AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maybe I like this roller coaster. Ft. Nash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maureen JímenezGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 14/03/2018
Pages lues : 307
Crédits : amantia + tumblr + pilgrim , monocle.
Avatar : Emeraude Toubia.
Pseudo : Mehza/Pilgrim
Schizophrénie : L'adorable, Zoya. La nympho, Lisbeth. La rebelle, Selina. La sulfureuse, Elliot.
Disponibilités : Full 4/3
Elijah,Alicia, Rhett#4, Nash
fini :Alicia, Rhett#3, Rhett, Trey, Rhett#2,
Âge : 30 años. (12/02/1988)

MessageSujet: Maybe I like this roller coaster. Ft. Nash   Mer 5 Sep - 16:23

Nash & Maureen

Maybe I like this roller coaster

Maybe it keeps me high
Ses fines mains manucurée descendaient sur ses hanches lisser les plis de sa robe même si pli, il n’y avait pas. Le tissus s’étirait bien trop sur la rondeur de son ventre pour le permettre. Remonter la fermeture de sa robe avait été un véritable défis mais maintenant qu’elle s’élargissait, elle n’avait que trop peu de vêtements qui lui allaient. La dernière fois qu’elle avait été enceinte, son ventre ne s’était élargit qu’au bout du sixième mois mais la situation n’était alors pas comparable puisqu’elle n’avait pas enduré une grossesse ordinaire. Toutefois, elle s’alarmait d’être cette fois, déjà si ronde alors qu’elle n’était qu’au premier tiers des mois de tourments qui se profilaient. Elle s’était perdu sur la toile, cherchant à comprendre le pourquoi du comment. Chose qui ne parvint bien évidemment pas à la rassurer. Il fallait à son sens être totalement masochiste pour rechercher ses symptômes sur internet. C’était un coup à être chanceux de découvrir qu’il vous restait encore trois mois à vivre. L’idée abandonnée, elle avait pris rendez-vous chez un médecin à la place de céder à sa paranoïa. Mais à la paranoïa, elle n’y échappa pas. Cette grossesse n’avait pas été désirée et elle n’aurait pu tomber à un moment plus critique que celui-ci. Elle n’avait plus d’emploi, plus aucun revenue depuis bientôt deux mois. Et ça allait faire à peu près le même nombre de temps que le père se retrouvait en prison et dieu seul savait pour combien de temps encore. Le procès était encore à venir. Et ça n’arrangeait probablement pas les choses qu’elle ne sache même plus où est-ce qu’ils en étaient réellement maintenant qu’elle lui avait avoué dans un ridicule élan d’amour et d’honnêteté son plus gros et plus vieux secret. Il avait le droit de savoir, ça au moins, elle peut le reconnaitre mais si elle devait le perdre pour dédouané ses mensonges, elle choisirait d’emporter son secret dans sa tombe. Mais le mal était fait et le karma n’épargnait personne. Seule dans son bel appartement, elle avait passé l’été à vomir ses tripes. Chaque matin, sans putain d’exception ! Déboulé aux urgences, patienter des heures et des heures pour finalement apprendre qu’elle était ENCORE accidentellement tombé enceinte. Elle avait dans la foulée pris rendez-vous pour un avortement. Un môme, c’était bien la dernière chose qu’elle désirait. Mais si elle n’avait pas eu la force de tuer des cellules quand elle avait quatorze ans, ce n’était très certainement pas à trente qu’elle y arriverait. Le sort s’acharnait, c’était plus qu’évident quand pendant presque un mois Rhett refusa de lui parler. Maureen n’avait pas été surprise, ni n’avait-elle été déçu. A dire vrai, elle ne s’attendait pas à ce qu’il lui demande du temps pour digérer. Loin d’un éloignement temporaire, elle avait imaginé le pire cas scénario. Des insultes et des adieux. Elle ne s’en sortait pas trop mal. Mais si elle n’avait pas pu compter sur Rhett, ces derniers mois, c’est chez son frère qu’elle trouva un peu de réconfort. Il n’était pas Rhett mais passer quelques à meublé une conversation ou une autre la sortait se son apitoiement personnel. Il n’était pas Rhett mais quand il était là, elle ne pouvait s’empêcher de chercher ses traits sur le visage de Nash. C’était maigre mais ça la faisait sourire. Mais s’il n’y avait que ça, elle était sincèrement heureuse de renouer des liens avec l’ainé Howden, d’en construire de nouveaux, maintenant qu’ils étaient tous les deux adultes. Il lui apportait un réconfort certain, c’était indéniable même si, elle avait volontairement omis de lui apprendre sa situation. Maureen avait jugé qu’il était plus sage d’en parler à Rhett en premier lieu. On pouvait dire que cette fois, elle pouvait être fière de dire qu’elle comptait faire les choses biens. Maureen ne savait pas pourquoi est-ce que dire la vérité l’aiderait à mettre de l’ordre dans son bordel mais elle était lancée, autant y aller à fond. Les hormones ou la grossesse ou une meilleure Maureen, peut-être ? Des conneries. Volontairement, aujourd’hui, elle ne portait pas quelque chose de ample. Parce que dire ‘Je suis enceinte’ est probablement la chose la plus étrange du monde quand il était clair qu’on subissait plutôt que désirait cet enfant à la base. Mais elle le voulait cet enfant maintenant qu’il était là. C’était le sien, la chaire de sa chaire et Maureen n’abandonnait jamais les siens. Elle avait sonné et attendait que Nash ouvre. Elle avait téléphoné avant. A ses pieds le sac qui contenait le diner qu’elle leur avait préparé.
Revenir en haut Aller en bas
Nash HowdenGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 28/08/2016
Pages lues : 333
Crédits : cosmic dust|avatar ◈ monocle & shellhead.|ship ◈ tumblr|gifs
Avatar : Chris Evans
Pseudo : shellhead.
Schizophrénie : Declan (stan) Trent (hammer) Neil (downey) Rhys (pine) Avri (vikander)
Disponibilités : open devon (2); rhett; maureen
Âge : 35 ans ◈ 12 avril 1983

MessageSujet: Re: Maybe I like this roller coaster. Ft. Nash   Lun 1 Oct - 20:47

Nash & Maureen

Maybe I like this roller coaster

Maybe it keeps me high
Nash n’en revenait toujours pas de la situation dans laquelle il se trouvait. Le coup de massue était tombé depuis maintenant plusieurs semaines, et pourtant, Nash se trouvait encore par moment surpris par la réalité concrète et impuissante qui les entouraient. Foutu Rhett. Foutu milieu malsain et intransigeant qu’il avait choisi pour faire carrière; un métier qu’il adorait malgré tout. Et il avait fallu que Rhett fasse n’importe quoi, qu’il ignore ses mises en gardes et s’autorise à mettre le nez dans des affaires louches. Au final, Nash n’avait rien pu faire et il se retrouvait relégué en touche; un témoin impuissant du calvaire que subissait son petit frère. Cette histoire ne lui avait pas non plus facilité la vie - soudainement assaillis de toutes parts par les soupçons - mais jusqu’à présent personne n’avait réussi à démentir ses propos : il n’avait rien à voir là-dedans. Nash ne se sentait pas particulièrement innocent pour autant. Il était coupable de passivité. Coupable de ne pas avoir fait plus d’effort, sans doute. Mais l’un dans l’autre, il n’y avait rien qu’il puisse faire à part attendre de voir comment les choses allaient se dérouler. Cette affaire avait également eu une autre conséquence dans sa vie: la réintroduction de Maureen Jimenez dans celle-ci. Maureen, il l’a connaissait depuis des années. Amie d’enfance de son petit frère, il l’avait vu grandir à ses côtés et avait naturellement développé une attitude assez fraternelle envers elle. Puis au fil des années et des aléas de ses manifestations dans la vie de Rhett, l’attitude de Nash envers Maureen s’était un peu altérée. Moins bienveillante et moins complice pour se mettre un peu plus en retrait et observer sans tirer de conclusions particulières. Et puisque Maureen faisant avant tout partie de la vie de Rhett plutôt que de la sienne, Nash ne s’était pas formalisé de cet éloignement. Mais la jeune femme était revenue dans la vie de Rhett récemment, et Nash en avait entendu les échos. Ça ne le regardait pas vraiment. Rhett et lui avaient la fâcheuse tendance de trop parler boulot pour se surprendre à converser sur les femmes ou leurs relations. Rien ne prédestinait Nash à renouer avec Maureen. Jusqu’à ce que son idiot de frère se fasse arrêter.  C’est elle qui lui avait appris la nouvelle, elle qui avait fourni toutes les informations de première main qu’elle possédait avant de réclamer son aide avec détresse. Et, en un coup de fil, la familiarité d’une relation vieille de plus d’une décennie était revenue sans crier garde. Maureen restait Maureen, et Nash n’avait jamais douté qu’elle se souciait réellement de son frère. Ce n’est pas comme s’il avait beaucoup de monde dans son camp pour aider Rhett de toute manière. Et personne qui pouvait prétendre le connaître aussi bien. Tout cela pour dire qu’ils avaient renoués contact. Encore aujourd’hui, la jeune femme avait prévenu qu’elle passerait, avec le dîner en prime! Nash ne fut donc pas surpris lorsque la sonnette retentie.  Non, la surprise vint après, lorsqu’il ouvrit la porte et que son regard s’attarda sur le vêtement de Maureen et la manière qu’avait celui-ci de se tendre au niveau de son ventre. Quelque chose de léger qui se remarquait pourtant chez une silhouette d’une sveltesse habituellement parfaite. La conclusion que lui hurlait son cerveau semblait logique, et pourtant, si surréaliste. Sûrement, aurait-elle prévenu si elle était enceinte, étant donné le contexte actuel. Sûrement, n’aurait-elle pas juste décidé de juste débarquer de la sorte et laisser son corps parler de lui-même. N’est-ce pas? « Maureen » la salua-t-il maladroitement, dans la plus grande des lâcheté. « Entre je t’en prie » dit-il en attrapant le sac à ses pieds par la même occasion. Peu importe ce qu’ils avaient à se dire, ce n’est pas une chose qui allait se faire sur le palier de sa porte.

_________________


in each and every world
and in the middle of the night ✻ i may watch you go. there'll be no value in the strength of walls that i have grown
Revenir en haut Aller en bas
 
Maybe I like this roller coaster. Ft. Nash
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Unfinished Business [ Punk / Henry / Husky./ Nash / ]
» kit click 25 ou kit roller?
» 1° achat: KIt roller pas si évolutif / jump équivalente voir plus fun??
» Big Show Vs Kevin Nash
» Rick Roll de la nouvelle star !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Capitol Hill :: home-
Sauter vers: