AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visite d'un spectacle de musique classique {ft. lennon p. daugherty}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Elisa McLeodGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 09/10/2017
Pages lues : 1695
Crédits : benficagirl aka moi-même
Avatar : Lucy Hale
Pseudo : benficagirl
Schizophrénie : Maxine Emerson la fille qui tombe sous le charme de son meilleur copain.
Kacey Aldean l'ancienne chanteuse de country.
Jason McLean le musicien, célibataire.
Layla M. Stone la psychologue, célibataire qui est bisexuelle.
Disponibilités : Mes RP's en cours
NoahLennonAmaliaAmaya
Mes RP's terminés
Noah
Mes RP's abandonnés
OféliaMegaraFranke & EloweenMilaAmayaYohannElenaChristian
Âge : 25 (31.10.1993)

MessageSujet: Re: Visite d'un spectacle de musique classique {ft. lennon p. daugherty}   Mer 29 Aoû - 21:54

Visite d'un spectacle de musique classique

feat. Elisa & Lennon

Elisa sait très bien que parfois, la brune parle beaucoup trop. C‘est la nervosité qui fait en sorte, que sa langue devient détendue et elle a du mal à s‘arrêter de parler. Surtout lorsqu‘elle par le son chien, Hannibal, la jeune femme peut se mettre à parler sans arrête. Elle a vécu beaucoup de beaux moments avec son chien et pour rien au monde, elle risque de l‘abandonner. La jeune femme espère qu’ils finiront par trouver un sujet où la discussion ne s’arrête pas après deux mots échangés, mais Elisa n’est apparemment pas vraiment doué à trouver des sujets. Mais apparemment avec le chien, elle a trouvé un sujet qui pourra intéresser les deux. « Oui, j’ai un chien aussi… Enfin… Une chienne… » Sur le visage d’Elisa, un air très curieux s’affiche, tout comme un large sourire.-Elisa doit souvent sourire, lorsqu’elle parle de chiens. Elle veut savoir plus sur la chienne de Lennon. Quel genre de chien c’est, le nom et tout ce qui peut concerner un chien. Mais avant que la brune peut reprendre la parole, le jeune homme continue déjà de parler, quelque chose qui fait sourire Elisa, on dirait qu’ils ont trouvé enfin un sujet qui les intéresse, toutes les deux. « C’était une chienne militaire que j’ai accueillie chez nous après sa retraite. » Elisa est positivement surprise de la part de Lennon. Sur le visage de la jeune femme on peut très bien voir, qu'elle apprécie beaucoup parler avec le jeune homme. Surtout après avoir entendu l'histoire du chien militaire. « Je trouve ça très beau de ta part, d'avoir accueilli cette chienne. Quel nom, est-ce qu'elle a ? » La brune demande avec un large sourire sur ses lèvres. Elisa a pris son chien, parce qu'elle ne voulait plus être seule. Parfois elle regrette de vivre seule et de ne plus vivre avec ses parents. Bien, qu'elle est adulte, être seule, n'est pas quelque chose que la brune aime. « Je suppose que je ne voulais pas être totalement seul, non plus… » La brune le comprend très bien. Vivre seule n'est pas toujours une des plus belles choses. Même si on veut s'éloigner des personnes avec lesquels on a peut-être eu trop de contact, lors de son enfance et de son adolescence. Elisa est une personne, qui n'aime pas qu'on la dérange, quand elle fait quelque chose d'important, il se peut qu'elle se fâche très vite, une des raisons, pour laquelle, elle ne vit plus chez ses parents. Par contre, elle arrive bien à s'imaginer à vivre avec quelqu'un, qui pense comme elle, où bien quelqu'un qui sait, comment la distraire sans la fâcher. Mais, cela va être très difficile, à trouver une telle personne. « Je te comprends très bien. Parfois j'aime bien avoir mon calme, mais il m'arrive à me sentir trop seule et je n'aime pas ça. Je suppose, que c'est pour presque tout le monde ainsi. » La jeune femme dit avec un large sourire sur ses lèvres. « Sinon, est-ce que tu as des loisirs ? » Quoi ? Elisa aime bien poser des questions. Même si là, elle espère ne pas poser une question trop indiscrète, où une question qui risque de gêner le jeune homme. « Bien sûr tu ne dois pas me répondre. » La brune dit toujours avec un sourire sur ses lèvres. « Je ne veux pas, que tu te sens forcé à me donner une réponse. » Elisa ajoute encore à sa dernière phrase.


made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Visite d'un spectacle de musique classique {ft. lennon p. daugherty}   Lun 3 Sep - 14:50


Elisa & Lennon

Visite d'un spectacle de musique classique

Let the music enter your soul
Est-ce que dire que j’avais posé un beau geste en accueillant ma chienne chez moi était approprié ? Aux premiers abords, tout le monde paraissait dire que oui, mais personnellement, aussi idiot que ça puisse paraître, je n’en étais pas totalement convaincu. Non pas que j’avais des regrets ou quoi que ce soit dans le genre, mais bien parce que je ne pensais pas avoir fait preuve d’une générosité sans borne comme certains semblaient le dépeindre en parlant de ça. Parfois, je me trouvais même un brin égoïste de l’avoir fait, dans le sens où j’avais pensé à moi, au fait que je ne serais pas seul si elle venait habiter chez moi, avec moi. Je ne le faisais pas que pour ça, toute l’incertitude de ce qui se passerait avec elle, alors que ses services n’étaient plus exigés, sans parler du fait que je m’étais attaché à cet animal, et que j’étais pas prêt à la voir disparaître de ma vie. Mais la combinaison faisait que je ne pouvais pas m’enorgueillir de l’avoir fait, et par conséquent, je ne pus qu’accepter le commentaire d’Elisa qu’avec un simple sourire timide, reprenant la parole pour répondre à sa question, disant:  « Elle s’appelle Nalà. » Parce que même si ça ne faisait pas très formel vu de l’extérieur, chaque animal qui travaillait avec la police, l’armée, avait son nom. Il avait même parfois son maître attitré quand la situation s’y prêtait. Ce n’était pas le cas de Nalà, ce qui avait rendu la transition un peu plus facile au moment de la retirer du terrain, qui avait coïncidé avec ce moment pour moi aussi, rendant l’occasion encore plus attirante, encore plus alléchante à saisir. Et même si je ne me gonflais pas de fierté, je me congratulais de l’avoir fait, parce que je me sentais bien avec elle chez moi, j’adorais avoir une présence quand je rentrais, mais une présence qui était capable de ne pas se faire trop envahissante, qui me faisait sentir un peu plus chez moi, concept avec lequel j’avais eu bien du mal dans un premier temps. Et quand je voulais être seul, oui, elle était là, mais elle ne m’accaparait pas constamment, et c’était ce dont j’avais besoin. Pas tant comme Elisa, qui disait avoir besoin de son calme, mais avoir besoin de monde, mais parce que moi, j’avais besoin de mon calme plus que la normale des gens, et au vu de ma nature, avoir un colocataire ou un truc dans le genre, ça ne l’aurait pas fait pour moi, à mon avis. Mais refusant de commencer à argumenter sur ce sujet, ayant compris depuis bien longtemps qu’il s’agissait de quelque chose qui était différent chez moi par rapport aux autres. Gardant le silence, je donnai l’occasion à la demoiselle de me poser une nouvelle question, question pour laquelle j’avais toutefois trop peu de contenu à lui fournir. Légèrement gêné de ce fait, je ne me vis pas de lui mentir, et donc, je dis:  « Pas vraiment… » Je ne me voyais pas de lui mentir, inventer des choses pour me rendre plus intéressant, mais je ressentais quand même le besoin d’expliquer, ajouter:  « Quand je ne travaille pas, je vais promener ma chienne, je cuisine un peu… » Cuisiner, est-ce vraiment un loisir, compte tenu que me concernant, c’était pour palier au fait que j’avais bien du mal à manger autre chose que ce à quoi j’étais déjà habitué ? Pas pour moi, pas à mon avis. Passant donc outre ce fait, j’arrêtai mon explication là, estimant que la chose la plus simple à faire dans le cas présent, c’était de juste demander:  « Et toi ? », puis revenir à ce qui me rendait un peu plus à l’aise, soit la laisser me parler, et l’écouter attentivement, puisque j’étais bien meilleur à ça que je pouvais être orateur.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa McLeodGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 09/10/2017
Pages lues : 1695
Crédits : benficagirl aka moi-même
Avatar : Lucy Hale
Pseudo : benficagirl
Schizophrénie : Maxine Emerson la fille qui tombe sous le charme de son meilleur copain.
Kacey Aldean l'ancienne chanteuse de country.
Jason McLean le musicien, célibataire.
Layla M. Stone la psychologue, célibataire qui est bisexuelle.
Disponibilités : Mes RP's en cours
NoahLennonAmaliaAmaya
Mes RP's terminés
Noah
Mes RP's abandonnés
OféliaMegaraFranke & EloweenMilaAmayaYohannElenaChristian
Âge : 25 (31.10.1993)

MessageSujet: Re: Visite d'un spectacle de musique classique {ft. lennon p. daugherty}   Dim 9 Sep - 1:53

Visite d'un spectacle de musique classique

feat. Elisa & Lennon

Sur le visage du jeune homme, Elisa voit très bien le sourire timide. Au début, elle pense avoir dit quelque chose de faux, mais elle ne sait pas quoi. Ainsi, elle est contente, lorsque Lennon lui donne une réponse. Elisa voulait savoir le nom de la chienne du jeune homme, la brune est une personne très curieuse par moments. « Elle s’appelle Nalà. » Un joli nom, en tout cas, Elisa le trouve très joli. Peut-être, même un nom, qu'elle pourra donner à son futur enfant, si jamais elle va en avoir. Mais avec la chance qu'elle a en amour, cela ne risque pas d'arriver dans les cent ans à venir. Pendant un moment, on peut bien voir, qu'elle est partie dans ses pensées. « Nalà, c'est un joli nom. » La jeune femme dit avec un sourire sur ses lèvres. « C'est bien le nom que le policier lui avait donné, où est-ce que tu l'as changé par la suite ? » Elisa se pose vraiment la question, comme elle a déjà souvent entendu, que les gens changent les noms des animaux une fois qu'ils sont dans leur possession. Elisa remarque très bien sûr le visage du jeune homme, qu'il doit vraiment être content, avec sa chienne. « Est-ce que la chienne est chez toi depuis longtemps ? » Elisa demande dans l'espoir de ne pas aller top loin avec ses questions, parfois très ennuyante. Tout le monde qui connaît Elisa sait que parfois, elle ne réussit pas à se contrôler. Mieux dit, à contrôler son envie de tout savoir. Son envie de poser parfois trop de questions. Aujourd'hui est apparemment une des journées, où la brune adore le faire. La pauvre victime de ses questions, est le jeune homme, qu'elle vient de rencontrer pour la première fois et qui sait peut-être aussi pour la dernière fois. Pourtant, la brune ne l'espère pas, car rarement elle a rencontré quelqu'un qui ne parle pas autant qu'elle et c'est une bonne chose. Peut-être, ainsi elle réussit un peu à contrôler sa parole et son envie de poser des questions. Même si elle a vraiment des doutes sur cela. Pour ne pas rester dans le vide, sans discussion, la brune continue à poser des questions, mais ne s'attend pas forcément à une large réponse. « Pas vraiment… » Apparemment le jeune homme ne sait pas vraiment quoi dire. Ainsi, la brune ne risque pas de forcer plus sur cette question. Mais, le jeune homme finit par s’expliquer. « Quand je ne travaille pas, je vais promener ma chienne, je cuisine un peu… » Cuisiner c’est un loisir très intéressant. « Et toi ? » Elisa n’est pas très douée dedans, une chose que son futur compagne doit accepter. De préférence lui il doit savoir cuisiner, mais elle ne l’exige pas. Ainsi, elle réfléchit pendant un long moment, quoi lui répondre. « On peut dire un peu pareille que moi. Quand je ne suis pas dans mes cours, je promène mon chien. Mais, je dois avouer que cuisiner ce n’est pas trop mon truc. » La brune avoue et ne peut pas vraiment retenir son rire. Non, elle ne rigole pas du jeune homme, mais d’elle-même.


made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Visite d'un spectacle de musique classique {ft. lennon p. daugherty}   Lun 17 Sep - 0:28


Sasha & Lennon

Visite d'un spectacle de musique classique

Let the music enter your soul
Je devais l’admettre, c’était un bien joli nom que ma chienne portait, faisant référence à ce classique de Disney, à ce personnage qui avait un caractère similaire au sien, douce, mais forte, prête à tout pour protéger les gens qu’elle apprécie et qui l’apprécient en retour. Cependant, je ne pouvais pas me donner le crédit de lui avoir choisi, et mentir pour prétendre le contraire, jamais je ne saurais le faire. Par conséquent, je ne me vis pas tant faire autre chose que de secouer la tête, puis préciser à la jeune femme:  « Il était déjà choisi. » et même si le nom qui lui avait été donné n’avait pas été à mon goût, je ne pense pas que je l’aurais changé. En effet, j’avais beaucoup lu sur les moments de transition, les changements majeurs qu’un animal pouvait vivre dans sa vie, et l’impact que ça pouvait avoir sur sa personne. Tout ça parce que je voulais qu’elle se sente bien, parce que je ne voulais pas qu’elle aie des soucis de santé ou quoi que ce soit du genre parce qu’elle changeait de maître et d’environnement. Heureusement, elle s’était bien adaptée, mais je ne l’aurais pas modifié pour autant, d’autant plus qu’en fait, mon genre aurait été de carrément me tromper et rendre le changement totalement vain et inutile. Et depuis le temps qu’elle était sous mon toit, tout se passait bien, même si pour certains, ce n’était pas un temps bien long, soit:  « Deux ans, environ. », tel que je le dis à Elisa quand elle me posa la question, n’allant pas plus loin. En fait, il aurait été plus facile de dire qu’elle était avec moi depuis que j’étais rentré de ma dernière mission à l’étranger, mais en parler ne me faisait pas envie. C’était une phase de ma personne, de ma vie, avec laquelle je tentais encore tant bien que mal de composer. Ça n’avait donc absolument rien à voir avec la jeune femme, bien au contraire. Celle-ci avait fait bien des efforts pour me mettre à l’aise, et je lui en étais très reconnaissant. Ces traumatismes liés à ma dernière sortie, je n’en parlais à personne, pas même aux gens les plus proches de moi, parce que je n’y arrivais pas, tout simplement. Heureusement pour moi, elle ne parut pas m’en tenir rancune, me posant une autre question plus simple, à laquelle je répondis, lui offrant la même question, la laissant répondre, souriant à ses propos avec un petit air amusé. Plus encore, je vins même en ajouter un peu, disant:  « Je préfère cuisiner pour moi-même que pour les autres en fait… Comme ça, je suis presque certain que je vais aimer ce que je mange… » Voilà un autre aspect de ma personnalité; j’étais difficile au niveau de la nourriture. Maintes fois, j’avais dû m’adapter, même si parfois, ce n’était juste pas possible, mais désormais, puisque je le pouvais, je préparais ma propre nourriture, ce qui était bien mieux ainsi. Dire que j’étais un bon cuisinier, je n’irais pas jusque là, d’où la précision que j’avais apporté, mais j’aimais bien prendre ce temps quand même, découvrir de nouvelles choses, adapter en cas de besoin, et parfois, parvenir à faire des plats à partir de rien, complètement personnalisés.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa McLeodGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 09/10/2017
Pages lues : 1695
Crédits : benficagirl aka moi-même
Avatar : Lucy Hale
Pseudo : benficagirl
Schizophrénie : Maxine Emerson la fille qui tombe sous le charme de son meilleur copain.
Kacey Aldean l'ancienne chanteuse de country.
Jason McLean le musicien, célibataire.
Layla M. Stone la psychologue, célibataire qui est bisexuelle.
Disponibilités : Mes RP's en cours
NoahLennonAmaliaAmaya
Mes RP's terminés
Noah
Mes RP's abandonnés
OféliaMegaraFranke & EloweenMilaAmayaYohannElenaChristian
Âge : 25 (31.10.1993)

MessageSujet: Re: Visite d'un spectacle de musique classique {ft. lennon p. daugherty}   Sam 13 Oct - 21:05

Visite d'un spectacle de musique classique

feat. Elisa & Lennon

Un sourire s’affiche sur les lèvres de la brune. Elle aime bien le nom de la chienne de Lennon. Ainsi demander qui a choisi le nom est normal, en tout cas la jeune femme le pense. La réponse du jeune homme fait pourtant qu’un léger air triste s’affiche sur le visage de la brune. Choisir le nom de son animal de compagnie est un point important dans la relation entre les deux, en tout cas, c’est l’avis d’Elisa. « Il était déjà choisi. » Un soupir s’échappe des lèvres de la jeune femme. « C’est triste. Choisir le nom de son chien est quelque chose de bien intéressant et à mon avis aussi important. Mais le nom que le premier maître du chien a choisi n’est pas moche du tout. » La jeune femme répond avec un large sourire sur ses lèvres. Elisa n’a pas encore son chien depuis bien longtemps, mais il lui est impossible de s’imaginer une vie sans celui-ci. Heureusement, le propriétaire de son appartement n’a rien contre les chiens, surtout que la jeune femme commence de plus en plus à se sentir seule chez elle. Trouver un où une colocataire n’est pas la tâche la plus facile à résoudre. La brune espère apprendre un peu plus sur le jeune homme et son chien, ainsi elle lui pose encore quelques questions au sujet de celui-ci. Surtout, depuis quand il est en possession de Lennon. « Deux ans, environ. » La chienne n’est donc plus très jeune. Le contraire du chien de la brune. « Elle n’est donc plus la plus jeune. Je veux dire, elle n’est plus un bébé. » Elisa a parfois du mal à trouver les mots, pour ce qu’elle veut dire. La jeune femme s’en rend bien compte, que le jeune homme ne veut pas aller plus dans le détail, ainsi elle prend la décision de changer de sujet. Peut-être, non, elle en est certaine, c’est la meilleure chose à faire. Le manger est un sujet qui intéresse beaucoup la brune, même si elle est loin d’être la meilleure des cuisinières. « Je préfère cuisiner pour moi-même que pour les autres en fait… Comme ça, je suis presque certain que je vais aimer ce que je mange… » Cuisiner pour soi-même est souvent, mieux dit toujours la meilleure des choses à faire. Non seulement, comme Lennon dit, tu peux être certain que tu vas aimer ce que tu manges, mais tu peux aussi en être certain, qu’on n’a pas mis de poison dans ton manger. Non, Elisa n’est pas une personne négative, elle a tout simplement regardé trop souvent des séries télévisés. « Moi, j’aime parfois bien cuisiner pour mon entourage, mais je suis du même avis que toi, si tu cuisines pour toi-même, tu peux presque en être certain, que tu aimes ce que tu manges. » Un large sourire s’affiche sur les lèvres de la brune. « Donc je peux en présumer que le manger ici, ne te rends pas vraiment content. » Elisa n’est pas certaine d’être compréhensible du coup. Ce qu’elle voulait demander été, s’il préfère ne rien manger ici. Parfois, la jeune femme a du mal à trouver les bonnes phraséologies à utiliser.


made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Visite d'un spectacle de musique classique {ft. lennon p. daugherty}   Sam 27 Oct - 18:39


Sasha & Lennon

Visite d'un spectacle de musique classique

Let the music enter your soul
Je n’étais pas un expert en ce qui concernait les animaux, mais j’étais conscient que donner un nom à son animal de compagnie était un processus considérable, voire même essentiel pour créer un lien fort. Mais honnêtement, je ne me serais pas vu changer le nom de ma chienne pour autant, puisqu’elle y était habituée. J’étais d’avis, encore une fois, sans avoir d’opinion plus sérieuse sur le sujet, que changer de nom ne ferait que la bouleverser, et la perturber encore plus qu’elle ne l’avait été dans un premier temps, quand elle était passée d’une vie agitée et dangereuse à une vie tranquille et sécuritaire comme pas deux. De toute façon, je ne pensais pas que j’aurais été capable de prendre une telle décision. Non pas que j’étais un grand indécis, mais j’aurais certainement ressenti une pression à l’idée de faire un choix majeur, choix qui avait été déjà fait avant moi qui plus est. Et finalement, à quoi bon ? Nalà n’était pas un bébé, elle avait de l’âge, comme je le sous-entendis plus tôt, comme Elisa me le fit remarquer, et que je vins finalement confirmer en affirmant:  « Non, elle profite d’une retraite bien méritée. » Et j’espérais au fond de moi que je lui en offrais une convenable. Je faisais de mon mieux en tout cas. Gardant ça pour moi, je laissai sans résistance le sujet dévier vers autre chose; la cuisine. J’expliquai à quoi cuisiner me servait au quotidien, je l’écoutai me partager ce qu’elle, elle préférait faire, confirmant sans réitérer ce que j’avais dit plus tôt, comme quoi cuisiner pour soi garantissait une satisfaction à la fin. Mais après, est-ce que ça voulait dire que je ne pouvais pas manger autre part ? Je n’irais pas jusqu’à dire ça, ou du moins, pas de façon aussi radicale qu’Elisa semblait le penser. Un peu gêné de lui avoir fait croire une telle chose, même si je ne savais pas précisément comment j’avais pu le faire. Confus, je tentai quand même de me justifier, venant donc à dire, ou plutôt balbutier:  « Pas nécessairement… Enfin, je suis difficile mais… Je… Je suis capable de… » Fronçant les sourcils, je me sentis un brin nerveux, comme à chaque fois que je cherchais mes mots, en fait. Et comme j’avais appris à le faire, j’inspirai profondément, fis mon mieux pour me calmer, puis reprendre:  « Enfin… Je m’habitue. » Après tout, je n’avais pas eu tant le choix par le passé, parce que je ne faisais pas la cuisine à la base, ni dans les camps où j’avais été en mission, même si clairement, rien ne pourrait remplacer un plat fait maison, selon mes goûts.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa McLeodGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 09/10/2017
Pages lues : 1695
Crédits : benficagirl aka moi-même
Avatar : Lucy Hale
Pseudo : benficagirl
Schizophrénie : Maxine Emerson la fille qui tombe sous le charme de son meilleur copain.
Kacey Aldean l'ancienne chanteuse de country.
Jason McLean le musicien, célibataire.
Layla M. Stone la psychologue, célibataire qui est bisexuelle.
Disponibilités : Mes RP's en cours
NoahLennonAmaliaAmaya
Mes RP's terminés
Noah
Mes RP's abandonnés
OféliaMegaraFranke & EloweenMilaAmayaYohannElenaChristian
Âge : 25 (31.10.1993)

MessageSujet: Re: Visite d'un spectacle de musique classique {ft. lennon p. daugherty}   Lun 12 Nov - 16:20

Elisa se rappelle encore très bien du moment, où elle a eu son chien. Pendant quelque temps, elle a fait des recherches sur l'internet pour trouver un joli nom pour son animal de compagnie. Hannibal, ce n’est peut-être pas le nom le plus beau au monde, mais s’est un nom, qui signifie quelque chose pour Elisa, aussi étrange que cela soit. Oui, elle est une adepte des films d’horreur, mais le nom Hannibal ne vient pas que de ce milieu. Mais la brune ne risque pas d’aller plus dans le détail, sinon elle va encore ennuyer la personne avec qui elle est en train de discuter. Pourtant cela fait depuis bien longtemps, que la jeune femme n’avait pas croisé de personne, qui comme elle avait un animal de compagnie, en tout cas ne pas dans son entourage. Elisa n’est d’habitude pas une personne à raconter sa vie aux personnes qui ne lui sont pas connues, ainsi ce qu’elle est en train de faire, l'est bien étrange, même pour elle. C’est un signe, qu’elle ressent qu’on peut faire confiance au jeune homme. Non, Elisa n’est pas une sorcière, loi de là, mais elle remarque souvent si une personne est digne de ta confiance ou non. « Non, elle profite d’une retraite bien méritée. » Un sourire s’affiche aussitôt sur le visage de la brune. « Tant qu’elle ne s’ennuie pas trop. Elle a l’habitude de faire tous les jours quelque chose. » Elisa n’est pas certaine, si le jeune homme peut comprendre ce qu’elle essaie de dire par là. La brune aime bien aller se promener au parc avec son chien, cela fait du bien à elle et aussi à lui. Leur conversation se tourne vers la cuisine. Le manger, un sujet qu’Elisa adore. Oui, elle adore manger, même si on ne le remarque pas vraiment. Elisa n’est pas certaine d’avoir bien compris, ce que le jeune homme voulait lui dire, ainsi elle est contente, qu’il s’explique, en tout cas essaie de s’expliquer. « Pas nécessairement… Enfin, je suis difficile mais… Je… Je suis capable de… » La brune se rend, bien compte qu’il est en train de chercher les mots ainsi, elle ne l’interrompe pas. « Enfin… Je m’habitue. » Un sourire s’affiche sur les lèvres de la jeune femme. « C’est bien de t’habituer. » Elle dit avant de remettre une mèche de ses cheveux en place. « Je m’imagine que ton passage à l’école n’a pas dû être facile. » C’est plutôt une constatation, qu’une question. Déjà, quand tu n’as pas de soucis, les élèves sont horribles. Elisa l’a vécu elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Visite d'un spectacle de musique classique {ft. lennon p. daugherty}   Ven 16 Nov - 20:50


Elisa & Lennon

Visite d'un spectacle de musique classique

Let the music enter your soul
 « Ça va, je crois… » Peu certain, c’était ce que j’avais répondu à la jeune femme suite à sa supposition, ne sachant même pas si en fait, je devais répondre quelque chose à la base. Perplexe par rapport à tout ça, j’avais surtout tenté de dire que je faisais mon mieux, que je ne laissais pas Nalà sans rien faire non plus, la sortant à l’extérieur pour une promenade de vingt à trente minutes minimum chaque jour, si ce n’était pas deux fois par jour, tout dépendant du temps qu’il faisait et du temps que j’avais à y consacrer, même si, au minimum, une promenade le soir, c’était sacré. Après, je ne pouvais pas non plus oublier que si elle était à la retraite de l’armée, c’était parce que sa force physique ne lui permettait pas de tenir le rythme, alors il était inutile que je cherche à la pousser trop. Finalement, de ce que je constatais, et ce que le vétérinaire n’avait pas tardé à me confirmer plus d’une fois, c’était qu’elle aimait bien avoir du temps tranquille. Elle ne paraissait pas s’ennuyer ou quelque chose dans le genre. Évidemment, je ne pouvais pas la surveiller quand j’étais absent, mais son moral ne paraissait pas mauvais non plus. En somme, je ne pensais pas faire un mauvais boulot avec elle, mais je ne crus pas nécessaire de le mentionner de quelconque façon. Je laissai donc le sujet tomber à la suite de ça, couler sur autre chose. La cuisine. C’était un sujet simple, qui ne me rendit pas inconfortable, jusqu’à ce qu’Elisa vienne à faire une réflexion à laquelle je ne m’attendais pas du tout, et qui ne me plaisait pas du tout. Je n’en avais pas contre elle, elle ne pouvait pas savoir, je venais tout juste de faire sa connaissance. Mais elle venait quand même de mettre le doigt sur le sujet qui me rendait probablement le plus inconfortable. Bien sûr, ça se vit, rapidement, quand je me mis à rougir furieusement, me donnant l’air d’une tomate - illusion encore plus marquée au vu de la couleur de mes cheveux - que je fus poussé à me gratter la nuque, et que tout ce que je sus dire, ce fut:  « Euh… » Mon coeur se mit à battre plus fort, et je faisais un effort surhumain pour ne pas commencer à trembler ou quelque chose du genre. Mais malgré tout, je tentai de faire un effort, dire quelque chose qui faisait du sens, pour finalement lâcher un simple:  « Non… », soudainement trop occupé pour ajouter quelque chose, cherchant à me calmer un peu, à faire descendre la pression qui était montée dans mes joues, en essayant de me convaincre que je m’en faisais pour rien, qu’elle parlait certainement de la nourriture à la cantine, parce que c’était de ça qu’on discutait plus tôt. Ce serait logique, non ? À moins qu’elle soit vraiment juste passée du coq à l’âne, comme ça ? Je ne savais pas, je ne savais plus. Mais je ne sus pas tant me poser la question plus longtemps, puisque soudainement, un son de cloche se fit entendre, les lumières commencèrent à s’agiter quelque peu, signifiant que nous étions invités à retourner dans la salle pour s’asseoir afin d’entamer la seconde partie. Ayant perdu l’usage momentané de la parole, je ne fis que regarder mon interlocutrice, comme si j’attendais un geste de sa part avant de retourner à mon siège, ou devrais-je dire, à nos sièges, puisque nous étions assis l’un à côté de l’autre, je l’avais presque oublié.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa McLeodGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 09/10/2017
Pages lues : 1695
Crédits : benficagirl aka moi-même
Avatar : Lucy Hale
Pseudo : benficagirl
Schizophrénie : Maxine Emerson la fille qui tombe sous le charme de son meilleur copain.
Kacey Aldean l'ancienne chanteuse de country.
Jason McLean le musicien, célibataire.
Layla M. Stone la psychologue, célibataire qui est bisexuelle.
Disponibilités : Mes RP's en cours
NoahLennonAmaliaAmaya
Mes RP's terminés
Noah
Mes RP's abandonnés
OféliaMegaraFranke & EloweenMilaAmayaYohannElenaChristian
Âge : 25 (31.10.1993)

MessageSujet: Re: Visite d'un spectacle de musique classique {ft. lennon p. daugherty}   Jeu 22 Nov - 22:37

Souvent, Elisa ne se rend pas compte, qu´elle pose des questions qui peuvent laisser les gens en face perplexe. Surtout, dans le cas de Lennon, elle doit faire un peu attention à ce qu´elle dit. Mieux dit comment elle le dit. « Ça va, je crois… » Une réponse à une question dont Elisa n´est même pas certaine, si elle vient vraiment de poser une question. Non, elle n´est pas en train de paniquer. Quelque chose de positif. La musique est quelque chose, qui la calme toujours. D´habitude, lorsqu´elle va à l´opéra ou des choses de ce genre, elle n´a pas besoin de parler et elle n´essaie aussi pas. Mais, elle c‘est dit qu‘il faut changer cela. Lennon est une personne aussi étrange qu´elle, peut-être la raison pour laquelle elle n´a pas beaucoup de mal à parler. Vu que la brune ne sait pas vraiment quoi dire d´autre à ce sujet, la jeune femme tente de le changer. Très vite, la jeune femme a le sentiment d´avoir mis le doigt sur le sujet qui ne plaît pas du tout au jeune homme. La brune se rend compte qu´il est en train de rougir. Peut-être de rage, Elisa l´ignore. La jeune femme sait qu´elle a dit quelque chose qu´il ne fallait pas. « Euh… » Sur les lèvres de la brune, se forment déjà les mots, je suis désolée. Mais elle essaie de se retenir. « Non… » Elisa a de plus en plus le sentiment, d´avoir comise une faute. Un sentiment qu´elle n´aime pas trop avoir. Surtout que la brune se connait assez bien et sait, quelle risque de bientôt s´excuser à nouveau pour tout et pour rien, et cela, elle ne le veut pas. La jeune femme veut changer, elle a besoin de changer. [color:e8df=´green]« Ok. » Elisa finit par dire. Sauvé par le gong, on peut dire. La cloche se fait entendre et les lumières de la salle commencent à s’agiter. Un sourire sur le visage d’Elisa indique qu’elle va s’asseoir. Doucement, elle se déplace en direction de leurs chaises. De ne pas parler est étrange après la discussion qu’elle vient d’avoir. Mais au moment, qu’elle voulait dire un dernier mot, la musique reprend et la conversation a pris fin pour du bon.


HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Visite d'un spectacle de musique classique {ft. lennon p. daugherty}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite d'un spectacle de musique classique {ft. lennon p. daugherty}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le topic de la musique classique
» Résumé chronologique de la musique classique. Part. 3.
» Fiche de demande de partenariats
» musique celtique
» Théâtre, musique, cirque, danse ... allez-vous au spectacle ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: La cour d'école, tant de plaisir :: Les oubliettes :: Les rp's archivés-
Sauter vers: