AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au refuge pour sans abris (Kaya).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Violet AbernathyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 19/05/2017
Pages lues : 132
Crédits : Tearsflight
Avatar : Imogen Poots
Pseudo : SB, Jade
Schizophrénie : Elena Braxton et Amaya Nakamura
Disponibilités : Parfaitement libre !
Âge : 27 ans

MessageSujet: Re: Au refuge pour sans abris (Kaya).   Mar 25 Sep - 17:27

Bien sûr, je me doutais que j’aurais autant de travail, si ce n’est encore plus, lorsque les mauvais jours seront arrivés. Ce que je veux dire, c’est qu’en automne et aussi en hiver, je suis bien moins fatiguée qu’en plein été. Il faut dire aussi que je n’aime pas l’été, donc, forcément, je ne risque pas de me sentir heureuse d’aller travailler ! Enfin, heureusement, même si les saisons sont toutes chamboulées, ça ne dure que quelques mois, donc on fait avec et on se motive ! Et puis, c’est bientôt terminé. Après, j’aurais sans doute droit à quelques jours de congés, histoire de me remettre de toute cette fatigue accumulée. « J’espère aussi ! Enfin, ce n’est pas grave, au moins, je ne m’ennuie pas au travail ! » que je réponds vivement. Je me souviens d’un stage que j’avais effectué au lycée, à l’époque, je ne savais pas encore quelque type d’orientation je choisirais lorsque j’aurais terminé, alors, j’avais choisi sans grande conviction de faire mon stage dans une cabinet d’assurance. Sauf que j’ai passé un mois à me tourner les pouces car on refusait de me faire faire autre chose que de coller des timbres sur des enveloppes. A quoi bon prendre un stagiaire si c’est pour lui confier des tâches aussi ingrates ? Enfin, tout ça pour dire que je me suis ennuyer à ce stage, c’était horrible. Mais, le point positif, c’est qu’après ça, j’étais certaine que ma place n’était pas dans un bureau ! Lorsque j’avouais à mon amie avoir hâte que l’automne arrive, elle me parla de pulls et de lattés à la citrouille. En avais-je déjà parlé ? Ou alors parlait-elle pour elle ? Je l’ignore, en tout cas, oui, ça faisait partie des raisons qui faisait que j’avais hâte que l’automne pointe le bout de son nez. « On ne peut rien te caché ! » dis-je, sur le ton de la confidence. Il y avait aussi les couleurs des arbres, l’odeur des bois, et la cueillette des champignons. Même si, sur ce point, en ville, c’était mort. Mais, je pourrais toujours passer un week-end dans cette maison d’hôtes à quelques kilomètres de la ville et qui se trouvait tout près d’une jolie forêt, ou, à coup sûr, on trouvait quelques champignons comestibles. De quoi se faire une bonne omelette.
Revenir en haut Aller en bas
Kaya S. BurtonGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 04/09/2016
Pages lues : 542
Crédits : aslaug (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Jenna Dewan
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible, n'hésite pas à demander plus tard !

#EnCours Elijah ; Neil ; Skyler ; Violet
Âge : Trente-trois ans (18.06.1985)

MessageSujet: Re: Au refuge pour sans abris (Kaya).   Sam 29 Sep - 22:15


Violet & Kaya

Au refuge pour sans-abris

Là où on peut même se trouver des amis
Contente de voir qu’au moins une de nous deux ne s’ennuyait pas dans son boulot, j’eus un petit sourire à l’adresse de mon amie, sans toutefois ajouter quoi que ce soit. Était-ce parce que je ne savais que dire ? Pas nécessairement. Parce que je l’enviais un peu ? Peut-être que oui. Évidemment, jamais je n’allais lui dire directement, mais j’aimerais bien aussi, avoir un métier où je ne m’ennuyais pas, un métier qui me passionnait pleinement au point où je ne voyais pas le temps passer, au point où je ne serais pas en mesure de compter les heures que je donnais pour ce dit métier. Un peu comme ce que j’avais vécu à une certaine époque, loin de Washington, loin des États-Unis. Cette époque était révolue, et je devais faire avec ce que j’avais comme boulot. Je pouvais difficilement m’en plaindre, bien que pour moi, ce ne soit pas l’idéal. J’avais quand même des choses à faire, bien que ce ne soit pas constamment occupé, et surtout pas toujours très gratifiant. Mais au moins j’avais un boulot, et tant que je n’en parlais pas trop, ce n’était pas la fin du monde. Voilà aussi pourquoi je choisis de changer un peu le sujet, taquiner un peu mon amie, sans penser dans un premier temps que je tomberais pile sur ces goûts. Amusée à sa réaction, je me permis même de rire doucement, trouvant ce cliché on ne peut plus adorable, bien que je ne le partageais pas, pas en entier en tout cas. Mais pour une fois, j’avais envie de me laisser prendre au jeu, alors je me retrouvai à lui proposer:  « Quand tu auras du temps libre, si tu veux, on ira boire un latté dans un parc avec des pulls chauds » En fait, ce que je voulais surtout par cette suggestion, c’était lui proposer du temps entre amies, à l’extérieur de ce bénévolat. Non pas que celui-ci n’était pas gratifiant, mais pour discuter, ce n’était pas l’idéal, puisque nous devions toujours nous interrompre pour agir, compte tenu qu’il y avait des gens qui attendaient. Après, c’était si Violet en avait envie, bien évidemment, je ne pouvais pas la forcer non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Violet AbernathyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 19/05/2017
Pages lues : 132
Crédits : Tearsflight
Avatar : Imogen Poots
Pseudo : SB, Jade
Schizophrénie : Elena Braxton et Amaya Nakamura
Disponibilités : Parfaitement libre !
Âge : 27 ans

MessageSujet: Re: Au refuge pour sans abris (Kaya).   Dim 7 Oct - 9:05

J’avais l’air de me plaindre, parce que j’étais épuisée, mais en réalité, ce n’était pas le cas. Je vivais seule avec un poisson rouge, alors forcément, j’étais contente de me levée le matin et de partir travailler, parce que, même si c’était loin d’être simple et facile tous les jours, au moins, j’avais de quoi m’occuper. Je ne pense vraiment pas que trainer en pyjama toute la journée à ne rien foutre de la journée, pourrait me convenir. J’avais besoin d’être active et c’est justement pour cette raison que je n’étais pratiquement jamais chez moi. Parce que j’avais besoin de bouger, de m’occuper, de faire quelque chose, n’importe quoi s’il le fallait, mais je ne pouvais vraiment pas rester sans rien faire. Alors oui, je donnais l’impression de me plaindre parce que mon boulot me prenait tout mon temps, mais le cas contraire, je râlerais aussi, parce que ne rien faire, ce n’était pas dans mes habitudes et puis, ça n’était pas bon pour moi. Mais, je reconnaissais volontiers qu’avec l’été qui venait de s’écouler et qui n’était pas encore terminé, compte tenu du beau temps et des températures encore chaudes, j’avais besoin de repos. Ce n’était même plus un besoin, mais carrément une nécessité. Je n’en pouvais plus, je tenais à peine debout et je n’avais même plus la force de faire du sport ou d’ouvrir un livre. D’ailleurs, je n’avais plus mis les pieds chez mon bouquiniste préféré depuis des semaines. Non vraiment, il fallait que je lève les pieds si je ne voulais pas faire un burn-out. « Je t’appellerais lorsque ça serait un peu plus calme à l’hôpital ! » promis-je, à mon amie, lorsqu’elle me proposa de se voir pour boire l’un de ses fameux latté. Ça me ferait du bien de sortir un peu de mon quotidien : dodo – boulot – dodo, dont je n’arrivais vraiment pas à me débarrasser depuis trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Kaya S. BurtonGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 04/09/2016
Pages lues : 542
Crédits : aslaug (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Jenna Dewan
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Levi #THoechlinLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible, n'hésite pas à demander plus tard !

#EnCours Elijah ; Neil ; Skyler ; Violet
Âge : Trente-trois ans (18.06.1985)

MessageSujet: Re: Au refuge pour sans abris (Kaya).   Sam 13 Oct - 18:10


Violet & Kaya

Au refuge pour sans-abris

Là où on peut même se trouver des amis
Je ne m’attendais pas à ce que nous commencions à faire des plans pour une prochaine sortie dès maintenant. Le temps ne s’y prêtait pas, ni l’une ni l’autre n’avions notre emploi du temps sous la main pour faire un tel programme. Enfin, me concernant, je n’en avais pas tant besoin, parce que mes journées se ressemblaient, étaient d’une monotonie incroyable, à un tel point que je me demandais encore comment je faisais pour supporter un tel mode de vie, qui ne ressemblait à rien à mes envies, à mes ambitions. Mais quand même, je ne me voyais pas établir une date pour autant, donc je ne lui en voulus pas quand elle me fit savoir qu’elle allait m’appeler quand elle serait disponible. Et puis, il fallait l’admettre, c’était la chose la plus logique à faire, considérant le fait que c’était elle qui avait l’horaire le plus éclectique, et le travail le plus prenant. Ne me voyant pas faire autrement, je me contentai donc d’acquiescer, lui disant avec un sourire.  « Ça marche ! » Je repris ensuite mon sérieux, reportant mon attention sur les autres personnes à servir qui, petit à petit, commençaient à diminuer. Il fallait dire aussi que l’heure du repas était annoncée pour tout le monde à la même heure, et même si certains retardataires arrivaient un peu, voire beaucoup plus tard, généralement, tout le monde s’y prenait en même temps, d’où la masse de monde dans un premier temps, puis le ralentissement par la suite. Aujourd’hui, ç’avait été apparemment beaucoup plus rapide que certaines fois. Ou bien était-ce parce que faire la discussion avec Violet avait accéléré le temps, me changeant encore plus les idées que je ne l’aurais cru dans un premier temps ? C’était une probabilité aussi. Considérant l’heure pour la première fois, remarquant que celle-ci était plutôt raisonnable, je me retrouvai donc à dire:  « As-tu quelque chose de prévu par la suite ? » Je lui demandais surtout par curiosité pour commencer, consciente qu’il était possible qu’on nous demande de faire autre chose - et je ne saurais refuser, j’étais là pour aider après tout - mais si ce n’était pas le cas, qui sait, peut-être pourrions-nous prendre un peu plus de temps ? Si la jeune femme était disponible, bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Au refuge pour sans abris (Kaya).   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au refuge pour sans abris (Kaya).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» JAMES BICHON MALTAIS 8 ANS REFUGE DANS LE 62
» BIGOUDI - x caniche 2 ans - Refuge APAA à Tregrom (22)
» BEETHOVEN BICHON MALTAIS 10 ANS REFUGE 62 URGENT
» [RP]Refuge pour personnes dans le besoin
» volé le 2 juin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: ailleurs-
Sauter vers: