AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les larmes vont couler mais il faut résister (Joan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Benjamin MurrayGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 13/11/2017
Pages lues : 223
Crédits : jacage (ava) crackintime (signa)
Avatar : André Hamann
Pseudo : smoking cat
Disponibilités : Disponible (0/3)
Âge : Trente et deux ans

MessageSujet: Re: Les larmes vont couler mais il faut résister (Joan)    Ven 10 Aoû - 2:01

JOAN
&
BEN

Les larmes vont couler mais il faut résister
Relation compliqué entre vous, personne ne sait si vous êtes vraiment ensemble ou pas. Vous non plus d’ailleurs et cet événement rend les choses encore plus difficiles. D’ailleurs, le murmure de la jeune femme te blesse un peu. Elle se pense incapable d’être la femme faite pour toi. Incapable. Et c’est de ta faute parce que tu n’as jamais su lui dire ce que tu pensais vraiment d’elle. Trop enfermé dans tes délires de mec traumatisé. Tu ne penserais pas que tu n’es pas un type mauvais pour Joan, la jeune femme ne penserait pas cela d’elle. Tu soupires légèrement et ne préfères rien répondre à ce que tu viens d’entendre. Ca te fait trop mal au cœur pour répliquer quoi que ce soit. Elle n’a pas besoin de vivre une dispute maintenant alors qu’elle vient de vivre un événement douloureux. Tu lui fais signe de monter en voiture puis prends place au volant. Direction chez elle pour récupérer quelques affaires. Tu lui as fait comprendre que tu ne souhaitais pas qu’elle se retrouve seule et elle a accepté de te suivre chez toi. Tant mieux, tu pourras garder un œil sur son état.
Vous vous garez en bas de chez elle, puis tous les deux, vous rejoignez son appartement. Tu ne sais pas trop ce qu’elle veut alors tu la laisses préparer ses affaires, toi attendant du coup dans le hall. Tu réfléchis à comment vont se passer les prochains jours. Est-ce qu’elle va supporter tes marches nocturnes ? Ou encore de vivre dans un appartement très mal rangé ? Parce que d’habitude, c’est très souvent toi qui vas chez elle et non le contraire. Tu lui adresses un large sourire alors qu’elle cherche les fringues qu’elle prendra. Puis elle revient un peu plus tard, un gros sac bien rempli à la main. Tu fais de grands yeux, te demandant où est ce que tu vas pouvoir mettre tout ça. "Parfait ! Allons-y alors !" Tu lui prends le sac en bon gentleman puis vous redescendez à la voiture.
La faim s’est installée chez vous et elle comme toi, vous sentez que vos ventres commencent à gargouiller. La jolie brune a la bonne idée donc, de passer chez le traiteur pour vous prendre un truc à manger. Parce qu’en plus, chez toi, tu ne sais pas ce qu’il y a mangé et heureusement qu’elle ne le sait pas. Vous vous arrêtez donc pour prendre asiatique puis vous filez chez toi.
"Eh voilà !" lui lances-tu une fois que vous êtes tous les deux dans le hall d’entrée. Tu passes ta main dans tes cheveux puis vas poser le repas dans la cuisine. "Tu veux boire un truc ?" demandes-tu en te raclant la gorge comme si la gêne venait de t’installer. Ouais, Joan est l’unique femme a été autorisée à vivre ici et ça te fait tout drôle d’un coup.
CODAGE PAR AMIANTE AVATAR PAR prométhée.
Revenir en haut Aller en bas
Joan McKayGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 16/07/2017
Pages lues : 186
Crédits : (ava : crazy diva).
Avatar : Emily Ratajksowki.
Pseudo : Emilie.
Schizophrénie : personne.
Disponibilités : un rp sur trois.

Benjamin

N'hésitez pas à vous manifester.
Âge : vingt-quatre ans.

MessageSujet: Re: Les larmes vont couler mais il faut résister (Joan)    Dim 12 Aoû - 21:50


Entre Benjamin et toi, ça a toujours été compliqué. Personne ne sait si vous êtes en couple. Même vous, vous ne le savez pas. Pourtant, tu sais que t'es très attaché à lui. Benjamin te rend différente. Meilleure aussi. Il te plait tellement. Avec l'avortement, t'as peur que votre relation change. T'as peur de t'éloigner de lui. Le jeune homme t'as toujours fait comprendre qu'il n'était pas fait pour toi. Que tu méritais mieux que lui. À force, tu l'as cru. Ou, du moins, une partie de toi l'as cru. Au plus profond de toi, t'espères que Benjamin te dise que c'est toi qu'il veut. Que c'est toi qui va le rendre heureux et le combler jusqu'à la fin de sa vie. Malheureusement, ce moment n'est pas encore venu. Main dans la main, vous quittez l'hôpital. Sur le parking, vous vous embrassez. Il te dit aussi que t'es une belle femme. Ça te fait plaisir et rougir aussi. Direction ton appartement. Tu te dépêches de faire ta valise. Tu ne regardes même pas ce que tu mets dedans. Valise faite, tu le rejoins dans l'entrée de ton appartement. Tu fermes tout à clé. Ben se charge de ta valise. Tu te contentes de reprendre place côté passager. Pieds sur le siège, coudes posé dessus. Tu admires le paysage défiler devant tes yeux à toute vitesse. Ton ventre se met à gargouiller. On entend que ça vu le silence dans le véhicule. En revanche, tu ne sais pas si t'es capable de manger. Mais tu connais Ben, il va te faire la morale et te forcer à manger un truc.
Passage expresse chez le traiteur. Puis, Benjamin t'emmène chez lui. Tu te rends compte que c'est la première fois que tu vas chez cet homme. Habituellement, c'est lui qui vient chez toi et ça te va très bien. Tu franchis le seuil de son appartement et souris. "tu sais que c'est la première fois que je mets les pieds ici !" Dis-tu en espérant que ça ne soit pas la dernière. La main dans tes cheveux, tu lui souris et viens déposer un baiser sur sa joue. Tu vas poser ta valise dans la chambre. Tu inspectes chaque recoin. Ça se voit que c'est l'appartement d'un mec. Tu reviens au salon après avoir enfilé ta paire de pantoufle. "jveux bien un verre d'eau s'il te plait.." Même si du whisky t'aurais sûrement fait le plus grand bien, tu préfères rester sobre pour le moment. Tu t'assois sur le canapé et observes le jeune homme du coin de l'oeil. "ça va .. ? jte sens gêné de me savoir là .. Tu sais si ça te gêne, jpeux rentrer chez moi .."
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin MurrayGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 13/11/2017
Pages lues : 223
Crédits : jacage (ava) crackintime (signa)
Avatar : André Hamann
Pseudo : smoking cat
Disponibilités : Disponible (0/3)
Âge : Trente et deux ans

MessageSujet: Re: Les larmes vont couler mais il faut résister (Joan)    Mer 19 Sep - 0:00

JOAN
&
BEN

Les larmes vont couler mais il faut résister
Evénement difficile terminé ou presque. Il ne reste plus qu’à penser au futur tout en se souvenant de ce mauvais moment. Surtout pour la jeune femme. Et pour qu’elle ne se morfonde pas, pour qu’elle ne déprime pas, tu as décidé de l’emmener chez toi. Pour lui montrer que tu es là pour elle comme elle l’a été pour toi. Non, tu n’as pas l’intention de l’abandonner parce qu’elle a décidé d’avorter. T’es pas un gars comme ça toi. Tu roules donc en direction de l’appart de Joan pour y récupérer deux trois affaires, de quoi s’habiller pour les prochaines semaines. Tant que le sourire ne sera pas réapparu sur ses lèvres, tu lui interdiras de quitter ton appartement. Tu tiens trop à elle pour la voir sombrer. Tu la connais trop bien. La jeune femme a toujours montré une carapace mais toi, tu sais comment elle est. Toute fragile, toute sensible et c’est ton rôle de la protéger.
Après être passés chez elle, vous filez chez le traiteur. Tu as bien entendu les légers gargouillements de la belle brune et ton ventre fait le même bruit qu’elle. Tu te doutes qu’elle aura beaucoup de mal à avaler quelque chose mais tu commandes comme si elle avait très faim. Tu ne souhaites pas qu’elle se dépérir en mourant de faim. Tu l’as déjà fait et ce n’est pas beau à voir. Puis vous remontez en voiture mais cette fois-ci pour prendre le chemin de ton appartement. Le stress qui monte un peu, après tout c’est la première fois qu’elle va venir chez toi.
Porte du garage qui s’ouvre et tu t’engouffres dans la peine ombre du sous sol. Ton cœur bat la chamade, la gêne qui monte un peu. Est-ce qu’elle va aimer ton appart ? Est-ce qu’elle ne va pas penser qu’il est un peu trop crade ? Tu te demandes même si tu n’aurais pas du faire un peu de rangement avant de lui proposer de venir. Le bruit des clés dans la serrure, la porte qui s’ouvre et tu ne peux plus faire marche arrière : Joan est bel et bien chez toi et ça te fait tout drôle.  Cette dernière te fait remarquer que c’est bien la première fois qu’elle met un pied chez toi et ça te fait sourire. "J’espère que ça te plait d’être ici… Et désolé si c’est un peu le bordel… J’ai jamais été un maniaque du rangement…" Tu passes ta main dans tes cheveux, toujours un peu gêné et la jeune femme le ressent. Alors que tu vas lui chercher un verre d’eau comme elle te l’a demandé, tu te retrouve confronté à une affreuse question. Est-ce qu’elle te gêne ? Non, aucunement, c’est jusque que tu n’as pas l’habitude. Tu te racles la gorge et lui lances "Non ! Absolument pas… C’est juste que j’ai l’impression de faire une grande avancée avec toi en t’amenant ici…" Tu t’approches de la jeune femme et tu viens l’embrasser pour tenter de la rassurer. "Tout va bien… Et je ferai en sorte que tout aille pour le mieux entre nous…" Douces paroles… Douce promesse.
CODAGE PAR AMIANTE AVATAR PAR prométhée.


FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les larmes vont couler mais il faut résister (Joan)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les larmes vont couler mais il faut résister (Joan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» « Vivez, hommes, vivez, mais si faut-il mourir. »
» C'est dégradant... Mais il faut le faire ! Fallait pas salir.
» Pour parvenir à réussir quelque chose il faut s'en donner les moyens [en cours]
» Le sablier du temps...
» Mission Rang S : Ça va pas du tout ma chérie ! Ah non mais là faut tout changer ! [Vs Aburame Matabei]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: La cour d'école, tant de plaisir :: Les oubliettes :: Les rp's archivés-
Sauter vers: