AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation + Heathora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heath PollardGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 22/01/2018
Pages lues : 1331
Crédits : Tag - Tumblr
Avatar : Charlie Hunnam
Pseudo : Mimi
Schizophrénie : Liam le sportif au destin brisé
Disponibilités : Solora + Percy + Jesabel + Elliot + Repas au restaurant
Âge : 35 ans

MessageSujet: Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation + Heathora   Jeu 13 Sep - 21:57

Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation
EXORDIUM.
Heath avait passé une partie de l'après-midi à son bureau pour travailler. Il faut dire que l'idée de passer seul son après-midi chez lui ne l'avait pas véritablement enchanté. Du coup il en avait profité pour avancer sur ses dossiers, et notamment celui sur l'agression de Solora. Seulement travailler là-dessus lui avait aussi fait penser à la jeune femme, et pour le coup cela ne lui avait pas permis de vraiment se concentrer. À plusieurs reprises le blondinet avait d'ailleurs dû se faire violence pour se replonger dans ses notes et sortir par la même occasion de ses rêveries.

18h30 passé, le jeune homme avait fini par renoncer, rangeant ses dossiers et fermant son bureau avant de quitter les lieux. Il n'avait qu'une hâte : rentrer chez lui. Il ne lui avait d'ailleurs pas fallu plus de quelques minutes pour parcourir à moto la distance le séparant de son domicile. Une fois sur place, le jeune homme était descendu de son engin et était rentré quelques secondes après dans sa maison. Déposant son casque et son blouson dans l'entrée, Heath avait ensuite pris la direction de l'alléchante odeur qui se dégageait de la cuisine. Odeur qui lui avait rappelé qu'il n'avait grignoté qu'un petit sandwich à midi. Toutefois en entrant dans la cuisine c'était une tout autre faim qui l'avait soudain submergé. Son regard se posant sur les délicieuses courbes féminines se dévoilant sous ses yeux. C'était un spectacle qu'il ne se lassait vraiment plus, et d'ailleurs le jeune homme ne s'était pas privé d'en profiter pendant plusieurs secondes avant de finalement ouvrir la bouche. « Bonsoir »  Déclarait-il avant d'entrer dans la cuisine pour se positionner dans le dos de la jeune Ipkiss. L'une de ses mains rejoignant celle de la demoiselle en train de couper une tomate, tandis que son visage était venu se poser dans le creux du cou de la brune. « Besoin d'aide ? »  Lui murmurait-il à l'oreille, tout en posant son autre main sur l'autre main de la jeune femme. Heath était en train de jouer à un jeu dangereux. Il en avait parfaitement conscience. Seulement c'était un jeu auquel il avait goûté plus d'une fois et il n'avait plus envie d'y renoncer maintenant.


Revenir en haut Aller en bas
Solora IpkissGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 993
Crédits : #avatar : perlman #gif & crackship : tumblr, shellhead. & pilgrim
Avatar : Chloe Bennet
Pseudo : monocle. #alice
Schizophrénie : Derrick Rhett Chip Carter Lowen Devon Jesabel Jaisyn
Disponibilités : closed (4/5) resto à 5 ; heath ; heath ; trent
waiting list ▲ lisbeth
old memories ▲ kelvin ; trent ; cherry blossom ; trent ; trent
Âge : Trente-et-un ans. ▲ 20 juin 1987

MessageSujet: Re: Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation + Heathora   Ven 14 Sep - 3:39

Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation
EXORDIUM.
Dire que la vie de Solora était plus facile serait un euphémiste. Que pouvait-il y avoir de facile à voir son cœur se déchirer entre deux hommes ? Le premier, son amour de jeunesse, celui où dès que ses prunelles chocolatées s’étaient posées sur lui, elle avait senti son cœur s’emballer. Un amour qu’elle avait cru impossible et pourtant, doux conte de fée, il s’était avéré réciproque. De cet amour était né un fils. Ça aurait dû rester ainsi, facile, ne pas connaître d’épreuve plus compliqué qu’une relation normal pouvait leur offrir. Puis, il y avait eu Heath. Apparence de bad boy, cœur tendre, sécurité, protection. Elle n’aurait jamais cru croiser son chemin et pourtant, ça ferait bientôt deux ans qu’il faisait parti de sa vie. Deux ans, qu’elle vivait avec lui, mais quelque mois qu’elle avait accepté cette alchimie qu’il existait entre eux au point où la moralité avait failli plus d’une fois. Pourtant, elle se sentait plus légère depuis cette fameuse nuit, sa vie bien qu’elle ne devrait pas l’être prenait un semblant de réalité. Quittant son bureau après avoir vu son dernier client de la journée pour lui présenter la contre-offre pour la maison qu’il souhaitait acheter, elle garait sa voiture dans l’entré déserte. Heath sans doute encore au bureau, elle savait que Percy ne rentrait pas d’aussitôt. C’est seule avec Stark qu’elle s’installait dans le canapé du salon un verre de vin à la main. Elle pouvait profiter des quelques heures tranquilles, seule avec soi-même pour réfléchir. Elle pensait entre autres à ce qu’elle allait préparer pour le dîner. Une question tellement existentielle qui revenait jour après jour sans exception. Elle finissait son verre, déposant celui-ci sur la table basse, elle se levait pour prendre la direction de la cuisine où elle sortait tout le nécessaire pour faire le repas. Elle s’était dit qu’elle ferait des pâtes, quelque chose de simple qui ne prendrait que quelques minutes dès l’instant où elle aurait fait la sauce. Mais la brune ne faisait jamais un repas sans dessert, ancienne profession et bec sucré, elle ne pouvait faire autrement. Elle avait donc commencé par le dessert, une pâte à cup cake qu’elle divisait dans des moules pour les mettre au four. Elle savait qu’ainsi Percy pourrait les décorer comme bon lui semblait et tout le monde pourrait en apporter dans leur lunch. Les cup cakes au four, elle nouait ses cheveux en un chignon grossier libérant sa nuque. Ses lunettes à large monture noir sur son nez, elle regardait son livre de recette pour trouver celle de la sauce marinara. Si elle était douée pour les desserts, elle n’avait pas la capacité de tout se rappeler pour les sauces ou autres recettes salés. Elle avait entrepris la fameuse tâche de couper les tomates, lorsqu’elle entendit la voix du Marshal. « Bonsoir. » disait-elle tournant la tête pour lui adresser un sourire, le laissant se positionner derrière. Elle retenait son souffle au contact de ses doigts sur sa main. Sa prestance ainsi que sa chaleur irradiant dans son dos. Elle inclinait légèrement la tête pour lui laisser plus de place sur son épaule. Elle se mordait la lèvre inférieure, avant d’y passer sa langue. C’était ce qu’elle aimait de cette normalité. « Hum. » soufflait-elle entre ses lèvres, le regardant prendre le contrôle de ses mouvements. « Peut-être bien. » disait-elle en tournant la tête vers le blond, ses lèvres qu’à une infime distance des siennes. « Tu veux t’occuper des pâtes ? » continuait-elle en posant son regard sur ses lèvres. « Passer une bonne journée au boulot ? » À les voir, on aurait pu les prendre pour un couple, pourtant ils devaient être cousin.  


_________________
★ I'll never be the same
────────────────────────
You're in my blood, you're in my veins, you're in my head
Revenir en haut Aller en bas
Heath PollardGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 22/01/2018
Pages lues : 1331
Crédits : Tag - Tumblr
Avatar : Charlie Hunnam
Pseudo : Mimi
Schizophrénie : Liam le sportif au destin brisé
Disponibilités : Solora + Percy + Jesabel + Elliot + Repas au restaurant
Âge : 35 ans

MessageSujet: Re: Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation + Heathora   Ven 14 Sep - 16:05

Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation
EXORDIUM.
Leur relation avait basculé dans le charnel il y a quelques mois de cela. Une nuit où prise une nouvelle fois de panique suite à un de ses cauchemars, Solora avait rejoint Heath dans son lit. Seulement le réconfort des bras du beau blond n’avait soudainement plus été suffisant pour la brune qui avait fini par révéler ses sentiments au jeune Pollard. Des sentiments d’attachement sur lesquels le Marshal avait préféré se voiler la face jusque-là. Toutefois entendre ça de la bouche de la demoiselle l’avait bouleversé au point qu’il avait franchi la ligne interdite. Faire l’amour à la femme qu’il devait protéger. Une pulsion qu’il n’avait pas regretté, même s’il c’était également promis de ne plus recommencer. Il ne pouvait pas faire deux fois la même bêtise.

Et pourtant c’était exactement ce qu’il avait fait. Ne résistant plus aux courbes féminines de la brune, à ses sourires enjoliveurs, et à sa façon qu’elle avait de le regarder ou de le toucher. Depuis ça toutes les limites s’étaient brisés et Heath ne résistait plus à la tentation de toucher son corps à la moindre occasion. Comme ce soir-là par exemple où à peine était-il rentré chez lui qu’il avait rejoint la demoiselle dans la cuisine. L’absence de Percy lui permettant de se coller librement au corps de la brune. Son doux parfum était venu chatouiller ses narines alors qu’il avait posé son visage dans le creux du cou de la belle. Ses deux mains s’affairant déjà à aider la jeune Ipkiss à couper ses tomates. C’était étonnant comme ce simple geste était devenu nettement plus sexy d’un seul coup. Reprenant la parole le Marshal l'avait alors interrogé pour savoir si elle avait besoin d'une aide quelconque et ça même si le jeune homme était un piètre cuisinier. Le plaisir n'était pas dans la cuisine, mais de cuisiner avec Solora. Cette dernière l'avait d'ailleurs informé qu'elle avait peut-être besoin d'aide tout en tournant son visage vers le sien. Tournant son regard dans ce sens, le blondinet avait alors été inlassablement attiré par ses lèvres à quelques centimètres des siennes. L'envie de l'embrasser avait été terriblement forte, comme si sa bouche était aimantée à la sienne. Se mordillant la lèvre inférieure, le jeune homme l'avait toutefois écouté sagement lui demander s'il pouvait s'occuper des pâtes. « Ça semble être dans mes cordes » Lui avait-il alors répondu avant de se détacher à regret d'elle. Il aurait nettement préféré s'occuper de la jeune femme. Pour autant le blondinet avait attrapé au passage une casserole pour la remplir d'eau tout en écoutant la demoiselle le questionner sur sa journée. « Assez bonne oui, mais j'avais hâte de rentrer » Lui avait alors avoué Heath tout en mettant l'eau à chauffer, avant de se rapprochant de nouveau de la jeune Ipkiss. Hors de question de lui avouer qu'elle l'avait empêché de se concentrer toute l'après-midi. « Et toi alors ? Ça c'est bien passé ? » La questionnait-il avant de poser une de ses mains dans le bas de son dos dans une petite caresse qu'il n'osait que lorsqu'il était tous les deux. « Je ne t'ai pas trop manqué ? » Lui demandait-il un sourire amusé au coin des lèvres. D'ailleurs même si le jeune homme prenait un air détaché pour l'interroger, il avait tout de même vraiment envie de connaître la réponse de la brune. Curieux de savoir si elle aussi ressentait du manque lorsqu'ils étaient loin de l'autre. Parce que pour lui c'était désormais bel et bien le cas...

Revenir en haut Aller en bas
Solora IpkissGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 993
Crédits : #avatar : perlman #gif & crackship : tumblr, shellhead. & pilgrim
Avatar : Chloe Bennet
Pseudo : monocle. #alice
Schizophrénie : Derrick Rhett Chip Carter Lowen Devon Jesabel Jaisyn
Disponibilités : closed (4/5) resto à 5 ; heath ; heath ; trent
waiting list ▲ lisbeth
old memories ▲ kelvin ; trent ; cherry blossom ; trent ; trent
Âge : Trente-et-un ans. ▲ 20 juin 1987

MessageSujet: Re: Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation + Heathora   Dim 21 Oct - 0:42

Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation
EXORDIUM.
Un petit train-train quotidien s’était peu à peu installé chez le Marshal à mesure que la jeune femme prenait ses aises. Des aises qu’elle démontrait de plus en plus, alors que tous deux avaient passé un certain cap. Elle le sentait dans son dos, cette chaleur, cette force, ce corps musclé, son odeur musquée. Toutes ces petites choses qui la rendaient de plus en plus faible face au Marshal. Et dire qu’elle ne se tenait même pas face à lui, dans son dos, le supplice face à la résistance dont elle devait faire preuve était bien plus grande. Il quittait son espace, la faisant pousser un faible soupire, pratiquement inaudible, alors qu’elle venait essuyer du revers de la main son front. Elle ressentait une forme de soulagement, non pas qu’elle n’appréciait pas cette proximité, bien au contraire. Cette faiblesse la terrifiait, sachant qu’elle allait à l’encontre de ses vœux, ces mots qu’elle avait prononcé à l’égard de Trent. Coupable, voilà comment elle se sentait et pourtant, elle ne pouvait se résigner à le repousser. Séduite, voilà ce qu’elle était. Envouté par un homme pour qui elle ne devrait ressentir aucun sentiment. Mais dans sa situation, pouvait-elle faire autrement ? « Je l’espère bien. » répondait-elle, un rire au fond de sa gorge. Il n’avait qu’une chose à faire, une tâche qui n’avait rien de bien sorcier. Elle reprenait contenance, portant toute son attention sur ses tomates qu’elle coupait avec une certaine dextérité. « Ah bon ? » se montrait-elle curieuse, avide de savoir indirectement pourquoi il avait si hâte de rentrer à la maison. Une sensation qu’elle éprouvait de plus en plus au fur et à mesure qu’elle passait du temps avec lui. Elle lui jetait un coup d’œil, alors qu’il posait la casserole sur le rond de la cuisinière, avant de revenir vers elle. Avoir su qu’il serait là, elle n’aurait pas commencé à faire à manger. Il allait très certainement la déconcentré, il commençait même déjà à le faire. Posant le couteau sur la planche à découper, elle affichait un large sourire. « Une journée tranquille. Ce n’est pas vraiment la période la plus achalandé pour acheter des maisons ou louer des appartements. » disait-elle en replaçant une mèche derrière son oreille, avant de se tourner vers le blond. Elle détaillait son sourire. « Non du tout. » s’amusait-elle en venant passer ses mains autour de sa taille, gardant une distance entre eux tout de même. « Je dirais plutôt que ce sont ces fesses qui m’ont manquées. » continuait-elle en prenant un peu de recule pour incliner la tête en essayant de poser son regard sur le fessier ferme de son amant, laissant même ses mains descendre sur celles-ci. Solora, enfin Raschelle, n’avait jamais été une femme timide, plutôt ouverte. Elle savait être taquine, désirable lorsqu’il le fallait. Son regard posé dans les prunelles bleutés du trentenaire, elle rigolait doucement avant de se blottir entre ses bras, enfouissant son visage entre eux. « Tu me déconcentre. » murmurait-elle comme une gamine qui ne voulait pas faire ses devoirs parce qu’elle avait trouvé quelque chose de plus intéressant à faire.  


_________________
★ I'll never be the same
────────────────────────
You're in my blood, you're in my veins, you're in my head
Revenir en haut Aller en bas
Heath PollardGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 22/01/2018
Pages lues : 1331
Crédits : Tag - Tumblr
Avatar : Charlie Hunnam
Pseudo : Mimi
Schizophrénie : Liam le sportif au destin brisé
Disponibilités : Solora + Percy + Jesabel + Elliot + Repas au restaurant
Âge : 35 ans

MessageSujet: Re: Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation + Heathora   Dim 25 Nov - 22:47

Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation
EXORDIUM.
Rentrer chez lui était devenu un plaisir pour Heath qui se languissait chaque soir de retrouver Solora. La brune était devenu un véritable aimant pour le blondinet qui se retrouvait sans cesse attiré par elle. D'ailleurs même hors de chez lui, le jeune homme ressentait un terrible sentiment de manque. Une chose qu'il avait rarement éprouvée pour une femme. Voilà pourquoi ce soir-là, il avait été bien heureux de ne pas rentrer trop tard chez lui. D'autant plus qu'à cause de son job, il se devait d'apporter une protection à la belle brune et cela l'arrangeait bien. D'ailleurs le blondinet n'avait pas mis longtemps à signaler sa présence auprès de la jeune femme qui était en train de cuisiner. Rapidement il l'avait même déconcentré de sa tâche et cela l'avait plutôt amusé. Pour autant la jolie brune l'avait remis, à sa manière, dans le droit chemin en lui demandant de faire cuire les pâtes. Une tâche qui avait semblé être dans les cordes du Marshal, même s'il avait dû pour ça se détacher à regret de la jeune Ipkiss. Puis tout en remplissant la casserole d'eau pour la mettre sur le feu, le blondinet avait répondu à l'interrogation de la jeune femme sur sa journée. Oui il avait passé une bonne journée, même s'il avait eu hâte de rentrer. Des propos qui avaient attisé la curiosité de Solora.   « Bien évidemment! Je ne pouvais pas louper le match entre les New York Yankees et les Boston Red Sox ce soir »  Lui avait-il répondu le plus sérieusement du monde, même si cela était complètement faux. D'ailleurs le match en question était programmé pour le lendemain, mais connaissant Solora c'était une information qu'elle devait ignorer. Une façon pour Heath de ne pas se dévoiler complètement auprès de la jeune femme. D'ailleurs à son tour, le Marshal avait questionné l'agente immobilière sur sa journée, tout en se rapprochant de nouveau d'elle. Ainsi le blondinet avait appris que la journée de la jolie brune avait été plus tranquille puisque ce n'était visiblement pas la période pour acheter des maisons ou louer des appartements. « Ah! J'ignorais qu'il y avait des périodes propices à la location ou à l'achat de biens »  Mais pour le coup cela arrangeait bien le jeune homme qui pouvait avoir la brune rien que pour lui. D'ailleurs le jeune homme n'avait pas pu s'empêcher de l'interroger sur le manque qu'elle avait pu éprouver par rapport à lui aujourd'hui. Sourire sur les lèvres, le blondinet l'avait entendu répondre par la négative avant de tout de même enlacer le jeune homme de ses deux bras. Puis Solora avait ajouté que c'était plutôt ces fesses qui lui avaient manqué. Une réponse qui avait eu le bon gout de faire rire Heath, tandis qu'il avait aperçu la jeune femme mater tant bien que mal son fessier avant de poser carrément ses mains dessus. « Je comprends » Lui avait-il alors répondu tout en enlaçant à son tour la taille de la jeune femme. « On n'a pas tous la chance d'avoir des fesses aussi parfaite» Avait-il ajouté d'un air presque hautain, histoire d'en rajouter un peu, avant de lâcher un sourire. Il n'avait jamais été le genre d'homme à se la raconter ou à s'imaginer avoir un corps parfait. Le rire de la belle s'était ensuite entendu tandis qu'elle avait fini par se blottir dans les bras du blondinet. Solora lui reprochant d'être en train de la déconcentrer. « Moi ? » Lui rétorquait-il d'un air faussement offusqué. « Alors là ce n'est vraiment pas mon genre » Ajoutait-il en laissant une de ses mains se balader le long du dos de la jeune femme. « Je suis on ne peut plus innocent comme garçon » Et comme pour se contredire lui-même, le blondinet avait légèrement reculé, utilisant l'une de ses mains libres pour lever le menton de la jeune femme, hésitant l'espace d'un instant avant de finalement poser ses lèvres sur celles de Solora pour l'embrasser. Oui elle lui avait manqué, et oui il était bien décidé à la déconcentrer.

Revenir en haut Aller en bas
Solora IpkissGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 993
Crédits : #avatar : perlman #gif & crackship : tumblr, shellhead. & pilgrim
Avatar : Chloe Bennet
Pseudo : monocle. #alice
Schizophrénie : Derrick Rhett Chip Carter Lowen Devon Jesabel Jaisyn
Disponibilités : closed (4/5) resto à 5 ; heath ; heath ; trent
waiting list ▲ lisbeth
old memories ▲ kelvin ; trent ; cherry blossom ; trent ; trent
Âge : Trente-et-un ans. ▲ 20 juin 1987

MessageSujet: Re: Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation + Heathora   Lun 26 Nov - 23:40

Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation
EXORDIUM.
« Les meilleurs se sont les Padres. » disait-elle un sourire aux lèvres, elle ne pouvait que soutenir l’équipe de chez elle. Les Yankees, les Red Sox ou même les Nats de DC n’avaient pour elle aucune importance. Elle tournait la tête pour le regarder, Solora n’avait jamais été une très grande sportive, elle savait simplement reconnaitre les diverses équipes des ligues de baseball ou de football. « Et donc, tu étais si pressé pour un match. J’espérais que ce serait pour autre chose. » Sa présence. Elle. Une soirée que tous les deux. Mais elle devait bien se rendre à l’évidence qu’elle était la seule qui avait attendu ce moment pour qu’elle se retrouve chez eux, seule avec lui. Si elle prenait le temps de réfléchir à cette pensée, elle ne pouvait que s’en vouloir. Heath ne devrait pas prendre autant de place dans sa vie et pourtant, il se forgeait une place petit à petit dans celle-ci. Créant à eux leur propre histoire, laissant la réalité s’estomper. Oubliant que ce qui les liait ne pouvait être possible. Continuant de couper ses tomates, elle tournait la tête pour regarder le Marshal. « Après les vacances d’été les gens n’ont pas forcément les moyens. » disait-elle comme si elle était une experte, mais c’était une simple constations qu’elle avait pu remarquer depuis qu’elle travaillait dans l’immobilier. Des périodes plus tranquilles, alors que d’autre débordait d’achalandage. Elle n’y comprenait peut-être pas grand-chose, contrairement à la pâtisserie, mais elle pouvait s’adapter. Comme elle s’adaptait à la présence du Marshal dans sa vie. Une adaptation beaucoup plus rapide qu’elle ne l’aurait cru. Alors qu’elle passait ses bras autour de sa taille, elle affichait un sourire. Ce corps, elle le découvrait encore et prenait un malin plaisir à laisser ses mains se balader sur celui-ci. C’était agréable cette chaleur qu’il dégageait. Elle n’avait pas besoin d’être collé à lui pour la ressentir. Son rire la fit sourire, un moment sans prise de tête. Un moment rien qu’à eux. « Mais c’est que tu te la crois en plus. » éclatait-elle de rire, elle ne pouvait nier. Elle aimait ses fesses, mais bon inutile d’en faire des éloges. Elle préférait se blottir entre ses bras, remontant ses mains dans son dos large. Ce qu’elle aimait se sentir en sécurité entre ses bras, cette prestance, ce réconfort. « Oui toi. » disait-elle. Il faisait plus que simplement la déconcentrer, alors qu’elle se trouvait blotti entre ses bras, elle ne faisait pas la cuisine, elle ne préparait pas le repas. « Innocent… » murmurait-elle alors qu’elle sentait ses mains parcourir son dos, électrisant ses sens. Elle relevait la tête, ouvrant ses yeux pour poser son regard sur le blond. Elle s’attardait un instant sur ses prunelles bleutées, avant de descendre son regard sur ses lèvres. Ces lèvres roses, charnues. Elle fermait les yeux lorsqu’il les posait sur les siennes. Remontant ses mains dans son dos, elle empoignait sa chemise. Brisant leur baisé, elle gardait cette proximité : « C’est pas du jeu… Comment veux-tu que je finisse le dîner si tu fais ça ! » Elle ouvrait ses paupières, posant son regard sur le Marshal. « Ton match est à quel heure ? On pourrait se faire livrer une pizza plutôt ? »


_________________
★ I'll never be the same
────────────────────────
You're in my blood, you're in my veins, you're in my head
Revenir en haut Aller en bas
Heath PollardGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 22/01/2018
Pages lues : 1331
Crédits : Tag - Tumblr
Avatar : Charlie Hunnam
Pseudo : Mimi
Schizophrénie : Liam le sportif au destin brisé
Disponibilités : Solora + Percy + Jesabel + Elliot + Repas au restaurant
Âge : 35 ans

MessageSujet: Re: Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation + Heathora   Lun 31 Déc - 17:12

Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation
EXORDIUM.
Heath avait prétexté que c'était le match entre les Yankees et les Red Sox qui avait fait qu'il avait eu hâte de rentrer chez lui ce soir-là. Bien évidemment la vraie raison s'avérait être la femme entre ses bras actuellement, mais pour l'heure il avait préféré ne pas lui avouer. Pour autant le jeune homme ne s'était pas attendu à ce que la jeune femme rebondisse sur le sujet en lui rétorquant que les meilleurs étaient les Padre. Une remarque qui avait fait sourire en coin le jeune Pollard. « Un jour je t’emmènerais les voir jouer contre les Yankees et tu verras de toi-même lesquelles sont les meilleurs » Parce que du point de vue d'Heath la réponse était toute trouvée et il ne fallait pas trop le pousser sur le sujet. Il ne pensait d'ailleurs pas que Solora était autant connaisseuse sur le sujet. Tournant la tête pour regarder le jeune Pollard, l'agente immobilière lui avait toutefois fait remarquer qu'elle aurait espéré que ce soit pour autre chose que le match qu'il soit aussi pressé de rentrer. « Ah oui ? Et pour quelle autre raison je devrais être aussi pressé de rentrer ? » L'avait-il interrogé de façon innocente. Le blondinet s'amusant à jouer l'ignorant, comme s'il était plus simple pour lui de se voiler la face, de ne pas assumer ses véritables envies aux yeux de Solora. Parce que la vérité c'était qu'elle était bien la seule responsable de son envie de rentrer au plus vite chez lui. Et que malgré la situation maritale de la jeune femme, il ne pouvait s’empêcher de ressentir des choses pour la blonde. Ce n'était donc pas étonnant que la première chose qu'il avait fait en rentrant chez lui avait été de prendre Solora dans ses bras. D'ailleurs le blondinet avait appris de la bouche de la jeune femme que la journée de la jeune Ipkiss avait été plutôt tranquille puisque la saison n'était pas favorable aux locations ou aux achats de maison. À cette remarque, Heath avait alors simplement hoché la tête, son attention nettement plus focalisée sur Solora et ses mains se baladant sur son corps. D'ailleurs le jeune homme avait appris que c'était ses fesses qui avaient le plus manqué à la jeune femme. Une remarque qui avait fait rire le jeune Pollard, tandis qu'il en avait même profité pour en rajouter une couche. Tout le monde n'avait pas la chance d'avoir des fesses aussi parfaites que lui. Forcement en entendant cela, Solora n'avait pas hésité à lui rétorquer qu'il s'y croyait, avant d'éclater de rire à son tour. "Du tout" Avait-alors répondu Heath à la jeune Ipkiss. Certes il s'y croyait un peu effectivement, et il avait même bien eu du mal à s'empêcher de sourire, tandis qu'il avait levé les yeux au ciel. Après quoi la jeune femme s'était finalement blottie dans ses bras, ce qui avait permis à Heath de l'enlacer contre lui. Véritablement le jeune homme commençait à devenir accro à ce corps contre lui. Pour autant il avait tenté de se dédouaner auprès de la blonde lorsqu'elle lui avait fait remarquer qu'il était en train de la déconcentrer. Ses mains faisant tout le contraire de ses paroles, tandis qu'il avait commencé à caresser le dos de la jeune femme, avant de se reculer légèrement pour lever la tête de Solora et de finalement poser ses lèvres sur les siennes. Un baiser sensuel agrémentait au manque qu'ils avaient ressenti tous les deux au cours de cette journée. Heath ne se rappelant pas de la dernière fois qu'il avait ressenti ça pour une femme. Toutefois la jeune Ipkiss avait tout de même mis un terme à ce baiser, tout en lui faisait savoir que ce n'était pas du jeu. Arquant un sourcil interrogateur, le jeune Pollard avait rapidement compris pourquoi elle lui avait dit ça puisque la blonde avait poursuivi en lui demandant comment elle pouvait faire à dîner s'il faisait ce genre de chose. « Tu m'as manqué » Finissait alors par avouer Heath, comme si c'était une raison suffisante pour la perturber ainsi. Fixant son regard dans celui de l'agente immobilière, il avait tenté de se faire pardonner ainsi lorsqu'il avait entendu la jeune femme l'interroger sur l'heure du match. « Le match ? » Avait répondu Heath surpris, tandis que Solora avait poursuivi en lui disant qu'ils pourraient se faire livrer une pizza. « Je...oui...c'est une bonne idée » Avait alors quelque peu bafouillé le Marshal tout en se rappelant de la fausse excuse qu'il avait sortie à la demoiselle quelques instants plus tôt. N'appelait-on pas ça l'arroseur arrosé ? « Percy est dans sa chambre ? » Avait-il ajouté pour changer de sujet. Dans le genre diversion, on ne faisait pas mieux. Bravo Heath pensait-il intérieurement, tout en se maudissant d'avoir raconté des histoires quelque temps plus tôt.

Revenir en haut Aller en bas
Solora IpkissGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 28/01/2017
Pages lues : 993
Crédits : #avatar : perlman #gif & crackship : tumblr, shellhead. & pilgrim
Avatar : Chloe Bennet
Pseudo : monocle. #alice
Schizophrénie : Derrick Rhett Chip Carter Lowen Devon Jesabel Jaisyn
Disponibilités : closed (4/5) resto à 5 ; heath ; heath ; trent
waiting list ▲ lisbeth
old memories ▲ kelvin ; trent ; cherry blossom ; trent ; trent
Âge : Trente-et-un ans. ▲ 20 juin 1987

MessageSujet: Re: Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation + Heathora   Mer 16 Jan - 7:19

Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation
EXORDIUM.
« Ça restera toujours les Padres. » répondait-elle avec amusement. Cette envie de le taquiner tout lui semblait avide de cette même taquinerie. Elle le regardait, haussant finalement les épaules. « Je sais pas trop, manger un bon repas ? » affirmait-elle en pointant ce qu’il avait interrompu, alors qu’en son fort intérieur, elle avait envie de lui demander pourquoi ce n’était pas elle ! Mais en arriver à lui demander ça compliquerait sans doute encore plus leur relation déjà bien compliquée. Elle préférait de loin des moments simples comme ce qu’ils étaient en train de vivre, enlacé dans la cuisine. Elle ne demandait pas mieux, même si parfois elle ressentait le besoin de faire quelques caprices, non pas qu’elle était une gamine capricieuse, mais plutôt parce qu’elle ne voyait pas l’intérêt de rendre cela plus compliqué. Elle devait se mettre des barrières, ne pas chercher à être indispensable, ne pas être la seule et unique aux yeux d’Heath. Si elle devenait tout cela, leur séparation ne serait que plus difficile et ça, elle ne voulait pas. Elle ne devait chercher rien de sérieux et pourtant, tout semblait prendre une envergure bien plus profonde que de simple amant. Blotti contre lui, savourant les caresses qu’il lui prodiguait, elle fermait les yeux en posant ses lèvres contre les siennes. Ces baisers, elle en redemandait encore et encore, mais chaque fois, l’un comme l’autre devait y mettre un terme, ce qu’elle fit cette fois. « Vraiment ? » demandait-elle en laissant son regard le détailler, voir les expressions qui pouvait peindre le visage du Marshal. Si elle cherchait une expression se manifester sur son visage, ce n’était certainement pas la surprise qu’elle s’attendait à y voir. Comme s’il avait oublié la raison qui l’avait rendu si pressé de rentre à la maison. Il ne pouvait nier cela, mais Solora avait de l’oreille, elle avait écouté son désir et au lieu de se plaindre à savoir devoir regarder un match, elle était prête à le faire avec lui. « Tu as déjà oublié le match ? » amusait-elle. « Ou était-ce une excuse ? » continuait-elle désireuse de savoir maintenant qu’il avait hésité. Elle lui adressait un sourire. « Il passe la nuit chez un ami. » Une chose que Solora avait quelque peu de mal, elle désirait protéger Percy, mais son enfant grandissait et s’il était loin de comprendre l’étendu de toute la situation, à savoir le protéger, elle ne pouvait l’enfer dans une tour d’ivoire. Elle devait lâcher du lest, mais à quel prix ? « Donc on est seul ce soir. » disait-elle en s’éloignant de ses bras, laissant ses doigts effleurer la peau de ses mains. Le sous-entendu était grand, mais elle voulait s’amuser encore un peu, le torturer gentiment. Elle allait chercher un plat pour y mettre les tomates déjà coupées. « Tu peux commander la pizza ? » demandait-elle en serrant le petit bordel qu’elle avait fait dans la cuisine, comme si elle avait oublié ses mots et ses étreintes. Après avoir fait rapidement un peu de ménage, elle revenait vers le blond passant ses mains autour de sa taille. « On a combien de temps devant nous ? Parce que je dirais pas non à un apéro. » Elle souriait, le laissant entrevoir un sous-entendu de plus.


_________________
★ I'll never be the same
────────────────────────
You're in my blood, you're in my veins, you're in my head
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation + Heathora   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation + Heathora
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'homme africain est entré dans l'histoire et dans le monde, mais pas assez
» Etalon au coeur d'or? Ah bon... Que fera-t-il face à l'Ombre grise?
» Assassinat du propriétaire de l’hôtel Le Palace
» Mélyan. - Nos coeur à la lumière. Les étoiles dans nos bras. Et nos âmes en enfer
» [Mission] Comme par magie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Cathedral Heights :: home-
Sauter vers: