AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 without a sin what grace has forgiveness ? Ft. Elijah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maureen JímenezGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 14/03/2018
Pages lues : 270
Crédits : ultraviolences+ tumblr + pilgrim , monocle.
Avatar : Emeraude Toubia.
Pseudo : Mehza/Pilgrim
Schizophrénie : L'adorable, Zoya. La nympho, Lisbeth. La rebelle, Selina. La sulfureuse, Elliot.
Disponibilités : Full 5/3
Rhett, Elijah, Trey, Rhett#2,Alicia
fini :Alicia, Rhett#3
Âge : 30 años. (12/02/1988)

MessageSujet: without a sin what grace has forgiveness ? Ft. Elijah   Mer 9 Mai - 21:24

Love the sinner because he is you, whitout the sinner what need is there for a redeemer ? Without a sin what grace has forgiveness ?

Maureen
&
Elijah
Elle avait suivit les instructions que son client lui avait soigneusement exprimer. C'était assez rare qu'elle s'engage auprès de sportifs de haut niveau mais on lui avait proposé une somme alléchante et elle n'avait su refuser. C'était certain que ça allait lui changer des vieux pervers qu'elle rencontrait habituellement. La majeure partie de ses clients étaient des politiciens, après tout. Et c'était ahurissant le nombre de personne qui la payait seulement pour qu'elle les piétine de ses talons aiguilles. Et son client de ce soir était de ces hommes là. Pour l'occasion, on lui avait demandé de revêtir du cuir et du latex alors elle avait opté pour un simple corset, des bottes montantes et des bas résilles par dessus son string. Tout de noir vêtue. Il n'y avait que son trench-coat beige qui venait adoucir son ensemble et la camoufler par la même occasion. Et quand elle sortie de sa chambre pour rassembler ses affaires et quitter l'appartement, elle ne manqua pas de passer par la chambre de sa fille. Inutile de lui demander d'être sage mais elle le fit tout de même. Alicia était dans une période difficile, elle l'avait bel et bien notifié mais c'était bien trop lui demander que de savoir comment lui venir en aide. Elle ne voulait pas qu'elle fréquente des garçon ou qu'elle s'aventure à tester des choses qui pourraient nuire fortement à sa santé. Mais la jeune fille n'en faisait qu'à sa tête. Chose qui avait eut le don d'instaurer une sorte de tension silencieuse entre les deux jeunes femmes. Mais Maureen lui demanda tout de même de ne pas faire de bêtises durant son absence. Elle lui avait dit qu'elle avait du boulot et qu'elle rentrerait probablement tard. Lui avait indiqué qu'il y avait de quoi manger dans le frigidaire mais que si ça ne lui disait rien, elle avait laissé de quoi se commander de la nourriture. Maureen n'était pas la tutrice la plus douée du monde mais elle faisait bien ce qu'elle pouvait pour lui offrir le confort qu'elle avait pu manqué par sa faute. La belle brune avait ensuite prit la route de l’hôtel au volant de sa voiture luxueuse. Il était clair qu'elle n'avait clairement pas besoin d'un automobile aussi coûteux mais la latina avait le goût des bonnes choses. Alors qu'elle parcourait les étages armée de la clé magnétique qu'elle avait récupéré à la réception, elle tentait de garder Rhett en dehors de son esprit. Dernièrement, elle avait pris l'habitude de passer quelques heures dans son lit avant de retrouver son appartement. Chaque soir, ils savaient tous les deux qu'elle avait baisé un autre type avant lui. Et elle n'était pas suffisamment naïve pour croire qu'au fil du temps, ce savoir ne suffira pas à nuire à cette relation fébrile qu'ils se sont construit dans le plus grand des secrets. Leur histoire n'avait pas lieu d'être. Elle était un cheveux sur la soupe. Un château de cartes au milieu d'un ouragan. Ça ne tiendra jamais, il le savait, elle le savait. Mais tous deux semblaient vouloir profiter de cet oasis tant que le mirage tiendrait le coup. Mais ça finira par se casser la gueule, tôt ou tard. Maureen avait beau se dire qu'il n'était question que de sexe, du meilleur sexe de son existence. Mais quand il était question de Rhett, ce n'était jamais aussi simple. Pas tant qu'elle ne cessera pas de ressentir des choses pour lui et des sentiments, à l'égard de cet homme, elle en ressentira probablement éternellement. Voilà pourquoi ça ne durerait pas, pourquoi tout prendrait fin. Parce qu'ils comptaient bien trop l'un pour l'autre et que dans la vie qu'ils menaient, il n'y avait plus de place pour ce genre de faiblesse. Mais elle n'était pas prête à renoncer à lui.

Maureen chassait une bonne fois pour toute l'image de son ex-petit-ami de ses pensées quand elle se retrouva à faire face à la porte de la chambre où elle exercerait ses talents, ce soir. Elle inspira longuement, effaçant de son organisme toute trace de son identité. C'est Raquel qui déverrouilla la porte. Qui détacha les boutons de son trench un à un pour laisser apparaître ses courbes délicieuses. Sa poitrine fermement moulée et remontée dans son corset de cuir. Le bas de son ventre plat tonifié par ses heures d’entraînements quotidien. Ses cuisses galbées et rallongées par ses long talons hauts. C'était ainsi qu'on l'avait demandé et c'était de cette manière qu'elle venait. Raquel avait le sens du service. Elle se pliait aux exigences de ses clients tout en faisant en sorte qu'on respecte ses règles. Pas de soumission. Pas de sodomie. Protection, obligatoire. Elle n'avait que ces simples règles. L'escort ne s'annonçait pas, elle traversait simplement le petit couloir qui menait à la pièce principale où attendait probablement l'homme ou la femme qu'elle allait satisfaire ce soir. Elle avait laissé tombé son trench au sol. Ce sont les mains sur les hanches qu'elle apparaissait finalement. Le bruit de ses talons avaient été étouffé par la moquette et il n'y avait bien que le cliquetis de la porte qui avait pu annoncé son arrivée. « Bonsoir. », son client était dos à elle, alors elle fit quelques pas dans sa direction. Ses mains remontant doucement le long de son dos, laissant le soin à ses doigts d'en sentir la ferme musculature.

camo©️015
Revenir en haut Aller en bas
Elijah S. WickerleyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 07/05/2018
Pages lues : 1505
Crédits : TAG
Avatar : Nathaniel Buzolic
Pseudo : TAG
Schizophrénie : Le seksy beau brun masseur et sereal baiseur alias Jared feat Ian Somerhalder & La barmaid au caractère bien trempé alias Megara feat Phoebe Tonkin & Le flic strip-teaseur ex membre d'un boysband alias Gabriel feat Scott Eastwood & La blonde un peu folle et excentrique alias Sam feat Candice Accola & La croqueuse de diamant fêtarde alias Lexie feat Margot Robbie
Disponibilités : OverCOMPLET (8/3)
EN COURS; ErikaJesabelLorenzoMaureenAthenaKayaLisbethSkyler • Rhett
Âge : 29 ans (13 août 1988)

MessageSujet: Re: without a sin what grace has forgiveness ? Ft. Elijah   Mer 9 Mai - 23:08

Maureen & Elijah

But who is the sinner ?

Without a sin what grace has forgiveness ?
"Une pute de luxe ?" je riais en le voyant hocher la tête. J'avais encore jamais fait ça me taper une pute, ni de luxe ni pas de luxe d'ailleurs. Les escortes avaient un type de clients d'après ce que je connaissais, ou en tout cas croyait connaitre. Enfin ce que je savais c'est qu'il fallait pas être radin pour pouvoir se payer leur service mais bon pour tenter l'expérience j'étais prêt à mettre le prix "Okay okay mais tu l'as déjà fait toi ?" il secoua la tête "Pas encore mais Greg l'a fait il m'a montré comment m'y prendre" je riais en secouant la tête "Okay c'est toi qui t'en charge alors j'te laisse faire" Je me posais sur le canapé avec ma bière et le laissait traîner sur l'ordi. "T'as des préférences ?" évidemment que j'avais des préférences. C'est vrai, quitte à choisir puisqu'on payait autant choisir ce qu'on préférait. Même si vu comme ça ça donnait un peu l'impression de faire ses courses alors que c'était des nanas. En réalité c'était ça de toute façon. "Beaux boobs, bon boule" je lui faisais un grand sourire "Et brune" je préférais les brunes. Ça voulais pas dire que je pouvais pas trouver une blonde ou une rousse attirante, loin de la. J'étais un mec, y'avait peu de femmes qui ne me convenaient pas. Mais je craquais plutôt pour des brunettes. Donc dans mon idéal, dans le fantasme je partais sur une brune. "Je t'en ai trouvé une qui va te plaire c'est sûr, Raquel ! Quand à moi je veux une blonde" Je laissais aller ma tête en arrière contre le dossier en souriant "Raquel" j'essayais déjà de me faire une image mentale de la femme que j'aurais en face de moi. "Je me suis permis de donner quelques précisions pour toi" "Quoi ?" je relevais la tête d'un coup et plissais les yeux "Pour la tenue, t'inquiète tu vas kiffer !" mouais enfin maintenant je me demandais surtout quel coup tordu il m'avait fait. J'espérais qu'il avait pas demandé à ce qu'elle soit déguisée en poupée de porcelaine, le genre flippant ! Ouais du coup maintenant je ne savais plus quoi m'imaginer. Bon ben ça serait la surprise hein.

Le soir prévu on était arrivé tous les deux à l'hôtel et après avoir discuté avec le réceptionniste avant d'aller chacun dans une chambre différente. Je dois bien avouer que j'appréhendais. J'étais pas stressé mais j'avais hâte, hâte de voir comment ça allait se passer. Je savais que j'avais quelques règles à respecter. Pas de soumission bon ça c'était pas gênant. Pas de sodomie, ça c'était dommage. Et des capotes, ça c'était prévu. Normalement elle devait arriver dans pas longtemps. En attendant j'avais sortis l'argent que j'avais posé sur la table comme ça au moins elle serait sûre que y'avait pas d'arnaque. J'avais ouvert ma chemise puis je m'étais approcher de la fenêtre pour regarder les personnes qui rentraient dans l'hôtel. Me demandant à chaque fille brune que je voyais avancer vers l'entrée si c'était elle. Mais à peine quelques secondes plus tard une voix me sortis de ma rêverie « Bonsoir. » je relevais la tête en souriant "Salut" ou bonsoir, enfin ça voulait dire la même chose. Je ne m'étais pas encore retourné je profitais des dernières secondes pour faire monter la curiosité et le désir avant d'enfin découvrir à quoi elle ressemblait. Je n'eu pas à attendre longtemps avant de sentir ses mains remonter doucement le long de mon dos. Je me mordillais la lèvre en souriant. Bon assez attendu, je me retournais enfin. Commençant à la scruter par le bas. De longues bottes noires, des bas en résigne, un string, un corset en cuir mettant en avant sa poitrine pulpeuse. Une peau matte. Je voyais de quoi il parlait en me disant qu'il avait choisis une tenue qui allait me plaire. Et y'a pas que la tenue qui allait me plaire. Je relevais enfin mon regard jusqu'à son visage et c'est à ce moment la que mon sourire s'estompa jusqu'à disparaître. C'était pas possible. Y'avait un bug dans la matrice la. Pourquoi l'escorte avait la tête de Maureen. Certes ça faisait de longues années que je ne l'avais pas vu mais je n'avais pas oublié son visage pour autant, loin de la. "Bordel de merde" ouais c'était la seule chose que j'avais pu sortir. Pas franchement la première chose que je pensais dire à la femme avec qui je devais coucher. C'était un sacrés hasard oui c'était peu de le dire mais j'aurais préféré un hasard dans une autre situation. J'étais sous le choc la pour le coup je ne savais pas quoi dire et je me voyais mal lui sortie: Et ben, quelles retrouvailles ! Ouais non. J'attrapais son visage sans être brusque non plus juste histoire de lui tourner la tête de gauche à droite "Putain la vache ouais c'est bien toi" j'aurais eu l'air con si ça avait pas été elle. Mais j'étais pas prêt la. pas prêt à ça. Je la regardais de nouveau de haut en bas "Mais qu'est ce que tu fous la ?!?" question stupide, je savais bien pourquoi elle était la mais en réalité ce que je voulais savoir c'était pourquoi elle faisait ce job. Enfin ça et plein d'autres trucs, comme, depuis quand ? Est ce que Rhett le savait ? Et puis merde oui, pourquoi ??
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
Maureen JímenezGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 14/03/2018
Pages lues : 270
Crédits : ultraviolences+ tumblr + pilgrim , monocle.
Avatar : Emeraude Toubia.
Pseudo : Mehza/Pilgrim
Schizophrénie : L'adorable, Zoya. La nympho, Lisbeth. La rebelle, Selina. La sulfureuse, Elliot.
Disponibilités : Full 5/3
Rhett, Elijah, Trey, Rhett#2,Alicia
fini :Alicia, Rhett#3
Âge : 30 años. (12/02/1988)

MessageSujet: Re: without a sin what grace has forgiveness ? Ft. Elijah   Jeu 10 Mai - 12:30

Love the sinner because he is you, whitout the sinner what need is there for a redeemer ? Without a sin what grace has forgiveness ?

Maureen
&
Elijah
Peut-être qu’elle aurait mieux fait d’aller chez son italien préféré commander deux pizza à emporter. Peut-être que sa soirée aurait été plus délectable si elle était descendu au vidéo club loué un vieux film d’Hitchcock. Ou même qu’elle aurait pu se contenter de se faire livrer et de se rabattre sur Netflix. Elle s’imaginait affalée dans le canapé avec Alicia, toute les deux enroulée dans un plaid douillet à parler du tout et du rien. De la pluie et du beau temps et des choses qui fâchent. Comme la mauvaise pente qu’empruntait la jeune fille ou l’horrible crise qui l’avait foudroyé à l’école, le jour précédent. Maureen avait heureusement été à la maison quand l’infirmière de l’école l’avait contacté. Et ce n’est pas un seul passant ou poteau qu’elle avait manqué de percuter dans sa hâte de retrouver sa fille saine et sauve. Peut-être qu’elle aurait dû rester à la maison avec Alicia. Au moins pour s’assurer qu’elle mangerait à sa fin ou qu’elle ne sera pas secouée d’une nouvelle crise d’asthme sans personne, cette fois pour lui venir en aide. Ou au moins, pour vérifier qu’elle se remettait bien de l’incident de la veuille et qu’elle ne passerait pas la soirée à se sentir trop seule. Mais Maureen n’avait rien fait de tout cela et peut-être que pour une fois, elle aurait dû revoir sa priorité. Au moins, ça lui aurait évité de se retrouver dans cette situation précise. La belle brune avait fait un pas en arrière quand son client se retourna finalement pour lui faire face. Mais alors que le regard du jeune homme remontait le long de ses courbes, elle, son regard s’était écarquillé d’effroi.  A plusieurs reprises, elle avait fermé et rouvert ses paupières et elle était même tentée de se pincer pour se conforter que tout ceci ne pouvait être qu’un putain de cauchemar. De tous les hommes de la terre, de tous les hommes de cette putain de grande ville, il fallait qu’elle tombe sur une personne qu’elle connaissait, qu’elle avait même très bien connu. Maureen n’oubliait jamais un visage, en fait, elle oubliait très peu de chose. Sa mémoire photographique s’en assurait. Enfin, si elle oubliait quelque chose, c’était bien elle-même. Mais Elijah, son visage lui revenait facilement. Il avait après tout un jour été son ami, un ami dont elle avait été très proche, même. Un ami qu’elle avait chassé de sa vie pour qu’il ne découvre pas ses sombres secrets, pour qu’il ne vienne jamais à lui faire du mal en osant ne serait-ce que la juger. Et voilà, qu’elle se retrouvait face à lui, son secret étalé sous ses yeux. D’ailleurs, il n’y avait pas seulement son secret mais également la quasi-totalité de son corps dénudé. Bien que ce fusse inutile, elle avait croisé ses mains contre sa généreuse poitrine. « Non. Putain. De bordel de merde ! », elle ne trouvait rien de mieux à dire au meilleur ami de son ex. A son ancien ami. Rien du tout. Elle était juste sur le cul devant cet acharnement du sort évident ! La latina fronça les sourcils quand il leva les mains pour les poser de part et d’autres de son visage. A droite, à gauche, une fois, trois fois, seulement pour constater qu’elle était bien elle. « Mais lâches-moi, putain ! »  Ses mains libérèrent ses seins pour lui ôter ses mains de sa figure en même temps qu’elle faisait un pas encore en arrière, chose qui eut le don de la faire buter contre le bord du lit et l’y faire choir. La belle se redressa rapidement pour aller chercher son trench qu’elle avait laissé au sol et de vivement l’enfiler. Elle rattacha chaque bouton et alla même jusqu’à nouer fermement la ceinture sur sa taille. Elle leva les yeux vers lui et les mains vers le ciel. « La même chose que toi ! », elle lui répondit, excédée. Maureen ne savait pas comment réagir, quoi inventer. Elle avait pris son visage entre ses mains, massant doucement ses tempes, les yeux fermement fermé. La belle brune était une menteuse hors pair. Mais là, elle se rendait bien compte que peu importait ce qu’elle inventerait. Cette fois, elle ne s’en sortirait pas d’une pirouette. Elle soupira longuement, rouvrant finalement les yeux. « Depuis quand t’as besoin de payé pour pécho, Eli. Tu fais chier, putain. », Elle se laissa tomber sur le bord du lit, ses mains passaient dans ses cheveux, signe de la nervosité qui l’habitait. Personne n’était au courant de son secret mis à part Rhett et son ex. A tout prix, elle devrait rester que ça reste ainsi. Maureen se demandait si elle aurait dû rester professionnelle, si elle aurait faire comme si de rien. Comme si elle n’était pas celle qu’il pensait qu’elle était. Peut-être qu’elle aurait dû. Après tout, elle avait bien changé. Mais aurait-elle pu coucher avec le meilleur ami de Rhett pour préserver son secret. Elle secouait la tête en se rendait compte que oui, elle aurait pu. « Putain. », Elle était bien loin de la fille qu’elle avait pu être un jour. « Dis-moi que tu le diras à personne et je me casse. Jure le moi sur ta petite sœur. Et on a même pas besoin de se revoir. On peut retourner à nos vie, faire comme si cette rencontre n'avait jamais eu lieu», bien trop, bien bien loin.

camo©️015
Revenir en haut Aller en bas
Elijah S. WickerleyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 07/05/2018
Pages lues : 1505
Crédits : TAG
Avatar : Nathaniel Buzolic
Pseudo : TAG
Schizophrénie : Le seksy beau brun masseur et sereal baiseur alias Jared feat Ian Somerhalder & La barmaid au caractère bien trempé alias Megara feat Phoebe Tonkin & Le flic strip-teaseur ex membre d'un boysband alias Gabriel feat Scott Eastwood & La blonde un peu folle et excentrique alias Sam feat Candice Accola & La croqueuse de diamant fêtarde alias Lexie feat Margot Robbie
Disponibilités : OverCOMPLET (8/3)
EN COURS; ErikaJesabelLorenzoMaureenAthenaKayaLisbethSkyler • Rhett
Âge : 29 ans (13 août 1988)

MessageSujet: Re: without a sin what grace has forgiveness ? Ft. Elijah   Jeu 10 Mai - 20:55

Maureen & Elijah

But who is the sinner ?

Without a sin what grace has forgiveness ?
Je n'avais pas été très dur à convaincre pour tenter l'expérience de la pute de luxe et je risquais de le regretter. Ou en fait non, je préférais savoir la vérité mais j'aurais juste voulu que ça ne soit pas ça la vérité. Si on était dans une vidéo youtube y'aurait eu un putain de gros "WTF" d'écris sur l'écran au moment où j'avais levé les yeux sur le visage de la pute pour reconnaître une ancienne amie, Maureen. Je ne savais même pas réellement comment réagir, mon cerveau était complètement perturbé par cette... surprise. Tout ce qui sortais de ma bouche c'était des injures sous le mauvais tripe que j'étais en train de vivre. « Non. Putain. De bordel de merde ! » et visiblement c'était pas mieux de son côté. Tu m'étonnes qu'elle ne devait pas s'y attendre non plus. Elle cachait ses seins. J'en avais tellement rien à foutre de ses seins actuellement. Oui je les avais maté mais maintenant que j'avais vu que c'était elle franchement c'était pas ce qui m'occupait l'esprit. Sans brutalité mais sans aucune délicatesse non plus j'avais attrapé son visage pour le regarder dans tous les angles dans le but de m'assurer que c'était bien elle. Ou peut-être plutôt dans l'espoir de me rendre compte que ça n'était en fait pas elle même si ça devait me rendre ridicule. Juste une personne qui lui ressemblait ? Non c'était bien elle et de toute façon vu sa réaction le doute n'était plus permis. « Mais lâches-moi, putain ! » elle dégagea mes mains de son visage et recula jusqu'à se casser la gueule sur le lit. Franchement d'en une autre situation cette image m'aurait probablement excité. Elle se redressa rapidement pour aller chercher un trench je ne sais où et se couvrir le plus rapidement possible. « La même chose que toi ! » Un rire nerveux m'échappa "Certainement pas non !" Certes au final on était tous les deux venu la pour baiser mais je n'étais pas la pour vendre mon corps moi. Et c'était ça la vrai question au final. Le choc avait du mal à passer. J'étais encore en train d'essayer de digérer la nouvelle. Je me passais une main sur le visage "Putain c'est un cauchemar" malheureusement non. J'aurais préféré.

« Depuis quand t’as besoin de payé pour pécho, Eli. Tu fais chier, putain. » Attend parce que c'était moi qui faisais chier maintenant ? C'était le monde à l'envers ! Oui j'étais un chieur de première ça je pouvais le reconnaître sans soucis mais la maintenant c'était un cas plutôt différent. "J'en ai pas besoin !" je secouais la tête "Pis on s'en fou de toute façon c'est pas le sujet, la question c'est plutôt depuis quand t'as besoin de te faire payer pour coucher toi ?!?" Franchement je m'en fichais bien si elle se sentait juger dans l'instant présent, c'était inévitable. Pis elle venait bien de me juger aussi au final donc peut importe. Je voulais savoir pourquoi elle vendait son corps et depuis quand aussi, en fait je voulais tout savoir. De toute façon maintenant qu'on y était, autant tout déballer et la pour le coup je pouvais me montrer particulièrement chieur. Franchement si elle manquait d'argent j'aurais encore préféré la retrouver à faire la manche ou voler des trucs. Je m'en fichais que les autres putes fassent les putes mais Maureen ouais ça me faisait chier. Même si on était plus vraiment des amis depuis un moment et que je lui en voulait de m'avoir rejeté comme un vieux kleenex je ne pouvais pas oublié que je l'avais apprécié. Et du coup j'aimais pas du tout la voir dans cette situation. Elle s'était assise sur le lit quand à moi je commençais à faire lentement les cents pas en me massant le front « Dis-moi que tu le diras à personne et je me casse. Jure le moi sur ta petite sœur. Et on a même pas besoin de se revoir. On peut retourner à nos vie, faire comme si cette rencontre n'avait jamais eu lieu» je m'étais arrêté de marcher pour tourner la tête vers elle. C'était une blague ? "Ah non mais je te promet rien du tout et puis tu crois vraiment que t'es en position de me demander de jurer sur la tête de Melia ? Jamais de la vie !" Pourquoi est ce que je ferais une telle chose ? Qu'est ce que ça m'apporterait ? Oublier tout ça et faire comme si de rien n'était, non ça c'était pas possible. J'avais pas l'option gomme dans mon cerveau. Putain en plus y'avait Rhett, je me voyais mal lui cacher ça, est ce qu'au moins il était au courant ? "Pis je veux pas que tu te casses moi je veux des réponses !" parce que des questions j'en avais plein "Et ta petite sœur à toi elle sait ce que tu fais ?" sa petite sœur qui avait débarqué chez Rhett y'a pas longtemps pendant que j'étais chez lui. Je secouais la tête et allait m'appuyer dos contre le mur qui se trouvait en face d’elle et je croisais les bras "Donc tu pourrais te barrer d'ici et tout oublier, genre tranquille ? Ben ça va ça a pas l'air de trop te perturber toi" pourtant j'étais quand même pas un mec particulièrement sensible de base alors si moi ça me déréglais autant les neurones j'aurais pensé que ça la travaillerait au moins autant. Enfin c'est sûr qu'elle n'avait pas découvert que je baisais pour me faire du fric elle mais à côté c'était un peu secret découvert et j'imagine qu'elle aurait préféré que je ne le sache jamais.
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: without a sin what grace has forgiveness ? Ft. Elijah   

Revenir en haut Aller en bas
 
without a sin what grace has forgiveness ? Ft. Elijah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amazing grace
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Grace Asthon
» Grace De Slewer
» Ho ! Bas sa alors ! Une nouvelle amie. {PV Thalia Grace}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Downtown :: hôtel capital Hilton-
Sauter vers: