AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We're in the dark, it's getting late. Ft Simon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elliot SilvesterGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 31/05/2018
Pages lues : 174
Crédits : candy apple +tumblr+pilgrim
Avatar : Natalie Portman.
Pseudo : Mehza/Pilgrim
Schizophrénie : Lisbeth, la déjantée. Maureen, la mythomane. Zoya, la candide. & Selina, l'hyperactive.
Disponibilités : Full 0/3
Simon, Rhys
flashback: Heath
à venir : Jesabel

Âge : 32 ans. (07 juillet 1986)

MessageSujet: We're in the dark, it's getting late. Ft Simon   Sam 30 Juin - 16:16

We both know it's not what it seems
We both know what's between the sheets
EXORDIUM.
La répétition s'était étalée en longueur et ce n'était jamais pour lui déplaire. Il n'y avait bien que la danse pour la faire vibrer de cette manière. Lui vider l'esprit, lui faire perdre toute notion du temps. Toute la troupe avait beau connaître les pas sur le bout de leurs orteils, pourtant elle pensait qu'ils n'auraient jamais assez de répéter. Elliot était un bourreau du travail et elle pensait qu'il n'y avait au bout du compte que l’acharnement et dépassement de sois qui comptait. Et ça lui semblait logique que plus ils bosseraient, mieux serait la représentation. Le travail payait toujours, de ça, elle en était convaincue. Cette saison, ils avaient opté pour Casse-Noisette. C'était loin d'être la première fois. Au bout du compte, ça pourrait paraître redondant à force. Mais elle ne savait se lasser. Chaque spectacle auxquels elle avait prit part, se ressemblaient tout autant qu'ils avaient été diamétralement différents. L'opéra de Washington n'avait pas la notoriété des endroits prestigieux dont elle avait foulé de ses pointe la scène mais elle ne s'investissait pas moins pour autant. C'est pourquoi, elle opta pour une petite douche dans les vestiaires en lieu de dégouliner de sueur tout son trajet vers chez elle. Ca n'avait été qu'en tombant sur la petite robe blanche qu'elle avait emportée dans son sac qu'elle se rappela que ce soir, elle avait accepté de retrouver Simon dans un petit bar non loin. « Oh merde ! », elle s'était exclamé après avoir laissé ses prunelles noisettes s'aventurer vers l'horloge murale. « T'as besoin d'un tampon, chérie ? », Tessa, toujours plus rapide que son ombre avait d'ores et déjà sortie de son sac un mini tampon qu'elle tendit vers elle. Et la trentenaire avait simplement tendu la main pour lui prendre, la remerciant du bout des lèvres. Elle ne se voyait pas la rectifier. Qu'aurait-elle dit exactement. 'Non, non, j'ai juste une heure de retard pour rejoindre ce jeune garçon que je me tape depuis quelques mois. Non, c'est pas un rencard, même si j'ai choisi d'y aller en robe et talon.', ouais, non. Elle ne savait pas pourquoi est-ce qu'elle avait opté pour une tenue aussi habillée, ce n'était que Simon. Un type qu'elle avait rencontrée au supermarché à son arrivé en ville. Elle l'avait aidé à choisir des tampons pour sa colocataire et il l'avait aidé à monter son micro-onde. Sauf que ça ne s'était pas seulement arrêté là. Ils avaient couché ensemble et ils continuaient de le faire. Comblant ce trou qu'une autre personne avait laissé béant. Et il y avait ce détail turlupinant. Simon avait une décennie de moins qu'elle. Ca n'aurait pas dû avoir de l'importance et elle aimait croire que ça n'en avait pas mais ce n'était qu'un mensonge dont elle se baratinait.

Après être passer au toilettes pour feindre d'enfiler son tampon. Elle s'était habillée et légèrement maquillée. Pas grand chose, juste un peu de mascara et un peu de rouge sur ses lèvres. Elle avait également pris le temps de séché un peu ses cheveux pour ne pas sentir de désagréables gouttes d'eau ruisseler le long de ses épaules et son dos. Puis, cinq minutes de plus ou de moins, ça n'allait pas changer grand chose à son retard déjà conséquent. La belle brune allait sortir son téléphone portable de son sac pour appeler Simon quand un danseur de la troupe vint entourer sa hanche de son bras. L'attirant à lui pour lui murmurer ô combien est-ce qu'il l'avait encore trouvé à couper le souffle ce soir. «  Je sais , Gus. A demain, soir. », Il l'avait relâché en rigolant de bon cœur. Comprenant, un soir de plus qu'il ne rentrera pas avec elle.  Ils étaient dehors à présent. Et il déposa simplement un baiser sur sa joue avant de s'en aller vers sa direction. Elliot toujours amusée tournait la tête pour voir Simon sur le même trottoir un peu plus loin. Il semblait avancer par ici. Dans sa poitrine, son cœur accélérait sa cadence à mesure que d'autres de ses collègues affluaient des grandes portes de l'opéra.  Elle se demanda alors si elle devait avancer vers lui pour traverser la rue au plus vite ou si elle devait juste prendre ses jambes à son cou. A la place, elle leva une main en l'air, lui faisant signe de l'attendre mais c'est l'instant qu'on choisit pour la faire pivoter sur elle-même. C'était Tessa et un petit groupe de danseuse. « Je sais que t'as tes règles tout ça mais on va manger un bout et se bourrer la gueule juste après. Tu... », les yeux verts de la danseuse quittèrent les siens pour se relever de quelques bons centimètres derrière elle. Fuck. Elle sentait une main, une fois encore, entourer sa taille et instinctivement, elle s'était figée. Elle n'avait pas besoin de se retourner pour savoir de qui est-ce qu'il s'agissait. Il saluait déjà tous le monde en la collant un peu plus contre lui et les pigments semblaient d'un coup s’échapper de son visage. « Oh, la vilaine cachottière ! Tu as des plans, visiblement. », elle avait le regard suggestif mais le pire c'était Leïla dont le regard passait de Simon à elle, de elle à Simon. Avec ce pli de confusion ou de jugement entre ses sourcils. Ce fut ce qui la poussa à se détacher de l'étreinte du brun. « Oui, on a des plans. Avec la grande sœur de Simon. A lundi. », elle prit le bras du jeune homme pour le traîner à sa suite alors qu'elle prenait sur elle de les éloigner de l'opéra.
Revenir en haut Aller en bas
Simon ElkinsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 20/03/2017
Pages lues : 223
Crédits : Dublin
Avatar : Cody Christian
Pseudo : Danael
Schizophrénie : E. Austin Hayes [F. Harries] ~ Alec J. Miller [F. Lachowski] ~ Percy Ipkiss [T. Simpkins] ~Nael K. White [J. Whitesell] ~ Lukyan A. Droski [H. Tommeraas]
Disponibilités : Disponible !
Âge : 22 ans

MessageSujet: Re: We're in the dark, it's getting late. Ft Simon   Mar 11 Sep - 11:04

Simon enfin reprenait peu à peu le cours de sa vie. Enfin il parvenait à envisager une vie totalement autonome. Parce que Simon avait toujours vécu en se reposant sur les autres et ceux bien malgré lui et son tempérament très indépendant. Sa mère d’abord, puis il s’était énormément reposé sur Jade, sa colocataire et meilleure amie puis sur Sheri. Quand il l’avait perdu, livré  à lui-même il s’était laissé aller. C’était sans compter sur sa meilleure amie qui n’a pas hésité, après avoir tenté la manière douce, à lui secouer les puces. Simon a vraiment fini par comprendre qu’avant de compter sur les autres, il ne devait compter que sur lui-même. Et ça allait mieux, il avait commencé les entrainements de basket. C’était un autre rythme que de jouer pour la NBA, bien différent des jeux universitaires. Mais il savait qu’il avait le niveau pour être à la hauteur. C’est donc des nouveaux objectifs plein la tête  qu’il se lançait, remotivé pour cette année. La petite nouveauté c’était Elliot. Il ne se prenait pas la tête avec elle, elle lui changeait les idées et il était bien. Ils avaient une petite différence d’âges mais honnêtement, il s’en fichait. Il devait la retrouver ce soir d’ailleurs.


Simon s’était rapidement préparé pour la rejoindre sur leur lieu de rendez-vous. Il l’avait attendu, plusieurs minutes, un quart d’heure, une demi-heure, une heure. Las d’attendre, il savait très bien où elle était. La danse, sa passion, elle pouvait y passer autant d’heure que lui en passerait sur son terrain de basket. Alors il avait voulu lui faire une surprise et  la rejoindre. Simon agissait simplement, il ne se prenait pas la tête. C’était simple entre eux, ils s’étaient rencontrés par hasard, avaient sympathisé et avaient couché ensemble. Ils n’officialisaient rien, ils n’en avaient ni l’envie ni le besoin. Mais Simon lui s’assumaient et s’il ne le criait pas sur tous les toits, ne se cachait pas non plus pour autant. Et c’est alors qu’il l’avait vu au bras de son danseur qui tentait de la draguer. Il gardait son sourire, Elliot lui avait déjà parlé de ce type qui la draguait mais qui restait très talentueux. Et il n’était pas jaloux, parce qu’il savait qu’elle, cette femme de caractère aurait le courage de tout arrêter si jamais cette relation là dérangeait.


Simon continuait d’avancer dans la direction de sa belle danseuse. Elle l’avait vu et semblait vouloir lui dire quelque chose mais ses collègues la firent tourné sur elle-même. Elle lui dirait en face à face après tout. Simon se sentait d’excellente humeur alors il n’imaginait pas la tournure qu’allait prendre ses retrouvailles avec son amante. Il l’avait rejoint passant son bras autour de sa taille souriant aux autres danseuses. « Bonjour mesdames. » Il leur faisait son plus beau sourire. Le jeune homme savait charmé les autres et il ne doutait pas une seconde de réussir à se mettre les amies d’Elliot dans la poche. C’est alors qu’Elliot coupa court à cette rencontre, mentant sur leur rendez-vous. Apparemment ils avaient des plans avec sa grande sœur. Alors une petite sœur oui, un grand frère oui, mais une grande sœur non il n’en avait pas mais il acceptait de la suivre. Il  n’avait pas trop le choix. Une fois assez loin, il s’arrêtait subitement libérant son bras de son emprise. « Faudra que tu me présentes ma grande sœur, même moi j’étais pas au courant que j’en avais une. » Il la fixait dans les yeux, oui il avait bien compris qu’elle s’était vite sauvé avec lui et qu’elle n’assumait pas d’avoir des plans avec. Alors si encore elle l’avait fait passé pour son ami, ça aurait pu passer. Mais là, ne même pas vouloir dire qu’ils passent du temps ensemble. « C’était quoi ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
We're in the dark, it's getting late. Ft Simon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN
» land speeder dark eldar
» Dark Angels + Ultra Marines + titan Ork VS GI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Capitol Hill-
Sauter vers: