AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Angel on fire. | ft. Chip

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lisbeth K. MikkelsenGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/11/2017
Pages lues : 809
Crédits : avatar••nightblood , gifs••tumblr, crackships••pilgrim & tag
Avatar : Alexandra Daddario.
Pseudo : Pilgrim/Mehza
Schizophrénie : Selina, la téméraire, La romantique et pure,Zoya. La call girl au tempérament de feu,Maureen & la fière carriériste, Elliot.
Disponibilités : Full 2/3
Lennon,Percy,
à venir: Derrick,Jared,Solora, Maxine,
fini: Derrick,Lennon,Maxine,Devon, Derrick#2,Christian,Josh,Lowen,Derrick, Chip, Dede&Alec, Elijah, Jared,
,
Âge : 32 ans (10/08/1986)

MessageSujet: Angel on fire. | ft. Chip   Lun 9 Avr - 20:46



Angel on fire


Une soirée comme tant autre. Toutes raisons étaient bonne quand il était question de se saoûler la gueule et quand on avait pas d'excuse particulière, ça faisait également l'affaire. Lisbeth, en tout cas, n'avait jamais ressenti le besoin de trouver un prétexte pour se mettre la tête à l'envers. Mais s'il fallait vraiment en trouver une, elle pourrait en citer plusieurs. Mais elle jugeait que ce serait contre-productif. Surtout l'objectif premier était bien d'oublier. Se descendre liqueurs après liqueurs, tirer lattes sur lattes et sniffer des lignes et des lignes. Tout ça, seulement pour atteindre l'euphorie, l'amnésie. Un pansement sur une plaie infectée. Avoir échappé au pire ne décourageait pas Lisbeth de jouer une fois encore avec sa santé. Il n'y avait que de cette manière qu'elle se sentait vivre, en jouant avec le feu. Elle ne cherchait pas tant la brulure mais c'était de toute manière la seule chose qui savait la calmer. La douleur. C'était ironique tout de même. Elle était perpetuellement en quête de sensation, d'émotion, de l'impression d'être bel et bien en vie et pourtant, quand enfin elle touchait au but, elle se disait que la mort serait peut-être moins douloureuse. Mais Lisbeth ne voulait pas mourir, non, jamais. Pourtant, tout le monde meurt un jour. « Un double, cette fois, Benny ! », elle a un large sourire sur ses lèvres et le regard brumeux et l'esprit vaporeux. Pourtant, ça ne l'empêche pas de finalement remarquer qu'elle était passée devant un jeune homme qui se tenait dans la file juste devant elle. Sa commande, elle l'avait passé par dessus son épaule, il lui avait juste suffit de tendre son verre vide à Benny en réclamant son nouveau breuvage. C'est de cette manière qu'elle pu remarquer ce que cette personne avait entre ses doigts. Une pièce d'identité. Une fausse, pièce d'identité serait plus exact. Elle posait son menton sur l'épaule de l'inconnu, sans gêne, aucune. « Une moustache, sérieusement ? », elle commentait la photo d'identité décoré de cette moustache qu'il fallait être aveugle pour ne pas remarquer qu'elle était, elle aussi, fausse. Des fausses ID, c'était un euphémisme de dire qu'elle en avait vu des meilleurs. Bordel, elle-même pouvait en faire de meilleurs que ça. D'ailleurs, quand elle était plus jeune, c'était bien ce qu'elle avait pu faire. Quand il était question de faire des conneries, on avait toujours pu compter sur elle. Elle plante deux doigts dans le creux de son dos. Comme s'il s'agissait d'une arme. « Tu sais ce que tu risques avec ce genre de possession ? », son index et son majeure l'un après l'autre entame une ascension jusqu'à son autre épaule. « De pas te payer ta méchante gueule de bois. », elle rigole finalement et finit par se détacher du jeune inconnu quand Benny lui tend son verre. « Un deuxième, s'il te plait. », qu'elle dit en passant finalement sur le côté pour poser le verre en face sur brun. C'était sa bonne action du jour.

© TITANIA


Dernière édition par Lisbeth K. Mikkelsen le Mer 9 Mai - 21:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chip DanversGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 04/12/2016
Pages lues : 1162
Crédits : #avatar : carolcorps #gif : tumblr
Avatar : Tom amazing Holland
Pseudo : monocle. #alice
Schizophrénie : Derrick #CWood Rhett #GGustin Carter #AKendrick Solora #CBennet Lowen #DStevens Devon #ZKravitz Jesabel #LCollins Jonas #TEgerton
Disponibilités : open (3/5) austin ; neil ; ewen
waiting list nothing
old memories neil
Âge : Vingt ans, dude ! #1nov98

MessageSujet: Re: Angel on fire. | ft. Chip   Dim 6 Mai - 6:13

lisbeth & chip

like a virgin... or not

angel on fire
L’innocence. Une chose qui est souvent lié aux enfants, pures et loin d’être salies par l’âge adulte. Chip a beau avoir dix-neuf ans, la noirceur du monde ne semble avoir aucun effet sur lui. Il est gentil, serviable, la bonté à l’état pur et pourtant, il est salie par sa jalousie. Cette jalousie qui se niche en lui depuis que ses parents ont fait le choix de prendre sous leurs ailes un nouvel enfant. Celui-ci n’est pas le leur et ça Chip ne sait le digérer, mais les mois ont passé et s’il ne fait plus de cas à propos de cela, il en reste pas moins que ça le gruge de l’intérieur. Il a l’impression qu’il ne sait plus comment faire pour accepter cette situation. Il n’a qu’à voir le visage de la gamine pour ressentir cette jalousie. Il sait que cette histoire cache autre chose, mais il n’arrive pas à mettre le doigt dessus, à son plus grand malheur. Et si en cas normal, il tend la main, il se montre charitable, cette fois il sait qu’il n’y arrivera pas. Il se perd donc dans ces petits vices qu’on les gens, il ne cherche pas à y trouver de la gloire ou une popularité, il ne fait que ce dont il a envie. Tout du moins, il essaie. Une chose qui n’est pas toujours si simple. Ce soir, ce qui est loin d’être facile c’est de présenter cette monstrueuse fausse carte d’identité. Ayant perdue la dernière qu’il possédait, il s’est retrouvé à aller voir un mec un peu louche pour lui en dégoter une autre, mais ce dernier semble surtout s’être moqué de lui. Sur la photo, il porte une moustache digne des vieux porno des années 90. Par chance, Chip n’a aucune référence pour se faire une telle comparaison de lui-même, mais tous ceux qui peuvent la voir seraient tenter de dire ainsi. Il a passer de nombreuse minutes à la regarder avant de se décider à sortir, pour une fois, il n’est pas certain de l’effet qu’il donnera avec cette carte et il ne serait pas étonné qu’on le renvoie chez lui avec un gros coup de pied au derrière ! Prenant tout son courage, balayant cette idée qu’il fera ce soir une infraction à la loi alors qu’il est étudiant en technique policière, il se rend dans le bar qu’il a dans sa ligne de mire. Ce soir il se rebelle, ce soir il joue à l’adulte majeur. Franchissant tout d’abord la porte d’entrée surveillée par une armoire à glace, il se rend au bar pour y commander un breuvage. La file pour atteindre le barman semble interminable et lorsqu’il arrive face au meuble de métal le séparant des barmans, il sent le soulagement l’envahir. Il va enfin pouvoir se commander quelque chose et ce sera quitte ou double, ça passe ou ça casse. Il vient pour faire signe à l’homme derrière son château fort, mais une voix féminine couvre le simple souffle qu’il prend avant de parler. Un verre passant près de son visage pour trouver la main du barman. On lui a littéralement passer devant, bien que la femme en question se trouve toujours derrière lui. Il sent sa présence, mais ne s’en formalise pas, il n’est pas le genre de personne a chercher la bagarre. Son tour viendra ! Il ne s’attend néanmoins pas à sentir un poids sur son épaule et le souffle chaud près de son oreille lui murmurer quelques mots. L’étudiant pose son regard noisette sur cette photo, même lui ignore comment on a pu lui mettre une moustache et il serait sans doute le premier à rire si on lui tendait une fausse identité telle que celle-ci, mais il ne peut faire mieux à cet instant, surtout qu’il ne pourrait jamais avoir une moustache aussi fournie que celle sur la photo. La sienne ressemble d’avantage à quelques poils se battant en duel, clairsemer sur ses joues, rien qui ne l’avantage vraiment. Il pousse un soupire. Il n’ose pas répliquer à la femme et en sentant dans son dos ce qu’il pense être des doigts, sachant qu’une arme ne lui ferait pas la même sensation, il tourne légèrement la tête. « Non. » Il le sait pourtant très bien, mais il se doute qu’elle n’est pas sérieuse. L’halène qu’elle dégage lui dit qu’elle a déjà commencer à boire et il ne pense pas qu’elle en soit à son premier verre. Elle rigole et il sourit. « Peut-être que je devrais éviter alors, qui aime réellement avoir la gueule de bois ? » Lui, il n’est pas trop fan, surtout depuis ce soir où son père l’a trouvé complètement déchiré en rentrant et pourtant, ça ne l’a pas arrêté de boire. Si ça avait été le cas, il ne serait pas là ce soir ! Il tourne la tête vers la brune lors qu’elle se place à côté de lui, déposant son verre devant Chip. Il pose son regard sur ce nectar ambré. « Vous offrez toujours des verres ainsi à des moustachus ? » demande-t-il, en glissant sa fausse carte dans sa poche arrière de jeans.

_________________
Team friendship Guys care about sports teams. I'm not talking about simply rooting; I'm talking about a relationship that guys develop, a commitment to a sport team that guys take way more seriously than, for example, wedding vows.


Dernière édition par Chip Danvers le Jeu 10 Mai - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth K. MikkelsenGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/11/2017
Pages lues : 809
Crédits : avatar••nightblood , gifs••tumblr, crackships••pilgrim & tag
Avatar : Alexandra Daddario.
Pseudo : Pilgrim/Mehza
Schizophrénie : Selina, la téméraire, La romantique et pure,Zoya. La call girl au tempérament de feu,Maureen & la fière carriériste, Elliot.
Disponibilités : Full 2/3
Lennon,Percy,
à venir: Derrick,Jared,Solora, Maxine,
fini: Derrick,Lennon,Maxine,Devon, Derrick#2,Christian,Josh,Lowen,Derrick, Chip, Dede&Alec, Elijah, Jared,
,
Âge : 32 ans (10/08/1986)

MessageSujet: Re: Angel on fire. | ft. Chip   Mer 9 Mai - 14:37



Angel on fire


La belle brune ne s'attendait en aucun cas à une réponse sérieuse. Elle prenait juste plaisir à embêter son monde, à déconner, délirer. Rien prendre au sérieux, c'était son mantra quotidien. Alors qu'il lui réponde qu'il ne savait pas ce qu'il risquait en était le malheureux détenteur d'une fausse carte d'identité, si l'on pouvait même appeler ça de cette manière, déclencha son hilarité. La norvégienne ne savait même pas ce qu'on pouvait encourir avec une telle possession en réalité. Elle ne s'était jamais faite pincer à circuler avec une fausse pièce d’identification. Non qu'elle fusse particulièrement prudente dans sa jeunesse. On avait le talent pour les bêtises ou on ne l'avait pas. Puis, elle se disait que mis à part une petite tape sur les doigts et quelques heures de garde à vue, la peine encourue ne devait pas être si sévère. Après, même si ça l'était. Lisbeth aurait trouvé que le jeu en valait la chandelle. Avoir l'occasion de se bourrer la gueule et de casser les pieds à ses parents. C'était faire la pierre deux coup gagnante. C'était remporté le Superball et le mondial de Soccer en un panier. La référence sportive était probablement incorrecte mais qui s'en souciait. Si Lisbeth s'intéressait au sport, ce n'était bien que pour picoler et gueuler dans les rues avec des supporters. L'ambiance des matchs, il n'y avait que très peu de choses qui équivalait. D'ailleurs, ce soir était un soir de match et c'était bien parce que ce pub le diffusait qu'elle s'était improvisée pilier de bar. Non qu'elle ait une raison particulière pour l'être en réalité. Mais ce soir, elle ne bossait pas et ses potes étaient pris alors elle s'était aventurée seule, sachant pertinemment que de toute façon, elle ne le resterait pas bien longtemps.  Elle secoue la tête, toujours hilare quand il lui parle d'éviter la gueule de bois. Côte à côte avec le jeune homme, elle passe son bras autour de son épaule. Elle ne le connaît pas et ce genre de familiarité n'est pourtant pas déplacé selon elle. « Cheeseburger et café. C'est mon remède miracle ! », elle ne le regarde toujours pas, occupée à offrir au barman, un petit sourire aguicheur. Le regard du jeune homme délaisse la suspicion pour s'illuminer comme un sapin au réveillon de Noël. « Merci, Benny. », il se masse l'arrière de la tête et hoche la tête. Il manquerait plus qu'il se mette à rougir mais il tourne les talons avant ça pour aller offrir son attention à un autre consommateur. Au moins, il ne dévisageait plus le jeune homme à qui elle venait d'offrir un verre. C'est alors qu'elle se tourne finalement pour faire face au jeune homme et elle se mord sa lèvre pulpeuse pour ne pas rire encore une fois. Mais l'euphorie de l'ivresse lui fait tourner la tête. Mais c'est sûrement pas ça qui lui fait remarquer que le gosse est plutôt croquant. Oui, croquant. Comme un bonbon. « Que veux-tu ? J'ai toujours eu un faible pour la porntache ! », et pour les sucreries. Elle le relâche, s'équipe de son verre. « Lisbeth. Tu peux continuer à me vouvoyer, j'aime bien. », qu'elle lui dit en levant son verre pour trinquer à cette nouvelle rencontre.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Chip DanversGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 04/12/2016
Pages lues : 1162
Crédits : #avatar : carolcorps #gif : tumblr
Avatar : Tom amazing Holland
Pseudo : monocle. #alice
Schizophrénie : Derrick #CWood Rhett #GGustin Carter #AKendrick Solora #CBennet Lowen #DStevens Devon #ZKravitz Jesabel #LCollins Jonas #TEgerton
Disponibilités : open (3/5) austin ; neil ; ewen
waiting list nothing
old memories neil
Âge : Vingt ans, dude ! #1nov98

MessageSujet: Re: Angel on fire. | ft. Chip   Jeu 10 Mai - 21:01

lisbeth & chip

like a virgin... or not

angel on fire
Cheeseburger et café, un remède miracle selon la jeune femme qui avait passé un bras autour de l’épaule du jeune Danvers. Étrangement, il n’y voyait pas un remède, juste une façon de se sentir encore plus mal plus tard. Mais inutile qu’il s’acharne à contredire cette femme. Elle semblait déjà surfer sur l’effluve de l’alcool et c’est sans doute elle qui aurait le plus besoin de ce remède que lui. Donc inutile de faire voler ses mots en éclats, bien au contraire. Il lui adressait un simple sourire en guise de réponse. Lui, il savait comment respecter sa teneur en alcool, ou tout du moins, il croyait savoir. Devant un nombre incalculable de verre, sans doute que sa logique perdrait de tout son sens et comme bon nombre de fois avant ce soir, il se retrouverait complètement ivre titubant pour rentrer chez lui où il risquait de tomber nez à nez avec l’un de ses parents. Sous le regard du barman, l’étudiant ne savait comment réagir, il présentait la soupe chaude, ce sentiment désagréable de savoir que la personne devant soit sait lorsqu’on ment. Mais c’est la brune près de lui qui le sauvait, il ignorait comment elle avait fait, mais le barman les délaissait pour aller s’occuper d’autre client, laissant un Chip sans voix. Il le regardait, passait une main dans ses cheveux en guise de réflexion. Comment avait-elle pu faire ? Son regard se posait une nouvelle fois sur la femme et il poussait un soupire. Tout lui semblait compliquer, trop compliquer pour lui qui n’était là que pour se détendre et profiter de l’euphorie du match. En d’autre temps, il l’aurait regardé avec Austin, mais celui-ci se trouvant à Mexico, il en oubliait cette possibilité. Il aurait pu le regarder avec son jumeau, mais Skye ne semblait jamais désirant de supporter une compétition sportive. Mais au lieu de regarder le match, il observait la jeune femme devant lui, détaillant ses traits, se perdant une fraction de seconde dans ses prunelles céruléenne. Il n’avait jamais vu des yeux d’un bleu si éclatant. Il ne lui donnait pas plus que la mi vingtaine, soit à peine quelques années de plus que lui. Fronçant légèrement les sourcils, il ne saisissait pas le sens de ses mots, mais peu lui importait rendu à ce stade. Elle relâchait son emprise sur son épaule et il sentait le soulagement l’envahir. « Chip. » disait-il brandissant son verre pour l’entrechoquer avec celui de la jeune femme. « Désolé c’est une habitude que j’ai avec les inconnus. » s’expliquait-il alors qu’elle ne lui avait strictement rien demandé. Bien au contraire, elle semblait apprécier, une chose rare venant de quelqu’un d’aussi jeune ! Généralement, c’était tout le contraire, les femmes ne désiraient pas être vouvoyer, trouvant que ceci les rendaient un peu trop vieille, et pourtant, ce n’était qu’une forme de politesse. « Alors vous… tu es là pour le match ? » demandait-il cherchant un sujet pour alimenter la conversation, alors qu’il portait à ses lèvres son verre et en buvait une longue gorgée. Il avait beau être gringalet, la descente qu’il possédait en étonnerait plus d’un. Ne jamais se fier aux apparences, ce que lui-même aurait dû faire face à Lisbeth.

_________________
Team friendship Guys care about sports teams. I'm not talking about simply rooting; I'm talking about a relationship that guys develop, a commitment to a sport team that guys take way more seriously than, for example, wedding vows.
Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth K. MikkelsenGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/11/2017
Pages lues : 809
Crédits : avatar••nightblood , gifs••tumblr, crackships••pilgrim & tag
Avatar : Alexandra Daddario.
Pseudo : Pilgrim/Mehza
Schizophrénie : Selina, la téméraire, La romantique et pure,Zoya. La call girl au tempérament de feu,Maureen & la fière carriériste, Elliot.
Disponibilités : Full 2/3
Lennon,Percy,
à venir: Derrick,Jared,Solora, Maxine,
fini: Derrick,Lennon,Maxine,Devon, Derrick#2,Christian,Josh,Lowen,Derrick, Chip, Dede&Alec, Elijah, Jared,
,
Âge : 32 ans (10/08/1986)

MessageSujet: Re: Angel on fire. | ft. Chip   Jeu 10 Mai - 23:04



Angel on fire


« Chip, c'est mignon, ça donne faim ! », Décidément, le jeune homme ne lui semblait que de plus en plus appétissant. Il n'avait pas saisit sa référence pornographique sur sa moustache ou alors, il avait simplement choisi de ne pas relevé. Mais sur ses traits, l'incompréhension n'était pas passé inaperçu. La belle brune avait du mal à se dire qu'il ne voyait véritablement pas à quoi est-ce qu'elle avait fait allusion. Tous le monde connaissait la pornstache ou au moins, en avait entendue parler. Mais lui, ce mot, il semblait le découvrir. Chose qui lui paraissait bien étrange pour un garçon de son âge. Lisbeth avait beau ne pas savoir exactement mais elle lui donnait facilement la vingtaine et les jeune homme de cet âge n'allait pas en ignorant ce genre de chose. Du moins, à son époque, ça n'avait pas été le cas. Un petit sourire étirait le coin de ses lèvres quand il se confondit en excuse. Le jeune homme dégageait une forme d'innocence qui retenait son attention malgré son cerveau embrumé. Il était bien rare de croiser une personne de son âge, non, une personne tout simplement qui déployait autant de politesse dans un lieu comme celui-ci. L'atmosphère ne s'y prêtait tout simplement pas. Conviviale, familière, loin d'être suffisamment formelle pour ce qui dégageait de lui. Cette droiture, ces bonnes manières, ce respect totalement démesuré. Et pourtant, la candeur du jeune homme la mettait en appétit. En ces lieux, il était comme un cheveux sur la soupe. Une anomalie. Et il n'y avait que ça pour retenir l'attention de Lisbeth. Pour éveiller son instinct prédateur. Elle le couvait de ses grands yeux, l'observait, le scrutait sans gêne, aucune. Elle ne savait pas si elle éveillait une certaine nervosité chez le jeune homme ou s'il cherchait simplement à lancer un sujet de conversation. Mais ses dents venaient doucement mordiller sa lèvre inférieur parce qu'elle appréciait tout simplement voir ses proies se tortiller sous ses pupilles dilatées. Et parce qu'elle lui avait demander de la vouvoyer et qu'il ne l'avait pas fait. « Ne t'excuses pas. Vous, », elle le corrige, en portant elle aussi son verre au niveau de ses lèvres. «  Vouvoies-moi, je préfère. », le verre touchait à présent ses lèvres. « Vraiment. », elle insistait, plus ou moins sans le décharger de son regard hypnotique. Elle le regardait s'enfiler une bonne lampée sous ses yeux et elle ne put que sourire avant d'en faire de même. Lisbeth avait une longue expérience derrière elle et si elle était impressionnée, c'était bien parce qu'elle ne s'attendait pas à ce qu'un garçon comme lui dévide dans son gosier autant de liqueur en une seule gorgée. Mais elle l'imita et parce qu'elle aimait frimer, elle alla jusqu'à vider son verre d'un seul trait. L'alcool réchauffait son corps, son esprit mais c'est suivre du regard cette gouttelette rouler des lèvres au menton du brun qui acheva d'échauffer son entrecuisse. Elle déposa son verre vide sur le comptoir, récupéra de son pouce cette goutte ambrée et la porta à ses lèvres. Sur sa langue, un avant goût de sa saveur. Elle tourna la tête vers le bar et fit signe qu'elle désirait être resservie de la même chose et posa un billet pour payer leur quatre boisson avant de reporter son attention sur Chip. « Oui et non. J'y connais pas grand chose au sport. Enfin, seulement le strict nécessaire. Il faut dire que je n'ai jamais su m'y intéresser ou alors que je n'ai jamais eu quelqu'un de passionné pour m'expliquer. Ça ne m'empêche pas d'aimer l'ambiance des match. », elle finit par lui répondre, quittant finalement son regard sombre pour poser son regard sur l'écran géante murale. « Qu'en dis-tu, Chip ? Tu es assez passionné pour me faire découvrir ce sport ? », en tout cas, elle l'était assez pour lui apprendre ce qu'était une pornstache.
© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Angel on fire. | ft. Chip   

Revenir en haut Aller en bas
 
Angel on fire. | ft. Chip
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Blaue Angel
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: La cour d'école, tant de plaisir :: Les oubliettes :: Les rp's archivés-
Sauter vers: