AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hearts Still Beating

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Zara OakleyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 20/05/2018
Pages lues : 54
Crédits : FRIMELDA
Avatar : scarlett johansson
Pseudo : fabiola
Disponibilités : indisponible pour le moment
Jordan
Âge : 34 ans

MessageSujet: Re: Hearts Still Beating    Lun 3 Sep - 21:15


Jordan & Zara

Hearts Still Beating


Peut-être qu’il est vraiment temps que je me décide à faire passer mon couple avant mon travail. Je sais très bien que nous n’y arriverons pas si nous décidons de rester ensemble simplement pour cet enfant. Je n’ai pas envie que l’on continue dans une relation malsaine qui finira par nous détruire petit à petit et qui finalement, fera plus de mal qu’autre chose à notre enfant. J’aime Jordan, ma vie est avec lui, notre enfant et notre chien. Je ne me vois pas sans lui dans ma vie… Mais, il faut vraiment que l’on arrive à notre retrouver. Et j’ai envie de croire que si nous sommes tout les deux convaincu que nous pouvons tout arranger… Nous finirons par sauver notre couple. Certes, je suis terrifié par l’idée de devenir maman. Ce n’était pas dans mes plans, mais maintenant qu’il est là… Je n’ai pas envie d’avorter car quoi qu’il arrive entre Jordan et moi… Il sera toujours le fruit de notre amour. Et je n’ai aucun doute sur le fait que mon mari sera un excellent papa. Jordan vient à prendre ma main dans la sienne, entrelaçant nos doigts. Instinctivement, je viens caresser de côté de sa main avec mon pouce. Mon regard poser dans les siens, un léger sourire se dessin sur mes lèvres. C’est vrai ! Quitte à avoir peur de l’avenir, de cet enfant, de nos doutes… Autant que l’on soit ensemble lui et moi. « Je pense que c’est une excellente idée. » De toute façon, nous serons toujours plus fort à deux. Jordan finit par reprendre la parole pour me dire qu’il ne veut plus passer au second plan. Je comprends qu’il me parle de mon métier mais, ca… Dirons nous que je me doutais que le sujet serait tôt ou tard citer. J’ai déjà pensé à ralentir la cadence au niveau de mon boulot. Certes, j’ai toujours cette envie d’être la meilleure dans mon domaine, sauver autant de vie possible… Mais je ne peux plus continuer à ce rythme. Déjà car je vais finir par ne plus suivre le rythme, après tout je ne suis qu’une humaine mais aussi car j’ai envie de garder mon époux à mes côtés. Sans compter qu’un petit être viendra pointer le bout de son nez dans quelques mois. « Tu ne passera plus en second plan… Je t’en fais la promesse. » Répondis-je doucement en le regardant dans les yeux. En général, lorsque je tiens de tel propos, je m’y tiens. « J’ai vraiment envie que l’on reparte sur de bonne base. Et le travail devra apprendre à faire sans moi pendant un moment. »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Jordan OakleyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 22/02/2018
Pages lues : 75
Crédits : yourdesigndiary (avatar) & tumblr (gif)
Avatar : Stephen Amell
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrath
Disponibilités : Disponible pour deux RP's, n'hésite pas à demander !

#EnCours Charlie ; Zara ; Zara ; Zara
Âge : Trente-sept ans. (01.06.1981)

MessageSujet: Re: Hearts Still Beating    Dim 9 Sep - 22:44

Zara & Jordan

Heart still beating

Mine is beating fast for you
Je n’étais pas nécessairement une personne extravertie, mais avec ma femme, au quotidien, je savais me sentir libre, je savais ne pas me sentir timide de mes paroles, de mes gestes. Et donc, me montrer timide avec Zara en ce moment, c’était inconfortable, même si je m’étais fait à l’idée ces derniers mois, puisque c’était devenu notre triste réalité. J’avais appris, à contre-coeur, à ne pas compter sur son réconfort, sur son toucher pour me faire sentir mieux. Et normalement, j’avais le courage d’être autonome, de prendre sur moi, mais plus maintenant. Avec cette nouvelle, je ne pouvais rester dans mon coin, et il était hors de question que je reste là, sans rien faire. Lui prendre la main n’était pas devenu un caprice, mais bien une urgence, et le fait qu’elle ne me repousse pas, non pas une normalité, mais bien une source de grand soulagement. Et ce fut suffisant pour me donner le courage de lui dire ce que je pensais, ce que je voulais, sachant parfaitement que c’était égoïste, sachant que ç’avait été source de conflit ces derniers temps. Mais cette fois-ci, je n’avais pas fait maintes détours, je lui avais dit directement, clairement. Et nerveux, j’avais attendu sa réponse, pour être finalement récompensé de tout ça. Et cette fois-ci, je voulais la croire, je voulais croire que lorsqu’elle me promettait que je n’allais plus passer en second plan, elle le pensait vraiment, et qu’elle n’allait pas tout réorganiser de sorte à ce que tout le contraire arrive. J’avais envie de la croire puisqu’en me le disant, elle m’avait regardée droit dans les yeux. Plus encore, elle en avait ajouté davantage, ce que jamais, elle n’avait fait, pas au paravant en tout cas. Convaincu, je laissai mon regard se plonger dans le sien encore un moment, pour y chercher encore un peu de réconfort, et finalement, dans un soupir, je finis par lui dire:  « Tu me manques, Zara… » Et je lui disais ces mots dans la plus grande sincérité. Je savais qu’on se voyait chaque jour, et on dormait encore dans la même chambre, dans le même lit, mais la distance faisait qu’elle me manquait quand même, d’une façon probablement encore plus douloureuse que si elle n’était pas là tous les jours. Mais dans l’espoir plus que certain que ça saurait s’arranger, prêt à assumer mes torts si je me devais de le faire, quand je me devrais de le faire - parce que je savais que j’en avais - je me fis un peu moins timide, et je me permis quelque chose que je ne pensais pas faire, que limite, je ne pensais jamais faire à court terme, c’est-à-dire de me permettre de poser ma main libre sur son ventre qui ne laissait rien paraître pour le moment, en ne me permettant pas une caresse bien sérieuse, mais juste pour… accepter la situation, montrer que je l’acceptais en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
 
Hearts Still Beating
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Forum RP] Kingdom Hearts Heaven !
» News de Pandora Hearts Abyss
» Kingdom Hearts News Adventures RPG
» Pawn Hearts - Van der Graaf Generator
» Quel personnage de Kingdom Hearts etes vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Capitol Hill :: home-
Sauter vers: