AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sasha&Noah + In the night when he comes crawling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Noah H. DawsonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 18/09/2017
Pages lues : 82
Crédits : shiya (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughAmalia #DCameronLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasCarson #KMcGrath
Disponibilités : Disponible, pour deux RP's, viens demander !

#EnCours Aislan ; Carter ; Jules ; Olivia ; Sasha ; Toi ?
#EnAttente Christian
Âge : Vingt-six ans.
MY SOUL

MessageSujet: Sasha&Noah + In the night when he comes crawling   Dim 15 Oct - 22:24

Sasha & Noah
In the night when he comes crawling


Je ne savais pas encore quelle était la période du semestre que je détestais le plus en tant que correcteur; la milieu ou la fin de celui-ci. En tant qu’étudiant, c’était la fin de semestre, comme la majorité des gens. Pourquoi ? Parce que c’était là que tout se jouait, le moment où il ne fallait pas avoir droit à l’erreur, et dans le cas présent, le moment où moi, je me devais de me présenter à chacun de mes cours pour passer mes épreuves finales, ce qui ne me faisait pas tant plaisir, puisqu’en plus, ce n’était pas comme si je pouvais tant m’occuper autrement pendant ce temps. Mais en tant que correcteur, j’estimais que c’était la mi-semestre qui était la pire, puisque les corrections s’empilaient, mais les remises en question également, et surtout les remises en question pour des idioties qui n’avaient pas lieu d’être. Par exemple, plus tôt dans la journée, un des professeurs pour qui je travaillais s’était rendu compte qu’il avait mal expliqué un élément d’examen, et qu’il ne m’avait pas donné le corrigé adéquat, faisant en sorte que le malentendu avait donné raison aux étudiants. Résultat ? Je me devais de recommencer la correction de cette fameuse question, puis ajuster les notes de chacun d’entre eux et ce, aussi rapidement que possible. Bien malgré moi donc, je m’étais enfermé dans la salle réservée aux assistants, mais je ne parvins pas à terminer avant que celle-ci ne soit fermée à clé. Obligé de me déplacer, je me rendis dans la bibliothèque de l’école, où je complétai la vingtaine de copies qui restait. Musique aux oreilles, je ne vis pas tant le temps passer, à un tel point que je ne vis même pas, une fois que je me décidai finalement à relever la tête, que la nuit était tombée, qu’il ne restait plus personne, sauf peut-être quelques studieux acharnés qui voulaient absolument continuer de réussir leurs cours, qui s’étaient rendus compte que c’était plus difficile qu’escompté, ou bien qui n’avaient aucune vie sociale. En gros, pas grand-monde d’intéressant, personne qui était susceptible de me faire rester en ces lieux plus longtemps, à mon avis. Prenant mes affaires, rangeant les copies dans mon sac dans le but de les ramener le lendemain matin, je me dirigeai vers la sortie de la bibliothèque, relativement silencieuse. Enfin, pendant un bon moment, je n’entendis que le bruit de mes pas, jusqu’à ce que soudainement, je tourne pour prendre un raccourci dans une allée. Percevant une voix, je retirai le dernier écouteur qui me restait sur les oreilles, puis je m’approchai, voyant alors une demoiselle, seule, si concentrée qu’elle en venait à parler seule. En d’autres circonstances, je ne l’aurais pas dérangée, mais je n’avais pas eu d’interaction sociale depuis trop longtemps et puis, elle était plutôt mignonne. Alors de ce fait, je me permis doucement de faire les quelques pas qui me distançaient encore de sa table, et je lui dis:  « Normalement il faut garder le silence dans une bibliothèque. » En réalité, je m’en moquais bien, mais je me disais que c’était une façon comme une autre de lui faire savoir ma présence, l’aborder avec un sourire à la fois mystérieux et charmant, en espérant ne pas lui avoir fait peur ou un truc du genre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sasha M. HawpkinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 09/10/2017
Pages lues : 419
Crédits : moi-même
Avatar : Lucy Hale
Pseudo : benficagirl
Schizophrénie : Maxine Emerson la fille de Scott.
Valentina Munõz la jeune mexicaine.
Disponibilités : Disponible
En attente -> Josh Hawpkins
En cours -> Ofelia Morello, Noah H. Dawson, Amaya Nakamura, Megara A. Hawpkins, Lennon P. Daugherty, Yohann Ferguson
Âge : 24
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Sasha&Noah + In the night when he comes crawling   Sam 21 Oct - 14:36



In the night when he comes crawling

Sasha M. Hawpkins & Noah H. Dawson

Les cours que Sasha eut aujourd'hui furent très durs à suivre. Le professeur qu’elle eut aujourd’hui dans ses cours adorait sauter d’un sujet à un autre. Quelque chose qui ne rendit la prise de notes pas plus facile. D’habitude, Sasha prenait des notes sans difficulté, cela ne fut pas le cas dans la lecture de ce matin. Ainsi, elle n’avait pas vraiment le choix, les livres de la bibliothèque devaient lui aider à remplir, les trous, dans ses notes. Mais avant d’aller faire un tour là-bas, elle eut besoin de se ravitailler. Manger un morceau de chocolat et boire un bon café fut essentiel, pour pouvoir rester réveillé durant la lecture des livres. Elle ne savait pas combien de livre, elle devait lire pour comprendre ce que le professeur avait raconté lors de son cours. Arrivée dans la bibliothèque, Sasha se rendit vite compte, qu’elle n’était pas la seule à avoir du mal ce jour-ci. Les livres dont elle avait besoin furent toutes déjà prise. Le seul moyen qui lui restait été de vérifier sur Internet, si elle trouvait les données nécessaires. Cela ne fut pas facile pourtant. Heureusement, plus la soirée approchait, plus les autres personnes quittèrent la bibliothèque et des livres devenaient à nouveau disponibles. Ainsi, Sasha pouvait prendre un livre et s’asseoir à une table et commencer ses recherches.« Mais où je peux bien trouver cela ? », se dit Sasha en tournant les pages du livre. Il fut interdit de souligner des paragraphes dans les livres de la bibliothèque qui ne rendit pas la tâche plus facile. Une chose que Sasha adorait faire lorsqu’elle était en train de réviser fut de se parler à soi-même. Elle sut que dans la bibliothèque parler fut interdit, mais elle le fit malgré tout. Ainsi, elle ne fut pas surprise lorsqu’elle entendit quelqu’un parler. « Normalement, il faut garder le silence dans une bibliothèque. » Sasha sursauta lorsqu’elle entendit la voix. « Désolé, je ne m’en suis pas rendu compte, que je viens de parler à voix haute. » , elle s’excusa tout de suite auprès du jeune homme. Pendant un court moment, elle observait le jeune homme. Elle ne se rappela pas l’avoir déjà croisé sur le campus. Le jeune homme n’avait pas l’air de lui vouloir faire du mal.« J’espère que je ne viens pas de te déranger. », dit Sasha avec un sourire sur ses lèvres. Elle ne sut pas s’il fut un étudiant ou un professeur. Pourtant pour un professeur, il avait l’air trop jeune. « J’ai eu du mal à suivre le cours de professeur McLean aujourd’hui et ses livres ne m’aident pas vraiment. » , Sasha voulut lui expliquer, mais elle le disait plutôt avec un air légèrement énervé.


©️️️ Halloween





Dernière édition par Sasha M. Hawpkins le Sam 23 Déc - 2:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah H. DawsonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 18/09/2017
Pages lues : 82
Crédits : shiya (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughAmalia #DCameronLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasCarson #KMcGrath
Disponibilités : Disponible, pour deux RP's, viens demander !

#EnCours Aislan ; Carter ; Jules ; Olivia ; Sasha ; Toi ?
#EnAttente Christian
Âge : Vingt-six ans.
MY SOUL

MessageSujet: Re: Sasha&Noah + In the night when he comes crawling   Lun 6 Nov - 0:33

Sasha & Noah
In the night when he comes crawling


Alors que me concernant, je plaisantais plus qu’autre chose, la jeune femme, elle, prit au sérieux ma remarque concernant le fait de garder le silence, s’excusant, espérant ne pas m’avoir dérangé au passage. Je dus admettre que cela me perturba quelque peu, non pas dans le sens où je ne m’y en attendais pas, mais parce que je ne pensais pas qu’elle allait avoir une réaction aussi… banale. Étais-je déçu ? Oui, quelque peu, je ne pouvais pas le nier, mais je décidai de ne pas m’en faire pour le moment, puisque ce n’était que simples paroles échangées, qui pouvaient ne rien dire, ou m’empêcher d’avoir une idée juste sur la personne qui se trouvait devant moi. Parce que là, j’avais cette idée dans la tête que cette demoiselle, elle était quelque peu coincée, beaucoup trop axée sur ses études. Bref, pas du tout le genre de fille qui était capable de se détendre. Des personnes intéressantes pour devenir des clients, mais rien pour passer un bon moment, même une conversation appréciable à mon avis. Malheureusement pour moi, elle continua sur sa lancée, prenant un air énervée quand elle en vint à dire ce qui la faisait parler seule, ce qui la chicotait tant. Me retenant de lever les yeux au ciel, puisque je voulais faire preuve d’un minimum de politesse quand même, je me contentai de marmonner:  « Je vois… » La vérité était que je ne voyais pas tant. Ce professeur était tout sauf clair dans ses explications. De ce que j’avais pu comprendre, avec le peu de temps que j’avais été dans sa classe, c’était qu’il était plus simple de lire des bouquins sur le sujet plutôt que de l’écouter lui, puisqu’il mélangeait tout, et mettait la confusion totale dans les examens. Non pas que j’en avais corrigé, mais parce qu’il suffisait de voir le visage des élèves, les points d’interrogation se formant sur leur front, un peu comme ceux qui faisaient surface sur celui de la jeune femme en ce moment - métaphoriquement parlant, bien sûr. Devrais-je lui laisser une autre chance, la prendre en pitié, au vu de ce drame personnel qu’elle était en train de vivre ? D’humeur généreuse, et parce qu’elle était ma seule compagnie, je décidai de garder ma contenance, puis de lui répondre:  « Mais tu sais… Tu n’as pas besoin de le suivre, pas vraiment en tout cas… » Je pris une pause, le temps pour considérer le sujet de ce bouquin qui se trouvait devant elle, et grimaçant légèrement en reconnaissant vaguement le sujet, j’ajoutai:  « Et encore moins pour ce sujet… » Je laissai mon propos en suspens pour un instant, attendant de voir comment elle allait réagir, espérant qu’elle allait finir par se détendre un peu, sinon j’aurais tôt fait de regretter d’être venu l’aborder de cette façon, puisque parler résultats scolaires et cours, ce n’était plus pour moi désormais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sasha M. HawpkinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 09/10/2017
Pages lues : 419
Crédits : moi-même
Avatar : Lucy Hale
Pseudo : benficagirl
Schizophrénie : Maxine Emerson la fille de Scott.
Valentina Munõz la jeune mexicaine.
Disponibilités : Disponible
En attente -> Josh Hawpkins
En cours -> Ofelia Morello, Noah H. Dawson, Amaya Nakamura, Megara A. Hawpkins, Lennon P. Daugherty, Yohann Ferguson
Âge : 24
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Sasha&Noah + In the night when he comes crawling   Sam 11 Nov - 21:59

IN THE NIGHT WHEN HE COMES CRAWLING


Sasha M. Hawpkins & Noah H. Dawson


Après quelques minutes, Sasha se rappela que sa soeur lui avait dit, de s’ouvrir un plus et de ne pas être toujours coincée. Mais, Sasha fut à nouveau sur cette route. Sans s’en rendre compte, elle n'était qu'en train de parler de ses études. Elle eut une personne en face d’elle, qui fut belle à voir, pourquoi n’arriva-t-elle pas à sortir de sa peau ? Sasha se rendit bien compte, que le jeune homme voulait parler, d’autres choses, que des études. Mais comment le faire ? « Désolé, que je viens de parler que de mes études, mais j’avais besoin de parler. » , dit Sasha avant d’afficher un sourire sur ses lèvres. « Bon, je dois apprendre à me détendre, je sais. » , dit Sasha, elle avait remarqué, dans les yeux du jeune homme, qu’elle fut ennuyante. Mais elle ne pouvait pas lui dire, qu’elle n’eut pas l’habitude de parler sans préparation à quelqu’un.

Toujours son sourire, sur les lèvres, elle réfléchissait, quoi dire, quoi faire. « Bon, je sais que cela doit être étrange, ce que je vais dire maintenant. Désolé déjà en avance. » , dit Sasha en affichant un sourire très large. « Tu penses, que tu peux m’apprendre à me détendre ? » , demanda Sasha et elle fut sérieuse et cela se voyait très bien, sur son visage. Elle sut très bien, qu’il pouvait le prendre mal, mieux dit, qu’il pouvait le comprendre à travers. Elle ne savait pas, ce qu’elle était en train de faire, en tout cas, elle était en train d’essayer de draguer. Elle sut, qu’elle ne fut pas une professionnelle dans ce domaine. Quand elle pouvait parler de livres, elle était dans son domaine, là, elle ne pouvait pas commettre de fautes, draguer fut un tout autre domaine. Un soupire, lui échappa des lèvres.

« Je suis navrée, si cela a l’air désespéré de dire, mieux dit de demander cela. Je suis certaine, que tu as mieux à faire que d’aider un cas désespéré. » , dit Sasha avec un sourire plutôt gênée sur les lèvres. Elle avait peur, qu’elle venait de se blâmer à fond. Du coup, elle fut en train de regretter d’avoir ouvert sa bouche. Pour lui montrer, qu’elle fut sérieuse, elle fermait ses livres. Pendant qu’elle attendait une réaction, elle se mordillait doucement la lèvre.






Dernière édition par Sasha M. Hawpkins le Sam 23 Déc - 2:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah H. DawsonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 18/09/2017
Pages lues : 82
Crédits : shiya (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughAmalia #DCameronLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasCarson #KMcGrath
Disponibilités : Disponible, pour deux RP's, viens demander !

#EnCours Aislan ; Carter ; Jules ; Olivia ; Sasha ; Toi ?
#EnAttente Christian
Âge : Vingt-six ans.
MY SOUL

MessageSujet: Re: Sasha&Noah + In the night when he comes crawling   Mar 14 Nov - 15:15

Sasha & Noah
In the night when he comes crawling


Sans le montrer de quelconque façon, demeurant impassible, j’étais quelque peu en train de perdre patience, dans le sens où si jamais cette fille était vraiment un petit rat de bibliothèque qui ne pensait qu’à étudier et rien d’autre. Bon d’accord, c’était fréquent dans une université, encore plus dans une bibliothèque, c’était tout à fait logique, mais il n’en demeurait pas moins que me concernant, j’espérais toujours voir mieux, j’espérais toujours trouver une personne plus intéressante, une personne faisant en sorte que je pourrais me sentir un peu moins isolé dans cet endroit dans lequel je n’appartenais pas vraiment quand on y pensait. Mais si jamais cette demoiselle n’en faisait pas partie, alors je passerais outre et je tenterais de trouver une autre personne avec qui parler, ou encore mieux, je rentrerais chez moi, en tentant de ne pas trop regretter de m’être arrêté dans un premier temps. La laissant parler, lui donnant ainsi une dernière chance, dernière chance qui, sans même le vouloir, elle vint à saisir, en venant à s’excuser de parler que de ses études, en venant même à me faire un demande qui me laissa surpris, surtout venant de sa part. Je savais que je ne la connaissais pas, je savais que certainement je me faisais une idée préconçue et fausse d’elle, mais elle me semblait plutôt réservée, donc qu’elle vienne à tenir un propos qui, en mon sens, était rempli de sous-entendus, oui, ça m’étonnait. Ou bien ne s’était-elle pas rendu compte de tout ce qu’elle avait pu éveiller dans ma tête ? Me ravisant de faire une remarque salace, je me contentai d’hausser les sourcils, ce qui sembla lui faire comprendre que cela m’étonna, au vu de comment elle vint à s’excuser - encore une fois - de ses dires, me faisant aussi comprendre par la même occasion que peut-être je devrais réagir. Secouant la tête légèrement, je lui souris doucement. Finalement, peut-être que cette conversation ne serait pas aussi déplaisante que je l’aurais cru dans un premier temps… Souriant doucement, je lui répondis:  « Eh bien, j’ai entendu dire que les massages étaient une façon efficace de se détendre… » La triste vérité, c’était que personnellement, je ne m’y connaissais pas tant. Enfin, j’avais ma façon de me détendre, soit celle de prendre avec un certain détachement tout ce qui était académique. Je ne disais pas de ne pas le prendre au sérieux, mais je n’avais pas constamment cette idée en tête que ce serait la fin du monde si jamais je ratais un examen, ou bien si je corrigeais mal une copie, ou si une de mes caricatures était refusée. Songer au pire, jamais je n’avais appris à le faire, puisque mes parents n’y songeaient jamais. Et même si cela avait probabelment conduit à leur perte d’une façon ou d’une autre, je n’avais pas voulu commencer à m’inquiéter pour autant. En fait, ça m’avait surtout blasé de ceux qui angoissaient plus qu’autre chose. De ce fait, jamais je n’avais ressenti le besoin de me détendre, mais après, si jamais la demoiselle adoptait la possibilité d’un massage, qui sait, peut-être si elle n’était pas si farouche que ça, je pourrais me porter volontaire et m’improviser massothérapeute un petit temps ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sasha M. HawpkinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 09/10/2017
Pages lues : 419
Crédits : moi-même
Avatar : Lucy Hale
Pseudo : benficagirl
Schizophrénie : Maxine Emerson la fille de Scott.
Valentina Munõz la jeune mexicaine.
Disponibilités : Disponible
En attente -> Josh Hawpkins
En cours -> Ofelia Morello, Noah H. Dawson, Amaya Nakamura, Megara A. Hawpkins, Lennon P. Daugherty, Yohann Ferguson
Âge : 24
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Sasha&Noah + In the night when he comes crawling   Mer 29 Nov - 21:20

IN THE NIGHT WHEN HE COMES CRAWLING


Sasha M. Hawpkins & Noah H. Dawson


Sasha ne comprend pas ce qui vient de lui passer par la tête. D‘habitude, de sa bouche ne sort rien, qui peut avoir deux sens. Normalement, elle dit, ce qu‘elle pense. Peut-être, le fait d‘être seule la rend dingue et légèrement schizophrène. Peut-être, elle est en train de se construire un alter ego. Une autre personne, qui habite le même corps que le sien. Syons raisonnable, Sasha n'avait que besoin de trouver un homme, qui peut supporter sa maladie. D‘accord, elle n‘est pas vraiment malade, sa maladie est la maladie des livres. Elle se prend trop sérieux parfois, surtout dans le domaine études et cela ne l'aide pas, côté vie sociale. Elle faisait fuir les hommes sans vraiment comprendre pourquoi. Maintenant, elle l‘a comprise, elle parle trop. Surtout, elle parle trop de ses études. « Et bien, j'ai entendu dire que les massages étaient une façon efficace de se détendre… » ,est la réaction de Noah. Sasha n‘était pas certaine comment prendre cette réponse. Mieux dit, elle ne savait pas comment réagir face à cette situation. « Ça dépend de la personne. » ,réplique Sasha avec un sourire sur les lèvres et elle sait très bien, qu'en-tout-cas pour elle, le risque de ne pas pouvoir se détendre était plus grand que de le faire. « Mais... » ,commence Sasha par dire, avant de s'arrêter pendant quelques secondes, avant de reprendre la parole. « si l'on n'essaie pas, on n'aura jamais la réponse non ? » ,se dit Sasha plutôt à elle-même, qu'à Noah. Même, si elle le pense vraiment. À vraie dire, elle n'a rien contre le fait d'avoir un massage et qui sait, à quoi cela peut mener.« Arrête de penser ainsi Sasha ! » ,se dit-elle, dans sa tête. Puis Sasha prend tout son courage et reprend la parole. « Tu sais faire des massages ? » ,demande elle, en devient même légèrement rouge. Pour le petit air de rougeur sur ses joues la rendaient mignonne, en tout cas les autres disaient cela tout te temps. Gênée, elle prend une mèche de ses cheveux et là, remet derrière son oreille. « Je dois avoir l'air désespéré. » ,dit Sasha dans l'espoir, qu'elle avait tort. Elle ne voulait pas avoir l'air désespéré.






Dernière édition par Sasha M. Hawpkins le Sam 23 Déc - 2:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah H. DawsonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 18/09/2017
Pages lues : 82
Crédits : shiya (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughAmalia #DCameronLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasCarson #KMcGrath
Disponibilités : Disponible, pour deux RP's, viens demander !

#EnCours Aislan ; Carter ; Jules ; Olivia ; Sasha ; Toi ?
#EnAttente Christian
Âge : Vingt-six ans.
MY SOUL

MessageSujet: Re: Sasha&Noah + In the night when he comes crawling   Lun 4 Déc - 2:16

Sasha & Noah
In the night when he comes crawling


Étude de l’étudiante féminine, partie 2 : Allait-elle être choquée par mes propos, allait-elle les saisir, ou bien allait-elle jouer le jeu ? Voilà ce que je vins à me demander suite à mes dires, et cette seconde partie, pour moi, représentait comme la préparation à l’examen finale, à savoir déterminer quel angle j’allais adopter pour parvenir à la réussite. Option un, deux ou trois ? Dans un premier temps, l’option trois semblait primer, avec une touche de négatif quant à l’option deux, pour finalement revenir à fond dans l’option trois, et de la façon la plus satisfaisante qui soit. Lentement, mais sûrement, un sourire à la fois espiègle et narquois commença à se dessiner sur mes lèvres, mais avant qu’il y soit bien installé, la demoiselle vint à renchérir, semblant se rétracter en parlant de son désespoir qui me paraissait éternel. Mon sourire se transforma en une grimace de réflexion, réflexion pendant laquelle je me demandai si je devais lâcher prise pour de bon, ou bien lui donner une chance, m’inspirer de ce qu’elle avait dit précédemment. La regardant, je me disais qu’elle était mignonne, et que bon, la voir aussi confuse pourrait avoir quelque chose de potentiellement… divertissant pour la suite. Décidé, j’entrepris de dire:  « Je ne suis pas masseur, mais si tu en as tant besoin, je pourrais tenter de faire quelque chose… Après tout, si on n’essaie pas, on n’a jamais la réponse, n’est-ce pas ? » Naturellement, j’avais fait exprès de reprendre ses propos, estimant que c’était là une façon fluide de poursuivre la discussion. Par contre, je ne comptais pas tourner autour du pot encore bien longtemps, donc quelques secondes après, je posai une main sur la table, me penchai vers elle, histoire de dire d’une voix basse, non loin de son oreille:  « Par contre… Je ne crois pas que cet endroit soit idéal pour ce genre de chose. » Peut-être qu’elle, en tant que petite étudiante assidue, cet endroit était son paradis, son repère secret, mais moi, il m’exécrait plus qu’autre chose. Si j’étais venu en ces lieux, c’était essentiellement que je n’avais pas le choix, même si pour le moment, je devais avouer que je ne le regrettais pas trop. Après, restait à voir si ma démarche allait porter ses fruits, surtout que là, je venais de franchir ce qui était certainement un grand pas, c’est-à-dire de lui demander de sortir, m’accompagner je-ne-sais-où. Bon, il était évident que ça ne finirait pas en instant digne des comédies romantiques, mais quand même, c’était certainement mieux que de rester planté dans cet endroit, à mon avis en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sasha M. HawpkinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 09/10/2017
Pages lues : 419
Crédits : moi-même
Avatar : Lucy Hale
Pseudo : benficagirl
Schizophrénie : Maxine Emerson la fille de Scott.
Valentina Munõz la jeune mexicaine.
Disponibilités : Disponible
En attente -> Josh Hawpkins
En cours -> Ofelia Morello, Noah H. Dawson, Amaya Nakamura, Megara A. Hawpkins, Lennon P. Daugherty, Yohann Ferguson
Âge : 24
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Sasha&Noah + In the night when he comes crawling   Sam 9 Déc - 18:22

IN THE NIGHT WHEN HE COMES CRAWLING


Sasha M. Hawpkins & Noah H. Dawson


À dire que je venais dans la Bibliothèque pour étudier, la soirée semble devenir encore intéressante. Je sais, je ne suis pas une personne facile, ce qui est bon non? Mais à vraie dire, j'ai besoin de me changer les idées et pourquoi ne pas le faire avec un homme, qui n'est pas mal à voir? Et il n'a pas encore pris la fuite, quoique je ne saute pas tout de suite sur ses propositions. Un point pour lui. Même si je sais très bien, que peut-être, je ne vais plus croiser son chemin, sauf à l'université, je dois avouer, que j'en ai marre de jouer la femme difficile à avoir. « Je ne suis pas masseur, mais si tu en as tant besoin, je pourrais tenter de faire quelque chose… Après tout, si l'on n’essaie pas, on n’a jamais la réponse, n’est-ce pas ? »[/b, ] Tenter de faire quelque chose? Je m'imagine déjà des choses, qui ne sont pas pour les mineurs. „Et tu t'imagines quoi par tenter de faire quelque chose?“. Je réplique avec un sourire plutôt séduisant. Je suis surprise de moi-même, je ne me rappelle pas savoir faire cela. Quand tu poses ta main sur la table, je m'imagine tout de suite que tu vas dire quelque chose, que les autres ne sont pas supposés entendre et je ne me trompe pas. [b]« Par contre… Je ne crois pas que cet endroit soit idéal pour ce genre de chose. » Là je te donne entièrement raison, même si je connais des personnes, que cela ne risque pas de gêner. „Hm…“ Je dis d'abord, sans continuer ma phrase, lorsque je tourne ma tête de façon, que je te regarde droit dans les yeux. „Et, quel endroit est l'endroit idéal pour ce genre de chose?“ Je demande en mordillant doucement ma lèvre. À vraie dire, je suis contente de pouvoir sortir enfin de cette bibliothèque et vraie dire, je n'ai rien du tout contre le fait, de le faire avec un jeune homme. Je range déjà mes livres dans mon sac et je le regarde à nouveau. „Tu as un lieu en tête où l'on peut aller?“ Quoi? Sasha peut aussi prendre de l'initiative s'il le faut, même si elle prend parfois plus de temps, pour le réaliser.







Dernière édition par Sasha M. Hawpkins le Sam 23 Déc - 2:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah H. DawsonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 18/09/2017
Pages lues : 82
Crédits : shiya (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughAmalia #DCameronLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasCarson #KMcGrath
Disponibilités : Disponible, pour deux RP's, viens demander !

#EnCours Aislan ; Carter ; Jules ; Olivia ; Sasha ; Toi ?
#EnAttente Christian
Âge : Vingt-six ans.
MY SOUL

MessageSujet: Re: Sasha&Noah + In the night when he comes crawling   Mer 13 Déc - 2:18

Sasha & Noah
In the night when he comes crawling


Avec ma précédente grimace et fausse réflexion, j’avais l’impression que limite, je m’étais quelque peu retenu pour garder une certaine contenance et ainsi, ne pas faire foirer toute ma démarche qui était de plus en plus rentable. Mais là, alors que je me rendais compte que la demoiselle semblait de plus en plus être encline à me suivre, à m’accompagner dans ce que je comparais à un petit délire, bien que ce ne soit rien de bien méchant, je ne vis plus vraiment de raisons de me retenir, d’où le fait qu’à sa nouvelle question, je me permis de lui adresser un sourire malicieux qui répondait à sa question de bien des façons, sans que je n’aie à dire quoi que ce soit. Malgré tout, je me permis de reprendre la parole de nouveau et lui dire, dans un haussement d’épaules:  « Je suis rempli d’imagination… Tout te dire sans rien faire serait beaucoup trop long, et surtout très ennuyant. » En gros, je tentais de la convaincre de bien vouloir me suivre, se laisser porter par le mystère, par ce que cette soirée pourrait nous apporter. Mais pour ça, il était complètement idiot de rester en ces lieux, dans cette bibliothèque où quiconque pourrait nous surprendre, et ainsi, gâcher le moment. Après, je n’étais pas un harceleur ou quelque chose du genre, d’où le fait que jamais je ne la forcerais à aller où que ce soit avec moi, d’où le fait que je décidai de lui proposer de bouger avant tout autre chose. Heureusement pour moi, elle vint à acquiescer à ma proposition, non sans me poser une nouvelle question qui, toutefois, me demanda un peu plus de réflexion. Mais je ne mis pas non plus une éternité avant de lui dire:  « Oh je ne crois pas que ça se limite à un seul endroit… Si tu veux mon avis, une salle de classe vide serait bien suffisante… Tant et aussi longtemps qu’on soit tranquilles… » Admettant après-coup que je n’étais pas tout à fait content de ma réponse, parce qu’elle venait dissimuler ce que j’aurais voulu dire vraiment, j’ajoutai:  « Je t’aurais bien invité chez moi, mais je ne connais même pas ton prénom, je ne veux pas brûler des étapes… » Énigmatique, j’eus un nouveau sourire, destiné à lui faire comprendre que ce n’était pas là un reproche ou une barrière que j’imposais, mais que c’était ma façon à moi de lui faire savoir que je voulais bien connaître son prénom, lui faire peut-être connaître le mien si elle le souhaitait, à moins qu’elle insistait pour garder le mystère, ce qui, je n’allais pas le nier, pourrait être aussi très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sasha M. HawpkinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 09/10/2017
Pages lues : 419
Crédits : moi-même
Avatar : Lucy Hale
Pseudo : benficagirl
Schizophrénie : Maxine Emerson la fille de Scott.
Valentina Munõz la jeune mexicaine.
Disponibilités : Disponible
En attente -> Josh Hawpkins
En cours -> Ofelia Morello, Noah H. Dawson, Amaya Nakamura, Megara A. Hawpkins, Lennon P. Daugherty, Yohann Ferguson
Âge : 24
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Sasha&Noah + In the night when he comes crawling   Mar 19 Déc - 2:53

IN THE NIGHT WHEN HE COMES CRAWLING


Sasha M. Hawpkins & Noah H. Dawson


C'est la première fois que, j'essaie d'être ouverte à cette idée. La question est pourtant, est-ce que je ne risque pas de tuer l'idée avec une simple réponse? Que je dise au dernier moment stop. Je t'observe bien sûr, je me rends bien compte lorsque tu m'adresses un sourire malicieux, ce qui répond bien à ma question. Là plus aucun mot ne doit être dit. Je me mordille la lèvre juste dans ce moment. Même si souvent on me dit que c'est un tic que j'ai, là ce n'est pas le tic qui sort, mais j'essaie de faire quelque chose de séduisant. Une chose dans laquelle je ne suis pas bien. Je laisse presque échapper un soupir de mes lèvres, mais j'arrive encore à le retenir. « Je suis rempli d’imagination… Tout te dire sans rien faire serait beaucoup trop long, et surtout très ennuyant. » Rempli d'imagination? Bien le contraire de moi-même. Je crois que j'ai dormi pendant le cours, qui parlait de vivre sa jeunesse à fond. Sans rien faire et bien, à quoi dois-je m'attendre? Dans ma tête passaient des films de différents scénarios qui peuvent avoir lieu. « Ah bon? Et tu as, quoi, en tête? ». Même si je pense bien le savoir, il faut que je pose quand même la question. Être la cadette de la famille et avoir un grand frère qui veille toujours sur moi, a vraiment fait de moi un ange. Un ange qui ne fait jamais quelque chose de mauvais. Même si ce que j'ai en tête là n'est pas mauvais. Je remarque que mon corps réagi sans que je le veux. Je laisse glisser mes mains dans mes cheveux et je les attache dans mon élastique. « Oh ! ne crois pas que ça se limite à un seul endroit… Si tu veux mon avis, une salle de classe vide serait bien suffisante… Tant et aussi longtemps qu’on soit tranquilles… ». Une phrase que j'entendais souvent, lorsque mes oreilles surveillaient les conversations de ma grande soeur. À vraie dire, je ne pensais pas l'entendre aussi une fois de quelqu'un. Mais, suis-je une personne pour une salle de classe? Pourtant, je ne veux pas ruiner le moment et je fais avec. « Oui, tu as raison, tant que l'on soit tranquilles. » Je réponds avec toujours avec un sourire sur les lèvres, mais au fond de moi des doutes commencent à me venir. Veux-je vraiment être une des nombreuses femmes d'une nuit? Le jeune homme a l'air d'être plus ouvert pour les coups d'un soir que moi. « Je t’aurais bien invité chez moi, mais je ne connais même pas ton prénom, je ne veux pas brûler des étapes… » Pour ne pas brûler des étapes, c'est déjà trop tard, mais avec une chose, il a raison, il ne connaît pas mon nom et moi je ne connais pas le sien. « Je suis Sasha, Sasha Hawpkins. » Je me présente, même si je ne sais pas, si c’est ce qu’il veut. Peut-être, il vient de le sortir sans vraiment avoir réfléchi. Mais je ne sais encore toujours pas son nom. Et c’est injuste de ne pas le savoir. Pourtant, une chose, je garde secret, c’est mon second prénom, je ne vais quand même pas tout dire à une personne, dont je ne sais pas si je vais la revoir. « Et toi, tu as certainement aussi un nom où je me trompe ? ». Dis-je, avec un large sourire sur mes lèvres. « Avant d’aller quelque part avec toi, je veux au moins aussi savoir ton nom. » Non, je ne vais pas faire marche arrière. Mais je ne veux pas rester dans l’inconnu. « Mais si tu ne veux pas me le dire…. » Je commence ma phrase, mais je ne la finis pas. À vraie dire, je ne sais pas ce que je veux dire.






Dernière édition par Sasha M. Hawpkins le Sam 23 Déc - 2:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Sasha&Noah + In the night when he comes crawling   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sasha&Noah + In the night when he comes crawling
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» Dirty Little Sasha. [Done.]
» Yannick Noah
» Sacha Louise Ryan une nouvelle riche Feat Sasha Pivovarova
» Perfect night ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: Université de Georgetown-
Sauter vers: