AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kayla & Tommy + Welcome to your new life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Tommy S. GraysonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 860
Crédits : Tag (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Sam Claflin
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughWinnie #HPanettiereLennon #ERedmayneIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’Brien
Disponibilités : Disponible pour deux RP's, tu peux demander !

#EnCours Alec; Amaya; Aurora; Joyce; Kayla; Solora
#EnAttente

Âge : Trente-deux ans. 27.04.1985
MY SOUL

MessageSujet: Kayla & Tommy + Welcome to your new life   Lun 6 Nov - 0:38


Kayla & Tommy

Welcome to your new life

And I hope it will be a good one
Cela avait pris du temps, puisqu’il avait fallu qu’un poste se libère, un poste dans le domaine de formation de mon amie, mais finalement, nous y étions parvenus; Kayla avait décroché un boulot au sein de mon entreprise et aujourd’hui, c’était son premier jour. Normalement, ce n’était pas le chose qui m’emballait, dans le sens que plus l’entreprise prenait de l’expansion, plus il fallait des gens, plus il y avait des employés qui allaient et venaient sans que parfois, je ne dise quoi que ce soit, laissant le département des ressources humaines s’occuper du tout. Évidemment, je faisais toujours gaffe à saluer ne serait-ce qu’une fois un nouvel employé à son arrivée, que ce soit le premier jour ou le second. Bref, je faisais mon possible pour que ce soit dans la première semaine. Ça me prenait que quelques secondes, c’était souvent apprécié et c’était bien vu. Je ne faisais pas d’exception, ni de discrimination. Par contre, sachant que c’était mon amie de longue date qui allait faire son entrée dans l’entreprise, je ne me voyais pas simplement la saluer en quelques secondes et voilà tout. Après, je ne pourrais pas prendre des heures non plus, sachant que désormais, quand je me déplaçais au bureau, c’était parce que j’avais des réunions, rencontres importantes et autres. Le travail de bureau, je le gardais à la maison, histoire de m’occuper de ma petite-amie, qui attendait notre enfant, comme je lui avais promis. Ce n’était pas parfait, il me fallait encore me rendre à l’entreprise deux à trois fois par semaine, mais c’était mieux que de passer du temps à procrastiner parce que je ne pouvais me concentrer en ces lieux et au final, avoir l’impression de perdre du temps de travail et perdre du temps avec Joyce par la même occasion. De ce fait, cette journée ne faisait pas exception à la règle, mais si je pouvais au moins lui consacrer une petite heure, lui montrer les lieux, discuter avec elle, ce serait avec plaisir. Après, encore fallait-il qu’elle arrive à une heure convenable et ça, je n’avais pas de contrôle là-dessus; je n’étais pas celui qui lui avait dit à quelle heure arriver, et je n’avais pas de contrôle sur son emploi du temps. Obligé de faire avec son temps d’arrivée et le temps que j’aurais sous la main à lui consacrer, je me contentai simplement de mentionner à l’accueil que lorsqu’elle arriverait, je voulais qu’elle vienne directement à mon bureau. Puisque dans la tête de la personne de l’accueil à l’immeuble, c’était un ordre peu habituel, sauf quand quelqu’un avait de sérieux ennuis, elle sembla trouver ça étrange, mais compte tenu qu’elle ne pouvait me refuser quoi que ce soit, elle ne tarda pas à acquiescer. Convaincu que ce serait chose faite, espérant fortement en tout cas, je raccrochai le téléphone, attrapant un dossier à lire pour m’occuper en attendant, même si en fait, le coeur et l’esprit ne l’était pas vraiment.

_________________

You're an angel, tell me you're never leaving 'Cause you're the first thing I know I can believe in
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kayla CollinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 13/02/2017
Pages lues : 78
Crédits : @tearsflight @tumblr
Avatar : Marie Avgeropoulos
Pseudo : Sugarbabe
Schizophrénie : la petite Haley Miles ♥️ (feat Kristina Pimenova)
Disponibilités : rp's en cours : Tommy - Micah - Chelsea -

Rp's fini :
Tommy -
Âge : vingt-neuf ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Kayla & Tommy + Welcome to your new life   Dim 26 Nov - 18:56


Welcome to your new life
Ft Tommy & Kayla

SJ’ai été rapidement conduire mon CV dans la boîte de Tommy, mais je n’étais en aucun cas certaine de faire l’affaire. Je n’avais jamais travaillé dans un cabinet et entreprise comme chez lui. Je n’étais même pas certaine d’être retenue et de faire totalement l’affaire. Bien que je fus contactée par son bureau, qui me disait que ma candidature avait été retenue et que je devais me présenter le lendemain. Le stress, je commençais à rassembler mes affaires. Je savais que j’en étais capable. Que j’avais les moyens de réussir les choses, mais j’avais simplement peu confiance en moi. Bien que… petit à petit je me rendais compte que je n’étais pas stupide et que j’avais simplement des personnes qui croyaient en moi, comme Tommy. D’ailleurs cela faisait un petit moment que je n’avais pas eu de contact avec lui, forcément je ne l’oubliais pas, j’allais évidemment m’excuser de tout ça. mais ce n’était pas le soucis. Je devais surtout me calmer, me prendre une bonne douche chaude et filer au lit, prendre un bon petit -déjeuner digne de ce nom.
Mais le lendemain,j ‘avais le noeud à l’estomac, et la nausée sans doute le stress, mais il était impératif que je prenne quelque chose pour vraiment éviter d’être malade ou de faire un malaise derrière mon bureau.
Un bon passage par la salle de bain où après la douche  je me perdais dans la vingtaine de coiffures que je tentais. Je finis par souffler une bonne fois “ Bon bon… Kayla il est temps de te calmer” C’était certain, dans un tel stress, je n’allais réussir à ne rien faire. Je pris le temps de faire quelques exercices de respiration pour enfin me calmer. J’étais prête après une petite heure. Je pris le temps de me regarder dans mon miroir, un joli tailleur noir avec un beau chemisier blanc, et un chignon. Je souriais car j’avais simplement du mal à me reconnaitre mais c’était une autre moi qui faisait son apparition. Je pris un taxi pour arriver au bas de l’immeuble qui était vraiment énorme. En arrivant à l’accueil je me présentais et on me remettait un badge que je puisse me rendre au bon étage. Tout ce passait bien jusque là. Je me rendais à l’étage qu’on m’avait transmis. Je me dirigeais tout sourire vers la secrétaire, mais cet endroit était vraiment immense et si beau. “ Bonjour, je m’appelle Kayla Collins. J’ai été contactée…” Je ne pus même pas terminer ma phrase que la jeune femme, tout sourire, se leva de son siège, me serrant la main pour me dire que Monsieur Grayson m’attendait dans son bureau. D’accord je souriais un peu car cela me rappelait la première fois que nous nous étions rencontrés. Je suivais la jeune femme, qui m’annonçait et j’entrais dans son bureau très sérieusement en tendant la main “ Bonjour, Monsieur Grayson, Mademoiselle Collins. Kayla Collins “ J’attendais que la secrétaire ferme la porte pour murmurer “ Hmmm c’est de cette manière que nous nous sommes rencontrés, mais n’oubliez pas Monsieur, je ne suis plus ce que vous pensez être “ Je tirais la langue pour le faire rire un peu. Mais je restais debout, je ne me serais pas permise de m’installer sur une chaise sans qu’il ne m’invite à le faire.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tommy S. GraysonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 860
Crédits : Tag (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Sam Claflin
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughWinnie #HPanettiereLennon #ERedmayneIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’Brien
Disponibilités : Disponible pour deux RP's, tu peux demander !

#EnCours Alec; Amaya; Aurora; Joyce; Kayla; Solora
#EnAttente

Âge : Trente-deux ans. 27.04.1985
MY SOUL

MessageSujet: Re: Kayla & Tommy + Welcome to your new life   Lun 4 Déc - 2:17


Kayla & Tommy

Welcome to your new life

And I hope it will be a good one
Peu de temps après que j’eus tout mis en place pour l’arrivée de Kayla, cette dernière arriva dans mon bureau, puis fut introduite de façon on ne peut plus formelle. Plus encore, la jeune femme joua le jeu, se présenta à moi comme bien des gens le faisaient la première fois qu’ils arrivaient dans mon bureau. Je trouvais cela un peu ridicule dans le cas présent, mais sachant que bien souvent, j’étais observé, je décidai de jouer le jeu à mon tour, lui serrant la main et lui disant:  « Enchanté, mademoiselle Collins. » N’allant pas plus loin, je regardai ma réceptionniste du coin de l’oeil pour voir à quel moment elle allait se décider à fermer la porte, afin de nous laisser seuls, et une fois que ce fut chose faite, je me détendis quelque peu, souriant aux propos de mon amie, un peu embêté qu’elle continue de me vouvoyer, mais quand je compris qu’elle plaisantait, je finis de me calmer, riant doucement à ses propos. Et plaisantin moi-même de nature, même si là, je n’avais pas tant gardé mon sérieux, je finis par lui dire:  « Sachez que j’en suis parfaitement conscient et que je préfère vous revoir en ces nouvelles circonstances. » Bien évidemment, je jouais de la taquinerie également, même si mes propos se voulaient sincères, dans le sens où j’étais bien content de voir qu’elle semblait en forme, et ravie de commencer ce nouvel emploi qui, je le sentais, allait lui convenir beaucoup mieux que le précédent, soit celui qu’elle pratiquait quand nous nous étions rencontrés. Puis, ce fut suite à ces mots que je fis trêve de plaisanterie, lui disant alors, sincère:  « Je suis content de te voir. J’ai demandé à être celui qui va t’accueillir en premier. Normalement je souhaite toujours la bienvenue aux nouveaux, mais là, disons que j’ai un peu plus de temps dans la poche. » La vérité était exacte était que j’avais fait exprès pour venir plus tôt avant ma première réunion pour pouvoir la voir et passer un peu de temps avec elle, mais je me doutais que ça, elle l’avait compris. Et franchement, me concernant, ce n’était pas une obligation, mais surtout un plaisir de pouvoir l’accueillir ainsi, ce qui était d’autant pus la moindre des choses, compte tenu du fait que j’étais celui qui lui avait suggéré d’envoyer son curriculum vitae dans un premier temps. Passant outre ce détail, puisque je me doutais bien que nous n’allions pas passer toute la journée à rester plantés dans mon bureau, je lui demandai:  « Comment tu vas ? Prête à commencer ? » J’étais parfaitement conscient que ce n’était pas aujourd’hui qu’on allait lui confier un premier dossier, mais il n’en demeurait pas moins que c’était son premier jour, le jour où il lui faudrait prendre ses marques, rencontrer ses collègues et s’adapter, donc pour moi, oui, elle commençait officiellement aujourd’hui. Tout ce que j’espérais, c’était que son premier jour lui donnerait une bonne impression et qu’au final, elle serait ravie de venir travailler ici, comme moi j’étais ravi de l’accueillir dans mon entreprise.

_________________

You're an angel, tell me you're never leaving 'Cause you're the first thing I know I can believe in
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kayla CollinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 13/02/2017
Pages lues : 78
Crédits : @tearsflight @tumblr
Avatar : Marie Avgeropoulos
Pseudo : Sugarbabe
Schizophrénie : la petite Haley Miles ♥️ (feat Kristina Pimenova)
Disponibilités : rp's en cours : Tommy - Micah - Chelsea -

Rp's fini :
Tommy -
Âge : vingt-neuf ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Kayla & Tommy + Welcome to your new life   Lun 25 Déc - 22:31


Welcome to your new life
Ft Tommy & Kayla

SJ’avouais que je commençais à stresser de plus en plus. Mais je ne devais pas en soi, bien que si. Pour moi c’était une grande opportunité et peut-être la seule que je pourrais avoir vu mon expérience. Elle était plutôt du genre nulle mais archi nulle. Alors j’avais tout dans ma tête enfin j’espérais que tout était encore bien en mémoire. Je réalisais que je jouais sans doute ma place dans la société, mais une vraie place qui pourra être valorisée vraiment. Face à Tommy qui était dans ce superbe costume cravate qui lui collait bien à la peau. En même temps c’était de cette manière que je l’avais rencontré. Mais en le fixant, je découvrais une autre personne. Un peu d’humour n’avait tué personne, et après tout… Il était préférable de rire sur le moment pour tenter de détendre mon stress. Mais c’était vraiment compliqué. Quoique une fois la porte de son bureau fermée , je me sentais mieux. Et je voyais que mon humour un peu bête avait fait rire aussi Tommy “ Effectivement, je préfère l’instant présent, mais j’avais envie de faire un clin d’oeil à notre rencontre “ Je remettais une mèche de cheveux derrière mon oreille en écoutant Tommy. C’était toujours un réel plaisir de l’entendre parler très professionnel, c’était ce qui faisait partie de son charme, bien qu’il était un très bel homme il ne fallait pas nier non plus. J’étais assez surprise mais aussi touchée de savoir que l’homme d’affaire prenait le temps de m’accueillir et de passer un peu de temps avec moi. Il devait savoir que c’était compliqué pour moi tout ce renouveau. “ Oh c’est vraiment gentil. Je me doute bien évidemment que tu ne prends pas le temps avec tout le monde. Je t’en remercie énormément. Je suis vraiment touchée “ J’en profitais pour jeter un coup autour de moi, pour mieux connaitre l’endroit où j’allais travailler “ C’est un magnifique bureau que tu as, rien avoir avec celui où je t’ai rencontré la première fois “ Evidemment il devait avoir d’autres succursales dans le monde entier. Je croisais les bras face à mon ‘chef’ si je pouvais l’appeler comme ça “ Et bien je vais te surprendre. Je suis contente de pouvoir enfin avoir un vrai travail mais je suis réellement stressée. J’ai vraiment cette crainte de ne pas faire l’affaire ou simplement de me tromper sur un dossier. Mais dis moi, à quelle sauce vais-je être mangée? “ J’avais ce petit besoin de me sentir un peu rassurée mais bon je savais que je ne pourrais que compter sur moi-même mais je ne voulais pas décevoir Tommy et qu’il passe pour je ne savais quoi après avoir peut-être parlé de moi.Allez je devais vraiment avoir confiance en moi. Je devais me rappeler qu’à l’école j’étais une des meilleures élèves et que mes stages s’étaient toujours passés au mieux. Cela ne devait pas être différent. “ Je voulais aussi te remercier pour l’emploi. Je ferai de mon mieux pour que tu sois fier de moi et aussi que je me prouve à moi-même que je suis une femme sérieuse. “ Je relevais le regard vers l’horloge de son bureau, je crois que j’allais bientôt être mise dans l’eau dans pas très long “ Le boulot consistera en quoi exactement, car il y a tellement de filières possibles “ Je me renseignais un peu en espérant réellement avoir les bonnes bases. Mais après tout, il ne tenait qu’à moi de revoir certaines choses chez moi, une manière de me remettre un peu à jour non?


black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tommy S. GraysonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 860
Crédits : Tag (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Sam Claflin
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughWinnie #HPanettiereLennon #ERedmayneIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’Brien
Disponibilités : Disponible pour deux RP's, tu peux demander !

#EnCours Alec; Amaya; Aurora; Joyce; Kayla; Solora
#EnAttente

Âge : Trente-deux ans. 27.04.1985
MY SOUL

MessageSujet: Re: Kayla & Tommy + Welcome to your new life   Sam 30 Déc - 22:47


Kayla & Tommy

Welcome to your new life

And I hope it will be a good one
Je n’étais pas du genre à demander constamment reconnaissance pour mes actes, mais je dus admettre qu’il me fit du bien d’entendre Kayla me dire qu’elle appréciait que je prenne de mon temps pour la guider dans l’immeuble et lui souhaiter la bienvenue comme il se le devait. Évidemment, je savais que ce n’était pas parfait, que je pourrais bien lui accorder plus de temps en d’autres circonstances, mais du temps, c’était devenu monnaie rare dans mon quotidien, alors je me devais de faire avec, malheureusement. Heureusement, mon amie semblait le savoir, et si ce n’était pas le cas, elle allait certainement s’en rendre compte au fil des jours, puisque maintenant, quand je venais en ces lieux, c’était bien souvent pour enchaîner les rencontres, les réunions et les visites, prenant que trop peu de temps pour me tourner les pouces. Mais là, je tenais à prendre ces quelques minutes avec Kayla, d’autant plus qu’aux premiers abords, elle semblait en avoir besoin, si je pouvais le dire ainsi, au vu de comment elle semblait nerveuse. Tentant de ne pas embarquer dans son jeu et ainsi, la stresser encore plus, je me contentai de rire doucement à son commentaire, lui répondant par la suite, d’un ton posé:  « Personne ne te mangera, t’inquiète. » Après, je ne savais pas si c’était la réponse qu’elle cherchait à ses propos, mais décidant de ne pas m’en faire, je repris un air plus sérieux à ses remerciements, lui disant dans un haussement d’épaules:  « Tu sais, c’est pas grand-chose, vraiment. » En effet, je n’avais pas eu tant à faire des pieds et des mains pour qu’elle obtienne le poste, me tenant seulement au courant de l’arrivée de son CV au département des ressources humaines, appuyant la candidature de la jeune femme personnellement et voilà tout. Je n’avais pas eu à insister, à l’imposer à qui que ce soit, à croire que j’étais parvenu à faire croire aux gens qui travaillaient pour moi qu’il fallait donner une chance à tout le monde, qu’importe leur provenance. J’en avais eu besoin de mon côté, j’avais même eu besoin d’une deuxième chance, mais j’estimais que je ne décevais pas, pas en majorité en tout cas. Encore mieux, les qualifications de Kayla correspondaient à un travail dans un département qui était en manque de personnel, donc ça n’avait que convaincu davantage les gens qui se devaient de l’embaucher, ce qui me permettait aussi de lui annoncer fièrement, alors qu’elle me posait la question:  « Tu seras dans le département de droit. », exactement comme sa formation, si je me fiais à son CV. Après, j’étais conscient que c’était plutôt large comme explication, d’où le fait que je crus bon de préciser, le faisant avec ce que je savais, soit:  « Si j’ai bien compris, ton boulot sera surtout de t’assurer que tous les documents officiels qui sortent et entrent ici, donc les contrats, ententes et tout, soient faits dans les règles, afin qu’il n’y ait pas de problème légal par la suite. » Dit comme ça, ça paraissait un peu perte de temps et redondant comme boulot, mais en fait, j’estimais que c’était quelque chose d’essentiel. Bien souvent, quand je prenais le risque de rédiger un de ces documents moi-même, ce dernier était modifié maintes fois, parce que selon certaines personnes, si je présentais la version originale du document à la seconde partie impliquée, j’allais me prendre une poursuivre, ou une gifle. Dans un premier temps, je l’avais mal pris, jusqu’à ce que je me rende compte que ça tenait qu’à des détails qui m’échappaient, puisque justement, je n’étais pas formé en droit, je ne connaissais pas les lois par coeur, parce que ce n’était pas mon métier. Je savais maintenant être diplomatique quand j’échangeais avec d’autres, mais par écrit, pour des trucs officiels, je ne le maîtrisais pas, et je ne m’en faisais pas plus que ça. Pour cette même raison, je n’allai pas plus loin dans les explications, venant à préciser plutôt:  « Je suis certain que tout te sera expliqué une fois sur place. Mais avant d’y aller, est-ce que je peux te proposer un café ? » Après tout, cela reviendrait à se balader dans l’immeuble avec un gobelet entre les mains, ce qui était chose fréquente en ces lieux. Et puis, malgré le cadre professionnel, il n’en demeurait pas moins que c’était mon amie, et que je pouvais très bien lui offrir un café si j’en avais envie.

_________________

You're an angel, tell me you're never leaving 'Cause you're the first thing I know I can believe in
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kayla CollinsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 13/02/2017
Pages lues : 78
Crédits : @tearsflight @tumblr
Avatar : Marie Avgeropoulos
Pseudo : Sugarbabe
Schizophrénie : la petite Haley Miles ♥️ (feat Kristina Pimenova)
Disponibilités : rp's en cours : Tommy - Micah - Chelsea -

Rp's fini :
Tommy -
Âge : vingt-neuf ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Kayla & Tommy + Welcome to your new life   Mer 3 Jan - 23:59


Welcome to your new life
Ft Tommy & Kayla

J’étais un peu plus détendue, il fallait que Tommy faisait tout pour me mettre à l’aise. C’était vraiment sympa de sa part. Je savais que j’allais devoir utiliser les formes de politesse requise quand j’allais me mettre à bosser. Il était normal d’être sur le vouvoiement, le sérieux et la rigueur. J’allais avoir du pain sur la planche et dans un sens j’allais vraiment aimé ça. J’explosais un peu de rire, je n’allais pas me faire manger, Je m’approchais de lui en attrapant ses deux joues que je pinçais doucement “ hmmm c’est vrai ça? Je ne suis pas votre déjeuner ? ” Et je finis par me rendre compte de mon geste. Je reculais honteuse de mon geste “ Oh je suis sincèrement désolée de ce geste déplacé, je ne sais pas ce qu’il m’a prit. Je te présente des excuses “ Comment j’avais pu me permettre de lui pincer les joues comme si c’était un enfant. J’étais vraiment rouge de honte.  Apparemment le remercier le gênait un peu, ce qui ne devait pas être souvent non plus. Pourtant pour moi c’était tout de même la base de remercier la personne qui a pu vous aider à décrocher un emploi. Et ce qu’il m’en disait me plaisait énormément “ C’est un domaine que j’aime beaucoup. Relire des dossiers, des courriers et vérifier s’ils sont corrects au point de vue juridique est quelque chose que j’appréciais faire quand j’étais en stage. Beaucoup de mes amis de fac ne voulaient pas y aller alors je plongeais les deux pieds dedans c’est un domaine qui te permet d’apprendre beaucoup sur une entreprise, sur les échanges qu’il y a. Tu as vraiment tapé dans le mil concernant ce choix” Je commençais à me sentir plus à l’aise , je soufflais discrètement et je sentais que mes mains étaient moins moites. Oh non je réalisais que Tommy avait sans doute senti mes mains moites quand je m’étais permise de lui pincer les joues. “ Oh je ne dis pas non à un petit café, cela serait vraiment très gentil “ J’avais toujours rêvé marcher dans les couloirs d’une entreprise avec un gobelet de café dans les mains, comme les grands PDG enfin ce que je n’étais pas mais en tant qu’employée cela fonctionnait aussi non? “ Tu es souvent à ton bureau ou tu es plutôt du genre speedy gonzales? “ Je me doutais qu’il devait être souvent très occupé, sinon comment pourrait-il gérer une telle entreprise. Mais je me renseignais juste un peu bien évidemment. J’attendais qu’il me montre la direction à suivre pour commencer la visite de la boîte “ Es-tu certain que je ne prends pas trop sur ton temps?”

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tommy S. GraysonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 860
Crédits : Tag (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Sam Claflin
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinBaby #JHoughWinnie #HPanettiereLennon #ERedmayneIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’Brien
Disponibilités : Disponible pour deux RP's, tu peux demander !

#EnCours Alec; Amaya; Aurora; Joyce; Kayla; Solora
#EnAttente

Âge : Trente-deux ans. 27.04.1985
MY SOUL

MessageSujet: Re: Kayla & Tommy + Welcome to your new life   Lun 8 Jan - 0:38


Kayla & Tommy

Welcome to your new life

And I hope it will be a good one
Il me fit plaisir de voir Kayla rire à ma blague, me disant que signe qu’elle commençait à se détendre, et pour continuer dans cette lancée, je voulus lui répondre, continuer un peu, mais je fus pris par surprise par mon amie qui, dans un geste que je ne saurais expliquer, avait décidé de me pincer les joues, sans avertissement, sans que je m’y en attende. Je dus l’admettre, je fus quelque peu surpris de me faire attraper le visage comme lors des repas de Noël lorsque j’étais enfant, quand ma tante me trouvait un peu trop mignon pour que ce soit agréable et confortable, mais je ne lui en voulus pas. Honnêtement, ce n’était pas le genre de chose qui me complexait, même si bon, il me fallait prendre conscience que ce n’était pas un geste auquel elle pourrait s’adonner à son bon vouloir, surtout quand nous étions au boulot. Mais sachant que mon premier boulot était de la rassurer, je jugeai préférable de lui dire, dans un premier temps:  « Ce n’est pas grave, mais juste… Fais gaffe devant les autres, il pourrait y avoir des jaloux. » J’avais volontairement pris le tout à la légère, puisque pour moi, il n’y avait pas de quoi faire un drame, même si bon, mon avertissement se voulait quand même sérieux, parce que j’en étais conscient, même si j’assumais qui j’étais, que j’étais constamment observé. Dans un premier temps, c’était même venu me complexer comme jamais, si bien que je m’étais senti obligé de prendre la fuite pour tenter de me retrouver. Mais maintenant, j’agissais comme je le souhaitais, mais sans perdre de vue les regards qui se posaient sur moi. De ce fait, je me permettais de recommander des personnes de ma connaissance, comme Kayla, pour combler certains postes disponibles, mais je n’écartais personne et surtout, je m’assurais qu’ils soient assignés dans des départements associés à leurs compétences. Comme là, mon amie était formée en droit, alors la base était qu’elle soit assignée dans le département légal de l’entreprise, mais quand on m’avait expliqué son travail, j’avais craint qu’il soit un peu redondant, d’où le fait que je ne m’étais pas montré aussi convaincu que je ne l’aurais pu en lui présentant son boulot, mais au final, elle en vint à me dire que c’était quelque chose qu’elle aimait faire, venant complètement me rassurer du choix. Souriant de nouveau, je me dis que ce ne serait pas approprié de prendre les honneurs pour autant, me contentant donc de lui dire, dans un haussement d’épaules:  « Je n’y suis pour rien, en fait. Mais si c’est susceptible de te plaire, tu ne saurais m’en voir plus heureux. » Suite à cela, je me permis de lui offrir un café, et lorsqu’elle eut accepté d’en prendre un, je voulus me diriger vers la machine que je gardais dans mon bureau, mais avant que je puisse le faire, Kayla renchérit avec une nouvelle question, peu complexe à répondre, mais qu’il fallait expliquer. En guise de première réponse, je dis donc:  « Ni un ni l’autre, je dirais. » Ensuite, je me dirigeai vers l’arrière de mon bureau, vers la dite machine, me donnant ainsi quelques secondes pour réfléchir à comment je pourrais lui expliquer. Mettant la machine en marche et préparant deux gobelets - ne supportant pas les petites tasses - je finis par dire:  « Je viens surtout quand j’ai des rendez-vous et des réunions. Sinon, je travaille mes dossiers depuis chez moi, pour rester avec ma copine. Elle est enceinte et sa grossesse n’est pas toujours simple, alors je tente de prendre soin d’elle autant que possible. » Ne me rappelant pas si je l’avais tenue au courant pour la grossesse de Joyce, au vu de comment tout s’était fait de façon précipitée. Mais si ce n’était pas chose faite avant, au moins, c’était réglé ici. Histoire de lui laisser le temps d’assimiler l’information, je gardai donc le silence, me contentant de secouer la tête pour lui signifier que non, elle ne prenait pas trop de mon temps, choisissant d’abord et avant tout ce que j’en faisais, et là, j’allais le prendre pour lui préparer un café et lui faire visiter les lieux, voilà tout.

_________________

You're an angel, tell me you're never leaving 'Cause you're the first thing I know I can believe in
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Kayla & Tommy + Welcome to your new life   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kayla & Tommy + Welcome to your new life
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Downtown-
Sauter vers: