AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Donnez, donnez moi ! (Tommy x Edmund)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Edmund BlakeGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 22/07/2017
Pages lues : 52
Crédits : Tumblr & Bazzart
Avatar : Dane DeHaan
Pseudo : Willem
Âge : 31 ans
MY SOUL

MessageSujet: Donnez, donnez moi ! (Tommy x Edmund)   Mer 2 Aoû - 12:24

donnez, donnez moi !

Vérifiant une dernière fois –comme toujours- qu’il n’avait rien oublié derrière lui, Edmund quitta son appartement, plusieurs dossiers dans sa serviette, et prit la direction de l’université. Quiconque croit que la vie des professeurs semble s’arrêter pendant les vacances et ne devenir qu’un vaste moment de détente (s’il a tout de même raison dans le cadre d’un certain nombre d’enseignants) néglige tout le travail administratif et organisationnel d’une poignée de professeurs zélés et ayant à cœur de bien faire leur travail. Edmund était de ceux-là, et pendant son été, il avait multiplié les allers-retours avec son bureau (d’ailleurs il ne s’en plaignait pas, il aimait son travail, et puis, il arrivait qu’un de ces trajets soit agrémenté de rencontres plutôt agréables). Aujourd’hui, il devait rencontrer Monsieur Grayson, un riche homme d’affaire assez en vue, avec lequel d’ailleurs pas mal de snob devaient rêver de pouvoir discuter un peu. Il y avait ce soir à l’université une réception pour les mécènes qui permettaient aux projets les plus ambitieux de l’Alma Mater de se réaliser, et pendant laquelle une partie des fonds destinés à la recherche était dépensée en petits fours pour remercier les généreux donateurs, qui pour certains s’intéressaient réellement à ce qu’ils finançaient, mais pour la plupart s’intéressaient à un moyen intéressant de réduire leur imposition ou de se faire une bonne publicité : financer des études, des recherches ou des évènements très sérieux aide à donner une bonne image de soi, surtout pour ces quelques nouveaux riches qui ont fait leur fortune d’une manière jugée peu valorisante pour la bonne société à laquelle ils appartiennent maintenant, et dont ils doivent adopter les codes pour y être acceptés.

Ainsi, Edmund avait dû travailler à l’organisation de plusieurs évènements. En tant que prof de philo, les évènements dont il avait la charge étaient plutôt restreints comparés à ceux qu’organisaient les facultés de sciences et de médecines avec leurs expériences plus que dispendieuses : il faisait pâle figure à côté de ses brillants collègues scientifiques. Néanmoins, l’organisation, même d’un colloque philosophique, s’avérait être particulièrement désagréable, fastidieuse et agaçait tout à fait Edmund qui détestait être noyé dans les papiers. Il arriva donc avec ses trois dossiers, et se dirigea vers la salle de réunion où il recevrait Monsieur Grayson pour discuter avec lui. Il fallait mettre au point le financement de ses projets : rien de franchement faramineux, mais l’université avaient des coûts de fonctionnements élevés, et les budgets qui restaient pour financer des projets supplémentaires allaient très rarement en direction de la philosophie ou des sciences du langage qui, il faut le dire, sont loin d’être les matières les plus séduisantes qu’on enseigne, et ne déplacent que rarement les foules.

Ed arriva donc en salle de réunion –elle était beaucoup plus vaste que son bureau, même s’il avait la chance d’en avoir un des plus grands de la fac- et sortit ses dossiers de sa serviette. Après être allé vérifier s’il restait à boire dans la petite remise contigüe, il ressortit et se dirigea vers le hall d’entrée du bâtiment où il recevrait Monsieur Grayson pour l’accompagner jusqu’au lieu de leur entrevue (qu’il ne trouverait jamais tout seul vu le dédale de couloirs, qu’Edmund avait mis un certain temps avant de maîtriser).

-Ah Monsieur Grayson, comment allez-vous ? Si vous voulez bien me suivre, je vous conduis à la salle de réunion. La salle où nous nous étions rencontrés la dernière fois est occupée aujourd’hui, et nous nous sommes donc retrouvés parachutés ici…

Aucune doléance dans la voix d’Edmund qui ne déplorait pas que lui ait échu cette salle plutôt qu’une autre, mais une simple constatation. En réalité, l’éloignement ne lui déplaisait pas, il aimait bien être au calme, loin de l’agitation, alors cette salle de réunion un peu perdue dans ce bâtiment presque vide, c’était plutôt une bonne chose. Parce qu’en face de ça, le bâtiment principal était grouillant, plein, et de petite mains qui s’afféraient pour la réception de ce soir, et de professeurs ou d’autres personnels de l’université qui, ainsi qu’Edmund, planchaient sur leurs dossiers de financement et d’organisation.

-Nous y voilà. Je vous en prie, installez-vous. Avant que nous ne commencions, peut-être aimeriez-vous boire quelque chose ? Il y a là du café, du thé… à moins que vous ne préféreriez un whisky ? J’imagine qu’un homme tel que vous doit avoir accès à des flacons d’une autre classe que celui-là, mais je crois pouvoir dire qu’il est loin d’être médiocre.

Edmund pouvait le dire parce qu’il avait lui-même fait l’achat de ce flacon et l’avait apporté ici, lassé de n’avoir droit qu’à un breuvage infâme acheté par un collègue particulièrement radin (et qui ne s’y connaissait pas) et qui n’avait même pas trouvé cela criminel que d’empoisonner le corps professoral avec un digestif pas très digeste. Alors que lui-même était pourtant plutôt économe, l'avarice des autres lui était insupportable -surtout lorsqu'il s'agissait d'un collègue.

-Bon, j’ai trois dossiers sur la table… ce ne devrait pas être trop long ; bien que nous ne soyons pas pressé, la soirée ne commence qu’à dix-neuf heures… avez-vous des questions ou voulez-vous abordez un point en particulier avant que nous ne commencions ?


(c) chaotic evil
Revenir en haut Aller en bas
 
Donnez, donnez moi ! (Tommy x Edmund)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Donnez la réplique ici !
» Donnez votre langue au chat !!!
» Donnez-moi une bonne raison de vous croire !!! ( Denden )
» "Donnez moi un P, Donnez moi un O, un U.... un F....Euh ? il y a combien de F à Poufsouffle?" TERMINE
» Xerxes Ether... Il est gentil, donnez lui un cookie ovo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: Université de Georgetown-
Sauter vers: