AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kjostyan + You are my person, you will always be my person !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lukyan A. DroskiGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 16/10/2017
Pages lues : 89
Crédits : Danael[avatar] ➤ Herosstairss [gifs]
Avatar : Herman Tømmeraas
Pseudo : Danael
Schizophrénie : E. Austin Hayes[Finn Harries] Alec J. Miller [Francisco Lachowski] Percy Ipkiss [Ty Simpkins] Simon Elkins [Cody Christian] Nael K. White
Disponibilités : Disponible pour encore deux rps !
Âge : 17 ans
MY SOUL

MessageSujet: Kjostyan + You are my person, you will always be my person !   Dim 10 Déc - 21:47


   
   
   

   
You are my person, you will always be my person !

   
Lukyan & Kjostel

   
Assis sur l’un des fauteuils, un verre d’alcool à la main, Lukyan se perdait dans ses pensées. En réalité, il avait l’esprit occupé, remplis de pensées en tout genre et surtout de questionnement. Lukyan sous ses airs sur de lui et parfaitement bien dans ses baskets se posait énormément de questions sur lui mais aussi sur lui. Il n’avait que dix-sept ans et devenait peu à peu un homme et il se construisait mais pour cela, il devait faire des choix. Jusqu’à présent, il avait pu tout concilier, l’envie de célébrité de sa mère en jouant des rôles d’invité dans des films ou en effectuant des castings photos, l’envie professionnelle de son père en participant durant les vacances à la vie de son entreprise mais le plus important restait son gout de l’écriture et notamment le journal du lycée. Mais il n’y avait plus tellement que cela, Lukyan commençait à se poser des questions sur lui, sur ce qu’il était réellement et sur ses gouts. L’adolescent était vu comme un homme à femme, il avait tendance à enchainer les conquêtes et à aimer enchainer les relations, à aimer le sexe et tenter toute sorte de choses, excepté l’homosexualité dans laquelle il ne s’était jamais vraiment aventuré. Il n’avait rien contre cela, Lukyan était un fervent défenseur de la cause LGBT, il détestait l’homophobie et toutes formes de discriminations en général, pourtant il ne se considérait pas du tout de ce bord là aimant trop les femmes. Cependant, si sexuellement elles parvenaient à le combler, Lukyan n’arrivait pas à tenir une relation depuis Juliet et ne ressentait rien pour personne. Plus depuis sa rencontre avec Connor qu’il appréciait réellement. Il avait envie d’être souvent avec lui, un peu comme Kjostel bien que ça soit diamétralement opposé. Kjostel était sa moitié, son véritable double et ce qu’on qualifierait d’âme-sœur, il avait besoin de lui, Connor s’était différent, il l’intriguait, il avait envie de la connaitre et il commençait à avoir cette envie de l’embrasser. Et c’était cela qui le perturbait, comment pouvait-il savoir s’il ressentait bien cela, s’il était attiré par un homme ou pas. Lukyan ne craignait pas de l’assumer ou de l’être, il se fichait de l’avis des autres mais il ne voulait pas faire bêtement une erreur.
Inspirant profondément, il choisirait d’arrêter de se tracasser bêtement pour ce genre de broutilles. Il vidait son verre avant de se lever et de se diriger vers la seule et unique personne qu’il avait besoin de voir constamment et qu’il gardait toujours à l’œil instinctivement : Kjostel. D’un pas décidé, il avait franchis la distance le séparant du blondinet occupé seul au bar à se resservir un verre de punch, ou de cocktails, il ne savait pas trop. Lukyan l’avait vu quelques minutes avant parler avec Claire. Il posa son bras autour de la nuque de Kjostel une fois à son niveau. « Tu bois sans moi ? Je suis choqué » Il avait prit un air offusqué avant d’éclater de rire, mais Kjostel le connaissait parfaitement et devait voir qu’il était tracassé par quelque chose. Il était celui qui parvenait à lire dans son regard, voir derrière le faux sourire, comprendre chacun de ses gestes. Lukyan se servait un autre verre à son tour, trinquant avec son meilleur ami avant de boire une gorgée d’alcool. « Ca fait quoi de sortir avec un mec ? » Lukyan posait la question comme ça, sans plus d’explication, après tout il n’avait jamais besoin de se justifier auprès de Kjostel, il était naturel et ne dissimulait pas ses doutes. Si quelqu’un pouvait l’écouter, le comprendre et le conseiller, c’était bien lui.

   ☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kjostel P.-MyhreGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 26/10/2017
Pages lues : 65
Crédits : MYERS.
Avatar : Tarjei Sandvik Moe huhu
Pseudo : MYERS.
Schizophrénie : malik k. (finn wolfhard)
Disponibilités : libre (4/5) | lukyan, roméo

en attente ; adela, maxine
Âge : dix mai 2000 / 17 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Kjostyan + You are my person, you will always be my person !   Mer 10 Jan - 4:49


you are my person and you always will !
I GUESS I WOULD DO ANYTHING TO MAKE YOU FEEL ALRIGHT
lukyan & kjostel
____________________


Ça avait été une très mauvaise idée d’accepter de me rendre à cette fête ce soir, je travaillais tôt le lendemain matin et je faisais de l’ouverture à la fermeture du magasin, de plus que même si je sortais en avant midi du boulot, je ne pouvais pas me permettre de me reposer par la suite, puisque pleins de travaux m’attendaient sagement à la maison et depuis trop longtemps. J’avais énormément de choses à faire et pourtant, j’étais ici et je noyais tous ses problèmes et obligations dans l’alcool, décidant d’oublier complètement les conséquences que cela aura le lendemain et à quel point j’allais m’en vouloir de ne pas m’être glisser dans mon petit lit à une heure raisonnable après avoir profité d’un lait au chocolat chaud comme un gentil garçon le ferrait.

Je ne connaissais presque personne ici et c’était loin d’être la soirée la plus démente à laquelle j’avais assisté mais j’arrivais à m’amuser à ma manière. Allez savoir comment Lukyan avait été mis au courant de cette fête et pourquoi, mais c’était le dernier de mes soucis. D’ailleurs, il était où celui-là ? Au milieu de la piste de danse, je m’arrête subitement de m’agiter et je me mets à chercher cette grande tête brune parmi tous les gens présents, mais avec la taille que je faisais moi, c’était plutôt compliqué et il y avait tellement de personnes autour de moi que je n’y voyais rien, surtout vu les quelques verres en trop que j’avais bu. Durant quelques minutes, Claire, que j’avais accompagné sur la piste, me distrait, jusqu’à ce que je me rappelle que je cherchais Lukyan.

Je ne restais jamais bien loin de lui tout comme il ne restait jamais bien loin de moi. Je finis donc par m’extirper de la foule tant bien que de mal, justifiant ce geste par l’envie de me resservir un verre, et j’arrive étonnement en un seul morceau près du bar. Je m’empare de la louche et je remplie à nouveau mon verre de punch, et juste quand j’allais me retourner pour chercher à nouveau mon ami des yeux, il se calle à mes côtés et passe son bras au-dessus de mes épaules. « Bah non, jamais, j’allais justement te rejoindre ! » que je lui réponds en prenant une grosse gorgée, grimaçant ensuite puisque c’était quand même assez corsé comme petite boisson. Je me laisse ensuite emporté par la chaleur du corps du brun, restant près de lui et appréciant l’étreinte. Alors qu’il se sert lui aussi, je jette un rapide regard vers la blonde que j’avais laissé sur la piste de danse, m’assurant que tout allait bien, et c’était le cas, elle semblait s’amuser comme une petite folle, même sans moi ! Choquant.

Je portais à nouveau mon verre à mes lèvres lorsque mon ami me pose une question plutôt étrange et à laquelle je ne m’attendais pas du tout, du moins pas là, là, au beau milieu de cette fête et alors que je me savais incapable de discuter sérieusement avec tout l’alcool que j’avais ingurgité. Je m’arrête donc dans mon élan et je tourne la tête vers lui, fronçant grossièrement les sourcils. « Wouaaaaah. Attend… » Je me détache de sous son bras pour lui faire face, mais reste tout de même très proche. « Tu veux qu’on parle de ça, là, maintenant ? » demande-je en pointant le sol, puis en regard autour de nous, et en me pointant moi-même, et en le pointant lui aussi, avant de me perdre dans ce que je voulais vraiment démontrer avec tous ses gestes. J’aurais tout aussi bien pu lui demander pourquoi il me posait une telle question, mais ça faisait déjà longtemps qu’on ne se demandait plus ce genre de chose entre nous. Je n’avais tout de même pas pu cacher mon étonnement, mais c’était surtout à cause du moment qu’il avait choisi pour en parler, pas du fait qu’il voulait en parler, ça je ne pouvais pas en avoir plus rien à faire. Avec Lukyan, on parlait de tout, absolument tout, il n’y avait aucun secret et aucun tabou. On avait souvent eu de longues discussions sur la vie, mais souvent, on était complètement défoncés et on était que tous les deux, rarement en pleins milieu d’une soirée, entouré d’inconnu et à moitié saouls. Quoi que… Lukyan n’avait vraiment par l’air d’avoir trop bu, maintenant que je le regardais un peu mieux… Non, ça le tracassait vraiment. « Ok, suit-moi mon p’tit ! » dis-je finalement avant qu’il ait le temps de répondre à ma précédente question, m’étant rendu compte que c’était quelque chose dont il voulait vraiment qu’on discute, malgré l’endroit où nous étions et l’état dans lequel j’étais. Je le prend donc par le poignet et l’attire dans un coin un peu plus tranquille -même si c’était dur à trouver par ici- puisque pour répondre comme il se doit à cette question… Disons seulement que nous en avions pour un petit moment.


MYERS.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lukyan A. DroskiGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 16/10/2017
Pages lues : 89
Crédits : Danael[avatar] ➤ Herosstairss [gifs]
Avatar : Herman Tømmeraas
Pseudo : Danael
Schizophrénie : E. Austin Hayes[Finn Harries] Alec J. Miller [Francisco Lachowski] Percy Ipkiss [Ty Simpkins] Simon Elkins [Cody Christian] Nael K. White
Disponibilités : Disponible pour encore deux rps !
Âge : 17 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Kjostyan + You are my person, you will always be my person !   Sam 3 Fév - 20:54


   
   
   

   
You are my person, you will always be my person !

   
Lukyan & Kjostel

   
Finalement, il n'était pas autant à fond dans la soirée qu'il ne l'aurais pensé. Il se complaisait ainsi installé dans son fauteuil, parfois ses amis venaient le voir où on venait lui parler, mais globalement Lukyan passait sa soirée tranquillement accompagné de son verre. De toute façon, quand on l'avait invité, le jeune homme avait su que ça n'allait pas être l'éclate du siècle, mais c'était toujours une soirée et il aimait pouvoir se changer les idées. Il fallait toutefois qu'il me lève après ce verre où il allait décidément finir par s'endormir sur place. Lukyan se posait vraiment trop de questions, c'était souvent le cas mais c'était encore pire à présent, surtout ce soir. Pourquoi se les posait-il maintenant ? Il pensait s'être totalement construit à son âge mais il semblait visiblement qu'il en avait encore beaucoup à apprendre sur lui.

Il soupirait, cherchant Kjostel du regard. Il était avec son meilleur ami constamment à sa recherche, il avait besoin de l'avoir en surveillance du coin de l'oeil, encore pire qu'une mère avec son premier enfant. Il l'avait vu danser avec Claire, une des filles de leur groupe et sans doute la seule qu'il n'avait jamais dragué. Il ne la trouvait pourtant pas repoussante, bien au contraire mais il l'avait toujours vu comme une petite sœur, une personne à protéger et pas comme une personne à draguer. Seulement, cette fois-ci en le cherchant il constatait que la blonde dansait maintenant seul et que son meilleur ami avait bougé. Il ne pourrait pas penser à autre chose tant qu'il ne l'aurait pas retrouvé. Heureusement, c'est au bar qu'il l'apercevait maintenant, prêt à se servir un verre. Ni une, ni deux Lukyan s'était levé lentement pour le rejoindre. Heureusement sans grand mal, ces quelques verres en trop ne l'empêchait pas de marcher convenablement, il arrivait à hauteur du blondinet. Sans le moindre mot, Lukyan passait son bras sur ses épaules s'appuyant tout sourire contre lui, lui reprochant faussement de boire sans lui ce à quoi il répondait qu'il comptait justement le rejoindre. Lukyan allait finalement se servir lui aussi, content de pouvoir être avec celui qu'il considérait comme sa véritable moitié, une amitié inexplicable.

Lukyan buvait joyeusement une gorgée, ne grimaçant pas plus que ça au goût assez fort de la boisson. Il avait des gênes russes et de là où il venait, c'était de l'alcool à tous les repas, à toutes les occasions même si évidemment ses parents ne le laissait pas boire autrement qu'un verre pour « gouter ». Toujours est-il qu'il devait sûrement avoir de la vodka dans le sang car il tenait plus tôt bien ces liquides enivrants. Quoi que l'alcool devait sans doute légèrement bercer ses pensées puisque Lukyan choisi cet instant précis pour poser sa question sorti de nul part, comme ça de but en blanc. Lukyan ne voyait pas le problème, il pouvait parler de tout sans gêne avec Kjostel qui le connaissait par coeur et il se fichait bien de l'endroit et du moment. Si les gens n'étaient pas content de ce qu'il pouvait bien raconter et bien ils n'avaient qu'à pas l'écouter. Kjostel semblait tout de même surpris, peut-être était-ce l'alcool qui le faisait marcher au ralenti. Il lui demandait s'il voulait vraiment parler de ça maintenant pointant le sol, lui-même, les gens Lukyan sans que Lukyan ne comprenne vraiment ce qu'il voulait lui dire. « Bah ouais… J'm'en fou un peu des gens » Il haussait les épaules. Lukyan était bien la personne qui prouvait que l'avis des gens ne comptait pas. Alors qu'il avait un compte en banque plus que trop garni, son meilleur ami touchait la pauvreté, son autre ami était son ex avec qui tous le monde prédisait qu'une amitié serait impossible et l'un d'entre eux était un gosse un peu surdoué. Autant dire qu'il suivait son chemin n'en déplaise aux autres. Qu'ils lui disent en face et là il en reparlerait et encore.

Il suivait alors le blondinet qui comprenait tout de même les tracas de son meilleur ami, lui intimant de le suivre. Il obéissait docilement espérant vraiment trouver une réponse à cette simple question. Lukyan avait essayé toute sorte de chose et n'avait rien à envié à qui que ce soit en guise de conquête mais il n'avait jamais vraiment entretenu de relation avec un autre homme. Et ça l'intriguait soudainement. Une fois dans un coin plus tranquille, Lukyan s'adossait contre un mur observant son meilleur ami dans les yeux, une vision certes un peu troublée par l'alcool, quoi qu'il semblait que le norvégien soit encore plus touché que lui. « Relax, c'est juste une question hein, y a pas d'problème. J'me demandais juste ça faisait quoi d'être avec un mec, l'embrasser tout ça quoi. J'ai jamais embrassé de mec tiens, c'est vrai maintenant que j'le dis... » Lukyan se perdait dans ses propres découvertes sur son passé. « Toi si donc j'pensais que tu pourrais me dire ce que ça fait... »

 

   ☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Kjostyan + You are my person, you will always be my person !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kjostyan + You are my person, you will always be my person !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le premier rpg/3rd person shooter de 40k: space marine!
» you're my person, you ll be my person (eliott)
» •Crows Zero•
» Nou di ke se mantalite ki fè nou an reta. Eske se pa kilti nou pito?
» Can't Blame White People.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: home-
Sauter vers: