AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 N°16 ✰ ice cream and men ✰ Maëlys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Devon FloydGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 21/10/2017
Pages lues : 331
Crédits : Lolitaes (avatar) ✰ gif (tumblr) ✰ ship (shellhead. & tag)
Avatar : Zoe sweety Kravitz
Pseudo : monocle. ✰ alice
Schizophrénie : Derrick #CWood Rhett #GGustin Andy #RGosling Chip #THolland Carter #AKendrick Solora #CBennet Lowen #DStevens
Disponibilités : really closed nash ; austin ; maëlys ; luis ; johan ; roman ; jared ; lisbeth ; benjamin (uc.) ; roman II
waiting list ≡ nothing
Âge : 24 ans ✰ 31 juillet 1993
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: N°16 ✰ ice cream and men ✰ Maëlys   Dim 5 Nov - 1:39

Maëlys & Devon

pyjama party

ice cream and men
Une soirée tranquille ! Il était temps ! Passant la majeure partie de ma journée dans mon lit, je me levais alors que le soleil était à son zénith. Vêtu d’un long t-shirt, beaucoup trop grand pour moi – un grand merci à Jared dont j’avais pillé sa garde-robe – et un pantalon tout aussi grand, je quittais ma chambre pour me rendre dans la cuisine avec cette envie de vider le frigo tout entier. « Maë ? » disais-je en poussant un bâillement. Personne. Mmmh. Elle devait être sortie. Trainant mes pieds, je me dirigeais dans la cuisine suivit par le chaton. Passant une main dans mes nattes, je regardais la bête à mes pieds. « Décidément ta maîtresse devrait se décider à te trouver un nom avant que les autres se moque de toi. » Pauvre bête. Mais tant pis, j’avais trop la flemme de le surnommer, autant qu’il garde l’anonymat. J’ouvrais la porte du frigo, sortant un pot de glace à la pistache. Repas très équilibré ! Prenant une cuillère dans un tiroir, je retirais le couvercle avant de prendre place sur le plan de travail pour m’enfiler une tonne de glace. Ce pauvre pot de glace ne savait pas encore ce qui l’attendait. Une mort lente et douloureuse et un régal pour moi, bien entendu ! Tout en avalant un litre de glace, je parcourais instagram. Et dire qu’il y avait peu de temps, je n’y connaissais rien aux réseaux sociaux et tout ce qui touchait à la technologie et internet. Quelque chose qui s’était rapidement incrusté dans ma vie dès lors où j’avais appris à m’en servir. Un bref arrêt sur une photographie que j’avais pris à l’insu de celui qu’on pouvait déceler sur l’image. Un sourire en coin, je repensais à cette soirée et la bêtise que j’avais fait. Jouer le jeu… Mais quelle idée ! Puisque je n’étais pas certaine de le revoir, je n’avais pas à m’en faire. Il ne saurait sans doute jamais que je n’étais pas Denise. D’un autre côté, je ne pourrais plus trop me présenter devant lui sans être la femme que j’avais laissé croire être. Dommage, c’était un bon plan. Je faisais un peu le tour de mon portable, mail, sms, appel manqué. Rien d’autre que la routine. Et rien d’alarmant. Tout ça c’était bien beau, mais je n’allais pas non plus passer le reste de la soirée sur mon téléphone. Je n’avais jamais éprouvé le besoin de vivre avec la technologie, mais telle une drogue j’en devenais dépendante en moins de deux depuis que mon ex m’avait montré à s’en servir. Un vrai poison ce mec… Gardant la cuillère dans ma bouche, j’allais mettre mon téléphone sur les hauts parleurs, me connectant sur spotify pour partir une playlist. Rien de mieux qu’un peu de musique pour retrouver ses esprits – ou pas. Quelques notes s’échappèrent, se diffusant dans tout l’appartement et en moins de deux, je me retrouvais en plein milieu du salon un pot de glace à la main, utilisant la cuillère comme micro et me déhanchant au rythme de la musique. Un bruit de porte qui s’ouvre et je me retournais pour voir ma coloc et meilleure amie sur le seuil de la porte. « Chalut. » disais-je tout en retirant la cuillère qui occupait ma bouche. « Tu en veux ? » demandais-je en lui tendant le pot déjà presque vide. « Rien de mieux que de la glace pour finir une journée, quoi que y’a d’autre chose possible, mais ça tu l’ignores encore. » rigolais-je doucement en cachant mes lèvres avec le revers de ma main. Je ne jugeais pas ma meilleure amie, d’un sens je la comprenais et respectais son choix d’attendre, mais elle manquait tout de même quelque chose.  

_________________

I've got no roots I like digging holes and, hiding things inside them When I grow old, I hope I won't forget to find them Cause, I've got memories and travel like gypsies in the night I build a home and wait for, someone to tear it down Then pack it up in boxes, head for the next time around Cause, I've got memories and travel like gypsies in the night And a thousand times I've seen this road A thousand times
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maëlys WalkerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 22/09/2016
Pages lues : 487
Crédits : lilousilver (avatar) ANAPHORE (sign)
Avatar : Sara Sampaio
Pseudo : smoking cat
Schizophrénie : Sarah, princesse russe
Disponibilités : Plus disponible pour l'instant (4/4)
Louis
Zach
Max
Lowen
Devon
Âge : Vingt six ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: N°16 ✰ ice cream and men ✰ Maëlys   Dim 14 Jan - 3:10

Maëlys & Devon

pyjama party

ice cream and men
Encore une journée difficile qui se termine. Enchaine toute une matinée de répétions puis l’après-midi au cinéma pour vendre des tickets est quelque chose qui te fatigue un peu à la longue. Journée pesante à cause des réflexions de ton chorégraphe ou alors celles des clients. Des fois, tu aimerais rester enfermée dans ta chambre juste le temps de te poser un peu, de réfléchir à toute cette mauvaise ambiance autour de toi. Et quand tu y penses quelques minutes, c’est surtout à la danse que ça se passe mal. Une relation un peu trop conflictuelle ses derniers temps avec ton chorégraphe. Toujours à chercher le petit truc qui ne va pas juste pour te rabaisser un peu devant les autres avant de s’excuser comme s’il essayait de tout réparer. Une façon de faire que tu ne comprends pas vraiment. Si c’est pour tenter de te faire avancer, ça ne fonctionne pas vraiment et ce matin, tu ne t’es pas laissée faire, te prenant ainsi la tête avec le mec qui est censé être ton boss. Heureusement que tu aimes ta compagnie de danse sinon tu serais déjà partie.
Durant le trajet en bus, tu as l’impression qu’il est bien plus long que d’habitude. Surement à cause de la fatigue. Perdue dans tes pensées, tu te remémores les mots glacials de ton chorégraphe comme s’il avait oublié la fameuse représentation et ce moment de partage intense. Toi qui pensais qu’il pouvait se passer un truc entre vous, tu t’es complètement plantée. Il n’est pas du tout intéressé. La prochaine fois, tu y réfléchiras à deux fois avant d’ouvrir ton cœur et de te faire des films par la même occasion. Manquant de t’endormir, tu te ressaisis quand tu comprends que tu es enfin à ton arrêt. Tu descends rapidement du bus, soulagée d’être arrivée.
Tu rentres dans le hall de l’immeuble en trainant des pieds et appuies sur le bouton pour appeler l’ascenseur. Envie de prendre un bain pendant des heures puis se mettre devant un film à l’eau de rose juste pour faire passer le temps et s’il y a ta coloc, vous partagerez surement cette soirée film que tu vas te préparer. L’ascenseur s’ouvre et tu rejoins rapidement ton étage ainsi que ton appartement. Tu es accueillie par le chat et après avoir posé ton sac, tu viens lui faire des gratouilles "Coucou matou… Je t’ai manqué ?" Apparemment oui puisque la bestiole se met à ronronner tout ce qu’elle peut. Tu lèves alors les yeux vers ta colocataire qui vient de pointer le bout de son nez. Il n’y a pas que le chat qui t’a entendu arriver. "Hey miss !" Tu découvres qu’elle est en train de bouffer de la glace sans toi et tu trouves que ça ne se fait pas, que c’est un truc à faire entre copines d’habitude. Heureusement qu’elle te demande si tu en veux sinon tu lui aurais fait celle qui boude pour une histoire de pot de glace. Tu jettes un coup d’œil au pot de glace presque vide "Finis-le ! Je vais m’en prendre un rempli !"
Ses allusions te font lever les yeux au ciel. Elle n’est pas possible, à croire que ta meilleure amie est en train de devenir nympho. "Je te jure… Tu penses vraiment qu’à ça ! Y’a plein de trucs pour finir une journée en beauté !" Tu n’es pas contre de parler de cul avec Devon mais ce n’ est pas non plus ton sujet préféré étant donné que tu n’as jamais testé la chose. Et ce n’est pas prêt d’arriver puisque le seul gars avec qui tu aurais pu le faire est un enfoiré qui préfère t’engueuler. Tu lui tournes le dos, le temps de te chopper toi aussi un pot de glace. "Alors t’as fait quoi de ta journée ?" Changer de conversation et oublier le mec qui t’a pourri ta journée, c’est vraiment une bonne idée ou presque. Parce que tu devras bien déballer à ta meilleure amie ce qui s’est passé.
Revenir en haut Aller en bas
 
N°16 ✰ ice cream and men ✰ Maëlys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ice Cream, poney de rêve..
» Ice cream time !
» I'll melt you down like ice cream END
» C'est l'histoire d'une petite peluche bleue...
» [ Jo' ] Cream Puff... Euh.. Hortensia débarque chez les malades mentaux ! ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Downtown :: home-
Sauter vers: