AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En cage avec une lionne | Erikijah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Elijah S. WickerleyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 07/05/2018
Pages lues : 1614
Crédits : TAG
Avatar : Nathaniel Buzolic
Pseudo : TAG
Schizophrénie : Le seksy beau brun masseur et sereal baiseur alias Jared feat Ian Somerhalder & La barmaid au caractère bien trempé alias Megara feat Phoebe Tonkin & Le flic strip-teaseur ex membre d'un boysband alias Gabriel feat Scott Eastwood & La blonde un peu folle et excentrique alias Sam feat Candice Accola & La croqueuse de diamant fêtarde alias Lexie feat Margot Robbie & Le vigile féministe de deux mètres avec les cheveux longs alias Cam feat Jason Momoa
Disponibilités : OverCOMPLET (9/3)
EN COURS; ErikaLorenzoMaureenAthenaKayaLisbethSkylerJoyRhett

RPs TERMINÉS: Jesabel
Âge : 30 ans (13 août 1988)

MessageSujet: En cage avec une lionne | Erikijah   Mer 9 Mai - 3:34

Erika & Elijah

calm down please

En cage avec une lionne
Je me laissais basculer à côté d'elle sur le dos, reprenant ma respiration et crevant de chaud "Putain de sa mère" je souriais puis m'étirait le cou. Une bonne partie de jambe en l'air ça faisait toujours du bien. Ça n'était pas la première fois que je m'éclipsais en soirée avec Erika. Personne n'était dupe évidemment mais on ne cherchait pas vraiment à cacher ce qu'on faisait non plus, ni à être discret. En tout cas Erika n'était pas très discrète et moi j'adorais ça l'entendre gémir voir crier de plaisir. C'était méga excitant ! Je tournais la tête vers elle puis baissais les yeux sur ses seins. Je me redressais sur le coude et lui faisais un bisou sur chaque sein avant de me relever "Faut que j'aille pisser" Je me grattais l'arrière de la tête en cherchant mon boxer du regard. Mais merde il était où ? Après avoir regardé partout par terre je relevais finalement la tête pour le trouver accroché à la poignée de l'armoire... Alors la on avait fait fort ! Je l'attrapais et l'enfilais pour aller ensuite ouvrir la porte de la chambre. Enfin, essayer de l'ouvrir.

La premières fois je me suis dis que j'avais mal appuyé sur la poignée de la porte et je recommençais dans me douter de rien. Sauf que cette fois ci elle ne s'ouvrir pas non plus. La je fronçais les sourcils et baissais mon regard sur la poignée. Après plusieurs tentative il fallait bien que je me rende à l'évidence "Oh oh..." C'était le genre de blague pourri que j'étais le premier à faire mais la je me retrouvais pris à mon propre jeu. L'arroseur arrosé comme on dit. "Bon ben on dirait bien qu'on est enfermé" je me tournais vers elle en écartant les bras avant de les laisser retomber. Je prenais mon portable posé sur le bureau à côté de la porte et appelais un des mecs qui était à la soirée mais évidemment il ne décrocha pas. Je soupirais en reposant mon portable avant de frapper deux trois coups contre la porte "Les gaaars, on a finit, faut nous laisser sortir maintenant" je souriais en secouant la tête. Mais apparemment ils avaient décidé de nous garder enfermé encore un peu puisqu'ils ne venaient pas. Je tournais la tête vers Erika qui faisait une drôle de tête. Elle trouvait pas ça très drôle elle apparemment "Ooh fait pas cette tête c'est rien, je suis sûr qu'ils sont juste jaloux" Ben oui, nous on avait baisé, pas eux. Pourtant on ne leur empêchait pas de faire de même hein. C'était leur fautes aux mecs s'ils arrivaient pas à pêcho les nanas ! Ou peut être que celui qui nous avait enfermé avait un faible pour Erika mais pas de bol pour lui c'était avec moi qu'elle s'envoyait en l'air. J'aimais bien cette option, c'était plutôt valorisant pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
Erika T. MillsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 05/03/2018
Pages lues : 1065
Crédits : Miss Volchok
Avatar : Eliza Dushku
Pseudo : Niagara
Schizophrénie : Arizona (Claire Holt) ✰ Crystal (Nina Dobrev)
Disponibilités : DISPONIBLE

www. Elijah
www. EVENT
www.
www.
www.
Âge : 36 ans (04.11.1981)

MessageSujet: Re: En cage avec une lionne | Erikijah   Mer 9 Mai - 19:18

En cage avec une lionne
Erijah

Depuis qu'elle était libre, Erika avait passé beaucoup beaucoup de temps dehors à faire la fête plutôt qu'à rester glander chez elle. Ce soir était l'un de ces soirs où Erika était dehors. Ou plutôt... dedans, dans une grande baraque mais pas chez elle. Elle était en soirée et avait déjà pas mal picolé, certaines petites natures étaient déjà K.O mais Erika s'était éclipsée dans une chambre avec Elijah pour une belle partie de jambes en l'air. Erika esquissa un sourire en coin après avoir secoué sa crinière brune. Son compatriote renfila son boxer tandis que la brune remettait ses sous-vêtements et cherchait sa veste pour trouver ses clopes. La clope post-sexe c'était inévitable.

« Quoi oh oh ? » c'était pas un bon "oh oh" ça, Erika plissa légèrement les yeux en tournant la tête vers lui « Tu rigoles là ? »

Erika émit un léger rire nerveux. Le genre de rire qui ne vient pas parce qu'on trouve quelque chose drôle. Enfermés ? Comment ça enfermés ? En le voyant téléphoner puis frapper contre la porte, le sourire d'Erika s'évanouit complètement et sa peau d'ordinaire déjà pâle ne fit que blanchir encore plus. Si Elijah avait l'air de prendre ça à la rigolade, ce n'était pas le cas de la brune. Huit ans dans un sept mètre carré lui avait fait développer une profonde haine des endroits clos. Non pas qu'elle était totalement claustrophobe, monter dans un ascenseur ne lui posait pas plus de problème que ça et la chambre dans laquelle ils se trouvaient n'était pas un espace trop étroit mais le simple fait d'y être enfermée à clé lui donnait la sensation que les murs se rapprochait. Erika se leva brusquement pour essayer à son tour d'ouvrir dans l'espoir qu'Elijah lui faisait juste une mauvaise blague. Mais c'était bel et bien fermé à clé. Aussi sec elle se retourna vers lui, un doigt menaçant pointé en sa direction.

« J'te préviens que si c'est toi qui nous a enfermé j'me sers de ta tête comme bélier pour défoncer cette putain de porte ! »

Normalement, elle aurait foutu un énorme coup de pied dans la porte, mais dans l'immédiat, elle était en sous-vêtements et donc sans chaussures ! Alors si elle shootait dans la porte, à part se péter le pied, elle n'allait pas faire grand chose.


_________________
Go fuck yourself
Tous ces gens qui s'agitent, tous ces gens qui m'évitent. Courez, courez, courez mais sans moi. Oh ! Dansez dansez dansez, allez riez dansez. Faites tous pour oublier que votre monde va s'écrouler.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com/
Elijah S. WickerleyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 07/05/2018
Pages lues : 1614
Crédits : TAG
Avatar : Nathaniel Buzolic
Pseudo : TAG
Schizophrénie : Le seksy beau brun masseur et sereal baiseur alias Jared feat Ian Somerhalder & La barmaid au caractère bien trempé alias Megara feat Phoebe Tonkin & Le flic strip-teaseur ex membre d'un boysband alias Gabriel feat Scott Eastwood & La blonde un peu folle et excentrique alias Sam feat Candice Accola & La croqueuse de diamant fêtarde alias Lexie feat Margot Robbie & Le vigile féministe de deux mètres avec les cheveux longs alias Cam feat Jason Momoa
Disponibilités : OverCOMPLET (9/3)
EN COURS; ErikaLorenzoMaureenAthenaKayaLisbethSkylerJoyRhett

RPs TERMINÉS: Jesabel
Âge : 30 ans (13 août 1988)

MessageSujet: Re: En cage avec une lionne | Erikijah   Mer 9 Mai - 20:58

Erika & Elijah

calm down please

En cage avec une lionne
Pas de bol on s'était fait avoir. On les avait abandonné pour aller baiser et du coup ils nous avaient piégé. Donc on se retrouvait enfermer dans la chambre. Bon défoncer la porte n'était pas le solution, on allait quand même pas niquer une porte juste pour une blague, ils allaient finir par rouvrir. Pis en plus la porte semblait quand même bien solide pour être défoncée facilement. « Tu rigoles là ? » Hmm oui ça me faisait rire mais non ça n'était pas une plaisanterie. Ou plutôt si mais pas venant de moi, la pour le coup ce que je lui disais était vrai. Et ça ne semblait pas lui plaire. Outch j'en connaissais un qui allait s'en prendre une quand il nous rouvrirait. Bon je ne savais pas précisément qui nous avait enfermé mais j'avais bien quelques petites idées quand même. Elle se leva pour se précipiter à essayer elle aussi d'ouvrir la porte. Mouais je savais qu'Erika avait de la force mais quand même, si je n'avais pas réussis ouvrir y'avait peu de chance qu'elle y arrive. Elle se tourna d'un coup vers moi en me pointant du doigt d'un air menaçant « J'te préviens que si c'est toi qui nous a enfermé j'me sers de ta tête comme bélier pour défoncer cette putain de porte ! » Et ben, peace and love ! Qu'elle laisse ma jolie tête tranquille. Surtout pour une fois que j'avais rien fait ! Je rabaissais sa main "C'est pas moi, à quel moment est ce que j'aurais pu fermer à clé ?" A part la tout de suite maintenant avant d'essayer d'ouvrir y'avait pas vraiment eu de moment où on avait pas été collé l'un à l'autre "Et surtout où est ce que j'aurais foutu la clé ?" je baissais les yeux sur mon boxer qui était le seul vêtement que je portais puis relevais les yeux sur elle "Nan y'a pas de clé la dedans" mon sourire s'étendis "Enfin si tu veux fouiller vas y mais soit douce s'il te plait" c'était une partie sensible !

Je me tournais pour aller me vautrer sur le ventre contre le matelas. Tournant la tête vers la brunette "Quoi t'as jamais fait ce genre de blague à quelqu'un toi ?" moi si, et pas qu'une fois. Sauf qu'évidemment c'était différent quand c'était toi qui enfermais que quand c'était toi qui te faisais enfermer. Ceci dit franchement ça aurait pu être pire ! Me retrouver enfermé dans une chambre avec Erika moi ça me convenait ! "Mais c'est pas bien grave, ils vont juste nous faire mijoter un peu et vont rouvrir, on va trop leur manquer sinon" Après tous ils avaient pensé à nous alors qu'on s'était barré non ? Bon pour le coup ça aurait peut-être été mieux qu'ils nous oublis mais c'était bien joué quand même. "Allez viens tu vas pas rester debout devant la porte" moi j'étais pas contre un deuxième round si elle voulait un moyen de s'occuper. Après tout quelle meilleure façon de passer le temps ?
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
Erika T. MillsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 05/03/2018
Pages lues : 1065
Crédits : Miss Volchok
Avatar : Eliza Dushku
Pseudo : Niagara
Schizophrénie : Arizona (Claire Holt) ✰ Crystal (Nina Dobrev)
Disponibilités : DISPONIBLE

www. Elijah
www. EVENT
www.
www.
www.
Âge : 36 ans (04.11.1981)

MessageSujet: Re: En cage avec une lionne | Erikijah   Mer 9 Mai - 21:45

En cage avec une lionne
Erijah

Quand il y avait des mauvais coups et des blagues pourries à faire pendant les soirées, Erika était souvent dans le coup. Quand elle en était victime, ça pouvait parfois la faire rire mais cette fois c'était loin d'être le cas. L'enfermer à clé dans une pièce quelle qu'elle soit n'était pas le genre de mauvais tour à lui faire. Si elle choppait celui qui avait fait ça, elle allait lui péter le nez, foi d'Erika Mills. Quoi qu'il en soit elle était sur les nerfs et à deux doigts de frapper Elijah mais si elle était logique... en effet, il ne pouvait pas être le responsable.

« Ouais ouais bon d'accord c'est pas toi » grommela-t-elle

Pour autant, ça ne l'empêcha pas de retenter d'ouvrir la porte, dans l'attente d'un miracle. Un peu comme les machines à peluches dont la pince ne serre que dalle jusqu'à ce que ça fonctionne enfin. Mouais, sauf que la porte restait bel et bien fermée et les bouffées d'air qu'Erika prenait était de plus en plus fortes. Elle baissa les yeux vers son entrejambe, en temps normal elle aurait rigolé et lui aurait probablement mis la main au panier. Au lieu de ça, elle frappa un grand coup du plat de la main contre la porte.

« J'suis pas d'humeur »

Erika s'éloigna de la porte et commença à arpenter la chambre en faisant les cent pas tandis qu'Elijah se laissait retomber dans le lit.

« Nan, pas ça ! »

En fait, Erika, elle était plutôt du genre à faire le contraire. Autrement dit, elle avait plus d'une fois débouler dans la chambre de deux personnes qui espéraient pouvoir s'envoyer en l'air en paix mais c'était sans compter une brune fougueuse qui aimait foutre la merde.

« Oh crois-moi qu'il vaut mieux pour eux que je reste enfermée... »

A défaut de pouvoir shooter dans la porte, Erika attrapa la chaise de bureau et l'envoyer valser contre la porte dans un boucan sonore. Pour Elijah, ce n'était rien, mais Erika ne pouvait pas se détendre. En relevant la tête, elle regarda la fenêtre... c'est bon, elle avait trouvé une sortie alternative. Erika ouvrit la fenêtre, ils étaient au premier étage mais en faisant gaffe elle pourrait descendre par la gouttière.

« Ok, je sors par là et je les défonce »


_________________
Go fuck yourself
Tous ces gens qui s'agitent, tous ces gens qui m'évitent. Courez, courez, courez mais sans moi. Oh ! Dansez dansez dansez, allez riez dansez. Faites tous pour oublier que votre monde va s'écrouler.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com/
Elijah S. WickerleyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 07/05/2018
Pages lues : 1614
Crédits : TAG
Avatar : Nathaniel Buzolic
Pseudo : TAG
Schizophrénie : Le seksy beau brun masseur et sereal baiseur alias Jared feat Ian Somerhalder & La barmaid au caractère bien trempé alias Megara feat Phoebe Tonkin & Le flic strip-teaseur ex membre d'un boysband alias Gabriel feat Scott Eastwood & La blonde un peu folle et excentrique alias Sam feat Candice Accola & La croqueuse de diamant fêtarde alias Lexie feat Margot Robbie & Le vigile féministe de deux mètres avec les cheveux longs alias Cam feat Jason Momoa
Disponibilités : OverCOMPLET (9/3)
EN COURS; ErikaLorenzoMaureenAthenaKayaLisbethSkylerJoyRhett

RPs TERMINÉS: Jesabel
Âge : 30 ans (13 août 1988)

MessageSujet: Re: En cage avec une lionne | Erikijah   Jeu 10 Mai - 0:34

Erika & Elijah

calm down please

En cage avec une lionne
Je comprenais qu'elle me soupçonne. Après tout elle me connaissait, elle savait que c'était tout à fait mon style ce genre de ptite blague à la con. Et c'est vrai que j'aurais pu lui faire croire qu'on était enfermé pour profiter de la situation mais la non j'étais réellement pris au piège avec elle. « Ouais ouais bon d'accord c'est pas toi » merci de le reconnaître, ça serait con de me faire taper pour rien. Elle recommença à essayer d'ouvrir la porte. On sait jamais, si elle s'était déverrouillée toute seule dans les deux dernière secondes. Elle était fermée elle était fermée c'était comme ça. Moi qui trouvait ça marrant de lui proposer de fouiller mon boxer pour être sûr que la clé n'y était pas j'étais visiblement le seul vu qu'elle elle donna un grand coup contre la porte. « J'suis pas d'humeur » Rooh lalaaa mais qu'est ce qui lui arrivait ? Je levais les mains "Bon bon okay comme tu veux" on allait attendre qu'elle se détende un peu la parce que sinon ça allait être chiant.

Je m'étais donc étalé sur le lit, me disant qu'elle allait peut-être se poser elle aussi. « Nan, pas ça ! » quoi elle avait jamais fermé une porte à clé pour faire chier quelqu'un ? Ben purée ! Pourtant elle aimait bien emmerder son monde elle aussi. « Oh crois-moi qu'il vaut mieux pour eux que je reste enfermée... » je souriais et me retenant de rire. J'imaginais déjà la scène. Elle m'en voudrait si je filmais ça avec mon portable ? En revanche mon sourire disparu quand je vis la chaise se faire envoyer contre la porte. Je me redressais automatiquement "Wowowow !! Nan mais ça va pas calme toi !" elle allait pas tout casser pour une pauvre blague. J'veux bien qu'elle n'ai pas la patience d'attendre et que ça la fasse chier mais y'avait des limites. Du coup peut-être que me retrouver enfermé avec elle n'allait pas être si bien que ça. « Ok, je sors par là et je les défonce » Non attend elle déconnait la ? Non non elle déconnait pas malheureusement, elle était sérieuse. Putain depuis quand j'étais obligé de jouer à être le plus intelligent moi ? Mais fallait bien la, je pouvais pas la laisser faire ça, elle était tellement aveuglée qu'elle se rendait pas compte qu'elle pouvait juste s'étaler la face contre le bitume. Y'avait des limites à la connerie, même pour moi. En la voyant se diriger vers le fenêtre je me relevais brusquement pour l'attraper par derrière et refermer mes bras sur elle, emprisonnant les siens au passage et surtout l'empêchant d'avancer plus. "Arrête stop t'es malade, hors de question que tu sortes par là !" Elle pouvait bien se débattre je ne comptais pas la lâcher même si fallait qu'on tombe sur le lit ou par terre tout le deux, j'allais attendre qu'elle se calme pour la relâcher. En espérant me prendre aucun mauvais coup parce qu'avec elle c'était risqué "Calme toi bordel ! Non mais qu'est ce qui t'arrives ? C'est une chambre on est juste dans une chambre okay, tout comme quand on baisait c'était pareil, la porte était aussi fermée, on avait le même espace donc panique pas" parce que vu sa réaction c'était la déduction que je faisais. La panique. Je voyais pas d'autres raison de se foutre dans des états pareil.
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
Erika T. MillsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 05/03/2018
Pages lues : 1065
Crédits : Miss Volchok
Avatar : Eliza Dushku
Pseudo : Niagara
Schizophrénie : Arizona (Claire Holt) ✰ Crystal (Nina Dobrev)
Disponibilités : DISPONIBLE

www. Elijah
www. EVENT
www.
www.
www.
Âge : 36 ans (04.11.1981)

MessageSujet: Re: En cage avec une lionne | Erikijah   Jeu 10 Mai - 1:01

En cage avec une lionne
Erijah

Erika aurait pu être simplement énervée d'avoir été piégée comme une débutante. Si on l'avait enfermée à poil dehors, elle aurait probablement rigolé, ne pas pouvoir entrer c'était moins stressant que de ne pas pouvoir sortir. N'importe quel shot trafiqué au poivre et au tabasco aurait été préférable à ça pour elle. Plus ça allait et plus la panique la rendait violente, la chaise avait laissé une marque contre le bois de la porte mais elle était toujours close.

« Je suis calme !! Très calme, okay ?! »

Elle était tout aussi crédible que lui le jour où elle l'avait empêché de se faire pincer pour le vol d'une bouteille d'alcool. Elle était tellement calme que son coeur battait à tout rompre dans sa poitrine et qu'elle était prête à sortir par la fenêtre et crapahuter sur le toit pour sortir de là. Erika avait déjà ouvert la fenêtre, elle avait un pied sur le rebord quand Elijah vint la ceinturer par derrière pour l'en empêcher.

« Lâche-moi putain ! »

La brune avait les bras coincés par ceux d'Elijah et même si elle avait de la force pour une fille, elle n'était pas en position de force alors elle agita ses jambes pour essayer de lui faire perdre l'équilibre puis elle lui écrasa le pied et donna un coup de tête en arrière en plein dans le nez d'Elijah ce qui le fit lâcher Erika. Elle se tourna vers lui en respirant rapidement, sa vision commençait à se troubler.

« Nan, nan c'est pas pareil.. c'était pas fermé à clé au début .. » Erika tituba en arrière jusqu'à heurter le bureau derrière elle « J'te jure faut que je sorte, j'vais péter un câble... »

Erika avait arrêté de gueuler et le ton de sa voix confirmait la théorie d'Elijah sur la panique.

« Je supporte plus d'être enfermée... »

Des années plus tôt, elle aurait ris à cette farce. Bon, avec sa patience légendaire, elle n'aurait pas rigolé très longtemps et aurait sûrement quand même cogné le responsable... hm... c'était peut-être à cause de ce genre de réaction qu'ils avaient fini par arrêter de prendre Erika comme tête de turc et qu'ils préféraient qu'elle foute la merde. Mais après huit ans dans une cage, elle ne voyait plus les verrous de la même façon. Son teint était blafard, ses jambes tremblaient et elle se laissa tomber jusqu'au sol.


_________________
Go fuck yourself
Tous ces gens qui s'agitent, tous ces gens qui m'évitent. Courez, courez, courez mais sans moi. Oh ! Dansez dansez dansez, allez riez dansez. Faites tous pour oublier que votre monde va s'écrouler.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com/
Elijah S. WickerleyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 07/05/2018
Pages lues : 1614
Crédits : TAG
Avatar : Nathaniel Buzolic
Pseudo : TAG
Schizophrénie : Le seksy beau brun masseur et sereal baiseur alias Jared feat Ian Somerhalder & La barmaid au caractère bien trempé alias Megara feat Phoebe Tonkin & Le flic strip-teaseur ex membre d'un boysband alias Gabriel feat Scott Eastwood & La blonde un peu folle et excentrique alias Sam feat Candice Accola & La croqueuse de diamant fêtarde alias Lexie feat Margot Robbie & Le vigile féministe de deux mètres avec les cheveux longs alias Cam feat Jason Momoa
Disponibilités : OverCOMPLET (9/3)
EN COURS; ErikaLorenzoMaureenAthenaKayaLisbethSkylerJoyRhett

RPs TERMINÉS: Jesabel
Âge : 30 ans (13 août 1988)

MessageSujet: Re: En cage avec une lionne | Erikijah   Jeu 10 Mai - 2:39

Erika & Elijah

calm down please

En cage avec une lionne
« Je suis calme !! Très calme, okay ?! » C'était qui qu'elle essayait de convaincre la ? J'arquais un sourcil en lançant un regard blasé "Ben oui excuse moi, c'est pourtant évident" et moi je suis la réincarnation du pape aussi. Plus ça allait plus elle dégénérait. Elle venait quand même de balancer une chaise contre la porte et elle osait me sortir qu'elle était calme. Elle devenait surtout complètement folle oui. Pas une seconde j'avais pensé qu'elle puisse réagir comme ça. Elle était même prête à sauter pour la fenêtre. La ça devenait grave y'avait urgence c'était plus le moment de rire. Elle devenait dangereuse alors j'avais du me grouiller de l'attraper pour l'empêcher d'aller plus loin. En tout cas une chose était sûr maintenant je réfléchirais à deux fois avant d'enfermer quelqu'un. Parce que si il se trouvait que j'enfermais une taré comme elle j'allais finir par avoir une mort sur la conscience « Lâche-moi putain ! » Oui ben alors la elle pouvait toujours crier. J'avais vu ce qu'elle voulait faire donc hors de question que je la lâche. Ou devrais-je dire, que je la lâche de mon plein gré. Parce qu'après avoir agité les jambes comme une furie elle m'avait écrasé le pied et surtout elle avait foutu un coup de tête en arrière que je m'étais pris dans le nez et qui m'avait fait lâcher prise. "Aïe putain !" je me touchais le nez par réflexe et en regardant mes doigts après je pouvais constater que je saignais. Une vraie lionne Erika.

Elle s'était tournée vers moi avec un drôle d'air, on aurait dit qu'elle allait tourner de l’œil « Nan, nan c'est pas pareil.. c'était pas fermé à clé au début .. » ça ça restait à voir "Peut-être que si mais tu le savais pas" merde elle tenait plus sur ses jambes maintenant. Elle recula jusqu'au bureau quand à moi je surveillais ses gestes, prêt à la rattraper si elle se cassait la gueule « J'te jure faut que je sorte, j'vais péter un câble... » ouais bon c'était sûr et certain maintenant, elle paniquait, et pas qu'un peu. « Je supporte plus d'être enfermée... » elle se laissa glisser sur le sol et je l'accompagnais en m'accroupissant lentement. Je me mettais ensuite assis à côté d'elle le dos appuyé contre le mur et la prenais contre moi. J'étais pas vraiment du genre à faire des câlins mais la c'était le seul truc que j'avais en tête pour essayer de la calmer. Normalement les bras d'un homme c'était censé avoir quelque chose de rassurant et de sécurisant. Et puis pour passer le temps en essayant d'éviter qu'elle panique encore le mieux était toujours de s'occuper l'esprit en parlant non ? D'ailleurs ce qu'elle m'avait dit m'avait interpellé. "Ça veut dire quoi, tu supportes plus ? Tu l'as supporté un jour et il s'est passé un truc ?" on ne devenait pas claustrophobe sans raison après tout, il y avait forcément un élément déclencheur. Heureusement que je ne l'étais pas moi d'ailleurs, avec toutes les fois où j'allais rendre visites aux copains au commissariat. Je caressais son bras. Erika n'étant pas câline non plus je ne savais pas comment elle le prendrait mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
Erika T. MillsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 05/03/2018
Pages lues : 1065
Crédits : Miss Volchok
Avatar : Eliza Dushku
Pseudo : Niagara
Schizophrénie : Arizona (Claire Holt) ✰ Crystal (Nina Dobrev)
Disponibilités : DISPONIBLE

www. Elijah
www. EVENT
www.
www.
www.
Âge : 36 ans (04.11.1981)

MessageSujet: Re: En cage avec une lionne | Erikijah   Sam 12 Mai - 22:46

En cage avec une lionne
Erijah

Erika n'était déjà pas la reine de la patience ni du self-contrôle, ça lui avait fallu plus d'un problème. Mais quand son manque de calme était dû à une peur irrationnelle, c'était autre chose. Enfin irrationnelle, oui et non, disons que son aversion pour les espaces clos n'était pas née de rien non plus mais elle ne contrôlait pas sa respiration ni son cœur qui s'emballait. Elijah - ou plutôt son nez - avait goûté à une Erika qui se débattait. Ne jamais prendre une bastonneuse par derrière. Si ça avait été juste accidentel, un simple réflexe elle se serait excusée mais pas là, c'est à peine si elle se rendait compte de la puissance du coup de tête qu'elle avait donné.

« Mais ta gueule putain ! »

Il ne comprenait rien ou il était con ? Peut-être bien que c'était verrouillé depuis plus longtemps que les quelques minutes depuis lesquelles ils avaient fini de s'envoyer en l'air mais c'était psychologique. Un peu comme quand quelqu'un qui a le vertige se met à regarder en bas, c'est là que sa tête se mettait à tourner. Pour Erika c'était la même chose, c'était le fait d'avoir conscience d'être enfermée à clé qui provoquait sa panique. Les fesses par terre, les jambes d'Erika avait au moins le mérite de ne plus trembler et la tête lui tournait un peu moins mais elle crevait de chaud. La jeune femme tourna la tête avant qu'il ne la prenne dans ses bras. L'espace d'une seconde, son cerveau ne comprit pas vraiment ce qui se passait puis elle se dégagea rapidement.

« Tu fais quoi là ? »

Les étreintes ça calmait certaines personnes, mais chez les gens aussi peu tactiles qu'Erika, c'était plutôt une source de stress supplémentaire. Avec son frangin, ça passait mais même comme ça, les jumeaux Mills n'avaient jamais été de ces jumeaux fusionnels qui se sautent dans les bras. C'était assez exceptionnel les câlins chez eux donc là, la tentative d'Elijah était un échec. Les yeux d'Erika se tournèrent à nouveau vers la fenêtre avec une furieuse envie de grimper sur le toit. Elijah tenta de lui parler et la brune tourna à nouveau la tête vers lui.

« Passe huit ans enfermée dans sept mètre carré avec une autre meuf et tes p'tites gardes à vue ça te paraîtra de la rigolade »

Erika ferma les yeux, la tête appuyée contre le bureau, elle se sentait partir.


_________________
Go fuck yourself
Tous ces gens qui s'agitent, tous ces gens qui m'évitent. Courez, courez, courez mais sans moi. Oh ! Dansez dansez dansez, allez riez dansez. Faites tous pour oublier que votre monde va s'écrouler.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com/
Elijah S. WickerleyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 07/05/2018
Pages lues : 1614
Crédits : TAG
Avatar : Nathaniel Buzolic
Pseudo : TAG
Schizophrénie : Le seksy beau brun masseur et sereal baiseur alias Jared feat Ian Somerhalder & La barmaid au caractère bien trempé alias Megara feat Phoebe Tonkin & Le flic strip-teaseur ex membre d'un boysband alias Gabriel feat Scott Eastwood & La blonde un peu folle et excentrique alias Sam feat Candice Accola & La croqueuse de diamant fêtarde alias Lexie feat Margot Robbie & Le vigile féministe de deux mètres avec les cheveux longs alias Cam feat Jason Momoa
Disponibilités : OverCOMPLET (9/3)
EN COURS; ErikaLorenzoMaureenAthenaKayaLisbethSkylerJoyRhett

RPs TERMINÉS: Jesabel
Âge : 30 ans (13 août 1988)

MessageSujet: Re: En cage avec une lionne | Erikijah   Sam 12 Mai - 23:29

Erika & Elijah

calm down please

En cage avec une lionne
« Mais ta gueule putain ! » Olalaaaa putain, non seulement elle était hystéro-violente quand elle paniquait mais en plus de ça elle était chiante. Si on pouvait plus rien dire maintenant. Pis qu'est ce que ça pouvait faire que je lui dise que la porte était peut-être verrouillée depuis plus longtemps, elle était déjà en panique et le savoir ne pouvait pas aggraver la chose de toute façon. Bon en tout cas visiblement elle était bien claustro et moi j'étais enfermé avec elle, le pied quoi. J'espérais vraiment qu'elle allait se calmer et pas faire d'autres tentatives d'évasions périlleuses. Moi pour ma part je ne savais pas comment gérer dans ce genre de situation alors même si ça n'était pas naturel pour moi je l'avais pris contre moi en espérant que ça puisse avoir un effet calmant « Tu fais quoi là ? » Échec cuisant. Elle s'était dégagée du coup "Ben à ton avis je fais quoi ? Tu crois que je suis d'humeur câline et que je me suis dis qu'enlacer une femme complètement folle était le meilleur moyen de satisfaire mon besoin d'affection ?" quelle question débile "Je cherche des moyens de te calmer en évitant de me prendre d'autres coups et j'ai pas des masses d'idées figure toi" franchement j'espérais que quelqu'un allait penser rapidement à venir nous rouvrir parce que j'allais pas tenir avec une furie pareil moi.

« Passe huit ans enfermée dans sept mètre carré avec une autre meuf et tes p'tites gardes à vue ça te paraîtra de la rigolade » je clignais des yeux à plusieurs reprises "Huit ans enfermée ? Hein que quoi ??" c'était quoi cette histoire ? Elle s'était retrouvée en prison pendant huit ans ? Dire que j'étais même pas au courant. Bon faut dire qu'on s'était retrouvé y'a peu de temps et qu'on était pas vraiment du genre à se faire des confessions. Sauf peut-être autour d'un cendrier où on papotait un peu plus que dans un lit "Mais t'as fait quoi pour te prendre huit ans ?" ah ouais la la curiosité l'avait emporté sur l'intention de la calmer, faut dire que c'était pas rien huit berges de prisons ! Tu m'étonnes qu'elle soit claustro ! En revanche en tournant la tête vers elle et en la voyant tête appuyée contre le bureau les yeux fermés je revenais à la réalité de l'instant présent "Hey oh" je lui secouais un peu l'épaule. Fallait pas qu'elle tombe dans les pommes hein, moi je savais pas ce qu'il fallait faire quand ça arrivait !
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
Erika T. MillsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 05/03/2018
Pages lues : 1065
Crédits : Miss Volchok
Avatar : Eliza Dushku
Pseudo : Niagara
Schizophrénie : Arizona (Claire Holt) ✰ Crystal (Nina Dobrev)
Disponibilités : DISPONIBLE

www. Elijah
www. EVENT
www.
www.
www.
Âge : 36 ans (04.11.1981)

MessageSujet: Re: En cage avec une lionne | Erikijah   Dim 1 Juil - 23:22

En cage avec une lionne
Erijah

Être enfermée, c'était un calvaire pour Erika. Les lieux confinés n'étaient déjà pas vraiment ses meilleurs amis mais être bloquée, ça c'était juste insupportable. Et là, pour une blague idiote, c'était Elijagh qui en faisait les frais. Le pauvre en s'attendait certainement pas à passer d'une partie de jambes en l'air endiablée à gérer une crise d'hystérie. La prendre dans ses bras ne faisait qu'empirer les choses. Elle n'avait pas non plus envie de parler. Pourtant elle savait que l'écouter et lui parler était le seul moyen de canaliser sa concentration et lui faire ainsi oublier cette pièce fermée à clés. Erika ferma les yeux en appuyant sa tête contre le bureau derrière elle.

« Oui, huit ans  » répéta-t-elle dans un souffle court

Erika n'avait pas prévu de parler de son séjour en prison. Pour autant, elle n'en avait pas honte. Sans le crier sur tous les toits, elle ne cherchait pas non plus à le cacher. Mais lui expliquer même brièvement qu'elle avait un séjour en taule était le meilleur moyen de lui faire comprendre pourquoi elle réagissait ainsi. La brune se fit secouer avant d'avoir eu le temps de répondre à la question. Elle rouvrit les yeux en tournant la tête vers lui.

« J'ai tué un mec » lâcha-t-elle le plus naturellement du monde

En vérité, c'était quand même plus compliqué que ça mais c'était surtout pour ça qu'elle avait pris huit ans. Et encore, elle aurait pu prendre beaucoup plus cher que ça si elle n'avait pas essayé de le sauver et qu'elle n'avait pas balancer ses complices. Si elle avait eu un avocat moins efficace aussi. Cela dit, si elle n'avait pas essayé de le sauver, elle ne se serait peut-être pas fais chopper. La jeune femme avait le coeur qui battait la chamade.

« Y'a pas de l'eau quelque part ?  »

En plus elle était déjà à moitié à poil donc elle ne pouvait même pas retirer des fringues pour lutter contre la chaleur qui l'envahissait.


_________________
Go fuck yourself
Tous ces gens qui s'agitent, tous ces gens qui m'évitent. Courez, courez, courez mais sans moi. Oh ! Dansez dansez dansez, allez riez dansez. Faites tous pour oublier que votre monde va s'écrouler.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: En cage avec une lionne | Erikijah   

Revenir en haut Aller en bas
 
En cage avec une lionne | Erikijah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» BELGIQUE (La Louvière): cage 14 croisée (griffon) épagneul
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Cathedral Heights :: home-
Sauter vers: