AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 the fault in our stars (christian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Mila ReynoldsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 15/11/2017
Pages lues : 263
Crédits : avatar @lumos solem. + sign @lexie-grev, tumblr.
Avatar : margot robbie.
Pseudo : outlines, chloé.
Disponibilités : close. ()
Âge : vingt-huit ans.
MY SOUL

MessageSujet: the fault in our stars (christian)   Ven 12 Jan - 22:04


i don’t think i should accept other people’s suffering
because i suffered. just the opposite,
because i suffered i don’t want others to suffer.
______________

L’acclimatation à Washington DC se faisait en douceur. Les répétitions du nouveau spectacle prenaient la grande partie de son énergie et avec les fêtes qu’elle avait passées à Philadelphie en compagnie de sa famille, Mila n’avait pas encore eu le temps de réellement découvrir la ville. Elle ne l’avait pas pris, non plus, le temps. Etrangement, l’idée de rester ici pendant un an n’était toujours pas clairement imprimée dans son esprit. Elle ne regrettait pas non plus son choix, à une période où sa carrière stagnait, un peu de stabilité était probablement la plus sage des décisions. Mais c’était bizarre à concevoir. Elle ne s’attardait jamais longtemps au même endroit. Bien qu’officiellement new-yorkaise sur les papiers, elle n’avait pas de ville qu’elle appelait ‘maison’. Elle était à la fois attachée à tous, puis à aucun endroit en particulier. Elle papillonnait, parcourait le monde selon les contrats, selon les tournées proposées. Jusqu’ici, ça lui avait suffi. Son seul point d’attache, son seul point d’ancrage était la danse. Ça avait toujours été la danse. Maintenant que sa sœur était sur le point d’être mère, elle retrouvait un semblant de valeurs familiales qu’elle avait quelque peu perdu avec le temps, au profit de sa passion. Retrouver ses proches durant ces deux dernières semaines lui avait fait du bien. Tout avait semblé si joyeux, si chaleureux. A croire que l’arrivée d’un enfant provoquait décidément une aura particulièrement agréable, presque magique. Et puis, elle était revenue dans la capitale. Les entraînements avaient repris, la même routine. Ce n’était pas la première fois que Mila se rendait dans cette ville mais à chaque fois qu’elle s’y trouvait, tout lui paraissait froid. Ce n’était pas seulement à cause des températures véritablement givrantes, non, c’était un tout. Peut-être l’aspect politique et administratif, en des temps où tout ce qui était lié au gouvernement la désintéressait – ou la révoltait. Ou bien le fait qu’elle savait que Rhys était aussi là, au moment où ils semblaient en froid. Elle ne savait pas trop et de toute façon, elle ne voulait pas y penser. Se morfondre n’avait jamais été dans sa nature. Elle préférait se dire que ce n’était qu’un coup de mou qui lui passerait, le temps que le printemps pointe enfin le bout de son nez. Ainsi, quittant pour une fois le studio de danse à une heure raisonnable, Mila était rentrée chez elle prendre une douche rapide puis était aussitôt ressortie de son immeuble, en direction de la villa de Christian. Elle l’avait revu à deux ou trois reprises avant l’euphorie des fêtes. Ça avait été agréable, fluide, comme s’ils ne s’étaient jamais perdus de vue. Ils avaient facilement retrouvé leur complicité et puisqu’il était décidément une des rares personnes qu’elle connaissait réellement ici, elle s’y accrochait. Certes, débarquer chez lui sans prévenir n’était pas sans risques, mais la blonde avait prévu une solution de secours. S’il n’était pas là, ou qu’il était occupé, elle irait chez une de ses partenaires de danse qui habitait à quelques pas de là. Une autre danseuse, au bord de la retraite et surtout, désespérément célibataire donc aucun risque de se faire refouler. Dans tous les cas, elle était décidée à ne pas passer la soirée seule chez elle, devant la télévision pour éteindre la lumière à vingt-et-une heures. Arrivée devant l’immense villa de Christian, Mila s’immobilisa un instant, impressionnée par le lieu. Et bien, ce n’était sûrement pas avec son petit salaire de danseuse qu’elle aurait pu le concurrencer. Ils étaient tous les deux des artistes, mais le porte monnaie de Christian était beaucoup plus fourni. Elle sonna au portail et entendit sa voix à travers l’interphone. « Chris? C’est Mila. J’ai ramené du thaï ! » Elle s’excuserait sûrement plus tard pour son culot de s’être pointée à l’improviste, mais d’abord, elle mettait en avant l’atout qui le ferait craquer: la perspective d’un bon dîner.
Revenir en haut Aller en bas
 
the fault in our stars (christian)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ✰ The fault in our stars ✰ ft. jihae
» Christian Vs Cena
» Haiti and Guyana - the two fault lines of the Caribbean
» [Foot en Herbe] Christian Gourcuff, qui s'y frotte s'y pique !
» Dalas Stars signature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Capitol Hill :: home-
Sauter vers: