AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aislan & Noah ▬ Au mauvais endroit, au mauvais moment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
InvitéInvité

MessageSujet: Aislan & Noah ▬ Au mauvais endroit, au mauvais moment   Dim 29 Oct - 17:46


Au mauvais endroit, au mauvais moment

Aislan & Noah

Loterie rp
Alors que Noah prenait du bon temps dans le quartier de Georgetown entre les magasins et les divers cafés présent, un type aux mains couvertes de sang, lui confie un sac, sans lui demander son avis. L'homme décampe aussi vite que son ombre et Noah se retrouve bête avec le sac à la main. Il n'a pas le temps de le laisser et de s'en éloigner qu'Aislan arrive sur lui, pointant son arme dans sa direction lui ordonnant de lâcher le sac immédiatement et de lever les mains en l'air, le prenant pour le complice de l'homme en fuite.
Revenir en haut Aller en bas
Noah H. DawsonGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 18/09/2017
Pages lues : 153
Crédits : lempika (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Disponible pour un Rp, tu peux faire ta demande !

#EnCours Alec ; Carter ; Elisa ; Jonas ; Selina ; Simon
#EnAttente
Âge : Vingt-sept ans. (30.07.1991)

MessageSujet: Re: Aislan & Noah ▬ Au mauvais endroit, au mauvais moment   Lun 6 Nov - 0:33


Aislan & Noah

Au mauvais endroit, au mauvais moment

Ai-je droit à un avocat ?
Une gorgée, une dernière gorgée et je serais finalement débarrassé de ce gobelet instable, de ce café qui était devenu froid en un temps beaucoup trop court à mon avis. Était-ce parce qu’il n’était pas chaud à la base, ou bien avais-je trainé à ce point ? Pour moi, la première option était la plus logique, puisqu’au vu de l’heure qu’il était, je ne pensais pas avoir tant trainé dans ce café à dessiner. Plutôt rapide, je savais que je venais de faire un dessin élaboré, mais je ne m’étais pas non plus tant attardé sur la perfection du rendu. Perturbé et quelque peu frustré, puisque les cafés dans les endroits spécialisés étaient terriblement chers et que je grattais limite dans les économies pour m’en payer un, je m’étais donné pour objectif pour le terminer en sortant de cet endroit dans l’intention de rentrer à l’appartement de mon meilleur ami. Le buvant cul sec, ce fut avec une dernière grimace que je le jetai dans la première poubelle que je vis, pouvant librement replacer mon sac sur mes épaules pour marcher jusqu’à l’arrêt de bus le plus près. Mais avant que je puisse le faire, je me retrouvai soudainement bousculé, et finalement, ce ne fut pas mon sac que je retrouvai dans mes mains, mais un sac que je ne connaissais pas. Perturbé, je ne sus bouger, jusqu’au moment où quelqu’un vint à pointer un arme devant moi, me demandant de lever les mains, comme si j’étais un vulgaire criminel. Indigné, je fis ce qu’on me demanda, non sans toutefois prendre la peine de lâcher:  « Je n’ai rien fait, je vous jure ! Je ne sais même pas à qui est ce sac, je ne sais même pas ce qui se trouve dedans ! » Dans mon geste, je l’avais même laissé tomber par terre dans un geste limite paniqué. L’item inconnu tomba sur le sol dans un bruit sourd, à croire qu’il était particulièrement plein. Mais je m’en moquais très bien en ce moment. Pour tout dire, je pensais qu’à ce malentendu qui ne me plaisait pas du tout, ayant tout sauf envie de me retrouver dans un tel embarras cet après-midi alors que je n’avais rien demandé.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Aislan & Noah ▬ Au mauvais endroit, au mauvais moment   Sam 2 Déc - 19:17


Aislan & Noah

Au mauvais endroit, au mauvais moment

Ai-je droit à un avocat ?
Aujourd’hui Aislan ne travaille pas et c’est tant mieux. Si l’agent du fbi a toujours adoré aller au travail et y va très rarement en y allant, depuis qu’il se trouve à devoir bosser au bureau à traiter les dossiers il voit cela comme une punition et rien d’autre. Bien entendu, il s’est plaint à ses supérieurs pour essayer de retrouver son poste sur le terrain et trouver un autre coéquipier mais dans ce genre de travail faut pas vraiment ouvrir sa bouche si on ne veut pas se retrouver avec des taches aussi ingrates. Aislan ne considère pas le travail de bureau comme ingrat mais il n’est pas entré dans le fbi pour faire ce genre de chose. Enfin, aujourd’hui il ne travaille pas alors il en profite pour faire un peu de shoping. Avec les fêtes qui arrivent et ne sachant pas s’il aurait autant de temps qu’il ne le désire pour acheter des cadeaux, il en profite. C’était sans compter sur l’appel à sa radio qui s’active pour dire qu’il y a eu un vol avec arme à feu à Georgetown. Prenant l’appel en annonçant être sur les lieux, il se précipite immédiatement sur le lieu du délit à la poursuite du coupable. Il a beau être ne pas être en service, il reste un agent avant tout. Voyant un homme avec un sac à main dans les mains comme dans la description, il pointa son arme en hurlant « FBI, les bras en l’air maintenant » Il ne bouge pas malgré qu’il est déconcerté en voyant la réaction de l’homme en face de lui qui clame son innocence. « Bien spur et le sac vous ai tombée du ciel c’est ça ? » Demande-t-il tout en lachant l’arme d’une main pour fouiller dans sa poche pour prendre son téléphone et composer rapidement un numéro « Ici agent Brown, j’ai arrêté un complice, l’auteur est toujours en fuite » signale-t-il tout en regardant le suspect. « Votre complice est parti par où ? » Il ne croit pas à son innocence, pas maintenant en tout cas alors qu’il trouve tout cela trop facile pour être vrai. « Ne bougez pas ! » Ordonne-t-il en s’approchant lui du sac tombé au sol tout en continuant de pointer son arme. De là où il est, il remarque des tâches de sang sur le sac à main, est-ce celui de l’auteur ou de la victime ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Noah H. DawsonGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 18/09/2017
Pages lues : 153
Crédits : lempika (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Disponible pour un Rp, tu peux faire ta demande !

#EnCours Alec ; Carter ; Elisa ; Jonas ; Selina ; Simon
#EnAttente
Âge : Vingt-sept ans. (30.07.1991)

MessageSujet: Re: Aislan & Noah ▬ Au mauvais endroit, au mauvais moment   Lun 4 Déc - 2:13


Aislan & Noah

Au mauvais endroit, au mauvais moment

Ai-je droit à un avocat ?
Qui étais-je pour croire que dire que je n’avais rien fait serait capable de me sauver de ce pétrin que je n’avais jamais demandé ? Avec un agent du FBI aux fesses en plus, j’étais bien loin de m’en tirer. Et le sachant au fond de moi, j’avais obtempéré au fait de lever les bras en l’air, lâchant le sac par la même occasion, me disant que si je résistais, probablement que le sort serait pire pour moi, et je n’avais pas envie que les autorités fédérales viennent à fouiller mes effets personnels, mon ordinateur et tout ce qui venait avec. Par contre, quand l’agent vint à me demander d’où sortait le sac, en venant à faire une proposition farfelue, je ne me vis pas ne pas dire la vérité et le contenter. De ce fait, je répondis:  « Oui ! » de façon un peu paniquée, et donc irréfléchie. Secouant la tête, me rendant compte que j’étais en train de m’enfoncer, j’ajoutai:  « Enfin, non ! Mais je marchais, on m’a bousculé et là… » Je n’eus même pas le temps de terminer ma phrase que l’homme vint à prendre son téléphone et, selon ses dires, prévenir ses collègues comme quoi il avait attrapé quelqu’un. Ne pouvait-il pas attendre de voir si c’était bel et bien le cas ? N’avait-il donc pas conscience que ceux qu’il cherchait étaient encore en cavale ? J’eus envie de lui dire pendant un instant, mais je me ravisai. À quoi bon, puisqu’il ne voulait pas me croire ? Le laissant alors se tirer dans le pied tout seul, espérant juste qu’il ne faudrait pas des heures, surtout qu’il ne semblait pas vraiment déterminé à avoir mon aide ou ma version des faits, je ne bougeai pas, comme il me le demanda, restant là, les mains en l’air, comme un idiot, tandis qu’il considérait le fameux sac à main. Ce fut un peu paniqué que, comme lui, je semblai constater les taches de sang qui s’y trouvait, et étant tout sauf à l’aise, je compris que ce n’était plus le temps de dire quoi que ce soit. Un peu terrorisé désormais, je geignis, un peu comme un gamin:  « Je veux partir… » même si clairement, cela ne servait à rien de le demander, puisqu’à voir l’attitude de cet individu, non, ce n’était pas possible que je parte. Fermant les yeux, tentant de passer outre le fait que mes bras commençaient à me peser positionnés comme ça, j’espérai limite un miracle, histoire de pouvoir me faire sortir de cette situation fortement ennuyante, même si clairement, ce ne serait pas les idées qui me manqueraient pour dessiner par après, à condition que ça ne se finisse pas tout mal pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Aislan & Noah ▬ Au mauvais endroit, au mauvais moment   Sam 3 Fév - 18:02


Aislan & Noah

Au mauvais endroit, au mauvais moment

Ai-je droit à un avocat ?
Ça fait un moment qu’Aislan n’a pas sorti son arme de service. Travaillant dans les bureaux, il n’a pas vraiment l’occasion mais là, étant sur les lieux d’un endroit où on a besoin de lui, il prend cela comme un signe qu’il doit intervenir. Ce boulot lui manque, affronter les criminelles face à face lui manque, courir, tout ce qui l’a attiré dans le métier est compliqué à oublier. Il n’est pas devenu agent pour remplir la paperasse, c’est assez rabaissant pour l’homme en question qui est un véritable casse-cou. Enfin, peut-être qu’en attrapant l’homme recherché alors il pourra redorer son blason et revenir sur le terrain. Ce n’est pas pour autant qu’il fait tout ça pour ça, il fait tout ça car c’est d’abord une vocation de faire régner la loi et la justice. Il est concentré, l’arme pointé sur le suspect. « Et là quoi ? Qui vous a passé le sac ? » L’homme face à lui semble paniqué, il ne semble pas coupable, ce qui fit froncer les sourcils d’Aislan. Il est décontenancé. Il ne sait pas quoi et surtout qui croire. Il a l’air innocent mais ça ne veut rien dire du tout. Il est peut-être juste un excellent comédien. Et moi je veux être riche ! [/color]» Dit-il après ses dires. C’est bien gentil de vouloir quelque chose mais il ne le lâchera pas. Il est un suspect dans cette histoire et le sang présent montre qu’il ne s’agit pas seulement d’un vol à l’arraché. Bon c’est déjà un délit de piquer un sac à main mais s’il y a des blessés dans cette histoire, c’est d’autant plus grave. Pourtant, il entendit sa radio et des voix annoncer ‘Nous avons arrêté un suspect’ C’est quoi cette histoire ? Non pas qu’il ne veuille pas qu’on lui passe devant, s’ils ont le vrai acteur du délit, qui est-il ? Mais bon, l’un n’empêche pas l’autre. Cet homme n’a peut-être pas volé le sac à main mais ça ne veut pas dire qu’il n’est pas dans le coup pour autant. « Je vais devoir vous emmener pour vous interroger ! » Il n’a pas la même voix assurée que juste avant. Il a de gros doutes, maintenant il doute véritablement sur le fait qu’il ne soit qu’une victime dans cette histoire. « Vous appelez comment ? » Demande-t-il finalement. Pas forcément obligé d’aller jusqu’au commissariat. Aislan est presque près à prendre le risque et qu’on lui engueule de ne pas avoir fait comme la procédure lui souhaite. De toute façon il ne bosse plus sur le terrain alors il ne peut pas vraiment perdre plus. Seulement, il ne veut pas l’emmener pour rien et le confronter à la police s’il n’a effectivement rien fait.
Revenir en haut Aller en bas
Noah H. DawsonGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 18/09/2017
Pages lues : 153
Crédits : lempika (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Disponible pour un Rp, tu peux faire ta demande !

#EnCours Alec ; Carter ; Elisa ; Jonas ; Selina ; Simon
#EnAttente
Âge : Vingt-sept ans. (30.07.1991)

MessageSujet: Re: Aislan & Noah ▬ Au mauvais endroit, au mauvais moment   Ven 9 Fév - 2:34


Aislan & Noah

Au mauvais endroit, au mauvais moment

Ai-je droit à un avocat ?
Le  « Je n’en sais rien du tout ! » que je sortis en guise de réponse à la question de l’agent sorti de façon plus aiguë que je ne l’aurais voulu dans un premier temps, venant trahir ma nervosité encore plus grandissante, ma vulnérabilité dans cette situation qui ne me plaisait pas. Et pour une fois, je n’avais rien fait de mal, à croire que l’univers voulait vraiment me punir d’une façon ou d’une autre, me mettant dans tout sauf une posture agréable, me faisant perdre le contrôle de mes moyens, me faisant geindre comme un enfant alors que normalement, j’étais capable de garder une certaine contenance. Et le plus triste dans tout ça, je pensais que pendant un instant, ça pourrait me sauver, mais évidemment, ç’eut l’effet contraire; l’homme vint limite à se moquer de ma personne, me rendant encore plus décontenancé, à un tel point que je ne me rendis même pas compte que son ton de voix s’était transformé quand il m’avait dit que je devais être interrogé. Pinçant les lèvres pour ne pas geindre de nouveau, je fermai les yeux, sachant officiellement que j’étais maudit. Condamné, je m’attendais à ce qu’on me passe les menottes, qu’on me jette dans une voiture de service, me pressant la tête pour que j’embarque bien comme il faut, comme un chien qu’on emmène à la fourrière. Mais rien de tout cela ne se passa. Je restai là, comme un idiot, à garder les mains en l’air, craignant beaucoup trop de me faire tirer sans aucune raison si je venais à les descendre, même si ça commençait à me peser sur les bras. Après tout, je n’avais pas l’habitude de m’entraîner des biceps, alors mon endurance laissait particulièrement à désirer. À la place, l’individu vint à me demander mon nom, m’arrachant bien malgré moi - et encore une fois en raison de mon stress - un rire nerveux. Avoir été plus à l’aise, je lui aurais demandé, avec un air quelque peu arrogant, pourquoi il ne le savait pas déjà, puisqu’il semblait tout savoir, savoir que j’étais coupable, alors qu’il n’en était rien, alors qu’il n’avait probablement pas assisté à toute la scène. Mais je ne voulais pas prendre de risques, parce que je n’avais pas les moyens d’avoir un avocat. Misérablement presque, je me contentai de simplement répondre:  « Noah, Dawson. » Puis sur ces mots, je pinçai les lèvres pour encore et toujours me retenir de dire quelque chose qui pourrait jouer contre moi, faisant la seule chose que je pouvais faire, soit attendre. Mais au bout de quelques instants, l’attente devint physiquement et mentalement insupportable. Enfin, mentalement, je devais faire avec, mais physiquement, je n’en pouvais plus, alors je demandai:  « Si vous voulez me passer les menottes, pouvez-vous le faire maintenant ? J’ai mal aux bras… » Et encore une fois, bien tristement, le petit gamin que je pouvais être parfois ressortit une nouvelle fois, pour mon désarroi, certain que maintenant, je n’avais plus aucune chance d’être pris au sérieux, et me tirer de cette situation plus que fâcheuse.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Aislan & Noah ▬ Au mauvais endroit, au mauvais moment   Jeu 22 Mar - 19:51


Aislan & Noah

Au mauvais endroit, au mauvais moment

Ai-je droit à un avocat ?
Aislan n’aime pas perpétuer certains stéréotypes des flics ou agents du fbi qui profitent bien de leur statut sur les autres. Ce n’est pas son style pourtant, il y ressemble dans cette intervention. A fait un moment qu’il n’a pas été sur le terrain et s’il ne peut accuser d’avoir perdu la main, il semble plus tendu qu’à l’ordinaire. Sans doute est-ce pour cela est-ce qu’il emploi ce ton, est incertain comparé à l’accoutumé. Mais la façon dont se comporte le jeune homme, inconnu devant lui le fait douter. Il n’est pas du tout à l’aise et même si ceux qui n’ont rien à se reprocher ne seraient pas à l’aise non plus, il a cette façon de réagir qui le fait douter. Aislan a envie de lui laisser sa chance, de prendre le risque mais il ne semble pas armé. Autant l’interroger ici que l’embarquer : s’il est effectivement innocent alors ça fera gagner du temps à tout le monde. La dernière remarque de ce Noah le fait encore moins douter de son innocence ; il a le dialogue d’un mec mal à l’aise et surtout : qui n’a rien à se reprocher même si l’agent du fbi ne mettrait pas pour autant sa main à couper. S’il n’est pas toujours conseillé de faire jouer son pressentiment pour s’occuper de son travail puisqu’on peut se faire avoir, là clairement Aislan est en train de flancher. Il a le pressentiment que ce pauvre gars est innocent, qu’il s’est retrouvé ici, au milieu de tout cela sans rien demander. Pourtant, il n’a pas été tendre mais plus les minutes passent et plus Aislan lui laisserait bien le bénéfice du doute. Alors, si la procédure veut qu’il lui passe les menottes et l’emmène au poste, il se contente de lancer un « C’est bon vous pouvez baisser les bras maintenant ! » Il prend un risque mais il fait marcher son instinct, sa croyance qu’il a à faire à un type innocent. Aislan prend même le risque de baisser son arme même s’il est parait à dégainer son arme s’il se rend compte qu’il s’est fait rouler dans la farine et que l’homme en face est un bon comédien. « Je vous crois ! » Il ne devrait pas dire ce genre de chose mais d’un autre côté, gagner sa confiance pourra l’aider à voir la réaction du jeune homme, selon ses traits il pourra ou pas se vendre et se décrédibiliser. « Vous vous êtes juste trouver au mauvais moment, le karma sans doute ! » Il ne croit pas en toute ses conneries de karmas mais Aislan veut juste voir la réaction de ce certain Noah, voir s’il a des choses à se reprocher. « Bon on va prendre du début, il s’est passé quoi ? » Alors qu’il pointait son arme sur lui, qu’il le faisait passer aux yeux de tous pour un possible criminel, il sera peut-être un témoin nécessaire à cette enquête où Aislan s’est incrusté sans rien qu’on lui demande.


Revenir en haut Aller en bas
Noah H. DawsonGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 18/09/2017
Pages lues : 153
Crédits : lempika (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Disponible pour un Rp, tu peux faire ta demande !

#EnCours Alec ; Carter ; Elisa ; Jonas ; Selina ; Simon
#EnAttente
Âge : Vingt-sept ans. (30.07.1991)

MessageSujet: Re: Aislan & Noah ▬ Au mauvais endroit, au mauvais moment   Jeu 29 Mar - 22:12


Aislan & Noah

Au mauvais endroit, au mauvais moment

Ai-je droit à un avocat ?
Baisser les bras, les laisser retrouver une position à peu près normale, c’était tout ce que je demandais, et alors qu’on m’en donnait la permission, je n’étais pas certain que je pouvais me le permettre. Craintif, dépassé par les évènements, je croyais à une blague. Je craignais que si je n’écoutais pas l’agent fédéral, j’allais en pâtir, que cette permission n’était que pour me prendre sur le fait et me passer les menottes pour finalement m’envoyer au commissariat, ou bien dans une salle d’interrogatoire sombre comme on voyait parfois dans les films et séries. Et puis, ce n’était pas comme si je pouvais le faire en me pensant en sécurité; celui-ci n’avait même pas baissé son arme. Qu’attendait-il pour le faire ? Pouvais-je vraiment lui demander de le faire ? Avant que je ne puisse le déterminer dans ma tête, il finit par s’exécuter, et là, je me permis de baisser mes bras lentement, sans toutefois les détendre de chaque côté de mon corps, comme toute personne normale le ferait. J’avais une position étrange, mal à l’aise, qui trahissait cet inconfort affreux que je ressentais, inconfort lié au fait que son changement d’avis, son idée par rapport à moi, était trop soudain et rapide pour que celui-ci soit vrai. Comment se faisait-il que soudainement, alors qu’il se bornait à penser que j’étais coupable de quelque chose, il penserait l’exact opposé ? Simplement parce que je lui avais dit ? Parce que je n’avais rien fait qui prouvait le contraire ? Cherchant désespérément l’attrape, je ne la trouvai pas et pourtant, je tombai dedans quand il me demanda de m’expliquer, et quand il braqua son arme de nouveau sur ma personne. Par réflexe, je sursautai, levai les bras en l’air de nouveau, m’exclamant bien malgré moi:  « Hey ho, c’est bon, je vais vous le dire ! » Je dus prendre un temps pour respirer profondément pour ne pas avoir une crise de panique ou d’asthme - même si je n’en souffrais pas - rassembler mes mots dans ma tête, et finalement, m’en tenir à la plus plate vérité, puisque je n’avais mieux pour me défendre, donc dire:  « Je me suis acheté un café, je l’ai pu, puis je voulais rentrer chez moi, et ce type m’a bousculé, sans demander son reste. Il ne s’est même pas excusé en fait… Puis il m’a mis ce sac entre les mains… » N’avais-je pas déjà dit ce discours précédemment, d’un ton moins posé, avec des phrases moins garnies, et surtout avec bien moins de détails impertinents ? Oui, tout à fait. Et tristement, c’était le seul discours que je pouvais tenir. M’exaspérant moi-même, je roulai les yeux au ciel pour ma propre personne. Mais sachant que cela n’allait pas me sortir de ce faux pas, je décidai d’ajouter, dans une tentative désespérée:  « J’ai le reçu du café… Et ma carte de bus dans ma poche… » Pire encore, j’avançai ma jambe droite, tournant ma hanche, lui donnant accès à la poche de mon jean. En quoi ça pourrait être une preuve ? Je n’en savais trop rien. Peut-être que l’heure de l’achat du café était imprimée sur le reçu, même si cela faisait quand même un petit moment que je me l’étais procuré, peut-être que s’il voyait que je n’avais pas de portefeuille de vieille dame, ce serait suffisant, ou simplement pour montrer que je n’avais pas de mauvaises intentions et que je n’inventais pas d’histoires quelconque, même si la mienne restait quand même un peu trop banale, voire même ridicule dans le cas présent.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Aislan & Noah ▬ Au mauvais endroit, au mauvais moment   Lun 4 Juin - 16:26


Aislan & Noah

Au mauvais endroit, au mauvais moment

Ai-je droit à un avocat ?
Aislan est totalement déconcerté avec toute cette situation. C’e n’est pourtant pas dans ses habitudes, il garde toujours son sang-froid en mission. Là il n’est ni en mission, ni à l’aise. En même temps il a plus comme habitude de se trouver face à des personnes qui ont des tas de choses à se reprocher et non pas l’inverse. Faut croire qu’il est plus à l’aise face aux méchants qu’aux gentils si on veut simplifier les choses. Les choses ne sont pourtant pas aussi faciles que ça. Rien ne dit qu’il n’est pas si inoffensif que ça. On peut facilement se tromper, se faire berner. Là dans cette situation, tous les signes démontrent que le pauvre inconnu n’a rien fait de mal : son discours, sa façon de réagir, les faits mais aussi le pressentiment qu’Aislan peut avoir. Toutefois il joue gros. Dans toutes les situations. S’il lui donne raison alors qu’il ne devrait pas : il y aura des conséquences. Si ses supérieurs le prennent en grippe en le voyant pointer son arme face à un innocent alors qu’il n’est pas en service aussi. Quitte à avoir des problèmes, il pourrait jouer la carte de la sureté en lui passant les menottes et l’emmenant au poste mais non. Si Aislan utilisait toujours les choses faciles ça se saurait. Il est bien trop complexe pour ça ; Depuis que l’agent du fbi doit se cantonner au métier de paperasse il n’est pas d’une excellente humeur donc la réflexion de l’homme en face de lui aurait pu se retourner contre lui. Les forces de l’ordre qui abusent de leurs positions ça existent mais Aislan ne tiqua pas. En même temps s’il a raison et qu’il n’y est pour rien au final, Aislan aurait été encore plus sec que lui à sa place. Le pauvre n’a rien demandé. Demandant de nouveaux de lui expliquer ce qu’il vient de se passer. Aislan souffla. C’est tout ? Il s’est juste trouvé là au mauvais moment seulement comme ça ? Il faut le croire et Aislan le croit. « C’est tout ? Rien de plus ? Vous avez pu voir cet homme ? Comment il est habillé, la couleur de ses cheveux ? Un signe particulier ? » Cet homme a peut-être été victime de l’incertitude d’Aislan et pourtant il est aussi possiblement le seul capable d’aider de le retrouver. Sans le sac, s’il n’y avait pas de caméra le vrai coupable peut s’en tirer les doigts dans le nez. De plus avec tout ce qu’il se passe en ce moment c’est possiblement plus qu’un vol à l’arraché, on ne sait jamais rien. « Euh je… ça ne sera pas utile, je vous crois ! » Ce qu’il lui propose ne peut de toute manière pas vraiment l’aider. Ceux qui commettent des délits ou des crimes prennent aussi le bus ou commandent des cafés. L’un n’empêche pas l’autre mais Aislan ne veut même pas le vérifier, ça ne sert à rien. « Je suis désolé ! » Qu’Aislan reconnaisse ses erreurs de la sorte. C’est une bonne chose. Il est brut parfois mais au moins pour le coup il reconnait son erreur. « Si vous avez vu quoi que ce soit ça pourrait nous aider à l’arreter ! » Ce n’est qu’un vol pour le coup, mais encore une fois, ça ne veut pas dire qu’il n’y a rien de plus grave derrière tout ça. On ne sait jamais et les ordres de ses supérieurs sont très clairs sur le fait de ne pas prendre de risque.

Revenir en haut Aller en bas
Noah H. DawsonGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 18/09/2017
Pages lues : 153
Crédits : lempika (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Disponible pour un Rp, tu peux faire ta demande !

#EnCours Alec ; Carter ; Elisa ; Jonas ; Selina ; Simon
#EnAttente
Âge : Vingt-sept ans. (30.07.1991)

MessageSujet: Re: Aislan & Noah ▬ Au mauvais endroit, au mauvais moment   Dim 10 Juin - 17:24


Aislan & Noah

Au mauvais endroit, au mauvais moment

Ai-je droit à un avocat ?
Oui, c’était tout ce que j’avais à dire. Et je trouvais même que j’avais été plutôt efficace, au vu du choc que je venais de subir, ou devrais-je dire, la série de chocs que je venais de subir. Premièrement, il y avait eu l’incident, suivi de l’arrestation, ces moments pendant lesquels j’avais cru voir ma vie défiler sous mes yeux, où je me voyais déjà pourrir en prison, sans personne pour venir me chercher, parce que la caution serait trop coûteuse. Et je n’étais pas fait pour être en prison longtemps. J’étais frêle, j’étais un petit craintif, et je ne serais pas capable de faire partie des durs, je n’avais rien à leur offrir. Enfin, peut-être je pourrais trouver, mais pas dans les premiers temps, pas alors que c’est crucial. Et sur quoi je basais mon histoire ? Aucune expérience concrète. Je me basais sur des séries, des films, des clichés, des histoires que je pouvais me faire, pour justifier mon manque de locution, mon manque de détails. Et tristement, je ne sus faire mieux que d’hausser les épaules, tentant tant bien que mal de réfléchir, sans trouver. Je tentai même de me baser sur ce que l’agent vint à me demander, sans trouver. C’était flou dans ma tête, comme si en fait, on m’avait assommé, mais j’étais resté debout, sans que ma conscience ne soit vraiment là. Ce n’était pas possible, c’était beaucoup trop absurde, mais c’était quand même comment je me sentais. Ou bien était-ce en fait que le stress que je pourrais me retrouver dans une situation gênante. C’était possible, voire même très plausible. Ce qui vint me le prouver, ce fut le fait que dès que l’homme vint à me confirmer qu’il me croyait, qu’il allait me relâcher, et qu’il s’excusa, je me détendis aussitôt, me sentis un peu plus en confiance de mes émotions, je pus respirer plus normalement, plus lentement. Si bien que lorsqu’il vint à réitérer ses demandes, un peu plus calme, je pus le retenir de quitter tout de suite, en lâchant:  « Attendez… » Je fermai les yeux un peu plus longtemps que la normale des gens quand ils ne faisaient que cligner, puis je finis par dire:  « Il portait un jean, et une veste rouge. Il avait son capuchon sur la tête, donc j’ai pas vu son visage… Mais… Il avait un bandage à la main… J’sais plus laquelle… » Je me trouvai à grimacer, peu certain que ce soit exact, peu certain que ce soit ça qu’il cherchait, mais là, tout de suite, c’était tout ce dont je me souvenais, et c’était certainement tout ce dont je pourrais expliquer. Je serais peut-être mieux capable de le dessiner, mais je doutais fort que c’était ce qu’on me demanderait, parce que je n’étais pas de la police, parce que je ne voulais pas en faire partie non plus. Les portraits-robots, j’y avais déjà pensé, mais c’était loin de laisser de l’espace à la créativité et l’imagination, et c’était ce que je préférais le plus dans ce que je faisais. Autrement, le dessin n’avait plus d’intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Aislan & Noah ▬ Au mauvais endroit, au mauvais moment   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aislan & Noah ▬ Au mauvais endroit, au mauvais moment
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Toujours au mauvais endroit au mauvais moment (f. James)
» Au mauvais endroit au mauvais moment [Shin-Il&Dong Sun]
» (flashback) Au mauvais endroit...au bon moment [Pv Lyra]
» Au mauvais endroit au mauvais moment (May)
» Au mauvais endroit, au mauvais moment? [ PV Tsuw, Warren ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: La cour d'école, tant de plaisir :: Les oubliettes :: Les rp's archivés-
Sauter vers: