AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 guilty pleasure ✶ Alec & Lisbeth & Derrick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Derrick HolloranGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Arrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 4311
Crédits : #avatar : loudsilence. ≡ #crackship : bae ♥ & monocle. ≡ #gif : tumblr
Avatar : Chris Shipshape Wood
Pseudo : monocle. (alice)
Schizophrénie : Rhett #GGustin ≡ Chip #THolland ≡ Carter #AKendrick ≡ Solora #CBennet ≡ Lowen #DStevens ≡ Devon #ZKravitz ≡ Jesabel #LCollins ≡ Jonas #TEgerton
Disponibilités : closed (4/5) meg ; sam ; jessie ; lisbeth
waiting list ≡ carson, levi, haley
old memories ≡ shaz ; meg ; freya ; "jazz" ; levi ; savannah ; sheri ; declan ; lisbeth ; zoya ; lisbeth ; zoya
Âge : Trente-et-un ans ≡ 31 août 1986

MessageSujet: guilty pleasure ✶ Alec & Lisbeth & Derrick   Dim 13 Mai - 1:52

Lisbeth & Alec & Derrick

i want more of them

guilty pleasure
Le tournage de girl on paper terminé, Derrick avait pris un vol direction la capitale pour retrouver le confort de son logis, laissant ainsi Zoya retourner au sien. Il n’avait pas cherché à la garder près de lui, à poursuivre cette relation qu’il avait entamé sous le soleil du sud. Loin de son entourage, vivant pratiquement une idylle tous les deux, l’acteur ressentait le besoin de faire le point. Après tout, cette relation n’était que mensonge, il avait su s’intéresser à elle simplement parce que son oncle désirait qu’il lui brise le cœur. Maintenant que le tournage avait pris fin, qu’ils partaient chacun de leur côté, il n’avait pas ressenti le besoin de lui jurer fidélité ou amour. Il avait donc atterrit sur le sol américain, foulant sa ville natale pour retrouver son appartement. Lessivé, il ressentait le poids de sa vie lui retomber sur les épaules. Revoir cette coloc qu’il avait entrecroisé avant son départ, retrouver ses choses tel qu’il les avait laissés dans son appartement. Il déposait ses valises dans sa chambre, s’affalant sur son lit, son regard azure posé sur le plafond. Il était épuisé et pourtant, rester là dans son lit n’était pas dans ses habitudes. Quelque coup de fils passés et il se retrouvait à rejoindre Lisbeth dans un bar. Il savait pertinemment comment la soirée tournerait et ce n’était pas pour lui déplaire. Il en avait besoin. Oublier Zoya, se retrouver à être maître de ses mouvements, de ses pensées ainsi que de ses choix. C’était en quelque sorte ce qui l’avait amener à voir Lisbeth, leur sortie lui avait toujours plus et si tout cela se transformait en défi, c’était bien parce qu’il le voulait. Il l’avait donc rejoins et bien vite la soirée avait tournée comme toutes les autres avant elle. Défi. Drague. Mais cette fois, sa drague se conciliait par une défaite cuisante quand la blonde qu’il essayait de chauffer s’était retrouver avec un mec… Ce qu’il avait pris pour un mec avant de réaliser que ce dit mec n’était autre qu’une meuf baraquée aux allures de bonhomme. Bière à la main, il avait bu cul sec, mélangeant alcool et les substances autres qu’il avait consommé depuis son arrivé. Pour ne pas dire, il commençait à planer. Une sensation qu’il n’avait pas éprouvé depuis un moment comme il essayait toujours de ne pas toucher à la drogue durant ses périodes de tournage. Il avait rejoint Lisbeth qui elle avait réussi à mettre le grappin sur un mec. Tout aurait pu finir là et pourtant, Derrick les accompagnait chez Lisbeth, il passait le seuil de son appartement en massant ses tempes. « T’as d’la bière ? » demandait-il en se dirigeant vers la cuisine comme à son habitude. Il n’avait jamais été gêné chez elle, la connaissant depuis l’enfance, il se permettait un peu trop de familiarité. Ouvrant la porte du frigo, il y trouvait ce qu’il cherchait. Agrippant une canette, il la décapsulait sans attendre, buvant alors qu’il avait toujours la tête dans le frigidaire. Le trentenaire se redressait, fermant la porte en avalant les dernières gouttes d’alcool, puis broyant la canette avec aisance. « Pourquoi t’a ramener ce mec ? » demandait-il au bout de quelques secondes de silence. Il détaillait l’autre homme, dans les faits c’était lui l’élément de trop. Lui qui n’avait peut-être pas sa place ici puisqu’il n’avait pas réussi à draguer une fille. Il en perdait. Et pas qu’un peu. Comment avait-il pu rater sa chance de s’éclater au pieu ce soir ! Il se le demandait bien, surtout qu’il en ressentait le besoin. Il en avait toujours besoin et ce n’était malheureusement pas avec Zoya qu’il avait pu se rassasier. Encore une fois, il n’avait montré que dix pourcent de ce qu’il était capable de faire, ce qu’il aimait. Un petit dix pourcent de ce dont il avait besoin, le quatre-vingt-dix pourcent restant, il l’avait garder pour lui, bien enfoui, calmant la bête qui ne réclamait que cela, la perversité à l’état brute. Celle qu’il n’avait aucun mal à offrir à Lisbeth sans ressentir le poids du jugement. Cette perversité qui le faisait basculer dans un monde à l’envers.  

_________________

Nobody can predict the future. You just have to give your all to the relationship you're in and do your best to take care of your partner, communicate and give them every last drop of love you have. I think one of the most important things in a relationship is caring for your significant other through good times and bad.
awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
guilty pleasure ✶ Alec & Lisbeth & Derrick
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guilty Pleasure Ϟ
» Kunteera Niran - The tiger and his guilty pleasure
» CHRIS PRATT ▬ i'm your guilty pleasure and your lost.
» Canadian aid worker guilty of assaulting Haitian boys
» Crownless [PV Lisbeth]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: La cour d'école, tant de plaisir :: Les oubliettes :: Les rp's archivés-
Sauter vers: