AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 give me love ✻ carson & naomi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéInvité

MessageSujet: give me love ✻ carson & naomi   Dim 4 Fév - 19:28

Naomi allait passer la soirée avec une personne avec qui elle travaillait souvent, qui est devenue une très bonne amie, Carson. Elle adorait passer du temps avec elle, alors, lorsque Carson lui avait proposé de venir chez elle, Naomi n'avait pas hésité une seule seconde à accepter la proposition de son amie. Étant donné que Lydia allait passer la soirée avec des amis, Naomi ne s'inquiétait pas réellement pour elle. Du moins, elle essayait de ne pas être inquiète. Lydia se rebellait de plus en plus et Naomi n'appréciait pas cela. Elle ne comprenait pas ce qu'il se passait, mais ça devait être une passade et Lydia allait éventuellement se calmer. Naomi prit une douche rapide et en sortie. Une fois séchée, elle enfila un jean noir, ainsi qu'un chandail à manches courtes gris foncé et une veste de cuir noire. Il faisait un peu froid dehors, alors il était préférable qu'elle enfile un manteau, afin de ne pas avoir froid. Naomi se lissa les cheveux et se maquilla. Une fois parfumée, elle enfila des chaussures et sortie de sa maison, prenant bien soin de barrer la porte. Naomi connaissait très bien le chemin pour se rendre à l'appartement de Carson, alors elle embarqua dans sa voiture et ne mis pas le GPS pour s'y rendre. D'ailleurs, son GPS ne fonctionnait plus très bien et il faudrait qu'elle aille en acheter un autre. Naomi roula plusieurs minutes, avant d'arriver à l'appartement de Carson qui se trouvait dans le quartier Georgetown. Naomi aimait ce quartier, mais sans plus. Elle ne comptait pas venir s'installer dans ce quartier, préférant de loin celui dans lequel elle vivait depuis quelques années. Naomi se stationna et débarqua de sa voiture et frappa à la porte de l'appartement de Carson, avant d'entrer. Oui, elle entrait, sans attendre l'accord de son amie. Elle n'avait aucune gêne et cela ne semblait pas déranger son amie. Elle referma la porte. « Carson? Tu es où? J'espère que tu n'es pas toute nue. » Naomi rit de bon cœur, avant de la retrouver dans le salon. « Te voilà! Comment vas-tu? »
Revenir en haut Aller en bas
Carson A. McLaughlinGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 17/01/2018
Pages lues : 107
Crédits : tag (avatar) & Tumblr (gifs)
Avatar : Katie McGrath
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible, mais n'hésite pas à demander pour plus tard !

#EnCours Bradley ; Isobel ; Jayden ; Layla ; Rhett ; Toi ?
#EnAttente Isobel

Âge : Trente-trois ans (28.09.1985)

MessageSujet: Re: give me love ✻ carson & naomi   Sam 10 Fév - 1:09


Naomi & Carson

Give me love

Darling, just make me happy
Ayant eu pendant bien longtemps l’habitude de vivre seule dans mon appartement, ou quelconque logement que j’avais pu occuper par le passé, je ne pensais pas m’habituer si rapidement à la vie en colocation. Enfin, je me doutais bien qu’emménager avec un de mes plus proches amis ne serait pas si mal, ne serait pas pénible en soi, mais certainement pas au moins de me dire que le temps était long et que l’appartement était vide quand Derrick était parti autre part, histoire de tourner sa série, film pornographique, qu’importe ce qu’il pouvait faire. Habituellement, je parvenais quand même à compenser, profiter du fait que j’avais le logement pour moi pour sortir, trouver une autre compagnie, mais ce soir, je n’en avais pas envie. La journée avait été atrocement longue, sortir jusqu’aux petites heures du matin n’était pas vraiment une option, d’autant plus que c’était à recommencer le lendemain matin. Aussi paradoxal cela pouvait être, je n’avais pas envie de rester complètement seule non plus, ressentant le besoin de me changer les idées, et non pas céder à la tentation de me plonger dans mes dossiers de nouveau. Ce que j’avais décidé finalement, c’était d’inviter une amie. Ce n’était pas dans mes habitudes, mais visiblement, le fait de ne pas être totalement installée faisait en sorte que je me sentais moins exposée, moins susceptible de craindre qu’on vienne fouiller dans mes affaires, dans ma vie privée. De toute façon, vu la colocation, vu les filles que mon colocataire pouvait ramener au quotidien, j’avais pris soin de ne pas trop me laisser traîner, encore moins que d’habitude, devrais-je dire. Et puis, Naomi, je l’aimais bien, alors je ne voyais pas pourquoi je me priverais. Lui ayant donné rendez-vous peu de temps après la fin de mon service, j’eus tout juste le temps de rentrer, ranger mon sac et me changer. Je ne changeai pas mon pantalon, ce jean moulant noir que j’avais enfilé ce matin, mais je troquai volontiers mon chemisier pour un débardeur à décolleté relativement plongeant, pour être à l’aise, à défaut de pouvoir porter une telle chose lorsque j’étais au bureau. Prête, je me rendis au salon, dans l’intention de saisir les quelques secondes qui me restaient pour le rendre un peu plus présentable, et à peine eussè-je terminé, j’entendis frapper à la porte. Je n’eus même pas l’occasion de m’exclamer clairement:  « C’est ouvert ! » que la porte tourna sur ses socles, laissant passer mon amie, qui s’exclama d’une façon qui me fit rire, tandis que je me rendais à sa hauteur en lui répondant:  « Dommage pour toi, mais non ! » Et encore là, j’avais fait preuve de retenue, puisque j’aurais très bien pu venir lui dire qu’elle avait ouvert la porte limite sans ma permission justement pour tenter de me surprendre moins vêtue, mais je me ravisai, tentant de faire preuve d’une petite retenue, quand même. À la place, je préférai lui demander:  « Ça va, et toi alors ? Installe-toi, mets-toi à l’aise. » tout en lui désignant le salon, si c’est là qu’elle voulait se poser. Honnêtement, pour moi, un endroit ou l’autre ne faisait pas de différence, tout dépendant de ce qu’elle souhaitait faire pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: give me love ✻ carson & naomi   Mer 14 Fév - 16:08

Ça ne faisait pas longtemps que Naomi connaissait Carson, mais elle l'appréciait énormément et les deux femmes passaient de beaux moments, ensemble. Elles s'étaient rencontrées grâce à la carrière respective de Carson, mais également grâce à la carrière de Naomi. Alors que Carson était agente du FBI, Naomi était médecin légiste. La plupart des gens demandaient souvent à Naomi comment elle faisait pour travailler auprès des personnes décédées. La blondinette aimait dire que son travail pouvait permettre de découvrir la raison de la mort et que, si c'était une mort suspecte, les enquêteurs pouvaient trouver le coupable. Naomi adorait ce qu'elle faisait et elle ne comptait pas changer de travail, même si ça occupait une grande place dans sa vie. D'ailleurs, sa fille lui reprochait un peu, mais Naomi ne savait pas que ça touchait autant sa fille de treize ans qui est devenue une adolescence. Naomi était heureuse d'avoir une soirée de libre et de pouvoir la passer avec Carson. Son amie était une femme séduisante, mais il n'allait jamais se passer quoi que ce soit avec elle. Du moins, c'était ce que Naomi pensait. « J'aurais bien aimé ça! Dommage, ça sera pour une autre fois. » Elle rit, passant une main dans ses cheveux. Naomi aimait taquiner avec ses amis, alors elle le faisait avec Carson. « Ça va très bien, merci. Je fais des longues heures au boulot, mais je ne me plains pas, puisque j'adore ce que je fais, mais, parfois, j'aimerais passer plus de temps avec ma fille. » Naomi s'assit sur le canapé. « Je suis désolée. Je ne veux pas t'ennuyer avec mes problèmes familiaux. C'est juste que j'ai eu le besoin de te le dire. » Naomi avait réellement envie que sa relation avec sa fille s'améliore, mais elle prenait de plus en plus ses distances et semblait se rebeller de plus en plus, au grand malheur de Naomi qui avait peur qui arrive quelque chose à sa fille. « Je suis heureuse que ton colocataire ne soit pas présent. Nous avons l'appartement à nous, alors autant en profiter en faisant des petites folies, le temps d'une soirée. » Naomi n'insinuait pas d'avoir une relation sexuelle ou un truc dans le genre, mais elles pouvaient parfaitement mettre la musique à plein volume, boire quelques verres et danser comme des folles. Naomi avait sincèrement besoin de se changer les idées et de s'amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Carson A. McLaughlinGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 17/01/2018
Pages lues : 107
Crédits : tag (avatar) & Tumblr (gifs)
Avatar : Katie McGrath
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible, mais n'hésite pas à demander pour plus tard !

#EnCours Bradley ; Isobel ; Jayden ; Layla ; Rhett ; Toi ?
#EnAttente Isobel

Âge : Trente-trois ans (28.09.1985)

MessageSujet: Re: give me love ✻ carson & naomi   Lun 19 Fév - 1:47


Naomi & Carson

Give me love

Darling, just make me happy
Alors que maintes gens auraient pu percevoir qu’une simple blague venant de la demoiselle, une manifestation comme quoi elle voulait jouer le jeu, entretenir la conversation un minimum, ne pas provoquer de malaise, moi, je vis dans sa réponse quelque chose de plutôt intéressant, qui m’arracha un petit sourire malicieux. Cependant, je n’en fis pas tout un cas, passant outre rapidement, soit sitôt que je lui eus demandé comment elle allait, et qu’elle vint à me donner une réponse à caractère un peu triste. Mon sourire s’adapta à l’atmosphère en train de s’installer dans la conversation, sans que je puisse vraiment répondre quoi que ce soit, raison étant que je ne pouvais comprendre cet attachement, puisque je ne l’avais jamais vécu, pour qui que ce soit. Et en mon sens, tenter de compatir alors qu’il n’en était rien, ça ne se faisait pas, alors je me ravisais, préférant être une oreille attentive, ce qui était mieux que rien. Enfin, dans ma tête, c’était mieux que rien, mais Naomi ne sembla pas nécessairement à l’aise d’exposer ses problèmes de la sorte. Ça, toutefois, je pouvais le comprendre, moi-même, je ne le faisais jamais. Mais pour la rassurer que cela ne me gênait pas, parce qu’il était vrai que ça ne me gênait pas, je secouai la tête, lui disant, avec un sourire qui se voulait rassurant:  « T’inquiète. », estimant que ce serait suffisant, encore prête à l’écouter si elle en ressentait le besoin, ce qui ne sembla pas être le cas, au vu de comment elle sembla retrouver son aplomb, m’arrachant un nouveau sourire plus sincère, de même qu’un bref:  « Tout à fait. » susceptible de dire bien des choses, mais qui restait sommes toutes simple. Marquant une petite pause, je refusai de reprendre la parole sur ce sujet, puisque me connaissant, au vu de ce qu’elle avait dit au moment de son arrivée, je serais capable de laisser sous-entendre autre chose, et je ne voulais pas faire quoi que ce soit de trop brusque ou déplacé. Non pas que ça me gênait, mais parce que la soirée était encore jeune, nous avions tout notre temps. Et puis, dans un premier temps, nous étions là pour passer un temps entre amies, rien de plus. Pour suivre cette idée, je me décidai finalement à lui demander:  « Je peux t’offrir quelque chose à boire ? » Ayant pas mal tout ce qu’il y avait à avoir en termes de breuvage, je décidai de ne rien lui proposer précisément, attendant de voir ce qu’elle allait me dire, prête à m’ajuster en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: give me love ✻ carson & naomi   Mar 27 Fév - 18:26

Naomi appréciait beaucoup la présence de Carson. Elles ne se connaissaient pas depuis longtemps, mais les deux femmes avaient développé une belle amitié et, de temps en temps, elles passaient du temps ensemble. Entre Carson et Naomi, c'était une amitié platonique, tout ce qu'il y a de plus normal. Toutefois, Naomi ne pouvait pas nier que Carson était une très belle femme et qu'elle pourrait la séduire, mais Naomi ne savait pas ce qu'en pensait son amie. Après tout, elle n'était pas télépathique et ce pouvoir n'existait tout simplement pas. Du moins, il existait dans quelques films et ça s'arrêtait là. Naomi sourit timidement. « Je veux juste que ma fille sache que je l'aime vraiment. » Naomi n'aimait pas trop parler de ses problèmes personnels, mais ça lui ferait peut-être du bien. Elle ne le savait pas trop. Elle désirait que cette soirée soit amusante et parler de son inquiétude pour sa fille était tout sauf plaisant. Naomi était venue chez Carson pour se changer les idées et c'était ce qu'elle comptait faire en s'amusant et en profitant au maximum. « Si tu penses que je parle de sexe, ne t'inquiète pas, ce n'est pas le cas. » Naomi sourit timidement, se mordillant la lèvre inférieure. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas eu de relation sexuelle, mais elle n'était pas assez en manque pour sauter sur son amie, surtout que Carson ne semblait pas tenter par la chose. Elles pouvaient bien danser, crier à tue-tête et être des adultes avec aucune responsabilité, le temps d'une soirée. « Je veux bien une coupe de vin, si tu en as. » Naomi n'avait pas bu d'alcool de la semaine, alors elle désirait en profiter avec son amie qui allait probablement en boire. « Alors, qu'est-ce qu'il y a de nouveau dans ta vie, chère amie? » Naomi suivit Carson dans la cuisine, attendant sa réponse. Elle avait effectivement tendance à être un peu trop curieuse, par moment, mais ça faisait partie de sa personnalité et de son charme. Du moins, c'était ce qu'elle pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Carson A. McLaughlinGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 17/01/2018
Pages lues : 107
Crédits : tag (avatar) & Tumblr (gifs)
Avatar : Katie McGrath
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible, mais n'hésite pas à demander pour plus tard !

#EnCours Bradley ; Isobel ; Jayden ; Layla ; Rhett ; Toi ?
#EnAttente Isobel

Âge : Trente-trois ans (28.09.1985)

MessageSujet: Re: give me love ✻ carson & naomi   Jeu 1 Mar - 0:41


Naomi & Carson

Give me love

Darling, just make me happy
Je n’étais pas sans cacher que j’aimais passer du bon temps en bonne compagnie. Je n’étais pas farouche, je ne jouais pas les innocentes, je m’assumais parfaitement. Cependant, cela ne voulait pas dire que je n’avais pas de respect pour les autres, et je ne saurais pas systématiquement sur toute personne que je croisais. Il y avait moyen d’avoir un entre-deux et ne pas constamment penser à terminer la soirée avec moins de vêtements qu’au début. Plus encore, je n’en avais même pas parlé, ici et maintenant, me contentant de faire une blague, blague qui suivait seulement le commentaire de mon amie. Plus encore, ce fut cette dernière qui vint à m’en parler plus clairement, explicitement, si bien que j’en fronçai les sourcils. Était-ce parce que je m’en montrais embêtée ? Pas vraiment, puisque cela ne me complexait nullement. En fait, j’étais surtout curieuse, curieuse de voir pourquoi elle en parlait, si les propos ne laissaient pas sous-entendre autre chose. Était-elle complexée ? Ou au contraire, avait-elle certaines envies ? Désireuse de le savoir soudainement, je lui demandai, à la blague, un sourire au visage pour accentuer l’illusion:  « Tu as peur que je te saute dessus ? » Volontairement, je ne m’y attardai pas des heures, ne cherchai pas la réponse désespérément dans son regard, dans son expression. Après tout, elle n’était pas en interrogatoire, et la légèreté du moment faisait en sorte que je ne craignais pas de rater quelconque réaction. Du coup, je ne tardai pas à lui demander si elle voulait boire quelque chose, attenant que le minimum, patientant pour la réponse suivante. Sitôt que j’eus accusé réception de sa demande, je compris qu’il me faudrait que celle-ci soit plus précise, d’où le fait que j’ensuivis avec un:  « Rouge, blanc ? », consciente que bien des gens avaient leurs préférences, d’où le fait que je préférais demander. Personnellement, j’avais une préférence pour le vin blanc, moins complexe, plus cru, plus rafraichissant et facile à ingérer à mon avis. Après, il m’arrivait de céder à un vin rouge, mais j’étais beaucoup plus difficile de ce côté. Lorsque j’eus sa réponse, je servis un verre pour elle, un pour moi - de blanc. Tandis que je m’y affairais, je fus en mesure d’entendre la question de Naomi, d’où le fait que je ne tardai pas à lui répondre:  « Oh rien de bien spécial, le boulot. » Et le boulot, ça prenait la majorité de mon temps. Ce n’était pas un secret, et je ne le cachais pas non plus. Cependant, je refusais de râler à ce sujet, d’où le fait que je n’allai pas plus loin, ne serait-ce que pour dire:  « Du coup, je ne te cacherai pas que je suis bien contente d’avoir une petite soirée tranquille aussi. » Tendant un verre à mon amie, je pris le mien, m’installai dans le canapé, et le levant un peu, je proposai:  « On trinque ? À notre soirée entre filles ? », un sourire ravi aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: give me love ✻ carson & naomi   Mar 20 Mar - 18:53

Naomi n'a jamais eu de problème, en ce qui concerne la sexualité. Elle n'avait aucune gêne d'en parler ouvertement, pensant que c'était un sujet tout à fait ordinaire et que c'était normal d'en parler. Si certaines personnes étaient offusquées à la simple idée d'entendre parler d'une partie de jambes en l'air, Naomi ne l'était pas du tout. Du coup, lorsqu'elle en a parlé de la sexualité à sa fille, pour la première fois, celle-ci a semblé perturbée et gênée d'en parler avec sa mère, mais Naomi lui a clairement dit de ne pas être gênée et que c'était un sujet très important. Naomi ne désirait pas que son enfant unique se retrouve enceinte à un jeune âge, tout comme elle. Si Naomi avait été mise au courant des moyens de contraception, elle ne serait pas devenue maman à un si jeune âge. « Je n'ai pas du tout peur que tu me sautes dessus, bien au contraire. Ça ne me dérangerait pas, mais, crois-moi, ce n'est pas ça qui me fait peur. » Naomi rit, passant une main dans ses cheveux. Elle aimait dire que c'était une femme forte qui n'avait peur de rien, mais, en fin de compte, la seule chose qui la terrifiait était de perdre sa fille. La médecin légiste ne savait pas ce qu'elle ferait sans elle. Naomi avait également peur de ne pas être à la hauteur et de ne pas être une bonne mère. Depuis quelques semaines, elle avait cette impression de ne pas être douée. Elle avait quelques doutes et ça ne lui plaisait pas. « Blanc, s'il te plaît. » Naomi aimait le rouge, mais le blanc remportait toujours la mise, lorsqu'elle avait le choix. « C'est fou à quel point le boulot occupe une grande place dans nos vies. » Elle pensait sérieusement à prendre des vacances avec sa fille. Ça pourrait lui faire du bien, mais également à sa fille. Elles avaient besoin de moments entre mère et fille. « Moi aussi, je suis heureuse. Ça nous fera le plus grand bien. » Ça faisait longtemps que Naomi n'avait pas pu se détendre en bonne compagnie. « À notre soirée de filles! » Elle sourit et bue une gorgée de vin. La soirée commençait décidément en beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Carson A. McLaughlinGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 17/01/2018
Pages lues : 107
Crédits : tag (avatar) & Tumblr (gifs)
Avatar : Katie McGrath
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible, mais n'hésite pas à demander pour plus tard !

#EnCours Bradley ; Isobel ; Jayden ; Layla ; Rhett ; Toi ?
#EnAttente Isobel

Âge : Trente-trois ans (28.09.1985)

MessageSujet: Re: give me love ✻ carson & naomi   Mer 28 Mar - 0:50


Naomi & Carson

Give me love

Darling, just make me happy
D’une façon presque diabolique et demandante, un sourire à caractère malicieux apparut sur mes lèvres au moment où Naomi vint à me dire que le fait que je lui saute dessus ne lui ferait pas peur, que même, ça ne la gênerait pas. Peut-être même sans le vouloir, elle venait d’ouvrir la porte à une opportunité que j’allais peut-être saisir, peut-être pas. Je n’allais pas le cacher, l’idée m’était passée par la tête à quelques reprises avant aujourd’hui, sans toutefois que je fasse quoi que ce soit, refusant de la brusquer, refusant d’être accusée d’agression. J’avais beau aimer passer du bon temps au lit, je n’étais pas en manque désespéré, et jamais je ne saurais le faire avec une personne avec qui la réciproque n’était pas aussi vraie. Mais sachant maintenant que ça ne gênerait pas la demoiselle, je gardai l’idée dans ma poche, me contentant de reprendre contenance, limite comme si rien n’était, revenant à sa rencontre avec deux verres de vin, prête à répondre d’un haussement d’épaules pour appuyer le fait que le boulot prenait, effectivement, bien de la place dans notre vie respective. À cela, j’ajoutai:  « Pour moi, ce n’est pas tant un problème, mais je me doute qu’avec ta fille, ça ne doit pas être simple. » En effet, moi, je n’avais pas de famille, je n’avais pas d’être cher qui m’attendait à l’appartement chaque soir. Bon d’accord, parfois, il y avait Derrick, mais celui-ci était si peu présent, c’était comme si j’habitais seule. Je ne lui en voulais pas, ça faisait partie de son travail, et même quand il était présent, ce n’était pas comme s’il m’attendait, tout heureux de me voir, la plupart du temps occupé autre part, bien souvent avec quelqu’un d’autre, et je n’en étais nullement jalouse, puisqu’il était mon ami, mon colocataire, et tant qu’il ne me faisait pas une crise parce que je ramenais quelqu’un, nous ne devrions avoir aucun problème. Mais je pouvais comprendre que ce n’était pas la même pour tout le monde, à commencer par Naomi, qui, elle, avait sa fille. Je ne m’étalai pas sur le sujet pour autant, compte tenu du fait qu’elle m’en avait parlé précédemment. À la place, je préférai aborder la soirée d’une façon un peu plus gaie, proposant un toast, répondant à mon amie en trinquant, puis en prenant une première gorgée du vin que je m’étais servi pour moi-même. Compte tenu que je l’avais minutieusement choisi, comme je choisis chacune des bouteilles que je prenais pour ma personne et pour les autres, je ne pus qu’en apprécier le goût, espérant juste que cela était de même pour mon amie. Mais je ne le lui demandai pas directement, décidant de lancer, à tout hasard:  « D’ailleurs, tu voudrais manger quoi ? Je n’ai pas tant prévu de trucs, mais j’ai de quoi manger dans le frigo, et on peut toujours commander. » Je savais que c’était une question banale, bien bidon, mais je me disais que ce serait chose réglée pour le moment. Et puis, après, nous pourrions très bien passer à autre chose, de plus agréable, moins demandant, qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: give me love ✻ carson & naomi   

Revenir en haut Aller en bas
 
give me love ✻ carson & naomi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ✩ give me love like her
» Give me love (or maybe not) - Ran'
» Give me Love [Davy & Calypso]
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: La cour d'école, tant de plaisir :: Les oubliettes :: Les rp's archivés-
Sauter vers: