AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 black sheep / lexie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Chloe AbernathyGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/09/2017
Pages lues : 41
Crédits : .cranberry
Avatar : Johanna Braddy
Pseudo : C.
Âge : 27 ans
MY SOUL

MessageSujet: black sheep / lexie   Jeu 14 Sep - 0:36

Elle avait soigneusement agrafé quelques pages ensemble et les avait glissées entre deux livres pour éviter qu’elles ne se froissent. Des documents qu’elle avait colligés à l’attention de sa protégée, la petite White, qu’elle s’apprêtait à rencontrer dans l’un des nombreux Starbucks de la ville. Chloe avait été jumelée à Lexie pendant que cette dernière était toujours au lycée par l’entremise d’un programme de mentorat; la petite détonnait dans le sens où peu de jeunes femmes étaient si pressées et si passionnées par l’armée de l’air qu’elle ne l’était. C’était ce qui avait charmé Chloe, au premier abord. Puis elle avait découvert une jeune femme qui ressemblait à celle qu’elle était, et elle avait décidé de poursuivre ses rencontres, même après la graduation de sa protégée. Un petit sourire apparaît sur ses lèvres alors qu’elle balance son sac dans sa voiture, songeant à l’enthousiasme de la jeune femme. Il suffisait d’espérer qu’elle ne subirait pas le même tragique sort qu’elle.

Chloe se gare non loin du café, marchant quelques minutes pour s’y rendre, histoire de profiter des derniers jours de beau temps que leur offrirait l’été qui se fanait à vue d’œil. Elle prend le temps de déposer son sac à une table alors qu’elle entre, passant directement au comptoir pour commander un thé vert avant de retourner guetter l’arrivée de Lexie. Cette dernière n’avait pas l’habitude d’être en retard et Chloe était un peu d’avance, alors elle en profita pour sortir ses documents de son sac et siroter lentement le thé brûlant. La porte s’ouvre, laissant les bruits de la rue entrer, et la blonde lève la tête pour apercevoir sa protégée. Elle lui fait un signe de main, lui décochant un sourire bienveillant. « Salut Lexie », l’accueille-t-elle en se levant pour la serrer contre elle gentiment. Elle considérait réellement avoir un lien privilégié avec cette future étoile de l’Air Force. Il était inconcevable, pour Chloe, que la jeune femme échoue. C’était simplement une question de temps et de moyens. « Tu ne travaillais pas aujourd’hui? » lui demande-t-elle ensuite alors qu’elle se rassoit, prenant garde de ne pas renverser son thé sur les précieux papiers qu’elle avait apportés avec elle.

Ainsi se déroulaient la plupart de leurs rencontres. Devant un café ou un thé, en bonne compagnie, bonne humeur au rendez-vous. Plus le temps passait, plus Chloe s’attachait à sa petite mentorée, plus elle la considérait comme la petite sœur qu’elle n’avait jamais eue – ou une autre cousine pour qui elle ferait tout. « J’ai l’impression que ça fait une éternité qu’on ne s’est pas vues. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lexie WhiteGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 25/05/2017
Pages lues : 146
Crédits : Avatar : schizophrenic ; Gifs : tumblr
Avatar : Liana Liberato
Pseudo : Trucpau
Âge : 14 août 1999 - 18 ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: black sheep / lexie   Ven 15 Sep - 22:24

Chloe & Lexie
Black Sheep.

Aujourd’hui, je devais aller voir Chloe et pourtant, je crois que j’aurais dû annuler. Depuis que j’avais revu Zoey, je ne savais pas comment me sentir. Bien, stressée, pas bien ? Bref, le moral n’était pas là et à l’étonnement de mon père, je restais dans la maison plutôt que de sortir avec mes amis. Enfin si, je voyais toujours Austin, mais ça ne compte pas vu que c’est mon meilleur ami. Je ne faisais même pas d’heure supplémentaire au boulot. Je n’étais pas dans mon assiette comme on dit. Mais bon, cette fille était si gentille avec moi depuis qu’on avait commencé notre partenariat que je ne pouvais pas lui faire faux bon puis sa compagnie me faisait du bien aussi. Du coup, je me préparais en prenant mon temps, laissant l’eau couler sur ma peau en sentant mes muscles se détendre. La douche me faisait toujours cet effet de baume qui répare les blessures. Je sortis de la douche puis attrapai mes vêtements. Une robe, un collant noir, des boots marron. Je séchai mes cheveux puis les laissai libre sur mon dos avant d’attraper mon sac à dos et de sortir, prévenant mon père que j’allais à mon rendez-vous avec mon mentor pour la suite de mes études. Il ne savait toujours pas que je voulais rentrer dans l’armée de l’air et quand j’allais devoir m’y coller, je savais que je passerai un sale quart d’heure. Pour l’instant, il ne posait pas de questions, ce qui m’allait très bien, mais je ne voulais pas qu’il découvre le pot au rose avant que je ne lui ai dit moi-même. Je décidai d’y aller à pied, histoire de me refaire mais aussi de prendre l’air et de réfléchir aux jours derniers. Je la revoyais encore danser sur ce plot et sur cette barre que j’en rêvais la nuit. Jamais je n’aurais pensé que Zoey finirait ici, elle qui a des principes bien réglementés sur le féminisme. Franchement, non, je n’arrive pas à y croire. Je soupirai avant d’enfoncer les mains dans les poches de ma veste. Vraiment, j’étais sur le cul. Je tapais dans un caillou qui arriva dans le mollet de la personne en face de moi, je me retournai en même temps que lui pour savoir qui avait pu lui faire ça. Ca fonctionna car il ne me demanda pas si c’était moi, persuadé que c’était l’autre jeune qui pianotait sur son téléphone. Rusée la bête que j’étais. Je venais de retrouver le sourire grâce à cette connerie minime mais que j’adorais faire car ça marchait dans la plupart des cas. Je savais que ce n’était pas bien mais bon, parfois il faut bien se défiler et là je venais de le faire. Pinçant les lèvres, je levais la tête pour voir où j’en étais, le starbuck où on avait rendez-vous n’était plus très loin et quand je jetais un regard à ma montre, il fallait que j’accélère le pas. Je détestais être en retard et je savais également que c’était mal vu dans l’armée de ne pas être à l’heure. Je me mis à courir, m’excusant à peine quand je poussais quelqu’un puis arrivais avant l’heure devant le café. Reprenant mon souffle, je poussais la porte où je me retrouvais dans un cocon que j’appréciais. Je cherchais une tête blonde vers les tables puis je la vis et je souris immédiatement. « Salut Chloe. » Disais-je en faisant un signe de la main avant d’échanger également cette accolade plus qu’amicale entre nous. Je pris place en face d’elle et enlevais ma veste pour me retrouver les bras nus mais ça ne me dérangeait pas, il faisait plutôt chaud à l’intérieur. « Non, c’est mon jour de repos. » Disais-je en pensant que du coup, dimanche j’allais travailler toute la journée et que j’allais encore devoir trouver une excuse pour mon père. Levant la main pour commander, elle demanda un chocolat liégeois avec des chamallows puis se concentra de nouveau vers la jeune femme. « C’est vrai ! Moi aussi mais je dois dire que je suis ravie de te revoir. » Et c’était vrai, je me sentais appréciée et écoutée. Je savais que je pouvais lui confier n’importe quoi sur n’importe quels sujets, elle m’écouterait et me donnerait des conseils. Comme une sœur. « D’ailleurs, comment tu vas ? » C’était une question anodine et j’aimais bien me renseigner sur mon mentor avant de me lancer sur mon approfondissement concernant les bases de l’armée de l’air. Je remerciais la serveuse qui revint avec mon chocolat et humais le parfum en me sentant tout de suite mieux. « Tu en veux ? » Demandais-je en lui présentant un des chamallow qui se trouvait dans ma tasse.

_________________
What about us ?
What about all the plans that ended in disasters? What about love? What about trust? What about us?
@pink ≈ what about us©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chloe AbernathyGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/09/2017
Pages lues : 41
Crédits : .cranberry
Avatar : Johanna Braddy
Pseudo : C.
Âge : 27 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: black sheep / lexie   Mer 20 Sep - 14:51

Lexie assure qu’il s’agit de son jour de repos et Chloe accueille l’information avec une certaine satisfaction, aisément déchiffrable sur ses traits tirés. La plus jeune travaille fort, et même si c’est un bon entraînement pour les horaires interminables de l’armée de l’air, il était important qu’elle se repose, également. Work hard, play hard était sa philosophie de vie; même si, dans ce cas, elle se retrouvait à passer du temps avec un mentor pour la suite de sa carrière alors qu’elle aurait dû faire ce que les adolescentes font, généralement. Aller au cinéma, flâner au centre commercial, jouer au mini-golf – Chloe n’avait aucune idée de ce qui pouvait plaire aux jeunes ces temps-ci, à vrai dire. La blonde décoche un sourire un peu gêné lorsque Lexie assure être contente de la voir. Ça lui faisait chaud au cœur, il n’y avait pas à dire. C’était bien la seule constante, la seule certitude pour elle en cette période trouble.
La question lui fait perdre une partie de son sourire, qui devient plus doux; un peu mélancolique, comme si elle n’avait pas spécialement envie de répondre. Ce qui était le cas. Ou du moins, elle n’avait pas envie de dire la vérité. Lexie n’avait pas besoin d’entendre les détails de sa vie privée confuse, au contraire : elle s’appuyait sur elle et s’attendait à ce qu’elle la pousse vers une carrière couronnée de succès. De toute manière, l’officier n’était pas du genre à raconter ses problèmes à tout le monde. Elle préférait tout garder pour elle, même si ça devenait parfois un peu lourd sur le cœur. Chloe prend une gorgée de son thé et finit par afficher de nouveau un air plus radieux sur son visage. « Un peu fatiguée, je vais t’avouer », fait-elle enfin en replaçant une mèche de ses cheveux derrière son oreille. « Sinon, super bien. J’ai de bons projets sur lesquels plancher et ça vaut largement la peine de rater une heure ou deux de sommeil. » Son sourire s’étire doucement. C’était ironique pour elle de penser que le travail, c’est la santé – considérant que c’était à cause de son travail qu’elle devenait doucement aveugle dans son œil gauche et qu’elle avait bien failli y passer. Or, dès qu’elle se trouvait à la base militaire, ses soucis s’envolaient, et c’était pour le mieux. Elle parvenait à se concentrer sur ce qui était réellement important.

À l’invitation de Lexie, Chloe attrape une guimauve, qu’elle déguste avec impatience. Le goût du chocolat la rendrait presque triste. « C’est booon », fait-elle dans une longue lamentation, prenant tout son temps pour profiter du goût délicieux du sucre. « J’ai arrêté le sucre et la caféine. J’ai l’impression d’être une toxicomane sur le point de rechuter », rigole-t-elle ensuite, faisant descendre le goût sucré qui s’attarde dans sa bouche d’une nouvelle gorgée de thé. Elle n’avait pas arrêté parce que c’était la nouvelle mode, comme ceux qui se privaient de gluten ou de produits laitiers sans y être intolérants. Pour elle, ça en valait la peine si ça réduisait l’intensité et la fréquence de ses terreurs nocturnes. Un aspect du travail de militaire dont elle s’était gardée de parler à Lexie jusqu’à maintenant, histoire de ne pas la décourager – or, elle était intelligente, la gamine, et elle savait qu’elle ne se lançait pas dans l’aventure sans réfléchir. Elle devait savoir que les chances de séquelles, mentales ou physiques, étaient grandes. Chloe attrape alors quelques papiers, qu’elle vérifie rapidement avant de les tendre à Lexie. « Je me suis dit que peut-être tu aimerais tester ça. Ce sont d’anciens tests de qualifications qui ne seront plus utilisés et que tu pourrais utiliser pour te familiariser avec le format de l’examen, si tu veux. » Tous les candidats devaient réussir le test avant de pouvoir prétendre rentrer dans l’armée. Certes, la note de passage n’était pas spécialement élevée, mais ça contribuait tout de même à faire taire les ragots comme quoi les gens qui étaient dans l’armée étaient des idiots. Chloe elle-même n’avait pas eu un résultat exemplaire, mais suffisant pour se dégoter une place comme pilote. Elle était persuadée que Lexie ferait bien mieux qu’elle. « Ce sont des questions de raisonnement arithmétique, de logique, de vocabulaire, de compréhension de lecture… plutôt simple. Rien de plus compliqué que ce que tu as déjà fait à l’école. Mais c’est important de ne pas perdre la main. »

Chloe lui remet les tests pour la laisser les observer. « J’ai les feuilles réponse chez moi. Si tu veux, une fois que tu auras fini, je pourrai les corriger et on pourra travailler sur tes lacunes si tu en as. » Elle lui décoche un sourire ravi. Elle était persuadée que Lexie ferait une militaire exceptionnelle. Peut-être qu’elle avait un préjugé favorable envers la jeune fille, mais elle n’en était pas moins assurée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lexie WhiteGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 25/05/2017
Pages lues : 146
Crédits : Avatar : schizophrenic ; Gifs : tumblr
Avatar : Liana Liberato
Pseudo : Trucpau
Âge : 14 août 1999 - 18 ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: black sheep / lexie   Dim 24 Sep - 17:46

Chloe & Lexie
Black Sheep.

J’étais contente de pouvoir retrouver Chloe et de partager encore avec elle. Son expérience m’était précieuse et j’étais vraiment heureuse d’être tombée sur elle. Puis passer du temps avec la jeune femme me faisait plaisir et me donnait comme l’impression d’avoir une grande sœur qui sait ce que je veux faire et qui me guidera jusqu’au bout de mon rêve, sans que personne ne vienne m’en empêcher. Je veux le faire ! Je relève la tête vers Chloe en souriant quand elle répond à ma question sur le fait de savoir comment elle va. Je trouve ça important de savoir comment va la personne qui se trouve en face de soi, c’est un minimum de savoir-vivre et puis c’est la moindre des choses à demander. Surtout que je la trouve fatiguée, ce qu’elle me confirme. « Oh, alors je suis contente, et c’est quoi les projets ? Sauf si je suis trop indiscrète ! » Parfois je me rendais compte que je parlais trop vite et que je disais plus que je ne voulais dire. Cependant, le fait que Chloe me parle aussi aisément avait rompu ces barrières et je n’hésitai pas à m’imposer bien que ça puisse être mal interprété. Prenant ma tasse de chocolat chaud entre mes mains, je la tends vers Chloe qui savoure la guimauve et qui me fais rire en la voyant si décontractée et savourée ce bout de guimauve sucrée qui ravit les papilles. « J’adore ça aussi. » Dis-je en prenant une guimauve pour la mettre dans ma bouche et sentir le fondant qui me fit lâcher un soupir d’aise. J’aime ce genre de sensation. Je la regardai en haussant les épaules avant de reposer ma tasse puis de poser une question, encore une. Ma nature curieuse me jouera des tours un jour. « Pourquoi tu as arrêté ? Ton médecin te trouve trop grosse ? » Je riais en même temps, ce n’était qu’une blague car franchement, elle était épaisse comme une planche à pain et je voyais mal ce qu’elle avait à perdre. Enfin j’espérais que ce n’était pas à cause d’un potentiel régime car sinon il fallait tirer la sonnette d’alarme ! Je replongeai mon nez dans mon chocolat tout en buvant une gorgée qui me fit un bien fou. Leur chocolat, j’en étais vraiment fan et pour rien au monde, je ne changerai ma commande quand je viendrai ici. Je posais ma tasse en écoutant mon mentor qui reprenait la parole pour parler de choses sérieuses. Et quand il s’agissait de ce fameux sujet, j’étais toute ouïe et prête à mettre ce que je faisais de côté pour me concentrer uniquement dessus. Il fallait que je réussisse, que je prouve que je pouvais le faire et que rien ne m’arrêterais dans mes démarches, pas mêmes mon père, ni mon frère, personne. Je tendis les mains pour les attraper et regardais Chloe avec des yeux qui voulaient dire beaucoup de chose. « Super ! Je n’osais pas t’en demander… Je ne pensais pas que tu pourrais en avoir mais là… Ce sont vraiment des tests que tu as fait ? » Demandais-je en levant les sourcils, curieuse de savoir le ressenti de Chloe quand elle les avait fait. Cependant, je gardais mes questions pour après, je voulais qu’elle m’explique de fond en comble ce qu’il y avait dedans pour que je puisse me parfaire et réussir haut la main. « Je ne perdrai pas la main. » Je ne faisais que de lire des articles concernant l’armée de l’air, ainsi que des articles sur les pilotes comme l’était Chloe. Mes yeux pétillaient de savoir tout ce que j’avais dans les mains ainsi que le savoir qui s’y dégageait. « Oh oui, je les ferais avec sérieux et dans le temps imparti ! Il faut combien de temps pour les faire ? » Je la regardai avec cette envie de commencer maintenant, mais je les gardais contre moi, je les ferais à la maison, après le boulot, pendant le temps qu’il faudra et je réussirai ! « Tu es vraiment prête à m’aider entièrement, à m’aider dans ce que je ne réussirai pas ? » Je la regardai avec intensité, lui faisant comprendre que je me confiais beaucoup à elle, que je me fiais à elle et à son savoir. Posant les feuilles devant moi, je repris ma tasse et demandais avant de boire une gorgée de mon chocolat. « Et toi, les tests, ça s’était passé comment ? »

_________________
What about us ?
What about all the plans that ended in disasters? What about love? What about trust? What about us?
@pink ≈ what about us©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: black sheep / lexie   

Revenir en haut Aller en bas
 
black sheep / lexie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New codex black templar
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black
» Black Hole RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Cathedral Heights :: Starbuck-
Sauter vers: