AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kacey & Levi + We Were Us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Levi AbberlineGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 1193
Crédits : Faith (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Tyler Hoechlin
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Baby #JHoughAmalia #DCameronLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible, mais tu peux réserver ta place !

#EnCours Gabriel ; Haley ; Kacey ; Maxine ; Zoya
#Alternatifs&Groupe
#EnAttente

Âge : Trente-et-un ans. (31.08.1986)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Kacey & Levi + We Were Us   Mar 10 Avr - 1:19


Kacey & Levi

We Were Us

I could sing along without thinkin bout you every time it came on
 « Dis Levi, t’as jamais songé essayer de la musique plus… country ? » Tant étonné par la question, je ne sus répondre autrement que par un rire nerveux qui ne menait pas à grand-chose. Pire encore, je ne fus même pas en mesure de dire clairement que non, je n’y avais pas songé, essentiellement parce que j’étais encore à ce stade de ma brève carrière de chanteur de bar où je me cherchais encore, où je n’étais pas tant certain de ce que je pouvais faire et ne pas faire. Tout ce que j’avais connu avant il y avait de cela quelques semaines, c’était une musique populaire destinée à plaire aux pré-adolescentes. C’était ce qu’on m’avait appris à faire et pendant bien longtemps, j’avais cru que c’était tout ce que je savais faire. Et au fur et à mesure qu’on me le proposait, avec quelques répétitions, quelques pratiques en solitaire à l’appartement lorsque la chanson l’exigeait, j’étais en train d’élargir mon répertoire. Pas au point de composer mes propres chansons, j’étais encore bien loin de là, peut-être même que je n’y parviendrais jamais, mais de quoi pouvoir proposer un peu plus de variété que lors de mes premiers jours. Mais là, voilà qu’on me lançait encore une idée, alors que je ne savais pas si j’étais vraiment prêt à me plonger là-dedans. Malgré tout, puisque l’expérience ne m’avait pas causé de tort avant aujourd’hui, dans l’espoir que cela ne m’en cause pas non plus, je regardai la personne qui s’occupait de gérer le bar, cette même personne qui m’avait posé la dite question, venant à lui demander, après avoir discrètement soupiré :  « Ça dépend, tu as quoi en tête ? » Parce que généralement, lorsqu’il me posait une question tournée ainsi, c’était parce qu’il y avait une intention derrière, et c’était surtout ça que j’avais envie de connaître. Au bout du compte, j’avais vu juste; il y avait bel et bien une intention, une chanson à me suggérer, sans que cela ne presse pour le soir même, selon lui. Mais quand je vis le titre, j’eus un sourire, constatant que peut-être, il me serait possible de la présenter le soir même. Cette chanson, je la connaissais. Je la connaissais parce qu’elle avait été performée maintes fois par une personne qui fut autrefois de ma connaissance, de qui je n’avais pas gardé un souvenir négatif, même si le temps, les circonstances et la distance avaient fini par nous éloigner, d’une certaine façon. Du coup, je n’avais pas tant d’opposition à m’exécuter, même si je n’étais pas encore certain de la tournure que les choses allaient prendre. Pour être certain, je répétai, pendant l’après-midi, à quelques reprises avec les musiciens, pour finalement être plus confiant. Une fois le soir venu, je m’installai donc sur la petite scène du bar à l’heure prévue, commençant à chanter dans l’ordre convenu avec les musiciens, gardant la dite chanson pour un peu plus tard, quand le moment avait été jugé opportun et ce, par l’unanimité du petit groupe que nous formions, malgré les nombreuses rotations que celui-ci pouvait subir de temps à autre.

_________________
There's a want and there's a need. There's a history between. Girls like her and guys like me. I've got boots and she's got wings. I'm hell on wheels and she's heavenly. I'd die for her and she lives for me. Cowboys and angels
Revenir en haut Aller en bas
Kacey AldeanGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2018
Pages lues : 263
Crédits : Moi-même
Avatar : Miranda Lambert
Pseudo : Benficagirl
Schizophrénie : Sasha M. Hawpkins la soeur de Megara.
Maxine Emerson, la fille de Scott et nièce de coeur de Lisbeth.

Disponibilités : Disponible
En attente ->
En cours -> Levi
Âge : Kacey a 31 ans.
MY SOUL

MessageSujet: Re: Kacey & Levi + We Were Us   Mer 18 Avr - 2:03

We Were Us

Kacey se rappelle encore très bien de son époque de musicienne. Surtout de tous les différents concerts qu’elle a donnés au fils de sa carrière. Il y en a des qui lui restent spécialement en mémoire. Bien sûr rien ne vaut les concerts dans la Grand Ole Oprey. Quand tu as le droit d’y monter sur scène, c’est le signe, que tu as réussi à t’établir dans le monde de la country musique. La confirmation ne se laissait pas attendre, les ventes de ses Cd's augmenté sans cesse et on parlait seulement, de la fameuse Kacey Aldean. Une chose qui est certes très belle, comme musicienne on est content si les gens parlent de soi, mais parfois cela devient de plus en plus dur à supporter, si on attaque ta vie privée. Mais la jeune femme préfère ce souvenir des beaux moments. Surtout la rencontre de quelques personnes lui reste particulièrement en mémoire. Mais, c’est dans le passé, tout comme sa carrière. Jamais, Kacey va oublier le moment où son médecin lui a annoncé la fin de sa carrière. Que ses cordes vocales ne risquent pas de tenir, si elle continue dans le domaine musical. Qu’elle peut encore chanter de temps en temps, mais aller en tournée, lui est interdit catégoriquement. Le monde s’était écroulé sous ses pieds. Aujourd’hui, elle vit à Washington, loin de tout ce qui la rappelle Nashville et la douleur, de ne plus pouvoir faire ce qu’elle aime. La blonde est pourtant toujours contente, lorsqu’elle entend quelqu’un utiliser une de ses chansons. Les entendre être chanté par une autre personne lui montre, qu’elle va rester dans la mémoire des personnes. Qu’elle a pu laisser une trace d’elle-même dans la mémoire des gens.

Aujourd’hui Kacey veut se changer les idées et prend la décision d’aller dans un hôtel. Quelqu’un, la blonde ne se rappelle plus qui, lui avait dit d’y aller. Apparemment un jeune homme y chante, qui a une voix très intéressante et cette personne était aussi certaine, que l’ancienne princesse de la country musique le connaît. Pendant de longues minutes, la belle blonde réfléchit, mais elle n’a aucune idée, de qui il était en train de parler. Avant de sortir, la blonde se prépare. En premier elle va prendre une douche, se maquille et se coiffe, avant d’enfiler une robe noire. La robe n’est pas trop courte, mais on peut très bien voir ses jambes. La robe définit très bien la taille de la jeune femme. Après s’être enfilé ses bottines, la belle blonde se commande un taxi pour accéder l’hôtel. Les routes sont toujours pleines et se trouver un parking, n’est aussi pas une tâche facile. Une fois arrivée, la blonde fait son entrée. En premier, la jeune femme va commander quelque chose à boire avant de se placer presque au premier rangé, pour avoir une bonne vue sur les musiciens sur scène. En lançant un regard sur scène, elle est surprise, le chanteur du groupe lui est plus familier. Un sourire s’affiche aussitôt sur les lèvres de la blonde. Attentivement Kacey écoute la voix du jeune homme et elle la trouve encore toujours aussi bien qu'à l’époque. La soirée ne risqua pas de devenir aussi ennuyante, qu’elle l’avait pensé en quittant la maison.

©️️️️️️️️️️️️️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Levi AbberlineGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 1193
Crédits : Faith (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Tyler Hoechlin
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Baby #JHoughAmalia #DCameronLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible, mais tu peux réserver ta place !

#EnCours Gabriel ; Haley ; Kacey ; Maxine ; Zoya
#Alternatifs&Groupe
#EnAttente

Âge : Trente-et-un ans. (31.08.1986)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Kacey & Levi + We Were Us   Lun 23 Avr - 1:11


Kacey & Levi

We Were Us

I could sing along without thinkin bout you every time it came on
Le début du concert se déroula sans trop de problème. Après, il fallait dire qu’il n’y avait rien de nouveau, les chansons jouées étant similaires à d’habitude, à cette routine que nous étions parvenus à instaurer au fil des journées, qui me rendaient plus à l’aise, qui me faisaient même apprécier ce retour à la chanson qui, auparavant, me faisait si peur. Plus encore, le fait que tout se déroule sans imprévu, sans aucun problème quelconque, vint me donner du courage pour la suite des choses, me mettre en confiance que tout pouvait bien se passer pendant la soirée. Enfin, il était rares que les choses se déroulaient mal; après tout, ce n’était pas un concert de grande envergure. À proprement parler, ce n’était pas un concert. Rares étaient les gens qui venaient s’asseoir que pour écouter, nous ne formions pas un groupe avec un nom quelconque, présentés simplement comme « musiciens à l’heure de l’apéritif » sur les brochures d’information de l’hôtel, sans que nos noms y soient, rien de tout cela. Honnêtement, je ne m’en gênais pas, la pression était moins présente, et par conséquent, tout devenait plus agréable. Et puis, cela aussi permettait d’essayer certaines choses, tantôt de façon préparée, tantôt de façon improvisée. Comme là, bien que nous nous soyons préparés un peu, il fut légèrement improvisé de ma part, après avoir terminé une chanson, de me retourner, pour boire une gorgée d’eau, mais également pour m’adresser aux autres, histoire de leur demander si on essayait cette fameuse chanson proposée plus tôt. Parce que j’avais beau être à l’avant et chanter, je ne me voyais pas comme le dirigeant du groupe. Nous étions une équipe, égaux, et surtout, j’étais le dernier venu, alors il serait bien mal placé pour moi de prendre une place qui ne me rendait même pas confortable dans un premier temps. Tout le monde finit par acquiescer, et ce fut ainsi que nous reprîmes le concert, incluant cette chanson, dont l’air, les paroles, tout me revint en tête naturellement, comme si cela ne faisait pas des années que je ne l’avais pas chantée, voire fredonnée, mais seulement quelques semaines, quelques jours. Le tout fut apprécié du public, comme le reste du concert. À l’heure venue, nous tous remerciâmes le petit groupe de personnes présent, faisant notre sortie de scène. Au moment où je me levai du tabouret où j’étais bien souvent installé, pensant que j’allais me rendre dans les vestiaires, ranger mes choses, rentrer chez moi, je vis, parmi les gens, un visage familier. Pensant que mon esprit me jouait des tours, lié à cette chanson interprétée plus tôt, je ne crus pas que c’était réel, mais après avoir secoué la tête, je dus en venir à la conclusion que je ne rêvais pas. Étonné, voire choqué, je dus prendre quelques instants pour me ressaisir, avant de finalement me décider à descendre de scène, non pas pour aller à l’arrière, mais bien dans la foule, prenant les félicitations de certains. Pas de quoi signer des autographes, ce n’était pas ce genre de concert non plus. Puis, une fois à la hauteur de la jeune femme que j’avais pensé voir, je dis, un peu timidement, toujours sous l’effet de la surprise:  « Kacey ? » Un sourire vint franchir la barrière de mes lèvres, bien qu’il se faisait peu convaincu, attendant de voir si je m’étais trompé, même si quelque chose me disait que pour le coup, je n’avais pas faux, même si je ne saurais m’expliquer le pourquoi du comment elle pourrait être ici, en cet instant précis. Était-ce pour cela qu’on m’avait proposé cette chanson, parce que sa venue était chose sue en ces lieux ? Ou bien était-ce que le hasard ? Seul des explications sauraient me le dire.

_________________
There's a want and there's a need. There's a history between. Girls like her and guys like me. I've got boots and she's got wings. I'm hell on wheels and she's heavenly. I'd die for her and she lives for me. Cowboys and angels
Revenir en haut Aller en bas
Kacey AldeanGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2018
Pages lues : 263
Crédits : Moi-même
Avatar : Miranda Lambert
Pseudo : Benficagirl
Schizophrénie : Sasha M. Hawpkins la soeur de Megara.
Maxine Emerson, la fille de Scott et nièce de coeur de Lisbeth.

Disponibilités : Disponible
En attente ->
En cours -> Levi
Âge : Kacey a 31 ans.
MY SOUL

MessageSujet: Re: Kacey & Levi + We Were Us   Dim 29 Avr - 0:45

We Were Us

feat. Kacey & levi

Kacey est une personne pour qui la musique est très importante dans la vie. Vivre sans celle-ci risque de la rendre malade. Ainsi, le moment où elle a appris pour sa maladie de chorde vocales, pour elle le monde s'écroulait et personne n’était là pour l’aider et pour la soutenir. C’était le pire moment de toute sa vie. Même maintenant, quelques semaines après la diagnose, la jeune femme a encore du mal à s’en remettre. Bien sûr, elle peut encore jouer à la guitare et elle peut encore chanter, mais elle doit faire très attention. Si elle ne veut pas prendre le risque de perdre sa voix en entier, la blonde doit se limiter. Se limiter, quelque chose qu’elle n’a jamais dû faire au long de sa vie. Mais, maintenant que la jeune femme a le temps, elle réfléchit à tout ce qu’elle a dû abandonner au fil de sa carrière. Les amours qu’elle a perdu et toutes les fois où elle a été utilisé par les hommes, seulement parce qu’elle était célèbre. La blonde est tombée dans un vrai trou noir duquel, elle n’a que pu s’en sortir en venant à Washington. Le pire qu’elle a vécu durant cette phase, était de se réveiller dans une chambre d’hôtel et de ne pas se rappeler de la soirée de la journée précédente. Même durant son adolescence, la jeune femme n’a jamais vécu cela. Cette expérience, elle ne veut pas encore une fois la vivre. Maintenant, elle essaie de reprendre sa vie en main et de ne plus tomber aussi basse. La blonde ne veut pas un jour se réveiller et apprendre qu’elle a fait une très grosse connerie. Genre coucher avec quelqu’un et se chopper Dieu sait quoi comme maladie. Encore moins elle veut tomber enceinte sans savoir qui est le père de son futur enfant. La jeune Américaine est donc à la recherche de son futur métier, mais en tout cas, elle veut continuer à travailler dans la musique.

Aujourd’hui la blonde est venu dans cet établissement pour écouter de la musique non commerciale, quelque chose de bien différent de ce que la jeune femme a entendu lors de sa carrière dans le business. Là elle entend des personnes qui font de la musique, pour le plaisir et pour l’envie et non, parce qu’ils sont forcés à le faire. Ces dernières années, Kacey n’aimait plus son management, surtout depuis qu’ils ont voulu faire d’elle une chanteuse de Pop. Mais, Kacey et fière d’où elle vient, ainsi elle ne va pas changer de style musical seulement pour vendre plus de disques. Peut-être le problème avec sa santé avait un bon côté. Elle pourra faire une pause bien mérité et peut-être on ne va plus raconter des ragots sur elle qui ne sont pas vrai. Même si parfois il y en avait des qui étaient bien marrants.

En observant le jeune homme sur scène, la blonde réfléchit pendant un instant si elle ne se trompe pas. Mais il rassemble vachement à Levi, le chanteur du groupe avec lequel, dans le passé, Kacey avait plusieurs fois l’occasion de partager la scène avec. Ce jeune homme, elle l’appréciait beaucoup. Il a tout comme elle aussi connut le mauvais côté business. Pendant un instant, elle voulait lui faire signe, mais la jeune femme ne voulait pas le déranger, surtout si elle s’était trompée de personne, on ne peut jamais en être certaine. Lorsqu’il quitta la scène, Kacey était certaine d’avoir raté la chance de lui poser la question, si c'était bien lui. « Kacey ? » La blonde entend tout à coup son nom et remarque le sourire sur le visage du jeune homme et ben non, elle ne s’était pas trompée de personne. « Oui c’est bien moi Levi. » La blonde réplique avec un large sourire sur les lèvres. « J’ai bien aimé ta version de la chanson. » La jeune femme lui dit en souriant. « Je ne m’attendais pas à croiser ton chemin ici. » La surprise se voit bien sûr le visage de Kacey. « Qu’est-ce que tu fais ici ? Est-ce que tu as abandonné ta carrière ? Je dois avouer que j’étais surprise de ne plus te voir sur scène. » Kacey était vraiment surprise. La blonde ne s’attendait pas à le voir disparaître. Elle aurait plutôt vu sa carrière s’écrouler.



made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Levi AbberlineGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 1193
Crédits : Faith (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Tyler Hoechlin
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Baby #JHoughAmalia #DCameronLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible, mais tu peux réserver ta place !

#EnCours Gabriel ; Haley ; Kacey ; Maxine ; Zoya
#Alternatifs&Groupe
#EnAttente

Âge : Trente-et-un ans. (31.08.1986)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Kacey & Levi + We Were Us   Jeu 3 Mai - 0:37


Kacey & Levi

We Were Us

I could sing along without thinkin bout you every time it came on
N’ayant plus de doutes sur l’identité de mon interlocutrice, un sourire plus franc apparut sur mes lèvres, restant ainsi alors que je venais à lui dire:  « Je suis… content de te voir. » J’avais eu une hésitation, c’était vrai, je ne pouvais le nier. Mais cette hésitation, elle était surtout due au fait que la joie venait se mélanger à la surprise, à un tel point que pendant un instant, j’avais voulu lui dire que c’était une surprise - agréable surprise toutefois - pour finalement changer d’avis, utiliser un terme plus approprié, mais tout aussi sincère. Je ne le regrettai pas, puisque je ne jetai pas de malaise, ou en tout cas, je ne semblai pas en jeter, faisant en sorte que la discussion se poursuivit. Ce fut dans ce contexte que je servis des félicitations de sa part, m’arrachant un sourire encore plus évident, qui devient un peu plus timide quand je lui répondis:  « Eh bien, merci. » Clairement, je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit du public ce soir, comme je le trahis encore une fois par le rire nerveux que j’eus à son nouveau propos, auquel je ne me privai pas de lui répondre, cette fois-ci:  « Je ne m’y en attendais pas non plus ! » J’étais bien conscient que moi, j’avais plus de chances de la croiser ici, et que c’était plus légitime, dans le sens où toute personne venant en visite venait s’installer à l’hôtel, alors que moi, j’étais résidant de la ville, simple employé en ces lieux. D’ailleurs, le fait me valut de lui demander, tout banalement:  « Tu es en visite ? » C’était une supposition comme une autre, une question comme une autre. Évidemment, j’aurais très bien pu lui demander depuis combien de temps, pour une raison précise, ou même seulement lui demander ce qu’elle faisait en ces lieux précisément, mais en mon sens, c’était un beau compromis entre les questions trop indiscrètes et la banalité qui menait à une évidence quelconque. Une hypothèse, mais qui se voulait vague, qui pouvait facilement être réfutée. Après, ce n’était que mon avis, et c’était loin d’être un avis fiable, puisque j’étais tout sauf un expert en conversations, parfois bien incapable d’en tenir une. Comme là, plutôt que de chercher à faire une histoire courte, à lui expliquer le pourquoi du comment je chantais en ces lieux, et non pas comme avant, ou même que je chantais tout court, je vins chasser toute possibilité de lui raconter ma vie en ne faisant que lui répondre:  « C’est… Une longue histoire… » Évidemment, je ne me sentais pas à l’aise, je ne me sentais pas bien sympathique de la laisser comme ça, sans vraiment lui dire quoi que ce soit. Mais après, je pouvais très bien excuser le tout par le fait que comme ça, au milieu des gens, sans vraiment d’endroit précis pour discuter, avec la possibilité qu’il y ait cacophonie autour de nous, c’était loin d’être l’idéal. Au vu de la situation, je cherchai à me ressaisir, et donc je lui proposai:  « Est-ce que je peux… T’offrir un verre ? As-tu un peu de temps ? » Naturellement, si elle devait quitter sous peu, je n’allais pas la retenir, mais si elle avait un peu de temps, pour parler, pour rattraper le temps perdu, pour moi, ce serait avec grand plaisir, même si encore là, je n’étais pas certain que j’allais prendre tout ce temps pour lui expliquer tout ce qui s’était passé dans ma vie, puisque non seulement, c’était long, comme je l’avais dit, mais ce n’était pas tout à fait joyeux et léger à raconter.

_________________
There's a want and there's a need. There's a history between. Girls like her and guys like me. I've got boots and she's got wings. I'm hell on wheels and she's heavenly. I'd die for her and she lives for me. Cowboys and angels
Revenir en haut Aller en bas
Kacey AldeanGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2018
Pages lues : 263
Crédits : Moi-même
Avatar : Miranda Lambert
Pseudo : Benficagirl
Schizophrénie : Sasha M. Hawpkins la soeur de Megara.
Maxine Emerson, la fille de Scott et nièce de coeur de Lisbeth.

Disponibilités : Disponible
En attente ->
En cours -> Levi
Âge : Kacey a 31 ans.
MY SOUL

MessageSujet: Re: Kacey & Levi + We Were Us   Dim 13 Mai - 3:02

We Were Us

feat. Kacey & levi

Le moment que le sourire s’affiche sur le visage du jeune homme, sur les lèvres de la blonde se forme aussi un vrai sourire, qui vient du plus profond de son coeur. Cela faisait bien longtemps, que la blonde ne l’avait plus vu et à vraie dire, cela rendait la jeune femme triste, de ne plus le voire autant qu'avant. Ainsi Kacey est très heureuse de le rencontrer à nouveau et encore plus elle est heureuse, qu’il se prend le temps de discuter un peu avec elle. « Je suis… content de te voir. » Levi ignore à quel point Kacey est contente de le voir à nouveau. La blonde ne sait pas trop comment réagir à ce qu’il vient de dire. Comment lui répondre. La jeune femme n’est pas du genre à dévoiler toujours ce qu’elle pense réellement. Pourtant cette fois elle le fait, car il n’y a rien de mal à ces mots. « Je suis aussi contente de te voir. » La jeune femme réplique avec un large sourire sur ses lèvres. La blonde était certaine, que peut-être Levi ne risque pas de la reconnaître, ou bien ne voudra pas la reconnaître, mais la jeune femme c’est bien trompée, pour une fois. Se tromper est une chose qui lui arrive très rarement. La réaction de Levi fut une surprise pour la belle blonde, lorsqu’elle lui disait que sa version de la chanson lui a bien plu. « Eh bien, merci. » La réaction fit bien sourire la blonde et elle ne pouvait pas se lasser de donner une réplique un peu piquant au jeune homme. « Mais je pense que la personne qui chante l’original le fait un peu mieux. » Dit-elle avec un large sourire sur ses lèvres. Certainement la présence de la blonde était une très grande surprise pour le jeune homme. Une surprise à laquelle, il ne s’attendait pas. « Je ne m’y en attendais pas non plus ! » La réponse qui prouve que la blonde avait bien raison. « J’espère du moins que c’est une belle surprise pour toi. » La blonde dit encoure toujours avec un sourire sur ses lèvres. En tout cas, elle était bien heureuse de le revoir. À vraie dire Kacey a bien essayé de le garder secret qu’elle a immigré à Washington depuis quelques semaines maintenant. Bien sûr tout le monde est au courant que quelqu’un de nouveau a acheté une des plus grandes maisons dans la région, mais personne n’est apparemment au courant de qui l’a fait. « Tu es en visite ? » La question qui vient bel et bien de confirmer ce que la blonde vient de penser. « À dire la vérité, j’habite depuis quelque temps ici à Washington. » Kacey répond avec un léger sourire sur ses lèvres. La blonde ne sait pas, si elle aurait fait mieux de ne pas le dire, mais étrangement, même s’ils ne se sont pas vu depuis bien longtemps, elle fait confiance, que Levi ne va pas raconter à un tiers tout ce qu’il entend et apprend. Jusqu’à présent en tout cas, le jeune homme n’a encore jamais trahi la confiance de la blonde. Une chose dont Kacey se rappelle encore très bien, est le fait que Levi n’est pas vraiment une personne, qui n’est pas toujours capable de tenir une conversation. Une mémoire qui fait bien rire pendant un instant la jeune femme. Non, elle n’est pas en train de rire de Levi, elle l’apprécie beaucoup trop, mais elle est en train de rire des moments, qu’ils ont passé ensemble dans le passé. « Mais, je pense que presque personne n'en est au courant. En tout cas je l’espère. » La jeune femme ajoute à son dit. Mais plus surprise, de vivre elle-même ici à Washington, elle est surprise de voir Levi dans cet hôtel. Encore plus, la blonde est surprise de le voir chanter dans le bar. De plus, il n’a pas l’air de le faire pour la première fois. Beaucoup trop de questions passent par la tête de la jeune femme. Normale qu’elle lui pose toutes ces questions, même si elle certaine de ne pas avoir les réponses auxquelles elle s’attend. « C’est… Une longue histoire… » Une longue histoire, ce n’est pas vraiment une réponse qui aide Kacey à mieux comprendre, la raison pour laquelle, Levi se trouve ici. La blonde n’est pas aveugle et se rend bien compte, que le jeune homme ne se sent pas à l’aise, ainsi, elle ne prend la décision de ne pas le forcer à lui raconter quoiqu’il soit. La jeune femme sait parfois, même si ce n’est pas très souvent, quand elle fait mieux de se taire et là c’est visiblement un de ces moments. « D’accord, mais si jamais tu veux parler, je suis présente. » La jeune femme décide de dire malgré le fait qu’elle ne veut pas le forcer à parler. La seule chose qu’elle espère est le fait, que le jeune homme ne risque pas de le prendre mal. Mais, aussitôt ces mots prononcé, le jeune homme a déjà repris la parole. « Est-ce que je peux… T’offrir un verre ? As-tu un peu de temps ? » Vu que la blonde n’a rien d’autre prévu, elle ne risque pas de dire non. Mais en même temps, la jeune femme a peur du moment, où elle prononcera de nouveau à voix haute, la raison pour laquelle, elle se trouve vraiment à Washington. Un léger soupir lui échappe des lèvres. Kacey le trouve toujours mignon, quand il montre son côté un peu timide, en tout cas, la blonde pense, qu’il doit être légèrement timide, ce qui est très étonnant en vue de son passé comme musicien. « Bien sûr tu peux m’offrir un verre et je l’accepte même avec plaisir. De plus je ne sais pas quoi faire de mon temps en ce moment. Pourquoi ne pas le passer alors en de la bonne compagnie. » La jeune femme répond avec un large sourire sur ses lèvres. La blonde espère apprendre un peu plus sur ce qui vient d’arriver à Levi. La vérité est qu’elle se soucie un peu pour lui, peut-être même beaucoup. « Bien sûr, je ne veux pas te déranger, en cas où tu as quelque chose d’autre prévu. » La blonde ajoute à ce qu’elle vient de dire juste quelques secondes auparavant.




made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Kacey & Levi + We Were Us   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kacey & Levi + We Were Us
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Downtown :: hôtel capital Hilton-
Sauter vers: