AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lirick ✻ are you lonely just like me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Derrick HolloranGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 4402
Crédits : #avatar : Isleys ≡ #crackship : monocle. ≡ #gif : tumblr
Avatar : Chris Shipshape Wood
Pseudo : monocle. (alice)
Schizophrénie : Rhett #GGustin ≡ Chip #THolland ≡ Carter #AKendrick ≡ Solora #CBennet ≡ Lowen #DStevens ≡ Devon #ZKravitz ≡ Jesabel #LCollins ≡ Jonas #TEgerton
Disponibilités : closed (3/5) meg ; sam ; lisbeth
waiting list ≡ carson, levi, haley
old memories ≡ shaz ; meg ; freya ; "jazz" ; levi ; savannah ; sheri ; declan ; lisbeth ; zoya ; lisbeth ; zoya
Âge : Trente deux ans ≡ 31 août 1986

MessageSujet: Lirick ✻ are you lonely just like me   Sam 15 Sep - 22:23

Lirick

Pretty woman, say you'll stay with me
'Cause I need you, I'll treat you right
Come with me baby, be mine tonight

are you lonely just like me
Prenant la première chose qui lui tombait sous la main, Derrick envoyait celui-ci valser contre le mur devant lui. Impulsif. Colérique. Violent. Il l’avait toujours été, attrapant son blouson, il sortait de la chambre d’hôtel en claquant la porte. Il n’avait pas prévenu Lisbeth, mais à cette heure précise, il s’en fichait bien. Tenant son portable dans sa main, il serrait celui-ci avec force. Il n’en revenait tout simplement pas. Ô non… ! Elle avait osé le plaquer, par sms ! On ne plaquait pas Derrick Holloran par sms, ça jamais ! Il aurait pourtant dû être soulagé, se sentir libéré de ce poids qui pesait sur ses épaules depuis plusieurs mois. C’est en parti ce qui l’avait amené à ne pas la retenir. Elle faisait ce qu’il n’avait pas le courage de faire, pourtant, il savait qu’il devait le faire. Il n’en avait simplement pas la force. S’il décidait de partir avec Lisbeth, pour son amie d’enfance, ce voyage avait fini par lui faire prendre la distance qu’il avait besoin, mais il n’avait pas envie de la laisser. Il s’était attaché à Zoya, plus qu’il n’en faut, mais il se voilait les yeux depuis le début et même encore en cet instant alors qu’il ruminait sa colère d’avoir été larguer. Unique sentiment qui le rendait furieux ? Lui dirait que oui, alors que non. Tout cela était beaucoup plus compliqué. Il arrivait finalement dans un bar qu’il avait remarqué en arrivant, il n’y avait pas encore mis les pieds, mais il l’avait proposé à son amie d’enfance. Ça semblait être le genre de lieu où il pourrait se changer les idées. Et c’est bien ce qu’il comptait faire alors qu’il ne se commandait pas un verre d’alcool, mais littéralement une bouteille entière. Alors qu’il vidait celle-ci à même la bouteille, tentant de communiquer avec des filles croisées dans le bar. Bien vite les mots n’avaient plus aucune utilité, alors qu’il enfonçait sa langue dans la gorge de l’une d’elle. Saoul, commençant à être complètement déchiré, il était assis sur une banquette au fond du bar. La langue toujours en train de rouler une pelle à la coréenne, sa main glissée sous sa culotte. Il n’avait aucune pudeur. Il n’était de toute façon aucunement dans son état normal. Il ressentait un picotement au bout de ses doigts, mais il n’en tenait pas compte. Une présence devant leur table le fit rompre ce nettoyage d’amygdale pour tourner sa tête. Le regard embrumé, il arrivait tout de même à reconnaitre Lisbeth. Pas bien difficile, sachant qu’elle n’avait rien d’une asiatique. « C'est que maintenant que tu arrives ! Tu te joins à nous ? » demandait-il en sortant sa main de la culotte de la meuf près de lui qui ne semblait pas tellement apprécier qu’il la mette de côté.

_________________

Nobody can predict the future. You just have to give your all to the relationship you're in and do your best to take care of your partner, communicate and give them every last drop of love you have. I think one of the most important things in a relationship is caring for your significant other through good times and bad.
awards:
 


Dernière édition par Derrick Holloran le Ven 28 Sep - 5:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth K. MikkelsenGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/11/2017
Pages lues : 809
Crédits : avatar••nightblood , gifs••tumblr, crackships••pilgrim & tag
Avatar : Alexandra Daddario.
Pseudo : Pilgrim/Mehza
Schizophrénie : Selina, la téméraire, La romantique et pure,Zoya. La call girl au tempérament de feu,Maureen & la fière carriériste, Elliot.
Disponibilités : Full 2/3
Lennon,Percy,
à venir: Derrick,Jared,Solora, Maxine,
fini: Derrick,Lennon,Maxine,Devon, Derrick#2,Christian,Josh,Lowen,Derrick, Chip, Dede&Alec, Elijah, Jared,
,
Âge : 32 ans (10/08/1986)

MessageSujet: Re: Lirick ✻ are you lonely just like me   Sam 15 Sep - 23:46

Lirick

Pretty woman, say you'll stay with me
'Cause I need you, I'll treat you right
Come with me baby, be mine tonight

are you lonely just like me
A travers le rideau d’eau que déversait le large pommeau de douche sur son corps, à travers la musique qui jouait sur son portable, à travers la porte fermée de la salle de bain, elle pouvait entendre un bruit sourd. Quelque chose qui cogne, se brise. « Rien de cassé ? », elle hurlait de sorte à couvrir tout le boucan qui l’entourait.  Ce n’était pas pour l’inanimé qu’elle daignait s’inquiéter mais bel et bien pour son ami. Elle n’obtint aucune réponse ou peut-être que si. Comment aurait-elle pu le savoir, elle n’était pas fichue d’entendre quoi que ce soit. Mais puisque le brun n’avait pas déboulé dans la salle d’eau pour partager avec elle ses malheurs, elle haussait simplement les épaules et recommençait ce à quoi elle s’occupait avant cette brève interruption. Profitant de cet arrêt dans cet hôtel pour donner à ses longues jambes galbées, ses aisselles et son intimité, le coup de rasoir qu’ils méritaient. Elle n’avait pas non plus cultivé une touffe mais ils bougeaient tellement souvent qu’elle n’avait pas forcément l’occasion de le faire correctement. Et ce soir, elle avait simplement envie de prendre le temps de se faire belle. Le look tomboy, ça ne la dérangeait pas tant que ça. La majeure partie du temps, c’était même celle qu’elle préférait adopter. Mais Lisbeth était une femme qui aimait être désirée, une séductrice également alors même si ça restait une perte de temps, c’était nécessaire. Même si ces derniers temps, mis à part Derrick et les rares pêcheurs avec qui, ils leur arrivaient de partager un lit, elle ne draguait pas grand monde. Pour elle, c’était étrange mais elle n’en ressentait pas le besoin. C’était effrayant de voir à quel point est-ce qu’elle pouvait se suffire de son ami d’enfance. Plus le temps passait et moins elle comprenait en quoi est-ce que leur relation évoluait exactement. Mais elle n’était pas naïve au point de croire que ce n’était pas le cas mais elle préférait pour l’heure l’ignorer parce qu’elle savait ce qu’il lui resterait à faire si les choses, d’un coup, se révélaient prendre une tournure trop sérieuse. Ce qu’elle savait faire de mieux, bien évidemment. Fuir. Après tout, elle avait quitté le continent, traversé les océans pour faire ça. Fuir. Elle sortait de la douche, séchait brièvement ses cheveux avec le sèche-cheveux d’appoint. A tue-tête, elle chantonnait, se dandinait et se maquillait. Derrick avait repéré un bar qui lui avait semblé sympa et elle comptait bien l’y trainer ce soir. C’est moulée dans sa courte robe couleur chaire qu’elle poussa en grand la porte de la salle de bain, la main sur hanche, l’autre renvoyant ses cheveux brun dans son d’eau. Des gestes gracieux et burlesques pour impressionné l’unique membre de son publique. Seulement voilà, dans la chambre, il n’y avait personne. « Rick ? », encore une fois pas de réponse mais en cherchant la pièce du regard, elle ne manqua pas la manque de chevet fracassé au pied du mur. C’était donc ça, le bruit. Elle repartait dans la salle de bain pour éteindre sa musique et vérifier ses messages. Rien. Elle aurait aimé pouvoir chasser cet incident d’un haussement d’épaules. Mais elle était curieuse de savoir ce qui avait bien pu se passer pour que Derrick brise cette pauvre lampe et la laisse ainsi en plan. Inquiète, plutôt. Il y avait un truc et elle savait simplement que c’était suffisamment conséquent pour qu’il ait une réaction de la sorte. Alors c’était en talons hauts qu’elle avait parcouru l’hôtel à sa recherche avant de s’aventurer dans les rues pour finalement échouer dans ce bar dont il lui avait parlé. Avec le monde qu’il y avait, elle ne le repéra pas tout de suite mais fut sa surprise de le trouver la langue au fond de la gorge d’une main et la main en mouvement sous la table. Figée sur place, elle était incapable de décrire ce que cette vue évoquait en elle. Elle savait simplement qu’elle n’aimait pas ce qu’elle voyait. Elle n’eut pas besoin de faire savoir sa présence pour qu’il mette fin à son baiser et sa masturbation pour la regarder. Son regard perdu dans un nuage d’ivresse. Il s’était mis une race. C’était évident. La raison par contre, ça lui échappait. Elle leva les yeux au ciel, sans daigner lui répondre dans un premier tant avant de prendre place sur la banquette. Bousculant les deux tourtereaux pour se glisser au milieu. « J’aurais été là plus tôt si je n’avais pas eu à te chercher.», elle pêcha la bouteille sur la table pour la porter à ses lèvres, comme si ça suffirait à laver son cerveau de ce qu’elle venait de surprendre. En sentant la coréenne s’agiter à côté d’elle, elle glissa sa main sur sa cuisse, vers son intimité pour reprendre là où son ami l’avait laissé. « Ton chien est mort?», elle adressait à son ami, sirotant toujours à même la bouteille la vodka, penchant légèrement la tête pour laisser la jeune femme baver dans son cou.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lirick ✻ are you lonely just like me
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Such a lonely day ...
» such a lonely day • ROKSANNA
» Where you a lonely boy? (libre)
» Every Lonely Monsters
» 05. Hi lonely man !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: ailleurs-
Sauter vers: