AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carter&Noah + Welcome Home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Noah H. DawsonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 18/09/2017
Pages lues : 64
Crédits : morrigan (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughWinnie #HPanettiereLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #NJonas
Disponibilités : Disponible pour un RP. Tu peux demander !

#EnCours Aislan ; Carter ; Olivia ; Sasha ; Toi ?
#EnAttente Christian
Âge : Vingt-six ans.
MY SOUL

MessageSujet: Carter&Noah + Welcome Home   Mar 10 Oct - 1:50

Carter & Noah
Welcome Home


 « Tu sais, mec, je ne comprends pas pourquoi tu aimes cette émission. Il n’y a qu’une seule fille, et oui, j’admets, elle n’est pas mal, mais c’est un chien quoi… » Ne semblant pas trop comprendre le pourquoi du comment je lui racontais une chose pareille, Steve me servit un grand sourire rempli de fierté, visiblement plus qu’amusé de me voir aussi découragé, sans vraiment savoir pourquoi, sans comprendre que pour moi, ce n’était pas nécessairement drôle. Mais pouvais-je vraiment lui en vouloir ? Non, pas vraiment, il n’était pas assez vieux pour ça, il n’était pas assez vieux pour comprendre que ce qu’il était en train de me faire subir, c’était une véritable torture. Était-ce parce qu’il était terriblement agité et semblait avoir toujours envie de jouer ? Pas vraiment. Était-ce parce que le soir, quand il ne s’endormait pas, il cherchait sa maman, m’obligeant d’à peu près me coucher avec lui dans son lit de transition pour qu’il s’endorme, prenant le risque d’avoir un tour de rein dans une semaine ? Non plus. C’était là des choses normales, et des choses pour lesquelles j’avais signé, au sens figuré, quand je m’étais proposé pour garder Steve pendant que Carter serait à la maternité. Ce qui me taraudait le plus et qui allait probablement me rendre cinglé si jamais je devais rester en ces lieux trois autres jours, c’était cette stupide émission de télé que Steve aimait tant; Paw Patrol, ces petits chiens qui combattaient le crime. Bon l’idée n’était pas si mauvaise, et les dessins étaient bien faits. Mais les voix, la musique, tout ce qui tournait autour, c’était à devenir dingue. Et Steve, lui, il regardait ça en boucle, sans se lasser, ne voulant même pas décrocher ses yeux de l’écran quand il devait manger, dormir ou même se laver. Comment faisait-il ? Voilà ce que je ne comprenais pas, mais clairement, au vu de son petit air fripon, je me devais d’abandonner le combat. Levant le drapeau blanc, je le laissai alors vaquer à son émission, décidant de me lever pour voir si je ne pouvais pas faire autre chose avant que Carter ne rentre à la maison. Puisque si j’avais bien compris ses derniers messages, cela ne saurait tarder. Il fallait simplement qu’elle ait son congé de l’hôpital avec sa fille. Sachant que ça n’avait pas été de tout repos, je ne voulais pas la presser non plus, mais disons que j’avais hâte de retrouver ma vie à peu près normale, et surtout, ne pas devoir entendre ces sons pendant toute la journée. J’adorais le petit Steve, mais il me faudrait certainement élargir ses horizons en termes de productions télévisées. Mais pour le moment, puisqu’il était calme, cela me permit de non seulement ranger encore un peu, mais également en profiter pour finaliser le dessin que j’avais préparé pour le retour de Carter à la maison, un dessin taquin, certes, mais aussi attentionné, parce que c’était là ma façon de la féliciter pour l’arrivée de ce nouveau bébé, que j’avais bien hâte de voir également, même si je n’étais pas encore certain que j’aurais autant d’affinités avec une petit fille qu’un petit mec comme Steve, bien que je trouverais certainement des choses de la vie à lui apprendre à elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Carter GardnerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 26/12/2016
Pages lues : 345
Crédits : @avatar : class whore ✘ @gif : tumblr
Avatar : Anna Lovely Kendrick
Pseudo : monocle. #alice
Schizophrénie : Derrick #CWood Rhett #GGustin Andy #RGosling Chip #THolland Solora #CBennet Lowen #DStevens Devon #ZKravitz
Disponibilités : closed declan ; maximilian ; declan ; noah ; lennon (uc.) ; alec (uc.) ; aeddan ; christian
flashback or flashforward nash
waiting list sheri
old memories declan
Âge : Trente ans. ✘ 31 octobre 1987
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Carter&Noah + Welcome Home   Sam 25 Nov - 22:48

Noah & Carter

a new baby-sitter

Welcome Home
Si Steve était sorti comme un charme, la naissance de Polly avait été une toute autre histoire. Je me sentais épuisé, complètement vidée et tout ce que j’arrivais à faire c’était de dormir. Les infirmières semblaient à bout de patience à me voir grogner à chaque fois qu’elles s’approchaient pour que je prenne ma fille. Non loin l’idée que je ne voulais pas de ma fille, mais j’aurais toute ma vie pour lui donner toute mon attention, là je pouvais simplement profiter d’un peu de tranquillité et dormir. Car elles semblaient oublier que dès que je retournerai chez moi, fini les nuits, fini les moments de paix – et sans doute fini les moments intimes avec mon mari… quoi que dans un hôpital c’était tout aussi le point mort de ce côté-là… Enfin, tôt ou tard, je devrais redevenir maman. Et ce jour fini par arriver, le médecin me donnant congé, je préparais avec Declan tout ce qu’on avait pour ramener Polly à la maison. La petite fille ressemblait à son frère, douce et tranquille, elle ne semblait pas nous voler tant d’énergie. Je la mettais dans son landau, l’habillant pour qu’elle n’attrape pas froid, octobre pouvait être tellement trompeur par moment. Puis, on se rendait à la voiture où Declan prenait le volant direction l’appartement. Je savais que j’y trouverais Steve et aussi Noah. Si Declan avait été porté Steve chez ses parents le jour où j’avais accouchée, c’est Noah qui avait repris le relai. Chez lui, le jeune Gardner trouverait toute la quiétude qu’il pourrait ressentir en étant dans ses effets alors que nous, ses parents, n’étions pas avec lui. Declan me déposait devant l’immeuble, me demandant si j’étais assez en forme pour rentrer seule. J’avais beau lui dire que je n’étais pas en porcelaine, il semblait bien décidé à ne pas me croire. Je lui gratifiais tout de même un large sourire avant de l’embrasser et lui confier que tout se passerait bien. Après tout, Noah se trouvait à la maison. Il était peut-être chétif, mais il restait un homme. Je regardais Declan partir pour aller chercher quelques effets qu’on avait laissé chez ses parents, alors que je serrais la hanse du landau autour de mon bras, bien décidée à rentrer chez moi. Quelques marches plus tard, j’étais devant ma porte, sortant mes clés pour ouvrir la porte, tout en gardant un œil sur Polly qui s’était endormie. Encore un petit ange. Je tournais la poignée, poussant la porte. « Salut ! Y’a quelqu’un ? » disais-je sachant très bien que ça devait être le cas, puisque j’entendais la doucereuse mélodie de Paw Patrol. Ça ne me manquait pas… J’avais bien hâte que Steve passe à autre chose, mais il semblait bien décidé à vouer un culte à cette série jusqu’à ses dix-huit ans ! D’un sens, c’était sans doute mieux que les teletubbies qui jouait durant l’enfance de Noah, eux et leur télévision… Je les aurais égorgés n’importe quand avec le rire stupide de ce bébé soleil. « Noah ? Steve ? » disais-je en avançant dans l’appartement.

_________________

To say that one waits a lifetime for his soulmate to come around is a paradox. People eventually get sick of waiting, take a chance on someone, and by the art of commitment become soulmates, which takes a lifetime to perfect.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah H. DawsonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 18/09/2017
Pages lues : 64
Crédits : morrigan (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughWinnie #HPanettiereLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #NJonas
Disponibilités : Disponible pour un RP. Tu peux demander !

#EnCours Aislan ; Carter ; Olivia ; Sasha ; Toi ?
#EnAttente Christian
Âge : Vingt-six ans.
MY SOUL

MessageSujet: Re: Carter&Noah + Welcome Home   Lun 4 Déc - 2:14

Carter & Noah
Welcome Home


Lentement, mais sûrement, la magie du dessin commença à s’opérer sur ma personne, comme à chaque fois. J’ignorais si c’était la même chose pour tout le monde, mais chaque fois que je commençais à dessiner, j’oubliais le reste du monde, j’oubliais mes tracas, je me concentrais juste sur ce que je faisais. Et ça, c’était limite plus fort que n’importe quel médicament ou joint. Pire encore, j’étais persuadé que si jamais tous mes cours avaient consisté à faire du dessin, j’aurais eu d’encore meilleures notes que j’avais pu obtenir à la base, sans rien faire, sauf acte de présence aux examens et aux remises de travaux. Dans ma bulle, il était évident que si jamais Steve criait au meurtre - et pas seulement parce que la Paw Patrol était en danger - j’allais être en mesure d’intervenir, mais tout ce qui était bruit mineur n’existait plus dans ma tête, par exemple cette émission qui commençait à me gaver, et éventuellement, j’en oubliai complètement les autres sons, comme celui de la porte qui s’ouvrait. Ce fut seulement lorsque j’entendis la voix de Carter que je me rendis compte que nous n’étions plus seuls, et compte tenu que je n’avais pas fini mon dessin, tout ce que je trouvai à faire, ce fut de jurer entre mes dents  « Merde ! », crayonnant les derniers traits restants pour avoir quelque chose d’acceptable. Cela me gênait un peu de ne pas avoir terminé, mais je ferais avec. Attrapant le croquis, j’allai à la rencontre de Carter, un large sourire aux lèvres, lui lâchant un franc:  « Salut toi ! », ne me gênant pas pour aller à sa rencontre pour l’embrasser gentiment sur la joue, me heurtant légèrement par la même occasion dans le siège qu’elle transportait dans sa main. Sursautant, ce fut qu’après que je me rendis compte - et c’était idiot de ma part - qu’elle n’était pas seule, sa fille nouvellement-née étant là, dans ce siège, tranquille, à croire qu’elle tentait de rattraper le coup après avoir fait vivre un enfer à sa mère. La considérant un petit instant, je ne m’attendris toutefois pas comme tout le monde le faisait, simplement parce que je n’étais pas comme tout le monde. Je dis à la nouvelle maman à ma façon que je la trouvais mignonne en affirmant:  « Elle a la même tête que toi quand tu dors… Ou quand tu passes devant un Krispy Kreme et que t’en meurs d’envie, je sais pas trop…. » Qu’importe le détail, l’essentiel dans mon propos était surtout que je trouvais, aux premiers abords, qu’elle lui ressemblait, et c’était ce qui comptait dans tout ça, n’est-ce pas ? Je ne considérais même pas ça étrange ou un peu louche, même si cela impliquait que je savais à quoi elle ressemblait quand elle dormait, mais entre nous, on savait que ce n’était pas étrange, que c’était dû aux nombreux campings que nous nous étions faits plus petits. Me reculant légèrement, je finis par lui dire:  « Comment tu vas ? Installe-toi, reste pas là, fais comme chez toi ! » Ouais bon, c’était une grosse ironie, et c’était volontaire de ma part, c’était évident. Mais c’était signe que je voulais lui laisser un peu d’air, et aussi, je voulais donner à Steve l’occasion de dire bonjour à sa mère, ce qui ne saurait tarder, soit dès qu’il aurait décroché du sauvetage de ses précieux amis. Et moi, je prendrais le temps de l’aider, lui parler un peu, lui donner mon dessin plus tard, ou bien l’accrocher bien en évidente dans sa chambre avant de partir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Carter&Noah + Welcome Home   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carter&Noah + Welcome Home
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Isabella Eloïse Carter {OK}
» Maison de Carter (-18 ans)
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Anacostia :: home-
Sauter vers: