enfin les yeux. Et pour se faire, j’employais un stratagème maléfique afin de m’approcher d’elle. Je savais de source sure, elle-même, que son école organisait une sorte de car wash afin d’offrir un peu plus de budget à l’école afin de financer des sorties ou quelques choses dans le genre. Dans tous les cas, je comptais bien tomber sur Nicola et elle ne pourra pas y échapper. Si elle ne voulait pas me laisser le choix, je n’allais surement pas lui laisser le sien. Bon… La vérité, c’était surtout que je stressais et que je ne savais pas comment tout cela allait se passer. Mentalement, j’étais déterminé, en réalité, j’avais envie d’avance de me cacher dans un petit trou de souris. Une fois arrangé, je m’étais garé attendant que quelqu’un vienne s’occuper de ma voiture, cherchant la jolie rouquine du regard quand je tombais sur elle, ou plutôt quand elle me tombait dessus en arrivant dans mon dos. J’avais reconnu sa voix immédiatement et je m’étais retourné un grand sourire aux lèvres. « Nicola ! » Cependant, elle ne semblait pas partagé ma joie de la revoir, au contraire son ton paraissait presque distant… Faussement distant en réalité. « J’suis là pour qu’on lave ma voiture, c’est pas le but de cette petite réunion ? » Je riais doucement en espérant avoir un peu détendu l’atmosphère même si je sentais que ça ne serait pas si simple. La jeune femme semblait tellement sur la défensive, comme lorsqu’elle soulignait que ce n’était pas l’école de mon quartier, ajoutant que ce n’était pas raisonnable que je sois là. « Pas raisonnable pour qui ? Parce que moi ça ne me dérange absolument pas. C’est pas l’école de mon quartier mais c’est l’école de ton fils alors si je peux participer un peu au projet en y sacrifiant la peinture de ma voiture, c’est un plaisir même s’il n’en saura rien. Celle de Milo n’a pas ce genre d’événement avec d’aussi jolie Cendrillon laveuse de voiture. » Je la taquinais évidemment, si déjà nous devions nous croiser, même si mon objectif était vain, au moins, nous n’étions pas obligé de crée un fossé entre nous. « Et puis moi, je suis content de te voir… »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nicola M. CahillGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 04/07/2017
Pages lues : 48
Crédits : amantia
Avatar : Bella hotness thorne
Pseudo : LKD
Âge : 24 années
MY SOUL

MessageSujet: Re: nicaël + The water can refresh, but with you in the corner ..   Dim 10 Sep - 18:24

Naël & Nicola
The water can refresh, but with you in the corner ..

Faire des activités pour la vie scolaire de mon fils était un régal pour moi, même si j’aurais sans doute adoré être avec lui et les autres enfants à nager dans la piscine, mais surtout à profiter des toboggans. La classe de San qui avait organisé cette sortie grâce aux parents avaient réussi à embarquer un professeur et six parents, des chanceux, mais ça me gênait pas de laver des voitures on s’éclatait plutôt pas mal, toujours mieux qu’à tenter de vendre des limonades ou des gâteaux par cette chaleur. On était au frais au moins. Puis on va dire que ce nettoyage de voiture va m’aider à oublier une certaine personne, même si ça à l’air plutôt compliqué de ce côté-là. Je fais mon job, un job pour lequel je vais obtenir aucun paiement, j’en aurais bien besoin, ça m’aiderait sans doute à arrêter les téléphones rose, quoi que ce taff est tout aussi dégradant à sa manière dans un sens. Quand j’entends que je dois prendre la voiture qui arrive, je finis par le faire, ça ne me gêne pas, mais je n’aurais jamais cru que la personne ayant cette voiture me dérange plus qu’autre chose. Je me retrouve face à un fantôme, pas mort, bel et bien vivant et mon cœur se donne une grande joie de battre à une vitesse peu raisonnable à mon avis. Quand je suis face à lui, j’ai l’impression d’être de retour à Canne d’avoir un mec dont je suis tombée amoureuse au premier regard et que par fierté je ne veux pas baisser la garde. Sauf que là c’est bel et bien plus compliqué, même si le coup de foudre pourrait, en tout cas pour moi, très bien définir cette relation. Mais, je me vois mal, très mal faire subir ma maladie à Naël. Et encore moins parler maladie avec lui. Je ne suis pas contente de le voir, en vrai, je le suis, c’est presque romantique, dans ma phrase le mot presque est le plus important. Le ton que j’emploi fait très bien savoir à Naël que je ne suis pas emballée à l’idée de le voir ici, surtout que bon, l’école de Milo n’est pas dans ses parages, tout au contraire. Je l’observe tout en croissant mes bras sous ma poitrine. « Je dois croire que tu es surpris de me voir, ou je peux dire clairement que tu es là en sachant pertinemment que tu savais que j’y serais ? » Que je demande de but en blanc alors que mon regard vient s’encadrer dans le sien, j’évite de sourire, mais je craque devant ses fossettes, je suis à la limite de me pincer les lèvres et ça m’insupporte. Enfin, je n’ai pas le choix, je ne vais pas parlementer avec lui dix ans, j’ai bien capté qu’il pouvait être aussi borné que moi, rien qu’à m’en rappeler le petit coup du magasin … autant dire que je ne me serais pas attendu à cette situation rien qu’en montant dans ce maudit train à fantôme. « Très bien je vais la laver ! » Je lève les yeux au ciel et je commence à la laver, je fais le tour rapidement tout en l’écoutant. Je souris un peu, mais je me retiens de lui montrer. Il m’énerve et il m’attendrit à la fois, je dois être complétement dingue, peut-être même de lui et c’est rageant. Mes yeux convulsent en l’air en entendant au sujet des Cendrillons. « Désolée, je peux te trouver une autre Cendrillon, style Cendrillio … tu vois il s’appelle Garrett, non ça te dit pas ? » Que je finis par lui demander, alors que je finis par lui envoyer deux trois gouttelettes d’eau sur lui. « Tu sais très bien de quoi je parle quand je ne dis pas raisonnable … mais tu t’en fiche de mon avis ! » Oui, c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité pour le coup, mais on ne va pas soulever que moi aussi je n’écoute pas forcément ce dont il a envie, chose que j’aimerais, mais ce n’est pas bien. J peux pas faire ça. Du moins c’est ce que je crois. « Moi aussi j’aime bien te voir … mais … » Y aura toujours un mais, surtout sortant de ma bouche. « Où est Milo ? » Oui, car dans le fond, ça m’intéresse, ne pas savoir comme il va me fait mal, mais c’est comme ça. Je me pose devant la fenêtre de la voiture et ouvre la portière côté conducteur. « Sors de cette voiture ! » Je prends une petite voix menaçante, il ne doit pas trop savoir ce que je lui réserve, je le sais moi ?


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: nicaël + The water can refresh, but with you in the corner ..   

Revenir en haut Aller en bas
 
nicaël + The water can refresh, but with you in the corner ..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shark in the water
» Personnages tournant souvent dans le monde du Water Boy...
» Je pars... Je ne reviendrais jamais... [Pink Water, Indochine]
» ♪ Baby there's a Shark in the water ♪ [Nat' PV Ethan]|| END||
» In the water, we can fly ♥ [PV: Zachary]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Anacostia :: Anacostia High school-
Sauter vers: