AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reste près de moi, tes rêves seront plus agréables :: Sherrick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Derrick HolloranGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 4339
Crédits : #avatar : monocle. ≡ #crackship : bae ♥ & monocle. ≡ #gif : tumblr
Avatar : Chris Shipshape Wood
Pseudo : monocle. (alice)
Schizophrénie : Rhett #GGustin ≡ Chip #THolland ≡ Carter #AKendrick ≡ Solora #CBennet ≡ Lowen #DStevens ≡ Devon #ZKravitz ≡ Jesabel #LCollins ≡ Jonas #TEgerton
Disponibilités : closed (4/5) meg ; sam ; jessie ; lisbeth
waiting list ≡ carson, levi, haley
old memories ≡ shaz ; meg ; freya ; "jazz" ; levi ; savannah ; sheri ; declan ; lisbeth ; zoya ; lisbeth ; zoya
Âge : Trente deux ans ≡ 31 août 1986

MessageSujet: Reste près de moi, tes rêves seront plus agréables :: Sherrick   Sam 19 Nov - 4:27

Shaz & Derrick
Reste près de moi, tes rêves seront plus agréables

Buvant la dernière gorgée de mon café, je fermais mon script. Les pages courbées et son apparence usé démontrait que j'avais lu et relu celui-ci plus d'une fois. Je n'étais pas certain de connaître toutes mes répliques par cœur, mais assez pour ne pas interrompre le tournage toutes les deux secondes parce que j'avais un blanc. Bien sûr, j'avais encore le temps pour apprendre mon texte, mais comme le tournage commençait ce week-end, je désirais être préparé le plus possible. Me levant de mon tabouret, je prenais ma tasse allant la déposer dans l'évier. L'appartement était calme comme Savannah et Harley semblait être de sortie et j'ignorais où se trouvait Shaz. J'ouvrais le robinet m'apprêtant à faire la vaisselle quand on toqua à la porte. Je me dirigeais vers celle-ci, suivit par Ira qui brandissait sa queue de droite à gauche. Ouvrant la porte, je restais surpris de voir Zoey sur le seuil. « Elle est où ? » J'haussais un sourcil, la regardant entrer sans même attendre mon invitation. « De qui tu parles ? » demandais-je en fermant la porte derrière elle. « Elle. » disait-elle en me montrant le magazine qui avait déjà été le sujet de plusieurs disputes ces derniers temps. Je reconnaissais la photo de Shaz et moi lors du tournage de la nouvelle série qu'on tournait. « Elle n'est pas ici. » soupirais-je avec une légère irritation dans le fond de ma voix. Si on continuait sur cette lancée, je savais que j'aurais tendance à perdre mon contrôle. Je n'étais certes pas le mec le plus fidèle du monde, bien au contraire, mais me faire ramener ce sujet à chaque occasion commençait à me faire perdre patience. C'était une situation lourde, qui finirait par me mettre en colère. Je la sentais déjà monter, alors que je la suivais du regard passant de pièce en pièce pour voir si quelqu'un si trouvait. « Puisque je te dis qu'elle n'est pas là... » « Tu ferais mieux de me dire la vérité Derrick. » Je croisais mes bras sur mon torse, regardant ma copine en plein acharnement. Comme si je vais te dire que je te trompe, pensais-je. Elle faisait littéralement une fixette depuis qu'elle avait lu cet article dont les gros titres nous appelaient par ce surnom que nous avait donner les tabloïds. Elle ignorait pas notre ancienne relation qui avait été avant que je ne commence celle que j'avais présentement avec elle, mais elle semblait oublier que c'était fini entre Shaz et moi — si on peut dire. Elle s'approchait de moi, empoignant mon t-shirt et plongeant son regard dans le mien. « Tu sors avec moi, pas avec elle. » Voilà qu'elle me disait le scoop du siècle. « Tu crois que je l'ignore ? » Elle me fixait, posant finalement ses lèvres contre les miennes, mais je ne lui rendais en aucun cas son baiser. J'avais en horreur qu'on me dicte quoi faire ou bien qu'on croie pouvoir avoir une main mise sur moi. J'étais rendu un grand garçon et je n'avais aucun compte à rendre à personne — sauf peut-être mon imprésario… c'était en partie pourquoi, je ne lui avais rien dit sur le fait que Shaz logeait chez moi pour le moment. J'espérais d'ailleurs qu'elle n'arrive pas alors que Zoey se trouvait encore ici. Si c'était le cas, je pouvais me préparer à la troisième guerre mondiale, bien pire que si c'était un affrontement entre moi et Shane quand on se retrouvait avec une couleur similaire pour nos fourchettes à fondue ! Elle déposait finalement son sac à main et ne repartie que deux heures plus tard. Soulagé, je me laissais retomber sur mon canapé, fermant les yeux et poussant un soupir. Cette soirée n'avait pas été si terrible que j'aurais pu le croire, pour une rare fois, j'avais gardé un self-control incroyable. Chose dont je ne faisais pas souvent preuve ces derniers temps, mais je remontais doucement la pente depuis que j'avais accepté de jouer dans la série tout comme dans le film. La porte de l'appartement s'ouvrit pour laisser apparaître Shaz, je venais vraiment d'échapper à une catastrophe ! « Salut. » disais-je en appuyant ma tête sur le dossier du canapé. « Tu as passé une bonne soirée ? » Je finissais d'ailleurs celle-ci en compagnie de Shaz, allant finalement me coucher dans mon lit aux petites heures du matin.

_________________

Nobody can predict the future. You just have to give your all to the relationship you're in and do your best to take care of your partner, communicate and give them every last drop of love you have. I think one of the most important things in a relationship is caring for your significant other through good times and bad.
awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Reste près de moi, tes rêves seront plus agréables :: Sherrick   Sam 26 Nov - 3:29

La journée avait été longue. Je n’avais pas quitté l’appart en pensant que je m’emmerderais autant.  Mes parents voulaient ouvrir un nouvel hôtel à Washington… et ils avaient besoin de moi pour rencontrer leur client. Ils m’avaient demandé de le charmer en quelque sorte. Cet homme allait être un investisseur important. Je m’étais levée tôt et précipité dans un magasin de vêtement. Il me fallait quelque chose qui faisait professionnelle tout en étant sexy. J’avais laissé mes cheveux recouvrir mes épaules et j’étais enfin prête. Il était rare que je fasse ce genre de chose. Habituellement, j’étais plus la fille qui n’acceptait pas trop mon héritage. C’était une exception.

«Bonjour M. Johnson. Je suis…»

«Mlle O’Bomsawin, oui je vous connais.»

«Oh d’accord. Alors si nous commencions.»

Je n’étais en rien une femme d’affaire. J’allais donc faire un gros effort. Je lui parlais des projets de mes parents, du développement et de leur vision de l’hôte. Ils cherchaient un homme pour le diriger et ce Johnson semblait être l’homme de la situation. Autour d’un bon café, nous discutions et nous rigolions. Oui oui, nous avions ri. Le reste du temps… parler de chiffre et de développement était mortel. Un bon 3h de discussion et enfin… cette rencontre était terminée.

Après ce long moment, j’avais décidé d’aller danser un peu. J’avais besoin de me défouler. Mes parents m’avaient réservé un petit local où je pouvais aller lire mes textes en silence ou bien danser. La musique à fond, je me laissais aller. Bougeant de tous les côtés prenant possession de mon corps à 100%. Passer du temps loin de l’appartement et de mes peurs me faisait du bien. Mais il fallait bien que je rentre un jour. J’avais fermé le local et je m’étais mise en route. Je trouvai Derrick sur son canapé. Je répondis simplement à sa question par un «GÉNIAL» sarcastique. Nous avions passé le reste de la soirée à papoter et à rire. Mais il était l’heure où je devais aller dormir. Le sommeil m’avait gagné très vite, mais fut de courte durée. J’étais agitée et je parlais sans m’en rendre compte.
«Que… Que faites-vous ici?»

*«Tu es si belle Shaz, tu devrais m’appartenir. Tu n’as pas aimé mes cadeaux?»*

«Allez-vous en, sortez de chez moi. Ne m’approchez pas.»
*«Ta peau si chaude et si douce.»*

«AHHH. Non … NE ME TOUCHEZ PAS, NE ME TOUCHEZ PAS.»

J’avais crié la dernière phrase. Je m’étais réveillé là-dessus en sursaut. Je frottai mon visage tout en sueur et laissai les larmes couler le long de ma joue. Ma respiration se faisait rapide. Il fallait dire que j’étais terrifiée. Il pouvait me retrouver à tout moment, je n’étais pas si discrète. Bien que personne ne dévoile mon adresse ou mon numéro de téléphone, mais une fuite… c’était facile.

«Derrick? C’est toi?» dis-je paniqué en voyant une ombre sur le pas de ma porte.

J’espérais seulement ne pas avoir réveillé tout l’appartement. Je m’en voudrais pour cela. Ils n’avaient pas à endurer mes cauchemars. J’avais besoin de bras pour me serrer très fort et libérer les endorphines nécessaire à relaxer mes nerfs. Je tremblais dans mon lit. J’étais une femme forte, mais il m’arrivait d’être faible. Cela étant hors de mon contrôle.

«Je suis désolée… Je ne voulais pas… pas… te réveiller.»

les astérisques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Derrick HolloranGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 4339
Crédits : #avatar : monocle. ≡ #crackship : bae ♥ & monocle. ≡ #gif : tumblr
Avatar : Chris Shipshape Wood
Pseudo : monocle. (alice)
Schizophrénie : Rhett #GGustin ≡ Chip #THolland ≡ Carter #AKendrick ≡ Solora #CBennet ≡ Lowen #DStevens ≡ Devon #ZKravitz ≡ Jesabel #LCollins ≡ Jonas #TEgerton
Disponibilités : closed (4/5) meg ; sam ; jessie ; lisbeth
waiting list ≡ carson, levi, haley
old memories ≡ shaz ; meg ; freya ; "jazz" ; levi ; savannah ; sheri ; declan ; lisbeth ; zoya ; lisbeth ; zoya
Âge : Trente deux ans ≡ 31 août 1986

MessageSujet: Re: Reste près de moi, tes rêves seront plus agréables :: Sherrick   Sam 3 Déc - 6:01

Shaz & Derrick
Reste près de moi, tes rêves seront plus agréables

Me prendre la tête avec Zoey était plutôt chose courante surtout en ce moment. Je savais qu’elle n’aimait pas savoir Shaz en ville. Elle ne l’avait jamais vraiment aimé à cause de tout ce qui se disait sur nous et notre possible relation. Elle se faisait bien vite un cinéma, même si une part des choses n’était pas totalement fausse. Seulement, ça ne regardait que Shaz et moi. Malgré notre rupture on était resté en bon terme et je devais bien admettre l’amitié était plus importante à mes yeux que l’amour, surtout en ce moment. Ça m’avait fait plaisir de l’accueillir, même si on manquait cruellement de place. Entre Savannah et Haley qui avait chacune leur chambre et la pièce que Sav utilisait pour je ne sais quoi, il ne restait que ma chambre. Je lui prêtais donc mon lit, dormant sur le canapé. Au moins, il était confortable et si j’en avais marre, je pouvais toujours allez dormir chez une amie ou me trouver une conquête d’une nuit. C’était plutôt pratique, même si Zoey aurait sans doute préféré que je loge chez elle le temps que Shaz se trouve un endroit. Je la laissais allez se préparer à se coucher, allant quant à moi récupérer ce dont j’aurais besoin pour prendre place sur le canapé. Je lui souhaitais une bonne nuit après avoir étendu les draps et me dirigeant vers la salle de bain pour me brosser les dents, puis je revenais au salon. L’appartement était silencieux tamisé par le manque de lune. Je retirais mon t-shirt que je pliais soigneusement, mais gardais tout de même mon pantalon ainsi que mon boxer. Habituellement, je dormais nu, mais comme je passais mes nuits sur le canapé, je préférais éviter le drame si Haley en venait à me voir nu. Inutile que je me fasse passer un savon par ma meilleure amie parce que je venais de troubler sa fille de douze ans. Enfin étendu dans sur le canapé, je regardais le plafond mes bras croisé sous ma nuque. Le sommeil ne semblait pas venir, je ne ressentais aucune fatigue. Poussant un soupir, je me levais pour aller me chercher un verre d’eau. L’eau coulait lorsque j’entendis la voix de Shaz, laissant tomber le verre dans le lavabo, je me précipitais vers ma chambre où elle était supposée dormir. Je connaissais son histoire, aucune chance pour que ce taré soit entré chez moi sans qu’on s’en aperçoive. Ira aurait senti sa présence et il dormait profondément sur son coussin, relevant à peine la tête en me regardant passer devant lui. Je m’arrêtais à la porte, regardant la pièce baignée dans la pénombre. Je distinguais que la silhouette féminine de Shaz assise dans mon lit. « Oui. » répondais-je simplement en faisant un pas de plus dans la chambre. J’avançais jusqu’au lit, prenant place à ses côtés, tournant ma tête vers elle. « Je ne dormais pas. » disais-je en passant une main dans ses cheveux pour aller caller une mèche derrière son oreille. Mes yeux commençaient à s’habituer à la pénombre, laissant ses traits se former, je pouvais désormais distinguer un peu plus son visage. Elle semblait en nage, ce qui était compréhensible. « Encore un cauchemar ? » Je posais la question, mais je savais d’ores et déjà la réponse à celle-ci. « Tu veux en parler ? » Je ne savais pas trop quoi faire dans cette situation, j’étais au moins certain d’une chose, si je mettais la main sur ce mec, il pouvait être certain que j’allais lui faire sa fête. Même si on avait une carrière propice à ce genre de chose, on restait des personnes comme tout le monde. On méritait autant une vie privée et être la proie de quelqu’un comme ça, ça n’avait rien de plaisant ou de facile. Je comprenais le sentiment de mon amie, même si je ne l’avais jamais vécu et que je ne souhaitais pas non plus le vivre. « Tu veux que je reste avec toi ? » finissais-je par dire laissant ma main qui se trouvait dans ses cheveux retomber.

_________________

Nobody can predict the future. You just have to give your all to the relationship you're in and do your best to take care of your partner, communicate and give them every last drop of love you have. I think one of the most important things in a relationship is caring for your significant other through good times and bad.
awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Reste près de moi, tes rêves seront plus agréables :: Sherrick   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reste près de moi, tes rêves seront plus agréables :: Sherrick
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reste près de moi. J'ai besoin de toi. || Drew Bolton.
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'avenir dira le reste.
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» Loin des yeux, près du coeur [Aurore]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: La cour d'école, tant de plaisir :: Les oubliettes :: Les rp's archivés-
Sauter vers: