AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amaya & Isaiah ✻ early in the morning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Isaiah E. NavarroGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/03/2017
Pages lues : 193
Crédits : class whore stuff (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Kit Harington
Pseudo : Mayiie.
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux demander pour plus tard !

#EnCours Adela ; Amaya; Johan
#EnAttente


Âge : Trente-cinq ans. (02.02.1983)

MessageSujet: Re: Amaya & Isaiah ✻ early in the morning    Lun 17 Sep - 0:29


Amaya & Isaiah

Early in the morning

When the sun is just rising
Peut-être n’aurais-je pas dû dire d’emblée à la demoiselle que je m’étais blessé, puisque sitôt que j’eus tenu le mot « entorse », celle-ci se mit apparemment à paniquer, ne sachant que faire, venant à dire qu’elle allait appeler les secours une fois que je serais assis. Bon, le fait de m’asseoir, il était vrai que c’était quand même une bonne idée, puisque ce n’était pas sur un pied, appuyé sur une machine, sur un plancher encore trempé, où je pourrais glisser encore une fois. Mais est-ce que je devais vraiment aller à l’hôpital pour ça ? Je ne pensais pas, pour être honnête. Après, ce n’était pas une blessure bien grave, je pouvais limite me soigner moi-même. Mais comment pouvais-je lui dire une chose pareille ? Je me doutais bien qu’elle ne voulait qu’être serviable, et je ne voulais pas qu’elle croie que je voulais être méchant ou un truc du genre. Mais malgré tout, je tentai tant bien que mal de dire:  « Ce n’est pas… », réalisant qu’après avoir commencé ma phrase que je me rendis compte que je ne savais pas tant quoi dire, ou plutôt, je ne savais pas comment le dire pour que le message passe bien, pour que ce soit vraiment rassurant, et non pas pour la demoiselle une excuse pour insister davantage. Inspirant profondément, je cherchai donc à me reprendre, et dire:  « Je suis professeur de sport, je vois ça régulièrement. Tout ce qu’il me faudrait, c’est de la glace, et ça ira. » Timidement, je souris, dans l’espoir que ce soit suffisant pour faire comprendre à mon interlocutrice que je ne demandais pas une ambulance ou quoi que ce soit de bien extrême, mais elle pouvait quand même me venir en aide, même si je n’étais pas certain que ce serait bien simple de trouver un sac de glace dans une buanderie… Peut-être y avait-il une supérette non loin qui pouvait dépanner ? Je ne saurais le dire, je ne venais pas assez souvent dans ces lieux-là pour connaître par coeur les environs.
Revenir en haut Aller en bas
Amaya NakamuraGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 18/07/2018
Pages lues : 32
Crédits : Shiya
Avatar : Arden Cho
Pseudo : SB, Jade
Schizophrénie : Elena Braxton et Violet Abernathy
Disponibilités : Il faudra attendre, je ne suis pas encore validé !
Âge : 27 ans (1er décembre 1990)

MessageSujet: Re: Amaya & Isaiah ✻ early in the morning    Dim 23 Sep - 11:58

Lorsqu’il m’avait dit être blessé, aussitôt, la panique s’était emparer de moi. Il faut dire que je suis quelqu’un qui stresse relativement facilement, à mon grand désespoir. Un stress qui peut survenir de bien des manières différentes. Parfois, c’est même tout simplement hilarant. Enfin, aujourd’hui, par bonheur, je ne suis pas en train de débiter un flot de paroles ininterrompues et totalement incongrues. J’en suis plutôt rendu au stade ou je fais les cent pas en me tordant les mains, dans un sens et puis dans l’autre, oubliant totalement le balais serpillière que j’ai laisser tomber sur le sol. Fort heureusement, maintenant que la machine à laver est éteinte, elle ne déverse plus ses eaux sur le sol. Mais la flaque, elle, est toujours là. Mais je suis trop occupée à réfléchir à quoi faire pour secourir ce jeune homme, qu’à penser à nettoyer. Je parle alors d’appeler les secours, mais, à ses mimiques, je devine qu’il n’y tient pas tant que ça. Alors il serait comme moi ? Allergique à l’hôpital ? Car pour ma part, moins je me rends chez le médecin et mieux je me porte. Il y a des gens qui consultent pour tout et n’importe quoi, je suis loin d’être comme ça.je préfère l’automédication. « De la glace … » répétais-je, car, je n’avais malheureusement pas ça sous la main. « Hum … Vous voulez que j’essaye d’en trouver ? Il doit bien y avoir une supérette dans le coin. » lui demandais-je. Je ne connaissais pas le quartier par cœur, mais il y en avait dans les coins de rue, donc, je devrais pouvoir trouver ça sans problème. Et au pire, je pouvais aller dans un restaurant, ils devraient bien accepter de me dépanner, d’autant que c’était pour faire dégonfler une cheville enflée à la suite d’une chute. Je n’avais plus qu’à attendre le feu vert de ce garçon. Et puis, tant que j’y pense, je me rendais compte que je voulais appeler les secours, mais je ne me souvenais plus du tout du numéro d’appel d’urgence. Ce n’est pas très malin de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah E. NavarroGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/03/2017
Pages lues : 193
Crédits : class whore stuff (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Kit Harington
Pseudo : Mayiie.
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux demander pour plus tard !

#EnCours Adela ; Amaya; Johan
#EnAttente


Âge : Trente-cinq ans. (02.02.1983)

MessageSujet: Re: Amaya & Isaiah ✻ early in the morning    Lun 24 Sep - 0:36


Amaya & Isaiah

Early in the morning

When the sun is just rising
La demoiselle parut chercher un peu autour d’elle s’il n’y avait pas moyen d’avoir de la glace, mais ce fut vain. Est-ce que ça me surprenait, me frustrait ? Pas le moins du monde. Je m’attendais à ce qu’il n’y en ait pas en ces lieux à la base - sauf peut-être dans une salle des employés à laquelle nous n’avions certainement pas accès, et qui, au vu de la devanture, ne laissait présager rien de bon et net - et je m’attendais encore moins à ce qu’elle en transporte dans son sac à main, parmi sa lessive ou quelque chose du genre. Je savais que les femmes avaient pour habitude de transporter maintes trucs, mais de la glace, ce n’était pas vraiment pratique, surtout quand elle n’avait aucune nécessité. Même moi, professeur de sport, je ne transportais pas toujours des compresses dans ma voiture, pas quand je ne pensais pas en avoir besoin, même si là, tout de suite, j’aurais bien aimé ne pas avoir tout sorti de mon coffre la veille et ainsi, en avoir à ma disposition. Après, je ne perdais pas tout espoir, pendant à un endroit à l’extérieur de celui-ci, comme la demoiselle. Fronçant les sourcils, je dis:  « Peut-être… Il semble avoir quelques commerces sur la rue. » Et perdu au milieu de ceux-ci, cette buanderie.  « Il doit y en avoir un ouvert… » même s’il était encore tôt le matin, il ne fallait pas oublier. Une supérette, c’était ouvert tôt le matin jusqu’à tard le soir normalement, non ? Prenant le risque, je demandai:  « Ça vous… Gêne d’aller voir ? Je suis assis sur mon portefeuille, mais je vous rembourserai, qu’importe ce que ça coûte… » Je ne m’attendais pas à ce que ce soit hors de prix non plus. Je voulais de la glace toute simple, nul besoin que celle-ci soit plaquée en or ou gelée à partir d’eau pure des Alpes.  « Je vais… Surveiller vos affaires en attendant. » C’était carrément inutile que je lui dise cela, considérant que je ne pouvais pas bouger, et que ses vêtements étaient encore dans la machine, certainement complètement trempés, mais j’espérais que par ces mots, elle verrait que je lui faisais confiance, et qu’elle pouvait me faire confiance en échange, même si ce n’était que pour ce qui était, sommes toutes, une futilité, si je pouvais le dire ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Amaya NakamuraGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 18/07/2018
Pages lues : 32
Crédits : Shiya
Avatar : Arden Cho
Pseudo : SB, Jade
Schizophrénie : Elena Braxton et Violet Abernathy
Disponibilités : Il faudra attendre, je ne suis pas encore validé !
Âge : 27 ans (1er décembre 1990)

MessageSujet: Re: Amaya & Isaiah ✻ early in the morning    Dim 30 Sep - 9:45

Evidemment, il n’y avait pas la moindre trace de glace dans les parages. C’était logique, que ferais-de la glace dans une laverie ou il n’y avait visiblement pas de personnel ? Je ne sais même pas pourquoi je me suis mise à chercher des yeux autour de moi, c’était une perte de temps. Mais quand je suis stressé, j’ai plutôt tendance à faire tout ce qu’il ne faut pas faire, comme dire des choses compromettantes et faire des choses totalement inutiles. J’en arrivais parfois à me dire que j’étais tout simplement stupide, mais qu’importe. Il approuva mes paroles, il devait bien y avoir une supérette dans le coin. Ça valait le coup d’essayer et s’il n’y en avait pas ? Nous verrons bien à ce moment-là. « Du tout ! » que je réponds lorsqu’il me demande si ça me dérange d’aller voir. « Et inutile de me rembourser, c’est un peu de ma faute si vous êtes tombé ! » ajoutais-je. C’est ainsi que je voyais la situation. Il était tombé parce que j’avais bêtement choisi la machine casser. Il était tombé parce que, lorsque je m’en étais rendu compte, je n’avais pas été fichue de faire la seule chose sensée, soit d’arrêter la machine toute seule. Oui, il était tombé par ma faute. « Je reviens vite ! » dis-je alors, puis, comme je ne pouvais pas faire autrement et qu’il n’avait pas l’air d’être du genre « voleur », je quittais la laverie. Rendue sur le trottoir, je cherchais des yeux un éventuel commerce qui pourrait correspondre. Ce n’était pas des plus évident, il y avait des restaurants ; naturellement tous fermés. Je plissais le nez, puis, soudain, je vi ce que je cherchais : une supérette. « Ha ! » fais-je, en me hantant dans sa direction. J’achetais rapidement de la glace, puis une fois mon achat fait, je retournais en vitesse dans la buanderie. A l’exception du jeune homme, elle était toujours déserte. Il n’y a jamais personne qui vient voir ce qui se passe là-dedans ? m’étonnais-je silencieusement. « Tenez ! » dis-je, en lui apportant la glace. J’espérais que ça suffirait à le faire dégonfler et à lui éviter un séjour aux urgences.
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah E. NavarroGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/03/2017
Pages lues : 193
Crédits : class whore stuff (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Kit Harington
Pseudo : Mayiie.
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux demander pour plus tard !

#EnCours Adela ; Amaya; Johan
#EnAttente


Âge : Trente-cinq ans. (02.02.1983)

MessageSujet: Re: Amaya & Isaiah ✻ early in the morning    Sam 6 Oct - 15:50


Amaya & Isaiah

Early in the morning

When the sun is just rising
Ne voyant pas l’intérêt de lancer une série d’arguments sur qui devait payer la glace, je décidai de laisser partir la jeune femme sans ajouter quoi que ce soit. Ce n’était pas parce qu’au final, je ne voulais pas payer. Au contraire, je voulais même insister pour payer la glace, parce que c’était pour moi, parce que je l’avais demandé. Mais ne voulant pas perdre de temps, prendre le risque que ma cheville enfle davantage, je l’avais donc laissée partir, tandis que je restais là, à attendre, parce que je ne pouvais pas vraiment faire autre chose que ça, attendre. Je ne pouvais pas me déplacer, et même si je le voulais, je ne pouvais pas faire grand-chose d’autre. Mes vêtements étaient toujours dans la machine, qui, heureusement, fonctionnait toujours bien pour le moment, je ne voulais pas oser intervenir dans celle de la demoiselle, même si c’était pour lui rendre service, et je n’avais pas qui que ce soit à qui parler. Même pas un gérant, gérant qui devrait pourtant s’inquiéter de l’état de ses machines… Mais non, rien du tout, à croire que j’étais vraiment seul, alors que pourtant, quelqu’un devait bien s’occuper des lieux.. Non ? Au final, je n’eus même pas l’occasion de démystifier le tout, puisque la demoiselle revint, un sac de glace à la main, me le tendant immédiatement. D’un sourire, je lui dis:  « Merci beaucoup. » Sur ce, je pris le sac, et après avoir posé mon pied, tant bien que mal, sur ma jambe opposée, j’y mis le sac de glace convenablement, sans réfléchir, parce que je n’avais pas besoin de réfléchir, je le faisais un peu trop souvent. Le soulagement s’installa progressivement, d’où le fait que je soupirai discrètement, espérant silencieusement que ce serait suffisant pour me sentir mieux et repartir de cet endroit sur mes deux pieds. Par contre, ce ne serait pas pour maintenant, d’abord parce que je n’y arrivais pas, mais aussi parce que bon, ma machine était toujours en marche. Considérant celle dans laquelle la jeune femme avait mis ses vêtements, je dis, l’air désolé:  « J’espère que vos vêtements ne seront pas ruinés… » En effet, je ne savais pas vraiment où elle en était dans le cycle de lavage, mais j’espérais pour elle, par conséquent, que ce ne soit que des vêtements trempés, et non pas encore remplis de savon.
Revenir en haut Aller en bas
Amaya NakamuraGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 18/07/2018
Pages lues : 32
Crédits : Shiya
Avatar : Arden Cho
Pseudo : SB, Jade
Schizophrénie : Elena Braxton et Violet Abernathy
Disponibilités : Il faudra attendre, je ne suis pas encore validé !
Âge : 27 ans (1er décembre 1990)

MessageSujet: Re: Amaya & Isaiah ✻ early in the morning    Ven 12 Oct - 13:46

Très franchement, je ne pensais plus du tout à mes vêtements et à l’état dans lequel ils devaient bien pouvoir se trouvait à l’heure actuelle. Si je devais fustiger quelqu’un, ça serait encore et toujours ma colocataire. Si cette dernière n’avait pas bousillé la machine à laver en voulant me rendre service parce que j’étais malade, jamais je n’aurais eu besoin de venir dans cette laverie automatique, et par conséquent, je n’aurais jamais utilisé la seule machine cassée des lieux et par conséquent ; oui encore ; ce jeune homme ne serait jamais blessé en glissant sur une flaque d’eau, provoqué par ladite machine. Tout simplement, parce que lui, il avait eu la présence d’esprit de choisir la bonne machine. Oui, c’était ma colocataire la responsable. Me voilà en train de chercher un coupable, c’est ridicule. Je suis ridicule ! Ma colocataire avait ses torts, c’est un fait, mais elle n’y était pour rien si je n’étais pas douée ou malchanceuse ou un mélange des deux, allez savoir. En tout cas, non, je ne pensais pas du tout à mes vêtements. Une fois ma course faite, je me hâtais de revenir sur les lieux et lui donna la glace, après tout, elle était pour lui et uniquement pour lui. J’étais contente, car apparemment, ça avait l’air de le soulager. Il avait sans doute raison, aller aux urgences n’était peut-être pas utile. « Ce n’est rien ! » bredouillais-je, gênée par ses remerciements. « Si vous avez besoin d’autre chose, je ne sais pas, de la crème ou autre chose, j’ai vu une pharmacie pas très loin ! » ajoutais-je alors. Puis, il me parla de mes vêtements, espérant qu’ils n’aient pas trop « morfler » à cause de la machine. « Ce ne sont que des vêtements ! » avouais-je, comme si ce n’était rien. Puis, j’eus malgré moi un éclat de rire. « Ce ne sont même pas les miens pour la plupart, mais ceux de ma colocataire ! Je suis venue ici, parce qu’elle a massacrer notre machine à laver pendant que j’étais malade ! » avouais-je, histoire de faire la conversation. J’ouvrais tout de même le hublot de la machine cassée, afin de récupérer les fringues. Par bonheur, pas de savon. Mais, c’était complètement trempé ! Je n’avais plus qu’à lancer un autre cycle dans une autre machine, mais je ne savais pas si je pouvais le faire sans risque.
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah E. NavarroGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/03/2017
Pages lues : 193
Crédits : class whore stuff (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Kit Harington
Pseudo : Mayiie.
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux demander pour plus tard !

#EnCours Adela ; Amaya; Johan
#EnAttente


Âge : Trente-cinq ans. (02.02.1983)

MessageSujet: Re: Amaya & Isaiah ✻ early in the morning    Sam 27 Oct - 18:37


Amaya & Isaiah

Early in the morning

When the sun is just rising
D’un petit sourire, je remerciai encore une fois la jeune femme de ses propositions, sans toutefois les accepter, ni les décliner pour le moment. Parce que pour tout dire, je ne savais pas si j’en aurais besoin. Ce n’était pas une blessure que je pensais grave, la douleur commençait déjà à s’atténuer avec les glaçons posés sur mon pied. Maintenant, il restait juste à voir à quel point mon pied allait enfler, mais j’avais encore le temps, si je pouvais le dire ainsi. Tant et aussi longtemps que je pourrais ensuite rentrer en marchant à peu près correctement, le reste, je pourrais m’en occuper, alors inutile de me précipiter immédiatement. Cherchant à faire la conversation, puisque de toute façon, je ne pouvais pas aller bien loin, tant à cause de mon entorse que de ma machine qui, pour le moment, semblait aller correctement, je passai un commentaire sur les vêtements emprisonnés de la demoiselle, qui ne vint pas à trop s’en faire, parce que ce n’était pas ses vêtements en majorité, parce que limite, c’était à croire que le karma avait eu raison de sa colocataire, qui était la cause pour laquelle elle était ici en ce moment à essayer de gérer tout ça. Ne pouvant toutefois pas me réjouir pour la jeune femme, comme je ne pouvais pas vraiment dire que c’était triste alors qu’elle, elle semblait si peu s’en soucier, je me contentai de lâcher un simple:  « Oh… » sans aller plus loin, ne sachant pas ce que je pourrais dire. La laissant sortir ses vêtements de la machine qui s’était finalement calmée suite à mon intervention, je fus rassuré pour elle de voir que le savon n’avait visiblement pas collé où que ce soit. Repensant à mes propres vêtements, je considérai de nouveau au loin la machine choisie, pour voir que celle-ci ne semblait plus bouger, signe que le cycle était terminé. Du coup, je me permis de proposer:  « Si vous voulez, vous pouvez utiliser la mienne. Je crois bien que mes vêtements s’en sont sortis sains et saufs… » J’espérais bien en tout cas, parce que même si aucun bruit étrange, aucun mouvement particulier n’était sorti de là, qui sait ce qui avait pu se passer à l’intérieur ? Ce n’était pas comme si j’avais eu l’occasion d’y prêter une grande attention, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Amaya NakamuraGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 18/07/2018
Pages lues : 32
Crédits : Shiya
Avatar : Arden Cho
Pseudo : SB, Jade
Schizophrénie : Elena Braxton et Violet Abernathy
Disponibilités : Il faudra attendre, je ne suis pas encore validé !
Âge : 27 ans (1er décembre 1990)

MessageSujet: Re: Amaya & Isaiah ✻ early in the morning    Mar 30 Oct - 11:07

Comme toujours, je parlais beaucoup pour ne rien dire. Il est que je m’attendais à quoi en riant des déboires de ma colocataire ? J’essayais de faire la conversation, mais je commençais à me dire que ça ne servait à rien. Je ne le connaissais pas. Il ne me connaissait pas, alors ce que je pouvais dire ou ne pas dire, ce que je pouvais faire ou ne pas faire, ne l’intéressait sans doute pas. Autant que je la ferme une bonne fois pour toutes. Le problème, c’est que je n’aimais pas le silence. Au travail, comme j’étais le plus souvent tout seule, j’écoutais de la musique dans mes écouteurs. Ecouteurs reliés au téléphone, au cas où il sonnerait ; ce qui était très souvent le cas. Mais, je ne pouvais pas rester dans le calme bien longtemps, le silence me mettait mal à l’aise. Aussi mal à l’aise qu’un moment de gène ou une parole malheureuse. Alors je parlais. Je racontais des choses sans intérêts, des choses qui me passait par là tête. J’étais soûlante, je m’en doutais bien, mais comme personne n’avait eut la délicatesse de me le dire, je continuais. Je parlais jusqu’à l’épuisement ; le mien bien sûr, car les gens décrochaient sans doute rapidement. Une fois, je me suis rendu compte que je parlais toute seule. Trop occupée que j’étais à parler de tout et n’importe quoi, je ne m’étais pas rendue compte que mon auditoire s’était éclipsée. Combien de temps ai-je parler toute seule ? Je l’ignore et je ne le saurais sans doute jamais. J’en viens même à me demander comment est-ce que j’ai bien pu faire pour réussir un coup de mettre et de permettre à mon patron d’ouvrir une filiale de son entreprise au Japon. Il est évident que ce jour-là encore, j’ai dû dévier complètement du sujet. Le jeune homme me propose d’utiliser sa machine, puisque le cycle est terminé. « Merci ! » dis-je, simplement. Je me hâte alors de retirer ses vêtements et d’y mettre les miens ; enfin ceux de ma colocataire ; à la place. Espérant que cette fois, le résultat sera meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah E. NavarroGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/03/2017
Pages lues : 193
Crédits : class whore stuff (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Kit Harington
Pseudo : Mayiie.
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux demander pour plus tard !

#EnCours Adela ; Amaya; Johan
#EnAttente


Âge : Trente-cinq ans. (02.02.1983)

MessageSujet: Re: Amaya & Isaiah ✻ early in the morning    Sam 10 Nov - 20:32


Amaya & Isaiah

Early in the morning

When the sun is just rising
Ça faisait un souci de réglé pour la jeune femme. Celle-ci pouvait s’occuper de ses vêtements adéquatement. Mais qu’en était-il des miens ? Oui, le cycle était terminé, ils étaient propres, mais ils étaient bien loin d’être secs. Évidemment, la chose la plus normale du monde aurait été que je me lève, que je les place dans le sèche-linge juste à côté qui était visiblement disponible. Enfin, pas mal tout était disponible, puisque l’endroit était toujours aussi désert que précédemment. Non, personne n’avait eu la bonne idée de réagir et le sol était encore trempé de la machine rebelle… Justement, ce fait vint me bloquer quelque peu, dans le sens où, compte tenu que la glace était en train d’atténuer la douleur, j’aurais pu me lever, mais l’envie de prendre le risque de glisser de nouveau… N’était pas vraiment là. Ce serait un cercle vicieux, ce serait ridicule et surtout, ça pourrait être encore plus grave. Ce n’était pas mon genre de me montrer trop prudent, voire un peu peureux, mais j’étais seul - sauf pour la jeune femme, mais celle-ci en avait déjà fait beaucoup - et déjà dans une situation bien inconfortable. Et l’idée que j’eus en tête quand je cherchais une solution ne vint certainement pas m’aider à me sentir mieux. En effet, j’étais particulièrement embêté, mais je me rendais compte que je n’avais pas vraiment le choix. Grimaçant, je dis:  « Euh… », me taisant après m’être rendu compte que je ne savais pas tant comment le formuler. Je pris donc un temps pour tenter de repenser mes mots, réorganiser mes idées et finalement, je dis:  « Vous pourriez… Est-ce que ça vous gênerait beaucoup de… Mettre mes vêtements dans le sèche-linge et le lancer ? » En fait l’idée à formuler était sommes toutes bien simple, mais le fait de demander service encore une fois, voilà ce qui me rendait plus ou moins mal à l’aise. Conséquemment, j’étais limite gêné d’attendre une réponse de sa part, me faisant déjà à l’idée qu’au pire, je pourrais toujours tenter de le faire moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Amaya & Isaiah ✻ early in the morning    

Revenir en haut Aller en bas
 
Amaya & Isaiah ✻ early in the morning
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» EARLY MORNING RAIN - RPG
» Good Morning England - Demande de partenariat
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» Good Morning, Good morning we talked the whole night through
» Good morning, sunshine. [Hiro Shima]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Downtown :: Chinatown-
Sauter vers: