AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Spencer ¤ I'm lookin' right at the other half of me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Spencer GardnerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 318
Crédits : Ma face.
Avatar : Joshua Jackson
Pseudo : Fictifs-Therapy.
Âge : 36 ans.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Spencer ¤ I'm lookin' right at the other half of me.    Dim 30 Oct - 16:57

Spencer Gardner
I wish I could be better.

Prénom : Spencer, Zachary. Nom de famille : Gardner. Date & lieu de naissance : 27 février 1980, Boston. Âge : 36 ans. Métier : Médecin urgentiste. Statut civil : Séparé officiellement de sa femme mais comme ça fait mauvais genre pour son image du parfait Gardner, il est toujours bien marié pour le monde entier. Statut financier : Excellent, il est presque aussi riche que Crésus, c'est l'avantage d'être médecin. Caractère : Spencer, c'est l'aventurier de base, le type souriant et intrépide qui ne recule jamais devant un défi. C'était assez logique qu'il trouve le moyen de se lancer dans une aventure aussi délicate que celle de la médecine ou bien qu'il charme la soeur de son meilleur ami, rien ne l'arrête, jamais. Cet idiot est aussi charmeur qu'il en devient instable parce qu'il faut le dire,il a tendance à se lasser très rapidement de ce qu'il obtient. C'est un éternel insatisfait qui cache en vérité un gros problème d'assurance. Sa façon de dépasser sa méprise de lui même? Faire croire qu'il est parfait et il y arrive à merveille par dessus le marché. Il ne fait pas confiance facilement, clairement, Spencer est méfiant et pour cause, comme il sait de quoi il est capable, il est sûr que les autres personnes pourraient en faire autant avec lui, question de principe. On le regarde parce que Spencer est du genre charismatique et il est très intelligent en plus. La preuve, il s'en est toujours sorti dans ses études sans avoir des milliards d'efforts à fournir et son ambition est sans faille. Obstiné, il est capable de se lancer dans n'importe quel défi parce qu'il cherche à gagner à tout prix, il en est presque trop téméraire pour son propre bien. Son orgueil est impressionnant et c'est aussi ce qui le pousse à rester une âme solitaire, au moins s'il ne croit personne, il a moins de chances de se sentir mal par rapport à ses erreurs et celles-là sont fréquentes... Spencer a bien du mal à se pardonner d'ailleurs même s'il ne le montre pas. Jamais. Non, il préfère mentir, c'est certainement sa première passion dans la vie, cacher ce qu'il ressent, ce qu'il regrette, ce qu'il fait. En vrai, Spencer est une véritable catastrophe qui ne s'est jamais vraiment trouvé. Parti politique : Démocrate. Groupe : Me, myself and I. Avatar : Joshua Jackson.
Combien de livres lis-tu par mois ? Quels sont tes préférés ?
Lire dans son métier, c'est un indispensable pour être aux faits des dernières nouveautés médicales. Cela dit, en dehors du travail, Spencer n'a pas vraiment le temps de lire des livres. Il s'abreuve de jargon médical à longueur de journée et court dans tous les sens pour ses soixante heures de garde consécutives après cela. Alors, la lecture, ce n'est pas franchement dans ses priorités quotidiennes mais lorsqu'il est question de se détendre, s'il trouve quelques minutes devant lui, Spencer n'hésite pas à mettre la tête dans un bon vieux bouquin mais au bout du compte, il se cantonne à un livre au mois, pas plus. Pour ce qui est de ses livres favoris, il avoue avoir un penchant pour la collection immense de Stephen King qu'il trouve dans sa bibliothèque garnie d'encyclopédies.

Pour toi, l'amitié c'est...
Il fut un temps où l'amitié était l'essence même de sa personnalité. Il n'y avait pas un jour où Spencer ne voyait pas sa bande de copains avec qui il partageait les bancs de la faculté de médecine et puis, il y avait son meilleur ami aussi. Tout cela s'est foutu en l'air assez rapidement quand Spencer a collectionné les bourdes à répétition. Depuis, il se tente à rester une âme esseulée, du mieux qu'il le peut parce qu'il n'a pas confiance en lui pour ne pas foirer à nouveau. Autant rester égoïste, non?

Quelle est la chose la plus folle qu'on a raconté sur toi ?
Des rumeurs, il y en a eu un paquet sur son compte, il faut dire qu'il collectionne les dérapages incontrôlés mais la pire reste cette qui l'accusait d'avoir perdu sa virginité avec la meilleure amie de sa mère, une femme d'une quarantaine d'années qui a épousé son oncle pour son second mariage. Oui, quelque chose de bien extravagant mais il faut avouer que Spencer a bien flirté avec cette femme, juste pour s'amuser parce que c'était le mot d'ordre dans sa jeunesse,il veut croire que cela a changé mais là encore, c'est certainement un beau mensonge.
1. Spencer et son père, ça a toujours été une relation fusionnelle, le genre de liens qui les poussent à se faire un week end pêche tous les ans et on peut le dire, le père Gardner est très fier de son aîné... Raison de plus pour que Spencer lui cache le bordel qu'est sa vie depuis le départ. 2. Dès qu'il a gagné un peu d'argent, Spencer a investi dans une moto, il n'y a rien qu'il aime plus que de partir plusieurs jours d'affilée sur les routes sans avoir à se cacher ou à mentir, juste être lui même. 3. Il ne boit pas une goutte d'alcool depuis des années, son bonheur, il le trouve ailleurs... Il l'avoue, il a déjà essayé la cocaïne pour tenir le coup durant ses études de médecine, il en a honte bien évidemment. 4. Spencer aime son petit frère plus que tout, sauf qu'ils ne sont plus en bons termes depuis des années sans qu'il ne le comprenne réellement. Depuis plusieurs années, il conserve les cadeaux d'anniversaire qu'il lui achète dans l'espoir d'avoir l'opportunité de les lui offrir un jour, quand tout ira mieux entre eux. 5. Quand il était plus jeune, il rêvait de devenir archéologue. l'idiot était un fa invétéré des Indiana Jones et il n'était pas rare qu'il cherche à se faire surnommer Indiana dans les bacs à sable. 6. Il a un humour décapant mais bien souvent incompris, il aime le sarcasme et il aime encore plus quand on le lui rend bien. Certainement, qu'il a un syndrome de masochisme vu sa manière de vivre. 7. Lorsqu'il a commencé dans la médecine, il n'a pas hésité une seule seconde pour choisir une spécialité, instinctivement il avait choisi les urgences comme si la mort l'attirait... En vrai, ce sont les causes perdues qui intéressent Spencer au plus haut point. 8. Il en est un lui même, ça, ce n'est plus à prouver et pourtant, ses parents le couvent encore et Spencer ne tient pas à ce que ça change alors il tient souvent des petites fêtes en leur honneur, pour conserver l'entente des Gardner comme il le dit si bien. 9. Il adore la mer et a certainement loupé un de ses rêves en s'installant dans les terres. Ce que Spencer aime, c'est naviguer et il a passé son permis bateau sous l'égide de son père, il a également quelques facilités en surf, c'est un sacré sportif et heureusement, c'est ce qui lui permet de se défrustrer. 10. Amoureux des langues anciennes, il a étudié le latin au lycée et il n'aurait pas pu faire un meilleur choix selon lui, ça marche aussi bien pour les plans drague que pour les noms de techniques chirurgicales à retenir. 11. Il aurait aimé pouvoir dire que c'est un type intègre mais Spencer a déjà été infidèle avec des collègues de l'hôpital, il fallait dire que son mariage était voué à l'échec dès le départ. 12. Certainement que s'il allait chez le psy, on lui découvrirait une sacrée névrose vu qu'il a une tendance flagrante au mensonge de peur de décevoir son entourage... Il se déçoit lui même, constamment jusqu'à se haïr lui même mais il n'arrive pas à l'accepter. Du Spencer tout craché.
Prénom : Alizée. Pseudo sur le net : Fictifs-Therapy. Âge : Un quart de siècle pretty soon. Pays : France. Comment as-tu découvert le forum ? Par PRD  I love you Quelles sont tes premières impressions ?Il est hyper méga beau, c'est la folie! Crédits : Kettricken. Un petit mot pour la fin ? Amour sur vous et sur le bro Gardner  

Code:
<pris>JOSHUA JACKSON</pris> ► Spencer Gardner


Dernière édition par Spencer Gardner le Dim 30 Oct - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Spencer GardnerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 318
Crédits : Ma face.
Avatar : Joshua Jackson
Pseudo : Fictifs-Therapy.
Âge : 36 ans.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Spencer ¤ I'm lookin' right at the other half of me.    Dim 30 Oct - 16:58

You want to make a memory
Daydream believer

COURAGE ISN'T TALKING, IT'S ADMITTING - Spencer n'aurait pas pu avoir une enfance plus heureuse. Un père et une mère aimants, une vie relativement correcte sans avoir un manque d'argent à déplorer. Et puis, Spencer n'était pas seul, il y avait Declan, son petit frère, le coeur de son existence. Gamins, ils avaient passé un temps fou à jouer aux aventuriers et puis, ils avaient grandi, l'aîné était devenu adolescent et il avait laissé le cadet traîner avec lui et sa bande d'idiots notoires parce que c'était une fierté que de l'initier à ce genre de jeux. L'âge adulte était arrivé bien trop tôt et quand Spencer s'était engagé dans un cursus de médecine, les choses s'étaient vite gâtées entre les deux frères. D'une relation cordiale voire fusionnelle, leur fraternité s'était délité laissant Spencer pantois à bien des occasions. Son petit frère le rejetait et c'était quelque chose qu'il avait du mal à vivre à vingt quatre ans. Après une énième dispute, Spencer avait eu l'idée du siècle, un week end à Huntington et il avait vite fait d'inviter tous les idiots qui le côtoyaient ces dernières années, dont Joshua bien évidemment. Le programme? Des vacances de rêve sur le bord de mer, surf à volonté, bière jusqu'à en mourir, rien de mieux avant qu'il ne se lance dans une année difficile pour son entrée à l'hôpital. Rire aux éclats, se lancer des défis comme des débiles de première catégorie, c'était la seule chose qu'ils étaient capables de réaliser pour se sentir à l'aise dans leurs baskets de jeunes adultes. Et puis, Joshua avait repéré le meilleur plan de l'univers. "Arrête de faire semblant de lire un livre sur les nouvelles techniques du chirurgien à la mode... Mate moi plutôt ça, t'as un coup à t'faire, j'l'ai vue te regarder en coin. Moi, j'dis, tu rentres pas à l'appartement tant que tu l'as pas fait tomber à tes pieds." Le regard de Spencer passa par dessus ses lunettes pour observer une jolie brune qui prenait le soleil à quelques pas de lui sur la plage. Evidemment, son sourire naquit bien vite devant le challenge de son meilleur ami, on ne changeait pas une équipe qui gagnait. "Ce jeu est franchement naze, plus on avance, plus tes défis sont d'une facilité, mon vieux, c'désespérant, j'te le dis." Cela ne l'empêcha pas de se lever avec toute l'assurance dont il pouvait faire preuve, emportant sa serviette avec lui pour aller la poser à quelques centimètres de la jeune femme, s'allongeant là avant de la regarder avec intensité jusqu'à ce qu'elle ne daigne tourner le regard vers lui. "Ca vous dérange que j'm'allonge ici? Y avait aucune place ailleurs..." La plage était déserte ou presque mais le sourire de Spencer illuminait l'endroit, clairement. Il passa des heures à lui faire la conversation, sentant que l'alchimie étrange ne faisait que grandir entre eux. Il en avait oublié le challenge de Joshua lorsqu'il s'arrêta devant la porte de l'appartement où elle logeait ce soir là. "Alors, c'là que la célèbre Jules a posé ses bagages, hein? J'avais imaginé une péniche avec une décoration flashy mais ça va, j'garde tout de même une excellente opinion de toi alors..." Il se gratta l'arrière du crâne comme s'il retournait à l'adolescence, se mettant à lui sourire avec tout le charisme dont il était capable. "Bonne nuit, Jules." D'un geste de la main, il commença à faire demi tour, s'arrêtant au niveau de la barrière, la main sur la poignée avant de se retourner à toute vitesse pour venir se poster devant la brune, passant une main délicate dans ses cheveux avant de la laisser choir sur sa joue alors qu'il venait l'embrasser fougueusement. Il n'avait pas prémédité d'aller jusqu'au bout, de voir ce baiser se transformer en une véritable relation d'été, faisant l'amour avec elle comme s'il s'apprêtait à lui offrir le coeur de son existence, son âme tout entier... Le fruit de tout cela allait prendre une forme inattendue mais tout cela, Spencer n'en avait aucune idée. Tout ce qu'il savait, c'était que la quitter avait été un déchirement mais lorsqu'on lui avait demandé ce qu'il ressentait par rapport à tout cela, il avait menti. Bien entendu, Spencer mentait toujours quand les gens comptaient réellement.

SOMEWHERE ALONG THE LINE, I LOST MYSELF - Cela ne l'avait pas empêché de recommencer. Encore et encore. Si c'était cela tester, comme le disait si bien son père en son temps, Spencer était devenu un maître en la matière. Il adorait braver les interdits, se laisser aller à des challenges pour le regretter deux minutes plus tard. En vérité, Gardner ne s'autorisait plus tellement à aimer, uniquement à foirer royalement. Peut être parce qu'il détestait l'idée de s'ouvrir à quelqu'un autrement que pour sortir des commentaires teintés d'ironie ou bien pour raconter des blagues douteuses. Quelque part, il s'était perdu en chemin, entre l'adolescence et l'âge adulte. Il était devenu ce qu'il avait voulu pourtant... Spencer travaillait dans la médecine et à coup sûr, il réussirait mais pourtant, il lui manquait quelque chose. C'était peut être sa famille ou juste la présence de son frère, le manque de Joshua qui vagabondait autour du monde aussi mais dans tous les cas, il y avait une pièce manquante. Alors, Spencer comblait comme il le pouvait, souvent maladroitement... En faisant n'importe quoi. Clairement lorsqu'il avait posé les mains sur la soeur de Joshua pour la première fois, Spencer avait su que c'était une de ces erreurs qu'il ne pourrait pas réparer aussi aisément mais cela ne l'avait pas empêché d'aller jusqu'au bout, tout comme il se retrouvait au milieu d'une vague de culpabilité innommable désormais. Elle se mariait, aujourd'hui et il était là, au milieu de la foule à faire des sourires timides aux invités alors qu'il était encore avec elle une semaine auparavant. Il le savait pourtant qu'elle était fiancée, il l'avait toujours su mais sa faiblesse était la même depuis son adolescence. Oublier les détails gênants pour se concentrer uniquement sur le moment présent, dommage que celui-ci finisse indéniablement par faire partie du passé alors que le futur, lui, devient plutôt palpable au fil des minutes. Peut être que Joshua n'allait pas se pointer et Spencer ne savait pas s'il était déçu ou soulagé. Un peu des deux. Il avait une sensation atroce au creux de l'estomac, si c’était à quoi ressemblait la culpabilité, il s'en passerait bien tellement il avait du mal à reprendre sa respiration normalement. Et soudainement, on lui tapota l'épaule, Spencer s'attendit à voir Josh, peut être même sentir son poing dans sa gueule mais non, c'était une des demoiselles d'honneur qui l'invitait à aller visiter la mariée. Une odeur de roussi, voilà ce que tout cela commençait à sentir. Pourtant, discipliné, Spencer arriva avec le sourire dans la pièce indiquée pour trouver la célèbre Ferguson à deux doigts de péter les boulons, littéralement... Et autant dire qu'aucun d'eux n'avait envie de la voir ruiner son maquillage à dix minutes de la cérémonie. "Je vais lui dire. Ca vaut mieux, tu crois pas?" Et merde. Non. Non. ET NON. Spencer s'avança, son sourire s'évanouissant instinctivement. "Comment ça lui dire? Tu dis rien. A personne. Tu vas avancer dans l'allée et te marier sans faire de vagues, OK?" Bon, ok, il était aussi rassurant qu'un moniteur de skis de quatre vingt balais mais Spencer n'avait jamais su gérer les situations de crise. La seule manière qu'il connaissait, c'était celle de se faire gifler et aviser ensuite. "Mais je vais pas lui cacher ça toute notre vie, non? Après tout, je vais l'épouser dans deux minutes..." Et Spencer se mit à rire de soulagement, putain, quelle confusion. "Oh purée, tu parles de ton fiancé, tu me soulages à mort là. Oh bah tu fais ce que tu veux avec lui hein, du moment qu'il n'essaye pas trop de me péter le nez, c'est un travail de longue haleine pour réparer ça, tu sais, parole de médecin... Pfiou, je pensais que tu parlais de Joshua!" Tout allait bien aller dans le meilleur des mondes. Elle allait épouser ce pauvre type qui ne la faisait même pas rire, c'était certain mais au moins, chacun continuerait sa vie tranquillement et Spencer pourrait conserver son meilleur ami pour toujours. Le seul être qui l'aimait encore. Le seul être pour qui il donnerait sa chemise et sa vie. Pourtant, alors qu'il refaisait face à la jeune Ferguson, Spencer se disait qu'il n'allait pas continuer son spectacle de jubilation bien longtemps. "Je lui ai dit. Ce matin. Il le sait, Spenc'." Prendre un ticket pour l'Islande, construire des igloos en Alaska, élever un troupeau de kangourous australiens, Spencer commençait déjà à évaluer toutes les options qui s'offraient à lui... Enfin, du moment qu'elle épousait le type, rien n'était grave, non? Effectivement, rien n'était grave. Rien n'était jamais grave avec Spencer. Heureusement. Il ne réfléchissait jamais vraiment, ce qui lui portait toujours préjudice... L'idiot ne pouvait pas faire autrement, s'il voulait survivre, s'il voulait s'en sortir. Il se mit à genoux, un sourire charmeur aux lèvres avant d'attraper les mains de la jeune femme. "Epouse moi. Lâche ce type et épouse moi." S'il était doué avec les discours à rallonge, du genre éloquent, il n'avait rien pu dire d'autre et de manière tout à fait incroyable, cette femme devint Gardner même si son amitié avec Joshua tomba aux oubliettes à cause des circonstances. Une victoire et une défaite, une vie qui partait en vrille, déjà.

THAT DOESN'T MAKE SENSE... BUT LIFE ISN'T SUPPOSED TO BE LOGICAL - Washington, une ville banale et pourtant, c'était là que Spencer avait fini par atterrir. Médecin urgentiste, il en avait vu des horreurs lors de ses années d'études à l'hôpital mais c'était un peu comme s'il était blasé face au malheur des gens aujourd'hui... Du moins, c'était ce qu'il tentait de faire croire parce que certains cas ne pouvaient pas vraiment être ignorés. Surtout pas alors que Spencer se démenait pour ranimer à la vie une jeune femme qui avait, selon toute vraisemblance des années devant elle... Mais le bip sonore se faisait entendre et pour finir, Spencer n'eut pas d'autres choix que de laisser le reste de l'équipe se charger de débrancher la pauvre victime d'un arrêt cardiaque. Il regarda le cadavre dans les yeux pendant une minute, sa main passant dans ses cheveux alors qu'il murmurait toutes les insultes qu'il connaissait dans sa langue. La vie était injuste, c'était ce que Gardner avait vite appris de son métier mais aujourd'hui, c'était pire que tout. Oui, pire que tout en vue des circonstances. La pauvre femme s’était effondrée en apprenant la maladie de son frère aîné, qu'y avait-il de plus cruel que cela? Qu'allait-il advenir de cette famille? C'était tout ce à quoi il pouvait penser alors qu'il se laissait glisser contre le mur, le souffle court, la tête dans les mains. Quelqu'un pénétra dans la pièce, lui rappelant instantanément que la terre continuait de tourner et que c'était son devoir en tant que médecin titulaire d'aller annoncer la nouvelle à cette pauvre famille qui venait de perdre tant. Reprendre contenance, c'était bien ce qu'il tenta de faire en se passant un coup d'eau sur le visage avant de se diriger vers l'aile des familles. Il allait être témoin d'une souffrance atroce, il ressentait la culpabilité au même titre que le pauvre frère qui avait tué sa soeur sans même s'en douter à première vue. C'était cruel la vie, cela n'avait aucun sens et rien ni personne ne pouvait déjouer le destin. Il s'arrêta devant les pauvres gens et regarda tour à tour les individus en présence. Mais son regard s'arrêta sur le portrait craché de la jeune femme qui venait de mourir... Sa jumelle. C'était pire que tout ce qu'il avait imaginé, bien pire et il ne put se concentrer que sur les yeux de celui qui était l'instigateur de cette situation, bien malgré lui. "On a... On a tout essayé mais sa malformation cardiaque... Elle a eu raison de tous nos efforts. Elle a eu raison d'elle. Je suis sincèrement désolé." Et Spencer n'avait pas d'autres mots pour apaiser la douleur, il n'avait rien pour aider cette famille, rien que lui même et il n'avait jamais su gérer sa propre famille. Il resta là pour autant, à attendre dieu seul savait quoi, peut être d'arrêter de vivre dans le mensonge mais pour cela, c'était déjà bien trop tard. Il rentra bien plus tard jusqu'à la grande propriété qu'il partageait avec son épouse pour la trouver dans le salon, un silence de plomb les liant comme à l'accoutumée. "Tu sais ta mère a pas arrêté de m'appeler pour me demander si j'étais enfin enceinte...On devrait peut être arrêter la rigolade, tu comptes rester dans cette situation jusqu'à notre mort?" Spencer adorait cette situation parce qu'il était le fils prodige de la famille et il se refusait à être quelqu'un d'autre que cela, certainement parce que ses parents comptaient sur lui. "J'me vois très bien leur annoncer qu'on est juste colocataires depuis quelques semaines parce que t'as ravivé la flamme avec ton ex fiancé, que j'suis le connard qui t'a trompé avec une interne et que ta consommation d'alcool inexistante est liée à ton diabète fraîchement découvert. Ca fera super placardé au mur du salon comme palmarès... Ca t'arrange aussi bien que moi qu'on soit encore reliés par les liens sacrés du mariage, t'as trop à perdre dans un divorce... Joshua." Son ex meilleur ami avait accepté que sa soeur se lance dans cette aventure uniquement si c'était le grand amour, le vrai avec un grand A. Si ce n'était pas le cas, elle le perdait définitivement. Finalement, ils avaient l'air fins mais Spencer n'avait pas abandonné parce que peut être que quelque part, leur union avait valu le coup, peut être qu'elle valait encore quelque chose... Ou bien c'était leur mensonge qui valait le plus avec Spencer, on ne savait jamais alors qu'il venait lui baiser la joue en s'asseyant sur le divan à côté d'elle, lui volant son paquet de friandises. Qu'était sa vie? Un fatras complet et il était loin de se douter que ce n'était que le début.


Dernière édition par Spencer Gardner le Dim 30 Oct - 18:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jade BraxtonGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 27/08/2016
Pages lues : 671
Crédits : Cosmic Dust (Avatar), stardustjvn (gif)
Avatar : Katherine Mcnamara
Pseudo : Lydia
Âge : 22 ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Spencer ¤ I'm lookin' right at the other half of me.    Dim 30 Oct - 17:01

Bienvenue ici bel homme Pacey & Joey magnifique ! Courage pour la rédaction de ta fiche Very Happy pink

_________________
Jade Braxton

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Derrick HolloranGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 2166
Crédits : #avatar : acydic. ≡ #crackship : monocle. (none) ≡ #gif : tumblr
Avatar : Chris Wood
Pseudo : monocle. (alice)
Âge : Trente ans, le bel âge selon certain, pour moi j'attend encore pour voir si je pourrai dire de même. ≡ 31 août 1986
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Spencer ¤ I'm lookin' right at the other half of me.    Dim 30 Oct - 17:04

Le bro Gardner
Tu fais un excellent choix de personnage, c'est certain je vais tellement vous stalker Et j'ai bien hâte de jouer avec toi quand je sortirai la femme de Declan du placard

Bienvenue beau gosse Et bon courage pour ta fichette I love you

_________________

Nobody can predict the future. You just have to give your all to the relationship you're in and do your best to take care of your partner, communicate and give them every last drop of love you have. I think one of the most important things in a relationship is caring for your significant other through good times and bad.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Declan GardnerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/09/2016
Pages lues : 308
Crédits : lolitaes|avatar ◈ tumblr|gifs ◈ shellhead|crackship
Avatar : sebastian stan
Pseudo : shellhead.
Âge : 31 ans ◈ 12 novembre 1984
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Spencer ¤ I'm lookin' right at the other half of me.    Dim 30 Oct - 18:09

Bienvenue ici officiellement
Merci encore de tenter le grand-frère Gardner et j'ADOOOOORE déjà le début de ta fiche
J'ai trop hâte de rp avec toi

_________________

I always marvel at the humans’ ability to keep going. They always manage to stagger on even with tears streaming down their faces
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Spencer GardnerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 318
Crédits : Ma face.
Avatar : Joshua Jackson
Pseudo : Fictifs-Therapy.
Âge : 36 ans.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Spencer ¤ I'm lookin' right at the other half of me.    Dim 30 Oct - 18:17

Merci à vous, vous êtes trop chous olala! J'espère que j'décevrais pas les fans de Gardner du coin alors Brooooooooooo pink Je termine tout ça rapidement
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Derrick HolloranGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 2166
Crédits : #avatar : acydic. ≡ #crackship : monocle. (none) ≡ #gif : tumblr
Avatar : Chris Wood
Pseudo : monocle. (alice)
Âge : Trente ans, le bel âge selon certain, pour moi j'attend encore pour voir si je pourrai dire de même. ≡ 31 août 1986
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Spencer ¤ I'm lookin' right at the other half of me.    Dim 30 Oct - 18:55

J'ai prévenu Declan pour qu'il passe I love you

_________________

Nobody can predict the future. You just have to give your all to the relationship you're in and do your best to take care of your partner, communicate and give them every last drop of love you have. I think one of the most important things in a relationship is caring for your significant other through good times and bad.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yasmin SandersGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 17/10/2016
Pages lues : 166
Crédits : tumblr, Tag, LittleWolf
Avatar : Zendaya Coleman
Pseudo : Little Wolf
Âge : 18 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Spencer ¤ I'm lookin' right at the other half of me.    Dim 30 Oct - 19:05

Bienvenuee Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Declan GardnerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/09/2016
Pages lues : 308
Crédits : lolitaes|avatar ◈ tumblr|gifs ◈ shellhead|crackship
Avatar : sebastian stan
Pseudo : shellhead.
Âge : 31 ans ◈ 12 novembre 1984
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Spencer ¤ I'm lookin' right at the other half of me.    Dim 30 Oct - 19:17

BIENVENUE
Félicitation, tu es des nôtres


"Depuis plusieurs années, il conserve les cadeaux d'anniversaire qu'il lui achète dans l'espoir d'avoir l'opportunité de les lui offrir un jour, quand tout ira mieux entre eux."
J'adore tout de A à Z dans ta fiche, c'est parfait J'ai trop hâte de rp avec toi et de faire évoluer la relation entre les deux frangins

Bravo ! Tu fais maintenant partir de notre famille et nous en sommes très heureuses. Nous espérons que tu te feras rapidement une place parmi nous mais en tout cas tu en as déjà une grande pour nous. Et oui chaque personne est importante sur ce forum puisque les autres tout comme toi le font vivre.

Pour que ton personnage ne termine pas seul à distribuer des bouts de pain aux pigeons, bien qu’il puisse le faire si tu en as envie, je t’invite à te créer une fiche de lien mais aussi à venir sur celles des autres tu y trouveras peut-être ton bonheur. Mais les amis, ce n’est pas tout ! Je suis certaine seront très enthousiastes à l’idée de t’héberger chez eux mais avoir un toit pour sois ou avec plusieurs personnes de manière officielle c’est quand même mieux. Viens faire un tour à l’agence immobilière et installe toi où ça te plaît. Et au cas où tu as un métier, pour être certain de pouvoir payer le loyer de ce logement, viens nous le dire à l’office de l’emploi. Si ton personnage est une de tes doubles personnalités n’oublie pas de le signaler ici. Oh et si tu n’as pas envie d’attendre et prévoir une rencontre avec un ami ou un inconnu rends toi sur meeting, tu trouveras ton bonheur. Enfin, tu peux également venir contrôler si j’ai bien fait mon boulot en ajoutant ton personnage dans le bottin des avatars, mais laisse-moi un petit laps de temps tout de même. Tu peux aussi venir faire un petite tour à l'événement du mois ICIAllez, maintenant va t’amuser, ne te prive pas, tu es là pour ça. ♥
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Spencer ¤ I'm lookin' right at the other half of me.    Dim 30 Oct - 19:33

Bienvenue en retard
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Spencer ¤ I'm lookin' right at the other half of me.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Spencer ¤ I'm lookin' right at the other half of me.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Zimbabwe Issues Half-Billion Dollar Bill
» More than half the long-term care health workers are Haitian or West Indian
» LILY-ROSE ◮ has only half
» Half life : Xen (fan art)
» turn a page, i'm a book half unread. ▲ (lilibeth)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Vos papiers, s'il vous plait :: Mon autobiographie :: Bienvenue à Washington-
Sauter vers: