AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Some beautiful paths can’t be discovered without getting lost ✻ dessie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Derrick HolloranGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 4339
Crédits : #avatar : monocle. ≡ #crackship : bae ♥ & monocle. ≡ #gif : tumblr
Avatar : Chris Shipshape Wood
Pseudo : monocle. (alice)
Schizophrénie : Rhett #GGustin ≡ Chip #THolland ≡ Carter #AKendrick ≡ Solora #CBennet ≡ Lowen #DStevens ≡ Devon #ZKravitz ≡ Jesabel #LCollins ≡ Jonas #TEgerton
Disponibilités : closed (4/5) meg ; sam ; jessie ; lisbeth
waiting list ≡ carson, levi, haley
old memories ≡ shaz ; meg ; freya ; "jazz" ; levi ; savannah ; sheri ; declan ; lisbeth ; zoya ; lisbeth ; zoya
Âge : Trente deux ans ≡ 31 août 1986

MessageSujet: Some beautiful paths can’t be discovered without getting lost ✻ dessie   Mar 26 Juin - 6:22

Jessie & Derrick

think of it as an adventure

Some beautiful paths can’t be discovered without getting lost
Le moteur vrombissant de la pinto résonnait dans l’habitacle de fer, les mains sur le volant, Derrick conduisait vers une destination totalement inconnue. Une idée folle qu’avait eut sa meilleure amie assise à ses côtés. Ne pouvant lui résister, non parce qu’elle était trop adorable pour qu’il puisse lui dire non, il avait de nouveau fait sa valise, du moins un sac de voyage pour le petit week-end qu’ils avaient planifiés, inutile qu’il s’encombre plus que nécessaire. C’est en sortant de sa douche, qu’il avait rejoint la brune pour donner le coup de départ. Prenant son sac ainsi que celle de la brune, il avait tout mis dans le coffre avant de prendre le volant. S’il avait passé les derniers mois sur le tournage de Girl on Paper, l’acteur savait qu’il devait de son temps à sa partenaire. Inséparable. C’était bien ce qu’ils étaient et même s’il avait passé de nombreuse soirée-journée à se faire des conversations facetime, rien de tout cela n’équivalait du temps passer ensemble. Et quoi de mieux qu’un petit road trip que tous les deux ? Prenant la pire voiture au monde pour ce genre de périple, la vieille pinto de Derrick était pratiquement une antiquité. Voyante par sa couleur jaune canari, elle produisait aussi des bruits étranges. Elle semblait prise d’une éternelle toux, sans parler qu’elle était polluante, crachant par moment une boucane noir lorsqu’il appuyait un peu trop sur le champignon. Sans parler que l’air conditionné ne fonctionnait plus depuis quelques années, sans bluetooth, les bancs loin d’être chauffant, un lecteur cassette sans possibilité d’y mettre un CD, les fenêtres à manivelle. Une odeur de vieille clope, un relent d'huile de moteur... Un taco en somme. Ce genre de voiture sans valeur. Et pourtant, Derrick avait un mal fou à se départir de celle-ci. Ce n’était pas un problème d’argent, mais cette voiture avait été la toute première qu’il avait pu s’acheter. La première décision qu’il avait prise sans que personne ne lui dicte quoi faire. Il pouvait admettre qu’il se baladait avec un tas de ferraille sur roue, mais il peinait simplement à lui dire au revoir. « Ne me dis pas que je devrais me débarrasser d’elle ! » la devance-t-elle avait qu’elle ne dise quelque chose sur Princess Sofia. Ce petit nom, il l’avait trouvé ensemble, comment s’en était arrivé jusque-là, il l’avait oublié, mais c’était resté. C’était resté. « Elle a trop de vécu pour que je l’abandonne. » Et dire que Derrick n’était pas du genre matériel, mais il aimait bien Sofia, même si en vérité, elle le faisait plus rager qu’autre chose. Tendant la main, il allumait la radio pour trouver de la musique, mais c’était surtout un cracha de son qui parvenait à peine à couvrir le bruit de ferraille de la pinto. Grimaçant, il fermait la radio. « Il semblerait qu’on va devoir parler tous les deux. » taquinait-il Jessie, en sortant de la ville vers cette destination qu’ils ignoraient. [...] Ils avaient roulé depuis un long moment, le paysage variant d’une ville à l’autre, ils avaient pratiquement traversé toute la Virginie, lorsque le soleil descendait dans le ciel. « On est pas perdu ! » disait Derrick, dans un road trip, on ne peut pas se perdre ! Mais il avait quitté l’autoroute, empruntant des petits chemins de campagne, une route plus que déserte. Autant dire que sans Sofia impossible d’installer un gps. Mais l’orientation de Derrick était tout simplement infaillible, tout du moins son orgueil et sa fierté de mâle la rendait infaillible. C’est sur ce chemin insolite, que la voiture semblait se décider à perdre de la vitesse, pour ne pas dire par simplement s’arrêter en plein milieu de la voie. « C’est quoi cette merde ! » s’emportait le brun en levant les mains du volant, regardant celui-ci comme si sa voiture parlerait d’elle-même pour lui donner une explication. Aucun voyant ne c’était allumé indiquant un quelconque problème, il y avait toujours de l’essence dans le réservoir, la barre indiquant les litres de carburant indiquait que celui-ci était plein. C’était impossible ! Fronçant les sourcils, il tapait avec son index sur la petite vitre et l’aiguille basculait vers le E, indiquant qu’ils manquaient d’essence. « Fuck that shit ! » tapant le violent, illustrant faiblement cette violence qu’il pouvait avoir parfois, il frappait une seconde fois, puis trois, quatre, jusqu’à finalement se calmer et se tourner vers la brune. « Tu as vu une station-service proche ? » Il n’en avait vu aucune depuis un moment, mais peut-être que sa co-pilote avait pu voir quelque chose qui lui avait tout simplement échappé.

_________________

Nobody can predict the future. You just have to give your all to the relationship you're in and do your best to take care of your partner, communicate and give them every last drop of love you have. I think one of the most important things in a relationship is caring for your significant other through good times and bad.
awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jessie MatthewsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 23/06/2018
Pages lues : 217
Crédits : schuylers (avatar) ✻ mon ananas (crackship) ✻ tumblr (gifs) ✻ tiny heart (signature)
Avatar : Adelaide BB Kane
Pseudo : .truelove
Disponibilités : derrickmicah
Âge : vingt-neuf ans ✻ 15 mars 1989

MessageSujet: Re: Some beautiful paths can’t be discovered without getting lost ✻ dessie   Mer 4 Juil - 23:15



≈ ≈ ≈
{ some beautiful paths can’t be discovered without getting lost }
w/ ✰ derrick and jessie (dessie).


Jessie a passer les derniers mois sans sa moitié, sans son inséparable, sans son partenaire à l'écran, sans celui qu'elle nomme son âme-sœur. Et comment dire ? Dans la vie de Jessie Matthews vivre sans la présence de Derrick Holloran à ses côtés, c'est la pire des expériences. Ce n'est pas pour rien qu'elle est à Washington, sa voisine et qu'à Los Angeles, il est son colocataire. Mais son inséparable avait été appeler pour du travail hors du pays, hors du continent et ça Jessie pouvait absolument le comprendre. Elle n'est pas actrice pour rien. Alors certes, le Dessie comme aime si bien l'appeler les fans s'étaient envoyer de nombreux messages mais avait user des nouvelles technologies pour garder contact et malgré tout ça, ça n'était toujours pas suffisant pour Jessie. C'est ainsi qu'elle avait proposé sur un coup de tête à Derrick, un week-end ensemble ou plus exactement un road-trip. Elle lui avait quand même demandé au préalable s'il était libre, Jessie c'est pas une sauvage qui s'impose, on y croit. Ses affaires bouclés dans un sac, ils étaient partit pour de nouvelles aventures. Mais une fois dans la voiture du brun, elle se demandait si ça n'était pas une mauvaise idée. En soit être avec Derrick était plus qu'agréable, mais faire le voyage dans cette poubelle à quatre roues c'était une autre histoire. Jessie aurait bien proposer de prendre sa voiture, sauf qu'elle n'en avait pas et que la dernière fois qu'elle avait toucher à un volant, ça devait bien bon faire quatre voire cinq ans. Derrick c'est son chauffeur attitré. Mais le fait est que cette voiture tombe littéralement en ruine. C'est d'ailleurs ce qu'elle s’apprêtait à dire, mais à croire que son meilleur ami le connait que trop bien pour réussir à le devancer. « Meeeeeh ! J'ai rien dis ... encore. » Elle l'avait pensée très fort que cette voiture était une ruine. « Mais tu ne penses pas que Princesse Sofia, elle a fait un peu son temps ? » Jessie, elle l'aime aussi cette voiture mais quand même il y a des limites et sa limite semble être atteinte ... Ils n'ont même pas le droit à de la musique. « Tu peux me chanter une petite chanson ? » Quoi ? A défaut d'avoir de la musique, Derrick a un jolie voix. Et pour la peine, ça mérite même des vidéos dans sa story instagram. Chanson ou pas, le voyage avait continuer le plus paisiblement possible. Lunette de soleil sur le bout du nez, la brune ne cessait de regarder à travers la vitre, les beaux paysages qui se dessinaient. Cependant ses lèvres s'étirent quand Derrick lui annoncent qu'ils ne sont pas perdus. Autrement dit ? Ils sont réellement perdus. « Je ne doute pas de tes capacités d'orientation mon chat, jamais. » Mais mine de rien, elle ignore totalement où ils sont. « La seule chose que je peux affirmer, c'est qu'on est toujours en Amérique. » Ou alors Princesse Sofia était en fait une Dolorean et ils avaient voyager dans le temps, mais la brune en doutait. Mais avant qu'elle n'ait pu rajouter autre chose, la voiture perd de la puissance et Derrick s'arrêter sur le bas côté. What ? Il se passe quoi ? « Et voila ! J'avais raison ! On aurait du louer une voiture et pas prendre Princesse Sofia. » S'ils avaient écouter Jessie, ils ne seraient pas perdus en plein milieu de ? Ou déjà ? Mais ça ne sert à rien de s'énerver d'avantage, la brune préfère reprendre sa voix douce. « Non je crois juste qu'on a dépasser un motel, il y a quelques kilomètres. » Cela pouvait être deux comme dix kilomètres, elle n'en avait pas la moindre idée. Machinalement, elle tente de trouver sa position grâce au GPS de son téléphone, sauf que le réseau ne semble pas fonctionner dans ce bled paumé. « Tu as du réseau ? » Jessie a beau bouger son téléphone dans tous les sens, rien y fait ... « Pour ton anniversaire, je t'offre une voiture. » Il pourra même venir avec elle pour la choisir. « Et je refuse de dormir dans cette voiture ce soir. Tu as envie qu'on essaye de faire marche arrière jusqu'à ce motel ? Au moins on pourra appeler une dépanneuse. » Les vacances comment terriblement bien. Et parce qu'elle n'aime pas le voir avec sa tête de boudeur, elle dépose un baiser sur sa joue. « Arrête de bouder. » Personne n'est mort jusqu'à preuve du contraire. L'actrice quitte le véhicule, récupère son sac ainsi que celui de son partenaire qu'elle lui offre généreusement. « Rassure toi, quand on reviendra elle sera toujours à la même place, personne n'en voudrait. » Même pas un voleur ne voudrait de Princesse Sofia. Jessie attrape la main de son meilleur ami et le tire afin qu'il avance avec elle, vers le dit motel. « Tu m'avais manquée. »
Revenir en haut Aller en bas
Derrick HolloranGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 4339
Crédits : #avatar : monocle. ≡ #crackship : bae ♥ & monocle. ≡ #gif : tumblr
Avatar : Chris Shipshape Wood
Pseudo : monocle. (alice)
Schizophrénie : Rhett #GGustin ≡ Chip #THolland ≡ Carter #AKendrick ≡ Solora #CBennet ≡ Lowen #DStevens ≡ Devon #ZKravitz ≡ Jesabel #LCollins ≡ Jonas #TEgerton
Disponibilités : closed (4/5) meg ; sam ; jessie ; lisbeth
waiting list ≡ carson, levi, haley
old memories ≡ shaz ; meg ; freya ; "jazz" ; levi ; savannah ; sheri ; declan ; lisbeth ; zoya ; lisbeth ; zoya
Âge : Trente deux ans ≡ 31 août 1986

MessageSujet: Re: Some beautiful paths can’t be discovered without getting lost ✻ dessie   Sam 11 Aoû - 20:50

Jessie & Derrick

think of it as an adventure

Some beautiful paths can’t be discovered without getting lost
Même si Derrick ne pouvait tourner la tête vers la brune, il lui lançait un regard incandescent. Il savait que Sofia était plus que désuète, mais il n’aime pas qu’on dise du mal d’elle. C’était presque à croire qu’il la voyait comme une personne. Et s’en était pas bien loin. Il avait tellement vécu d’aventure avec elle, qu’il ne se voyait pas l’abandonner, la laisser derrière parce qu’elle se faisait vieille. Non, il lui suffisait d’un peu d’amour pour qu’elle surpasse cette rude période. « Shhht, ne dit pas ça tu pourrais la vexée. » répondait-il en flattant le tableau de bord, ses lèvres murmurant des paroles réconfortantes envers celle-ci. Parfois – voire souvent – Derrick pouvait se montrer quelque peu étrange. Il pouvait au moins se réconforter en se disant qu’il ne devait pas être le seul homme à chérir un vieux taco comme Sofia. « Et puis, elle n’est pas si veille que ça. » Il avait définitivement de la merde devant les yeux pour affirmer une telle chose, alors que la voiture crachait une toux carbonique derrière eux. Au moins, il ne faisait pas parti de ces militants défendant bec et ongles l’environnement. Il aurait été hypocrite de le faire en se baladant dans ce tas de ferraille. Se raclant la gorge, le brun tournait son regard clair un bref instant vers la brune. Chanter. Il devait bien admettre qu’il ne le faisait plus aussi souvent qu’on pourrait le croire. S’il pouvait s’époumoner dans un karaoké, c’était sans doute encore le seul endroit où il le faisait. Chanter lui rappelait le début de sa déchéance, si toute son enfance il la passait à chanter et avoir une joie de vivre aussi épanoui que dans les comédies musicales, aujourd’hui, il en était bien loin. « Faut pas rêver. Je chanterai pas. » Non, il était hors de question qu’il pousse la chansonnette, même pour Jessie. Il préférait rester silencieux, laissant Sofia chanter pour lui sa douce – ou non – mélodie débrailler de ferraille. Était-ce cela qui avait mener Derrick à se perdre ? Non, c’était plus son sens plus que merdique de l’orientation. « Ouin. » Un sourire planait sur ses lèvres alors que la brune affirmait une chose plus qu’évidente, sinon, ils étaient quelque peu foutus. Passer les douanes illégalement, ça s’annoncerait mouvementer de repasser si c’était le cas. Mais le paysage lui rappelait la Virginie et non le Canada et encore moins le Mexique qui se trouvait encore plus loin de leur point de départ. Non, l’acteur n’avait peut-être aucun sens de l’orientation, mais il n’était pas si merdique que ça – pas encore ! « On allait pas louer une voiture, alors que j’ai Sofia. D’accord, elle est plus toute jeune, mais bon… » Il faut dire que Derrick avait plus l’habitude de se balader en moto durant cette période de l’année plutôt que d’utiliser sa voiture. Et il s’était mal imaginé Jessie assise derrière lui sur sa monture à deux roues pour se genre de voyage. Pourtant, ça ne l’aurait pas dérangé la sentir se coller à lui, mais elle aurait pu dire adieu à ses bagages et ça Derrick sait à quel point une femme peut avoir besoin de beaucoup de chose en voyage. Lui, il peut se contenter des vêtements qu’il a sur lui, un ou deux boxer de rechange et une brosse à dent. C’était d’ailleurs à peu près tout ce qui se trouvait présentement dans son sac de voyage, avec quelques trucs en prime. Il poussait un soupir après avoir passé sa colère contre le pauvre volant de sa bagnole à deux sous. « Génial. » répliquait-il un peu amer, il n’avait rien contre Jessie, elle n’était pas responsable de tout ceci, mais voilà qu’il les avait mis dans un joli merdier. Merci Princess Sofia ! Il relevait son bassin pour aller chercher son portable dans la poche arrière de son jeans. Sortant celui-ci, il se retrouvait au même point que son amie. Aucun réseau et une batterie affichant 1%. « Aucun et j’suis pratiquement mort. » disait-il en fermant celui-ci le glissant dans sa poche avant cette fois. Son pouce venait gratter son menton un peu en dessous de sa lèvre inférieure, il réfléchissait. Sortant de ses réflexions, il se tournait pour regarder la brune près de lui. « Je veux pas d’une autre voiture ! Je garde Sofia que tu le veuilles ou non. » Sur ce point, il était intransigeant. « Je pense pas que Sofia pourra aller plus loin. » disait-il sans réaliser que la brunette faisait allusion à marcher lorsqu’elle disait de faire marche arrière. « Mais ouais, faut au moins trouver de l’essence, sinon on peut oublier le retour à Washington. Obligé de vivre dans se bled perdu jusqu’à la fin de nos jours. » Quel baratineur. Il disait parfois – souvent – n’importe quoi. Un sourire apparaissait sur ses lèvres alors qu’elle posait les siennes sur sa joue. Baladant la voiture d’un regard, il restait un moment à l’intérieur alors que la brune en sortait. « Je t’abandonne pas. » promettait-il en donnant de petite tape amicale sur le tableau de bord. Sortant à son tour, il glissait ses clés dans sa poche arrière, prenant son sac que son amie lui tendait, il le balançait sur son épaule. « Rooh. » La laissant prendre sa main, il la suivait en affichant un sourire en coin. « À moi aussi. » disait-il avant de se mettre à redonner. La marche se faisait longue et lui semblait de plus en plus interminable, jusqu’à ce qu’il voit une affiche annonçant le motel. Il tournait la tête, il ne voyait plus Sofia, depuis combien de temps ? Il ne savait pas combien de temps ils avaient pu marcher, mais ses jambes commençaient à ressentir de la fatigue. Entrainant Jessie vers l’administration, il poussait la porte en faisant retentir une cloche qui annonçait leur arrivé. Le parking était entièrement vide, personne. Une journée peu fructueuse ou alors … ? En posant son regard sur les lieux, ils avaient mis les pieds où ? L’endroit sortait tout droit sorti de leur décor de film d’horreur. Les animaux empaillés qui les fixaient de leur yeux vides. La vieille moquette brune et jaune. Un homme sortait d’une pièce tout au fond où s’échappait des bruits que Derrick reconnaissait bien comme les gémissements de femme. Ce mec se matait un porno… Le trentenaire posait son regard sur la brune. « Vous auriez un téléphone ? » demandait-il, hors de question qu’il reste ici. S’il pouvait avoir une dépanneuse maintenant se serait parfait. L’homme chiquait du tabac, posant son regard sur la brune. Derrick claquait des doigts pour attirer son attention. « Hey. Un téléphone. » L’homme sans parler pointait l’extérieur, tournant la tête le brun posait son regard sur une vieille cabine téléphonie. Il plaisantait ! Faut croire que non. « Vous connaissez un garage dans le coin qui a une dépanneuse ? » Encore silencieux, l’homme lui pointait une pile de petite carte que Derrick s’empressait de prendre. Puis, il cherchant dans sa poche de la monnaie pour téléphone, il trouvait par chance une pièce de vingt-cinq cents, serrant la main de Jessie, il l’attirait avec lui à l’extérieur. Hors de question qu’il la laisse seule dans cet endroit. Il savait comment ça se terminait, il l’avait tellement joué ce scénario. « On aurait mieux fait de dormir dans Sofia. » disait-il en se dirigeant vers la cabine téléphonique pour appeler une dépanneuse. La sonnerie résonnait dans le combiné jusqu’à tomber sur une boîte vocale. Il repoussait le combiné pour le regarder. « Sont sérieux ! » Il se tournait pour regarder Jessie. « Ils sont fermés jusqu’à demain. On fait quoi ? » Il posait son regard sur le bureau administratif, l’homme les regardait, Derrick n’avait pas trop envie de dormir dans une de ses chambres surtout si elles ressemblaient à l’administration.

_________________

Nobody can predict the future. You just have to give your all to the relationship you're in and do your best to take care of your partner, communicate and give them every last drop of love you have. I think one of the most important things in a relationship is caring for your significant other through good times and bad.
awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Some beautiful paths can’t be discovered without getting lost ✻ dessie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Some beautiful paths can’t be discovered without getting lost ✻ dessie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» beautiful dream
» Beautiful eyes, Beautiful lies... [Livre 1 - Terminé]
» you make beautiful dream. ~ mike

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: ailleurs-
Sauter vers: