AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Who are you ? + Malik&Percy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Percy IpkissGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 12/02/2017
Pages lues : 227
Crédits : Danael【avatar】tumblr【gif】
Avatar : Asher Angel
Pseudo : Danael
Schizophrénie : Austin【F. Harries】Alec【F. Lachowski】Simon【C. Christian】
Nael【A. Gallagher】
Lukyan【H. Tommeraas】
Disponibilités : disponible jazz ; kelvin ; solora
event cherry blossom
Âge : 14 ans【16 mars 2004】

MessageSujet: Who are you ? + Malik&Percy   Sam 30 Déc - 11:17


 
   
 

 
Who are you ?

 
Percy & Malik

 
Tout avait l’air de rentrer lentement dans l’ordre à la maison, enfin lentement, disons que chacun devait se retrouver et de réapprendre à se faire confiance. Et surtout Percy qui avait été blessé par toutes les personnes qu’il aimait réellement, sa mère, son père revenu d’entre les morts et même Kelvin qui pourtant avait été son confident tout ce temps. Lentement il apprenait à leur pardonner mais il ne pouvait évacuer toute cette rancœur. Même s’il était incroyablement heureux de savoir que son père était encore en vie. Il était humain après tout et décidemment plus un enfant. Au moins maintenant, il arrivait à sortir plus facilement étant donné que la menace qui lui planait dessus était en quelque sorte moins présente. Dans tous les cas Percy n’était plus Korben et il ne savait pas s’il voulait retrouver un jour cette identité. C’était celle qu’on lui avait donné mais dans cette nouvelle vie, il était maintenant Percy Ipkiss et il n’avait plus envie de devoir tout changé, de devoir expliquer aux autres pourquoi il avait prit une fausse identité, qu’il était sous protection judiciaire. Il était enfin à nouveau heureux, il avait ses amis, il avait sa famille.

C’est à tout cela que pensait Percy, perdu dans ses pensées alors qu’il avançait le long du sentier du parc sur son skate board. Percy en faisait depuis son plus jeune âge, pour lui avancer sur son skate pouvait être aussi automatique que de marcher, ainsi il n’avait plus forcément besoin de regarder ses pieds ou de se concentrer pour avancer. Enfin un minimum mais disons qu’il s’en sortait bien. Dans tous les cas, sous ces facettes d’enfant came et très posé, Percy était un aventurier dans l’âme et un réel casse-cou. Des chutes, il en avait eu, des allers-retours à l’hôpital il en avait fait et il en ferait sans doute encore plein. Il restait plein de vie et pas plus tard qu’hier, il avait encore essayé une nouvelle figure et s’était retrouvé en quelques secondes étalé sur le sol. Heureusement, plus de peur que de mal, les paumes des mains un peu écorché mais rien de bien dramatique avouons le. C’était surtout Kelvin qui manquait de faire un arrêt cardiaque à chaque fois que Percy chutait ou se faisait mal, et pourtant le blondinet était du genre maladroit et ne faisait jamais attention, autant dire que ça lui arrivait souvent. Mais au moins ça lui prouvait bien que le marshal tenait à lui et au fond ça lui faisait super plaisir.

Toujours est-il qu’alors qu’il continuait de faire le tour du parc inlassablement allant de plus en plus vite, Percy continuait d’être dans ses pensées. Il faisait tout de même attention aux autres personnes et les évitait sans grand mal en anticipant à l’avance. Cependant, ce qu’il n’avait pas anticipé, c’était qu’une personne déboule de nulle part, lui coupant la route au dernier moment. En général les gens normaux marchaient et il les voyait venir, là, il n’avait absolument rien vu venir. Il avait à peine eut le temps d’apercevoir le visage de la personne qui déboulait sans prévenir que son skate était entré en collision avec le garçon et que Percy fut projeté assez violemment contre lui. Une fraction de seconde seulement et ils étaient tous les deux au sol. Percy n’avait pas eut grand mal puisqu’il était tombé sur le garçon mais lui en revanche. Percy s’inquiétait déjà pour lui, alors qu’il n’était même pas responsable de ce carambolage, pourquoi s’était-il mit à courir subitement lui. « Aie… » Percy se redressait doucement, retrouvant la force dans ses bras. Il voyait à présent le visage du jeune garçon, trop près de lui et constatait qu’ils avaient étrangement atterri. Rien d’ambigu non plus mais sans doute trop pour Percy et ça timidité. Encore plus lorsqu’il croisait le regard du jeune garçon d’à peu près son âge. « Désolé ! » disait-il se redressant subitement pour se remettre sur ses pieds et permettre au garçon d’en faire de même.


  ☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Who are you ? + Malik&Percy   Jeu 8 Mar - 3:23


who are you ?
UNABLE TO LOOK AHEAD OF YOU, DUMBASS?
percy & malik
____________________


J’étais entré dans ce petit dépanneur l’air nonchalant, comme je le faisais si bien maintenant. Ce n’était même plus un effort pour moi, c’était plus une habitude qu’autre chose, c’était un automatiste, ça coulait désormais dans mon sang avec autant d’aise que possible. Je me rappelais encore des premières fois, des premières semaines, et même des premiers mois, où j’avais été forcé de faire ça… C’était horrible, et j’étais un vrai boulet, incapable d’être malhonnête. Dès les premiers pas que je faisais dans la direction de la personne ou du commerce visé, je tremblais comme une feuille, et ça se voyait, ça se sentait même, je puais la culpabilité avant même d’avoir posé un quelconque geste. Sans Austin, j’aurais surement fini au fond d’un ravin. Heureusement, ce temps-là était derrière-moi, et avec toutes ses années de pratique, je m’étais doucement amélioré, même si je n’avais encore jamais été aussi doué que depuis que j’avais quitté le cirque. Surement parce que je volais maintenant pour mon compte, et pas celui d’un autre, parce que c’était un choix maintenant. Je pouvais toujours créché chez Austin, et si je le voulais, je pouvais même retirer mon nom du registre des enfants disparus, comme il le voulait tant et me le conseillait tout le temps, mais je tenais beaucoup trop à cette liberté à laquelle je n’avais encore jamais goûté, à laquelle j’étais devenu rapidement accro. Je n’avais de compte à rendre à personne et je faisais bien ce que je voulais. Alors que je voyais ces jeunes, les pieds enchaînés au sol, moi j’étais dans le ciel, libre comme l’air, et je n’avais pas l’intention de redescendre de sitôt, même si parfois, j’étais un peu jaloux, aussi stupide que cela puisse être, de ces jeunes prisonniers. Ils avaient une vie normale, eux, pas moi… Elle s’était arrêtée il y a des années, et ça me paraissait tellement loin maintenant que de retourner en arrière me semblait impossible maintenant. C’était, heureusement, un sentiment qui s’évaporait aussi rapidement qu’il apparaissait.

Marchant doucement dans les allées, je glisse quelques trucs dans mes poches, discrètement. Tout était dans le contrôle, puisque beaucoup de choses étaient alléchantes sur ces nombreuses tablettes, mais je ne pouvais pas tout bien caché sur moi, il fallait faire des choix, de plus que je ne pouvais pas non plus trop en prendre d’un coup. Si seulement je pouvais recommencer plusieurs fois par semaine, je n’en ferrais pas tout un plat, mais je ne pouvais pas. C’était beaucoup trop louche, sinon, alors entre temps, je fouillais les poubelles, je volais un peu d’argent des poches des vieux riches, ou je fourrais ma tête bouclée dans les frigos de mes quelques connaissances, mais c’était vraiment en dernier recours… Quelques minutes s’étaient écoulées et j’étais paré pour une sortie furtive et discrète du magasin, mais malheureusement le propriétaire me remarque juste avant que je pose la patte sur la poignée de la porte. « Rien d’intéressant ? » me demande-t-il alors en me regardant d’haut en bas. Merde… J’étais surement trop sale. « Nah » que je lui réponds, agacé comme le sont souvent les jeunes lorsque les grands interviennent dans leur vie juste parce que. Ne lui accordant pas plus de mon temps, je sors, marchand doucement pour m’éloigner avec les mains dans les poches. « Hey ! » que j’entends derrière-moi. Je roule des yeux, et n’étant pas d’humeur pour une comédie et quelques larmes, je lui fais un jolie doigt d’honneur, lui souris à pleine dents, et dès que je vois son visage changer de couleur alors qu’il comprend ce qui vient de se passé, je tourne les talons et pars comme une flèche, me mettant à rire. Les gens étaient tellement stupides, et c’était tellement rendu facile de me foutre de leur gueule… Bon, il ne fallait tout de même pas que je recommence des conneries pareilles aux deux jours, parce que j’allais rapidement finir la chaîne aux pieds comme tout le monde.

J’étais maintenant plutôt loin, mais je ne m’arrêtais pourtant pas de courir, bien qu’il n’était pas très judicieux de dépenser le peu d’énergie qu’il me restait ainsi, pour rien. On dirait bien qu’aujourd’hui je me sentais un peu espiègle et fougueux. Normal, avec tout ce temps libre que j’avais à ma disposition, je finissais par être un peu ennuyé, et pouf, il m’arrivait de faire n’importe quoi pour pimenter un peu ma vie, mais pas trop quand même… Cette collision et cette chute n’avait pas du tout été nécessaire, ni prévu. En moins de deux et sans même comprendre ce qui se passait, je m’étais retrouvé violemment arrêté dans ma course folle et le cul par terre, et comme si ce n’était pas assez, un jeune blondinet était étalé contre moi et m’étouffait. Certaines de mes nouvelles trouvailles s’étaient elles aussi étalées au sol et une douleur aux coudes se réveille rapidement. Bordel ! Une chance qu’il ne prend pas trop de temps à se relevé, le con, parce qu’aussi non c’est moi qui l’aurait poussé. « Tu sais si t’es pas capable de rouler, roule juste pas, boulet. » Je reste par terre et ramasse mes choses, les glissant à nouveau dans mes poches, mais pas avant d’avoir donné un bon coup de pied contre son skateboard ; je rendais un grand service à la population comme ça !


MYERS.
Revenir en haut Aller en bas
 
Who are you ? + Malik&Percy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Percy Jackson RPG (Réponse au partenariat)
» Samia à l'hôpital {Guillaume, Malik, Ahmed ? Florent
» percy jackson
» Partenariat [Percy Jackson RPG]
» The New World Of Percy Jackson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: La cour d'école, tant de plaisir :: Les oubliettes :: Les rp's archivés-
Sauter vers: