AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (Kenliet#1) Le jean de la peur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Violet AbernathyGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 19/05/2017
Pages lues : 64
Crédits : Tearsflight
Avatar : Imogen Poots
Pseudo : SB, Jade
Âge : 27 ans
MY SOUL

MessageSujet: (Kenliet#1) Le jean de la peur   Ven 11 Aoû - 8:16

J’étais enfin en vacances ! Après avoir bosser comme une malade pendant de longs mois avec parfois aucuns jours de repos pendant deux semaines, je peux vous dire que je les accueillais avec une joie évidente et surtout beaucoup de soulagement. J’étais physiquement épuisée et je comptais ne rien faire pendant deux semaines. J’allais sans doute dormir jusqu’à les onze passés et ensuite, faire la larve sur mon canapé. J’allais me couper des deux personnes dont j’étais la plus proche pendant quelques jours, parce que par moment, je ne savais plus du tout comment me comporter. Mais, j’allais tout de même démarrer mes congés en faisant un peu de shopping. J’avais flingué mon jean préféré ; celui qui m’avait couté les yeux de la tête ; en faisant je ne sais plus trop quoi et j’avais envie de m’en offrir un nouveau. Pour ça, j’allais devoir retourner dans la boutique Dior ou je m’étais rendue en juin dernier pour m’acheter une robe à porter le soir de la fête des internes. Robe que j’étais revenue ensuite sur Ebay, parce que, bien qu’elle soit belle, moi en robe, c’est comme un Noël à Washington sans la neige, c’est-à-dire impossible. Mais, j’avais sympathisé avec le vendeur et il m’avait beaucoup aidé le jour où j’étais venue, alors je pouvais aisément m’offrir ce jean dans son magasin, au moins, il serait d’aussi belle facture que celui que j’avais bousillé. En milieu d’après-midi, je quittais donc mon appartement vêtue d’un pantacourt bleu ciel et d’un débardeur à fleurs. A mes pieds, une paire de tongs. Je saute dans le premier bus qui passe et j’arrive dans la rue commerçante où se trouve la boutique une vingtaine de minutes plus tard. Excepté une ou deux personnes, la boutique est déserte. Tant mieux, déjà que je n’aime pas faire les magasins, c’est encore pire lorsque l’on doit se marcher sur les pieds et faire la queue pendant des deux pour essayer un vulgaire soutien-gorge. Comme la première fois ou je suis venue, j’ai le sentiment de faire tâche, tant ce qui se trouve dans ce magasin est à des années lumières de moi, de mes habitudes. C’est pas moi, tout simplement. Je renoue ma queue de cheval, avant de me diriger d’un pas motivé vers les jeans.
Revenir en haut Aller en bas
 
(Kenliet#1) Le jean de la peur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean Claude Duvalier retournera-t-il en Haiti ?
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Une interview de Jean Raspail
» Commentaires sur Wyclef Jean
» WOUYYYYYY SENATÈ JEAN HECTOR ANACASSIS DEKLARE L SE YON BANDI YON LWIJANBOJE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Capitol Hill :: Rues commerçantes-
Sauter vers: