AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Isaiah & Avery. You don't know what's going to fall on you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéInvité

MessageSujet: Isaiah & Avery. You don't know what's going to fall on you   Jeu 8 Mar - 0:36

Tu as aidé monsieur ronchon et tu as fait une apparition au centre mais today c’est pour toi. Pour une fois que tu t’y mets. Penser à toi. Alors tu te fais un spa. Tu passes ton temps à te demander ce que tu fous ici. Pourquoi t’as écouté amy. Elle a des idées bizarre. Toi. Te poser. La blague. Après avoir emmerdé tout le personnel pour tout savoir sur ce qu'on te faisait tu sors pas du tout reposée. Eux semblent lessivé. Tu es dans la rue et tu te dis qu'un bon café t’irait bien. Tu t'engages dans la rue de ton café préféré. Tu regardes droit devant toi et tu ris. Tu vois un gamin fait l'idiot. Tu t'arrêtes un instant pour percuter un type qui ne regardait pas. Tu finis au sol. Tu es furieuse et tu lèves la tête. Si tu t'en tenais au fait qu'il est canon, tout irait bien mais là tu vois surtout que t’es par terre. - Mais ça va pas la tête ! T’es pas net ! On regarde ou on marche ! Imagine que je me sois brisé un truc ! Après faudrait m’emmener à l'hôpital et ca te coûterait de payer. Ou pire je tombe sur la tête et meurt ! Vous devriez avoir honte ! Vous attendez quoi pour m'aider à me relever ? Vous pensez que c'est super confortable ? - Le spa t’as mis de mauvaise humeur et le pauvre aurait pas du passer par la. Mais manque de bol c’est fait. Tu te laisses relever et tu finis par le faire relâcher ton bras. - Puisque monsieur le beau gosse regarde pas ou il marche il va me payer un café. Et le croissant avec ! - Que tu dis énervée. Une part de toi arrête pas de te dire que quitte à tomber, autant que ce soit un canon. Un peu comme se faire renverser par une Lamborghini. Plus de cachet qu'un vieux tacot non ?


Dernière édition par Avery McGuinness le Jeu 12 Avr - 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah E. NavarroGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/03/2017
Pages lues : 193
Crédits : class whore stuff (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Kit Harington
Pseudo : Mayiie.
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux demander pour plus tard !

#EnCours Adela ; Amaya; Johan
#EnAttente


Âge : Trente-cinq ans. (02.02.1983)

MessageSujet: Re: Isaiah & Avery. You don't know what's going to fall on you   Lun 19 Mar - 0:52


Avery & Isaiah

You don't know what's going to fall on you

Maybe hell is coming for you
Je n’en pouvais plus de devoir payer des frais à cet avocat, tout simplement parce que ce divorce ne parvenait pas à se conclure, parce qu’à la place de recevoir des papiers signés, j’avais droit à des messages haineux, voire même des menaces par moment, de la part de mon ex-femme. Apparemment, elle n’avait pas fait l’effort de chercher ma nouvelle adresse - et c’était mieux comme ça - puisqu’elle n’était pas venue me dire sa façon de penser face-à-face, puisque ça se tenait qu’à des messages sur mon portable, alors jamais je n’aurais cru que ce ne serait pas suffisant pour faire quoi que ce soit, à mon grand désarroi. Mais cette fois-ci, l’avocat m’avait présenté une nouvelle proposition: une ordonnance restrictive, puisque les menaces ne pouvaient pas ne pas être prises au sérieux. Je n’allais pas nier que j’y avais songé, sans jamais le mettre en application, ne pensant pas que ma situation était grave pour en arriver à ce point. Mais là, il fallait que j’arrive à me faire une raison, même si c’était une raison qui était particulièrement douloureuse. Heureusement, on me donna un temps pour y songer, ce que j’appréciai, même si ce fut quand même avec une tonne de questions, de doutes et de frustrations, que je sortis du cabinet. Ma voiture étant garée à un endroit très loin du cabinet, au vu de sa situation, en plein centre-ville, où les places pour se garer étaient impossibles à trouver, je dus marcher pour m’y rendre, ce que je fis en considérant les documents informatifs qu’on m’avait remis. Concentré, perdu dans mes pensées, je devais admettre que je ne regardais pas tant devant moi, bouillonnant de l’intérieur, n’ayant pas envie de rencontrer qui que ce soit. Mon manque d’attention eut raison de moi, puisque je ne freinai pas à temps lorsque la personne devant moi vint à s’arrêter brusquement, la bousculant, l’envoyant au sol, alors que moi, j’étais parvenu à garder mon équilibre. Sitôt, je me tirai de mes pensées, écarquillai les yeux, prêt à l’aider, à m’excuser, mais avant que je ne puisse dire quoi que ce soit, la demoiselle vint à me faire un scandale, scandale dont je n’avais clairement pas besoin. En temps normal, je n’aurais pas fait tout un cas, mais là, ce fut plus fort que moi, je répondis:  « C’était un accident, je suis désolé ! » Ce n’était pas grand-chose, mais j’osais espérer que ce soit suffisant pour qu’elle passe outre. Mais non. Mademoiselle paraissait capricieuse, exigeant un café, puis un croissant. Poli, gentleman, pas en manque d’argent, je n’en aurais pas fait un drame, mais me sentir persécuté de la sorte, je n’en avais pas envie. J’avais vécu ça pendant trop longtemps, venant d’une inconnue, ça ne passait pas. Un peu plus sec, je lui dis, dans un haussement d’épaules dépassé:  « Et puis quoi encore !? » Je n’aimais pas comment je réagissais, c’était clair, mais je n’avais pas le courage et je n’étais pas d’humeur de faire autrement, qu’importe si j’allais le regretter plus tard ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Isaiah & Avery. You don't know what's going to fall on you   Dim 6 Mai - 13:53

Il s’excusait et tu descendais, presque, un peu. il était sexy, et tu te demandais si tu avais encore agi comme une hystérique, ça t'empêchait pas d’en rajouter à mort. Tu étais pas franchement la bonne personne qu’il pensait percuter, mais tu te rattraperais peut être, ou ferais pire, tout était possible. tu répondais tien, t’en avais assez fait. Mais le jeune homme avait pas envie de te payer un café. Il te trouvait odieuse surement et il risquait de t’envoyer chier propre et net. Tu pourrais t’excuser, avouer que tu t’étais emportée. Que tu étais pas cinglée, même si ce dernier fait est pas tout à fait vrai. En fait tu décidais de faire autrement, de rattraper le truc sans forcément t’écraser devant lui, beau ou pas, ça n’avait aucune importance. - Ok ok, et si JE vous offre un café ça passe ou vous compter mordre ? - Voilà que tu te mettais à inviter un type. Toi. Inviter un mec. c’en était presque risible. Sachant à quel point tu étais douée en général avec la gente masculine - douée tout court si on devait y réfléchir en fait - c'était incongru et il allait certainement fuir en courant et se dire qu'il y avait des échappés d’asile dans le coin et éviter cette rue. - Mauvaise journée on va dire, c’est tombé, c’est le cas de le dire- sur vous. Puis ya pire que de tomber sur vous on dira. - Voilà que tu flirtais, où allait le monde sérieux, fallait que tu te reprennes et vite ou ça allait tourner à la comédie. Mais tu voulais aussi passer pour la fille qui s’était emporté, que c’était pas lié à lui du tout et que tu avais un ptit peu exagéré. - Moi c’est Avery. - Que tu dis au final, histoire qu’il ait le nom à signaler à la police s’il te pensait mentalement dérangée.
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah E. NavarroGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/03/2017
Pages lues : 193
Crédits : class whore stuff (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Kit Harington
Pseudo : Mayiie.
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux demander pour plus tard !

#EnCours Adela ; Amaya; Johan
#EnAttente


Âge : Trente-cinq ans. (02.02.1983)

MessageSujet: Re: Isaiah & Avery. You don't know what's going to fall on you   Dim 13 Mai - 3:12


Avery & Isaiah

You don't know what's going to fall on you

Maybe hell is coming for you
Je demandais juste un peu de respect et une considération sur ce que je voulais faire, rien de plus. Clairement, je ne demandais pas à ce qu’on me paie un café ou quelque chose du genre. Était-ce possible de faire un entre-deux ? Je savais que mon impression était vite fait, que peut-être je me trompais, mais j’avais le sentiment qu’avec cette jeune femme, ce n’était pas possible. Un peu inconfortable à l’idée de répondre par la positive et ce, sans hésiter, je finis par dire:  « Je ne mords pas, mais si vous insistez… » Et si elle n’insistait pas, ce n’était clairement pas la fin du monde. Après tout, ça restait un café. Ça faisait plaisir quand on se le faisait payer, mais je ne comptais pas abuser non plus, surtout que je ne manquais pas d’argent. Ce à quoi je pensais surtout en acceptant à moitié, c’était le fait que je n’avais pas envie que la demoiselle me pique une nouvelle crise si je venais à dire non. Parce que clairement, j’en avais eu suffisamment, je n’avais pas envie d’en ajouter une couche. Voilà pourquoi je faisais des efforts de mon côté, me montrant patient, écoutant la demoiselle me raconter sa journée, qui, visiblement, était aussi peu agréable que la mienne. Refusant toutefois de venir à la raconter, je me contentai de simplement lui répondre:  « Mouais, je connais ça. » En fait, je faisais plus que connaître ce genre de journée, je la vivais en cet instant précis. Mais ça, elle n’avait justement pas besoin de le savoir, à moins que je devais préciser que je répondais ça non pas à son commentaire suivant, mais bien sur l’histoire de son quotidien peu joyeux. Pour le moment, je n’estimai pas cela nécessaire. À la place, je lui dis plutôt:  « Isaiah. » afin d’être poli, en me présentant comme elle l’avait fait. Je le fis en souriant timidement, mon premier sourire depuis un petit moment maintenant. C’était minime, mais mieux que rien, et ça laissait l’occasion à ma nouvelle interlocutrice de voir ce qu’elle voulait faire, entre autres concernant ce fameux café tant disputé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Isaiah & Avery. You don't know what's going to fall on you   

Revenir en haut Aller en bas
 
Isaiah & Avery. You don't know what's going to fall on you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luna Avery (en cour)
» Where is my mind ( Finn Avery )
» TEX AVERY, TOONS ET COMPAGNIE...
» [Finie]Présentation d'Avery Blackson | Validée
» Descendants des grandes familles sorcières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: La cour d'école, tant de plaisir :: Les oubliettes :: Les rp's archivés-
Sauter vers: