AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Joyce & Tommy + You and me and a baby makes three {-18}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
A. Daryl ReevesGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 1129
Crédits : Mayiie (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Chris Hemsworth
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanAmalia #DCameronLennon #ERedmayneIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Disponible pour deux Rp's, viens faire ta demande !

#EnCours Athena ; Kacey ; Maddison ; Toi ? ; Toi ?
Âge : Trente-cinq ans (30.10.1982)

MessageSujet: Joyce & Tommy + You and me and a baby makes three {-18}   Mar 5 Déc - 0:00


Joyce & Tommy

You and me and a baby makes three

Boy or Girl ?
Habituellement, les réunions et rendez-vous diverses que je pouvais avoir quand je daignais me présenter au boulot ne duraient jamais bien plus longtemps que les heures normales de travail de la moyenne des gens. Mais la veille, les choses ne s’étaient pas déroulées ainsi. La dernière rencontre s’était éternisée, et même si personne n’avait trop bu ou quelque chose dans le genre, il n’en demeurait pas moins que maintes fois, j’avais dû reporter mon heure de retour par message à ma fiancée, et cela ne m’avait pas plu du tout, puisque sommes toutes, cette réunion, ça n’avait pas été ce qui était le plus divertissant au monde. Pour sûr, j’aurais voulu maintes fois qu’elle soit présente, ne serait-ce que pour passer du temps en sa compagnie, sentir sa présence, mais j’avais refusé de lui faire subir ce qui était similaire à un supplice. Au final, quand je pus finalement rentrer, le soleil s’était couché depuis longtemps, et Joyce avait déjà trouvé le sommeil. Depuis combien de temps ? Je ne saurais le dire, je ne m’étais pas osé à la réveiller, me contentant de simplement prendre une douche rapide, me sécher, me brosser les dents et finalement, me glisser sous la couette, sans pyjama, sans sous-vêtement, comme il m’arrivait de plus en plus souvent de faire. J’allai retrouver la chaleur de ma fiancée en me collant contre elle, ne manquant pas de poser une main sur son ventre arrondi, ce qui, sitôt, me fit repenser à ce qui nous attendait ce matin; l’échographie qui allait nous révéler si le bébé allait bien, et le sexe de celui-ci. Étais-je impatient, excité, anxieux ? Ne sachant pas vraiment qu’en penser, je laissai le tout tourner dans ma tête pendant un bon moment, si bien qu’il me fallut plus de temps qu’à l’habitude pour trouver le sommeil, faisant en sorte par la même occasion que lorsque le réveil se manifesta ce matin, j’étais loin de me sentir d’attaque à me tirer du lit pour faire quoi que ce soit, même si je savais que ce rendez-vous était important, même si je savais très bien que nous ne pouvions perdre une seule minute si nous souhaitions être prêts pour nous rendre à l’hôpital et y être à temps. Et pourtant, conscient de tout cela, je ne sus faire mieux que de maudire l’alarme, grognant pour manifester mon mécontentement, puis maugréant:  « Non… Encore quelques minutes… » Mon but en faisant cela n’était clairement pas de manquer de respect à ma fiancée qui, tout comme moi, attendait ce rendez-vous avec impatience, savait à quel point il était important, à quel point cela représentait un point tournant dans notre préparation à devenir parents, mais à défaut d’avoir eu suffisamment de sommeil, un petit cinq, dix minutes ne serait clairement pas de refus, même si je devais rester tout seul dans le lit, bien que l’éventualité de profiter de ma fiancée encore un peu serait pas mal plus profitable, à condition qu’elle le veuille, bien évidemment. Mais ça, j’étais loin d’être suffisamment réveillé pour le déterminer, n’ayant même pas eu le courage d’ouvrir les yeux, à croire que j’avais entendu le réveil dans mon sommeil.


Dernière édition par Tommy S. Grayson le Mar 5 Déc - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maddison PiracciGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 1101
Crédits : Odyssea (avatar et gifs), endlesslove (signature).
Avatar : Amélia Zadro.
Pseudo : Odyssea.
Schizophrénie : Johan Rieder.
Disponibilités : RPs (4/3 - Indisponible)

Trey × Kacey × Nael × Daryl
Âge : 25 ans (8 Février).

MessageSujet: Re: Joyce & Tommy + You and me and a baby makes three {-18}   Mar 5 Déc - 6:49

C'était désormais un moment clé dans leur relation, dans l'évolution de celle-ci, ils avaient désormais rendez-vous à l'hôpital afin de passer leur première échographie. Examen qui avait deux objectifs principaux, d'une part s'assurer que l'enfant allait bien et se développait correctement et d'autre part, connaître le sexe de celui-ci. Joyce était impatiente mais sans doute pas autant que son fiancé, qui attendait impatiemment de connaître son sexe. Elle lui avait laissé le choix, à vrai dire pour elle, cela n'avait pas grande importance tant qu'elle avait un enfant, que ce soit garçon ou fille, bien qu'elle avait une petite préférence pour une fille, mais elle ne pouvait rien contrôler. Elle savait que ça permettrait à Tommy de se préparer encore mieux à sa condition de papa qui arrivait de plus en plus vite.

Étant donné l'heure du rendez-vous assez matinale, la jeune femme avait veillé assez tard pour attendre le retour de son compagnon. Coincé dans un réunion pour le travail, elle m'avait attendu, encore et encore recevant chaque fois un message repoussant l'heure. Fut un moment où elle ne pouvait plus lutter contre le sommeil alors elle était partie se coucher. Bien évidemment qu'elle ne lui en voulait pas, si elle avait acceptée de l'accompagner lors de son voyage d'affaires, elle savait que cela faisait parti des risques qu'elle avait accepté de prendre.

Joyce s'était enfilé sous la couette dans l'espoir d'être bientôt rejoint par son fiancé. Finalement lorsqu'elle s'endormit, le lit à ses côtés était encore vide. Malgré l'inquiétude, elle sombra rapidement dans le sommeil, mais lorsqu'il vient se glisser dans le lit tout contre elle, elle fut rassurée et se rendormit presque aussitôt.

Quelques heures plus tard, le réveil sonna, ils n'avaient pas vraiment le temps de traîner au lit, ils avaient leur rendez-vous et la jeune femme était du genre ponctuel. L'alarme du réveil réveilla le beau brun qui ne semblait pas d'humeur à se lever, du moins pas dans l'immédiat. Après avoir entendu son grogrement contre le réveil, elle afficha un sourire malicieux sous ses lèvres, laissant glisser ses doigts sur son torse jusqu'à finalement arrivé dans la touffe de poils présente juste au-dessus de son sexe. 

Dans un premier temps, elle se contenta de lui offrir quelques douces caresses dans l'espoir que ça le fasse sortir de son sommeil pour qu'ils puissent se rendre à l'hôpital pour l'échographie. Voyant que son plan ne semblait pas vraiment fonctionner, elle poursuivit, se rapprocha de lui tout en sentant son sexe se durcir sous ses doigts.

Elle finit par y déposer un baiser sur l'extrémité de celui-ci, avant de finalement l'insérer entre ses lèvres et de faire quelques mouvements. D'après doux et lents, puis plus assurés tout en scrutant les réactions de son fiancé qui semblait toujours profondément endormi. Joyce ne pouvait clairement pas faire plus pour le faire émerger, mais elle savait qu'il appréciait ce genre de réveil, ce n'était pas la première fois, et elle devait avouer, qu'elle n'était pas contre ce genre de petit cadeau lors du réveil et puis, celui-ci semblait avoir plus d'impact que de simples petites caresses sur son visage pour lui dire de se lever.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
A. Daryl ReevesGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 1129
Crédits : Mayiie (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Chris Hemsworth
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanAmalia #DCameronLennon #ERedmayneIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Disponible pour deux Rp's, viens faire ta demande !

#EnCours Athena ; Kacey ; Maddison ; Toi ? ; Toi ?
Âge : Trente-cinq ans (30.10.1982)

MessageSujet: Re: Joyce & Tommy + You and me and a baby makes three {-18}   Mar 5 Déc - 22:58


Joyce & Tommy

You and me and a baby makes three

Boy or Girl ?
Il était évident qu’à un moment ou un autre, j’allais finir par me tirer du lit, puisque cela faisait trop longtemps que nous attendions ce moment pour que je prenne ne serait-ce que le risque de nous mettre en retard, et qui sait, faire en sorte que le rendez-vous soit annulé. Par contre, je ne dirais pas non à ces quelques minutes de sommeil supplémentaires, bien que je sois conscient que sûrement, cela n’allait pas changer grand-chose au bout du compte. Visiblement, ma fiancée ne vit pas les choses ainsi, même si elle n’en vint pas à rechigner ou quelque chose dans le genre. Après tout, elle aurait très bien pu, compte tenu du fait qu’elle devait être certainement aussi impatiente que moi d’arriver à cet échographie. Plus encore, Joyce avait tendance à être ponctuelle et fiable et ce, qu’importe les circonstances. c’était quelque chose que j’admirais chez elle, quelque chose que je tentais de calquer dans mon quotidien également. Ce qu’elle fit, c’est qu’elle vint à glisser sa main sur mon corps, majoritairement à découvert, compte tenu du fait que je m’étais permis de me retourner sur le dos lorsque j’avais commencé à maugréer. C’était là de façon bien involontaire, surtout due au fait que mon corps savait que je me devrais de me tirer du lit, et que si je restais blotti contre ma jolie blonde, ce ne serait pas chose facile. Frissonnant à son contact, je ne pus toutefois prédire ce qu’elle allait faire par la suite. Frémissant doucement au contact de sa main sur une des zones les plus érogènes de mon corps, je ne bougeai toutefois pas, comme si je craignais que bouger viendrait provoquer un accident qui ne serait certainement pas bienvenu dans le cas présent. Ce n’était certainement pas pour me déplaire toutefois, comme mon corps le prouva en réagissant très rapidement, sans que je ne puisse contrôler quoi que ce soit. À moitié inconscient, étant lentement, mais sûrement à la merci des caresses de ma fiancée, je devais avouer que je ne contrôlais plus grand-chose, comme je ne contrôlai pas le grognement que je poussai lorsque je sentis soudainement une nouvelle forme de contact se poser sur ma masculinité, le contact des douces lèvres de ma fiancée qui, apparemment, avait décidé de me torturer. Était-ce pour me tirer du lit ou bien faire en sorte que j’y reste plus longtemps ? Je ne saurais pas le dire, je ne saurais pas dire grand-chose et ce, même si lentement, je commençais à émerger du sommeil, pour de bon cette fois-ci. Doucement, je prenais de plus en plus conscience de ce qu’elle me faisait subir, je ne pouvais faire autrement que de l’apprécier, gardant les yeux fermés pour me délecter de cette gâterie totalement inattendue qui me clouait sur le matelas, puis qui me fit dire au bout d’un moment:  « C’est pas juste… » En mon sens, c’était pas juste au vu de comment j’étais à sa merci, de comment elle savait me prendre par les sentiments, de me rendre faible. En avais-je honte ? Pas du tout, bien au contraire, et je le prouvai en ajoutant:  « Oh ne t’arrête pas… Pas tout de suite… » En effet, pendant un instant, je craignis qu’elle allait s’arrêter pour me pousser à me lever, mais comme le fait de dormir, je voulais encore sentir ses lèvres autour de mon sexe, encore quelques secondes, surtout que j’avais l’impression qu’elle n’aurait pas à s’exécuter bien longtemps avant de me faire complètement craquer.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison PiracciGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 1101
Crédits : Odyssea (avatar et gifs), endlesslove (signature).
Avatar : Amélia Zadro.
Pseudo : Odyssea.
Schizophrénie : Johan Rieder.
Disponibilités : RPs (4/3 - Indisponible)

Trey × Kacey × Nael × Daryl
Âge : 25 ans (8 Février).

MessageSujet: Re: Joyce & Tommy + You and me and a baby makes three {-18}   Mer 6 Déc - 7:19

Joyce savait que Tommy attendait tout comme elle ce moment, cet instant où ils allaient pouvoir de manière, plus ou moins concrète, voir leur enfant. Et si le jeune homme le voulait toujours, déterminer alors s'il s'agissait d'une fille ou d'un garçon. Mais visiblement, son fiancé ne semblait pas vouloir sortir du lit, du moins, pas maintenant. Alors pour pallier à cela, la jolie blonde se dit que si elle arrivait à le motiver, il s'était peut-être plus enclin à se lever et se préparer pour ne pas arriver en retard au rendez-vous. C'est quelque chose qui met vraiment Joyce mal à laisse le fait d'être en retard, de se faire remarquer pour cette raison alors qu'elle tient à être ponctuelle en toute situation. Elle ne comptait pas commencer à être en retard juste parce que son fiancé ne daignait pas s'extirper des draps. Dans le pire des cas, elle irait seule, mais elle savait que cela aurait un impact négatif sur son couple.

Dans un premier temps, elle s'était contenté de caresser la peau exposée de son petit ami, dans l'espoir qu'il se sente plus léger et soit plus motivé à se lever. En vain. Alors une idée, pas très catholique se mit à germer dans son esprit, un sourire se dessina au coin de ses lèvres sans que Tommy ne puisse le voir, étant donné que ses yeux étaient clos.

Lentement, elle descendit ses mains jusqu'à arriver à cette zone qu'elle aimait, et qu'elle savait sensible. Alors elle commença par de simples caresses afin d'éveiller doucement sa masculinité, puis, decidant de passer à l'étape suivante, elle y déposa ses lèvres. De simples baisers dans un premier temps, puis elle finit par enrouler ses lèvres autour de son sexe pour exécuter des mouvements de haut en bas, suivit de sa main qui exécutant en simultané les mouvements fait par sa bouche.

Ne sachant si son fiancé était vraiment réveillé, le grognement qu'il émit dans un premier temps n'en témoignait pas réellement, mais les propos qui suivi lui prouva le contraire. Heureuse de l'effet produit, elle poursuivit sur sa lancée, encouragée par les grognements de son fiancé. Elle s'arrêta simplement quelques secondes, relevant la tête pour planter son regard dans le sien, toujours clos. Voir son visage détendu de la sorte ne pouvait que l'encourager à continuer ce qu'elle avait entamé. Alors elle reprit de plus belle, avec plus d'arrogance et de violence dans ses gestes.

Joyce ne cessait ses mouvements mais elle observait tout de même les réactions de son homme afin de savoir si elle devait changer quelque chose. Un nouveau sourire se dessina alors qu'elle augmenta la cadence. Des gestes plus appuyés, plus pressants comme si elle attendait de le voir plier et de se féliciter une nouvelle fois de l'avoir fait jouir ainsi.

Elle enfonca un peu plus profondément le sexe de son fiancé dans sa gorge, faisant quelques bruits non désirés pas vraiment sexy, mais qui rendaient le moment encore plus excitant. La vérité, c'est qu'elle appréciait lui fournir ce genre de réveil ou du moins, de petites gâteries. Au début, elle en avait presque honte de ressentir ce désir pour lui et de l'exprimer de la sorte, aujourd'hui, elle s'en fichait pas mal tant qu'elle appréciait ce qu'elle faisait et que ce plaisir était partagé. 

Elle avait envie de l'entendre gémir, qu'il lui dise ce qu'il veut, qu'il l'aiguille afin qu'elle lui donne le meilleur réveil possible, même si c'était loin d'être le dernier. L'avantage c'est que malgré son ventre proéminent, elle pouvait s'adapter facilement pour lui procurer ce genre de chose, ce qui était loin de lui déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
A. Daryl ReevesGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 1129
Crédits : Mayiie (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Chris Hemsworth
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanAmalia #DCameronLennon #ERedmayneIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Disponible pour deux Rp's, viens faire ta demande !

#EnCours Athena ; Kacey ; Maddison ; Toi ? ; Toi ?
Âge : Trente-cinq ans (30.10.1982)

MessageSujet: Re: Joyce & Tommy + You and me and a baby makes three {-18}   Jeu 7 Déc - 2:35


Joyce & Tommy

You and me and a baby makes three

Boy or Girl ?
En suppliant Joyce de ne pas s’arrêter, c’était surtout que dans mon esprit à moitié éveillé, je craignais qu’elle pourrait, après avoir attisé cette envie en ma personne, s’arrêter à condition que je me tire du lit, histoire que nous soyons à l’heure au rendez-vous. Ce serait un plan logique, mais bien sadique pour moi, puisque - et ça, ma fiancée le savait - quand elle se permettait de me faire ce genre de gâterie, qu’importe le moment et les circonstances, je devenais complètement faible, sans même y réfléchir. Avec Joyce, j’en étais rendu là; je lui faisais aveuglément confiance, je la laissais faire ce qu’elle voulait de moi, comme en cet instant précis. Elle aurait pu s’arrêter et me prendre par les sentiments que je n’aurais pas pu lui en vouloir bien longtemps, mais au vu de comment je me montrai suppliant, il était évident que je préférais qu’elle ne s’arrête effectivement pas. Heureusement pour moi, elle vint à m’exaucer, mais mieux encore, elle se permit d’être encore plus entreprenante, poursuivant sur sa lancée avec une intensité, voire une brutalité que je ne lui connaissais pas, pas dans cette position, pas alors que je l’avais comme ça, à ma merci. Précédemment, nous avions eu des rapports qui étaient dénués de tendresse, mais c’était souvent d’un commun accord, jamais ainsi. Allais-je m’en plaindre ? Certainement pas. Par contre, il était évident que je ne saurais garder une contenance bien longtemps. Malgré tout, je tentai le coup quand même, faisant un effort pour me redresser quelque peu, me redressant sur mes coudes pour avoir une meilleure vue sur ma fiancée, malgré l’obscurité qui envahissait toujours la chambre, compte tenu que les volets n’avaient pas encore été ouverts. Au bout du compte, ce fut probablement la pire idée que j’eus pour ne pas trop m’exciter trop rapidement, trop brutalement, puisque tout ce que je vis, ce fut ma jolie blonde, mon sexe entre ses lèvres, le glissant dans sa bouche de façon toujours plus vigoureuse. À la vue de ce spectacle, ce qui sortit de ma bouche, ce ne fut pas un soupir de plaisir, mais un grognement mélangé à un gémissement, qui n’avait rien d’adorable, mais qui montrait à quel point elle était en train de me faire de l’effet. Ce fut à un tel point que je sentis mes doigts commencer à agripper le drap, comme si je me devais de me retenir pour ne pas complètement perdre la tête. Pensant que ce serait suffisant, je tentai même de dire:  « Bébé, c’est… », mais ce fut vain. M’avouant vaincu, je me laissai de nouveau tomber sur le matelas sur le dos, toujours les yeux fermés, inspirant profondément avant de dire:  « T’es tellement… Tu me fais perdre la tête… Je vais… » Cependant, ce ne fut pas suffisant pour me permettre de terminer convenablement ma phrase, alors je lâchai prise, puis je m’abandonnai pleinement aux avances de ma fiancée, sentant par la même occasion ma masculinité me picoter de plus en plus, signe que je n’allais certainement pas tarder à complètement craquer.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison PiracciGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 1101
Crédits : Odyssea (avatar et gifs), endlesslove (signature).
Avatar : Amélia Zadro.
Pseudo : Odyssea.
Schizophrénie : Johan Rieder.
Disponibilités : RPs (4/3 - Indisponible)

Trey × Kacey × Nael × Daryl
Âge : 25 ans (8 Février).

MessageSujet: Re: Joyce & Tommy + You and me and a baby makes three {-18}   Jeu 7 Déc - 7:12

Pendant quelques secondes, Joyce avait songé à simplement le provoquer en le adressant quelques caresses, histoire de le réveiller sans pour autant aller plus loin. Elle savait à quel point cela pouvait être frustrant même si elle doutait que Tommy puisse lui en vouloir d'une quelconque façon. Elle préférait de pas prendre de risques, et puis au fond, même si elle ne l'avouait pas pleinement, elle ne pouvait nier que ce genre de petites gâteries qu'elle offrait à son fiancé, lui plaisait autant qu'elles lui plaisaient à lui. C'était un plaisir partagé.

Suite à ses gémissements et ses quasi suppliques, la blonde n'eut pas la force de le priver d'un tel plaisir, alors elle avait simplement décidé de poursuivre sur sa lancée, parce qu'elle aimait le rendre fou, parce qu'elle aimait le voir dans cet état, totalement désemparé, ça lui procurait un peu de confiance en elle, se disant qu'elle était finalement capable de le combler. Peut-être pas autant que les autres femmes qu'il avait pu rencontrer auparavant dans sa vie, mais quelque chose lui disait que ce n'était pas la même relation qu'il entretenait avec elles, qu'avec la jolie suédoise.

Mettant en oeuvre toutes ses compétences, Joyce augmenta la cadence de ses gestes tout en prenant soin d'étudier la moindre de ses réactions. La blonde se surprit même à mettre une certaine vigueur dans ses mouvements, une vigueur qui rendait presque cet instant sauvage, mais c'est aussi ce qu'elle appréciait.

Lorsqu'elle sentit le brun se redresser, elle prit un malin plaisir à planter son regard dans le sien, tout en prenant son sexe pour une sucette au goût exquis. Il tient pas plus longtemps avant de finalement se rallonger pour profiter pleinement de la torture que lui obligeait sa fiancée. Au lieu de lui laisser le temps de se reprendre, elle continua de plus belle, avec une vigueur certaine jusqu'à ce qu'elle le sente peu à peu perdre pieds, jusqu'à entendre ses paroles entrecoupées de gémissements.

Malgré son avertissement comme quoi il n'allait plus tenir plus longtemps, plutôt que de ralentir, de le laisser jouir quelque part sur son corps, la blonde avait désormais pris l'habitude de ne laisser aucune trace, c'est la raison pour laquelle elle poursuivit avec toujours plus d'ardeur, jusqu'à ce que finalement elle sente, quelques secondes plus tard un liquide chaud se répandre dans sa bouche. Joyce ralentit la cadence jusqu'à sentir le corps de son homme se détendre pleinement après ce petit instant de plaisir.

Un sourire se dessina sur ses lèvres une fois qu'elle eut avalé à liqueur blanchâtre, et que Tommy commençait à reprendre un semblant de contenance. Elle ne pouvait cacher sa fierté, celle de l'avoir rendu aussi faible que ça sous ses caresses. Elle aimait tellement cet homme qu'elle était capable de tout pour lui, même si elle devait lui offrir ce genre de plaisir chaque matin.

" - Aller maintenant debout, sinon on va vraiment être en retard."

Elle prenait un malin plaisir à agir comme si rien ne s'était passé, ou pire, comme si elle l'avait simplement embrassé et que ce qui venait de se dérouler était tout à fait normal. Elle savait que tôt ou tard, elle allait en payer le prix, mais elle était prête à subir sa vengeance si elle était aussi délicieuse que ce genre de moments intimes qu'ils partageaient.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
A. Daryl ReevesGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 1129
Crédits : Mayiie (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Chris Hemsworth
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanAmalia #DCameronLennon #ERedmayneIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Disponible pour deux Rp's, viens faire ta demande !

#EnCours Athena ; Kacey ; Maddison ; Toi ? ; Toi ?
Âge : Trente-cinq ans (30.10.1982)

MessageSujet: Re: Joyce & Tommy + You and me and a baby makes three {-18}   Jeu 7 Déc - 14:38


Joyce & Tommy

You and me and a baby makes three

Boy or Girl ?
Je n’aimais pas me comparer, mettre un terme technique sur ce genre de chose, mais je pouvais quand même dire qu’en temps normal, j’étais plutôt endurant, dans le sens où j’estimais que jamais je n’avais laissé Joyce en reste puisque trop épuisé par nos ébats. Enfin, je ne l’espérais pas, et si c’était le cas, elle avait tout fait pour que je ne le sache pas. Mais là, au vu des circonstances, au vu de la vigueur dont elle faisait preuve, comme si elle n’avait aucune intention de ralentir alors que j’étais en train de faillir, je ne pouvais pas être endurant, je ne pouvais pas tenir le coup bien longtemps. Et ça, je l’exprimais plutôt vivement tandis qu’elle continuait à s’acharner sur ma personne, à me provoquer comme jamais elle ne semblait l’avoir fait auparavant. D’où venait sa détermination ? Je ne saurais le dire, peut-être que je lui demanderais plus tard, peut-être que c’était elle qui finirait par me l’avouer, c’était encore chose à voir. Parce que là, il était évident que je n’étais pas en mesure de réfléchir. Au contraire, il fallut que très peu de temps pour que petit à petit, je vienne à me laisser complètement aller et qu’au bout du compte, dans un ultime grognement qui mélangeait plaisir et soulagement, je me laisse complètement aller, les yeux fermés. Quelques secondes plus tard, je me retrouvai devant ma fiancée, pantelant, alors que celle-ci reprenait sa contenance comme si rien ne s’était passé, me sommant de me lever, un air fier sur le visage. Je n’allais pas le nier, la voir ainsi, avec une pointe d’air hautain dans les yeux, c’était excitant au plus au point. Cependant, je ne pouvais pas me permettre de remettre le couvert, la provoquer à mon tour, puisque justement, le temps nous manquait, et au vu de l’importance de ce rendez-vous, si nous étions en retard ou que pire encore, nous venions à le rater, je craignais plus de vivre de l’abstinence qu’autre chose. Prenant sur moi, je ne manquai quand même pas, une fois que je me fus redressé pour me tirer du lit, de l’attraper doucement par la taille, le temps d’échanger un baiser, et lui susurrer à l’oreille:  « Je n’en ai pas fini avec toi… » J’avais beau manquer de sommeil, ne pas être complètement réveillé, et surtout encore bien secoué par ce qui venait de se passer, il n’en demeurait pas moins que j’étais capable de jouer un peu, moi aussi, et peut-être, la faire languir un tantinet, surtout qu’elle devrait languir pendant un bon moment, compte tenu du fait que nous ne serions pas rentrés de si tôt, surtout si nous prenions la décision de profiter de cette journée complète de congé pour aller faire les boutiques, compte tenu que si tout allait bien, nous allions connaître le sexe du bébé à la sortie de l’hôpital. Faisant donc à mon tour comme si de rien n’était, je me dirigeai vers le placard, où je sortis un jean noir et un t-shirt de type polo, me disant que combiné avec une veste, ce serait bien convenable pour me rendre à ce rendez-vous. De plus, je n’avais aucune intention de me rendre au bureau après, alors je pouvais amplement me permettre une tenue plus décontractée. Attrapant le tout, avec chaussettes et sous-vêtements, bien évidemment, je me rendis à la salle de bains, afin de me préparer, et au passage, prendre une douche froide, dont j’aurais certainement bien besoin, à condition bien sûr que je ne fasse pas exprès de songer au fait que j’aurais bien voulu que cette douche, nous la prenions ensemble, mais au vu de comment j’étais à vif, je savais que je ne serais pas en mesure de me contrôler.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison PiracciGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 1101
Crédits : Odyssea (avatar et gifs), endlesslove (signature).
Avatar : Amélia Zadro.
Pseudo : Odyssea.
Schizophrénie : Johan Rieder.
Disponibilités : RPs (4/3 - Indisponible)

Trey × Kacey × Nael × Daryl
Âge : 25 ans (8 Février).

MessageSujet: Re: Joyce & Tommy + You and me and a baby makes three {-18}   Ven 8 Déc - 6:43

En terme de comparaison, la jolie blonde n'avait pas réellement de comparaison pour pouvoir considérer Tommy comme étant compétent ou non lors de leurs ébats, mais en vérité elle se fichait pas de tout cela. Le principal, c'était qu'il réussissait à la combler à chacun de leur petit moment à deux, le reste n'avait que peu d'importance. Et même dans le cas où ce ne serait pas le cas, elle ne pouvait nier qu'il savait comment faire pour la faire grimper au rideau et la faire atteindre le septième ciel.

Les grognements de son petit ami se firent de plus en plus puissants, de plus en plus animal, mais ce n'est pas pour autant que Joyce comptait ralentir, encore moins pour lui donner le temps de se reprendre. Et c'est sans doute de ça dont elle est plus fière, ou bien, ce moment où elle en était venue à le provoquer délibérément, comme si elle attendait patiemment la vengeance qu'il préparait à son égard.

Lorsque le jeune homme avait atteint l'orgasme, Joyce ne mit pas plus longtemps pour se lever à son tour, faire comme si de rien n'était puis lui intima de se lever pour leur éviter d'être en retard, un sourire fier de cette petite provocation envers lui. Sans plus tarder, elle se dirigea dans la salle de bains où elle partie simplement s'habiller en cinq minutes, se coiffa puis laissa la place au brun.

Ce qu'il ignorait probablement, c'est que sous ses gestes, la blonde était nerveuse, comme si ce rendez-vous risquait de déterminer leur avenir. Elle n'avait pas vraiment peur pour le bébé, il semblait en bonne santé, mais elle craignait tout de même que son stress ne se répercute sur lui, lui causant alors quelques soucis. Elle devait se détendre et voir son homme s'extraire de son lit lui suffit.

Jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'entrée de la salle de bain, elle ne le quitta pas des yeux, son corps nu ondulant de droite à gauche, ses petites fesses bien fermes. Elle aimait tout chez lui. Se mordant la lèvre inférieure en se perdant dans ses pensées toutes plus douteuses les unes que les autres, elle fut interrompue par le brun qui s'approchait d'elle en la saisissant par la hanche.

" - Des promesses, toujours des promesses en l'air." siffla-t-elle en attendant de voir ce qu'il allait mettre en place pour lui rendre la pareille.

Elle le laissa aller se préparer pour ne pas qu'ils prennent de retard. En attendant qu'il soit prêt, la blonde se rongea les ongles paniquée à l'idée de ce rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
A. Daryl ReevesGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 1129
Crédits : Mayiie (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Chris Hemsworth
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanAmalia #DCameronLennon #ERedmayneIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Disponible pour deux Rp's, viens faire ta demande !

#EnCours Athena ; Kacey ; Maddison ; Toi ? ; Toi ?
Âge : Trente-cinq ans (30.10.1982)

MessageSujet: Re: Joyce & Tommy + You and me and a baby makes three {-18}   Ven 8 Déc - 23:53


Joyce & Tommy

You and me and a baby makes three

Boy or Girl ?
J’aurais peut-être pu me montrer vexé du fait que Joyce pensait que je ne faisais là que des promesses en l’air, mais je choisis de ne rien en faire, non seulement parce qu’il serait complètement idiot de ma part de me vexer pour si peu, mais de plus, je devais avouer que je n’avais pas tant un plan pour cette dite vengeance. Après, il était vrai que je n’aurais pas été du genre à la préparer bien d’avance, préférant de loin quand les choses étaient spontanées, mais ainsi, je lui épargnais le fait de lui donner des détails, des détails qui auraient très bien pu s’avérer un peu trop salaces et qui auraient tôt fait de retarder notre départ. Sans attendre plus longtemps donc, je me rendis à la salle de bains, laissant mes vêtements de côté pour sauter dans la douche, l’ajustant à une température plus froide que la normale, sans toutefois que ce soit glaciale. Le contact de l’eau eut pour effet de sitôt me réveiller, calmer mes ardeurs, et ainsi, faire en sorte que je sois prêt à affronter cette journée qui promettait d’être riche en émotions, j’en avais l’impression. Ça n’avait rien à voir si j’étais sensible ou pas, généralement, je savais garder une certaine contenance, mais il n’en demeurait pas moins que c’était la première fois que je me retrouvais dans cette situation, une situation représentant un paquet de responsabilités qui me rendait nerveux. Et surtout, dans le cas présent, j’espérais que, comme je l’avais supposé ces derniers temps, savoir le sexe du bébé me permettrait à mieux me préparer au fait d’être papa. C’était aujourd’hui que j’aurais la réponse de ce côté, et j’osais espérer que ce soit la bonne. Sortant de la douche au bout de quelques instants, puisque je ne sus vraiment tenir la température fraiche de la douche bien longtemps, je me séchai, m’habillai, et terminai de me préparer. Ensuite, j’allai rejoindre Joyce qui, visiblement, était déjà prête. Apparemment, nous allions sauter la case petit-déjeuner, mais en toute franchise, cela ne me gênait pas, sachant qu’il était tôt, que la fatigue faisait en sorte que je n’avais pas nécessairement faim et que je pourrais très bien attendre. De plus, lorsque j’enfilai ma veste, attrapai mon porte-feuille, mon portable et mes clés de voiture, je me rendis compte bien rapidement que Joyce ne semblait pas d’attaque à faire quoi que ce soit d’autre de se rendre à ce rendez-vous. Pire encore, en arrivant non loin d’elle, je me rendis compte qu’en silence, elle était en train de se ronger les ongles, manie qui, je m’en étais rendu compte, était signe de stress pour elle. Sachant que même si moi-même, j’étais nerveux, je me devais de prendre sur moi pour le coup, afin de la rassurer, j’inspirai profondément, puis je m’approchai. Celle-ci me faisant dos, je n’eus pas de mal à venir entourer mes bras autour de la taille de ma fiancée, posant inévitablement mes mains sur son ventre en de douces caresses. Puis, je l’embrassai tendrement sur la joue, et je lui chuchotai à l’oreille:  « Ça ira, ma belle… » Je ne me vis pas tant tenir un discours plus développé que ça pour le moment, d’autant plus que de toute façon, ce genre de discours, ce n’était pas mon truc à la base. J’espérais simplement que mon étreinte, que je fis un peu plus forte, un peu plus rassurante, serait suffisante pour la réconforter un peu et ainsi, lui donner l’aplomb nécessaire pour sortir de la maison, rejoindre la voiture, et prendre la direction de l’hôpital.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison PiracciGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 1101
Crédits : Odyssea (avatar et gifs), endlesslove (signature).
Avatar : Amélia Zadro.
Pseudo : Odyssea.
Schizophrénie : Johan Rieder.
Disponibilités : RPs (4/3 - Indisponible)

Trey × Kacey × Nael × Daryl
Âge : 25 ans (8 Février).

MessageSujet: Re: Joyce & Tommy + You and me and a baby makes three {-18}   Sam 9 Déc - 19:01

Lorsque Joyce avait lancée cette pique, ce n'était en aucun cas pour le blesser, pour lui reprocher quoique ce soit. C'était toujours et uniquement pour le provoquer. Elle n'avait jamais douté de lui, de ses paroles et encore moins lorsqu'il lui faisait des promesses. Elle savait que le jeune homme était un pilier dans sa vie, c'était grâce à lui qu'elle avait réussi à remonter petit à petit cette pente glissante sue laquelle elle se trouvait lorsqu'elle était arrivée à Washington. Elle n'était pas encore totalement guéri et ne le serai probablement jamais, comment se remettre de la perte d'un enfant ? Ou de n'importe quelle autre perte d'ailleurs, c'est toujours quelque chose de très compliqué. Certains s'en remettent plus facilement que d'autres.

Refusant de perdre du temps, la blonde s'était simplement habillé sans prendre de douche, pour la simple et bonne raison qu'elle l'avait déjà pris la veille. Et puis, elle était tellement nerveuse, qu'elle avait l'impression qu'elle était déjà en retard alors qu'il leur restait encore quelques temps avant leur rendez-vous. 

Joyce avait laissé Tommy aller se préparer dans l'espoir qu'il ne mette pas trop de temps. Jusqu'alors, elle avait toujours dû faire bonne figure, faire comme si elle était confiante pour l'avenir, mais la vérité était tout autre. Plus les jours passaient, plus la fin de sa grossesse approchait, et plus elle redoutait le fait de donner naissance à un nouvel enfant. Elle ne pouvait s'empêcher de paniquer à l'idée d'être une mauvaise mère, de reproduire les erreurs qu'elle avait fait avec Isaak. Mais elle ne pouvait pas se permettre de monter tout ce cela impliquait pour elle, de peur que Tommy se mette aussi à redouter cet instant où il sera officiellement papa. Alors, elle se contente de sourire, de rassurer son fiancé alors qu'elle-même doute de sa propre capacité à redevenir mère.

Perdue dans ses pensées, elle sursauta quand elle sentit des bras autour d'elle, comme s'il pouvait s'agir de quelqu'un d'autre que son fiancé. Bien qu'elle ne le lui en parle pas, depuis la dernière fois où Eliott s'en ai pris à lui, Joyce en fait des cauchemars. Elle le voit revenir chez eux, l'étrangler pendant son sommeil, mais elle n'en ferait probablement jamais part à Tommy pour ne pas l'inquiéter.

" - J'ai peur.."

Peur que le bébé ai quelque chose, peur de ne pas être à la hauteur, peur qu'il prenne peur et l'a quitte si ça devient trop dur à gérer. Mais tout cela, elle le passa sous silence se contentant simplement de lui faire part de ses doutes qui l'envahissaient.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Joyce & Tommy + You and me and a baby makes three {-18}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joyce & Tommy + You and me and a baby makes three {-18}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Tommy Walker
» Ulysses Joyce
» Présentation de Tommy Knight [Validée]
» PETITION CONTRE LES ASSASSINS DE TOMMY JACK RUSSEL 11 ANS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: La cour d'école, tant de plaisir :: Les oubliettes :: Les rp's archivés-
Sauter vers: