AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hello Sis' | Arizona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Ryan CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 11/09/2016
Pages lues : 576
Crédits : TAG ♥
Avatar : Jensen Ackles
Pseudo : Elina
Schizophrénie : Eric L. Ashford, le psychologue (Michael Fassbender)
Disponibilités : Arizona ~ Megara#3 ~ Noäm ~ Eveline
Âge : 34 ans (17/07/83)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Hello Sis' | Arizona   Sam 17 Sep - 22:41

Hello Sis'
Arizona & Ryan

Le moment était venu. Aujourd’hui était le bon jour. J’avais suffisamment attendu. J’avais suffisamment patienté. Je voulais lui laisser du temps. Lui laisser un peu de répit. Lui permettre de vivre sa vie tranquillement loin de nous. Le temps de se remettre de tout ce qu’on avait traversé. Le temps de faire son deuil. Je savais qu’elle vivait à Washington. Je l’avais cherchée pendant des semaines, des mois. Et j’avais finalement retrouvé sa trace dans cette ville. Je n’y étais pas parvenu tout seul, mais je l’avais enfin retrouvée. Loin de nous. Loin de moi. Loin de tout ça. Mais, je m’étais finalement rendu compte que la personne qui avait besoin de temps pour digérer tout ça, celle qui avait besoin de prendre du recul, ce n’était pas Arizona. Cette personne c’était moi. Tout s’était passé très vite. Trop vite. L’agression de ma soeur, l’incendie, la mort de ma mère, de ma nièce et de mon frère et le coma de mon père. Tout s’était enchainé. Tout. J’avais pu sortir de prison pour soutenir ma famille et organiser les obsèques. Mon avocat avait ensuite tout fait pour m’offrir une liberté conditionnelle. Je savais que je devais me tenir à carreaux sans quoi je retournais derrière les barreaux. Mais il n’en était pas question.

En arrivant à Washington, je m’étais rendu compte que je n’avais toujours pas fait mon deuil. Tout s’était enchainé très vite et je n’avais pas eu le temps de me poser et de leur dire au revoir. Ce n’est qu’en voyant Arizona vaquer à ses occupations que je m’en étais rendu compte. Parce que j’avais senti comme un malaise, une vague immense de douleur et de chagrin me submerger. Elle avait perdu sa fille dans l’incendie. Et ce n’est qu’en la voyant, de loin, que je l’avais réellement réalisé. Moi aussi j’avais besoin de temps. Je devais prendre du recul par rapport à tout ça et accepter leur disparition. Voir ma soeur me faisait encore trop de mal parce que je repensais à cette petite princesse, ma filleule, que je n’avais jamais eu la chance de connaitre.

Mais à présent, j’étais prêt. Les mois avaient passé. Je m’étais toujours assuré que ma soeur allait bien, sans jamais aller à sa rencontre. J’avais même croisé sa meilleure amie récemment. Aujourd’hui était le bon jour. Je voulais lui parler, la serrer dans mes bras, la voir sourire, l’entendre. Aujourd’hui, je voulais la retrouver. J’en avais besoin. Elle m’avait trop manqué et je voulais revenir dans sa vie. Il n’y avait aucune raison qu’elle me rejette de toute manière, n’est-ce pas ? Debout devant sa porte, je pris une profonde inspiration. Le moment était venu. J’amenais mon doigt sur la sonnette pour appuyer sur le bouton et signaler ma présence. Je ne pouvais plus faire marche arrière. J’allais revoir ma soeur. Ma petite blondinette, ou Blondie, comme je l’appelais souvent quand nous étions petits. Nous n’étions plus des enfants et l’eau avait coulé sous les ponts depuis. Des tas de choses, toutes plus dramatiques les unes que les autres s’étaient produites depuis notre enfance. Cette période, c’était le bon vieux temps, loin de tous les soucis d’adulte... La porte finit par s’ouvrir et Arizona apparut derrière. Aussitôt un faible sourire s’étira sur mes lèvres. « Salut Blondie. »

Made by Neon Demon


Dernière édition par Ryan Campbell le Dim 10 Sep - 14:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arizona S. CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 627
Crédits : Tag
Avatar : Claire Holt
Pseudo : Niagara
Schizophrénie : Crystal S. Hanson (Nina Dobrev)
Disponibilités : DISPO [3/5]
www. Ryan
www. Jared
www.
www.
www.
Âge : 28 ans (14.03.89)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Hello Sis' | Arizona   Jeu 22 Sep - 23:04

Hello Sis'
Ryan & Arizona

D'un geste de la main, Arizona renvoya la vendeuse qui demandait ce qu'elle pouvait faire pour elle. Nan mais elle savait encore comment chercher des fringues dans un rayon et pousser des cintres, non mais ! Elle avait toujours eu horreur qu'on vienne l'importuner avec des "je peux vous aider mademoiselle ?" ce que ça pouvait être lourd ! Quand elle avait besoin de quelqu'un ou de quelque chose, elle le réclamait, c'est tout ! Elle fit de nombreux essayages, fit sa peste en renvoyant les articles qui ne lui plaisaient pas d'un air dédaigneux mais elle trouva son bonheur dans sept paires de chaussures, trop de bijoux pour qu'elle prenne la peine de les compter, cinq tops, une robe de cocktail, trois jupes et enfin, elle s'offrit deux robes de hauts-couturiers français ! Elle déposa ses sacs de shopping dans le coffre de sa voiture et s'arrêta au strabucks pour siroter un café sur une table de la terrasse, regardant les passants derrière les verres noirs de ses lunettes de soleil. Puis quand elle en eu marre, elle se releva et retourna à sa voiture pour prendre la route vers chez elle.

Elle ouvrit le grand portail grâce au bip sur sa clé et se gara dans l'allée et ouvrit sa porte, après quoi, elle récupéra tous ses achats et referma la porte derrière elle d'un coup de bassin. La belle blonde monta les escaliers et lâcha les sacs sur son lit défait. Arizona entreprit de ranger soigneusement chaque article dans son dressing, elle allait bientôt devoir agrandir d'ailleurs à force d'acheter encore et toujours. Alors qu'elle rangeait sa dernière paire d'escarpins à côté d'une paire noire à talons hauts, elle entendit sonner à sa porte. Elle n'attendait pourtant personne, bof sûrement Meg qui avait les mains trop prises pour entrer. La blonde descendit les escaliers et ouvrit la porte à ...

« R... ryan ?? »

Son frère ??? Arizona n'en revenait pas et restait bouchée bée. Qu'est-ce qu'il pouvait bien faire ici ? Depuis quand était-il à Washington ? Comment avait-il su où elle habitait ? ... Tant de questions se bousculaient dans la tête d'Arizona alors qu'elle était incapable de fermer la bouche, trop choquée de voir son aîné sur le pas de sa porte. Par réflexe, elle s'écarta pour le laisser entrer. En temps normal, elle se serait probablement jetée à son cou mais là, elle ne réalisait pas encore vraiment que son frère était là, près d'elle. Son frère a qui elle n'avait eu aucun contact depuis cinq bonnes années.

« Qu'est-ce que ... ? Qu'est-ce que tu ... Enfin, j'veux dire toi, à ... ici ? Que... ? »

La jeune femme peinait à aligner plus de trois mots. C'était comme une hallucination. Elle ne pensait pas le revoir de si tôt, elle ne pensait pas le revoir... Bien sûr qu'elle en avait envie, bien sûr qu'elle y avait pensé mille fois, bien sûr qu'il lui avait manqué mais c'était tellement ... surréaliste !


Emi Burton


Dernière édition par Arizona S. Campbell le Dim 15 Jan - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com
avatar
Ryan CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 11/09/2016
Pages lues : 576
Crédits : TAG ♥
Avatar : Jensen Ackles
Pseudo : Elina
Schizophrénie : Eric L. Ashford, le psychologue (Michael Fassbender)
Disponibilités : Arizona ~ Megara#3 ~ Noäm ~ Eveline
Âge : 34 ans (17/07/83)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Hello Sis' | Arizona   Mar 11 Oct - 18:54

Hello Sis'
Arizona & Ryan

J’avais attendu ce moment depuis une éternité. A vrai dire, c’est pour elle que j’avais fait tout ce voyage et que je m‘étais installé dans cette ville. Elle m’avait manqué, terriblement. J’avais eu beau m’assurer de loin qu’elle allait bien, le voir en face de moi et pouvoir lui parler n’avait pas de prix. Elle était ma sœur, et je l’aimais énormément. J’avais eu besoin de la retrouver, pour son bien, et pour le mien. Quand j’avais appris son départ précipité, je n’avais pas été rassuré de la savoir dans une ville inconnue et livrée à elle-même. Si je n’étais pas là pour la protéger, il pourrait lui arriver n’importe quoi. Et ce n’était même pas envisageable. Lorsqu’elle ouvrit la porte, je ne pus m’empêcher de sourire en la voyant. Quant à Arizona, elle était surprise de me voir. Quoi de plus normal. La connaissant, elle devait avoir tout un tas de questions qui se chamboulaient dans sa tête. Nous n’avions plus eu de contact depuis un long moment et voilà que je débarquais comme une fleur. Mais l’expression de son visage me fit sourire d’avantage. « On dirait que tu as vu un fantôme. » Lançai-je avec un sourire alors que j’entrais chez elle après qu’elle se soit écartée pour me laisser entrer.  

Elle se mit à balbutier en tentant de poser dix mille questions à la seconde. Je laissais échapper un léger rire avant de m’approcher d’elle et la prendre dans mes bras. « Ça suffit, pas de chichi entre nous. » Je la serrais fort contre moi, savourant son contact retrouvé. « Tu m’as manqué p’tite puce. » Chuchotai-je tout en posant une main derrière sa tête. Elle m’avait manqué oui, mais le mot était faible. Je finis tout de même par desserrer mon étreinte et la relâcher, gardant un instant mes mains au niveau de ses épaules le temps de déposer un bisou sur son front. Puis je m’écartais, glissant mes mains dans mes poches pour jeter un œil à son appartement. « Tu m’as l’air bien installée ici. » Elle avait l’air de ne manquer de rien. Au moins, elle ne vivait pas sous les ponts, comme je l’avais supposé au départ. « Tu vas bien ? » A part le choc de revoir son frère aîné après l’éternité qui venait de s’écouler. Enfin, je me doutais bien qu’elle avait des tas de questions, alors autant lui fournir des explications tout de suite que d’attendre qu’elle ne me les pose toutes. « Je sais que tu ne t’attendais pas à me voir ici. Mais je suis là. Je ne pouvais pas laisser ma petite sœur toute seule dans une grande ville inconnue. » Evidemment, mon explication ne lui suffirait pas, mais chaque chose en son temps. Je préférais lui laisser le temps de digérer la nouvelle avant d’entrer dans les détails. « Tu devrais boire un verre d’eau avant de tomber dans les vapes. »

Made by Neon Demon


Dernière édition par Ryan Campbell le Dim 10 Sep - 14:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arizona S. CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 627
Crédits : Tag
Avatar : Claire Holt
Pseudo : Niagara
Schizophrénie : Crystal S. Hanson (Nina Dobrev)
Disponibilités : DISPO [3/5]
www. Ryan
www. Jared
www.
www.
www.
Âge : 28 ans (14.03.89)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Hello Sis' | Arizona   Dim 20 Nov - 0:46

Hello Sis'
Ryan & Arizona

Arizona n'en croyait pas ses yeux. Elle avait l'impression de dormir toute éveillée. La jeune femme n'avait pas vu son aîné depuis des années et même si elle avait plus d'une fois pensé à le recontacter, elle n'en avait jamais rien fais. Que pouvait-elle bien lui dire ? Voilà des années qu'elle avait fuit lâchement pour un autre état en laissant derrière elle une fratrie qui avait plus que jamais besoin de restée unie face au désastre qu'ils avaient subit. Tout avait été bien trop difficile pour Arizona, elle ne l'avait pas supporté alors elle était partie. Elle aurait pu se contenter d'une crise de nerfs et revenir quelques temps après, mais non. Arizona n'avait pas remis les pieds à Fairbanks depuis qu'elle avait posé ses valises à Washington. N'ayant donné de nouvelles à personne de l'endroit où elle était, elle était d'autant plus surprise de voir son frère dans l'entrée de sa villa. En ce qui le concernait, la tête de sa petite sœur avait l'air de bien le faire rire.

« Euh ben euh... ouais, c'est un petit peu ça »

Voir un fantôme, oui, c'était à peu près ce qu'elle ressentait. Autrefois, Arizona et Ryan étaient très proches, de vrais frères et sœurs fusionnels même si la façon dont Ryan surprotégeait sa cadette pouvait parfois énerver cette dernière. Il était celui à qui elle racontait ses misères, celui vers qui elle se tournait quand elle avait des ennuis quelconques. Elle s'était toujours sentie coupable de l'arrestation de son frère. Quand il l'enlaça, les bras d'Arizona se refermèrent automatiquement autour de lui et ses paupières se fermèrent. Elle avait oublié son parfum, l'espace d'un instant, elle se sentit projetée quelques années en arrière.

« Toi aussi, beaucoup » chuchota-t-elle à son tour

Leur étreinte du prendre fin et Arizona rouvrit les yeux quand les lèvres de son frère se décollèrent doucement de son front. La jolie blonde esquissa un sourire bienveillant. Elle referma la porte derrière lui, ils n'allaient tout de même pas rester dans l'entrée.

« Très bien installée oui, y'a Meg qui habite avec moi, je sais pas trop si tu te souviens d'elle, enfin en tout cas on est coloc' »

La rencontre entre Arizona et Megara remontait à de nombreuses années maintenant et Arizona ignorait si son frère avait des souvenirs de la belle brune mais maintenant qu'il était à Washington, il était clair qu'il allait avoir l'occasion de revoir la jeune femme, et plus d'une fois ! Quand il lui demanda si elle allait bien, Arizona se contenta de répondre d'un hochant la tête. Elle était un peu sous le choc de revoir son frère mais sinon, elle se portait bien.

« Ça, c'est peu de le dire ! » Ne pas s'y attendre, c'était le moins qu'on puisse dire, elle ne l'avait tout simplement jamais imaginé un seul instant. Arizona émit un léger rire « Ouais, peut-être ! J'en oublie mes bonnes manières, tu veux boire quelque chose ? On a des bières si tu veux »

Elle prit doucement la main de son frère pour l’entraîner au salon et disparut un instant en cuisine le temps de leur ramener de quoi boire un coup.

« Alors, comment t'as su où me trouver ? »

Emi Burton


Dernière édition par Arizona S. Campbell le Dim 15 Jan - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com
avatar
Ryan CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 11/09/2016
Pages lues : 576
Crédits : TAG ♥
Avatar : Jensen Ackles
Pseudo : Elina
Schizophrénie : Eric L. Ashford, le psychologue (Michael Fassbender)
Disponibilités : Arizona ~ Megara#3 ~ Noäm ~ Eveline
Âge : 34 ans (17/07/83)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Hello Sis' | Arizona   Mer 14 Déc - 21:45

Hello Sis'
Arizona & Ryan

Arizona avait du mal à réaliser que je me trouvais là devant elle. Quoi de plus normal ? La dernière fois qu’elle m’avait vu, j’étais derrière les barreaux. Elle qui avait traversé le pays pour prendre ses distances, voilà que le passé l’avait rattrapé. A travers ma présence ici. Sur le pas de sa porte. Ça avait de quoi chambouler oui. Nous qui étions si proches autrefois, j’avais l’impression qu’un fossé s’était creusé entre nous. En même temps, il est bien difficile de garder une certaine complicité lorsqu’on est enfermé pendant neuf ans. Je ne pouvais pas lui en vouloir et puis, il allait nous falloir un peu de temps pour qu’on retrouve nos marques, nos repères. Rien que le fait de la prendre dans mes bras me fit un bien fou. C’est à ce moment, quand je la sentis contre moi que je réalisais à quel point elle m’avait manqué. Ma petite sœur. Mon adorable petite sœur. Ma petite princesse. Visiblement, moi aussi je lui avais manqué et ça me fit plaisir de l’entendre le dire. J’avais pensé, sans doute à tort, que prendre ses distances lui avait permis de se libérer de nous tous, qu’elle s’en fichait même peut-être un peu de nous laisser seuls ? Ses paroles avaient quelque chose de rassurant mine de rien.

Elle affirma être bien installée ici et qu’elle vivait avec Meg, me demandant par la même occasion si je me souvenais d’elle. Comment ne pas m’en souvenir ? Je l’avais croisée quelques jours plus tôt dans le métro. On avait même été coincé dedans tous les deux à cause d’une panne. On en avait profité pour discuter un peu et elle m’avait poussé à venir voir Arizona le plus tôt possible. Elle ne voulait pas cacher à ma sœur que j’étais présent dans la même ville qu’elles. Mais, si je n’étais pas tombé sur elle récemment, est-ce que je m’en serais souvenu ? Je pense que oui. « Je vois très bien oui. » Lançai-je en hochant la tête. Ma sœur avait l’air d’aller bien en tout cas et elle semblait vraiment bien installée à en juger par leur baraque. Cependant, elle n’avait pas l’air de se remettre du choc de mon retour alors je lui avais suggéré de boire un verre d’eau avant qu’elle ne s’évanouisse. Quant à elle, elle me proposa une bière. « Je ne vais pas mourir de soif mais si tu insistes, je veux bien une bière oui. » Riais-je légèrement alors qu’elle me guidait dans son salon avant de s’éclipser dans sa cuisine. Elle revint peu de temps après en me tendant la précieuse boisson. J’ouvris la capsule et bus une gorgée alors qu’elle me demanda comment je l’avais trouvée. « Appelle moi Sherlock Holmes, j’ai des talents de détective. » Plaisantai-je avant de m’asseoir dans le canapé. « En fait ça m’a pris plusieurs mois. Je me suis fait des contacts en prison qui m’ont bien aidé. Enfin, je vais te passer les détails. Dès que j’ai su que tu étais à Washington, je n’ai pas hésité à faire le voyage. Et me voilà. Ça n’a pas été simple, mais le résultat vaut largement le coup. » Je soupirais avant de boire une nouvelle gorgée. Je ne voulais pas aborder le sujet qui fâche, mais il fallait bien, non ? « Je peux comprendre que tu aies eu besoin de prendre du recul par rapport à tout ça… Mais de là à partir à l’autre bout du pays et à couper les ponts avec tout le monde ? Je ne t’en veux pas, tu avais fait ton choix, mais je t’avoue que sur le coup, j’ai eu un peu de mal à le supporter, et je n’ai pas été le seul. » Mais bon, le passé, c’est le passé on ne peut pas le changer. « Rassure-moi, maintenant que je suis là, tu ne vas pas re-disparaitre ? »

Made by Neon Demon


Dernière édition par Ryan Campbell le Dim 10 Sep - 14:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arizona S. CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 627
Crédits : Tag
Avatar : Claire Holt
Pseudo : Niagara
Schizophrénie : Crystal S. Hanson (Nina Dobrev)
Disponibilités : DISPO [3/5]
www. Ryan
www. Jared
www.
www.
www.
Âge : 28 ans (14.03.89)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Hello Sis' | Arizona   Lun 19 Déc - 23:22

Hello Sis'
Ryan & Arizona

Plutôt que de rester dans l'entrée, Arizona et Ryan entrèrent et s'installèrent dans le salon. Elle ramena deux bières et en tendit une à son frère en souriant. Elle esquissa un sourire en l’imaginant vêtu tel Sherlock Holmes puis elle écouta attentivement son récit. Elle était vraiment curieuse de savoir comment il avait pu la retrouver. Non pas qu'elle avait disparu des réseaux sociaux mais bon, jusqu'à présent, on ne peut pas dire qu'elle ait vraiment revu des gens de sa famille dans les parages. Certains devaient encore beaucoup lui en vouloir d'ailleurs... Après tout, elle avait fuit sans demander son reste. Si c'était l'un de ses frères qui était parti comme ça elle lui en aurait certainement voulu à mort alors... si tel était le cas, elle ne pouvait pas leur en vouloir d'avoir de la rancune contre elle.

« Hé ben ! La prochaine fois, je masquerai mes traces et je changerai de nom ! » dit-elle en plaisantant.

Arizona n'avait en aucun cas cherché à disparaître, elle s'était simplement enfuie sans rien dire, sans laisser un mot ni même une adresse ou un numéro où la joindre. Elle ne s'était pas cachée, elle était simplement partie. Elle avait eu besoin de prendre du recul et pour ça, elle avait passé dix bonnes heures dans un avion. Dans le genre recul, elle n'avait pas fait les choses à moitié. Et si elle n'avait pas eu pour but de disparaître, elle n'avait pas pour autant cherché à recontacter sa famille... Arizona baissa la tête. Quand elle avait fuit, elle avait été particulièrement égoïste. Ce n'est pas qu'elle n'avait pas pensé à sa famille, simplement, elle avait préféré penser à elle. Pour ses frères, ça n'avait pas du être simple non plus, après ça, ils auraient du être plus soudés que jamais, mais ils avaient du affronter le deuil de plusieurs membres de la famille et sans que leur sœur ne soit là pour les soutenir dans cette dure épreuve.

« Je sais... on a tous perdu maman, on a tous perdu Jeff et autant dire qu'on a aussi perdu papa. Mais vous, vous avez perdu une nièce alors que moi j'ai perdu ma propre fille et ça... ça, c'était le truc de trop, je pouvais pas rester... »

Et elle n'allait pas s'excuser d'être partie. Elle était consciente qu'elle aurait au moins du passer un coup de téléphone pour rassurer tout le monde et leur dire qu'elle allait bien mais elle ne l'avait pas fait. Pour ça, en revanche, elle n'avait aucune excuse. C'était comme si couper les ponts avec son ancienne vie la faisait disparaître avec les souffrances qu'elle avait engendrées. Elle releva les yeux vers son frère.

« Non, j'vais pas repartir. J'ai reconstruit ma vie ici, j'ai mon chez moi, j'ai Meg, mes amis, mon boulot... j'me plait ici »

Elle esquissa un bref sourire. Arizona n'avait aucune raison de quitter Washington tant qu'un drame ne survenait pas. Mais vu ce qui était arrivé la première fois qu'elle était partie sur un coup de tête, il y avait peu de risque qu'une telle chose se reproduise.

Emi Burton


Dernière édition par Arizona S. Campbell le Dim 15 Jan - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com
avatar
Ryan CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 11/09/2016
Pages lues : 576
Crédits : TAG ♥
Avatar : Jensen Ackles
Pseudo : Elina
Schizophrénie : Eric L. Ashford, le psychologue (Michael Fassbender)
Disponibilités : Arizona ~ Megara#3 ~ Noäm ~ Eveline
Âge : 34 ans (17/07/83)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Hello Sis' | Arizona   Ven 13 Jan - 2:17

Hello Sis'
Arizona & Ryan

Retrouver la trace d’Arizona n’avait pas été une mince affaire. J’en avais mis du temps. Enormément de temps. Je n’y serais jamais parvenu tout seul, heureusement que j’avais pu me faire des contacts intéressants en prison. Comme quoi, j’avais au moins gagné quelque chose pendant ces neuf ans d’enfermement. Mais j’avais perdu tellement plus. Enfin, le principal était que je l’avais retrouvée. Peu importe le temps que ça m’avait pris, j’avais de nouveau l’immense bonheur de me retrouver dans la même pièce que ma petite sœur. Et ça, ça n’avait pas de prix. Je lui en avais voulu au début, d’être partie comme une voleuse. Mais mon désir de la retrouver saine et sauve avait été plus fort que ma rancœur. A quoi bon en vouloir à une personne éternellement ? La vie est bien trop courte pour qu’on se prenne la tête. Je préfère profiter des petits plaisirs de la vie et du moment présent tant que je le peux. En un sens, la prison m’avait quand même changé.

Elle plaisanta sur le fait de faire autrement la prochaine fois pour masquer ses traces. Je souris, amusé. « Je te retrouverai toujours. Peu importe le temps que ça prendra. Mais si tu pouvais éviter, ça m’arrangerait quand même ! » J’avais tellement galéré en connaissant son identité, alors si elle la changeait, je n’osais même pas imaginer. Enfin, elle n’avait aucun intérêt à disparaître de nouveau, n’est-ce pas ? J’avais eu du mal à comprendre son geste la première fois. J’estimais qu’on vivait tous un moment difficile, un drame à surmonter ensemble. Alors j’avais eu du mal à digérer sa fuite, je le reconnais. A ce moment, nous avions eu besoin de nous soutenir les uns les autres, mais elle avait préférer disparaître sans explication. Nos autres frères n’avaient pas vraiment apprécié non plus. Je fronçais les sourcils quand elle évoqua notre père comme s’il était déjà parti. Pour justifier son départ précipité, elle souligna qu’on avait peut-être perdu une nièce, mais elle avait perdu sa fille. Cette petite que je n’eus jamais eu l’occasion de rencontrer… Sa disparition m’avait énormément affecté aussi. J’en avais même tatoué son prénom sur mon corps. « On n’a pas perdu papa. Il est toujours là. Jeff veille sur lui et m’informera immédiatement s’il y a du nouveau. Ne sois pas aussi pessimiste. » Quant à River, même si je n’étais pas son père, le sujet était assez sensible. Alors je me redressais légèrement sur le canapé et posais ma bière sur la table, le cœur lourd et la gorge nouée. « Ne crois pas non plus qu’on n’a pas été aussi affecté que toi pour River. Je comprends ton point de vue, c’est normal. Alors ne t’imagine pas que ça a été plus simple pour nous… » Je parlais surtout pour moi. Je n’avais jamais eu la chance de la voir en vrai. Je n’ai jamais pu l’avoir dans mes bras. Je n’ai jamais eu l’occasion de l’entendre rire ou parler devant moi… Et ça ne pourra jamais arriver. « Tu ne pouvais pas rester, peut-être. Mais tu sais qu’il existe tout un tas de moyens de communication de nos jours ? Comme le téléphone par exemple. Pourquoi avoir coupé les ponts avec la famille qu’il te restait ? » C’était quelque chose que je ne comprenais pas. Prendre ses distances, pourquoi pas. Mais pourquoi disparaître sans laisser de traces ? Sans aucune explication ?

Enfin, elle n’avait pas intérêt à me refaire ce coup là, maintenant que je l’avais retrouvée. Cette fois, je ne la laisserais pas s’échapper. Mais elle me rassura sur ce point. Elle ne comptait pas repartir parce qu’elle avait tout ici… « Sauf ta famille. » C’est tout ce qu’il lui manquait, pourtant elle était heureuse dans cette ville. Elle n’avait donc pas besoin de nous pour s’épanouir ? Est-ce que ma présence était dérangeante finalement ? « Tu es déçue que je t’aie retrouvée ? »

Made by Neon Demon


Dernière édition par Ryan Campbell le Dim 10 Sep - 14:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arizona S. CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 627
Crédits : Tag
Avatar : Claire Holt
Pseudo : Niagara
Schizophrénie : Crystal S. Hanson (Nina Dobrev)
Disponibilités : DISPO [3/5]
www. Ryan
www. Jared
www.
www.
www.
Âge : 28 ans (14.03.89)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Hello Sis' | Arizona   Jeu 19 Jan - 11:40

Hello Sis'
Ryan & Arizona

Arizona se demandait tout de même comment Ryan avait su la retrouver. Non pas qu'elle avait cherché à disparaître mais elle n'avait pas franchement laissé de quoi la contacter et on pouvait dire qu'elle était partie très loin. Pour retrouver sa soeur, ses recherches se limitaient seulement au monde entier, facile, non ? Mais Arizona vivait maintenant ici depuis quelques années et elle ne se lassait pas, ce qui était certainement un avantage de son métier, voyager beaucoup permettait de ne pas se lasser de son propre chez soi.

« Promis ! »

Arizona devait se douter qu'ils n'allait pas juste se serrer dans les bras en buvait une bière et en discutant joyeusement de la pluie et du beau temps. Il était évident qu'à un moment ou un autre le sujet qui fâche allait être abordé et pas forcément avec détachement et sourires. Oui, elle avait fuit, oui, elle avait tout abandonné derrière elle et parfois elle le regrettait... pour autant, si elle devait refaire les choses, elle partirait certainement encore, mais peut-être en laissant de quoi la contacter. L'incendie avait été un véritable drame pour la famille, pour les proches, pour tout le monde. Pour eux, ça avait été terrible, ils s'étaient retrouvés avec une bonne partie de la famille en moins, d'un seul coup, sans qu'ils n'aient rien pu prévoir.

« S'il te plait Ryan... ça fait presque six ans qu'il est dans le coma, tu crois encore qu'il va y avoir un miracle ? »

Quand bien même il était toujours en vie, ils n'en avaient pas moins perdu leur père. Depuis l'incendie, il était allongé dans un lit d'hôpital et branché à tout un tas de machines qui s'assuraient qu'il n'était pas mort, pour autant, ça faisait de lui quelqu'un d'absent donc c'était tout comme ... Arizona baissa la tête, elle n'était pas ravie de parler ainsi de leur père, mais quelque part, elle avait presque fait son deuil de lui avant même qu'il ne meure. Ou peut-être qu'elle avait tellement souffert que ça l'avait rendue insensible ? Elle n'en savait rien.

« Attends, j'ai jamais dis que ça avait été simple pour vous, juste que... t'es pas un parent. Et chacun affront le chagrin comme il peut, moi j'ai choisi la fuite... avec le recul, je dis pas que c'était le meilleur choix à faire mais c'est celui que j'ai fais et je peux pas revenir en arrière. »

Arizona soupira. Elle ne minimisait pas la douleur de ses frères, personne ne peut affronter facilement la perte d'une mère et d'un frère. Surtout dans une famille soudée comme la leur, ils s'étaient toujours très bien entendu avec leurs parents. Bien sûr qu'ils avaient eu des désaccords et parfois des disputes qui montaient plus ou moins dans les tons mais c'était normal. Dans l'ensemble, ils avaient une très bonne relation et on ne pouvait pas perdre ça en se disant "tant pis" et passer à autre chose.

« J'ai pas "voulu" couper les ponts, c'est juste que ... ça s'est fait tout seul. Au début j'avais juste besoin de m'éloigner de tout ça parce que ça faisait trop mal d'y penser et ... et après je crois que j'avais un peu honte... et j'avais peur que vous m'en vouliez trop. »

La seule chose qu'elle avait fait c'était d'attraper ses papiers d'identité et sauter dans le premier avion. Arizona entrouvrit la bouche. Oui, sa famille n'était pas là, c'était tout ce qui lui manquait. Mais maintenant, Ryan était là, non ? Alors sa famille était là aussi, au moins une partie. Elle arrondit de grands yeux quand il lui demanda si elle était déçue qu'il l'ait retrouvée. Déçue ?

« Quoi ? Mais non ! Non non, pas du tout ! » dit-elle précipitamment « jamais de la vie ! Je veux pas que tu penses ça, j'suis vraiment contente que tu sois là, sincèrement. » dit-elle en prenant les mains de son frère entre les siennes.


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com
avatar
Ryan CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 11/09/2016
Pages lues : 576
Crédits : TAG ♥
Avatar : Jensen Ackles
Pseudo : Elina
Schizophrénie : Eric L. Ashford, le psychologue (Michael Fassbender)
Disponibilités : Arizona ~ Megara#3 ~ Noäm ~ Eveline
Âge : 34 ans (17/07/83)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Hello Sis' | Arizona   Dim 12 Mar - 22:57

Hello Sis'
Arizona & Ryan

Ma sœur était la femme de ma vie. Elle avait toujours eu une place de la plus haute importance dans ma vie. Ça n’allait pas changer. Peu importe ce qu’il se passerait. Je remuerais toujours ciel et terre pour la retrouver si elle disparaissait. C’était épuisant de chercher une aiguille dans une botte de foin mais le jeu en valait la chandelle. Je me devais de la retrouver parce que c’était mon rôle de frère aîné de veiller sur elle. Cependant, si elle pouvait éviter de s’envoler tous les quatre matins, ça m’arrangerait bien, je devais bien l’avouer. Chose qu’elle me promit de faire. Bien. Elle semblait avoir baissé les bras pour beaucoup de choses, notamment pour notre père qui était toujours dans le coma. Si elle le considérait déjà comme mort, ce n’était pas mon cas. Il était hors de question que je perde espoir. Il allait se réveiller un jour, je le savais. J’y croyais. Je fronçais les sourcils à sa remarque, je n’étais pas d’accord avec elle. « Six ans oui, mais des gens se réveillent de comas encore plus longs. Je ne perds pas espoir, moi. Il est hors de question que j’enterre toute ma famille alors qu’il respire encore. » L’espoir fait vivre comme on dit. Et je voulais continuer d’espérer qu’il reviendrait parmi nous un jour. De plus, je n’étais sans doute pas prêt à me dire que c’était fini pour lui aussi. Le considérer comme toujours vivant était bien plus facile.

Quant à sa fuite, j’avais toujours du mal à comprendre. Dans ce genre de moment, on a tous besoin d’être soudés les uns aux autres, mais elle, elle a préféré se la jouer égoïste et partir à l’autre bout du pays. Certes, elle a perdu sa fille et elle n’a trouvé que sa fuite comme échappatoire mais j’estime qu’à ce moment-là, elle n’a pensé qu’à elle. « Je ne suis pas un parent, non. Mais River était ma nièce. Et je n’ai jamais pu la rencontrer. Je peux te garantir que c’était dur à encaisser. Je me suis même fait tatoué son prénom tellement ça m’a affecté. Alors ne t’imagine surtout pas que tu as été la seule à souffrir. Loin de là Arizona. » J’avais toujours eu hâte de sortir pour rencontrer ma petite nièce. Sa mère ne l’avait jamais amenée pour me rendre visite, ce que je comprenais parfaitement. Je ne l’avais connue qu’à travers des photos et des vidéos mais jamais je ne pourrais la prendre dans mes bras ou la pourrir de cadeaux. Jamais. « Ce n’était pas le meilleur choix non. Mais c’était le tien. » On ne peut pas changer le passé de toute manière. Ce qui est fait est fait. « On fait tous des erreurs. » Son autre erreur fut de couper les ponts, purement et simplement. Pas de mot, pas de moyen de la contacter, rien. La disparition pure et simple. Ça, je n’avais pas supporté. Comme si elle avait tiré un trait sur le reste de sa famille. J’écoutais son explication en posant mes coudes sur mes genoux. « Tu ne l’as pas voulu, mais tu l’as fait. Ça revient au même. Si tu as ressenti de la peur ou de la honte c’est que tu te sentais coupable. Mais Arizona, tu oublies une chose fondamentale. D’accord, je l’admets, je t’en veux un peu et je ne dois pas être le seul. Mais on est une famille. Tu es ma sœur. Et quoi qu’il arrive, tu resteras toujours ma petite sœur. Je t’aimerais toujours. C’est ça être une famille. On est censés se soutenir les uns les autres dans les moments difficiles. Pas prendre la fuite dans les épreuves. On doit se serrer les coudes, en toutes circonstances. » Je me redressais pour m’adosser dans le fauteuil. J’étais là pour elle à présent. Elle ne serait plus seule, même si elle avait déjà Meg. Maintenant que je l’avais retrouvée, je ne voulais plus la lâcher. Jamais. Sauf si elle ne voulait pas de moi, auquel cas, je ne pourrais pas faire grand-chose. Elle démentit bien vite cependant, assurant qu’elle n’était pas déçue que je sois là, qu’elle ne le penserait jamais. Elle attrapa même mes mains pour me le prouver. Je haussais les épaules. « Je ne sais pas, tu as voulu t’éloigner en partant à l’autre bout du pays. Peut-être que tu ne voulais plus avoir ton grand frère garde du corps dans les pattes. » Lançais-je en souriant. « De toute façon, que tu le veuilles ou non, maintenant que je suis là et que j’habite en ville, je ne suis pas prêt de partir. J’ai même trouvé du boulot ici. » Un boulot de mécano que j’avais obtenu grâce à mes contacts de la prison sinon j’en aurais chié pour trouver un employeur qui acceptait un ancien taulard. Mais là n’était pas le sujet qui m’intéressait. Je me penchais un peu plus en avant, gardant les mains de ma sœur dans les miennes. « Maintenant que je suis de retour, il va falloir que je sois au courant de certaines choses. T’as un mec ? Ou un type en vue ou qui te tourne autour ? » Autant entrer dans le vif du sujet, à savoir si j’allais devoir surveiller de près ses fréquentations ou non. Elle savait déjà comment je me comportais avec les mecs qu’elle fréquentait de près ou de loin. J’en avais même buté un. Bon c’était un malencontreux accident qui m’avait couté très cher, mais celui qui faisait souffrir ma sœur ne risquait pas de vivre très longtemps sur cette terre.

Made by Neon Demon


Dernière édition par Ryan Campbell le Dim 10 Sep - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arizona S. CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 627
Crédits : Tag
Avatar : Claire Holt
Pseudo : Niagara
Schizophrénie : Crystal S. Hanson (Nina Dobrev)
Disponibilités : DISPO [3/5]
www. Ryan
www. Jared
www.
www.
www.
Âge : 28 ans (14.03.89)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Hello Sis' | Arizona   Sam 29 Avr - 19:41

Hello Sis'
Ryan & Arizona

Arizona avait toujours été proche de Ryan, elle lui avait toujours raconté toutes ses misères, enfin ce qui allait bien aussi. Autant, avoir cinq frères pour toujours fouiner dans ses histoires de coeur, c'était particulièrement gonflant parfois. Mais au fond, elle savait qu'ils voulaient juste qu'elle soit heureuse. Quand elle était tombée enceinte et que Ryan en était venue aux mains avec l'enfoiré qui n'avait pas assumé son rôle et avait insinué qu'Arizona était une vraie marie-couche-toi-là, elle n'en avait pas voulu une seule seconde à Ryan. Elle aurait pu, pendant juste un instant, mais non. Elle en avait voulu à ce type qui ne respirait plus et elle s'en était voulue à elle-même. Au fond, elle s'était toujours sentie en partie responsable de l'emprisonnement de son frère. Elle lui avait rendue visite le plus souvent possible. Puis du jour au lendemain, elle avait cessé. Elle avait tout bonnement quitté la ville pour se barrer à entre six et sept mille kilomètres de là. Elle n'avait pas tout perdu cette nuit-là et pourtant, c'est ce qu'elle avait ressenti. A ses yeux, son père était mort en même temps que son frère, que sa mère et que sa fille... elle admirait que Ryan garde espoir, Arizona avait perdu le sien depuis bien longtemps.

« Tant mieux pour toi, j’espère simplement que je me trompe. »

Après six ans de coma, elle n'y croyait plus vraiment. Mais si demain, son père se réveilla soudain, elle serait heureuse évidemment ! Quoi que... elle se voyait mal être la personne qui devrait lui annoncer qu'il venait de perdre six ans de sa vie et qu'en plus de cela, sa femme, un de ses enfants et sa petite-fille étaient décédés et qu'au moins deux de ses enfants avaient déserté. Elle n'aurait voulu annoncer ce genre de choses à personne. Arizona n'était même pas certaine qu'elle serait capable de prendre l'avion pour retourner là-bas. Elle avait lâchement fuit sans se retourner... rentrer après six ans... non, ça ferait remonter bien trop de choses douloureuses et même aujourd'hui, elle n'avait pas cette force... Le réveil de son père pouvait peut-être le lui donner mais à l'heure actuelle, elle en serait totalement incapable. Arizona baissa la tête vers le flanc de Ryan, comme si elle pouvait percevoir le tatouage à travers le tissu. Il est vrai que même si Ryan n'était pas le père de River, il l'avait aimé plus que si elle était sa propre fille et il n'avait jamais eu l'occasion de la voir en vrai. Arizona aurait voulu qu'il soit là à sa naissance, il lui avait beaucoup manqué. Chaque fois qu'elle allait lui rendre visite, elle lui montrait des photos, lui racontait tous ses progrès dans l'espoir qu'il sorte au plus vite afin de prendre dans ses bras sa nièce, sa filleule.

« Je sais que j'ai pas été la seule... mais » Arizona déglutit, refoulant les larmes qu'elle sentait vouloir monter à ses yeux « j'ai été lâche... j'ai pas d'excuse » dit-elle en soupirant « j'ai fais ce qui me paraissait le plus logique sur le moment »

Elle était consciente d'avoir choisi la solution de facilité pour elle en ne pensant qu'à sa petite personne et à sa propre souffrance. Imposant son absence à ses frères malgré les pertes qu'ils avaient déjà subies. Depuis cette époque, elle avait beaucoup changé. Elle n'avait plus rien à voir avec la fille qu'elle était il y a six ans. La jeune femme douce, généreuse et influençable qu'elle était avait elle aussi brûlé dans l'incendie. Elle avait enfouit tout au fond d'elle ce qu'elle était autrefois. Elle avait changé mais elle regrettait toujours en partie cette décision, mais c'était aussi ce qui avait fait la personne qu'elle était devenue et qu'elle aimait.

« Bien sûr que j'me sentais coupable ! Comment il aurait pu en être autrement ? J'avais presque tous les torts dans l'histoire, je vous ai abandonné alors qu'on était tous dans le même panier, qu'on avait tous perdu de la famille, sauf que je suis la seule a avoir foutu le camp ! »

La belle blonde baissa les yeux. Elle avait beau être devenue une peste avec beaucoup de monde, il n'en restait pas moins que l'avis de sa propre famille comptait pour elle. Affronter leurs regards, leur déception, peut-être même leur dégoût ? Elle n'était pas prête et elle avait laissé passer les années et ça avait finit par être trop tard à ses yeux. Bien sûr qu'elle n'était pas fière de sa décision mais il était trop tard pour revenir en arrière. Une part d'elle était soulagée d'entendre son frère lui dire qu'elle serait toujours sa soeur quoi qu'il arrive, qu'il l'aimait. Ces petits mots dont elle s'était toujours foutu mais qui avaient tellement d'importance sortis de la bouche de Ryan. Arizona esquissa un bref sourire.

« Nan, j'suis très contente d'avoir mon grand-frère garde du corps dans les pattes »

Ce grand-frère protecteur qui lui avait taper sur le système dans le passé parce qu'il passait au détecteur le moindre mec qui tournait autour de sa petite-sœur et quand on est jeune, on ne se rend pas compte que c'est uniquement pour son propre bien.

« Du boulot ? Tu fais quoi ? Et t'habites où du coup ? »

C'était une surprise. Une bonne surprise mais elle ne s'attendait pas à ça, ni le voir débarquer chez elle, ni apprendre qu'il habitait en ville et n'était pas juste de passage, ni qu'il ait du boulot. Mais elle était ravie que malgré son passage en prison, il ait trouvé un patron. Ryan reprit alors son rôle de garde du corps en se renseignant sur la vie sentimentale de sa soeur. Le pauvre, elle n'avait pas grand chose à dire dessus ! Autant, elle avait une vie sexuelle mais c'était tout. La jeune femme rit légèrement.

« Nop, ta sœur est toujours célibataire ! J'ai pas de mec, et j'ai pas ... vraiment un type en vue » bien sur, elle eu une pensée pour Jared à cet instant mais.. c'était purement sexuel ! Pas besoin d'en parler « Et personne me tourne autour... enfin je crois ! Enfin si j'ai pas remarqué qu'on me tournait autour, c'est déjà mal barré pour lui » dit-elle en riant

Bah oui, si  un mec lui tournait autour, avait des vues sur elle mais qu'elle n'en avait pas conscience, il avait perdu d'avance car ça voulait dire qu'il n'était pas fichu d'attirer son attention.

« Mais si ça peut te rassurer, je suis beaucoup moins fleur bleue que y'a quelques années, j'me suis endurcie. »

Plus question pour elle de laisser n'importe quel mec la séduire en un claquement de doigt pour la laisser tomber comme une vieille chaussette après. Non, maintenant, c'était elle qui prenait les hommes et les jetait quand elle en avait marre.

Emi Burton @Ryan Campbell
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Hello Sis' | Arizona   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hello Sis' | Arizona
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment prendre une douche froide en un instant, même glaciale... | Arizona
» Arizona Coyotes
» arizona
» Au Mexique, les gens osent descendre dans la rue!
» Breathe Me [Arizona] -Abandon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Capitol Hill :: home-
Sauter vers: